[QALC] maison autonome mais sans eau

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Fu
Messages : 1938
Inscription : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9137
Profil : Bilan +
Test : WAIS

[QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Fu »

Salut,

J’ai la possibilité d’acheter une petite maison dans un très beau cadre naturel, dans une zone classée N. Cela veut dire pas ou peu d’aménagements possibles sur la maison existante.

Cette dernière est en très bon état et en partie autonome : panneaux solaires et batteries fournissent l’électricité, toilettes sèches, antenne satellite pour le téléphone et le net, chauffage au bois, mais… pas d’eau ! Il y a bien un système de récupération d’eau de pluie mais impropre à la consommation.

Une solution serait de faire construire une cuve enterrée et de faire livrer l’eau potable. Il est douteux que la construction de la cuve soit autorisée, ça doit pouvoir se faire en douce mais je ne suis pas à l’aise avec cette façon de faire.

La question : est-ce que certains parmi vous ont de l’expérience avec la récupération d’eau, son filtrage, ou bien la solution de cuve et de livraison ? Connaissez-vous d’autres solutions ?

La maison est charmante, le cadre ravissant et très calme, la relative indépendance est intéressante financièrement (et intellectuellement), je suis tenté.

Troglodyte-mimi
Messages : 1069
Inscription : mer. 1 févr. 2017 12:14
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=8189
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Troglodyte-mimi »

Coucou,
Il doit être possible de faire de la micro fiiltration ou de l'osmose inverse pour rendre potable l'eau de pluie. Nous avions cela dans les terres australes mais à très grande échelle puisque pour produire de l'eau pour 30 personnes...Je n'ai aucune idée de l'espace nécessaire pour des installations pour une maison simple...
Pas certaine du coups de beaucoup t'aider avec ce post :-(

EDIT: si quand même un point important en quoi est la toiture? Si elle contiens de l'amiante et/ou du plomb ça risque d'être compliqué...

Avatar de l’utilisateur
Fu
Messages : 1938
Inscription : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9137
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Fu »

Ça peut me donner des pistes, je me renseigne. Un système « léger » pouvant s’installer en intérieur (je crois que c’est le cas de l’osmose inversée) pourrait être une solution. Je vais me renseigner sur la micro filtration.

Avatar de l’utilisateur
wallcreeper
Messages : 1420
Inscription : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 41

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par wallcreeper »

J'ai un peu d'expérience dans ce domaine @Fu mes parents étant propriétaires d'une maison d'estive (un petit paradis niché au sommet d'une vallée glaciaire) paumée dans les montagnes, avec les mêmes contraintes que toi en terme d'autonomie, et en bonus le fait qu'il y gèle parfois très fort, même en intérieur.
Malgré le fait d'être en zone N et que le bâtiment ne puisse être considéré comme habitation principale, il leur a été possible de mettre en place une cuve semi enterrée de 5 m3 décorée d'une superbe butte fleurie. Cette cuve est destinée à la récupération des eaux pluviales, qui sont préfiltrées avant d'être stockées. Elle est couplée à une petite pompe elle même équipée d'un filtre plus fin et sert à toutes les eaux hors boisson (vaisselle comprise et prélavage des légumes voire lavage s'ils passent ensuite par la case cuisson. les toilettes sont soient sèches, soient alimentées par une "eau ferrugineuse" captée pas loin).
Ils connaissaient le principe de l'osmose inverse, étant eux mêmes équipés dans la maison d'habitation principale et n'ont jamais pu adapter ce système pour plusieurs raisons : le système, certes peu encombrant (occupe juste l'espace sous l'évier) avec une petite réserve de 5 litres, était particulièrement gourmand en électricité et malgré un convertisseur 12V - 220 V sur leur système électrique, cela aurait rapidement bouffé les réserves parfois fragiles de fée électricité. De plus, c'était un système (il y a 15-20 ans) qui supportait difficilement d'être mis en pause longue, la membrane de filtration devant être utilisée régulièrement pour ne pas perdre de sa qualité d'osmose. Enfin, les risques de gel (bon, ils sont à 1300 m d'altitude) ont sonné le glas de cette idée, car il était peu aisé de purger tout le système et ça aurait été dommage de flinguer un système de filtration particulièrement onéreux en ce temps. L'eau stockée dans une cuve de ce type, même si elle est prévue pour une utilisation pour l'eau potable, prend au fil du temps un gout de plastique assez désagréable.
Enfin, par les changements météorologiques qui courent, il leur est arrivé ces derniers étés de vider complètement la cuve pourtant de volume adapté malgré une utilisation parcimonieuse.

Finalement, la consommation d'eau potable étant relativement faible au regard de la conso totale en eau, ils ont opté pour un système de stockage en bonbonnes en verre de gros volume (5 et 10 litres) qu'ils réapprovisionnent régulièrement, une petite réserve de bouteilles d'eau de source et un complément une solution d'urgence : des capsules de purification de l'eau pour randonneurs (micropur) au cas où ils soient bloqués par les intempéries. Ils reçoivent régulièrement des groupes de copains, étant jusque 20 personnes sur plusieurs jours sur place, et n'ont jamais été confrontés à une pénurie. Il s'agissait là pour eux du meilleur compromis.
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin

Avatar de l’utilisateur
Fu
Messages : 1938
Inscription : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9137
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Fu »

Wow, merci @wallcreeper ! Comment sont stockées ces bonbonnes en verre ? Elles doivent être à l'abri du froid et de la lumière, non ? Ce sera peut-être une solution pour moi. Pour le réapprovisionnement, quelqu'un vient les remplir, ou bien ils les emmènent quelque part ?

[edit] Pour ce qui est des températures, le coin où se trouve la maison affiche des températures moyennes allant de 0 à 3°C au cœur de l'hiver, sachant qu'une petite pointe à -10°C n'est pas à exclure.

Avatar de l’utilisateur
baptiste
Messages : 1086
Inscription : mar. 22 mars 2016 23:38
Profil : Bilan +
Test : WISC

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par baptiste »

Hello.

Ma compagne et moi vivons depuis deux ans dans une cabane sans électricité, on est quand même raccordé au réseau d'eau mais le but est de s'en affranchir.

On utilise pour l'eau un filtre berkey dont on est très content, c'est pas cher à l'achat (en comparaison des autres solutions), facile d'utilisation, et largement capable de filtrer de l'eau de pluie. Si tu met une cuve je te conseille quand même un préfiltre à sable (facile à fabriquer soit même) ne serais ce que pour enlever les grenouilles et les tritons.

Si tu a des questions sur l'autonomie n'hésite pas on est en plein dans le projet
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique

Avatar de l’utilisateur
Fu
Messages : 1938
Inscription : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9137
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Fu »

Merci [mention]baptiste[/mention], j’ai regardé quelques vidéos, ce filtre semble très bien et, comme il fonctionne sans électricité, ça règle le problème mentionné par [mention]wallcreeper[/mention].
Avec ces réponses, je suis en partie rassuré sur le problème de l’eau, mais je dois encore, lors d’une prochaine visite, me renseigner et vérifier les caractéristiques de la récupération d’eau déjà en place. Pas sûr que ce projet aboutisse, mais c’est vraiment tentant. :)

Avatar de l’utilisateur
wallcreeper
Messages : 1420
Inscription : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 41

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par wallcreeper »

[mention]baptiste[/mention], [mention]Fu[/mention] il se pose malgré tout la question des minéraux (au même titre que pour un osmoseur) et de la cuve de stockage de l'eau en amont (nature du contenant notamment, plastique alimentaire ? Possibilité de vidange et désinfection ? ...).
Je n'ai pas réussi à trouver de références sur les qualités de filtration microbiologique, virus et bactéries peuvent contaminer l'eau de pluie notamment par les déjections sur les toitures. Cela semble une solution de repli mais avec la nécessité de rééquilibrer l'eau obtenue par filtration.
Pour ce qui est des transferts d'eau potable, mes parents utilisent des bidons plastiques avec lesquels ils remplissent directement les jars en verre à leur arrivée (lourdes et fragiles), et si il en reste, ils l'utilisent lors de leur séjour comme eau de cuisson, vaisselle, ...

Edit : tu te prépares à l'effondrement Fu ? :rock:
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin

Avatar de l’utilisateur
baptiste
Messages : 1086
Inscription : mar. 22 mars 2016 23:38
Profil : Bilan +
Test : WISC

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par baptiste »

[mention]wallcreeper[/mention] le filtre berkey filtre virus et bactéries, en préservant les minéraux, au pire en cas de besoin il existe en pharmacie du reminéralisant qui vaut trois fois rien à l'achat. Mais je pense qu'une bonne alimentation suffit a couvrir les besoins en minéraux.

Pour la cuve il y a beaucoup d'inconnues pour répondre : combien de personnes ? à l'année ou non ? besoin de stocker de l'eau juste pour les personnes ou pour des animaux aussi ?

Il faudrait évaluer tes besoins pour savoir

A l'époque ou on vivais en camion on avais calculé notre consommation d'eau à 100l par semaine avec deux adultes et un chien, mais on prenais pas des douches tout les jours et on buvais beaucoup de bière :lol:. Mais c'est sur que le mode de vie autonome demande de pas mal réduire ses besoins.

Si tu récupère de l'eau de pluie, il faut calculer avec la pluviométrie locale pour savoir combien tu dois stocker, essaye de trouver la plus longue période de sécheresse recensée, rajoute 10% de marge, multiplie par tes besoins tu aura la quantité d'eau que tu dois stocker, croise avec la pluviométrie moyenne et tu saura le volume que tu a besoin.

le bon plan si la maison à un grenier c'est de stocker les cuves a eau (cuve a eau 1000l agricole tu en trouve pour moins de 100€) ça te permet de la faire redescendre par gravité et d'avoir un minimum de pression au robinet. si la maison est équipée de gouttières essaye de voir si ça serais pas possible de tout centraliser en un point, ensuite tu rajoute une petite pompe solaire et hop le tour est joué.

Voila n’hésite pas si besoin
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique

Avatar de l’utilisateur
Fu
Messages : 1938
Inscription : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9137
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Fu »

wallcreeper a écrit : mar. 27 oct. 2020 10:23Edit : tu te prépares à l'effondrement Fu ? :rock:
J’y pense, j’y pense. :)
La maison n’a pas le terrain pour envisager une quelconque autonomie alimentaire (2900m2, sans source d’eau, et en zone N où on ne peut peut-être même pas faire un potager ou en petit verger comme on veut).
Mais une solution pérenne, où vivre au calme et à moindre coût, est toujours la bienvenue.

Normalement je la visite demain, juste avant le couperet du confinement, j’attends la confirmation. Si ça ne sert pas d’habitation principale, ça pourrait au moins être un gîte à louer, tout en restant une solution de repli si un jour je n’en peux plus de vivre en société… :1cache:

Avatar de l’utilisateur
Pataboul
Patamobile
Messages : 1221
Inscription : dim. 18 janv. 2015 21:02
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/pataboul-t5762.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Pataboul »

Pour consommer l'eau de pluie, j'ai souvent lu qu'il valait mieux la stocker en cuve de béton ou maçonnée pour neutraliser le pH et y retrouver quelques minéraux. Il y a un belge qui avait fait un site très complet sur la question mais j'en ai oublié le nom et n'arrive pas à le retrouver...

Pour ce qui est de cultiver ton terrain, 2900m² c'est énorme, je pense que tu ne te rend pas compte de ce qu'il faut de potager pour nourrir une personne, à moins que ça ne soit essentiellement caillouteux. Dans de bonnes conditions, je n'ai plus de chiffres précis en tête, quelques dizaines de m² suffisent à nourrir une personne.
Le manque d'eau est une plus grande contrainte, mais plein de choses sont néanmoins cultivables sans irrigation, il faut juste s'attendre à des rendements plus faibles ou aléatoires pour certains fruits et légumes. En piochant dans les techniques de potager non conventionnelles, type permaculture, agro-écologie, forêt-jardin, etc. tu pourrais produire une grosse part de l’alimentation de ta famille sur ce terrain.

Avatar de l’utilisateur
sanders
Pseudo Violet
Messages : 3365
Inscription : jeu. 4 oct. 2012 08:04
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=2721]Bon ben ... Bon bain ...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Syndrome Lisa Simpson
Âge : 54

Ancien Membre de l'équipe

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par sanders »

Le belge en question est-il Pierre Pierre L'ÉCOLEAU ?

Si oui, il apparait dans cette vidéo youtube et dans plusieurs de cette chaîne (de mémoire).
Dans le descriptif de cette vidéo, il y a toutes les références utiles (sites perso, pro ...) du monsieur et les autres vidéos sur le sujet.
Le premier jour du reste de ma vie : Un jour, J'ai pu observer que la poutre que je voyais dans l'oeil de mon voisin, je l'avais fait devenir paille dans le mien. Alors même que nous buttions sur les mêmes (em)bûches. Depuis, plus rien n'est pareil..

Avatar de l’utilisateur
Fu
Messages : 1938
Inscription : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9137
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Fu »

Pataboul a écrit : jeu. 29 oct. 2020 03:32Pour ce qui est de cultiver ton terrain, 2900m² c'est énorme, je pense que tu ne te rend pas compte de ce qu'il faut de potager pour nourrir une personne, à moins que ça ne soit essentiellement caillouteux. Dans de bonnes conditions, je n'ai plus de chiffres précis en tête, quelques dizaines de m² suffisent à nourrir une personne.
Oui, j’y suis allé ce matin, c’est vrai que c’est assez grand, il y a tout en espace libre pour un potager respectable, déjà trois arbres fruitiers et de la place pour d’autres.

Jaf_le_nordiste
Messages : 2
Inscription : lun. 17 oct. 2022 22:45
Profil : Bilan +
Test : WISC

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Jaf_le_nordiste »

Salut !Pour la récupération d'eau je veux juste vous donner une astuce qui peut vous être utile, alors il est préférable d'utiliser une gouttière en PVC, en zinc ou en faïence. Les toits en ardoise ou en tuiles permettent de récupérer une eau plus pure que les revêtements en aluminium, en goudron, et en matériaux synthétiques. N’oubliez pas de placer une grille de protection sur vos gouttières afin d’éviter l’introduction de feuilles ou d’insectes dans les descentes reliées au récupérateur. Enfin, pensez à nettoyer les gouttières deux fois par an. J'espère que ça vous serez utile.

Avatar de l’utilisateur
Ryanrairai
Messages : 2
Inscription : mar. 15 nov. 2022 20:33
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Ryanrairai »

sanders a écrit : jeu. 29 oct. 2020 09:32 Le belge en question est-il Pierre Pierre L'ÉCOLEAU ?

Si oui, il apparait dans cette vidéo youtube et dans plusieurs de cette chaîne (de mémoire).
Dans le descriptif de cette vidéo, il y a toutes les références utiles (sites perso, pro ...) du monsieur et les autres vidéos sur le sujet.
Oui effectivement, est-ce que tu sais sur quels autres chaînes il apparait aussi ?
"Imagine le ciel comme ton imagination"

Phoenix
Messages : 75
Inscription : ven. 4 févr. 2011 00:24
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5763.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Au milieu des flammes
Contact :

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Phoenix »

Bonjour.

Fu, tu devrais être intéressé par le système Pluvalor (valorisation des eaux pluviales) inventé par feu József Országh, et décrit sur le site d'Eautarcie.

(Je l'avais écouté en conférence au sujet de Pluvalor et Traiselec, il y a 20 ans, dans un éco-festival sur le site de la Maison autonome de la famille Baronnet, qui applique son système, en Loire-Atlantique, entre Nantes et Rennes).

Phoenix
Messages : 75
Inscription : ven. 4 févr. 2011 00:24
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5763.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Au milieu des flammes
Contact :

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par Phoenix »

Bonjour.

Autres considérations à ce sujet :
2/ D'un point de vue de concepteur en permaculture, un toit est d'abord et avant tout une structure de récupération d'eau de pluie : il ne faut jamais gâcher cette ressource, et tjs prévoir son stockage, de préférence le plus haut possible (pour distribution par gravité).
Le hic étant qu'un réservoir d'eau pèse lourd, et donc nécessite s'il est en hauteur un soutien (charpente ?) dimensionné en conséquence.
Un compromis peut être un petit réservoir (100 L, 200 L) juste sous la gouttière, pour utilisation dans un évier, une douche extérieure, etc.
Plus un grand réservoir au sol, ou enterré. Si le terrain est en pente, le mettre au plus haut. Sinon, prévoir une pompe de relevage, et donc, dans une démarche d'indépendance, la source d'énergie associée...

3/ À propos des toits en plaques ondulées de fibrociment amianté, très courants à une époque sur les maisons, granges, garages, etc.
Quelqu'un évoquait plus haut le danger potentiel de la récupération d'eau pluviale, y compris pour la boisson, sur ce genre de toit : j'avais entendu à cette occasion que c'était possible/inoffensif, partant du point de vue que l'amiante liée (dans le ciment) est bcp moins problématique que l'amiante libre, dont les fibres peuvent être inspirées et aller dans les poumons. (Donc surtout ne pas percer ou meuler de telles plaques : il faut faire appel à une entreprise spécialisée.)
Néanmoins depuis, un lien entre ingestion d'eau passant dans des tuyaux en ciment d'amiante, et certains cancers du tube digestif (œsophage, estomac, côlon en particulier), est soupçonné. Pour la France, l'ANSES s'est saisie du dossier et a publié un rapport de revue systématique de la littérature sur le sujet en 2021. Conclusions mitigées.
Aussi, par mesure de précaution dans un tel cas :
- soit s'abstenir de récupérer l'eau sur un tel toit ;
- soit (faire) remplacer les plaques, probablement en faisant appel à une entreprise spécialisée ;
- soit prévoir une filtration adéquate...

Avatar de l’utilisateur
GraineDeNana
Messages : 1490
Inscription : sam. 4 déc. 2021 07:52
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php? ... 66#p349066
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : 50 allée Georges Perec
Âge : 50

Re: [QALC] maison autonome mais sans eau

Message par GraineDeNana »

Hors-sujet
Je sais pas pourquoi, @Phoenix, mais je ne m'étonne pas que tu aies quelques connaissances dans ce domaine :grin:
Bon, d'accord, :porte:
Quand on arrive au monde, la vie est déjà commencée. C'est pour ça qu'on ne comprend rien à l'histoire.
Natacha de Pontcharra

Répondre