Quand est-on juste dans ses opinions?

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?
Clochard céleste
Messages : 8
Enregistré le : mer. 14 août 2019 08:40
Profil : En questionnement
Test : WAIS

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par Clochard céleste » mar. 8 oct. 2019 12:25

Question de valeurs, de conviction et de moral. Toujours. Quelle que soit le sujet. Donc si tu as l'impression d'alterner les positions c'est que tu as des valeurs ou conviction contradictoire ce qui n'est pas un mal en soit, ça introduit la nuance dans le positionnement. Même si on prend un exemple considéré comme sans contreverse : la pédophilie.
Si on la considère, a juste titre, comme inacceptable pour pleins de raisons ( danger physique, psychologique) on ne peut pas nier l'existence du désir chez ses pédophiles au même titre que l'attirance pour une femme. C'est un désir. Et pour ceux qui auront eu un Sur-moi suffisamment fort ils seront au mieux frustrés toute leurs vies.
J'ai pris cette exemple fort car en tant qu'observateur extérieur, si je doit me positionner par rapport a ça , où est ce que je place le curseur de ces deux valeurs.? La bienveillance envers l'innocence ou la satisfaction des désirs ?

Avatar du membre
Proxima
Messages : 563
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par Proxima » mar. 8 oct. 2019 19:26

D'autant plus qu'il s'agit avant tout de norme sociale et de législation. Dans un registre moins criminel : l'acceptation (ou non) de l'homosexualité.
Euthyphron a écrit :
lun. 24 sept. 2018 09:57
supprimer tous les arguments fallacieux, voire simplement insuffisants. Exemple : je veux me faire une opinion juste sur la PMA. Argument fallacieux : refuser la PMA aux femmes mariées à une femme serait discriminatoire. Fallacieux, car certaines discriminations peuvent s'imposer dans le droit (par exemple on interdira la PMA aux jeunes filles de moins de quatorze ans), car la loi peut et doit parfois reconnaître que la différence des situations doit entraîner une différence de traitement.
Le problème réside dans l'appréciation du "fallacieux" qui n'échappe pas aux opinions partisanes si la logique, le droit et que sais-je encore ne font pas partie de l'équation.
Une discrimination n'est pas par nature négative, c'est un classement, une sélection selon un critère, c'est factuel. L'aspect négative réside dans le fait d’ôter ou de ne pas reconnaître un droit à une population sur un critère discriminant. On a connu la "discrimination positive", qui consistait à octroyer d'avantage de droits à une population selon un critère discriminant.

Pour ton 1er exemple, la PMA serait interdite aux "mineures de 15 ans" (comprendre : de moins de 15 ans), car c'est une notion du code pénal définissant la majorité sexuelle (et la faculté de consentement) en France. Il ne s'agit pas d'une discrimination, à moins de remettre en cause ce que le droit considère jusqu'à présent pour protéger une population fragile.
Il n'y a donc pas de comparaison valable à faire entre un enfant et une lesbienne qui ne disposent pas des mêmes facultés.

Avatar du membre
Bulle d'o
Messages : 826
Enregistré le : sam. 3 nov. 2018 01:10
Présentation : un bout de moi
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : en haut de la tour Eiffel, juste à côté.
Âge : 41

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par Bulle d'o » mar. 8 oct. 2019 21:29

Hors-sujet
Hors-sujet car je crois que le sujet n'en est pas, ni plus là mais ça me chatouille :

Je crois que je suis restée bloquée sur la sémantique même des mots du titre du topic donc je détaille un tout petit peu.
Voici ce que j'ai trouvé dans Le Larousse.
justesse
nom féminin

(de juste)

 DÉFINITIONS
Qualité d'un instrument de mesure dont la moyenne des indications qu'il donne pour une grandeur mesurée est très voisine de la valeur vraie de cette grandeur.
Qualité d'un mécanisme qui est bien réglé, exact, juste et qui peut ainsi bien remplir sa fonction : Justesse d'une montre.
Qualité de quelque chose, en particulier d'une expression, qui convient exactement à son objet : Justesse de ton dans un discours.
Qualité d'un organe sensoriel, d'une faculté permettant d'apprécier les choses avec exactitude : Justesse de l'oreille.
Manière d'agir, de penser permettant d'atteindre un résultat qui ne présente ni erreur ni écart ; qualité du résultat obtenu : S'exprimer avec justesse. Tir d'une grande justesse.
et sinon :
opinion
nom féminin

(latin opinio, -onis)

DéfinitionsExpressionsSynonymesHomonymesDifficultésCitations
 DÉFINITIONS
Jugement, avis, sentiment qu'un individu ou un groupe émet sur un sujet, des faits, ce qu'il en pense : Exprimer son opinion au cours du débat. L'opinion des critiques.
Ensemble des idées d'un groupe social sur les problèmes politiques, économiques, moraux, etc. : L'opinion française.
Donc le "juste" dans "l'opinion" semble compromis. Le juste tendrait vers une certitude (tendre vers une vérité qui serait absolue), alors que l'opinion tendrait vers une idée sous-tendue par la pensée/émotion (inscrite dans un vécu). On est sur deux registres d'expression différents. L'un du côté de la neutralité et l’autre du côté du positionnement (du côté de l’implication personnelle). Ça me semble antinomique de juxtaposer les deux, du coup.

Alors, pourquoi souhaiterions nous avoir une "juste opinion" alors qu'elle ne peut se créer que dans l'influence du monde qui nous entoure (comme le traduisait plutôt bien la personne qui a posé le sujet d'ailleurs)? Souhaiterions dès lors façonner le système de pensée global (et ses signifiants et signifiés avec) aux fins qu'il ressemble à notre point de vue? Ca deviendrait presque dogmatique.

Je me dis que les sociologues bûchent encore sur le sujet de l'influence de la société et ce qu'en reçoivent les individus qui composent cette société et ils en observent les mécanismes de construction des "morales", inhérentes à chaque société. Et ils trouvent toujours pas trop, je crois.... Enfin, ils débattent encore, quoi...

Les rares points communs qui ont été trouvés par les anthropologues sur les points de ralliement des diverses sociétés, sont semble-t-il des extensions du besoin de "survivance" des êtres humains (ex : refuser le meurtre car cela ferait défaut à la survie de l'espèce) comme groupe animal. (je ressors cela de mes vieux cours, mais je n'ai plus du tout les sources, pardon :1cache: )

Alors on pourrait tendre vers une justesse d'opinion mais sans l'atteindre ou il faudrait considérer qu'il n'y ait qu' "UN JUSTE". Je ne sais pas si ça existe à l'échelle humaine. Je crois que c'est même pour cela que la jurisprudence existe en droit pour peaufiner le "juste" de la justice...

Bref, ça me chiffonne l'apposition de juste sur opinion. /offtopic]
"Je ne communique pas mes jugements, je ne suis pas un donneur de leçons, l'observation du monde ne suscite chez moi qu'un dialogue intérieur, un interminable dialogue avec moi-même."

Les désorientés (2012) de Amin Maalouf

Avatar du membre
Riffifi
Messages : 1306
Enregistré le : sam. 20 avr. 2013 15:35
Présentation : riffifi
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 39

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par Riffifi » mar. 8 oct. 2019 23:03

Merci Bulle d'o pour ton approche qui me semble au contraire tout à fait pertinente et dans le sujet :) (et oui, c'est une opinion ^^)
Où que tu sois, creuse profond. En bas, c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier : « En bas, c’est toujours l’enfer".

(merci Friedrich)

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3918
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 52

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par madeleine » mer. 9 oct. 2019 06:46

Merci Bulle et ton post n'est pas du tout off topic, bien au contraire : c'est le coeur même du sujet !
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Avatar du membre
lady space
Messages : 2128
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : vers mon orbite
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 55

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par lady space » mer. 9 oct. 2019 07:54

Merci Bulle, tu n'est pas hors sujet du tout mais, au contraire, tu évoques exactement le point qui me chiffonne dans ce topic depuis ses débuts : par définition, une opinion ne peut pas être juste ou fausse. Tout juste peut-elle être basée sur des informations correctes ou erronées. Et au mieux, les opinions d'une personne sont cohérentes entre elles et basées le plus possible sur des faits avérés (mais là, on se situe déjà dans la sphère de l'utopie).

Donc, si plusieurs personnes confrontent leur différentes opinions, on ne pourra pas aboutir à un constat binaire du type vrai/faux ou tort/raison. Il va falloir trouver un consensus concernant le poids à accorder à chacun des éléments qui contribuent à former une opinion.

Comme par exemple décréter que c'est toujours la protection des enfants/mineurs qui doit primer car ils ne sont pas en mesure de défendre leurs intérêts, ni leur intégrité physique et psychique eux-mêmes.
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)

En ligne
Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12632
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par TourneLune » mer. 9 oct. 2019 21:08

Alors je trouve que tu es pile dans le sujet, @Bulle d'o mais justement, pour moi la justesse d'une opinion, ça existe. Un peu comme un ressenti, une opinion, ça peut très bien s'accepter comme tel, à partir du moment où il existe il est réel et n'a pas vraiment à être remis en cause. Sauf que ce qui fait qu'une opinion ( ou un ressenti) est plus ou moins juste, c'est son adéquation à la réalité. Alors on peut tergiverser des heures pour savoir si la Vérité ou la Réalité etc existent et si elles sont uniques.Non, sans doute pas dès qu'on aborde des sujets complexes qui donnent lieu à débats et opinions. N'empeche qu'on ne peut pas tout relativiser non plus, et surtout pas à coup d'exemples caricaturaux. Une opinion peut très bien être plus juste qu'une autre parce qu'elle se base sur des informations correctes, des faits exacts, etc...

Du coup, bah sans tomber sur la perfection ou du binaire, je pense qu'il ne faut pas non plus tomber dans l'exès inverse et dans le "tout est toujours relatif". Il y a des opinions plus ou moins justes simplement parce que certaines opinions ont des fondements trop fragiles, faussés ou inexistants.
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Bulle d'o
Messages : 826
Enregistré le : sam. 3 nov. 2018 01:10
Présentation : un bout de moi
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : en haut de la tour Eiffel, juste à côté.
Âge : 41

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par Bulle d'o » mer. 9 oct. 2019 23:26

@TourneLune , effectivement, j'entends le point de vue. Après, j'ai pas dit que j'avais jamais vu d'opinion que je jaugerais "cons". Mais des "opinions justes", sémantiquement, j’accroche pas vraiment plus.
"Je ne communique pas mes jugements, je ne suis pas un donneur de leçons, l'observation du monde ne suscite chez moi qu'un dialogue intérieur, un interminable dialogue avec moi-même."

Les désorientés (2012) de Amin Maalouf

Troglodyte-mimi
Messages : 251
Enregistré le : mer. 1 févr. 2017 12:14
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par Troglodyte-mimi » jeu. 10 oct. 2019 06:51

Il me semble TourneLune que l’association "Opinion fondée" pourrait convenir pour ce que tu décrit? Comme bulle d'eau j'ai du mal à associer le terme de justesse qui suppose une valeur vrai avec l'opinion. peut être une déformation de scientifique :p

En ligne
Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12632
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par TourneLune » jeu. 10 oct. 2019 07:00

Oui c'est vrai que c'est plutôt ça. Disons que le concept de justesse des opinions me semble exister. Une "opinion juste", ramenant à juste ou faux comme à l'école, c'est sûr que c'est pas très cohérent comme concept.
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Proxima
Messages : 563
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par Proxima » jeu. 10 oct. 2019 07:14

Je rajouterai qu'une opinion juste se base en grande partie sur sa capacité de remise en cause.

Avatar du membre
InMedio
Grille pain
Messages : 322
Enregistré le : ven. 5 janv. 2018 12:37
Présentation : Ça se passe par ici :
http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9049
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Angers
Âge : 26

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par InMedio » sam. 12 oct. 2019 12:23

Si je peux me permettre de tourner le sujet autrement, parce que je rejoins Bulle sur sa difficulté à sémantiquement associer "opinion" et "juste" : "Quand est-on juste dans ses opinions ?" présuppose qu'on pourrait être juste dans ses opinions. Mais peut-être pas sémantiquement : il ne s'agirait pas de mesurer la justesse de mon opinions sur une vérité absolue et universelle, mais plutôt de la mesurer par rapport aux opinions que je produis en tant qu'individu.
Alors de manière négative, plus une opinion que j'exprime s'écarte de ce que je pense réellement, moins elle est juste. (plus elle "sonne faux" pour qui a l'oreille musicale) Je suppose que mon idée parle aux ceusses qui se sont intéressés au faux-self (et on est nombreux ici me semble-t-il).
Positivement donc, une opinion juste est proche de la pensée qu'on voudrait exprimer, et n'est que peu déformée par des facteurs divers : un vocabulaire lacunaire, un langage inexact, une mauvaise diction, un environnement bruyant, des émotions un peu trop fortes de part et d'autres, une mauvaise foi quelque part, de mauvaises oreilles, une interprétation erronnée...

Pour faire court, exprimer une opinion juste serait synonyme d'honnêteté, de franc-parler. On est juste dans ses opinions lorsqu'on parvient à exprimer sincèrement sa pensée, avec le moins d'approximation possible.
Les gens sont souvent tellement occupés à vivre qu'ils ne s'arrêtent jamais pour se demander pourquoi.
Terry Pratchett

Avatar du membre
Riffifi
Messages : 1306
Enregistré le : sam. 20 avr. 2013 15:35
Présentation : riffifi
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 39

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par Riffifi » sam. 12 oct. 2019 14:03

Est-ce que dans ce cas ce n'est pas l'expression de l'opinion qui est juste, plutôt que l'opinion elle-même ?
Où que tu sois, creuse profond. En bas, c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier : « En bas, c’est toujours l’enfer".

(merci Friedrich)

Avatar du membre
Youpla
Messages : 314
Enregistré le : sam. 8 déc. 2018 00:50
Présentation : boum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par Youpla » dim. 13 oct. 2019 11:05

L'expression mais aussi le bon décryptage, la compréhension profonde, l'acceptation de ladite opinion par soi-même (ne pas se mentir, savoir faire la part des choses entre ce que l'on pense vraiment sans se laisser abuser par des émotions trop fortes par exemple).
Si j'ai bien compris ce que tu dis @InMedio ?

Avatar du membre
InMedio
Grille pain
Messages : 322
Enregistré le : ven. 5 janv. 2018 12:37
Présentation : Ça se passe par ici :
http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9049
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Angers
Âge : 26

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par InMedio » dim. 13 oct. 2019 12:57

Oui Riffifi et Youpla. Ma pirouette langagière ramène plutôt à l'opinion exprimée.

N'y a-t-il d'ailleurs jamais que des opinions exprimées ? Je veux dire, qu'est-ce qu'une opinion jamais exprimée ?
Les gens sont souvent tellement occupés à vivre qu'ils ne s'arrêtent jamais pour se demander pourquoi.
Terry Pratchett

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3918
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 52

Re: Quand est-on juste dans ses opinions?

Message par madeleine » dim. 13 oct. 2019 14:53

Un truc inavouable ? :D
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Répondre