Documentaires historiques, animaliers, etc

Répondre
Zeus
Messages : 1403
Inscription : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Zeus »

Ouverture flash d'un topic pour les films documentaires.

Pour commencer : Histoire de gangsters.

http://www.dpstream.net/serie-4374.html

Pas le temps de commenter, mais ça vaut le coup.

C'est épique et bien plus marrant que nombre d'histoires fictives.

J'y reviendrai.

Mise en bouche:

Paul Castellano "dit le pape"
Chef de la famille Gambino, la plus importante de la mafia de New York dans les années 70 et 80, Paul Castellano aimait se présenter comme un honnête businessman.

Nicky Scarfo "dit la terreur"
Nicky Scarfo, un des plus violents chefs que la mafia de Philadelphie ait connu, débuta comme simple homme de main, avant de gravir rapidement les échelons de l'organisation, qu'il finit par diriger.

Avatar de l’utilisateur
Aspasie
Sale Gosse
Messages : 1795
Inscription : lun. 13 juin 2011 21:27
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/cheveu-sur-soupe-t496.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Aspasie »

Bonne initiative ça !

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Inscription : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/etre-pas-etre-surdoue-t427.html]là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 47

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Cyrano »

La vache !

Je vais pouvoir parler des films documentaires animaliers que je dévore !
Ma femme se fout de ma gueule avec ça, mais je peux passer des heures à regarder des gazelles dans la savane.

Thanks az !
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar de l’utilisateur
Madpeky
Messages : 87
Inscription : mer. 31 août 2011 18:34
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Un coin perdu dans le 17
Âge : 46

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Madpeky »

Hop au hasard de mes pensées:

"HOME" de Yann Arthus-Bertrand et dans le même style "Une vérité qui dérange" d'Al Gore.

Deux documentaires qui parlent de notre bonne vieille planète, et des problèmes (climatiques, polution etc) actuels.

Shatzy Shell
Messages : 132
Inscription : dim. 4 sept. 2011 20:10
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 37

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Shatzy Shell »

Bonne idée!
Peut-être en effet que parler de ce qu'on propose pour ne pas avoir seulement une liste serait une bonne idée.

Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5663
Inscription : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/post24.html#p24]La première prez de l’histoire du forum[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 44

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Fabs le vaurien »

Les Glaneurs et la Glaneuse.

[BBvideo 425,350][/BBvideo]

ici la premiere partie (les autres sont trouvables très très très facilement..mais le streaming comme le téléchargement, c'est mal....rdv dans votre videoclub)


Agnes Varda rencontre différentes personnes; jeunes, moins jeunes, agriculteurs, RMIstes, salariés, retraités, en ville ou à la campagne, qui vont glaner dans les champs ou grappiller dans les arbres après les récoltes, ramasser les légumes ou fruits hors calibre jetés par les entreprises vendant les fruits et légumes, récupérer de la nourriture dans les poubelles des supermarchés, boulangeries ou à la fin des marchés. Le film montre aussi les personnes récupérant des objets dans les poubelles ou dans les rues lors de la collecte des déchets encombrants. Ces objets sont réparés, réutilisés par ces personnes dans leur vie quotidienne ou par des artistes pour leurs œuvres d'arts. Ces "glaneurs", comme les nomme Agnès Varda en référence à Des glaneuses de Jean-François Millet, sont proche des mouvements Freegan.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Shatzy Shell
Messages : 132
Inscription : dim. 4 sept. 2011 20:10
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 37

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Shatzy Shell »

Fabs le vaurien a écrit :Les Glaneurs et la Glaneuse.
Ah oui! Super documentaire! J'ai beaucoup aimé, merci Agnès Varda :-)

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Inscription : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/etre-pas-etre-surdoue-t427.html]là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 47

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Cyrano »

Madpeky a écrit :Hop au hasard de mes pensées:

"HOME" de Yann Arthus-Bertrand et dans le même style "Une vérité qui dérange" d'Al Gore.

Deux documentaires qui parlent de notre bonne vieille planète, et des problèmes (climatiques, polution etc) actuels.
Comme il a été dit sur un autre topic, je trouverais plus intéressant que tu nous dises ce que ça t'évoque, des enjeux mis en lumière etc.(Même si ces deux films sont pour le moins célèbres...) Sinon, chacun ira de son idée, et on ne verra qu'une suite de titres sans grand intérêt.

Enfin c'est mon avis hein... ;)
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar de l’utilisateur
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2902
Inscription : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonjour-bonjour-t556.html]->[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 47

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Joebar »

Pour moi, c'est la seule course vraie et impressionnante.Humble! Pas de fioriture! même chez les spectateurs! Un jour, j'enfourcherai ma bécane, un coup de ferry et en route pour l'île de Man!!
Une présentation que je trouve tip top par Moto Journal TV!!
Moto Journal a écrit :Le Tourist Trophy, pinacle du sport moto, capitale de la course sur route , the only place for Heroes, comme ils disent là-bas (le seul circuit pour les vrais héros). Rossi, et Lorenzo, les dieux du MotoGP, reconnaissent eux-mêmes qu'ici, sur cette route fermée longue de 60 km, avalée à + de 210 km/h de moyenne entre maisons, arbres et champs, personne ne triche ! Pourtant, le TT, c'est plus de 200 morts depuis sa création voilà 103 ans. Alors, le TT : grande boucherie organisée ou ultime espace de liberté pour les chevaliers des temps modernes ? La réponse revient aux spectateurs et aux pilotes bien sûr !
[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=sF8ZD3fVP4A[/BBvideo]
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Avatar de l’utilisateur
TourneLune
Messages : 13704
Inscription : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : En Aveyron
Âge : 45

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par TourneLune »

Farrebique et Biquefarre, 2 documentaires tournés vers chez moi ( y a même le frère de ma grand-mère qui apparait, avec sous-titres ....)
Ils présentent la vie à la campagne en 1946 puis en 1986, avec tous les enjeux et révolutions qui ont touché le milieu agricole.


Ils me touchent particulièrement parce que c'est complètement l'histoire de ma famille, même si elle a suivi d'autres directions et parce que je suis persuadée qu'on nom du progrès, on a détruit quelque chose de vital.... Qu'on est nombreux à ressentir ce manque du contact vrai avec notre environnement et a essayer, de façon maladroite, de le recréer.
J'aime aussi le côté "très mauvais acteurs" des protagonistes du premier documentaire. On a affaire à des personnes vraies qui tentent de montrer leur vie, avec leur côté "vrai" justement et leur timidité.


Les vidéos que j'ai trouvées transcrivent bien mal ce qui ressort de ces docu mais je n'ai trouvé que ça.

Farrebique:

http://www.autourdu1ermai.fr/fiches/fil ... m-279.html
Au lendemain de la seconde guerre, une ferme dans le Rouergue en Aveyron abrite une famille élargie. Des générations déjà que la maison s’agrandit au fil des achats de nouveaux domaines cultivables. Arrive le moment pourtant où le patriarche doit prendre des décisions : partager la terre, accepter ou non l’arrivée de l’électrification, choisir celui de ses fils qui restera travailler le domaine. Les saisons passent charriant leurs lots de travaux agricoles, les questions restent en suspens, le temps épouse une autre dimension mais le printemps lui, revient toujours.

Le film fut très controversé à sa sortie, éliminé de la sélection du festival de Cannes, il n’a pu être projeté que hors compétition. Il obtient malgré tout un prix créé spécialement pour lui : le Prix de la Critique Internationale. Une grande compagnie de distribution américaine, RKO pictures, achète alors les droits du film et l’exploite en salle où il rencontre un franc succès. Dès lors celui-ci ne se dément plus. Il recueille les faveurs européennes, en recevant différentes distinctions - et non des moindres-, mais aussi celles d’outre-Atlantique où le film est disséqué et étudié comme un modèle du genre dans les universités américaines. Francis Ford Coppola et Steven Spielberg n’hésitent d’ailleurs pas à prendre Farrebique comme référence.
[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=Pz805JTOFmA[/BBvideo]
[BBvideo 425,350][/BBvideo]

Biquefarre:

http://www.autourdu1ermai.fr/fiches/fil ... m-280.html
Georges Rouquier arrive à convaincre les personnes qui ont joué dans Farrebique (1946), amis et cousins du réalisateur, d’interpréter une nouvelle fois une histoire très proche de la leur…

A Biquefarre, petit domaine situé près de Farrebique, 40 ans ont presque passé et le monde rural, à grands renforts d’investissements coûteux, a connu de véritables transformations. Acquérir encore et toujours plus de terre est devenu primordial pour rentabiliser les efforts financiers consentis. Justement, Raoul, le propriétaire de Biquefarre souhaite vendre ses 10 ha de terre. Ceux de Farrebique décident alors de se porter acquéreurs…

C’est curieusement aux Etats-Unis que commence en 1980 l’aventure de la production de Biquefarre. Farrebique était projeté depuis longtemps dans les universités nord-américaines où le film revêt un intérêt à la fois ethnographique, sociologique et cinématographique. Il est là-bas, à la manière d’un Cuirassé Potemkine, considéré comme un film-événement de l’histoire du cinéma mondial. C’est en donnant une série de conférences à New York, que Georges Rouquier rencontre trois professeurs qui vont enclencher le processus de financement du film. Dès lors le réalisateur peut se lancer dans ses enquêtes de terrain et construire un scénario sur-mesure. Biquefarre est un “vrai reconstitué” où les personnages expriment la vie de personnes réelles.
[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=qKuTPCrVXY8[/BBvideo]


[BBvideo 425,350][/BBvideo]

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Inscription : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/etre-pas-etre-surdoue-t427.html]là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 47

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Cyrano »

Arf c'est dommage qu'il n'y en ait pas plus. J'adore ces paroles d'anciens. Et ça me parle cette ruralité en voie de disparition.
J'ai participé à un projet sur le bassin d'Arcachon. On allait enregistrer les témoignages des anciens, et on les retranscrivait en bouquins de témoignages qu'on offrait aux familles. C'était financé par le conseil général et un peu par les familles.

C'est une tranche de notre histoire, et un patrimoine à préserver. (Ainsi que les langues régionales)
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5663
Inscription : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/post24.html#p24]La première prez de l’histoire du forum[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 44

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Fabs le vaurien »

Hier soir, j'ai regardé le reportage "When You're Strange"de Tom DiCillo.
Celui ci retrace l'histoire des Doors et de son symbole, Jim Morrison.

La fascination que ce groupe a exercé sur moi il y'a quelques années, fut telle qu'il n'a plus vraiment de secret pour moi. De ce fait, ce reportage n'apprend rien à qui s'est déjà penché sur la question Morrisonienne.

Sauf qu'il est brillamment monté, narré (johnny depp) et va droit au but. C'est une sorte de road trip initiatique que nous faisons au travers de 6 années d'histoire des états-unis. On y découvre des passage du film de Morrison HWY (jamais diffusé).

J'ai particulièrement apprécié la question de la fin au sujet du mythe Jimbo (jimbo etant la face sombre de jim), Morrison etait il une rock star qui a déchu (comme bien d’autres avant lui) ou une âme coincée entre le paradis et l'enfer?
(je rappelle que le nom du groupe est en lien avec les portes de la perception de William Blake dans son poème "mariage du ciel et de l'enfer").

Aussi, ce reportage nous fait alternativement passé d'un coté à un autre (to the other side..), de la lumière à l'obscurité et Morrison, la rock star, le poète, le chamane, nous sert de guide tout au long du voyage.
c’était vraiment classe. J'ai aimé.

[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=XR-qzSYsJ9k[/BBvideo]
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

shunbabyx

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par shunbabyx »

alors je vous propose un truc qui date des années 90 et qui passait sur canal ... Ma mère m'avait offert une VHS à l'époque ... et en fait c'était une série, voilà le lien je ne sais pas si ça vous plaira :)

Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6102
Inscription : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : topic1098.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 52

Ancien Membre de l'équipe

Documentaires sur l'anarchie / l'autogestion...

Message par pixelvois »

[tabs:INTRODUCTION ]
Documentaires sur l'anarchie / l'autogestion...
Voici une petite sélection de documentaires sur l'anarchie, l'auto-gestion... bref, autour du thème des idées libertaires. Liste non exhaustive bien sûr, que vous pouvez compléter : la matière me séduisant particulièrement, je serais ravi d'en découvrir d'autres ;)

Pour les cas où je trouve des vidéos en streaming, je vous les incorpore ( ou met les liens si les vidéos se trouvent sur des sites qui ne le permette pas ), sinon, dans la mesure du possible ( et de la légalité -- sur ce thème, beaucoup sont partagées de façon libre ), je vous met les liens pour les télécharger ( et/ou les références des pages qui le permette )...

Ce sujet peut facilement glisser vers d'autres idées, celles dites « alter-mondialistes »... je me limite donc volontairement, pour essayer de ne pas partir dans une arborescence qui risquerait de m'amener à la procrastination devant l'ampleur de la tâche de référencer un grand nombre de documentaires qui s'y rapportent ou s'en approchent ^^ ( ce que commence à faire le dernier documentaire sélectionné : « The fourth world war » )

[tabs:Et pourtant ils existent... ]
Et pourtant ils existent...
( 1 h 04 )
Documentaire sur l'histoire du syndicalisme révolutionnaire d'action directe en France ( le concept d'action directe, et non le groupe Action Directe ) : l'histoire du syndicalisme, des idées anarchistes et libertaire.
► Afficher le texte

Au sujet du groupe Action Directe ( souvent présenté comme "terroriste", oubliant la part "résistante" de leur lutte ), il existe aussi le très bon documentaire « Ni vieux ni traîtres » de Pierre Carles et Georges Minangoy, qui présente les interviews d'anciens partisans français et catalans engagés dans la lutte anti-franquiste anarchiste des années 1970 ( anciens membres des GARI et du groupe Action directe ainsi que certains de leurs amis ). il inclut plusieurs débats au sujet de la légitimité de l'utilisation de la violence afin de résister contre les abus du système capitaliste. Les anciens membres d'Action Directe reviennent sur les actions réalisées en Espagne franquiste et en France dans les années 1970, ils débattent au sujet de la légitimité de leur actions.
Ni vieux ni traîtres - Pierre Carles et Georges Minangoy
( 1 h 34 )
► Afficher le texte
[tabs:Ici et maintenant ]
Ici et maintenant - Fédération anarchiste
( 35 min )
Présentation de l'anarchisme et de la Fédération Anarchiste par des militants.
► Afficher le texte
[tabs:The take ]
The take - Naomi Klein, Avi Lewis
( 1 h 26 )


En Argentine, suite à la crise économique de 2001, des ouvriers occupent les usines abandonnées par leur patron et tentent l'expérience de l'autogestion. Ce documentaire témoigne d'une de ces centaines de réappropriations d'entreprises qui ont eu lieu dans ce pays.

Partie 1 / 5 :
► Afficher le texte
Partie 2 / 5 :
► Afficher le texte
Partie 3 / 5 :
► Afficher le texte
Partie 4 / 5 :
► Afficher le texte
Partie 5 / 5 :
► Afficher le texte
[tabs:Spezzano A. ]
Spezzano A. - Guillaume Burnod et David Rappe
( 34 min )
Depuis 1992, des militants libertaires animent à Spezzano Albanese une Fédération municipale de base. Fondée sur des pratiques d'auto-organisation et d'autogestion, elle propose une alternative, sur le mode de la démocratie directe, à la gestion de la commune par les institutions municipales et leur principe de délégation de pouvoir. Ce petit documentaire présente les acteurs de cette expérience anarchiste.

description :
► Afficher le texte
1ère partie :
► Afficher le texte
2ème partie :
► Afficher le texte

J'ai déjà évoqué ce documentaire dans le topic Politique et mondialié: comment concilier les 2 aspects? et le topic les 10 stratégies de manipulation des masses...

[tabs:Vivre l'utopie ]
Vivre l'utopie - Juan Gamero, F. Rios, Mariona Roca, Mitzi Kotnik
( 1 h 34 )
Documentaire sur l'Espagne libertaire de 1936 dans lequel une trentaine d'anciens militants anarchistes témoignent de l'application concrète de l'anarchisme par plusieurs millions de personnes en Catalogne et en Aragon.
► Afficher le texte
[tabs:Un autre futur ]
Un autre futur - L'Espagne rouge et noir - Richard Prost
( 2 h 31 )
Cinquante ans après l'histoire des anarcho-syndicalistes espagnols qui menèrent une révolution autogestionnaire au coeur de la guerre civile. Ce documentaire est né de la volonté des vieux libertaires espagnols de reconstituer la mémoire collective de leur génération, et de nous en laisser un témoignage.
► Afficher le texte

Un autre futur - Contre vents et marées - Richard Prost
( 56 min )
4ème partie / suite du documentaire...
► Afficher le texte
[tabs:De toda la vida ]
De toda la vida - Lisa Berger Carol Mazer
( 54 min )
Ce documentaire chronique la vie de l'organisation anarcha-feministe Mujeres Libres (Femmes libres) pendant la révolution espagnole de 1936–39, via les témoignages de celles qui l'ont vécue.
► Afficher le texte
[tabs:Maurice Joyeux, foi d'anar ]
Maurice Joyeux, Foi d’anar
( 58 min )
Portrait de Maurice Joyeux, militant et penseur anarchiste, figure marquante de l'anarchisme français.

Partie 1 / 6 :
► Afficher le texte
Partie 2 / 6 :
► Afficher le texte
Partie 3 / 6 :
► Afficher le texte
Partie 4 / 6 :
► Afficher le texte
Partie 5 / 6 :
► Afficher le texte
Partie 6 / 6 :
► Afficher le texte
[tabs:Nestor Makhno, paysan d’Ukraine ]
Nestor Makhno, paysan d’Ukraine - Hélène Chatelain
( 59 min )
Un documentaire consacré à Nestor Makhno, un paysan anarchiste ukrainien qui leva une armée pour résister tant à l’armée blanche qu’aux bolchéviques. Un regard sur les expériences libertaires, parallèlement à la révolution de 1917.
► Afficher le texte
[tabs:The fourth world war ]
The fourth world war
( 1 h 16 min )
Un aperçu de quelques une des luttes sociales qui ont agitées et qui agitent encore notre tout debut de millénaire. Du Chiapas à la Corée du sud, en passant par l'Argentine, la Palestine, l'Afrique du Sud, les contre sommets...

Partie 1 / 2 :
► Afficher le texte
Partie 2 / 5 :
► Afficher le texte
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur pixelvois pour son message (2 au total) :
W4xLoubel
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6102
Inscription : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : topic1098.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 52

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par pixelvois »

Voilà ( pour ceux qui sont passés par là pendant la rédaction du précédent post, qui fut publié trop tôt suite à un erreur de clic sur le bouton "envoyer" au lieu du bouton "apperçu" ) : le post est fini, toutes les vidéos ont pu être trouvées soit sur Youtube, soit sur Dailymotion...
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar de l’utilisateur
arizona
Messages : 1125
Inscription : jeu. 9 mai 2013 08:00
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3599.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 56

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par arizona »

De la servitude du monde moderne.

http://delaservitudemoderne.org/video.html

Par Jean-François Brient et Victor Leon Fuentes.

Voici ce que les auteurs en disent :

De la servitude moderne est un livre et un film documentaire de 52 minutes produits de manière totalement indépendante ; le livre (et le DVD qu’il contient) est distribué gratuitement dans certains lieux alternatifs en France et en Amérique latine.
(...) Le film est élaboré à partir d’images détournées, essentiellement issues de films de fiction et de documentaires. (...)L’objectif central de ce film est de mettre à jour la condition de l’esclave moderne dans le cadre du système totalitaire marchand et de rendre visible les formes de mystification qui occultent cette condition servile. Il a été fait dans le seul but d’attaquer frontalement l’organisation dominante du monde. (...) Les références qui ont inspiré ce travail et plus généralement ma vie sont explicites dans ce film : Diogène de Sinoppe, Étienne de La Boétie, Karl Marx et Guy Debord. (...)Le texte et le film sont libres de droits, ils peuvent être copiés, diffusés, projetés sans la moindre forme de contrainte. Ils sont par ailleurs totalement gratuits et ne peuvent en aucun cas être vendus ou commercialisés sous quelque forme que ce soit.

NB : Pour les gens religieux, les premières minutes du film peuvent être dérangeantes. Mais le propos du film n'est pas là, même si ils expliquent aussi :
Par ailleurs, nous condamnons toutes les religions en cela qu’elles sont génératrices d’illusions nous permettant d’accepter notre sordide condition de dominés et qu’elles mentent ou déraisonnent sur à peu près tout. Mais nous condamnons également toute stigmatisation d’une religion en particulier.
Si nous n'étions pas d'ici, nous serions l'infini.
D'une chanson.

Avatar de l’utilisateur
arizona
Messages : 1125
Inscription : jeu. 9 mai 2013 08:00
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3599.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 56

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par arizona »

Sinon je viens de terminer : The corporation.
Ce film est basé sur le livre de Joel Bakan : titre en français : les multinationales, la recherche pathologique du profit et du pouvoir.
Assez long, 2h30 quasi. Avec Milton Friedman, Naomi Klein, Noam Chomsky, Vandana Shiva, Michael Moore, Jeremy Rifkin, des directeurs de multinationales, journalistes, consultants pour entreprise, traders, et d'autres encore.

Le film devient de plus en plus intéressant en avançant, et j'ai appris quelques trucs. Par exemple, la privatisation de l'eau en Bolivie, privatisation qui incluait l'eau de pluie... interdiction de recueillir l'eau de pluie :shock: C'est fort ça quand même. On a estimé qu'un citoyen devait dépenser 1/4 de ses revenus pour sa consommation d'eau. Ce qui a amené la guerre de l'eau de Cochabamba. ( en 2000 ).
Si nous n'étions pas d'ici, nous serions l'infini.
D'une chanson.

Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6102
Inscription : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : topic1098.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 52

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par pixelvois »

Suite à la lecture du topic Mathématiques: Le paradoxe de "L'hôtel de Hilbert", je suis allé retrouver sur Dailymotion un documentaire amusant, inventif et instructif, « L'extraordinaire aventure du chiffre 1 », avec Terry Jones ( un des deux Terry-réalisateurs des Monty Python ) :
► Afficher le texte
arizona a écrit :Sinon je viens de terminer : The corporation.
Très bon documentaire en effet « The corporation », que je conseille fortement également : j'en ai eu déjà parlé ici et là sur le forum ( le plus récemment dans un post sur le topic Politique et mondialité: comment concilier les 2 aspects, mais je profite pour remettre la vidéo ici :
► Afficher le texte
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar de l’utilisateur
Kliban
Messages : 353
Inscription : mar. 15 oct. 2013 18:15
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/trois-mots-fleuve-quoi-bonsoir-t4092.html]bah ![/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Paris
Âge : 54

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Kliban »

Très bon, pixelvois, l'aventure du 1 ! Clair et stimulant :) Merci !

Une de mes séries documentaires préférées est ancienne déjà, mais... je ne trouve pas qu'elle se démode, malgré la qualité assez mauvaise de l'image. L'aventure des plantes. Trois saisons - la seconde est ma préférée, je crois me souvenir. Ce qu'on a fait de mieux dans le genre en vulgarisation botanique - et un générique culte.

[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=UadpA30K ... 1B97B419F1[/BBvideo]
De main gauche à main droite, le flux des savoirs - en mes nuits, le règne du sans-sommeil - en mon coeur, ah, if only!, le sans-pourquoi des roses.

Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6102
Inscription : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : topic1098.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 52

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par pixelvois »

Ah oui : totalement excellent... de mon souvenir, et des quelques épisodes sur lesquels j'ai pu tomber noctambulement il y a bien longtemps, sans jamais les recroiser depuis des années !
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar de l’utilisateur
soazic
Messages : 1620
Inscription : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par soazic »

mon instituteur de Cm2 avait filmé une fleur en train d'éclore en super 8 à l'époque, projeté sur l'écran blanc déplié pour l'occasion, les rideaux gris tirés, il a semé des graines dans nos têtes

quand j'ai entendu parler de ce film "Il était une Forêt", le voir est devenu un impératif http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 09348.html
j'y suis allée cet après midi avec mes deux filles,
nous avons adoré, ma grande de 9ans était absorbée, ma petite, piquée de curiosité
Difficile de quitter cette forêt...

Avatar de l’utilisateur
Dok
Messages : 958
Inscription : sam. 23 nov. 2013 20:39
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/post120922.html#p120922]44 minutes...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Dok »

Le docu-reportage "Le fils du roi singe" de Fred Fougea. Ou comment se faire une place dans la société lorsque l'on est considéré comme un paria?
L'exclusion, les luttes de pouvoir incessantes, la reconnaissance... et l'amitié. Très touchant ce petit documentaire.

Avatar de l’utilisateur
Loubel
Messages : 482
Inscription : ven. 16 août 2013 00:08
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3920.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : B-Land
Âge : 39

Re: Documentaires sur activisme social

Message par Loubel »

J'ai récemment regardé les 3 documentaires Zeitgeist de Peter Joseph.

Vous pouvez trouver plus d’infos sur ce personnage, connu comme activiste et réalisateur, auteur, musicien etc. sur le site suivant : Peter Joseph website

Je dois être honnête, j'ai apprécié la trilogie Zeitgeist – moins pour le message que le mouvement souhaite transmettre, mais plus pour "la clarté" des explications données. Ayant peut-être un petit souci de concentration lors de la lecture de longs textes et de bouquins, j'ai éprouvé les visionnements de ces vidéos comme plutôt agréable car bien structurés et pourvus d’enchaînements logiques de "concepts individuels". Il m’a permis de les comprendre et de créer des liens entre ces éléments - pour aboutir à la compréhension du concept global " ^^

Je vous recommande le documentaireZeitgeist Addendum, qui explique de manière claire le concept de l'endettement du système (entre autre).

Ce documentaire peut d’ailleurs servir de soutien à l’information et aux explications de Thibaud dans son sujet : Aux origines de la crise de 2008

Vous pouvez voir le reportage Zeitgeist Addendum en français ici :

[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=FdruX1blV5o[/BBvideo]

En ce qui concerne les causes de ce mouvement, je ne veux pas prendre position dans ce post, car j'estime connaître trop peu encore sur ce sujet ^^.
Mais une critique qui pourrait exprimer mes premiers impressions, est celle de Alain Kern sur son blog Actualités et documentaires (que je conseille vraiment à lire!).

Et encore des références et infos si vous voulez...
► Afficher le texte
Travelling - it leaves you speechless, then turns you into a storyteller (Ibn Battuta)

Avatar de l’utilisateur
Didjé
Messages : 81
Inscription : mar. 4 févr. 2014 09:55
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/post131055.html#p131055]C'est icèè :)[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Là où ce qu'il fait caillant et qu'on guindaille sous la drache...
Âge : 42
Contact :

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par Didjé »

Purée, ça secoue son bazar...

Je pense que leur analyse est juste. Il y a un problème avec l'argent, et on a vu que le communisme n'est pas une solution.
Si leur solution est elle la bonne, je n'en sais rien. Peut-être que si on mixe tout ça avec les idées d'Etienne Chouard, ça peut donner quelque chose de bien (parce que pas de gouvernement du tout, je n'y crois pas.)

Après Zeitgeist, il a fait une série de 6 docs plus courts ( +- 30 minutes chacun) pas mal foutus je trouve, en tout cas c'est plus vendeur sur la forme (parce que j'ai trouvé les Zeitgeist, surtout le premier, loin d'être top à ce niveau là).

Ils sont visibles ici, en VO sous-titrée pour les 4 premiers, malheureusement pas les 2 derniers...

Je ne vends pas la fin, mais j'ai vraiment apprécié la loi d'Arthur C. Clarke qui clôture le dernier épisode:
Every revolutionary idea seems to evoke three stages of reaction. They may be summed up by the phrases:

(1) "It's completely impossible — don't waste my time";
(2) "It's possible, but it's not worth doing";
(3) "I said it was a good idea all along."
Ce que l'on peut traduire par:
Toute idée révolutionnaire semble amener trois étapes de réaction. Elles peuvent être résumées par ces phrases:
(1) "C'est complètement impossible - ne me fait pas perdre mon temps"
(2) "C'est possible, mais ça ne vaut pas la peine d'essayer"
(3) "J'ai toujours dit que c'était une bonne idée"
Mais entre idée révolutionnaire et utopie, la frontière est mince...

Avatar de l’utilisateur
TourneLune
Messages : 13704
Inscription : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : En Aveyron
Âge : 45

Ancien Membre de l'équipe

Re: Documentaires historiques, animaliers, etc

Message par TourneLune »

Le docu le plus ancien dispo en téléchargement ici:

Code : Tout sélectionner

https://archive.org/details/325alfjroiclqlvbbt9
Avec son petit frère, Biquefarre, ils donnent une bonne idée de la violence des changements auxquels a dû faire face le monde agricole ces dernières décennies.
TourneLune a écrit : dim. 18 déc. 2011 10:42 Farrebique et Biquefarre, 2 documentaires tournés vers chez moi ( y a même le frère de ma grand-mère qui apparait, avec sous-titres ....)
Ils présentent la vie à la campagne en 1946 puis en 1986, avec tous les enjeux et révolutions qui ont touché le milieu agricole.


Ils me touchent particulièrement parce que c'est complètement l'histoire de ma famille, même si elle a suivi d'autres directions et parce que je suis persuadée qu'on nom du progrès, on a détruit quelque chose de vital.... Qu'on est nombreux à ressentir ce manque du contact vrai avec notre environnement et a essayer, de façon maladroite, de le recréer.
J'aime aussi le côté "très mauvais acteurs" des protagonistes du premier documentaire. On a affaire à des personnes vraies qui tentent de montrer leur vie, avec leur côté "vrai" justement et leur timidité.


Les vidéos que j'ai trouvées transcrivent bien mal ce qui ressort de ces docu mais je n'ai trouvé que ça.

Farrebique:

http://www.autourdu1ermai.fr/fiches/fil ... m-279.html
Au lendemain de la seconde guerre, une ferme dans le Rouergue en Aveyron abrite une famille élargie. Des générations déjà que la maison s’agrandit au fil des achats de nouveaux domaines cultivables. Arrive le moment pourtant où le patriarche doit prendre des décisions : partager la terre, accepter ou non l’arrivée de l’électrification, choisir celui de ses fils qui restera travailler le domaine. Les saisons passent charriant leurs lots de travaux agricoles, les questions restent en suspens, le temps épouse une autre dimension mais le printemps lui, revient toujours.

Le film fut très controversé à sa sortie, éliminé de la sélection du festival de Cannes, il n’a pu être projeté que hors compétition. Il obtient malgré tout un prix créé spécialement pour lui : le Prix de la Critique Internationale. Une grande compagnie de distribution américaine, RKO pictures, achète alors les droits du film et l’exploite en salle où il rencontre un franc succès. Dès lors celui-ci ne se dément plus. Il recueille les faveurs européennes, en recevant différentes distinctions - et non des moindres-, mais aussi celles d’outre-Atlantique où le film est disséqué et étudié comme un modèle du genre dans les universités américaines. Francis Ford Coppola et Steven Spielberg n’hésitent d’ailleurs pas à prendre Farrebique comme référence.
[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=Pz805JTOFmA[/BBvideo]
[BBvideo 425,350][/BBvideo]

Biquefarre:

http://www.autourdu1ermai.fr/fiches/fil ... m-280.html
Georges Rouquier arrive à convaincre les personnes qui ont joué dans Farrebique (1946), amis et cousins du réalisateur, d’interpréter une nouvelle fois une histoire très proche de la leur…

A Biquefarre, petit domaine situé près de Farrebique, 40 ans ont presque passé et le monde rural, à grands renforts d’investissements coûteux, a connu de véritables transformations. Acquérir encore et toujours plus de terre est devenu primordial pour rentabiliser les efforts financiers consentis. Justement, Raoul, le propriétaire de Biquefarre souhaite vendre ses 10 ha de terre. Ceux de Farrebique décident alors de se porter acquéreurs…

C’est curieusement aux Etats-Unis que commence en 1980 l’aventure de la production de Biquefarre. Farrebique était projeté depuis longtemps dans les universités nord-américaines où le film revêt un intérêt à la fois ethnographique, sociologique et cinématographique. Il est là-bas, à la manière d’un Cuirassé Potemkine, considéré comme un film-événement de l’histoire du cinéma mondial. C’est en donnant une série de conférences à New York, que Georges Rouquier rencontre trois professeurs qui vont enclencher le processus de financement du film. Dès lors le réalisateur peut se lancer dans ses enquêtes de terrain et construire un scénario sur-mesure. Biquefarre est un “vrai reconstitué” où les personnages expriment la vie de personnes réelles.
[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=qKuTPCrVXY8[/BBvideo]


[BBvideo 425,350][/BBvideo]

Répondre