Haut Potentiel et QI hétérogène

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Avatar du membre
Louise
Messages : 1098
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 40
Contact :

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Louise » mer. 4 juil. 2018 13:24

tatianaphil a écrit :
mer. 4 juil. 2018 10:03
Et les autres test proposés (de personnalité) permettent-ils de confirmer (ou non) le diagnostic (si résultats hétérogènes) ? Je ne suis pas allée plus loin que le WAIS, pour ma part. Mais dans TIPEH (que je viens juste de lire), les tests de personnalités semblent faire partie du diagnostic.
Absolument pas.
Ils peuvent aider à se comprendre, ou mettre en lumière un fonctionnement particulier, mais un diagnostic de HP se base sur une mesure des capacités cognitives, à savoir les résultats d'un test de QI (WAIS ou WAISC, en France) + observations de passation du psychologue.

Avatar du membre
Louise
Messages : 1098
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 40
Contact :

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Louise » mar. 10 juil. 2018 09:00

Dans l'édition de l'ANAE de juin 2018 sur le HP (j'ai commandé, j'attends la réception!!!), il y a tout un article sur l'hétérogénéité des résultats dans le haut du spectre. L'article avait surtout pour visée d'en déterminer le caractère pathologique ou non.

"Une dispersion accrue des scores chez les hauts QI n’a donc pas à résulter de troubles cognitifs, surtout en l’absence de score déficitaire. Elle peut simplement refléter le développement, selon les opportunités d’apprentissage et les intérêts, de compétences spécifiques, au-delà de processus cognitifs centraux efficients."

Il y a un point spécifique sur le sujet ICV élevé : "Là encore, il ne semble donc pas justifié de conclure que le profil souvent observé dans les groupes de sujets HQI, à savoir ICV/IRP élevés et IMT/IVT plus proches de la norme, est la conséquence d’un fonctionnement cognitif déséquilibré. En effet, de simples phénomènes statistiques et biais de sélection aboutissent à l’observation de ce type de profil moyen, dès lors qu’on sélectionne les sujets sur un critère de QI minimum. "

Avatar du membre
CogiLabo
Messages : 23
Enregistré le : sam. 8 avr. 2017 20:37
Présentation : Présentation
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON
Localisation : Paris

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par CogiLabo » mer. 25 juil. 2018 11:32

Louise a écrit :
mar. 10 juil. 2018 09:00
Dans l'édition de l'ANAE de juin 2018 sur le HP (j'ai commandé, j'attends la réception!!!), il y a tout un article sur l'hétérogénéité des résultats dans le haut du spectre. L'article avait surtout pour visée d'en déterminer le caractère pathologique ou non.
La visée de l'article est surtout de montrer qu'il existe une large variabilité "normale" des scores, simplement issue de la variété des compétences évaluées.
Et d'en donner l'ampleur sur les différentes échelles françaises, car trop de cliniciens qualifient d'hétérogènes des profils qui présentent un degré de dispersion tout à fait dans la norme.

En ligne
Dark Vadrouille
Messages : 356
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Dark Vadrouille » ven. 27 juil. 2018 12:36

celia a écrit :
lun. 2 juil. 2018 20:31
Merci à toi aussi pour ton retour et tes conseils !
J'irai voir quand j'aurai un peu plus de temps les autres sujets sur le forum pour approfondir ces questions.
J'ai aussi passé des tests de personnalité professionnels : MBTI et Process Com. C'était intéressant et laissait aussi supposer que j'étais concernée par la douance.
Tu as passé la formation Insight c'est bien ça ?

Avatar du membre
celia
Messages : 14
Enregistré le : mer. 30 mai 2018 15:01
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9440&p=275968#p275968
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par celia » dim. 29 juil. 2018 11:35

Salut,
Je m'excuse de te répondre si tard. Désolée mais je ne vois pas ce que tu veux dire par formation "insight". Je fais un formation continue en management, en plus de mon travail et ça fait partie de la formation, pour bien connaître notre profil et mieux comprendre ceux des autres dans nos futures fonctions de manager.
Nul devoir n'est plus sous estimé que celui d'être heureux.

En ligne
Dark Vadrouille
Messages : 356
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Dark Vadrouille » dim. 29 juil. 2018 12:04

celia a écrit :
dim. 29 juil. 2018 11:35
Salut,
Je m'excuse de te répondre si tard. Désolée mais je ne vois pas ce que tu veux dire par formation "insight". Je fais un formation continue en management, en plus de mon travail et ça fait partie de la formation, pour bien connaître notre profil et mieux comprendre ceux des autres dans nos futures fonctions de manager.
La formation Insight c'est exactement ça, mieux se connaître et mieux connaître les autres. Il y a 4 couleurs qui désignent des types de personnalités (rouge, jaune, vert et bleu).

J'ai fait ce test il y a un mois dans le cadre de mon boulot, le compte-rendu m'a vraiment troublé, ça parle de vision globale et compagnie, je ne m'attendais pas à ça.

Avatar du membre
celia
Messages : 14
Enregistré le : mer. 30 mai 2018 15:01
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9440&p=275968#p275968
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par celia » dim. 29 juil. 2018 12:31

Louise a écrit :
mar. 10 juil. 2018 09:00
Dans l'édition de l'ANAE de juin 2018 sur le HP (j'ai commandé, j'attends la réception!!!), il y a tout un article sur l'hétérogénéité des résultats dans le haut du spectre. L'article avait surtout pour visée d'en déterminer le caractère pathologique ou non.

"Une dispersion accrue des scores chez les hauts QI n’a donc pas à résulter de troubles cognitifs, surtout en l’absence de score déficitaire. Elle peut simplement refléter le développement, selon les opportunités d’apprentissage et les intérêts, de compétences spécifiques, au-delà de processus cognitifs centraux efficients."

Il y a un point spécifique sur le sujet ICV élevé : "Là encore, il ne semble donc pas justifié de conclure que le profil souvent observé dans les groupes de sujets HQI, à savoir ICV/IRP élevés et IMT/IVT plus proches de la norme, est la conséquence d’un fonctionnement cognitif déséquilibré. En effet, de simples phénomènes statistiques et biais de sélection aboutissent à l’observation de ce type de profil moyen, dès lors qu’on sélectionne les sujets sur un critère de QI minimum. "
Bonjour Louise,
En effet, merci pour ce document très intéressant. Je ne me situe pas dans les écarts observés mais ça permet de mieux comprendre les tests.
Nul devoir n'est plus sous estimé que celui d'être heureux.

Répondre