La menuiserie

Z74
Messages : 114
Enregistré le : lun. 4 juil. 2016 13:33
Présentation : J'aime les poissons et les abeilles...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: La menuiserie

Message par Z74 » dim. 25 mars 2018 17:15

Salut,

pour dresser les champs sans souci à la dégau, il faut que la longueur de la table d'entrée soit au moins égale à celle des pièces de bois à dresser.
En pratique, c'est rare (et cher), on se débrouille soit à la dégau en tolérant un mini jour au centre (mais jamais sur les bords), ou on dresse autrement. A la défonceuse par exemple.

La dégauchisseuse-raboteuse de Bruno Meyer, est un petit bouquin sympa pour maitriser cette machine.

Z74
Messages : 114
Enregistré le : lun. 4 juil. 2016 13:33
Présentation : J'aime les poissons et les abeilles...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: La menuiserie

Message par Z74 » lun. 26 mars 2018 13:54

Tu peux aussi avoir un problème d'équerrage du guide. Cela peut se solutionner en passant un chant dans un sens, le suivant dans l'autre, les défaut d'équerrage s'annulent en devenant complémentaire.

Avatar du membre
Pataboul
Patamobile
Messages : 903
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015 21:02
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36

Re: La menuiserie

Message par Pataboul » lun. 26 mars 2018 17:33

Oui Z74, j'ai ces deux soucis en effet, et merci de tes conseils.
Pour ce plateau, je pense me contenter du résultat obtenu, pas parfait mais correct. J'ai testé la résistance des collages, ça semble très solide!!! Et y'a moins d'un mm d'ouverture sur le joint le moins parfait, qui se retrouvera près du mur et donc moins visible, celui du devant étant nickel (j'aurais qu'à laisser du bordel au fond du plan de travail pour masquer les défauts :D ).

Pour le prochain je compte en effet passer une pièce sur deux dans l'autre sens pour annuler le problème d'équerrage si je ne m'en sort pas autrement. Ca m’embête un peu car ça risque de m'obliger à affiner plus que je le souhaite les planches. Je pourrais tricher en gardant la première en façade à épaisseur max, mais il y a une tranche qui sera visible... On verra bien, je réfléchirais à ça en faisant, peut-être dès demain si je ne suis plus trop enrhumé.

Avatar du membre
-Olivier-
Messages : 1417
Enregistré le : jeu. 17 nov. 2016 16:52
Présentation : pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Par ci par là
Âge : 49

Re: La menuiserie

Message par -Olivier- » mar. 27 mars 2018 22:15

Pataboul a écrit :
ven. 23 mars 2018 20:18
Question pour les rois de la dégau ( @-Olivier- )
Ouarf... Je ne me reconnais pas trop en roi de la dégau, mais bon, je peux au moins donner mes trucs. :)

Comme disait Raymond, mon vieil ami menuisier de 80 ans, "tu dois commencer par débiter le bois pour être au plus proche de la pièce finie".
De cette façon, le dégauchissage se fera sur des morceaux les plus courts possible.

Ensuite, il faut regarder le bois, (l'écouter, et tout cela avec amour,) car c'est lui qui donnera le sens de travail.

On suppose la machine réglée, la table de sortie bien parallèle aux fers et un poil dessous. La table d'entrée pour une passe de quelques dixièmes et le tout bien lubrifié.
On trouve la face la plus concave, à la fois sur la longueur et sur la largeur, c'est celle qu'il faudra attaquer en premier.
On repère le fil pour que les fers n'arrachent pas le bois et on fait une première passe sans appuyer et sans prendre "trop", juste pour valider le choix.
Le bois doit glisser sans effort. Pour cela : paraffine sur les tables, fers affûtés et première passe légère.
Si c'est juste, la planche n'est dégauchie qu'aux bouts et non au milieu, la coupe est propre.
On peut à ce moment augmenter la passe et finir la première face. (on appuie plutôt sur la table de sortie, mais sans trop forcer non plus)
Pour le chant, on se heurte quelques fois à deux faces convexes, il faut alors dégauchir en trichant pour gommer la "bosse".
Il faut soulager l'avant et l'arrière mais insister sur le milieu de la piece sans se soucier à ce moment de l'équerrage.
C'est d'autant plus difficile que la pièce est lourde, mais il faut s'y tenir pour un résultat parfait.
Une fois la pièce remise en forme légèrement concave, on procède comme précédemment.
Pour l'équerrage, il n'y a pas d'autre choix que d'avoir un guide parfaitement d'équerre aux tables et suffisamment haut pour être efficace.
Voilà ma petite contribution qui pourra peut-être arranger tes affaires.

Le dernier conseil de Raymond : "c'est la machine qui décide de la vitesse du travail, pas ta force." ;)

Pour l'assemblage des madriers sur chant, je préconise la fausse languette qui augmente fortement la puissance du collage.
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez

Avatar du membre
Pataboul
Patamobile
Messages : 903
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015 21:02
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36

Re: La menuiserie

Message par Pataboul » mer. 28 mars 2018 13:52

Merci pour tes conseils, Olivier, ils me seront utiles.


Avez vous des avis quant au traitement pour ces plans de travail de cuisine??
Je pensait à utiliser un vernis très costaud, mais à bien y réfléchir j'y vois un inconvénient: Il finira toujours par se détériorer, avec les poêles en fonte et les coups de couteau et ça risque de faire des tâches bien visibles dans un truc globalement très clean...
Là j'ai une astuce qui consiste à passer une eau de chaux pour faire ressortir les tanins, ça limitera fortement les marques ultérieures, ça fait une jolie patine. Mais du coup, je me dis qu'une huile ferait alors bien l'affaire, entretenue par la suite par les éclaboussure de graisse de canard et d'huile d'olive.. :P Mais c'est un choix un peu extrême et définitif..... J'hésite...

Miss souris
Messages : 2041
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 47

Re: La menuiserie

Message par Miss souris » mer. 28 mars 2018 14:35

Coucou Pataboul,
l'info que je donne vaut ce que ça vaut, mais bon. Mes plans de travail, du hêtre, sont huilés, ça fonctionne très bien, le bois est toujours aussi beau au bout de 15 ans. (c'est pas vieux pour du bois , mais pour une cuisine ...). Au début tous les six mois, maintenant tous les ah merde j'aurais dû le faire il y a 3 ans, je ponce et rehuile. Le petit coup de ponçage fait partir les taches, et hop, tout beau tout neuf ... Pas de problème alimentaire de coexistence huile bouffe. (Je découpe sur des planches à découper, of course, qui elles sont non traitées).

Avatar du membre
Judas Bricot
Messages : 855
Enregistré le : dim. 7 juin 2015 08:34
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: La menuiserie

Message par Judas Bricot » mer. 28 mars 2018 14:36

Pourquoi pas un fond dur + vernis marin?

Avatar du membre
Pataboul
Patamobile
Messages : 903
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015 21:02
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36

Re: La menuiserie

Message par Pataboul » jeu. 29 mars 2018 12:48

Fond dur + vernis, faudrait que je sorte de mon antre pour aller en acheter à la grande ville... c'est p'tet pas très comestible..

Huile de lin, j'en ai un ou deux bidons sous la main... je crois que le choix est fait!! :D
C'était mon intention première à vrai dire, mais j'ai toujours du mal à me décider quand je ne trouve pas une solution "parfaite" ou mieux à tout point de vue. Les compromis c'est pas mon fort...

Z74
Messages : 114
Enregistré le : lun. 4 juil. 2016 13:33
Présentation : J'aime les poissons et les abeilles...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: La menuiserie

Message par Z74 » jeu. 29 mars 2018 18:09

Salut, les huiles dures donnent un beau fini. Pas d'expérience suffisamment vieille avec ce produit pour ma part. Rénovation par application d'une nouvelle couche. Application simplissime par rapport à un vernis (protection moindre ceci dit).

Huile cire blanchon par exemple.

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3838
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 52

Re: La menuiserie

Message par madeleine » jeu. 29 mars 2018 18:36

Par ici le passage à l'huile de lin d'un parquet poncé de frais a donné un résultat mochissime et jaune, si jaune ... Si tu peux faire un test c'est prudent :)
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Miss souris
Messages : 2041
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 47

Re: La menuiserie

Message par Miss souris » jeu. 29 mars 2018 18:43

Euh ... sur mon plan de travail c'était pas du lin...(mais aucun idée de ce que ça pouvait être par contre...)

Avatar du membre
Pataboul
Patamobile
Messages : 903
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015 21:02
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36

Re: La menuiserie

Message par Pataboul » ven. 4 mai 2018 02:52

Ah ben ça tombe bien... J'ai pas avancé dans la cuisine mais j'ai fait une petite table avec un copain. Et là on voit bien ce que donne l'huile de lin sur du chêne:
Brut:
Image

Huilé pas encore essuyé:
Image


Y'a une belle histoire derrière cette table. Le pote a croisé y'a 18 ans de ça un plateau de chène qu'il a trouvé joli et a donc acheté, avec vaguement l'idée d'en faire un jour une table. Il a trouvé un menuisier pour lui couper le plateau en 4 bouts de 6x6cm par 3m de long, plus une chute avec le coeur et stocké ça pour que ça sèche. 18 ans de séchage, c'est large!!!
Le copain, il aime bien les échecs et, je ne sais plus si c'était avant ou après avoir acheté ce morceau de bois, il s'est fabriqué un plateau. Tout à la main car il n'est pas équipé, c'est pas quelqu'un qui bricole mais il sait ce qu'il veut! Et donc cette table est faite pour y poser le plateau, sur mesure. On ambitionne même d'y adjoindre un tiroir, un jour peut-être, pour pouvoir y ranger le plateau et les pièces de jeu.

Image

J'ai eu beaucoup de plaisir à faire cette table. C'est, mine de rien, mon premier "vrai" travail de menuiserie.....



A propos d'huile de lin. Y'a mieux, c'est sûr, rien qu'en huile y'en a des incolores, des plus résistants, des avec durcisseur (siccatif), etc.. Mais c'est surtout sur les bois très clairs que ça fait trop jaune (en toute subjectivité!), j'ai même pas essayé sur le peuplier, je trouve ça très bien sur le chêne, le hêtre et le châtaignier. J'ai pas encore de recul avec d'autres bois. Le gros avantage, c'est qu'on en trouve partout, et moi j'ai horreur d'aller à la ville. Et s'il y a mieux, c'est néanmoins tout à fait correct et un des trucs les moins chers..

Avatar du membre
Pataboul
Patamobile
Messages : 903
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015 21:02
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36

Re: La menuiserie

Message par Pataboul » dim. 6 janv. 2019 18:35

Mon hébergeur d'images va fermer, donc j'ai passé plein de temps à récupérer les photos que j'ai postées sur le forum pour sauver les sujets sur les Poêles rocket et sur la Yourte en paille. Il me reste une bonne vingtaine de photos dont la plupart ont été postées au fur et à mesure sur ce fil. Comme ça m'a déjà pris un temps fou et plusieurs milliers de clics, je vous les remet ici dans un seul post au lieu d'aller chercher et éditer chacun de mes anciens posts.
Par ordre chronologique.

Ma sale de bain. Là j'ai pas seulement fait de la menuiserie, tout a été reconstruit depuis le mur de soutènement en pierre jusqu'au toit. Cela mériterais un topic dédié pour parler de tout ce que j'y ai fait. C'était en 2013.
Image

Dans la foulée, j'ai fait ces objets de déco/jouets d'éveil, pour noël. Ma soeur avait son premier bébé depuis peu.
Image Image

Quelques années plus tard, fin 2017, j'en avais mare de manquer de rangement, j'ai fait cette étagère/bibliothèque:
Image Image

... et un porte-manteau:
Image Image

Pas longtemps après, j'ai fait un petit escalier pour une amie:
Image Image Image Image

...et son plan de travail de cuisine. L'espèce d'ardoise est un produit "high-tek", simple feuille d'ardoise véritable collée sur une feuille de résine fibrée. C'est tendance, ça coûte cher, mais c'est super chiant à mettre en oeuvre et puis, même si c'est vraiment de l'ardoise, sous cette forme ça ne trompe pas, on voit bien que c'est pas tout à fait "naturel". Bref, c'est joli mais j'en mettrais pas chez moi.
Image Image Image Image

Ca c'est un des plans de travail que j'ai fait pour MA cuisine :) , en mars dernier. Mais ils ne sont toujours pas posés...
Image

J'ai encore ça qui traîne: en 2015 je me suis refait un ordi, fanless, et comme aucun boîtier ne me plaisait... En matière de menuiserie ça va pas chercher loin, mais bon, je l'aime bien.
Image

Avatar du membre
cherubim
Messages : 327
Enregistré le : lun. 12 mars 2018 10:26
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Localisation : tout près d'ici...
Âge : 42

Re: La menuiserie

Message par cherubim » dim. 6 janv. 2019 21:28

Bravo Pataboul! C'est réalisé avec goût et minutie. J'aime beaucoup les jouets d'éveil et leur aspect lisse, comme poli naturellement.

Avatar du membre
blue hedgehog
Messages : 333
Enregistré le : jeu. 5 juil. 2018 13:53
Présentation : Coucou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : B-Lux
Âge : 38

Re: La menuiserie

Message par blue hedgehog » ven. 24 mai 2019 11:22

Salut les amis,

Alors voilà, il y a CalvinetHobbes qui était intéressée par un projet de bricolage/ menuiserie à faire avec ses rejetons. Alors je me suis souvenue que j'avais fais un truc quand j'avais 13 ans qui pourrait convenir, à l'époque c'était une étagère pour CD, mais j'ai un peu ajusté la description pour que ça puisse fonctionner pour d'autres "disques".
Si vous êtes débutants et souhaitez vous lancer dans un projet pas trop compliqué, je pense que c'est pas mal.
Voici pour ton projet de bricolage. Ne connaissant pas le niveau d'expertise de chacun j'ai été très explicite. Si jamais il manquait tout de même quelque chose, faites le moi savoir.

Alors pour une petite étagère, pour cd, dvd ou b-ray tu trouves ce qui est nécessaire ci-dessous.

Tu peux demander au personnel de ton brico du coin de couper une planche MDF pour obtenir ce qui est nécessaire. Normalement le service coupe est gratuit à l'achat d'une planche.

matériel bois:
2 planches de MDF de 18,5 cm de large * hauteur selon contenu * 12 mm d'épaisseur
hauteur selon du contenu :
cd: 77,5 cm (5 étages de 15,5 cm = #)
b-ray: 100,5 cm (5 étages de 20,1 cm = #)
dvd: 106,5 cm (5 étages de 21,3 cm = #)
1 planche de MDF de 25 cm *25 cm * 12 mm épaisseur
de la baguette ronde non rainurée de 5 ou 6 mm d'épaisseur, longueur totale environ 3 mètres

autre:
1 foret à bois de la même épaisseur que la baguette ronde,
1 perceuse
colle à bois (colle blanche liquide) + chiffon ou sopalin,
6 vis du type longueur 60 mm épaisseur 4 à 5 mm (donc fines et longues),
1 tournevis ou visseuse + embout de même type que les vis (torx ou cruciforme)
1 foret à bois 0,5 mm moins épais que les vis,
1 scie à bois (de préférence avec une dentelure pas trop grossière genre scie à dos)
1 bobine d'adhésif genre ruban d'isolation ou de protection de peinture,
1 papier de verre grain 120 ou 150 environ,
1 mètre ruban,
1 équerre (de géo),
1 crayon ,
1 clou,
1 marteau ,
Éventuellement : 1 feuille de papier et une scie sauteuse ,
idéalement 2 cerfs-joints ou alors quelques bouquins bien lourds et une surface plane,
de la peinture ou ... pour décorer.

Etapes:
Avant de commencer: choisir le type d'étagère et inscrire toutes les mesures nécessaires pour passer commande au magasin brico.
Prendre les deux planches longues, les disposer long côté contre long côté.
schéma1.JPG
Mesurer et marquer les emplacement des trous au crayon (en croix largeur + hauteur).
trou 1: distance du bord extérieur 2,2 cm, distance du bas 7,2 cm
trou 2: distance du bord extérieur 6 cm, distance du bas 1,5 cm
trou 3: distance du bord extérieur 14 cm, distance du bas 1,5 cm

trou 4: distance du bord extérieur 2,2 cm, distance du bas trou 1 + # (selon le choix, donc 15,5 ou 20,1 ou 21,3) cm
trou 5: distance du bord extérieur 6 cm, distance du bas trou 2+ # (selon le choix, donc 15,5 ou 20,1 ou 21,3) cm
trou 6: distance du bord extérieur 14 cm, distance du bas trou 3 # (selon le choix, donc 15,5 ou 20,1 ou 21,3) cm

trou 7: distance du bord extérieur 2,2 cm, distance du bas trou 4 + # cm
trou 8: distance du bord extérieur 6 cm, distance du bas trou 5 + # cm
trou 9: distance du bord extérieur 14 cm, distance du bas trou 6 +# cm

et ainsi de suite.

Avec un clou et un marteau faire de petits trous à l'intersection des croix de mesure. (ça sert à mieux positionner le forêt)
Sur le foret qui a l'épaisseur de la baguette en bois, coller un adhésif autour de la mèche à 5 mm de la tête de forage.

Mettre le foret dans la perceuse
Forer à l'emplacement marqué des trous, en veillant à ce que la mèche de pénètre pas plus loin que l'adhésif.
schéma2.JPG
Couper les baguettes rondes: il en faut 15 de 17, 5 cm de long (c'est mieux de bien maintenir les baguettes pendant qu'elles sont coupées, dans un étau par exemple, ou une autre personne les maintiens fermement sur la table pendant que l'autre coupe au bord).

-- Facultatif si on a une scie sauteuse: sur un papier dessiner un profile ouvert (arc de cercle, zigzag ...) d'une largeur de 18,5 cm et de maximum 2,5 cm de haut , découper la forme dans le papier, coller le papier avec l'adhésif sur le haut de la première planche et tracer le contours sur celle-ci, retourner le dessin au verso et le coller sur la deuxième planche, tracer à nouveau. Avec la scie sauteuse, découper le motif sur les planches. -----
schéma 3.PNG
Poncer toutes les arêtes de toutes les planches en bois pour les arrondir légèrement. Tout dépoussiérer.
Redisposer les planches côte à côte, mettre de la colle à bois dans chaque trou. Enfoncer les baguettes d'un côté, au besoin tapoter avec le marteau en prenant soin d’intercaler une petite chute de bois.
schéma5.PNG
Enfoncer les baguettes dans l'autre planche, s'aider à nouveau d'un marteau et d'une chute de bois pour bien enfoncer les baguettes.

Serf-jointer les 2 montants reliés ou poser 1 montant à plat avec l'autre à sa verticale et alourdir. Attention il faut veiller à équerrage de l'ouvrage.
Essuyer le surplus de colle et laisser sécher une nuit.

Sur la planche de 25 *25 cm, mesurer et marquer les emplacements suivants:
schéma4.PNG
Depuis le bord droit 1 ligne à 2,7 cm
depuis le bord gauche 1 ligne à 2,7 cm
Depuis le bas 1 ligne à 6 cm, 1 ligne à 12,5 cm, 1 ligne à 19 cm

Avec le clou, faire un petit trou aux 6 intersections.
Forer avec le plus petit foret (diamètre 0,5 mm moins épais que les vis) à travers la planche (attention à la table).
Positionner les montants bien au centre de la planche de 25 cm et des trous de la planche, l'idée c'est de mettre l'étagère à l'envers. En s'aidant des trous déjà dans la planche forer (vers le bas) dans les montants (au moins 6 mm). Évaser légèrement le haut des trous dans la planche de 25 cm avec le plus gros foret ou une petite fraise.
Dépoussiérer et mettre de la colle sur la petite tranche forée des montants et repositionner le socle. Visser les 6 vis, essuyer le surplus de colle.

Laisser sécher une nuit et peindre ou décorer à loisir.

Bon amusement!

PS: si vous réalisez ce petit meuble,ce serait cool de poster une photo ;)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Une bougie offre sa lumière aux alentours, pendant qu'elle se consume. (Proverbe chinois)

Répondre