Que lisez-vous en ce moment ?

Répondre
Fugace
Messages : 605
Inscription : lun. 6 mai 2019 16:17
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 37

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Fugace »

Je n'ai pas été emporté par Jack Vance, ni par ses nouvelles, ni par son roman Tschaï. Je le trouve moyen, par rapport à d'autres. Cela dit, j'ai pris quand même plaisir à le lire. Mais je lui trouve pas tellement d'aspérité. De marque de fabrique. S'il avait une particularité, quelle serait elle, d'après vous ?
Jack Vance, sa particularité est unique : c'est le conteur, le vrai, le seul en SF. Il conte, raconte et exagère, toujours, mais l'on suit sa verve pleine comme si elle était de vérité alors qu'on sait qu'il se vante et raconte, c'est ça je crois, son talent. Tschaï j'ai un bon souvenir mais je ne saurais plus raconter l'histoire, par contre, les Langages de Pao je saurais dire précisément ce qu'il s'est passé. De lui, c'est mon préféré. Il a apporté dans ce livre une touche de sociologie pure, en effaçant les héros par la verve et le talent justement, c'est un livre que j'ai beaucoup apprécié. A quel point le langage peut déterminer la culture et la structure d'un peuple.

Swinn et Cobb, merci, rien de fixé encore sur l'ordre mais je le lirai et je vous dis.

Invité

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Invité »

Sur conseil d'un collègue (pourquoi ai-je des collègues? 8o :D) je suis en train de lire les livres d'Edouard Louis, dans l'ordre. Donc En finir avec Eddy Bellegueule, Histoire de la violence, Qui a tué mon père? et Combats et métamorphoses d'une femme - j'en suis à la moitié du dernier titre.
Je me sens dubitative. Je serai intéressée si quelqu'un me donne son avis. :)

Avatar de l’utilisateur
Rune
La femme qui murmurait à l'oreille de Pedro
Messages : 624
Inscription : jeu. 20 mai 2021 19:11
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=11129&p=341589#
Profil : Bilan -
Test : WAIS

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Rune »

@Judith Pour ma part, j'ai aussi lu les 4 livres d'Edouard Louis que tu cites : En finir avec Eddy Bellegueule, Histoire de la violence, Qui a tué mon père? et Combats et métamorphoses d'une femme
En effet, j'adhère assez au personnage et aux idées qu'il défend ...et je trouve d'ailleurs qu'il défend / vend bien son concept littéraire. Ainsi, à chaque fois que le vois / le lis en interview, cela me donne envie de découvrir ce qu'il a écrit. Pour autant, au niveau de mon ressenti de lectrice, je ne retrouve pas en lisant ses livres la satisfaction que j'ai à l'entendre en parler. J'aimerais bien, pourtant... Mais au bout du 4è livre, j'ai parfois l'impression qu'il tourne un peu en rond (et je ne les ai pas lus directement les uns à la suite des autres, pourtant...). Je sais qu'il varie le motif, mais autant je trouve que cela sert ses idées, autant je trouve que cela dessert un peu son style.

J'en avais parlé un peu plus haut dans le fil, mais en spoiler (ça m'apprendra), je me permets donc de m'auto-citer. Je me rends compte d'ailleurs que j'englobe Edouard Louis et Annie Ernaux, mais comme je l'explique, ils me font un peu le même effet, et la filiation littéraire est clairement assumée.
Rune a écrit : lun. 29 nov. 2021 22:32
Pour ma part, ce n'est pas ce que je lis en ce moment précis, mais j'ai fait une petite thématique autour de la mère ces derniers mois avec :
-Une mort très douce, de Beauvoir
-Une femme, d'Ernaux
-Combat et métamorphoses d'une femme, d'Edouard Louis
-Sous les bouclettes, roman graphique de Mélaka, la fille de Gudule, avec des dessins de cette dernière

Devinez quoi ?

Beauvoir gagne haut la main dans mes préférences. Je mets à part le roman graphique, sincère et dur (Gudule était atteinte d'un cancer du cerveau, ça raconte sa maladie du point de vue de sa fille...). Sinon les trois autres textes ont le même thème, et sont tous assez courts. Edouard Louis et Annie Ernaux, surtout cette dernière, m'ont un peu déprimée. Même pas par le thème de leur récit, mais par leur écriture ''sèche'', qui me fait me demander à chaque fois (j'avais eu le même sentiment au sujet de leur bouquin à propos de leur père...) : comment peut-on résumer une vie à cela ? C'est comme si leurs personnages se résumaient à une condition sociale et à une suite de ''faits'', sans intériorité aucune, ou alors très fruste. Je crois que c'est ce qu'ils cherchent à montrer, ce poids de la condition sur une vie, mais ça me file le vague à l'âme. Beauvoir quant à elle réussit au moins à offrir à sa mère une forme de douceur qui la sort justement un peu de sa condition d'origine, je trouve cela plus réconfortant... Réconforter n'est pas le but de la littérature, me direz-vous, mais quand même...
Tu vois, Ishiguro m'avait un peu filé du vague à l'âme aussi (ceci dit, avec le recul, Les Vestiges du jour est sûrement ce que j'ai lu de mieux depuis un moment...), mais au moins il se donne la peine de donner une consistance à ses personnages, une vraie ''épaisseur'' littéraire. Je sais bien que le propos d'Edouard Louis est de montrer le peu de consistance que la société permet à ses personnages, mais je me suis parfois demandé à quel point point il n'y avait pas une forme de ''facilité'' là-dedans.
Bref, cela m'intéresse aussi de savoir ce qui te laisse dubitative dans son oeuvre :clin: .

Invité

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Invité »

Merci de ton retour. Je sais qu'Annie Ernaux est un des modèles revendiqués d’Édouard Louis mais pour ma part, je ne les comparerais pas. IL y a beaucoup d'autres influences chez Louis, par exemple les écrivains du nouveau roman (Robbe-Grillet, Simon), sans compter Genet, très perceptible dans L'histoire de la violence et bien sûr Hervé Guibert. Plus toute une lignée intellectuelle issue de Foucault et de Bourdieu, notamment Eribon et Lagasnerie.
Par ailleurs, ce n'est évidemment pas un auteur qu'on lit pour se remonter le moral, à moins de masochisme aigu. Son univers est sombre et il expose brutalement les mécanismes du déterminisme génétique et socio-historique qui emprisonnent les individus.
Pour ma part, je pense que ce qui me gêne, c'est d'en être déçue. Il a tout pour me plaire : la façon de croiser fiction et écriture de soi, sociologie et pamphlet politique, les références littéraires, le maniérisme stylistique. Mais au final, une fois lu, je n'en tire pas grand chose et son écriture ne m'enthousiasme pas autant que je l'aurais espéré. J'ai apprécié le travail linguistique dans Eddy Bellegueule autour du parler picard, par exemple, mais en me disant que j'avais lu mieux ailleurs. J'ai admiré le dispositif narratif pseudo-théâtral mis en place dans L'histoire de la violence, qui permet de miner le récit de l'intérieur et de poser tout un questionnement "foucaldien" autour de la notion de vérité, mais je n'en ai pas été touchée.
Disons que je reste un peu trop détachée en le lisant, sans bien comprendre pourquoi. Je le relirai sans doute à un autre moment pour lui donner une nouvelle chance.

Avatar de l’utilisateur
Joachimm
Messages : 30
Inscription : dim. 6 mars 2022 10:29
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 39

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Joachimm »

Judith a écrit : lun. 18 avr. 2022 11:43 les livres d'Edouard Louis, dans l'ordre. Donc En finir avec Eddy Bellegueule, Histoire de la violence, . :)
J'ai lu ses deux premiers livres, dans l'ordre. J'ai été saisi par le premier, et l'aura et le contexte que le livre dégage : à la suite de la publication, il a coupé les ponts avec sa famille. Ou plutôt sa famille a coupé les ponts. C'est le genre d'information croustillante qui m'attire. J'ai aimé me poser la question, dans Eddy Bellegueule, de savoir ce qui était autobiographique et ce qui était romanesque pur. Je ne décèle pas de talent particulier, sauf peut-être celui de se mettre à nu, d'aller au fond des choses.
Par contre pour le second, je n'ai pas été emporté ; ça m'a plutôt laissé froid.
J'apprécie son positionnement politique.

Invité

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Invité »

Joachimm a écrit : mar. 19 avr. 2022 09:26 J'ai aimé me poser la question, dans Eddy Bellegueule, de savoir ce qui était autobiographique et ce qui était romanesque pur.
Oui, c'est un des attraits de l'autobiographie dite "non fiable", ou "nouvelle autobiographie", où l'auteur sape les bases du pacte autobiographique et amène le lecteur à douter de l'authenticité du matériau rapporté. C'est pour ça que je mentionnais Robbe-Grillet, puisqu'il est le théoricien de cette forme -qui ouvre ensuite sur l'autofiction. Louis connaît très bien les théories de l'écriture de soi et s'inscrit clairement dans cette lignée. La polémique autour de sa famille, dans cette optique, porte entièrement à faux, tout comme celle autour du contenu réel de l'épisode raconté dans L'histoire de la violence.
Joachimm a écrit : mar. 19 avr. 2022 09:26 Je ne décèle pas de talent particulier, sauf peut-être celui de se mettre à nu, d'aller au fond des choses.
Je n'irais pas jusque là, il y a du talent dans son écriture, ne serait-ce que les effets de langage. Par ailleurs, je ne crois pas qu'il se dévoile beaucoup, au contraire, c'est plutôt un écrivain du secret. L'exhibition revendiquée ne me paraît être chez lui qu'un artifice littéraire (au bon sens du terme).

Avatar de l’utilisateur
Miss souris
Messages : 4521
Inscription : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 51

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Miss souris »

J'ai lu En finir avec Eddy Bellegueule. Sans surprise pour moi, c'est l'aspect sociologique du propos qui m'a le plus intéressée. Sans me donner envie d'en lire plus : le pacte brisé de la fausse autobiographie ne me convient pas des masses...( c'est personnel. Déjà dans la Recherche j'ai passé mon temps à chercher les ponts entre réel et imaginaire. Ce qui n'a pas grand intérêt. Bref. Je suis perdue pour la littérature. 😊)
Et à propos le livre que je rapprocherai d'En finir..., ce serait Ceux qui restent, de Benoît Coquard, un sociologue de Dijon 🌭 (le hot dog étant l'emoji le plus proche de la moutarde que j'aie pu trouver) qui décrit le quotidien de ceux qui ne quittent pas les territoires periurbains, voire ruraux, du Nord et de l 'Est. Certains des personnages habitent les deux livres.

Et sinon histoire de ne pas totalement quitter le sujet 😆 j'ai entamé Le magasin du monde, une histoire de la mondialisation par les objets, dir. Pierre Singaravelou. Ça se lit très facilement, c'est plein de petites anecdotes marrantes sur l'histoire des objets et les échanges culturels depuis les premières fabrications en série/grande échelle de diffusion du XVIIIeme siècle, ça fait regarder autrement ce qui fait notre quotidien...ça dépayse et ça instruit.

Invité

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Invité »

@Miss souris merci de ton avis : mais je n'ai pas saisi si tu as aimé ou non, finalement. Le fond du texte t'a intéressée, mais le genre choisi t'a déplu, c'est ça?
Désolée de ma question bête ; comme je dis souvent, "Je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps".
Miss souris a écrit : mar. 19 avr. 2022 11:25 Déjà dans la Recherche j'ai passé mon temps à chercher les ponts entre réel et imaginaire. Ce qui n'a pas grand intérêt.
Comme tout le monde, non?
Quant à l'intérêt qu'on peut y trouver, c'est subjectif. J'adore jouer à ça personnellement, avec Proust ou avec d'autres. Et oui oui, j'ai lu aussi le Contre Sainte-Beuve.

Avatar de l’utilisateur
Miss souris
Messages : 4521
Inscription : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 51

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Miss souris »

@Judith , ma recherche de ponts réel imaginaire ne rencontre pas en général l'adhésion des foules...les seuls à partager ce hobby avec moi sont les biographes des auteurs concernés. Donc ta réaction m'enchante...😊
Ce qui m'anime particulièrement c'est difficile à expliquer, mais comme un ressenti ( on pourrait dire aussi une croyance, hein...) qu'à certains endroits d'un texte même ouvertement fictionnel j'entends la véritable voix de l'auteur sur une émotion, une situation...bref. c'est ce gloubiboulga personnel qui me fait lire en parallèle biographie et roman. A la recherche de l'explication de l'étincelle. Ou du nuage.

Et ne t'excuse pas de n'avoir pas compris, je n'ai absolument pas été claire...(attention autre gloubibloulga en approche). J'ai aimé, oui, le côté rédempteur de l'histoire, sa violence, exprimée et suggérée, l'arrière plan sociologique, la ligne claire de l'écriture : pas grasse mais pas maigre non plus à mon sens. Mais il y a un gros Mais ( d'où le gloubi) : j'ai eu en le refermant la sensation que Eddy Louis et moi c'était terminé : que soit il n'écrirait plus soit ce serait moins bon. Ne me demande pas pourquoi...mais en conséquence je n'ai même pas regardé ses autres livres.
Miss souris, la bonté et l'indulgence faites lectrice.
Bon c'est pas comme si j'avais rien d'autre à lire non plus. Ça aide à se montrer pénible.😉

Invité

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Invité »

Merci d'avoir précisé.
Miss souris a écrit : mar. 19 avr. 2022 13:01 j'ai eu en le refermant la sensation que Eddy Louis et moi c'était terminé : que soit il n'écrirait plus soit ce serait moins bon.
D'accord. C'est raté pour la première intuition, évidemment.
Pour ce qui est de la seconde, c'est discutable : en ce qui me concerne, et compte-tenu de ma propre subjectivité, je dirais qu'il progresse à chaque livre et que le premier est le moins accompli. (Je sais que cet avis n'est pas partagé par tout le monde et que Philippe Lançon, par exemple, ne serait pas d'accord, lui qui a éreinté le deuxième titre avec un plaisir si évident qu'il en devient suspect :rofl: ).
Quoi qu'il en soit, Edouard Louis est très jeune et je pense qu'il se cherche encore en tant qu'auteur.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
nemo
Messages : 1043
Inscription : mer. 8 oct. 2014 08:00
Présentation : presentations/nouveau-t5456.html#p204452
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par nemo »

Le convoi de l'eau d'Akira Yoshimura.
Un ouvrier intègre un équipe en vue de la construction d'un barrage dans un endroit isolé en montagne. A l'emplacement du futur lac de retenue se trouve un hameau longtemps inconnu, découvert par hasard après la guerre. L'équipe s'installe et commence les premiers sondages à proximité de ce hameau qu'ils observent de loin sans croiser ses habitants.
L'histoire est racontée du point de vue de cet ouvrier au passé chargé de violence. C'est poétique sans digression. L'eau, l'humidité sont omniprésentes, on se sent isolé dans cette vallée exigüe. Je n'en suis qu'à la moitié mais on devine que ce qui va se jouer est dans le devenir du hameau et la manière dont cela sera vécu par le narrateur.

Avatar de l’utilisateur
Tortue
Messages : 202
Inscription : mar. 1 juin 2021 13:05
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 27

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Tortue »

Miss souris a écrit : mar. 19 avr. 2022 13:01 @Judith , ma recherche de ponts réel imaginaire ne rencontre pas en général l'adhésion des foules...les seuls à partager ce hobby avec moi sont les biographes des auteurs concernés. Donc ta réaction m'enchante...😊
Ce qui m'anime particulièrement c'est difficile à expliquer, mais comme un ressenti ( on pourrait dire aussi une croyance, hein...) qu'à certains endroits d'un texte même ouvertement fictionnel j'entends la véritable voix de l'auteur sur une émotion, une situation...bref. c'est ce gloubiboulga personnel qui me fait lire en parallèle biographie et roman. A la recherche de l'explication de l'étincelle. Ou du nuage.
Je confirme : ce que je lis ou entends à propos de la vie de Proust me semble toujours décevant (à l'exception des récits de ses amis). Mon hobby, sans doute plus courant, consiste plutôt à traquer dans le monde réel les personnages (les situations, les phénomènes, etc.) d'À la recherche du temps perdu.
Mais c'est un cas particulier, la vie des écrivains m'intéresse beaucoup en général.

J'ai commencé un roman magnifique, à la hauteur de Proust justement, ce qui n'arrive peut-être que deux ou trois fois par décennie. C'est Diadorim, de João Guimarães Rosa.

Avatar de l’utilisateur
PointBlanc
Messages : 2320
Inscription : sam. 7 mars 2015 18:56
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/pointblanc-t6002.html]là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 48

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par PointBlanc »

Fini hier Johanne de Marc Graciano, que je suis depuis ses débuts chez Corti. Sentiment de voir le filon se tarir : le style s'empâte, la symbolique tourne en rond... Si j'ai aimé découvrir Graciano, c'est que dans ses débuts il me semblait écrire ce qu'il voulait, comme il en avait envie, sans rien céder, et tant pis si le résultat semblait naïf - et c'était comme ça que je le voyais, d'ailleurs, comme un artiste naïf au meilleur sens du mot, brossant les visions d'un lointain passé fantasmé dans une langue à l'antiquité de laquelle on ne se sentait pas tenu de croire, qui était un jeu, une imagination de grand rêveur, comme tout le reste. C'est peut-être le changement de cadre qui me gêne dans Johanne : en dépit de sa prétention à l'universalité, l'imaginaire de Graciano ne me paraît soluble ni dans l'Histoire, ni dans les grandes figures déjà abondamment frayées.
Vous qui vivez qu'avez-vous fait de ces fortunes ?

Invité

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Invité »

PointBlanc a écrit : mar. 3 mai 2022 08:27 Marc Graciano, que je suis depuis ses débuts chez Corti.
Je ne le connais pas, sauf de réputation (il divise la critique, du moins à ce que je crois comprendre). Je vais en lire un, pour me faire une idée.
Je vais commencer par Johanne : c'est un sujet casse-gueule, donc un bon moyen de tester un auteur. :)

Avatar de l’utilisateur
Joachimm
Messages : 30
Inscription : dim. 6 mars 2022 10:29
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 39

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Joachimm »

J'ai lu récemment un Haruki Murakami, auteur japonais en vogue, avec un style bien particulier, dans ses histoires, il glisse une part d'irréel, de mystère, les personnages sont confrontés à un phénomène inhabituel, mais contrairement au fantastique classique, il n'en résulte pas un sentiment d'horreur ou d'angoisse, mais une étrangeté, comme une hallucination.
Que pensez-vous de cet auteur ? Qu'est-ce qui caractérise son oeuvre, d'après vous ?

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Shingouz
Messages : 194
Inscription : dim. 24 avr. 2022 16:22
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=11447]MéKicéShingouz ?
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Shingouz »

Je viens de terminer "Assholes, a theory" de Aaron James.
Voir ici par exemple.

C'est un essai philosophique sur ce qui définit les "connards" (en V.F.). Plutôt axé nord-américains, cela n'en reste pas moins très intéressant pour creuser le sujet ... et il y a matière !
"I'd rather have questions that can't be answered than answers than can't be questioned."
R. Feynman

Invité

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Invité »

Joachimm a écrit : mar. 3 mai 2022 09:18 Que pensez-vous de cet auteur ? Qu'est-ce qui caractérise son oeuvre, d'après vous ?
J'ai lu quelques titres (Les amants du Spoutnik, La balade de l'impossible, Kafka sur le rivage) sans jamais réussir à y trouver mon content :( . Il me semble qu'on peut le classer dans la catégorie (extensible) du "réalisme magique", donc d'une poésie du quotidien teintée d'un merveilleux parfois inquiétant. C'est une sorte de Soseki moderne mêlé de Kafka, le génie de ces deux références en moins. Ses livres sont attachants et bien écrits, d'un contenu riche, mais pèchent pour moi par une certaine fadeur, une forme de facilité qui les empêche de vraiment déranger, ou de marquer durablement.
C'est très subjectif, je sais qu'il est tenu pour un grand écrivain par certains critiques, et sans doute l'est-il effectivement. Il paraît que sa langue est très belle, d'une grande musicalité, mais les traductions françaises ne lui rendent probablement pas justice et je n'en ai jamais lu en japonais.

Joann
Messages : 95
Inscription : mer. 19 janv. 2022 20:24
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Joann »

J'ai tellement apprécié L'homme imaginant de Henri Laborit, que je poursuis avec la nouvelle grille (qui trainait dans ma bliblio depuis l'ancien temps où j'avais lu éloge de la fuite.)

En le feuilletant, je suis déjà tombée sur deux trois passages qui m'enthousiasment déjà. Je ne devais pas être mûre lorsque j'ai lu éloge de la fuite, car quand bien même j'en garde un bon souvenir de lecture, je n'en retiens pas cet effet là plus profond : entre un mélange d’émerveillement, de "mais oui bon sang !", d'étonnement, et presque parfois d'une jubilation sous contrôle (ben c'est que y'a du Nietzsche là dedans !)

Bref, j'ai mes post-it et la conscience de risquer de le citer beaucoup dans "extraits choisis"(y'a des choses qui ne sont pas faites pour garder pour soi :p )


La nouvelle grille propose un moyen d'interprétation de l'expérience humaine en situation sociale. Le développement de la biologie cérébrale, qui commande aux comportements, a montré qu'il existait des liens entre la physique, dont la connaissance nous a permis de dominer le monde inanimé, et le discours logique. Celui-ci justifie toujours notre comportement qui, lui, n'exprime que les mécanismes inconscients aboutissant à la recherche de la domination entre individus, groupes sociaux, classes, Etats, blocs d'Etats. La biologie enrichit la physique de la notion d'information, qui n'est ni masse, ni énergie, mais mise en forme spécifique des systèmes vivants. Parmi d'autres, Aristote, Marx et Freud ont fourni de nouveaux concepts pour décoder le chaos de l'expérience et ont recherché les relations entre la matière et l'esprit. Mais ces théories ont pris naissance alors que la biologie, la biologie comportementale en particulier, n'était pas encore née. La nouvelle grille n'exclut pas les anciennes théories, mais les inclut de façon cohérente. Le monde n'est pas un magasin de pièces détachées.
Extrait : (déjà )

"La deuxième notion d'importance est qu'il n'existe pas de hiérarchie de valeur entre le rationnel et l'irrationnel. Il ne s'agit pas d'être en faveur de l'un plutôt que de l'autre.

L'irrationnel n'existe qu'en fonction de notre ignorance des structures biochimiques et nerveuses qui contrôlent notre inconscient. L'irrationnel n'est pas la fosse sceptique où nous enfouissons l'inavouable, toute la pourriture malodorante de notre pensée que nous n'osons pas produire en public. L'inavouable n'est tel qu'en fonction des critères moraux d'une société particulière à une époque particulière. Il s'agit donc de jugement de valeur, alors que les choses se contentent d'être et que notre inconscient fait de même sans être beau, ou laid, bon ou mauvais, utile ou nuisible, si ce n'est en fonction des préjugés d'une époque. On peut aussi bien dire qu'il constitue la source profonde de notre créativité, le trésor caché des intuitions géniales et des motivations qui les engendrent .

Inversement, le rationnel n'existe qu'en fonction des postulats sur lesquels il se fonde et le choix de ceux-ci est le plus souvent l'expression d'un déterminisme irrationnel, parce qu'inconscient. Tout deviendra rationnel si nous parvenons un jour à mettre un peu d'ordre à la source de nos comportements, à préciser les structures de notre inconscient, les lois de sa dynamique. C'est ce que tente aujourd'hui l'approche biologique des comportements.

Mais cela veut dire que puisque nous ne l'avons pas encore fait jusqu'ici, nous n'avons fait que semblant de rationaliser l'irrationnel, rationaliser notre inconscient dans tout ce qui ne concerne pas la science de la matière inanimée, la physique, c'est à dire en particulier dans les sciences dites humaines. C'est ainsi que l' "information ", la mise en forme des structures sociales a toujours été dominée par l'instinct de puissance des individus qui en faisaient partie, instinct de puissance non rationalisé parce qu'inconscient mais le plus souvent camouflé sous une phraséologie, paternaliste, socialiste, humaniste, élitiste, etc . "
C'est beau comme tout.

Avatar de l’utilisateur
Tortue
Messages : 202
Inscription : mar. 1 juin 2021 13:05
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 27

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Tortue »

J'ai fini le deuxième tome de la correspondance Valery Larbaud/Marcel Ray. Je vais passer aux carnets de Paul Gadenne (et je continue ma lecture de Diadorim, abondamment arrosée de maté, ce qui est aussi pertinent que de boire du pastis pour s'imprégner de la culture normande, mais enfin...)

Avatar de l’utilisateur
Joachimm
Messages : 30
Inscription : dim. 6 mars 2022 10:29
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 39

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Joachimm »

Merci @Judith pour vos impressions sur H. Murakami.

Je viens de finir un roman qui a demandé beaucoup de temps et d'efforts à son romancier, c'est L'Evangile selon Pilate, de Eric-Emmanuel Schmitt, un roman divisé en deux parties bien distinctes de par les points de vue : celui de Yéchoua, nom araméen de Jésus, et celui de Pilate, qui est responsable de l'exécution. J'ai beaucoup aimé les deux points de vue. L'angle sous lequel attaque Eric-Emmanuel Schmitt est le suivant : Yéchoua ne se sait pas l'Elu depuis sa naissance, ni depuis ses 30 ans, mais il en fait le pari. Cette question de savoir si Jésus s'est toujours su le prochain prophète a longtemps, apparemment, été discuté par les théologiens. L'auteur nous offre ici un compromis.

Le récit de Jésus est ici très réaliste, on comprend sa philosophie, celle de tendre l'autre joue, plutôt que de répliquer.



J'ai préféré cette narration à celle d'Amélie Nothomb, elle qui met l'accent sur la Soif.

Avatar de l’utilisateur
Rune
La femme qui murmurait à l'oreille de Pedro
Messages : 624
Inscription : jeu. 20 mai 2021 19:11
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=11129&p=341589#
Profil : Bilan -
Test : WAIS

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Rune »

Je viens de finir Notes sur le chagrin, de l'autrice nigériane Chimamanda Ngozie Adichie. (J'ai lu tous ses autres livres, j'apprécie beaucoup l'autrice et la femme.)
En une centaine de pages, elle évoque le chagrin éprouvé après la mort de son père, survenue en pleine pandémie du covid au Nigéria, alors qu'elle même est bloquée aux États-Unis. Le titre l'indique bien, ce sont des ''notes'' prises à ce moment là, où elle tente de rendre compte de ses émotions. Il me semble qu'en même temps elle essaie de surmonter ce deuil par les mots, et de se servir de ces derniers pour retenir et fixer ce qui faisait de son père un être profondément attachant.
J'ai retrouvé aussi dans ce livre son écriture très ''incarnée'', et limpide à la fois, et un rapport à sa culture d'origine (Igbo) qui me parle beaucoup.

(Je ne fais pas très long en critique, mais à ma décharge, son livre ne l'est pas non plus !)

Avatar de l’utilisateur
Tortue
Messages : 202
Inscription : mar. 1 juin 2021 13:05
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 27

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Tortue »

Ah oui, je me souviens de la sortie de ce livre dont la forme et les dimensions m'avaient surpris (après les longs romans qu'elle a publiés). Prend-il la forme d'un journal ? Les notes sont-elles plutôt longues ou brèves ?

Avatar de l’utilisateur
Tortue
Messages : 202
Inscription : mar. 1 juin 2021 13:05
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 27

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Tortue »

Les carnets de Paul Gadenne récemment publiés sont excellents. Il s'y montre, dès ses vingt ans, un styliste accompli et un moraliste extraordinairement fin. Je crève de jalousie en le lisant.

Avatar de l’utilisateur
Rune
La femme qui murmurait à l'oreille de Pedro
Messages : 624
Inscription : jeu. 20 mai 2021 19:11
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=11129&p=341589#
Profil : Bilan -
Test : WAIS

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Rune »

Tortue a écrit : jeu. 12 mai 2022 20:13 ce livre dont la forme et les dimensions m'avaient surpris (après les longs romans qu'elle a publiés). Prend-il la forme d'un journal ? Les notes sont-elles plutôt longues ou brèves ?
Moi aussi, la différence avec ses autres oeuvres m'avait surprise. (Ceci dit, elle a aussi écrit un recueil de nouvelles.) La forme aussi est tout à fait différente, rien de fictif, c'est totalement autobiographique.
Ce n'est pas du tout un journal, le mot ''notes'' convient très bien pour en désigner le contenu : des écrits un peu éparses sur un même thème. Il reste cependant un déroulé chronologique, me semble-t-il : ce n'est pas revendiqué, mais on suit le déroulé des événements et l'évolution de son chagrin face à ces derniers.
Il y a 30 ''notes'' en tout, entre 2 et 4 pages chacune.

Je ne connaissais même pas le nom de Paul Gadenne :1cache: : j'ai été voir vite fait, il a un vécu intéressant et des réflexions qui semblent l'être aussi ! :clin:

Avatar de l’utilisateur
Joachimm
Messages : 30
Inscription : dim. 6 mars 2022 10:29
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 39

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Joachimm »

Je viens de relire un Philip K. Dick, Glissement de temps sur Mars, c'est ma deuxième lecture, où l'auteur explore le thème de l'autisme mais aussi de la schizophrénie, avec pour décor Mars, où les thèmes de la perception de la réalité se trouvent mêlés à une réalité qui s'écoule plus vite chez un enfant autiste.

Répondre