Campagne de test passé au collège dans les années 1990

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Répondre
Avatar du membre
mainstete
Messages : 43
Enregistré le : mar. 25 juil. 2017 16:39
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Campagne de test passé au collège dans les années 1990

Message par mainstete » sam. 13 oct. 2018 16:55

Salut tous !

je me souviens avoir passé un qcm pendant une après midi au collège, et je ne me souviens plus très bien à quoi il servait, on ne nous a pas dit grand chose, mais on ne nous avait pas non plus communiqué les résultats de ce test. J'ai lu quelque part qu'à cette époque, la position de l'Education Nationale c'était de ne rien dire au famille si jamais il y avait des doutes sur la douance d'un élève, considérant que seuls ceux qui avait un QI en dessous de la moyenne méritaient de l'attention.
Comme j'ai passé un test l'an passé, et que je sais maintenant que je suis HP, je me demande si à l'époque on ne l'avait pas détecté par ce test étrange passé au collège. Est-ce que d'autres personnes ici on passé un test similaire? Est-ce que ça vous dit quelque chose?

serious curious
Messages : 16
Enregistré le : mar. 31 juil. 2018 11:15
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: Campagne de test passé au collège dans les années 1990

Message par serious curious » sam. 13 oct. 2018 18:01

Bonjour,

j'ai passé un tel test en classe de 3e, mais à priori plutôt à la demande de certains parents d'élèves (pas les miens) en vue de l'orientation de leur rejeton.

Par contre la psychologue nous a donné ensuite à chacun notre résultat, sous forme de 2 lettres (de A à E?).

Donc ça m'est arrivé, mais à ma connaissance ça ne venait pas de l'EN. Cela dit je me trompe peut-être...

Par contre je te rassure, je n'ai pas vraiment été détecté. J'avais eu AA mais il ne s'est rien passé ensuite. Je pense qu'à l'époque on n'en savait pas autant qu'aujourd'hui, ou la pratique n'était pas ce qu'elle peut être aujourd'hui.

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12071
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Campagne de test passé au collège dans les années 1990

Message par TourneLune » sam. 13 oct. 2018 19:57

J'ai aussi passé des tests au collège dans les années 90 mais d'après ce que m'a dit ma mère, c'était commandé par le diocèse ( j'étais dans le privé sous contrat) et quoi qu'il en soit, c'était vraiment centré sur les matières scolaires. Je me souviens qu'ils m'avaient dit que j'étais très bonne en tout mais un tout petit peu moins en représentation dans l'espace et que je pouvais m'orienter comme je voulais, tout en me conseillant le bac E ( à l'époque) donc mes points les moins forts.
Quoi qu'il en soit, je pense pas qu'on puisse en sortir tellement de choses, à part que ça devait pas mal ressembler aux résultats scolaires et donc une certaines corrélation du QI avec la réussite scolaire.
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Pataboul
Messages : 694
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015 21:02
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36

Re: Campagne de test passé au collège dans les années 1990

Message par Pataboul » sam. 13 oct. 2018 21:19

Y'a régulièrement des évaluation nationales de tous les élèves. Si vos questionnaires étaient sur les matières scolaires, c'était peut-être juste ça avec un manque d'explications?
J'ai un vague souvenir d'en avoir subit une, en 6ème il me semble.

Supra_51
Messages : 12
Enregistré le : lun. 11 juin 2018 01:22
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Campagne de test passé au collège dans les années 1990

Message par Supra_51 » dim. 14 oct. 2018 09:15

J'ai aussi passé ces évaluations en 2006, et je suis né en 1995. Je me souviens avoir eu 87/100 en "verbal" et aux alentours de 60 pour le logico-mathématique, sans suite.
D'ailleurs, j'essaie actuellement de récupérer mon dossier scolaire complet au dernier lycée que j'ai fréquenté, en espérant avoir plus d'informations et c'est une vraie galère...

Avatar du membre
W4x
Messages : 3618
Enregistré le : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : c'était là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36
Contact :

Re: Campagne de test passé au collège dans les années 1990

Message par W4x » dim. 14 oct. 2018 21:08

Il faut distinguer les vrais "tests" émanant de l'EN, qui sont des lubies périodiques d'évaluation des élèves de 6e et de 2nde, et permettent d'obtenir une certaine photographie des compétences de ces élèves au sortir du primaire et du secondaire; d'éventuels autres tests visant à mesurer ou estimer le QI (via quel psy?) à la manière des tests MENSA ou autres psychotechniques et qui ne relèvent absolument pas des prérogatives de l'EN (en tous cas pas dans le public).
Les tests nationaux qui ont eu lieu en 1993, 1998, 2006 (et 2018) étaient "notés" sous des critères un peu différents de QCM. La "note" qui en résulte n'a aucune autre validité que vaguement scolaire, malgré les intitulés qui ont pu être donnés, et a fortiori les scores. C'était (et est toujours) censément quelque chose sur quoi les profs pouvaient se baser pour répondre plus individuellement aux besoins des élèves (la bonne blague), et l'EN pour dresser un bilan qualitatif des actions menées et adapter celles à venir (double bonne blague). Pour me resituer un peu dans tout ça, j'ai passé en tant qu'élève les tests de 93 (6e) et 98 (2nde), et j'ai fait passer ceux de 2018. Je n'ai jamais eu aucun retour sur les deux premiers, j'attends avec impatience la suite.
Pour revenir à la question de départ en aucun cas ces tests de positionnement ne débouchaient sur quelque considération de QI, à moins que ce ne soit autre chose de propre à l'établissement et qui ne regarde alors que celui-ci.
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 531
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Campagne de test passé au collège dans les années 1990

Message par Dark Vadrouille » dim. 14 oct. 2018 23:15

Le test de 6ème était de mémoire un test visant à vérifier les savoirs scolaires maîtrisés ou non, rien ne se rapprochant de près ou de loin à un test de QI. Après de la à affirmer que si un(e) élevé réussissait parfaitement ces épreuves on pouvait le qualififier de surdoué(e) serait aller un peu vite en besogne.

Il me semble mais ça reste à confirmer que j'ai eu une note sur 20 ou dans le genre.

Wax tu es sûr que c'était en 98 ? J'aurai dit que j'avais passé ce test à mon entrée en 6ème et donc fin 97. Ma mémoire me joue peut-être des tours, j'ai un doute.

Avatar du membre
W4x
Messages : 3618
Enregistré le : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : c'était là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36
Contact :

Re: Campagne de test passé au collège dans les années 1990

Message par W4x » lun. 15 oct. 2018 08:52

Erratum : tu as raison Dark Vadrouille, c'était lors de l'année scolaire 97-98, donc en septembre 97. Merci !
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.

Avatar du membre
Traum
Messages : 473
Enregistré le : jeu. 15 janv. 2015 22:22
Présentation : Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : D'est en ouest
Âge : 32

Re: Campagne de test passé au collège dans les années 1990

Message par Traum » lun. 15 oct. 2018 15:27

J'ai aussi fait partie de cette vague d'évaluation de 1997-1998. Ça me disait bien quelque chose. J'ai un vague souvenir d'avoir eu un retour, sous forme de score, dont je ne me souviens plus s'il était sur 20 ou sur 100.
En tout cas, rien qui ne me fait penser à un test de QI.

En revanche, deux amies se souviennent de sorte de séances de « tests de QI » collectives. A priori, aucune des deux ne faisait partie des cohortes concernées par l'évaluation nationale organisée en masse par l'Éducation nationale. Il devait donc s'agir d'initiatives propres aux établissements concernés.
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain

Répondre