Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.
Avatar du membre
mlle socrate
Messages : 50
Enregistré le : dim. 16 sept. 2012 20:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t2655.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 41

Relaxation... stressante!

Message par mlle socrate » sam. 22 déc. 2012 18:05

Je vous soumets une de mes difficultés... je suis incapable de pratiquer la relaxation... :tmi:
Au pire, je me mets à paniquer.
Au mieux, il ne se passe rien.

J'étais en formation ce week-end sur la prise en charge des traumatismes psychiques répétés. On a donc, forcément, abordé la technique de la relaxation. Comme certains médecins présents ne connaissaient pas, bingo, une p'tite séance en direct, rien que pour nous. :fouet:

Alors forcément, je me suis mise à être anxieuse par anticipation "ça va encore mal se passer, je vais flipper". J'ai donc essayé d'y échapper... mais comme à chaque fois, l'initiateur de l'exercice (le formateur ici, donc) a insisté: "mais si, mais si... tu vas y arriver... y a pas de raison". Ben, non, tiens, t'as qu'à croire, y a pas de raison: j'ai dû essayer de me soumettre à l'exercice au moins 50 fois, sans l'ombre d'un succès (je fais de la danse, et il y a eu une mouvance "relaxation en fin de cours" il y a environ 15 ans, qui a duré quelques années... :evil: ), et maintenant, je commence à flipper rien qu'à son évocation.
Ce qui devait arriver arriva: je me suis sentie anxieuse, assaillie de pensées, de sensations physiques tellement amplifiées qu'elles en étaient pénibles, mon souffle s'est accéléré, j'avais l'impression de ne même plus savoir respirer, mes muscles me faisaient mal, se contractaient... quand il a fallu visualiser une image de bonheur, un bref instant j'y ai cru: j'en ai trouvé une (d'habitude, j'ai une sensation de tête vide: je ne trouve aucun évènement heureux à mobiliser -et pourtant il y en a!!!-). Mais catastrophe, l'émotion a été tellement violente, que je l'ai inhibée, les larmes aux yeux.

Il faut savoir qu'en dehors de la relaxation, je n'ai jamais fait d'attaque de panique, de crise d'angoisse, de crises de spasmophilie ou autre.
Je peux traverser des épisodes anxieux majeurs, mais à composantes essentiellement cognitive: angoisses de mort, angoisses métaphysiques, souci excessif du quotidien, etc...

Si j'ai décidé de vous en parler, c'est que la découverte de ma douance et de vous autres me fait me poser de nouvelles questions.
Et si ça avait un lien? Les pensées qui bondissent, envahissantes, invasives, le vide impossible... les émotions trop fortes pour parvenir à les gérer.
Bien sûr, il y a chez moi en plus une anxiété anticipatoire: l'expérience aversive a été tant de fois répétée, que l'idée de m'y confronter de nouveau entraine une angoisse. Et du coup j'ai tendance à résister à l'exercice.

Mais tout de même, tout se passe comme si tout ce qui me gêne dans la douance surgissait en quelques secondes, en concentré: sensations physiques exacerbées, pensées trop nombreuses, sans fin, sentiment de trouver compliqué quelque chose de simple pour les autres, d'être différente, angoisse face à l'ennui, au vide, peur de moi-même, de mes excès en tout genre, de perdre le contrôle, etc...
J'ai l'impression que je pourrais faire l'exercice si on m'autorisait à bouger.

J'ai cherché sur le forum, trouvé beaucoup d'écrits sur la méditation, mais rien sur la relaxation...
Qu'en pensez-vous?
Est-ce que d'autres ont cette difficulté?
Selon vous, le lien avec la douance est-il capillotracté? (je veux bien admettre que d'autres pistes sont envisageables!)
Certains d'entre vous ont-ils essayé la relaxation dynamique?

Avatar du membre
maxmomo
Messages : 179
Enregistré le : mar. 20 nov. 2012 23:52
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Relaxation... stressante!

Message par maxmomo » sam. 22 déc. 2012 18:25

Je ne peux parler du lien avec la douance et mon expérience de la relaxation n'est pas aussi traumatique que la tienne mais, tout comme toi, il m'est impossible de me relaxer sur commande. Tout peut démarrer correctement mais rapidement (une deux minutes, je pense) je commence à en avoir marre. Du coup tout l'exercice se transforme en une lutte contre l'envie d'arrêter et forcément c'est cette dernière qui l'emporte.
Nan mais faut pas laisser ça comme ça les enfants ! (George Abitbol)

So this is how liberty dies, with thunderous applause... (Amidala)


Image

En ligne
Avatar du membre
W4x
Messages : 3610
Enregistré le : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : c'était là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36
Contact :

Re: Relaxation... stressante!

Message par W4x » sam. 22 déc. 2012 18:53

De même pour moi, je me garderais bien d'établir un lien certain avec la douance mais il est sûr que dans un contexte où mon cerveau pouvait vagabonder à tout va, les séances n'ont eu que peu d'"effet" au sens où je me suis senti toujours un peu perché par rapport à ce qui se passait, et je me retrouvais bien souvent à attendre la fin (j'ai fait de la relaxation/yoga pendant 3 ans à la fac). Variante : selon mes dispositions, je pouvais complètement déconnecter et m'endormir... dans tous les cas je pencherais plutôt pour une disposition d'esprit défaillante, réfractaire, une sorte de résistance à la chose plus ou moins consciente. Liée à la douance (dont je ne soupçonnais rien à l'époque), rien n'est moins sûr je pense.
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.

Avatar du membre
amalia
Messages : 938
Enregistré le : ven. 11 nov. 2011 12:11
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/pres-equipe/bo ... t1011.html
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Au sud de la banquise
Âge : 50

Re: Relaxation... stressante!

Message par amalia » sam. 22 déc. 2012 20:26

quel type de relaxation ? totalement passive : allongez vous et écoutez la mer ?

avec mes patients, je pratique surtout la relaxation dynamique basée sur la contraction-détente des muscles, bien plus facile à mettre en oeuvre au quotidien et moins "menaçant"

il existe diverses formes de relaxations, et chacun devrait pouvoir trouver la sienne ; il existe un bouquin de chungy qui en présente les grandes lignes;

keep cool :-)
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: Relaxation... stressante!

Message par Kayeza » sam. 22 déc. 2012 21:37

@amalia : tu pourrais nous en dire un peu plus sur ce bouquin ?

Sinon, mlle socrate, puisque tu sembles dire que quelque chose de dynamique te conviendrait mieux, tu pourrais creuser cette piste. Qu'est-ce que tu entends par "dynamique", d'abord ? Quand je faisais de la méditation au début (avant que je sache grand'chose, c'était plus proche de la relaxation à l'époque) je me concentrais sur ma respiration mais d'une façon que j'appelais justement dynamique : j'imaginais la courbe dessinée par le souffle, ça faisait un va-et-vient qui m'occupait et qui m'aider à me détendre. Ça peut être aussi ce qu'on appelle la méditation marchée (encore de la méditation, mais à mon sens on pourrait aussi l'appeler relaxation marchée) : il s'agit juste de marcher hyper-lentement pour être à l'écoute de toutes les sensations dans son corps, l'équilibre, le poids qui passe d'une jambe à l'autre, etc. Perso, ça me gonfle rapidement, mais de temps en temps j'y ai recours pour ralentir le petit vélo dans la boite cranienne.
À toi de voir ce qui est le mieux pour toi. Et puis d'abord, en dehors des séances imposées comme celle que tu décris, qu'est-ce qui t'oblige à faire de la relaxation ?
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
amalia
Messages : 938
Enregistré le : ven. 11 nov. 2011 12:11
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/pres-equipe/bo ... t1011.html
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Au sud de la banquise
Âge : 50

Re: Relaxation... stressante!

Message par amalia » mar. 25 déc. 2012 19:34

Savoir se relaxer : En choisissant sa méthode (1Cédérom)

Les bienfaits de la relaxation sont connus : elle permet de mieux faire face aux contrariétés et aux agressions, de mieux profiter des périodes de calme... et de se reposer efficacement, en chassant l'irritabilité ou l'angoisse. Savoir se relaxer favorise la concentration, le raisonnement, l'action. Intégrer la relaxation à ses autres savoir-faire améliore les performances et préserve la santé. Ce guide pratique aide à définir ses propres " besoins " en relaxation et donne des méthodes simples, efficaces et faciles à mettre en œuvre au quotidien : relaxation " active " ou " passive " ; méthodes respiratoires ; méthodes de détente musculaire ; méthodes de concentration sur les perceptions sensorielles ; méthodes de relaxation par la pensée et l'imagerie mentale. Pour tester toutes ces méthodes et vous entraîner avec celles qui vous conviennent le mieux, le CD-ROM présente 30 séances guidées.


il est un peu cher mais il présente différentes méthodes ; si je trouve du temps (où et quand?) je vous mettrais qqs résumés, mais j'ai un léger doute sur mes capacités
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)

Avatar du membre
soazic
Messages : 1374
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Relaxation... stressante!

Message par soazic » mar. 25 déc. 2012 22:30

c'est intéressant
je suis également dans cette incapacité, incapacité à s'abandonner; impossible, sans contrôle c'est sans filet.
les seuls moments où je ressens fugacement le relachement c'est au décours de rêves.
(j'ai le souvenir jeune adulte d'avoir consulté un accupuncteur dans ce but, quelqu'un qu'on m'avait recommandée, la séance m'a fichue les nerfs en pelote et je suis ressortie comme une pile!!)
j'ai trouvé de la détente dans la sophrologie et l'hypnose, mais ce n'est pas total, total.

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: Relaxation... stressante!

Message par Kayeza » mar. 25 déc. 2012 22:34

soazic a écrit :sans contrôle c'est sans filet
Ce qui me parait intéressant, c'est de voir d'où vient ce besoin de garder le contrôle... Vu que je suis aussi en plein dedans, il me semble que ça vient d'une insécurité basique : on ne peut faire confiance à personne, donc il faut garder le contrôle, même quand on essaie de se détendre. C'est dommage, parce que ça bouffe une énergie folle...
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12752
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Relaxation... stressante!

Message par Mlle Rose » mer. 26 déc. 2012 02:21

pose-des-questions/veut-dire-quoi-pour- ... -t739.html

On avait un peu parlé contrôle et lâcher-prise ici si vous avez envie d'aller voir, même si ça dépasse le cadre de la relaxation.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Pier Kirool
Messages : 2322
Enregistré le : lun. 14 mai 2012 10:50
Présentation : Start me up
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 57
Contact :

Re: Relaxation... stressante!

Message par Pier Kirool » jeu. 27 déc. 2012 00:22

Et est-ce que fixer son attention sur une "chose" particulière (je pense à la musique en fait) ça peut aider ?
Je précise que je n'ai jamais testé ni essayé et que je suis très conscient du fait que a question est peut-être simplette...
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: Relaxation... stressante!

Message par Kayeza » jeu. 27 déc. 2012 11:39

Une des premières choses qu'on enseigne en méditation (qui peut être vue comme une forme de relaxation) est de fixer son attention sur sa respiration. Donc oui, ça peut aider. Au lieu de la respiration, ça peut être aussi une image, une bougie, ou pourquoi pas une musique. Mais l'avantage de la respiration, c'est qu'on l'a toujours avec nous :)
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
mlle socrate
Messages : 50
Enregistré le : dim. 16 sept. 2012 20:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t2655.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 41

Re: Relaxation... stressante!

Message par mlle socrate » ven. 4 janv. 2013 19:26

:nesaitpas:

Pfff...
j'ai fait ma bonne élève, j'ai essayé de regrouper mes posts... mais je ne parviens pas à annuler un post une fois envoyé... "on" me reproche mes posts vidés...

Avatar du membre
mlle socrate
Messages : 50
Enregistré le : dim. 16 sept. 2012 20:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t2655.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 41

Re: Relaxation... stressante!

Message par mlle socrate » ven. 4 janv. 2013 19:35

:tmi:

Avatar du membre
mlle socrate
Messages : 50
Enregistré le : dim. 16 sept. 2012 20:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t2655.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 41

Re: Relaxation... stressante!

Message par mlle socrate » ven. 4 janv. 2013 19:41

Je travaille à regrouper mes posts...
:fouet:

Avatar du membre
mlle socrate
Messages : 50
Enregistré le : dim. 16 sept. 2012 20:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t2655.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 41

Re: Relaxation... stressante!

Message par mlle socrate » ven. 4 janv. 2013 19:44

W4x a écrit :De même pour moi, je me garderais bien d'établir un lien certain avec la douance .
J'ai évoqué ce lien, à cause du timing court entre sa découverte chez moi, et cette séance imposée... et l'ennui ressenti, le flot d'idées déferlant et les sensations exacerbées m'y ont fait penser...
Mais je te le concède, je crois être dans la phase: "tiens, et si mon goût pour l'amer/mon vertige/la couleur de mes cheveux/etc... était en lien avec ma douance"...
Soyez indulgents, je suis jeune dans la découverte! :wink:

Kayeza a écrit :
soazic a écrit :sans contrôle c'est sans filet
Ce qui me parait intéressant, c'est de voir d'où vient ce besoin de garder le contrôle... Vu que je suis aussi en plein dedans, il me semble que ça vient d'une insécurité basique : on ne peut faire confiance à personne, donc il faut garder le contrôle, même quand on essaie de se détendre. C'est dommage, parce que ça bouffe une énergie folle...
Surtout une difficulté à se faire confiance à soi, me concernant!... pas de crainte d'autrui, du monde extérieur...
Peur du Hulk, de la bête féroce qui sommeille en moi, par contre, oui clairement... :coleredefeu:
Donc, oui, peur de perdre le contrôle...

Kayeza a écrit : Sinon, mlle socrate, puisque tu sembles dire que quelque chose de dynamique te conviendrait mieux, tu pourrais creuser cette piste. Qu'est-ce que tu entends par "dynamique", d'abord ? .../...
j'imaginais la courbe dessinée par le souffle.../...
la méditation marchée
.../...
Et puis d'abord, en dehors des séances imposées comme celle que tu décris, qu'est-ce qui t'oblige à faire de la relaxation ?
Par relaxation dynamique, j'imaginais davantage ce que tu appelles la méditation marchée, avec réelle activité physique, parce que se concentrer sur la respiration me met en échec: brutalement je ne sais plus respirer, j'hyperventile... et je panique...

En dehors de ces satanées formations, rien ne m'oblige à la relaxation, heureusement!... Je ne m'y contrains aucunement d'ailleurs... :cheers:
Mais cette "anomalie" chez moi ne cesse de m'étonner, et vois-tu, j'aime bien comprendre! :wink:
Si au décours de cette discussion avec vous, je trouvais une technique miraculeuse qui permette de me mettre dans l'état de relaxation qui fonctionne sur autrui (ils sont tous tout zen après 5 minutes! :shock: ), je serais preneuse, je ne m'en cache pas!... :D1

soazic a écrit :c'est intéressant
je suis également dans cette incapacité, incapacité à s'abandonner; impossible, sans contrôle c'est sans filet.
les seuls moments où je ressens fugacement le relachement c'est au décours de rêves.
J'ai besoin d'une activité physique intense pour faire cesser le fil de mes pensées, et donc me relaxer.
Par exemple, je ne suis jamais autant détendue qu'en sortant du sport, je peux y arriver chafouine, énervée, stressée, des projets en boucle et en désordre dans la tête, je ressors, tout s'est rangé, priorisé, organisé comme par magie.
De même, si je veux réfléchir à un sujet épineux, ça fonctionne mieux en marchant...

L'autre façon de s'abandonner, c'est avec un tiers, une personne de confiance, qui caresse, papouille, masse, etc...

Mais seule et sans activité physique, c'est mission impossible.
Trouver le sommeil est ardu. Le conserver une nuit de rang aussi. Rêver est rare.

Avatar du membre
Pier Kirool
Messages : 2322
Enregistré le : lun. 14 mai 2012 10:50
Présentation : Start me up
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 57
Contact :

Re: Relaxation... stressante!

Message par Pier Kirool » ven. 4 janv. 2013 20:00

mlle socrate a écrit : Soyez indulgents, je suis jeune dans la découverte! :wink:
Dans la découverte, je te suggère la fonction "éditer", qui te permettra de regrouper tes posts en un seul...
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)

Avatar du membre
mlle socrate
Messages : 50
Enregistré le : dim. 16 sept. 2012 20:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t2655.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 41

Re: Relaxation... stressante!

Message par mlle socrate » ven. 4 janv. 2013 20:05

Mlle Rose a écrit :pose-des-questions/veut-dire-quoi-pour- ... -t739.html

On avait un peu parlé contrôle et lâcher-prise ici si vous avez envie d'aller voir, même si ça dépasse le cadre de la relaxation.
Merci.
Je viens de la lire... effectivement, ça parle de ce que je ressens... dans ce sujet tu as écrit:
Mlle Rose a écrit :Tiens puisque je suis dans le texte et que je décortique j'en profite pour vous mettre une citation de JSF dans TIPEH que je trouve très juste à ce propos : "attention au concept à la mode de lâcher prise. Il convient mal au fonctionnement du surdoué. C'est un écueil fréquent inspiré par les courants psychologiques actuels. L'idée est de faire céder les tensions intérieures pour se reconnecter profondément à soi-même et s'emplir d'un calme bienfaiteur source de guérison. Mais pour un surdoué, c'est précisément dans ces moments de lâcher-prise que les pensées se déploient car elles ont de l'espace libéré, et s'il parvient, un peu, à stopper ses pensées, c'est l'angoisse, diffuse, qui monte"
Elle conseille donc, plutôt que ce "lâcher-prise", de s'absorber totalement dans une tâche mobilisant toute l'attention.
... c'est ballot, mais ça fait du bien quand même... :$ (de se dire qu'on est pas complètement tordue... ni seule au monde...)

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6815
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Relaxation... stressante!

Message par Zyghna » ven. 4 janv. 2013 21:18

Par contre gaffe à ne pas généraliser, un surdoué bien avec ses pensées n'aura aucun problème à les faire taire ou à les laisser l'envahir. Tout dépend de l'état psychologique de départ.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12005
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Relaxation... stressante!

Message par TourneLune » ven. 4 janv. 2013 23:35

Le lachet prise et la meditation de pleine conscience ont-ils un lien?
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6815
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Relaxation... stressante!

Message par Zyghna » sam. 5 janv. 2013 10:24

Je ne pense pas, pas au sens où on entend le lâcher-prise. Les pensées sont toujours là pendant la méditation, mais on ne les nourrit pas d'autres pensées, on les laisse venir, repartir, changer.
La pleine-conscience, on la pratique tous involontairement quand on fait une tâche qui nous occupe pleinement, ce n'est ni plus ni moins qu'être pleinement concentré sur ce que l'on fait, sans être dans la projection.

On devient un peu hors sujet ensuite, mais je suis d'accord sur un point avec JSF: le lâcher-prise n'est pas adapté aux surdoués dans sa version psy, parce que ça n'a pas de sens de vouloir arrêter nos pensées, parce que le calme bienfaiteur ne peut exister en laissant nos pensées à la porte, ce serait se nier totalement (et bonjour la culpabilité dès qu'une pensée apparaît). C'est surtout une question de méthodologie et de sens.
Pour répondre à ta question Tournesol, je dirai que le lâcher prise et la méditation de pleine conscience ont un lien quand ils sont tous 2 utilisés par des psy "pour faire céder les tensions intérieures", mais qu'à la base la relaxation et la méditation sont totalement différentes. Elles n'ont absolument pas la même finalité.


Pour revenir à la relaxation, on peut utiliser des pensées pour se relaxer, on peut aussi faire une activité répétitive (couture, jardinage, dessin, etc..), on peut juste utiliser la respiration, ou utiliser des techniques plus physiques comme le yoga. Mais quoiqu'il en soit, le cerveau fonctionne en permanence, il est constamment traversé par des ondes dont nous avons plus ou moins conscience. On ne peut pas l'arrêter mais on peut en contrôler une partie.
Et pour les surdoués, plutôt que de vouloir vendre le lâcher-prise, il vaudrait mieux vendre l'Attention et donc la pleine-conscience effectivement. Mais ce n'est pas de la relaxation.

(Désolée pour le côté un peu confus, mais les notions sont très proches et pourtant tellement différentes. Mais on a des pratiquants de la pleine conscience dans le coin qui répondront peut-être plus clairement ^^)
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
Kan
Messages : 703
Enregistré le : mar. 10 juil. 2012 10:39
Présentation : :noitatnesérP
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Relaxation... stressante!

Message par Kan » sam. 5 janv. 2013 10:36

Excusez mon hors sujet (je crois), mais cela voudrait-il dire que certaines personnes ne pensent à rien des fois ? Ou que les pensées ne les traversent que de temps en temps ?

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6815
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Relaxation... stressante!

Message par Zyghna » sam. 5 janv. 2013 10:43

Oui Kan.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
Kan
Messages : 703
Enregistré le : mar. 10 juil. 2012 10:39
Présentation : :noitatnesérP
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Relaxation... stressante!

Message par Kan » sam. 5 janv. 2013 10:45

Ouch. Bon je vais lire ce topic. À plus tard :lire2:



Édit: J'ai lu le topic. Mon avis:

Je ne pourrais pas non plus me relaxer sur une demande extérieure à un moment que l'on me fixe. Il me semble.

Ça doit se faire naturellement au moment où l'on estime nous même que c'est le sujet. Et de la manière qui nous plait à ce moment là.

De la même manière, tous les jours à la même heure c'est pas possible.



Concernant la méditation (j'avoue que je ne connais pas la définition précise, c'est ma théorie perso):

- J'aime bien me mettre dans la forêt et observer. Dans un moment où justement je suis relax. Et là mes pensées sont sympa. Genre réfléchir tranquillement aux habitudes de la faune autour de moi.

- Me faire des films. Penser à des concepts proches de la science fiction mais semblant à ce moment réaliste. Ça débouche d'ailleurs sur de réels idées applicables dans ma vie. Puis rêver d'un futur sympa. Qui débouche aussi d'ailleurs généralement sur de bonnes idées adaptées à ma vie réelle.

- Lire un livre

- M'imaginer en aigle survolant des paysages fantastiques

- Faire une sieste (très très rare)


Edit2:

Ça me donne une idée:

Je le demande si la vie ne serait pas une espèce d'oscillation entre lucidité extrême et rêve. Et que ni l'un ni l'autre n'est viable uniquement.
La méditation serait la porte vers l'aspect rêve.


La relaxation me paraît plus comme un petit réglage de tous les jours. On peut avoir à l'esprit de pratiquer sans cesse des micro-relaxation en opposition à des crispations ou du stress qui doivent rester aussi micro.
Ce mécanisme serait une des clés de l'efficacité.

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: Relaxation... stressante!

Message par Kayeza » sam. 5 janv. 2013 12:30

Kan a écrit :La méditation serait la porte vers l'aspect rêve.
Le rêve que tu décris parait en effet fort agréable, mais il n'a à mon avis rien à voir avec la méditation. Comme l'a dit Zyghna, la méditation consiste à s'entrainer (le terme tibétain gom, que l'on traduit habituellement par méditation, signifie en fait entrainement) à ne pas se laisser prendre par ses pensées. On s'entraine à voir les pensées s'élever et à les laisser disparaitre sans les suivre. On s'entraine à prendre du recul (ce qui a un effet relaxant mais, en effet, ce n'est pas nécessairement le but ultime de la chose... quoique...), on se discipline à plus de retenue, d'une certaine façon.
La rêverie que tu décris peut certes avoir des effets relaxants, en terme de bonne humeur, etc., mais c'est presque le contraire de la méditation en cela que tu laisses tes pensées vagabonder librement - ce qui peut être très relaxant quand on a l'habitude de contrôler ses pensées en permanence, mais, encore une fois, ce n'est pas de la méditation au sens où on l'entend traditionnellement.
Kan a écrit :On peut avoir à l'esprit de pratiquer sans cesse des micro-relaxation en opposition à des crispations ou du stress qui doivent rester aussi micro.
Ce mécanisme serait une des clés de l'efficacité.
Là oui, je suis tout à fait d'accord avec toi... L'esprit, c'est comme un muscle : s'il est tendu tout le temps, il ne peut pas être efficace et il fatigue pour un rien. Le détendre régulièrement, c'est finalement juste une hygiène de vie...
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
Kan
Messages : 703
Enregistré le : mar. 10 juil. 2012 10:39
Présentation : :noitatnesérP
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Relaxation... stressante!

Message par Kan » sam. 5 janv. 2013 13:22

Kayeza a écrit :
Kan a écrit :La méditation serait la porte vers l'aspect rêve.
Le rêve que tu décris parait en effet fort agréable, mais il n'a à mon avis rien à voir avec la méditation. Comme l'a dit Zyghna, la méditation consiste à s'entrainer (le terme tibétain gom, que l'on traduit habituellement par méditation, signifie en fait entrainement) à ne pas se laisser prendre par ses pensées. On s'entraine à voir les pensées s'élever et à les laisser disparaitre sans les suivre. On s'entraine à prendre du recul (ce qui a un effet relaxant mais, en effet, ce n'est pas nécessairement le but ultime de la chose... quoique...), on se discipline à plus de retenue, d'une certaine façon.
La rêverie que tu décris peut certes avoir des effets relaxants, en terme de bonne humeur, etc., mais c'est presque le contraire de la méditation en cela que tu laisses tes pensées vagabonder librement - ce qui peut être très relaxant quand on a l'habitude de contrôler ses pensées en permanence, mais, encore une fois, ce n'est pas de la méditation au sens où on l'entend traditionnellement.
(Pas évident de différencier relaxation et méditation.)



Du coup, j'ai l'impression que la méditation a pour but la contemplation. Quelque chose de plus sobre que les autres notions évoquées.

Avec l'ensemble de ce que je décrit dans mon post, nous serions dans quelque chose de plus ... comment dire ... interventionniste ... Actif ...
En même temps, pour moi le rêve pourrait avoir un lien avec la méditation. Tu te laisses emporter par quelque chose d'inconnu d'infiniment autre chose. Tu te relâches corps et âmes dans la mer, l'espace ...

Répondre