Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.
psychographe

Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par psychographe » dim. 28 août 2011 21:11

... Parce que j'ai toujours entendu ça dans ma vie, et dans divers domaines :
  • domaine personnel et familial : "arrête de (te) poser tant de questions, il faut lâcher prise un peu" (j'ai d'ailleurs répondu à ma mère aujourd'hui qui me redisait cette même phrase "Je vais alors te poser une seule question : comment fait-on pour ne pas se poser tant de questions ?" et bien sûr, j'attends sa réponse)
  • domaine sentimental : "arrête de te poser toutes ces questions et surtout ces questions sur le couple; tu penses plus à la relation qu'à la vivre" (je précise que je ne suis pas jalouse pour un sou ni possessive) ou encore lorsque je fais l'amour, je n'arrive pas à déconnecter, où très rarement, mais ça je le dis pas bien sûr
  • domaine professionnel "êtes-vous vraiment stable ? n'allez-vous pas nous quitter dans 6 mois ?" puis "vous bossez bien, mais vous vous posez trop de questions et du coup vous n'êtes pas assez pro-active"
  • domaine médical : lorsque mon kiné ou mon osteo me manipule, j'accompagne le mouvement et là ils me disent "mais lâchez prise", ce que ça veut dire je suppose que je détende mes muscles et que je me laisse faire; mais rien que ça, ça me demande une grande concentration
Bref, j'ai l'impression que le "lâcher prise" signifie beaucoup de choses et qu'en même temps c'est infaisable.
Donc pour vous, c'est quoi exactement, et comment vous vous en sortez ?

Zeus
Messages : 1407
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Zeus » dim. 28 août 2011 21:20

De mes souvenirs, il me semble qu'un topic avec un sujet très proche voire identique a été ouvert.

Si c'est pas le cas (mais je suis quasi sur) je répondrais plus tard ici.

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12702
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Mlle Rose » dim. 28 août 2011 21:28

heu... je passe :angel4: Lâcher-prise c'est impossible, la prise une fois qu'on a les doigts dedans ça aspire, ça colle, ça glue, ça grille mais ça lâche pas :tmi:
Je dis "oui oui" en général quand on me dit ça, ça évite de lire le désespoir dans les yeux de celui en face qui, une fois qu'il n'a plus d'autre idée pour nous aider (oui l'autre en face, celui qui dit ça veut forcément nous aider -_- ) a sorti LA phrase-solution-miracle "lâche-prise!"
Si j'ai envie d'être un peu pénible ou tyrannique je dis "comment ça?" (la réponse universelle étant "bennnnnnnnnnnnnn... heuuuuuuuuuuu.... avec une tête qui ressemble un peu à ça :sweat: ).

@azerty : alors ça je n'en sais rien du tout tu me colles, moi ça ne me dit rien, mais je vais chercher
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

psychographe

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par psychographe » dim. 28 août 2011 22:03

S'il y a déjà eu un topic à ce sujet, excusez moi, mais je ne l'ai pas trouvé. Après une recherche, je n'ai trouvé ce mot que dans un message suite à une présentation ("Clé anglaise"), et rien en fouillant (en diagonal je l'admets) dans les forums avec des mots similaires...

psychographe

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par psychographe » dim. 28 août 2011 22:09

Mlle Rose, c'est tout à fait ça.
Et même souvent, je le sens qu'on va me sortir cette phrase au vu de la tête que fait la personne, et là, je coupe la parole et je dis "oui, oui, je sais... lâcher prise...." avec un grand soupire. Et mon interlocuteur a l'air content, puis qu'il lui semble que j'ai compris ce qu'il fallait faire...

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Fabs le vaurien » dim. 28 août 2011 22:14

bien qu il soit laborieux de parvenir à un certain détachement, je lâche prise lorsque je ne suis plus maître.ça revient à libérer mon corps du pénitencier du mental afin de lui permettre d épouser, de faire corps avec la matière. une solution pour moi est de me faire violence, en me forçant à faire des trucs physiques. encore que. je crois que je lâche vraiment prise lorsque je pleure oú que je ressens une douleur physique. en fait, lorsque je suis submergé par un flot instinctif primaire d émotions simples.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11822
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par TourneLune » dim. 28 août 2011 22:27

Pour ma part, je pense qu'il est plus dangereux de trop lâcher prise et de n'avoir plus goût à rien que le contraire.

Pourtant, parfois effectivement, ça pourrait aider à être plus efficace ou plus confortable.
J'arrive avec le temps à être plus patiente et moins dans l'anticipation. Je ne crois pour autant pas qu'il s'agisse de lâcher prise mais plus d'une sorte de pause. C'est toujours là, j'arrive juste -parfois- à comme délayer l'impact que ça a sur moi dans le temps. Description bizarre, je ne sais pas trop comment la rendre plus claire...

Je ne crois pas qu'il y ait de topic sur ça, juste qu'on en avait un peu parlé en vrac quelque part.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
soazic
Messages : 1297
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : presentations/presentation-t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par soazic » dim. 28 août 2011 22:44

lâcher prise?
j'aime avoir prise sur, être "tout à" quelque chose,
si lâcher prise signifie ne plus être soumis à une tension négative, disons que je déconnecte , par la danse, par le rêve, par la création, je me laisse alors envahir/submerger par quelque chose de plus "primaire".

psychographe

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par psychographe » dim. 28 août 2011 22:51

Oui, je crois que je me rapproche de ce que soazic dit. Quand je suis en mode photographe, je ne pense pas, je shoote à l'instinct, et là,oui je ressens des sensations plus "primaires"...

Zeus
Messages : 1407
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Zeus » lun. 29 août 2011 09:57

Je retournerai presque la question : quel est votre état d'esprit lorsque la prise n'est pas lachée ???

Si c'est une tension permanente, et un besoin de tout contrôler, je ne ressens pas ces choses là (ou alors ne me l'avoue pas, qu'en sais je?), donc difficile d'imaginer l'inverse - qui serait ma normalité.

Je pense que des mots sont inventés qui ne recouvrent aucune réalité, uniquement parce que c'est vendeur ou à la mode: lâcher prise, burn out, etc. On en fait des bouquins, des théories. Les gens s'interrogent, en partant de cet état idéal ou spécifique qu'on leur décrit, se voit de fait défaillant et se précipitent pour chercher des recettes pour l'atteindre...
Recettes qu'on leur livre, qui ne marchent bien sur pas (l'état décrit étant une fiction) mais qui rapportent des sous-sous aux petits malins qui les concoctent.

Donc, après, chercher une réalité sous ce mot et échafauder...Le lâcher prise serait quoi ? Un genre d'état d'esprit serein, zen, détaché ? Est ce possible ? Est ce souhaitable ?

Qu'on soit tendu et cherche à contrôler est parfois une bonne chose, parfois nocif et fort peu à propos.

Selon moi, y a deux attitudes souhaitables : être détendu et réunir ses forces, ou bien en pleine action.

Le marbre ou le cobra. La glace ou le feu.

Entre les deux, ni agissant ni se reposant, tortillant du cul incessamment, dans l'anticipation ou à se ronger les sangs, procrastinant ou fantasmant, ça me parait une dispersion d'énergie considérable, frustrante et peu à propos.

Enfin, selon moi, tout se résumé à cela : l'emploi, la dépense, la gestion de son énergie vers des buts délimités, choisis, sélectionnés et ceci consciemment et en fonction de son caractère et ses aspirations.

Toute déperdition d'énergie du fait de la panique ou de l'impression d'agir alors qu'on s'agite, est du gâchis.

Dans un monde où on loue l'agitation, le bruit, le volume, le quantitatif, la production à outrance de tout et n'importe quoi, c'est un état d'esprit un peu à rebrousse-poil et qui vous fait vite taxer de fainéant ou d'insouciant. D'où la difficulté sans doute pour beaucoup à lâcher prise, sachant qu'autour de vous, on glorifie l'agitation stérile, la tension permanente, la belliquosité vide.

Mon conseil : allez vivre au soleil, où personne ne vous reprochera de brunir dans un hamac, bercé par le murmure de la mer.

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Joebar » lun. 29 août 2011 11:58

si c'est à la pêche cela semblerait demander de relâcher le petit poisson (la conserve?) et de toute façon pour lâcher prise, cela implique ceci, à savoir de tenir déjà quelque chose...

bon! sinon "lâcher prise", dans le sens d'azerty, m'affiche l'image d'une personne qui s’agrippe à quelque chose qu'il souhaite suivre désespérément mais il n'y arrive pas, un peu comme quelqu'un qui, tombé de diligence, s'accroche, se fait trainer, et tente par tous les moyens de remonter dans la diligence en marche... le corps meurtri, en nage, l'esprit désespéré plus lent que la cadence imposée...

mais au lieu de "lâcher prise", ne serait il pas plus judicieux d'arrêter la diligence?
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6812
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Zyghna » lun. 29 août 2011 12:21

Vaste question...
Le lâcher-prise pour moi, c'est réussir à se défaire de quelque chose sur laquelle on n'arrive pas à avoir une prise correcte, quelque chose qui nous mine de l'intérieur, nous fait ressentir des sentiments d'impuissance, de grande frustration, des sentiments destructeurs.
Un principe de méditation que j'applique dans ce cas: reconnaître cet état et me demander pourquoi je réagis comme cela, quelle importance je donne aux éléments de frustration, d'interrogation.

Lâcher-prise consiste alors à me dire que je n'ai pas les moyens ou l'envie actuelle d'avoir une prise concrète, et donc de passer à autre chose, ou alors de prendre une autre voie qui me permettra de revenir renforcée. Bref, s'adapter.
Cependant, on nous dit souvent de lâcher-prise pour un peu tout et n'importe quoi. Or, comment se dépasser, comment mettre en branle d'autres schémas de pensée si on abandonne toute prise rapidement?

Il existe de très bonnes méthodes de lâcher-prise, notamment auprès des techniques orientales (médiation, yoga, etc...), mais avant de les appliquer il convient de se demander si on en a envie, si lâcher-prise nous apportera quelque chose de positif, bref si la prise vaut le coup d'être lâchée!

(pour reprendre la métaphore de la pêche: tu ne relâcheras pas le poisson si tu en as besoin pour te nourrir, et si tu ne réussis pas à l'attraper avec la canne à pêche, tu essaieras une épuisette, un filet, ou autre ruse. Par contre si tu vois que ce poisson est plein d'oeufs peut-être le remettras-tu à l'eau, te disant qu'il te permettra de ne pas épuiser ton garde-manger futur)

(oui j'aime bien les comparaisons :p)

Le lâcher-prise doit être un choix mesuré et ne doit en aucun cas répondre à une pression sociale. Comme le dit si bien Melle Rose, si ça embête les autres, ne leur en parle pas ^^
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12702
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Mlle Rose » lun. 29 août 2011 13:14

Zyghna a écrit :Vaste question...
Le lâcher-prise pour moi, c'est réussir à se défaire de quelque chose sur laquelle on n'arrive pas à avoir une prise correcte, quelque chose qui nous mine de l'intérieur, nous fait ressentir des sentiments d'impuissance, de grande frustration, des sentiments destructeurs.
Un principe de méditation que j'applique dans ce cas: reconnaître cet état et me demander pourquoi je réagis comme cela, quelle importance je donne aux éléments de frustration, d'interrogation.
N'est-ce pas plutôt de la mise à distance par intellectualisation ? (phénomène particulièrement fréquent chez les surdoués m'a dit une fois une psychiatre... et dire que je pensais que ça pouvait être ça le lâcher-prise... il a fallu recommencer mes recherches vers cette mystérieuse chose depuis le début ^^)

Zyghna a écrit :Il existe de très bonnes méthodes de lâcher-prise, notamment auprès des techniques orientales (médiation, yoga, etc...), mais avant de les appliquer il convient de se demander si on en a envie, si lâcher-prise nous apportera quelque chose de positif, bref si la prise vaut le coup d'être lâchée!
Je me suis souvent posée cette question : pour quoi faire ? Et c'est exactement la réponse au "pourquoi je n'y arrive pas, pourquoi ces techniques n'ont aucun effet sur moi?" : je n'ai pas envie, je n'en vois pas l'intérêt, ça m'angoisse plus que ça ne m'aide, à la vérité je déteste ça (peut-être à cause de l'illusion de toute puissance jouissive liée à l'hypercontrôle de mon petit monde que je n'ai aucune envie de laisser choir, en fait j'aime bien quand ça bouillonne, quand ça pulse, quand je mollis, j'ai envie de me pendre :angel4: )
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6812
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Zyghna » lun. 29 août 2011 17:00

Mlle Rose a écrit : Un principe de méditation que j'applique dans ce cas: reconnaître cet état et me demander pourquoi je réagis comme cela, quelle importance je donne aux éléments de frustration, d'interrogation.
N'est-ce pas plutôt de la mise à distance par intellectualisation ? (phénomène particulièrement fréquent chez les surdoués m'a dit une fois une psychiatre... et dire que je pensais que ça pouvait être ça le lâcher-prise... il a fallu recommencer mes recherches vers cette mystérieuse chose depuis le début ^^)[/quote]

Il est possible que ce soit de la mise à distance par intellectualisation, mais c'est aussi la méthode utilisée dans un de mes bouquins de méditation. L'avantage tirée de la lecture de ce dernier, c'est qu'il me force à me poser les questions, à percevoir le trouble (tout comme les techniques de yoga te font prendre conscience de muscles en tension, après c'est toi qui agit, ça guide juste la conscience plus rapidement)

Je crois que je vais aller flâner sur le net pour essayer de trouver ce que la plupart entendent par lâcher-prise (ça risque d'être juste d'arrêter de se prendre la tête ^^)
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Kat
Messages : 54
Enregistré le : dim. 3 juil. 2011 12:08
Test : NON
Âge : 32

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Kat » mar. 30 août 2011 07:41

Ce que beaucoup de gens entendent comme du lâcher prise, je le vois comme de la lâcheté. Face à un problème, laisser faire, comme si tout allait s'arranger tout seul, sans avoir besoin d'y réfléchir et d'agir. Quelquefois, c'est positif si on ne peut rien faire d'autre, mais dans la majorité des cas, je suis pour l'action qui permettra de changer les choses (nuance, je ne dis pas que je le fais, juste qu'il faudrait).
"Ne pas se prendre la tête", c'est une expression que je n'aime pas. Déjà parce que c'est se prendre la tête qui aide à avancer, et aussi parce que c'est distrayant de le faire.
Mais lâcher prise, ce peut être un "et puis m***, je m'en fiche" quand on a peur de faire quelque chose de nouveau, et qu'on se dit finalement qu'on s'en fiche de ne pas contrôler les conséquences...on agit et ensuite on laisse faire...tiens je contredis mon propos de départ...
Le lâcher prise physique s'est amorcé quand je me suis débarassée (presque) de mes problèmes de dos, et aussi que j'ai cessé de contracter les épaules à chaque décision à prendre ou à chaque difficulté.

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Fabs le vaurien » mar. 30 août 2011 08:05

Kat a écrit :Ce que beaucoup de gens entendent comme du lâcher prise, je le vois comme de la lâcheté. Face à un problème, laisser faire, comme si tout allait s'arranger tout seul, sans avoir besoin d'y réfléchir et d'agir.
au contraire Kat, dans ma définition du lâcher prise, nulle lâcheté. Il ne s'agit pas d'un àquoibonisme. La lâcheté reviendrait pour moi à ne pas chercher à casser ses propres schémas, donc ne pas lâcher la proie pour l'ombre. Or, rien de plus courageux que de risquer l'inconnu. Prendre un risque, c'est vivre...
Et puis, sortir du Control demande parfois une mise en action largement plus violente pour soi que le modèle habituel (de l'hyper conscientisation par exemple). C'est lorsqu'on ne cherche pas à changer qu'on berce dans l'illusion que tout se régulera un jour tout seul.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
antihero
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 25 août 2011 18:00
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Un Oxycontinent rempli de vignobles.
Âge : 38
Contact :

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par antihero » mar. 30 août 2011 11:36

Pour moi, cela représente le fait d'accorder moins d'importance aux stimulus de mon environnement, moins de vigilance, moins d'implication...et dans la mesure du possible : "être absent".

...un fantasme en quelque sorte...

Je m'autorise quelques lâchers prises "chimiques" dans l'année, lorsque la pression professionnelle me submerge et que je ressens l'épuisement.
Rares sont les moments où j'y arrive hors de ce cadre mis à part dans les bras d'une femme ou plus rarement d'un ami...
Le reste du temps (99,99% :evil: ) je suis un "faux-cool".
Cherchons ensemble prosexigenie et saillance...nous définirons ainsi l'eikoteron...

Avatar du membre
Monsieur Noir
Messages : 442
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 00:42
Présentation : Back in Black
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : IRL
Âge : 41

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Monsieur Noir » mar. 30 août 2011 17:27

azerty a écrit :Je pense que des mots sont inventés qui ne recouvrent aucune réalité, uniquement parce que c'est vendeur ou à la mode: lâcher prise, burn out, etc. On en fait des bouquins, des théories. Les gens s'interrogent, en partant de cet état idéal ou spécifique qu'on leur décrit, se voit de fait défaillant et se précipitent pour chercher des recettes pour l'atteindre...
Je ne suis pas d'accord avec toi azerty.

Parce que toi tu y arrives, tu pars du principe que tout le monde peut lâcher prise. Ça n'est pas le cas.

Tu le dis toi-même : tu ne ressens pas de tension intérieure permanente, ce que je veux bien admettre, mais que tu en déduise que ça n'existe pas, c'est aller un peu vite en besogne.

De mon point de vue, tant qu'il y a tension, il y a recherche de la résolution. Le lâcher prise est impossible tant que la tension n'est pas résolue. Et si la tension est permanente...

Si tu ne vis que des tensions temporaires vite résolues, normal que tu ne comprennes pas. Mais ne nie pas qu'un vécu différent puisse exister.

De mon point de vue, il n'y a qu'une seule sortie : résoudre les tensions, ou conflits intérieurs ou ce qu'on voudra.
A la recherche de l'imperfection parfaite.

Zeus
Messages : 1407
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Zeus » mar. 30 août 2011 17:32

Je ne nie pas et non plus d'être à l'abri de tensions.
Ca serait malhonnête et faux de prétendre vivre dans une euphorie détendue permanente.
Je pense toutefois qu'affirmer la possibilité d'un "lâcher prise" est souvent la source d'un regain de tension, lorsqu'on se demande si on fait bien d'être tendu, si on a ou pas réussi à atteindre la sérénité ou la plénitude.
Comme le disait Mlle Rose, on peut aussi accepter comme un bien d'être tendu, concentré et de controler soi et son environnement.
Je suis comme tous, je vis avec ce que je suis, mais je reste dubitatif sur des états idéaux un peu fictionnels comme le "lacher prise" qui font du tort à ceux qui cherchent désespérément à les atteindre.
Il n'y a aucune obligation à se sentir bien tout le temps, à trouver une harmonie ou un équilibre à tout prix, et à s'inquiéter outre mesure de ce qu'on ne les a pas trouvé.

Avatar du membre
Monsieur Noir
Messages : 442
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 00:42
Présentation : Back in Black
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : IRL
Âge : 41

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Monsieur Noir » mar. 30 août 2011 19:14

Entre se sentir bien tout le temps, et ne jamais se sentir bien, il y a un juste milieu. C'est de l'état du milieu dont il est question.

En fait, ce que me dit ton discours, c'est que tu vas bien. Des fois ça va pas, des fois ça va... Normal, quoi.

J'ai une expérience différente : j'ai vécu des années dans une souffrance sourde et permanente, sans jamais vraiment me sentir bien, détendu, et pouvoir profiter d'un instant de calme.

Aujourd'hui, j'en suis capable. Et je t'assure que vu de là où je viens, mon état d'esprit actuel, c'est du luxe.
A la recherche de l'imperfection parfaite.

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11822
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par TourneLune » mar. 30 août 2011 20:04

L'absence de tension est pour moi aussi néfaste que son excès. Je recherche plutôt une sorte d''equilibre dans la tension, un peu comme avec les chevaux. Pas de mobilisation des forces sans tension, pas de mobilité sans équilibre. Cet équilibre équestre se traduit peut-être comme le lâcher prise mais il n'est en aucun cas une mollesse ou une absence de tension.

Cet équilibre on peut peut-être y arriver par les 2 bouts, d'où des priorités qui semblent différentes.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
soazic
Messages : 1297
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : presentations/presentation-t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par soazic » mar. 30 août 2011 20:22

un équilibre, ainsi ne pas subir sans forcément en être conscient.
Je comparerais cela aux mécanismes en oeuvre quand on rêve: on est alors à la fois acteur et porté par quelque chose qui nous emmène.

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Fabs le vaurien » mar. 30 août 2011 20:24

Bien qu'il évoque une action, un mouvement, j'identifie plus le lâcher prise comme un état. Aussi difficile de le contrôler que d'en prendre conscience sur le moment sans risquer de l'intellectualiser et de fait s'en distancier et perdre de sa substance. Toutefois, considérant qu'on ressente tous parfois des instants comme cela..relâchés ( et que c'est variable chez chacun) on y gagnerait à identifier les contextes les offrant pour pourquoi pas, parvenir à les provoquer.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
soazic
Messages : 1297
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : presentations/presentation-t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par soazic » mar. 30 août 2011 20:59

comme un état de latence. Pour ma part, ce sont les moments durant lesquels je m'échappe: quand je fais quelque chose de créatif, quand je suis "prise" dans une lecture au point d'occulter le reste, par exemple.

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Ça veut dire quoi pour vous "lâcher prise " ?

Message par Fabs le vaurien » mar. 30 août 2011 21:03

je te rejoins soazic sur l'idée de "faire"..C'est ce que je disais plus haut. Pour moi la cléf semble être "l'action sur la matière". Pas pour rien que je me languis de m'atteler à mon jardinage tiens.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Répondre