Et quand le test dit non!

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
flower
Messages : 7
Enregistré le : mar. 9 juil. 2019 12:29
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS

Re: Et quand le test dit non!

Message par flower »

Hello,

J'ai passé le test il y a plus de 2 semaines et j'ai eu le résultat vendredi dernier : je ne suis pas HP. C'est à la fois un soulagement, mais il y a comme un petit je ne sais quoi qui me dérange un peu. Peut être que ça aurait expliqué tellement de choses, et que tout coup ça aurait été plus "simple" de s'orienter vers ça ;-) Et puis mine de rien, de me dire que j'ai "osé" imaginer être HP, passer un test, et ne pas l'être, il y a l'égo qui prend un peu hein :-P

Autre chose aussi, je n'ai pas compris certains résultats du test. Plutôt, je n'ai pas compris comment ça a pu donner ça :-D
A priori en verbal et en connaissances cristallisées je suis haute, mais en logique dans la moyenne (pardon je n'ai plus exactement les termes en tête, je n'ai pas le CR sous les yeux). En QI global j'ai 120 et le percentile c'est 91.
Je suis surtout étonnée de mon résultat en logique, j'ai vraiment bien réussi le test (la psy acquiesçait quand j'avais juste, je me suis juste planté sur 1 à la fin), je n'ai plus les résultats sous les yeux mais il me semble qu'on est proche de la limite basse de la zone "normale" pour ce test.
Ce qui me parait bizarre, c'est que dans mon métier c'est ma force justement :-O
Pareil pour les cubes au départ, je suis allée assez vite, ça s'alignait assez rapidement sans tout tourner dans tous les sens, mais je n'ai pas non plus un résultat fort. (d'ailleurs c'est peut-être celui là qui est en limite basse, je ne sais plus).
Quelqu'un a eu un ressenti similaires ?

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 1814
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 49

Re: Et quand le test dit non!

Message par Unesoprano »

Bonjour,

Je pense qu’il est peut-être bon de revenir vers la personne qui t’a fait passer le test pour lui faire part de ton ressenti et afin de créer un échange. Après, mais je ne suis pas spécialiste et ne saurais pas t’expliquer aussi bien que d’autres, 120 c’est quand même ne pas être dans les chiffres de l’intelligence moyenne.
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

flower
Messages : 7
Enregistré le : mar. 9 juil. 2019 12:29
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS

Re: Et quand le test dit non!

Message par flower »

Ok merci, je la revois prochainement. Je lui poserai quelques questions.

D'ailleurs en faisant quelques recherches, je viens de découvrir un truc : une partie des tests était chronométrée alors que je l'ignorais. La psy m'a même souvent dit "vous avez le temps, vous avez le temps", du coup je prenais le temps. Sur un exercice je prenais même la peine de vérifier 2 fois :-D
Pour les cubes et les pages à remplir je le savais, pour l'arithmétique et les puzzles visuels non. L'arithmétique je ne me suis pas sentie super forte, mais les puzzles visuels je prenais vaaaaaaachement mon temps du coup.

Mais bon, je peux remettre en cause tout le déroulé du test encore longtemps mais pas sûr que ça m'apporte beaucoup ;-)
Ca m'a quand même permis de mieux me connaître.

Avatar du membre
Fanetys
Messages : 349
Enregistré le : mer. 22 mai 2019 14:33
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: Et quand le test dit non!

Message par Fanetys »

flower a écrit :
mar. 23 juil. 2019 09:50

D'ailleurs en faisant quelques recherches, je viens de découvrir un truc : une partie des tests était chronométrée alors que je l'ignorais. La psy m'a même souvent dit "vous avez le temps, vous avez le temps", du coup je prenais le temps. Sur un exercice je prenais même la peine de vérifier 2 fois :-D
Pour les cubes et les pages à remplir je le savais, pour l'arithmétique et les puzzles visuels non. L'arithmétique je ne me suis pas sentie super forte, mais les puzzles visuels je prenais vaaaaaaachement mon temps du coup.
Je crois qu'il n'y a que les cubes, codes et symboles qui sont chronométrés (en tout cas, ce sont les seuls indiqués ainsi sur mon compte-rendu). Et sur les trois subtests de raisonnement perceptif, c'est celui sur lequel je me sentais le plus à l'aise (les cubes) qui a été le moins réussi... Comme quoi...
La douance aurait peut-être pu expliquer certaines difficultés, mais HPI ou pas, le problème, c'est de les surmonter... :clin:
Et puis, si 91% de la population a un QI inférieur ou égal au tien, cela peut tout de même avoir des conséquences sur ton adaptation au monde... :clin:
"J'ai la peau de l'âme trop sensible. Il faudrait apprendre à son âme à marcher pieds nus." Jean Cocteau

flower
Messages : 7
Enregistré le : mar. 9 juil. 2019 12:29
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS

Re: Et quand le test dit non!

Message par flower »

Dans mon compte rendu c'est écrit que les matrices, les puzzles et les cubes sont en temps limité. J'ai lu sur un site qui explique que c'est censé être chronométré.
Mais tu as tout bien résumé avec les 2 dernières phrases, le sentiment de petit décalage par rapport au monde et surtout que le plus important est de se sentir bien :cheers:

Avatar du membre
Fanetys
Messages : 349
Enregistré le : mer. 22 mai 2019 14:33
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: Et quand le test dit non!

Message par Fanetys »

Oui, tu dois avoir raison, pour les matrices et les puzzles, ce n'est pas indiqué pour moi, mais effectivement, j'ai de vagues souvenirs de la passation...
Voilà, se sentir bien, tout un programme ! Nous en sommes tous là !
"J'ai la peau de l'âme trop sensible. Il faudrait apprendre à son âme à marcher pieds nus." Jean Cocteau

Avatar du membre
Youpla
Messages : 543
Enregistré le : sam. 8 déc. 2018 00:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php? ... 39#p284095
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Et quand le test dit non!

Message par Youpla »

Bizarre car je suis quasi sûre que les subtests limités sont Cubes, Puzzles (et pas Matrices) pour l'IRP, Arithmétique pour l'IMT et Symboles et Code pour l'IVT, soit la moitié des subtests.
Mais oui, l'important est de se sentir bien ! :cheers:

flower
Messages : 7
Enregistré le : mar. 9 juil. 2019 12:29
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS

Re: Et quand le test dit non!

Message par flower »

Je ne retrouve plus où j'ai lu ça :violent:
Je demanderai peut-être directement à ma psy.

Différente
Messages : 299
Enregistré le : ven. 9 sept. 2016 12:00
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?t=7780]C'est ici ![/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Et quand le test dit non!

Message par Différente »

Les subtests soumis à une limite de temps sont :
- Cube, Puzzles visuels, Complètement d’images, Balance ;
- Arithmétique, Mémoire des chiffres ;
- Symboles, Codes, Barrages.
HQI-Asperger

« Je me heurte parfois à une telle incompréhension de la part de mes contemporains qu'un épouvantable doute m'étreint : suis-je bien de cette planète ? Et si oui, cela ne prouve-t-il pas qu'eux sont d'ailleurs ? » - Pierre Desproges

Avatar du membre
Mikirabelle
Messages : 1047
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 08:18
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9772] Toutoute première fois[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Between the click of the light and the start of the dream
Âge : 39

Re: Et quand le test dit non!

Message par Mikirabelle »

flower a écrit :
mar. 23 juil. 2019 09:50
Pour les cubes et les pages à remplir je le savais, pour l'arithmétique et les puzzles visuels non.
Pareil... Bonjour la frustration quand je l'ai compris.
flower a écrit :
mar. 23 juil. 2019 09:50
Mais bon, je peux remettre en cause tout le déroulé du test encore longtemps mais pas sûr que ça m'apporte beaucoup ;-)
Ca m'a quand même permis de mieux me connaître.
Pareil aussi :huhu:

Je ne suis pas loin de penser que c'est fait exprès*. Ça permet de voir notre mode de fonctionnement, au-delà du "chiffrage" du QI en tant que tel.
*Sauf que certains psys semblent y déroger... au final c'est ça qui m'énerve le plus : les résultats me paraissent faussés pour les uns ou pour les autres.
Le meilleur moment de la journée, c’est quand on va se coucher (Chanson Plus Bifluorée)

Avatar du membre
Youpla
Messages : 543
Enregistré le : sam. 8 déc. 2018 00:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php? ... 39#p284095
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Et quand le test dit non!

Message par Youpla »

Hors-sujet
Différente a écrit :
mar. 23 juil. 2019 20:39
Les subtests soumis à une limite de temps sont :
- Cube, Puzzles visuels, Complètement d’images, Balance ;
- Arithmétique, Mémoire des chiffres ;
- Symboles, Codes, Barrages.
Je parlais des 10 subtests obligatoires, j'avoue que je ne connais pas les subtests complémentaires.
Mais je persiste, je suis quasi sûre (parce que tu me fais douter hé hé) que Mémoire des chiffres n'est pas limité en temps.

@Mikirabelle, je suis d'accord avec toi, c'est énervant !

flower
Messages : 7
Enregistré le : mar. 9 juil. 2019 12:29
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS

Re: Et quand le test dit non!

Message par flower »

Il devait y avoir quelque chose de volontaire vu qu'elle m'a prévenu pour une partie. Mais mon perfectionnisme et mon besoin de justice absolu est piqué au vif :grin:
Mais quelques jours plus tard j'ai digéré quand même, ouf.

PsycheOsis
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 18 juil. 2019 22:29
Profil : En questionnement
Test : WAIS

Re: Et quand le test dit non!

Message par PsycheOsis »

re edit x)
Bonsoir!
je me permets juste de passer ici pour poser une question: est il sain plus de continuer à se renseigner sur le sujet (tout en sachant que c'est aussi dur qu'obsessionnel) ou juste digérer une info qui me semble incomplète/codée et enterrer toutes le questions que celle-ci soulève? (ce qui aura des conséquences..)
Monsieur Nietszche fait tout ce qu'il peut pour être difficilement compris et moi j'essaye au désespoir de me faire comprendre.

La question reste de qui et pourquoi.
:saigne:

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 1814
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 49

Re: Et quand le test dit non!

Message par Unesoprano »

Bonjour PsycheOsis,

J’ai relu attentivement tous tes messages avant de te répondre. Je pense que si tu as besoin de mieux comprendre certains de tes résultats, c’est bien de revenir vers la personne qui t’a fait passer le test. Celui-ci, même s’il ne t’a pas apporté la réponse à laquelle visiblement tu aspirais, a pu cependant mettre à jour des forces et faiblesses, puisque tu parles d’une hétérogénéité. Il y a peut-être des choses à mettre en place dans ta vie afin de minorer certains aspects? Je te réponds en tant que pédagogue, pas comme psychologue spécialiste de la question. :clin: Ainsi, ce n’est pas pareil si le stress a joué un rôle dans ton test en te faisant tout vérifier et « perdre du temps » ou Si un trouble de l’attention est soupçonné. Ces points, par exemple, s’ils sont remarqués dans l’analyse de ton test, c’est qu’ils interagissent concrètement avec tes possibilités. Et que si tu les résous ou les améliore, et bien tes capacités cognitives seront plus performantes. Je ne crois pas faire erreur. C’est toujours un plus de travailler ses points faibles afin qu’ils soient moins actifs.

Après, ta première question soulève autre chose. Je comprends qu’il soit difficile d’accepter un résultat qui semble réveiller une estime de toi assez basse, et qui entre en résonance sans forcément trouver des réponses que tu espérais avec à un parcours personnel qui a pu être complexe. Alors oui, le résultat ne te permet pas forcément de remonter ton estime personnelle par un chiffre extravagant. Mais visiblement, tu aimes faire beaucoup de choses, tu as des projets. Si tu espérais que le chiffre te permette de te sentir plus sûr de toi, ben c’est par un autre moyen qu’il va falloir le construire, et ce n’est pas plus mal. Une meilleure estime de soi se construit sur le temps, cette épreuve paradoxalement peut te permettre de franchir une étape en ne te résumant pas à cela.

Les comportements obsessionnels racontent quelque chose, mais ça je pense que tu le sais, la façon dont tu as posé tes questions le raconte. Après, entre passer son temps à lutter contre l’acceptation d’un résultat qui visiblement soulève beaucoup d’émotion dont de la colère il me semble et continuer à se renseigner en niant le résultat, il y a peut-être un entre-deux à explorer, composé de ce qui se joue pour toi qui te permettra d’avancer dans ta propre histoire.

Mais HP ou pas, on n’est pas que cela, et nous sommes appréciés, aimés, et détestés pour des tas d’autres aspects de nous. :)
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur Unesoprano pour son message :
W4x
Classement : 1%
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Avatar du membre
annie
Messages : 39
Enregistré le : lun. 12 août 2019 22:46
Présentation : [http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10325]] ici [/url]
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 48

Re: Et quand le test dit non!

Message par annie »

Pour moi personnellement, il m'est assez difficile de faire un diagnostic, parce que j'habite à l'étranger : ce qui m'aide peut-être à trancher, et me donne une excuse. Mais je me console aussi (ou me trouve un prétexte? ) en me disant que je fais ou j'ai voulu faire jusqu'à présent ce que je voulais, et je l'ai fait le mieux possible selon mes facultés et je pense que j'ai bien avancé, peut-être pour moi seulement ? Même si socialement etc. ça n'est pas ça du tout, je fais le maximum sur le plan de la qualité de ma pensée.
Donc si je suis arrivée sur ce forum, (en dehors de ma solitude), c'est parce que j'espérais partager des démarches, des approches de la connaissance et du savoir par définition "particulières / individualisées", proposées par une catégorie de population, c'est à dire vous "surdoués", mais qui me semblaient être assez proches de ma manière à moi (du reste j'adore les interventions des différents membres, je lis beaucoup avec attention et j'y réfléchi aussi beaucoup) ; s'il est possible que je sois par exemple plus lente à comprendre ou à sentir quelque chose de la réalité, en fait je ne crois pas que ce soit fondamentalement un empêchement à accomplir de grandes choses, parce que il me semble que d'accomplir de grandes choses, ou des choses qui font avancer l'humanité, par exemple, je le dis au hasard, ouvrir une perspective de recherche dans les sciences, ou établir quelques notes sur un plan philosophique, ou parvenir à proposer une oeuvre plastique cohérente, n'est pas lié au résultat d'un teste au qi : ce n'est pas apparemment le domaine réservé à certaines catégories définies sur un plan cognitif. Heureusement, une personalité déborde largement à mon sens ce qui est définie par un bilan cognitif. Est-ce qu'il ne faut pas prendre en compte les démarches, les évolutions les histoires affectives, etc.?

Invité

Re: Et quand le test dit non!

Message par Invité »

Vraiment désolé pour l'intervention inutile :
► Afficher le texte
Par contre (oui je n'ai pas fait que compter, j'ai lu le contenu aussi ^^).

Je ne suis pas d'accord avec toi quand tu parles de "catégorie de population". Ce n'est pas parce qu'un diag est posé (Hp, THP ou tout ce que vous voulez) que l'on fait parti d'une catégorie. Seulement ces gens la on des capacités cognitives supérieures à la moyenne.

Et capacité cognitives supérieures à la moyenne ne veut pas dire être meilleur que les autres, loin de là. Seulement raisonner plus rapidement et/ou différemment. Mais, un con sera toujours un con. (même avec de grosses capacités intellectuelles)

Et pour exprimer un peu plus par rapport à ta dernière question, je suis d'accord avec toi qu'une personnalité n'est pas qu'un QI.
Mais la en l'occurrence, la définition des HP et compagnie (du moins la pierre angulaire) c'est quand même le niveau du QI.

Avatar du membre
annie
Messages : 39
Enregistré le : lun. 12 août 2019 22:46
Présentation : [http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10325]] ici [/url]
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 48

Re: Et quand le test dit non!

Message par annie »

Unesoprano a écrit :
ven. 13 sept. 2019 07:41
Bonjour PsycheOsis,
(...) visiblement, tu aimes faire beaucoup de choses, tu as des projets. Si tu espérais que le chiffre te permette de te sentir plus sûr de toi, ben c’est par un autre moyen qu’il va falloir le construire, et ce n’est pas plus mal. Une meilleure estime de soi se construit sur le temps, cette épreuve paradoxalement peut te permettre de franchir une étape en ne te résumant pas à cela.
:)
toto53 a écrit :
ven. 13 sept. 2019 13:51
Et capacité cognitives supérieures à la moyenne ne veut pas dire être meilleur que les autres, loin de là. Seulement raisonner plus rapidement et/ou différemment. Mais, un con sera toujours un con. (même avec de grosses capacités intellectuelles)
)

Apparemment on retombe un peu sur les définitions de l'intelligence et le lien avec le qi que j'ai vu dans d'autres fils...ça n'a pas de fin...et c'est passionnant aussi ! par exemple identifier raisonner et capacités cognitives...je ne sais pas trop ?..

Ce que je voulais dire (ça va dans le sens de Unesoprano je crois), c'est que je trouve que c'est dommage de se laisser scotcher par des épreuves de qi et que ce qui compte (et perso je le trouve plus proche de ce que je considère comme l'intelligence), c'est d'avancer sur soi-même pour arriver à une certaine liberté et aisance dans la manipulation des connaissances, dans un ou des domaines de prédilection, afin de construire un savoir ou un truc qui serve aux autres; et on fait avec le corps qu'on a (et donc le cerveau), et aussi beaucoup avec les contraintes matérielles, historiques, personnelles etc.

:)

Earth
Messages : 20
Enregistré le : lun. 30 sept. 2019 17:23
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : WAIS
Localisation : Seinomarine
Âge : 45

Re: Et quand le test dit non!

Message par Earth »

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec le fait que l'on puisse se sentir honteux en cas de résultat négatif.
Même si je respecte parce que je comprends.
Mais... Je vais vous dire en vrac ce que je pense :
Selon moi, ce n'est qu'un test. Bien sûr qu'il explique certaines choses pour les thp (très haut potentiel) mais il n'infirme rien pour ceux qui ont un résultat négatif.
Je pense souvent à tout ça... Je regarde ma fille qui, elle, est clairement thp. Mais quand je la regarde, c'est surtout une merveilleuse gosse.
Est-ce qu'être thp fait de nous de meilleurs humains ? Est-ce qu'on se limite au résultat du test ?
Non...
On est tous capables, merveilleux. "Ce ne sont pas tes capacités qui font ce que tu es, Harry... Ce sont tes choix" (Dumbledore).
J'ai croisé des gens "grands" qui étaient de purs cons doublés de pourris.
J'ai vu la force, le courage et la lumière dans les yeux des sdf que jaccueillais.
On est tous humains. C'est ça qui nous rassemble.
(et oui, j'assume mon côté tarée exaltée :cheers:) lol

Frederic ZANTE
Messages : 27
Enregistré le : lun. 5 nov. 2018 21:30
Présentation : Un touche-à-tout aux centres d'intérêts multiples, un électron libre et un ectoplasme en même temps. ;o))
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 53

Re: Et quand le test dit non!

Message par Frederic ZANTE »

une idée en passant :

les résultats des tests peuvent être biaisés par les émotions, vous le savez toutes et tous.

Ce qui peut (peut-être) aider à trouver des réponses au delà d'un résultat "hétérogène" est de connaître son IAG (indice d'Aptitudes Générales). Cela donne des informations complémentaires.

Comme plusieurs intervenants l'ont suggéré, cela peut être utile de creuser avec le / la professionnel /le ayant fait passer la WAIS.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur Frederic ZANTE pour son message :
Whatif
Classement : 1%

Avatar du membre
ederl
Messages : 89
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2019 03:31
Présentation : [url="https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10448"]ICI[/url]
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 45

Re: Et quand le test dit non!

Message par ederl »

Je ne sais pas si je le passerai ce test, mais je me demandais si je peux rattraper tout ça, car en quelques années je vois mes capacités cognitives revenir, si je travaille ma mémoire, ma rapidité, que je continue à travailler ma logique, ma culture, ce que j'aime faire en quelque sorte, je suis curieuse et j'aime apprendre, je veux toujours aller plus loin, alors est-ce que j'aurai ma pièce du puzzle, est-ce que je suis surdouée et que tout ce bordel (la schizophrénie et ses traitements) m'a mangé le cerveau ? That is the question

En tout les cas pour en revenir au sujet, oui il y a une part de honte de se croire surdoué, mais la plus grande angoisse c'est de s'être tromper de chemin, de ne plus voir clair en sois.

Dans mes journées, des fois, j'imagine que je suis en effet surdouée, un effet grandiose se propage, j'entends tous les sons plus précisément, j'ai l'impression de me connaître et je me fais confiance beaucoup plus facilement.

En tous les cas j'ai pas envie de quitter ce site d'ici tôt, est-ce que pour vous c'est un problème ?

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 1814
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 49

Re: Et quand le test dit non!

Message par Unesoprano »

Le site est ouvert à ceux que la douance intéresse, pas spécifiquement à ceux qui sont Diag +. :) Donc tu as toute ta place ici.
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Avatar du membre
ederl
Messages : 89
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2019 03:31
Présentation : [url="https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10448"]ICI[/url]
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 45

Re: Et quand le test dit non!

Message par ederl »

Merci Unesoprano :)

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 13198
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Et quand le test dit non!

Message par TourneLune »

Par contre tes interrogations vont plutôt dans le sujet "et SI le test dit non" qui doit être caché quelque part ;)
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
ederl
Messages : 89
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2019 03:31
Présentation : [url="https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10448"]ICI[/url]
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 45

Re: Et quand le test dit non!

Message par ederl »

Oui en effet TourneLune, c'est plus juste :)

Avatar du membre
Whatif
Messages : 23
Enregistré le : lun. 9 déc. 2019 23:17
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS

Re: Et quand le test dit non!

Message par Whatif »

Bonjour,
Mon test dit non, avec un ICV à 139. L'IRP est dans la zone du très supérieur à la moyenne, la mémoire et la vitesse de traitement dans la moyenne. On me conseille en mp de creuser, puisqu'il y a suspicion de troubles connexes et que la psy n'aurait pas dû, semble-t-il, me dire que "dans les mauvais jours, [mon] qi est à 121 et dans les bons jours, il est à 131". Surtout que la période où j'ai passé le test était une période très angoissante, ce qui n'est même pas mentionné dans le bilan qu'elle m'a lu. Le bilan écrit n'est pas encore en ma possession et les autres chiffres ne m'ont pas été communiqués.

Je creuserai, mais pas dans l'immédiat puisque j'ai sur les bras des urgences familiales et professionnelles. Et oui, je quitte mon travail, on me trouve trop "cheloue"...

Cela dit, le test a permis une chose : je ne peux plus me dire que je suis stupide, et si des interactions me poussent encore vers cette pensée, je pourrai me dire que la difficulté que j'éprouve ne vient pas de mes capacités intellectuelles mais d'une communication ou d'un relationnel dont la qualité ne me met pas en capacité de fonctionner. C'est soulageant !

Répondre