kinesthéquoi ?

La partie consacrée à la Santé dans sa globalité. Principalement la psychologie, psychologie sociale, la psychiatrie, les troubles de l'humeur, de la personnalité, les handicaps, l'autisme...
simple
Messages : 40
Enregistré le : mer. 31 oct. 2018 22:44
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Vannes
Âge : 36

kinesthéquoi ?

Message par simple » mar. 8 janv. 2019 00:09

Bonjour à tous !
d'abord un grand merci à Holi qui m'a permis de comprendre comment poster un message...:)

j'aimerais savoir si certains d'entre vous seraient plutot à dominante kinesthésique dans leur approche du monde ? ça vous parle ? :)

on est tous visuels ET auditifs ET kinesthésiques ....néanmoins je crois que des HP à dominante kinesthésique y a pas foule....les kinesthésiques représentent 5% de la population globale en moyenne....et c'est pour ma part la seule surprise que j'ai eue pendant le WAIS 4, révélé par la psychologue.....(ma famille étant en bonne partie déjà bilantée , le HP j'avais pas trop de doutes....).

c'est quelque chose que j'ai pas mal tassé en moi, je parais vraiment étrange quand je me lâche sur le sujet de la sensorialité ....et du coup j'évite de m'adresser aux autres en exprimant pleinement ce que je ressens ...au point de m être coupée même de ce vécu.... récemment on parle "exosquelette" avec un collègue au sujet de la médecine, ce qu'ils ont inventé pour réparer les gens tout cassés ou tout tordus, une espèce d'armature externe pour redresser le corps....je lance une comparaison enthousiaste avec la fourmi (qui n'a pas de squelette interne, son squelette est externe en somme)....bide total. personne ne partage mon enthousiasme...Alors que moi des qu'il est question de texture et de résonances entre différents matériaux/structures....ça me fait littéralement triper.

même dans ce forum je sens une nette singularité dans mon approche....le principe même du forum, d'etre derrière un écran j'ai l'impression de manger une glace sans le goût ni le froid ! je vous lis, je vous comprends mais ça ne passe pas par la case corps, je ne vous vois pas ne sens pas votre présence, je ne perçois pas la texture de vos habits ou le grain de votre peau ...c'est de la non vie pour moi. et de fait je vois que je m'exprime même très vaguement, le plus vite possible parce que ce média ne me nourrit pas beaucoup au final....

y a t il des pairs dans la foule?
ou des gens qui me comprennent ?
merci à vous :)
Toute confiance toute tendresse se survivent (P.Eluard)

Avatar du membre
soazic
Messages : 1462
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: kinesthéquoi ?

Message par soazic » mar. 8 janv. 2019 00:26

Qu'est ce que c'est exactement? Passer par l'expérience concrète, manipuler qch pour intégrer les infos?

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 482
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 47

Re: kinesthéquoi ?

Message par Unesoprano » mar. 8 janv. 2019 09:16

Alors pour ma part, qui suis également kinesthésique, c’est une appréhension du monde qui passe par le corps. Là où les visuels passent par des informations qui passent par l’oeil, les auditifs par des informations qui passent par l’oreille de façon préférentielle, les kinesthésiques passent par le corps. Dans une conversation restituée, par exemple, la matière sur laquelle on a été assis pourra être mémorisée.

On avait eu dans mon cursus de pédagogie une intervenante qui nous avait fait faire des petits jeux pour connaître notre canal préférentiel. L’idée était de nous faire comprendre que diverses approches pédagogiques y compris au niveau du langage et vocabulaire employé étaient nécessaires.

Être kinesthésique pour le chant est un atout car la proprioception ( perception fine de la position des différentes parties du corps) est très importante. Et même si cela s’éduque, c’est un plus de partir avec cet atout. Je ne suis cependant pas gênée d’échanger via un écran. Mon imagination fertile prend le dessus, j’imagine des tons et grains de voix notamment.

Quand j’ai commencé à vouloir faire de la photographie de manière un peu plus structurée, j'étais très pessimiste, me pensant de coup lamentable -visuelle. En fait, j’ai découvert alors que non. Et surtout que l’oeil s’éduque, bien sûr, au même titre que l’oreille ou la proprioception. Par contre, je pense que ma première façon d’appréhender le monde, par le corps, apporte un quelque chose à mes photos même si c’est différent de lorsque je chante. Le chant passe par le corps, celui qui écoute reçoit diverses informations vibratoires, également. Il y a un échange de corps à corps en plus de la musique, du style, et de la sensibilité du chanteur (je limite mon lyrisme pour rester dans le sujet !)

Pour ce que tu racontes, Simple, avec cette histoire de fourmi, peut-être ton interlocuteur a-t-il été simplement surpris et n’a su quoi répondre. Et toi, pensant pouvoir ouvrir l’autre à ton enthousiasme, t’es-tu sentie seule avec ton cadeau, si je puis dire. Je ne sais pas si, même en étant kinesthésique, j’aurai répondu avec enthousiasme. Je ne suis pas très sensible à la fourmi en général, et encore moins au corps de celle-ci. J’aurai peut-être rebondi par contre avec un trait d’humour pour ne pas que tu te sentes trop isolée avec ton cadeau un peu défraîchi. :clin:

Mais approprie toi cette particularité, cette singularité peut-être sans chercher à ce qu’elle trouve nécessairement un écho chez l’autre. C’est toi, cela fait partie de toi, c’est un très joli cadeau qui peut montrer ou faire percevoir le monde autrement à l’autre, c’est plutôt joli, et très chouette. :) Peut-être manques-tu d’une activité ou passion qui puisse te permettre de développer ou mieux découvrir cet aspect de toi. Après, pour moi, dans ce que tu relate, j’entends une deuxième histoire qui m’interpelle. Peut-être que ce que tu relatais n’etait pas « le problème », mais à qui, ou quand : peut-être que vous ne vous connaissez pas encore assez en tant que collègues pour prendre ce risque relationnel d’ouverture d’une dimension qui te touche plus, peut-être qu’il a simplement été surpris et n’a su alors quoi répondre (attitude relationnelle fréquente). Quand on est hypersensible, je pense qu’il est bon de ne pas exprimer pleinement ce que l’on ressent sans être attentif à qui ou quand on le confie sous peine de déconvenues qui peuvent entretenir des sentiments d’illégitimité ou de découragement. Mon avis n’engage que moi, bien sûr, mais pour ma part, je me protège mieux, suis plus en confiance et plus apaisée dans mes rapports aux autres depuis que je fais plus attention à cette dimension. Il y a ce que je peux dire (comme ton histoire de fourmis) en sachant que je peux ne pas trouver d’écho : cela ne remet pas en cause l’authenticité de ma démarche, de ma pensée et de ma déclaration. Par contre, j'évite de faire ces moments d’ouverture d’un univers sensible personnel si je suis en insécurité intérieure ou en fragilité afin de ne pas réveiller mon sentiment d’incertitude, d’illégitimité ou de « solitude désespérée dans un monde qui ne me comprend pas ». Cela a pas mal changé ma vie...

Enfin, pour ma part cette façon d’être, je l’apprivoise et la canalise dans certains domaines car je sais qu’elle ouvre à une hypersensibilité qui peut amener à des déconvenues ou accentuer des difficultés. Ainsi, après une rupture amoureuse éprouvante, j’ai dû changer de parfum. Je ne parvenais pas à ce qu’il ne réveille pas le passé. Cela m’a beaucoup aidé quand j’ai changé, même s’il m’en a fallu plusieurs avant de retrouver la perle rare (côté parfum seulement :huhu: ). Et comme dans mon métier c’est un atout, tant en tant que chanteuse qu’en tant que prof (c’est comme si j’avais une sorte de « scanner » qui détecte les bugs dans la posture, dans les erreurs de pressions) et bien ma kinesthésie, c’est mon amie! :rofl:
Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. Françis Picabia

Avatar du membre
Fu
Messages : 561
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: kinesthéquoi ?

Message par Fu » mar. 8 janv. 2019 10:15

Le sujet m’a tout de suite fait penser à cette anecdote (Ted Talk assez connu, des sous-titres en français sont disponibles) à propos d’une enfant dont l’intelligence s’étiolait parce qu’elle devait rester assise et sans bouger à l’école ; les professeurs ont convoqué les parents, etc. Finalement elle s’est mise à la danse et a pu révéler son potentiel, son intelligence, et rencontrer des gens qui, comme elle, ont besoin de bouger pour réfléchir. Mais je ne sais pas si on parle de la même chose, c’est juste la façon dont j’ai compris le sujet, qui m’est étranger.

Avatar du membre
Holi
Messages : 214
Enregistré le : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 56

Re: kinesthéquoi ?

Message par Holi » mar. 8 janv. 2019 12:00

De rien Simple :clin:

Je comprends ce que tu veux dire et le post de unesoprano me parait aussi très "parlant". Contrairement à toi, même derrière un écran, vos messages me parlent, me touchent ou m'interpellent et inconsciemment j'ai comme une image de projection.
Donc pour en revenir à ton sujet, même si je saisi ce que cela signifie, je ne pense pas être réellement concernée.
Est ce que selon toi un "toucher" développé relève également de la kinesthésie ?
Petite ma mère ne cessait de me répéter "on touche avec les yeux pas avec les doigts" ! J'ai donc fini par retenir la leçon. Mais je suis toujours tentée de toucher : pour sentir les choses, pour mieux les comprendre, pour les "enregistrer". Je suis incapable par exemple d'acheter un certain nombre de choses sur le net, parce que j'ai besoin de les toucher d'abord.
Je suis très sensible aux matières, à la consistance, à la température etc... Mais ça n'a rien à voir avec ce que tu expliques au sujet de la fourmi (je serais probablement restée dubitative devant ton explication, mais curieuse j'aurais sans doute posé des questions) ou ce que décrit unesoprano.
La vie n’est facile pour aucun de nous. Mais quoi, il faut avoir de la persévérance, et surtout de la confiance en soi. Il faut croire que l’on est doué pour quelque chose, et que, cette chose, il faut l'atteindre coûte que coûte.
Marie Curie

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 482
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 47

Re: kinesthéquoi ?

Message par Unesoprano » mar. 8 janv. 2019 12:58

@Fu effectivement, cette anecdote est judicieuse. Un kinesthésique a besoin de bouger pour réveiller ou stimuler son potentiel. Pour ma part, je marche beaucoup. Je participe à un atelier d’écriture sur le net assez exigeant. Et pour mûrir ou trouver mes idées, rester à table ne marche pas en ce qui me concerne. C’est enfiler mon manteau (en ce moment par exemple) et marcher qui me permet d’avancer dans l’écriture, qui débloque ma créativité. C’est réellement un besoin.

@Holi je pense que développer le toucher aide à l’education sensorielle indéniablement. Mais je ne sais si cela aide à devenir kinesthésique. Être kinesthésique, c’est vraiment recevoir le monde d’abord par le corps de façon très directe. Ainsi, je me rappelle d’un concours que je devais passer pour être titularisée. C’était déjà difficile pour moi, parce que je trouvais injuste de devoir repasser un diplôme que je possède déjà. Je savais que je ne serais pas interrogée sur mes compétences et mon parcours et j'étais en difficulté vis à vis de ce que j’allais vivre. J’ouvre la porte quand on me dit que c’est à mon tour. Et là, direct dans le ventre, une sensation de malaise extrêmement fort. Je ressens une hostilité très forte, immédiate. Cela m’a bien entendu encore plus déstabilisée : mains qui tremblent, et tout mon corps était extrêmement réactif à cette situation difficile. Obligée de beaucoup travailler sur ma respiration pendant tout l’entretien, où je savais que je ne serais pas brillante et que de toute façon, avec ce que j’avais perçu, j'étais face à un obstacle malveillant que j’ignorais.

La violence de la perception directement par le corps est typiquement kinesthésique. Je n’ai rien vu sur les visages, rien perçu dans la voix. Plus tard, j’ai constaté une expression de gêne chez une des intervenantes, mais c’est venu bien après, en confirmation.

C’était très typique comme perception de situation. Mon corps a perçu directement l’opposition, l’hostilité et le « non » direct du président du jury dont j’ai appris ultérieurement qu’il détestait mon père et mon directeur dont il méprisait le chemin de vie et la pédagogie.

J’ai personnellement vraiment dû travailler à apprendre à écouter ce mode de fonctionnement, à le respecter et à le protéger si nécessaire.
Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. Françis Picabia

Avatar du membre
Kirigol
Messages : 524
Enregistré le : mer. 24 févr. 2016 18:36
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : IN87VG34LT

Re: kinesthéquoi ?

Message par Kirigol » mar. 8 janv. 2019 13:28

Il me semble faire partie de ces kinesthésiques.
Outre le fait de me nourrir plus des agissements que des paroles, j'ai une nette tendance à intégrer corporellement ce qui se passe autour de moi et "ressentir" les dialogues et situations.
Mais aucune idée si c'est inné ou acquis.

Pour le côté inné, peut-être une vision non anthropocentrique et pas mal de vécu au fin fond de nulle part sans grande présence humaine, où la parole est rare (et importante lorsqu'elle se donne) avec un comportement gestuel (corporel) nettement plus important en milieu naturel que des codifications de types managériales.
Pour l'acquis, étant la plupart du temps totalement "inaudible" (un peu le drame d'une vie =)), je crois avoir avec le temps et la vie en société surpeuplée un langage (facial) expressif qui est au moins perçu même de façon évanescente. Ceci apporte néanmoins pas mal de quiproquos lorsque j'extrapole, parti en pleine filmographie mentale, les paroles d'autrui et me retrouve ficelé sur un bûcher pendant l'inquisition alors qu'on parlait juste d'une brindille... Si une conversation sur l'électricité s'entame, je commence par me prendre un coup de jus. (Toi aussi tu viens de prendre une châtaigne ? ça pique...)

J'évite aussi d'être trop visuel, même si j'opère un tour d'horizon d'observation, si je regarde trop, j'entre et avec autrui cela parait impudique, alors que je trouve ça entier et plein de considération.
L'auditif est en fonction permanente je crois, mais j'ai du mal à hiérarchiser, aussi ce sera plutôt focalisé sur les variations de tonalités et l'effet Doppler lol.
Mixés et corrélés avec le mouvement ambiant (c'est lui qui valide) c'est ce qui constituerait une certaine vision de la "réalité".

Toutefois s'il n'y a pas ces 3 aspects imbriqués et en adéquation les uns avec les autres, je ne suis pas à l'aise et plonge dans les méandres de ma pensée, ce qui peut se traduire par une carapace de superficialité, ce qui ne me plaît pas, donc je pars plus profond encore et ne fais qu'attiser un cercle vicieux.

Sinon parfois tout concorde et là c'est vraiment cool, seul le vrai est beau. C'est rare =).
Quand on est mort, c'est pour la vie.
Avant c'était pire mais c'était mieux.
La sensation est proportionnelle au logarithme de la grandeur excitatrice (Fechner)

Avatar du membre
soazic
Messages : 1462
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: kinesthéquoi ?

Message par soazic » mar. 8 janv. 2019 14:46

Mais on n'est pas un peu de tout nos sens?

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 482
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 47

Re: kinesthéquoi ?

Message par Unesoprano » mar. 8 janv. 2019 14:54

Je crois qu’on peut avoir un fonctionnement vraiment dominant.
Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. Françis Picabia

Avatar du membre
Fu
Messages : 561
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: kinesthéquoi ?

Message par Fu » mar. 8 janv. 2019 14:57

Soazic, je pense que tout le monde est concerné par ces différentes approches, c'est au début du message initial de Simple, c'est juste qu'il y en a généralement une qui domine. J'ai toujours entendu parler de mémoire auditive ou visuelle, je pense que la mienne est auditive par exemple, mais je n'avais jamais exploré cette dimension kinesthésique. Je me demande comment on peut l'évaluer par rapport aux deux autres, pour savoir laquelle domine. Pour visuel ou auditif, on conseille souvent d'écouter un discours quelconque en regardant la personne qui parle puis en baissant ou fermant les yeux, pour voir laquelle des deux attitudes provoque la meilleure compréhension.

Avatar du membre
soazic
Messages : 1462
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: kinesthéquoi ?

Message par soazic » mar. 8 janv. 2019 15:06

Il me semble qu'on parle aussi ici de l'état de flow en fait. Que les frontières ne sont pas si définie. L'exemple de la marche notamment.

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 793
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: kinesthéquoi ?

Message par Dark Vadrouille » mar. 8 janv. 2019 17:22

@Fu Ce mode d'apprentissage de la fille qui devait danser/bouger n'est-il pas en plus à mettre en relation (pas à 100%) avec certains symptômes d'un TDA/(H) ?

Pour en revenir au thème, je crois être principalement visuel mais m'aperçois que de plus en plus je suis sensible au toucher. D'ailleurs mais rien à voir je crois, souvent je mime mes mouvements au piano et ça me donne très souvent un frisson ! Une corrélation ?

Avatar du membre
Fu
Messages : 561
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: kinesthéquoi ?

Message par Fu » mar. 8 janv. 2019 17:36

La citation était réellement : « J’ai besoin de bouger pour réfléchir. » Le conférencier indique justement qu’aujourd’hui ce serait diagnostiqué comme un trouble du comportement, mais « qu'à l'époque ça n'avait pas encore été inventé : on ne savait pas que ce trouble était disponible. » :)
Je ne sais pas s'il y a un lien entre TDA et kinesthésie, ou si on peut confondre les deux, je m'interroge.

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 482
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 47

Re: kinesthéquoi ?

Message par Unesoprano » mar. 8 janv. 2019 17:45

@soazic pour moi, rien à voir avec le sentiment de flow tel que je l’ai compris au travers du livre de celui-qui-a-un-nom-impossible-à-dire-ou-à-écrire.

@Dark Vadrouille non, je ne crois pas que cela ait à voir avec un TDA. Pour ma part, je n’en ai pas. (Le post de Fu est arrivé pendant ma réponse.)

La suite de ce que tu racontes va dans le sens d’une proprioception qui s’éveille. Et cela va renforcer tes acquis musicaux et extra-musicaux, concentration notamment. C’est plutôt un entrée supplémentaire vers un état de pleine conscience (qui peut permettre d’accéder à un état de flow 😉 soazic )
Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. Françis Picabia

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 793
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: kinesthéquoi ?

Message par Dark Vadrouille » mar. 8 janv. 2019 18:10

@Fu Je n'irai pas jusqu'à confondre les 2 mais je pense qu'il peut y avoir des corrélations dans certains cas.

Je chante un peu aussi, et je dois dire qu'à note indentique, la moindre fatigue ou contrariété et je ne sens pas mon corps vibrer de la même manière.
En forme et en phase avec moi, et cela peut me transporter dans l'émotion, si mon état est inverse j'ai plutôt l'impression de changer faux et archi faux, d'être mécanique et non plus dans le ressenti.
Je ne crois pas que ça soit de la kinesthésie, mais ça se rapproche d'un développement sensoriel ?

Je n'ai pas assez de recul sur le piano, disons que je commence à mémoriser l'impact de mes doigts, le poids des touches et que lorsque je fais semblant d'en jouer sur mon bureau au boulot, ça me donne une décharge :)

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 482
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 47

Re: kinesthéquoi ?

Message par Unesoprano » mar. 8 janv. 2019 19:22

Ce que tu décris Dark Vadrouille au niveau du chant, c’est une bonne proprioception. Fatigué, mal centré ou autre, tu ressens que tu es en difficulté pour avoir un bon geste chanté, et donc être à dans l’émotion. C’est bien, et ce que tu perçois en piano le confirme. Ton prof parle-t-elle de cela?
Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. Françis Picabia

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 793
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: kinesthéquoi ?

Message par Dark Vadrouille » mar. 8 janv. 2019 19:41

Pas du tout, je n'ai que 2 cours avec elle, on ne fait que se découvrir pour le moment, la elle se concentre sur les rudiments du solfège et du piano dans l'immédiat (et puis je ne fais qu'un cours par mois ça ne doit pas aider).

simple
Messages : 40
Enregistré le : mer. 31 oct. 2018 22:44
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Vannes
Âge : 36

l

Message par simple » mer. 9 janv. 2019 19:57

Bonsoir a tous
merci pour vos retours et points de vue très inspirants pour moi
je n'ai pas encore creusé la question de la kinesthésie je ne vais pas pouvoir trop vous éclairer. pas beaucoup d'écrits sur le sujet ! mais je compte bien le faire, d'autant que pour rire le dernier libraire me disant qu'il n'avait rien sur le sujet m'a dit "et bien vous avez trouvé une niche, si vous écrivez quelque chose sur la kinesthésie, je vous trouve un éditeur !!"...nous verrons bien :)

donc simplement: oui nous vivons avec tout nos sens mais il y a un mode d'approche prédominant. La psychologue qui m' a testé au WAIS m'a dit que je m'exprimais avec un langage très sensoriel, avec du chaud/froid/textures...et que c'était un signe très clair de kinesthésie. A l'école, ce n'est pas hyper bienvenu (je n'ai pas été en école alternative où pour faire de la géo on fait des sorties ou on construit carrément une île avec du sable dans une bassine pleine d'eau, j'aurais tripé totalement !!:)), au boulot non plus, j'ai donc largement développé le visuel. mais très concrètement j'ai une conscience corporelle très forte, je me déssèche dans les boulots où l'on me met derrière un écran plusieurs heures, besoin de lire des romans ou poésie de personnes dont le rapport au monde est proche du mien, très sensoriel (exemple: patrick chamoiseau, claude roy,....) besoin de toucher énormément les choses, et comme toi Unesoprano, nul besoin de voir ou d'entendre pour sentir les émotions de personnes dans la même pièce que moi, positives ou négatives...

merci a tou et en particulier a Unesoprano pour vos partages qui m'aident à avancer. certes il y a aussi: que fais je de cette particularité et avec qui, à quel moment je la partage.....j'ai encore parfois ce gros "ras le bol de m'adapter" qui se pointe et me présente aux autres telle que je suis sans filtrer.....brut de décoffrage finalement...et dans les relations humaines, qu'on soit HP, ou non, kinesthésique ou non...ce n'est pas en faisant comme ça que c'est le plus fluide visiblement :)

merci aussi du conseil. ça fait un moment que je me dis qu'il faut que j'investisse cette particularité en mode pro ou loisirs...je n'ai juste pas encore le chemin, j'ai encore du mal a faire le tour du HP, de la kinesthésie par dessus.....j'ai aussi des capacités énergétiques type magnétisme...tout ce qui fait qu'on est unique est à découvrir tout au long de notre vie n'est ce pas....il faut aussi que je continue a ouvrir et assumer ce que j'ai pas mal tassé....tout viendra au bon moment :)

La chance que tu as Unesoprano c'est d'avoir une passion, le chant, reliée au corps. ce n'est pas mon cas. je fais partie des "multi", spécialisée en rien, douée en tout, mais je ne pousse pas dans un domaine, je m'ennuie très vite. exemple on m a encourage a faire de la clarinette en professionnel vu mon potentiel.... impossible de faire de la clarinette autant d'heures par semaine....

ce qui m'intéresse c'est le croisement des domaines. Tinocco, dont j'aime bien les videos youtube (demonster), (j'ai vu sur le forum qu'il n'est pas apprécié de tous :)!) dit a un moment "Je ne me disperse pas, je rassemble". cette phrase m'a sauvé le moral :) c'est exactement ça, j'ai besoin en permanence de picorer partout, et ce n'est pas un picorage au hasard...

mais construire une vie, un chemin professionnel a partir de cette posture prend plus de temps que de faire un master puis un stage puis dégotter un boulot puis un autre.....c'est un cheminement comme une promenade, on regarde ceci, cela, on s'arrête, on respire...On doute un peu quand il se met à grêler, on reprend le chemin....bref.

Je ne chante pas, je ne pourrai pas vous partager de choses sur ce plan. Je prend juste un plaisir fou à m'habiller avec des habits confortables et doux, à toucher ou côtoyer des textures et peut passer un temps fou devant une photo d'artiste d'un liquide ressemblant à du pétrole ou devant une plage de boue découverte par la marée :)

bon le sujet reste a explorer donc.
merci.

belle soirée a chacun(e)
Toute confiance toute tendresse se survivent (P.Eluard)

Avatar du membre
Proxima
Messages : 151
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: kinesthéquoi ?

Message par Proxima » jeu. 10 janv. 2019 20:14

Quel type de test permet de dire que tu es kinesthésique ?
Soit je me trompe de mot, soit celui-ci à un double sens. Il me semblait que la kinesthésie était la capacité innée à faire des associations de perceptions (associer les jours de la semaines à une couleur, les couleurs à un goût, des trucs comme ça)

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 482
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 47

Re: kinesthéquoi ?

Message par Unesoprano » jeu. 10 janv. 2019 20:25

@Proxima tu parle de synesthésie là, ce qui n’a rien à voir. :huhu: (Oui je sais c’est nul mais j’ai pas pu m’empêcher de la faire

En fait, c’est comme l’explique Simple, c’est par une certaine analyse du langage que l’on peut déterminer si on est plutôt auditif, visuel ou kinesthésique. Cela peut passer par l’analyse d’une situation (c’est ce que nous avions réalisé lors de mon cursus pédagogique). Relater la situation vécue, permettait, en fonction de notre manière de l’avoir mémorisée et de notre façon de la raconter de trouver notre mode préférentiel (c’était il y a déjà 20 ans :crying: aussi désolée d'être peu précise).

On nous avait fait connaître cela, car l’apprentissage visuel peut être plus compliqué pour un auditif etc etc, et c’etait afin d'être dans une pédagogie plus appropriée.
Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. Françis Picabia

Avatar du membre
Proxima
Messages : 151
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: kinesthéquoi ?

Message par Proxima » jeu. 10 janv. 2019 20:36

oups, à une lettre près :huhu:
Oui je comprends, ça me rappelle une formation que j'avais eu, où l'exemple était donné du professeur qui se balade avec des tas de bouquins, alors qu'il n'en a en réalité absolument pas besoin, mais ça le rassure de les toucher en parlant.

Y'a t-il un lien entre la kinesthésie, et le contenu invraisemblable de sac à main de certaines femmes ? :huhu:

PS : pardon, à DEUX lettres près...

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 482
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 47

Re: kinesthéquoi ?

Message par Unesoprano » jeu. 10 janv. 2019 20:51

:huhu: non Proxima, tu ne me feras pas voir rouge...
Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. Françis Picabia

Avatar du membre
soazic
Messages : 1462
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: kinesthéquoi ?

Message par soazic » ven. 11 janv. 2019 00:05

ça m'intrigue encore plus car ce qui est décrit comme kinesthesique, ce langage sensoriel développé, je le ressens me concernant comme visuel car il n'y a pas forcément de contact direct, il s'agit plus de capter l'environnement, ressentir les gens. De part mon travail par exemple avec les mains dans la terre ou le papier, mes mains sont un capteur important mais le reste du corps est couvert car le passage de l'air a me déranger par exemple.

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 482
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 47

Re: kinesthéquoi ?

Message par Unesoprano » ven. 11 janv. 2019 08:01

Je ne comprends pas ton explication Soazic, du coup je suis en difficulté pour te répondre (avec mes connaissances plus empiriques qu’analysées). Je tente néanmoins.

Être kinesthésique n’implique pas de connaître systématiquement par le toucher. Par exemple, si une voix parlée me plait, c’est par le bien être physique qu’elle me procure que je vais la recevoir en premier et qui peuvent être puissants (plus de détente notamment). Ensuite, je peux constater qu’elle est bien timbrée, qu’elle a beaucoup de résonances, qu’elle est équilibrée... (critères auditifs). Le toucher n’est jamais intervenu.
Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. Françis Picabia

Avatar du membre
soazic
Messages : 1462
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: kinesthéquoi ?

Message par soazic » ven. 11 janv. 2019 13:24

je ne pensais pas au toucher mais plus au façons de capter de l'enveloppe corporelle C'est pour cela que j'ai du mal à saisir le concept. La Kinethesie pour moi implique d'autres éléments tels que la proprioception, la barethesie, les vibrations.

Répondre