Nous sommes le Lun 20 Nov 2017 12:46


Douance et Traits Autistiques

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.

Modérateur: Bradeck

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar fleueenn » Jeu 30 Avr 2015 16:26

Hoppy a écrit:http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/12/26/les-autistes-ignores_1810443_3224.html

Je sais pas si vous avez lu cet article. Personnellement il m'a touché, mais m'a fait me poser certaine question aussi. Je me demande comment une personne peut vivre pendant 45ans avec le syndrome asperger sans le savoir, dans le sens où cela doit être vraiment pas évidant de se sentir complètement en décalage sans comprendre le pourquoi du comment.
Quand je lis que selon Danièle Langloys, présidente de l'association Autisme France, "seuls 10 % des adultes atteints d'autisme auraient été correctement diagnostiqués", c'est tout de même... déroutant.

Il est important d'être correctement identifiée quand on est porteur d'un syndrome d'Asperger. Ca permet de mettre un nom à sa différence que l'Aspie ressent. De meme qu'un surdoue quand il est depiste peut mettre un nom à son atypie. Un Aspie peut mettre un nom à ses difficultés d'interactions sociales. Pour ceux a qui c'est susceptible d'intéresser voici le lien
http://www.forum.aspergeraide.com :)
fleueenn
 
Messages: 66
Âge: 58
Enregistré le: Lun 5 Mai 2014 09:36
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar Mindblender » Dim 31 Mai 2015 09:08

Mlle Rose a écrit:Ce ne sont que des auto-tests qui n'indiquent rien du tout... Bourrés de subjectivité, bourrés de ce qu'on ressent sur le moment et influencés par la question même..
Fonder une inquiétude là-dessus, ou se supposer atteint d'un SA à partir de ça, c'est un peu comme s'inquiéter parce que son horoscope a dit qu'on allait avoir des soucis.


Wow...C'est pas très sérieux de dire ça...Une déclaration infondée, rapide, et souffrant d'un manque d'informations. L'aspie quiz est assez représentatif de la personne qui passe ce test, dans la mesure où il est pris au sérieux et où on y répond honnêtement. Il est bien souvent confirmé par le diagnostic de CRA ou de psys. Il faut savoir que derrière ce site, il y a un système de base de données et algorithme amélioré au fil du temps par Leif Ekblad, lui-même autiste, et passionné par les systèmes informatiques et l'autisme. Il vaut ce qu'il vaut, rien ne vaut un diagnostic par un groupe de professionnels expérimentés, certes. Sur les forums, je n'ai pas encore lu de témoignage faisant état d'un résultat d'aspie-quiz positif, avec un diagnostic de CRA négatif ou inversement.
Diagnostiqué Aspie/HPI/TDAH | Le PASSLes synthés
Avatar de l’utilisateur
Mindblender
 
Messages: 77
Âge: 38
Enregistré le: Mer 5 Mar 2014 18:06
Localisation: Loire Atlantique
Présentation: C'est qui çui-là ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar Zyghna » Dim 31 Mai 2015 10:18

L'aspie quizz se révèle souvent positif dans le cas de personnes surdouées, qui pourtant n'obtiendront pas de diagnostic positif dans un CRA. Il en va de même avec le TDA(H).
Les questions dépendent trop du contexte pour que l'on puisse lui accorder de valeur en auto test, auto test qui doit normalement être passé avec un psychologue pour qu'il puisse intégrer le contexte dans lequel on situe la réponse. Tout comme la douance, une seule liste de caractéristiques ou d'impression ne peut à elle seule permettre de poser un diagnostic, il y a trop d'éléments pouvant biaiser le résultat. Si c'était si simple, les auto test seraient beaucoup plus développés.

Bien sur, on ne vient pas faire un test d'aspie juste pour s'amuser: la plupart du temps, c'est parce que cela crée des échos en nous, qu'on se reconnait dans ce profil particulier. Mais nous avons vu passer plusieurs personnes ici ayant exploré en vain la piste de l'autisme. Ici nous avons peu de retour de personnes ayant été diagnostiquées négativement pour la douance, je pense qu'il en va de même sur les forums traitant de l'autisme: les personnes passent à autre chose ou ont honte d'avoir cru entrer dans une case.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6800
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar ned » Dim 31 Mai 2015 10:33

Zyghna a écrit:L'aspie quizz se révèle souvent positif dans le cas de personnes surdouées, qui pourtant n'obtiendront pas de diagnostic positif dans un CRA.

A propos de combien de personnes pouvez-vous affirmer cela ? Merci par avance pour votre précision.



Dans l'ensemble un auto-test est toujours à prendre avec un certain recul et une certaine distance.

Les propos initialement relevés semblent effectivement s'apparenter à un jugement à l'emporte-pièce.
ned
 
Messages: 17
Enregistré le: Mer 4 Juin 2014 23:22
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar Zyghna » Dim 31 Mai 2015 10:48

Nous ne tenons pas de base de données statistiques comme tu dois forcément t'en douter. Tu n'auras donc pas de réponse précise. Je t'invite à aller consulter le livre "Misdiagnosis and dual diagnoses of gifted children and adults" si le sujet t'intéresse.
Quant au fait de parler de jugement à l'emporte pièce, si ça peut te faire plaisir, grand bien t'en fasse. Nous voyons assez de personnes passer et venir témoigner sur ce forum depuis des années pour savoir de quoi nous parlons (et d'ailleurs, il suffit de lire les résultats de l'auto test dans le cas d'un résultat aspie ou d'une forte suspicion: une mise en garde est faite vis à vis de la douance dont les symptômes sont très proches... même nature pour une cause différente).
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6800
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar ned » Dim 31 Mai 2015 11:08

Zyghna a écrit:Nous ne tenons pas de base de données statistiques comme tu dois forcément t'en douter. Tu n'auras donc pas de réponse précise. Je t'invite à aller consulter le livre "Misdiagnosis and dual diagnoses of gifted children and adults" si le sujet t'intéresse.

Merci pour cette réponse (malgré une légère imprécision toutefois mais dont je ne peux bien sûr vous en tenir pour responsable)

Je vous remercie également du renvoi vers le livre. Il intéressa je n'en doute bcp de lecteurs du forum, y compris ceux qui comme moi ne lisent l'anglais.

Les références et réponses concernant le CRA français et vos affirmations d'ordre statistique liées aux retours des CRA français précédemment transmis ici, se trouveront à n'en pas douter dans ce livre de langue anglaise.
En tout cas je l'espère si je m'essaie néanmoins, malgré mon niveau de pratique, à la lecture de ce livre fortement recommandé.

Remarque: je n'ai à ce jour rencontré ou lu aucun aspie diagnostiqué en CRA ayant eu un rdos (aspie quiz) non significatif.
Ce qui bien sûr ne donne aucune équivalence, ni encore moins de certitude comme je l'ai précisé précédemment, et ne constitue en rien un diagnostic.

Et je précise : c'est la réalité.
Ainsi, nul besoin de me justifier de qq manière qui soit, ni même de renvoyer vers un ouvrage "théorique".

"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Belle citation. Espérant qu'elle soit aussi applicable à la vérité, qui est une belle valeur à mon sens mais pas forcément toujours partagée non plus.
ned
 
Messages: 17
Enregistré le: Mer 4 Juin 2014 23:22
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar sandrinef » Dim 31 Mai 2015 11:24

 ! sandrinef a écrit:
Merci d'utiliser un ton moins arrogant car cela n'est pas de mise en ces lieux. Nous ne sommes pas obligés d'être d'accord, mais nous sommes tenus au respect les uns des autres.
"Le Monde ne te doit rien. Il était là avant toi" M.Twain
Avatar de l’utilisateur
sandrinef
 
Messages: 1826
Images: 39
Âge: 40
Enregistré le: Jeu 15 Nov 2012 12:11
Localisation: Toujours dans le Sud, souvent dans la Lune et parfois à l'Ouest
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar sanders » Dim 31 Mai 2015 11:47

ned a écrit:Remarque: je n'ai à ce jour rencontré ou lu aucun aspie diagnostiqué en CRA ayant eu un rdos (aspie quiz) non significatif.


Il me semble qu'ici, ce ne sont pas des personnes diagnostiquées qui ont passé un rdos avant dont Zyghna parle mais de toutes celles qui se sont auto-diagnostiquées puis on eu (ou non car certaines ne passeront aucun test avec des professionnels et c'est leur droit) une infirmation médicale.
En gros il me semble qu'à priori le résultat positif au rdos ne confirme pas un futur diagnostic CRA même si à postériori le diagnostic CRA peut confirmer le RDOS positif.
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar ned » Dim 31 Mai 2015 12:13

sanders a écrit:
ned a écrit:Remarque: je n'ai à ce jour rencontré ou lu aucun aspie diagnostiqué en CRA ayant eu un rdos (aspie quiz) non significatif.


Il me semble qu'ici, ce ne sont pas des personnes diagnostiquées qui ont passé un rdos avant dont Zyghna parle mais de toutes celles qui se sont auto-diagnostiquées puis on eu (ou non car certaines ne passeront aucun test avec des professionnels et c'est leur droit) une infirmation médicale.


Justement, concernant ces toutes-celles que Zyghna connait ou a lu (mais que comme écrit dans sa réponse, la comptabilité précise n'a été faite) qui ont été infirmées en CRA (comme écrit), et que c'était souvent le cas (comme écrit).

Etant donné le parcours français et sa durée, le peu de personnes concernées, je suis particulièrement perplexe concernant l'affirmation statistique transmise ici sur le forum.
La réponse n'a pu que laisser perplexe certains de ceux qui lisent, y compris moi, tant elle fut imprécise. Mais où toutefois, des précisions peuvent tout à fait être encore apportées concernant les infirmations des CRA.

En gros il me semble qu'à priori le résultat positif au rdos ne confirme pas un futur diagnostic CRA même si à postériori le diagnostic CRA peut confirmer le RDOS positif.

Cela je l'ai personnellement écrit 2 fois (et si j'ai bien compris l'organisation de ta formulation, mais au moins la direction). Il ne peut y avoir de lien direct et exclusif, dû au test en lui-même (des éléments constitutifs ont été toutefois apportés) et à son biais potentiel parce qu'il s'agit d'un auto-test.
ned
 
Messages: 17
Enregistré le: Mer 4 Juin 2014 23:22
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar Mindblender » Sam 6 Juin 2015 17:53

sanders a écrit:à priori le résultat positif au rdos ne confirme pas un futur diagnostic CRA même si à postériori le diagnostic CRA peut confirmer le RDOS positif.


Il n'y a pas d'accents à a priori et à a posteriori car ce sont des termes latins. Pour réagir à votre affirmation, je pense qu'un score élevé sera presque systématiquement corroboré par le CRA. Je dirais, sans me mouiller, à partir de 150, si la personne répond avec honnêteté.

Zyghna a écrit:L'aspie quizz se révèle souvent positif dans le cas de personnes surdouées, qui pourtant n'obtiendront pas de diagnostic positif dans un CRA. Il en va de même avec le TDA(H).


Je pense que beaucoup d'HPI ont un score positif à l'aspie-quiz, dans la mesure où on estime qu'un score positif est un score supérieur à 100. Si on est juste un peu au-dessus de 100, on n'est pas aspie, et donc le diagnostic est négatif auprès du CRA. Mais quand on coche "OK" à 9 questions sur 10 à l'aspie-quiz, et ensuite on est jugé non-aspie par le CRA, c'est vraiment qu'on a rempli le questionnaire sans y répondre honnêtement. Tout est question d'où on se situe dans l'échelle des scores.
Diagnostiqué Aspie/HPI/TDAH | Le PASSLes synthés
Avatar de l’utilisateur
Mindblender
 
Messages: 77
Âge: 38
Enregistré le: Mer 5 Mar 2014 18:06
Localisation: Loire Atlantique
Présentation: C'est qui çui-là ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar Fiston » Mer 24 Juin 2015 22:26

Je me suis déjà posé plus ou moins la question "serais-je un autiste" je ne parle pas au nom de tous, mais seulement pour moi, et je ne connais l'autisme seulement de mes observations sur 2 personnes que je connais, une qui me semble tout à fait normale, la seconde a un comportement très marqué par son autisme et sait "calculer" (dire est plus exacte) le jour de la semaine d'une certaine date.
-Le regard fuyant
-Obtenir certains résultats sans effectuer de calcul
-S'adresser aux autres uniquement si on en a besoin
-La différence par rapport à la norme.

Et puis je finirais en disant que pour tous les surdoués, nous avons le point commun avec tous les autistes d'une différence à la majorité des personnes qui n'est pas d'ordre physique.
Fiston
 
Messages: 6
Enregistré le: Dim 14 Juin 2015 09:24
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar UnNouveauMembre » Sam 27 Juin 2015 15:17

Mindblender a écrit:
sanders a écrit:à priori le résultat positif au rdos ne confirme pas un futur diagnostic CRA même si à postériori le diagnostic CRA peut confirmer le RDOS positif.


Il n'y a pas d'accents à a priori et à a posteriori car ce sont des termes latins. Pour réagir à votre affirmation, je pense qu'un score élevé sera presque systématiquement corroboré par le CRA. Je dirais, sans me mouiller, à partir de 150, si la personne répond avec honnêteté.

Zyghna a écrit:L'aspie quizz se révèle souvent positif dans le cas de personnes surdouées, qui pourtant n'obtiendront pas de diagnostic positif dans un CRA. Il en va de même avec le TDA(H).


Je pense que beaucoup d'HPI ont un score positif à l'aspie-quiz, dans la mesure où on estime qu'un score positif est un score supérieur à 100. Si on est juste un peu au-dessus de 100, on n'est pas aspie, et donc le diagnostic est négatif auprès du CRA. Mais quand on coche "OK" à 9 questions sur 10 à l'aspie-quiz, et ensuite on est jugé non-aspie par le CRA, c'est vraiment qu'on a rempli le questionnaire sans y répondre honnêtement. Tout est question d'où on se situe dans l'échelle des scores.


Comment peux-tu faire des généralités sur les CRA sachant qu'ils ne valent pas tous et qu'ils n'ont pas tous le même protocole diagnostique ?
Comment peux-tu dire que si une personne a un score élevé au RDOS (tout dépend à quel point il est élevé, aussi) et qu'elle est jugée non autiste au CRA, c'est qu'elle a répondu "non-honnêtement".
Elle peut avoir un jugement pas assez précis/objectif sur elle-même ou sinon c'est que le CRA n'est pas en mesure de diagnostiquer son autisme/ou qu'elle a des comorbidités "mimant" l'autisme qui font qu'elle score fortement au rdos.

Je vois pas l'intérêt (même si certains veulent "être différent/avoir une particularité) de répondre de manière mensongère à un test en ligne pour avoir un score asperger.
UnNouveauMembre
 
Messages: 14
Enregistré le: Mar 23 Aoû 2011 13:56
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar sanders » Mar 14 Juil 2015 20:15

TourneLune a écrit:En ce qui me concerne, c'est comme si à la fois je présentais certains traits et à la fois j'avais les capacités pour les masquer. Les difficultés sont là mais également les moyens de les compenser ( pas de les annuler, ça demande bcp d'énergie), ce qui fait que ce n'est pas observable de l'extérieur, même pas quelqu'un de proche.
Suis-je la seule? suis-je représentative du groupe THQI? Aucune idée tant il est difficile à la fois d'en prendre conscience soi ( quand on a toujours fonctionné d'une certaine façon, on pense que c'est pareil pour tout le monde) et de se projeter dans le fonctionnement de l'autre.


Petit témoignage avec la suite, pas très réjouissante pour moi, de ces quelques lignes que j'aurais pu écrire tant elles me sont familières.
La compensation trouve en ce moment ses limites pour ma part. C'est surement un passage, un de plus, et probablement pas le dernier ;) .

Je mesure, puisque je rame, à quel point c'est usant de m'adapter aux autres que je côtoie, à leur mode de communication, à leurs sujets d'intérêt, à leur proximité physique, aux codes sociaux, à l'humour, aux motivations, .. Je m'y adapte parfois sans comprendre, parfois en comprenant intellectuellement le mécanisme mais sans piger le sens de cette comédie sociale.

Et si je me suis toujours dit que j'avais besoin des autres, je mesure à quel point c'est parce que je sais que je ne pourrai pas m'en sortir seule à au moins deux ou trois niveaux :

- Un niveau très trivial : si t'es coincé physiquement vaut mieux connaître suffisamment une ou deux personnes pour palier à tes difficultés ponctuelles.
C'est un exemple hein mais pour montrer un peu le sens que j'y mets.

-Un niveau plus "spirituel" : je peux m'enfermer dans mes doutes aussi surement que d'autres dans leurs certitudes, mes doutes devenant alors des certitudes.
Et je crois profondément que seuls les autres peuvent être un garde-fou.

-Un niveau chaipakoi pas très clair : ce qui me rend humaine c'est ma condition avec les autres, le monde. Et ce avec passe par le partage, le don, la réception.
Toute seule je suis moins humaine ... un truc comme ça ...

Tout ça est un peu flou et pas très clair mais ce que je voulais dire c'est que la question des motivations pour aller ou non vers les autres me semble très subtile en fait, plus que "veut" ou " ne veut pas".
Parce que là on pourrait se dire que je veux aller vers les autres mais en fait si je suis honnête, je trouve mes motivations plutôt utilitaristes.
Même si elles peuvent en apparence prendre la forme du service et ou du partage, choses éminemment sociales.
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar altima » Mar 29 Déc 2015 16:56

sanders a écrit:La compensation trouve en ce moment ses limites pour ma part. C'est surement un passage, un de plus, et probablement pas le dernier ;) .

Tout ça est un peu flou et pas très clair mais ce que je voulais dire c'est que la question des motivations pour aller ou non vers les autres me semble très subtile en fait, plus que "veut" ou " ne veut pas".
Parce que là on pourrait se dire que je veux aller vers les autres mais en fait si je suis honnête, je trouve mes motivations plutôt utilitaristes.
Même si elles peuvent en apparence prendre la forme du service et ou du partage, choses éminemment sociales.[/align]

Déterrage de topic :P - pas si vieux cela dit.

J'ai relu les posts liés au SA ainsi que celui-ci, à cause d'interrogations lancinantes.
Je pense être une bonne proie pour l'effet Barnum et pourtant il y a quelques années voire même quelques mois, jamais je ne me serais posé tant la question du syndrome d'Asperger. Et en lisant ton message ci-dessus sanders, je me retrouve totalement. Dans une phase cynique récente j'au aussi fait ce constat d'un besoin des autres, besoin plutôt intéressé puisque de moi-même je n'ai pas l'élan ni l'envie d'aller vers autrui (donc je te rejoins sur la vision utilitariste même si ça m'horrifie de penser ça). C'est aussi justement parce que je sens que je n'arrive plus à compenser que j'aimerais sans doute pouvoir souffler à l'aide d'un diagnostic. Quelque part, j'aimerais pouvoir m'excuser, sans pour autant légitimer toutes mes attitudes, mais suffisamment pour avoir enfin de l'estime pour moi.

Le processus du diagnostic tel qu'il est décrit ici et là est cependant bien long et décourageant, si c'est pour se fourvoyer au lieu d'avancer coûte que coûte, ça vaut vraiment pas la peine; d'un autre côté, l'étiquette HPI (pourtant sans T) ne m'a jamais bien soulagée, hormis du côté de ma santé mentale.

Pour ma part ça me semble une lapalissade de dire qu'il y a un continuum des traits autistiques à la douance, mais on peut bien poser ce qu'on veut comme cases, limites, connexions, ça n'aide pas des masses.
Asperger ou pas, je n'en sais rien, mais l'équation 1h d'interactions sociales = 1h nécessaire de repos pour l'aspie, ça c'est entièrement vrai pour moi. Noël fut terrible à ce niveau: environ 10h d'affilée en société, autant dire que les conséquences furent catastrophiques et que j'ai émergé seulement dimanche. Cette fatigabilité est pour moi le signe le plus évident et douloureux, le plus flagrant puisque seule chez moi je pète la forme (quand je ne finis pas par déprimer au bout d'un moment).

Bon, je n'apporte strictement rien au sujet, mais si quelqu'un d'autre a envie de rebondir ou réagir, ça m'intéressera de continuer à suivre ce topic.

A force de lire plein d'articles ici et là, je ne sais même plus si cette vidéo récente a déjà été postée ici (mea culpa si oui):
https://www.youtube.com/watch?v=McH8z-A8btw
Intéressante intervention de plusieurs autistes Asperger qui témoignent de leur quotidien, de l'errance diagnostique et des nombreuses méprises du tout-venant et du corps médical à leur encontre.
Avatar de l’utilisateur
altima
 
Messages: 747
Âge: 38
Enregistré le: Mer 18 Mai 2011 14:42
Présentation: presentations/etre-pas-t410.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar Syntheplayer » Sam 2 Avr 2016 16:57

C'est ce topic que je cherchais.

J'ai vu le psy qui me suit. C'est pas le premier, mais c'est le mieux, je crois bien avoir terminé mon errance pour trouver un pro. Dans le privé, évidemment. Bref, c'est lui qui m'a "dirigé" vers la douance et fait que je me "présente" ici comme "soupçonnée HPI", voilà pour la petite histoire.
Les choses ont changé, mes capacités intellectuelles sont claires pour lui (HPI toujours soupçonné, pas de remise en cause.), mais il m'a amené vers le fait que selon lui, les traits qui me handicapent dans ma vie quotidienne sont des traits assez fortement autistique. Resultat, on n'exclut pas le HPI mais selon lui, il est plus important déjà de se préoccuper de l'infirmation ou confirmation du diagnostic d'autisme Asperger, puisque c'est bien cet aspect là qui serait problématique dans mon cas.

En plus, il a travaillé au CRA et a apparemment déjà orienté des gens dans mon cas qui se sont tous révélé effectivement Asperger. Donc apparemment, il connait bien son sujet. Forcemment, maintenant, je suis un peu obligée de m'intéresser au syndrome.

Donc voilà, je vais faire mon bilan au CRA. Je vais les appeler lundi. J'ai cru voir quelque part qu'ils faisaient parfois des tests de QI... ça m'arrangerait bien de faire les deux en même temps, je serais fixée. Du coup, pour mon test, j'etais pas sure d'être prête, maintenant, c'est encore plus compliqué, je ne sais plus trop quoi faire, le faire avant ou après le bilan hyper-complet auquel je vais avoir droit...je suis un peu perdue.

En tout cas, si un trait d'Asperger est 1h en société = 1 heure de repos obligatoire, alors oui, là-dessus, c'est bien moi.
Et puis il y a ces crises incompréhensibles que j'ai faite toute mon enfance... notamment et surtout lors des fêtes. J'en ai encore des restes, les fêtes sont pour moi uniquement des moments ou j'entrevois à quoi l'enfer pourrait ressembler. Et mon caractère obsessionnel. Et les choses que je pouvais faire "en boucle". Et le besoin de contrôle constant. Et ces difficultés sociales. Mouais, bon, ça pourrait, j'avoue mais... déjà que je trouvais ça pas simple de se voir soupçonnée HPI, alors Asperger...ce serait pas évident d'assumer.

De toute façon, maintenant, j'ai seulement besoin de réponse, de comprendre d'ou me viennent tout ça, que ce soit Asperger, la douance ou quoi que ce soit. Alors si je peux avoir des réponses ou au moins des éléments à travers ce bilan, ce ne sera que du bénéfice pour moi, en attendant, j'essaie de ne pas trop lire ou trop me prendre la tête.

C'est fou. Il y a un an j'envisageais a peine et seulement un tout petit peu que je puisse être "moins bête que je ne le croyais", et je me retrouve avec un soupçon de haut-potentiel et/ou autisme Asperger à gérer. Je vais bien, bizarrement. Peu importe le résultat, je suis enfin vers une vraie recherche de réponse. Enfin, je crois que ça va. :think:
Syntheplayer
 
Messages: 10
Enregistré le: Mer 16 Mar 2016 15:40
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar cocody » Sam 2 Avr 2016 17:22

Les CRA font effectivement des bilans WAIS. Si tu veux éviter les frais d'un diagnostic HPI en libéral, tu pourras t'appuyer sur le bilan WAIS du CRA.
Evidemment, il sera moins détaillé du point de vue du fonctionnement cognitif puisque ce n'est pas l'objectif premier du CRA.
"Pour être confirmé dans mon identité, je dépends entièrement des autres" Hannah Arendt
cocody
 
Messages: 28
Enregistré le: Ven 23 Déc 2011 11:22
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar Syntheplayer » Sam 2 Avr 2016 17:47

Merci !

Pour le bilan WAIS en libéral, je me voyais effectivement mal dépenser 200€ avec mon budget actuel, j'aurais dû attendre un peu de toute façon. Si le CRA le fait, ça m'arrange, du moins pour une première approche, pour savoir. Si il en ressort que j'ai un Qi normal, de toute façon, comprendre mon fonctionnement cognitif sera je pense moins important... (je suis persuadée que je ne sortirais pas surdouée, moi, intelligente ??)
Syntheplayer
 
Messages: 10
Enregistré le: Mer 16 Mar 2016 15:40
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar gabriailes » Ven 6 Jan 2017 11:27

Image


Je vous conseille une jolie bd "La différence invisible" de Mademoiselle Caroline et Julie Dachez . C'est l'histoire d'une jeune aspie. En tant qu'HP, ce livre m'a touchée. Beaucoup. Rien que vis à vis de ce qu'il raconte du décalage, de la solitude, de l'importance d'un diagnostique, un vrai, et de la non-fatalité-déprimante de nos particularités!

Image
Avatar de l’utilisateur
gabriailes
 
Messages: 334
Âge: 23
Enregistré le: Mar 3 Déc 2013 20:33
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar altima » Ven 6 Jan 2017 16:58

Ah ça y est, la BD de Julie est sortie? :clap: Je vais sans doute me faire un cadeau post-Noël alors!

Merci @gabriailes d'en avoir inséré un extrait! (en fait on était nombreux dans les toilettes alors :think: )
Avatar de l’utilisateur
altima
 
Messages: 747
Âge: 38
Enregistré le: Mer 18 Mai 2011 14:42
Présentation: presentations/etre-pas-t410.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar axolotl » Ven 6 Jan 2017 19:39

altima a écrit:Ah ça y est, la BD de Julie est sortie? :clap: Je vais sans doute me faire un cadeau post-Noël alors!

Merci @gabriailes d'en avoir inséré un extrait! (en fait on était nombreux dans les toilettes alors :think: )


Je l'ai lue et j'ai également été très touchée. C'est bien écrit, résolument positif, lucide, constructif. L'histoire d'une jeune femme qui sent bien que quelque chose cloche mais ne parvient pas à comprendre sa différence et, forcément, en souffre.

Le cheminement de Julie (également diagnostiquée HPI) avant de trouver un spécialiste qui accepte d'envisager la piste Aspie m'a fait penser à ma démarche avant WAIS. Son médecin qui cherche à la dissuader de rechercher un diagnostic sous prétexte qu'elle regarde les gens dans les yeux, mon psy qui m'a dit "HPI, vous n'y pensez pas ! Les enfants précoces sont doués en tout, et vous m'avez dit que vous n'étiez pas bonne en maths." Les premiers murmures au hasard d'un article sur internet, la compréhension de la différence, le soulagement, la recherche de "pareils" et de pistes pour s'épanouir...

J'aime beaucoup également le style de l'illustratrice, Mademoiselle Caroline.

Julie Dachez a été élue personnalité de l'année 2016 par les lecteurs de Presse Océan Nantes. Elle vient de passer un doctorat en psychologie sociale ; elle tient un blog et on peut aussi la retrouver sur FB..
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼
Avatar de l’utilisateur
axolotl
 
Messages: 2974
Images: 1
Âge: 59
Enregistré le: Mer 1 Aoû 2012 21:13
Localisation: Saint-Nazaire by the sea
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar gabriailes » Sam 7 Jan 2017 01:05

altima a écrit:(en fait on était nombreux dans les toilettes alors :think: )



Carrément, ouais! Les intellos, les trop bizarres, les timides, les malheureux, les binoclards, les gros boudins, les ptits squelettes, les pas très beaux, les zozoteurs, les solitaires, les missTOC et les TICboy, on est nombreux dans les chiottes! Sortons! Le ciel est bleu!



Je l'ai lu d'une traite assise dans ma librairie favorite, dans le rayon de ma libraire préférée qui me laisse dévorer tous les bouquins que je veux avant de les acheter... Ou pas.. (Mais celui-ci je l'ai emporté, payé, et il trône maintenant sur ma cheminée! )
Avatar de l’utilisateur
gabriailes
 
Messages: 334
Âge: 23
Enregistré le: Mar 3 Déc 2013 20:33
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Messagepar altima » Sam 7 Jan 2017 10:10

axolotl a écrit: Elle vient de passer un doctorat en psychologie sociale ; elle tient un blog et on peut aussi la retrouver sur FB..

Et on pourrait rajouter: sur youtube aussi (enfin je suppose que les infos sont sur le blog!) où elle officie sous le nom de Superpépette.
Cette fille m'a beaucoup aidée sans le savoir, contente d'apprendre qu'elle a reçu une distinction ligérienne. :)
Avatar de l’utilisateur
altima
 
Messages: 747
Âge: 38
Enregistré le: Mer 18 Mai 2011 14:42
Présentation: presentations/etre-pas-t410.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

PrécédenteSuivante

Retourner vers Là où l'on (se) pose des questions

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
HQI, est-ce plus difficile d'aplanir certains traits de caractère ?
par Sureperdu » Ven 29 Jan 2016 20:29

Réponses: 14

Vues: 1546

Dernier message par *Za* Voir le dernier message
Mar 7 Juin 2016 09:03
Douance et conversations courantes
par Frandyrosa » Sam 25 Mai 2013 16:52

Réponses: 12

Vues: 2188

Dernier message par adparadis Voir le dernier message
Mer 12 Juin 2013 17:47
Douance et inconstance ?
1, 2, 3par Noureka » Lun 11 Juil 2011 22:03

Réponses: 51

Vues: 12401

Dernier message par Bruyen Voir le dernier message
Jeu 25 Juil 2013 17:00
Douance et naïveté
1, 2, 3par Sauvageonne » Ven 29 Nov 2013 00:15

Réponses: 58

Vues: 10880

Dernier message par Dame_du_Lac Voir le dernier message
Mar 9 Fév 2016 10:54
Douance ou hypersensibilité?
1, 2par Zil2blé » Mar 25 Oct 2011 01:03

Réponses: 48

Vues: 13159

Dernier message par Mlle Rose Voir le dernier message
Mer 7 Mar 2012 22:34

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités