Haïkus

Ici, partagez vos passions, vos dadas, vos marottes, documentez si possible, mettez-y de la vie!
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Miss souris
Messages : 4521
Inscription : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 51

Re: Haïkus

Message par Miss souris »

Whaouh. Ce "encore un printemps" vient de me cueillir à la mâchoire. Merci...

Avatar de l’utilisateur
Holi
Messages : 2779
Inscription : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 59
Contact :

Re: Haïkus

Message par Holi »

oui très réussi.
À force de penser à ce que les autres pensent de nous, on en oublie de se penser soi-même.
Christophe André

Avatar de l’utilisateur
Pascalita
Messages : 2899
Inscription : dim. 14 août 2016 11:26
Présentation : viewtopic.php?f=78&t=7720&p=228775#p228775
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Haïkus

Message par Pascalita »

Merci à vous !
PointBlanc a écrit : lun. 28 mars 2022 10:41 Tu dois en avoir quelques-uns en stock, à force :)
Oui, ça commence à s'amasser. Heureusement qu'ils ne font que trois lignes ! :lol:

Pourtant j'ai eu peur de ne plus en écrire ; un gros creux...


Édit : en fait, ce que je voudrais pouvoir écrire, c'est ça :

mes pieds foulant l'herbe
fatigue de l'hiver
encore un printemps

voire

moi foulant l'herbe
fatigue de l'hiver
encore un printemps

Parce que dans ce que je voudrais transmettre, la fatigue ne concerne pas que l'herbe. Et je suis limitée par la langue, qui ne me permet pas de faire porter le sens de fatiguée sur moi/mes pieds (même ici, j'aurais besoin du dédoublement, parce que je voudrais à la fois la partie concrète - mes pieds - et le tout, et la métonymie ne me satisfait donc pas entièrement) et en même temps sur l'herbe. J'ai souvent ces envies de déplacement du sens, ou de multiplicité de ce qui est dit, et je suis frustrée de ne pas pouvoir les suggérer plus nettement.

Avatar de l’utilisateur
PointBlanc
Messages : 2320
Inscription : sam. 7 mars 2015 18:56
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/pointblanc-t6002.html]là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 48

Re: Haïkus

Message par PointBlanc »

Pascalita a écrit : lun. 28 mars 2022 20:06Parce que dans ce que je voudrais transmettre, la fatigue ne concerne pas que l'herbe. Et je suis limitée par la langue, qui ne me permet pas de faire porter le sens de fatiguée sur moi/mes pieds (même ici, j'aurais besoin du dédoublement, parce que je voudrais à la fois la partie concrète - mes pieds - et le tout, et la métonymie ne me satisfait donc pas entièrement) et en même temps sur l'herbe. J'ai souvent ces envies de déplacement du sens, ou de multiplicité de ce qui est dit, et je suis frustrée de ne pas pouvoir les suggérer plus nettement.
De mon point de vue de lecteur le transfert de sens se fait bien assez :)
Ensuite, quand on écrit, en tout cas c'est ce qui se passe pour moi, on a très vite tendance à se défier du lecteur, à vouloir flécher son itinéraire, ce qui pousse à forcer le trait de peur que le message soit dénaturé : si bien qu'on croit être plus précis, alors qu'en fait on est lourdement insistant.

Dans ta première version, je comprends bien que ce n'est pas seulement l'herbe qui est fatiguée - la fin suffit à le montrer - de même que je comprends que ces pieds appartiennent à quelqu'un : et c'est cette mise à distance de la sensibilité, seulement traduite dans les deux premiers vers par des éléments concrets (et l'adjectif fatiguée associé à l'herbe a aussi l'intérêt de troubler ce caractère concret - si ç'avait été fanée à la place, à part pour la syllabe manquante, le résultat aurait-il été le même ?) qui permet, du moins pour moi, au dernier vers de produire son effet : il n'y avait que des choses, et là c'est une pensée qui se manifeste.
Si tu remplaces "mes pieds" par "moi", je crois qu'on perd cet équilibre.
Vous qui vivez qu'avez-vous fait de ces fortunes ?

Avatar de l’utilisateur
Miss souris
Messages : 4521
Inscription : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 51

Re: Haïkus

Message par Miss souris »

Euh @Pascalita ...j'ai sans doute pas été explicite dans mon message, mais c'est l'association fatigue/encore/printemps qui m'a cueillie, et fait ressentir ce que tu décris. Moi je dirais mission accomplie.😊

Avatar de l’utilisateur
Pascalita
Messages : 2899
Inscription : dim. 14 août 2016 11:26
Présentation : viewtopic.php?f=78&t=7720&p=228775#p228775
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Haïkus

Message par Pascalita »

@Miss souris, si, si, pardon de t'avoir fait douter ! J'avais bien pensé que vous aviez pensé ce que j'avais pensé. :huhu: Et que ça avait donc marché.

Mais il s'est passé pour ce haïku (comme pour d'autres) ce qui se passe très souvent quand je me relis : je vois ce que je voulais faire et je vois l'écart avec ce que j'ai fait. Et je vois ce que la langue ne me permet pas plutôt que ce qu'elle permet.
Le lecteur doit faire ce chemin de transfert du sens, un chemin à rebours puisqu'il faut déconstruire le sens apparent, alors que je voudrais pouvoir, moi, aller moins loin, offrir un texte encore plus neutre, dont j'ai l'impression qu'il ouvrirait plus la suggestion.

Mais je crois que PointBlanc a raison :
PointBlanc a écrit : mar. 29 mars 2022 06:14 quand on écrit, en tout cas c'est ce qui se passe pour moi, on a très vite tendance à se défier du lecteur, à vouloir flécher son itinéraire
et que l'effet est obtenu. La preuve. :clin:

Ps :
► Afficher le texte
Merci encore !

Avatar de l’utilisateur
Cléo
Messages : 176
Inscription : mer. 9 déc. 2020 18:23
Présentation : viewtopic.php?p=95903#p95903
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 58

Re: Haïkus

Message par Cléo »

Quand l'air est si doux
Que les pollens s'extasient
Le ciel penche un peu

Avatar de l’utilisateur
Cléo
Messages : 176
Inscription : mer. 9 déc. 2020 18:23
Présentation : viewtopic.php?p=95903#p95903
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 58

Re: Haïkus

Message par Cléo »

Mouillés les chemins
Bruit : la terre déglutit
Mon pas est aveugle

Avatar de l’utilisateur
Pascalita
Messages : 2899
Inscription : dim. 14 août 2016 11:26
Présentation : viewtopic.php?f=78&t=7720&p=228775#p228775
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Haïkus

Message par Pascalita »

et sous la neige ?
la grive affirmative
toujours le printemps

Fugace
Messages : 605
Inscription : lun. 6 mai 2019 16:17
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 37

Re: Haïkus

Message par Fugace »

Judith a écrit : dim. 20 mars 2022 08:42 Il faudra qu'on refasse un renga, un de ces jours. :)
C'est une excellente idée !

Si nous sommes déjà trois partants, est-ce qu'on organise ça ? Dimanche prochain ? Ou celui d'après ? Ou un autre jour

Fugace
Messages : 605
Inscription : lun. 6 mai 2019 16:17
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 37

Re: Haïkus

Message par Fugace »

Judith a écrit : ven. 18 juin 2021 07:56 Feuillages fumants
Leurs couleurs après la pluie
Ressurgissent

Invité

Re: Haïkus

Message par Invité »

Fugace a écrit : dim. 10 avr. 2022 12:19 Dimanche prochain ?
C'est possible pour moi. :)

Avatar de l’utilisateur
Pascalita
Messages : 2899
Inscription : dim. 14 août 2016 11:26
Présentation : viewtopic.php?f=78&t=7720&p=228775#p228775
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Haïkus

Message par Pascalita »

dans le ciel du soir
plus blanche la lune -
ou le cerisier ?

Avatar de l’utilisateur
wallcreeper
Messages : 1420
Inscription : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 41

Re: Haïkus

Message par wallcreeper »

Au creux d'un saule trogne
des esclaves vivent denses en transe
Miellée de printemps
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin

Avatar de l’utilisateur
GraineDeNana
Messages : 1490
Inscription : sam. 4 déc. 2021 07:52
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php? ... 66#p349066
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : 50 allée Georges Perec
Âge : 50

Re: Haïkus

Message par GraineDeNana »

wallcreeper a écrit : ven. 15 avr. 2022 20:55 Au creux d'un saule trogne
des esclaves vivent denses en transe
Miellée de printemps
Hors-sujet
C'est curieux, quand je lis ce haïku, très intéressant par ailleurs, je ressens fortement quelque chose de masculin (pour résumer, j'aurais dit d'emblée qu'il a été écrit par un homme). Je me demande si d'autres parmi vous ont cette impression ? Je ne sais pas si c'est lié à l'emploi de certains mots (trogne, denses, esclaves) qui projettent en arrière-plan de mon inconscient une figure humaine dense et trapue, ou à autre chose, en tout cas c'est lié aux deux premiers vers, le troisième ne fait pas cette impression.

En tout cas, merci @wallcreeper de ce petit poème
Quand on arrive au monde, la vie est déjà commencée. C'est pour ça qu'on ne comprend rien à l'histoire.
Natacha de Pontcharra

Avatar de l’utilisateur
wallcreeper
Messages : 1420
Inscription : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 41

Re: Haïkus

Message par wallcreeper »

Hors-sujet
@GraineDeNana merci, content que cette association d'idées t'ait touchée.

C'est étonnant cette lecture que tu en as faite, je n'y vois pas d'expression d'une masculinité éventuelle (je dois la laisser transpirer alors :devilish: :clin: ) mais plus une expression de puissance qui découle de ce contexte, une forme de transe tribale, cette énergie qui se dégage d'un groupe s'accordant face à un défi, une adversité !

Petit exemple visuel bien connu en illustration, je n'ai pas trouvé mieux pour illustrer : https://www.youtube.com/watch?v=J8J5Ig0qYIA
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin

Joann
Messages : 95
Inscription : mer. 19 janv. 2022 20:24
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Haïkus

Message par Joann »

Éléphant d'avril
Vu passer dans mon jardin
Une truite aussi

Fugace
Messages : 605
Inscription : lun. 6 mai 2019 16:17
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 37

Re: Haïkus

Message par Fugace »

Pleine lune rose
Vue d'esprits autres et d'osmose
Tu étais ainsi

Joann
Messages : 95
Inscription : mer. 19 janv. 2022 20:24
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Haïkus

Message par Joann »

Tuteur pour Thyrse
Le parfum du basilic
Une coccinelle

Avatar de l’utilisateur
GraineDeNana
Messages : 1490
Inscription : sam. 4 déc. 2021 07:52
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php? ... 66#p349066
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : 50 allée Georges Perec
Âge : 50

Re: Haïkus

Message par GraineDeNana »

Printemps soleil pâle
Noire paroi, gris nuage
accroché coincé
► Afficher le texte
Quand on arrive au monde, la vie est déjà commencée. C'est pour ça qu'on ne comprend rien à l'histoire.
Natacha de Pontcharra

Avatar de l’utilisateur
Pascalita
Messages : 2899
Inscription : dim. 14 août 2016 11:26
Présentation : viewtopic.php?f=78&t=7720&p=228775#p228775
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Haïkus

Message par Pascalita »

:cheers: Une de plus !

Joann
Messages : 95
Inscription : mer. 19 janv. 2022 20:24
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Haïkus

Message par Joann »

Soleil, blanc de ciel
Demi heure au clocher
Le vent lui, tendre

(Ah vous m'avez lancé...)

Joann
Messages : 95
Inscription : mer. 19 janv. 2022 20:24
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Haïkus

Message par Joann »

Le grand œuvre
La structure du poète -
L'abeille s'en cale

Avatar de l’utilisateur
wallcreeper
Messages : 1420
Inscription : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 41

Re: Haïkus

Message par wallcreeper »

Au temps des lilas
s'enfuissent tubercules en terre
Un doryphore guette
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin

Joann
Messages : 95
Inscription : mer. 19 janv. 2022 20:24
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Haïkus

Message par Joann »

Le clair de la lune
Dans mes yeux et sur l'eau
Dans le ciel et sur ta peau

Répondre