L'intuition

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.
Répondre
Teenoo
Messages : 9
Enregistré le : sam. 17 août 2019 20:36
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS

L'intuition

Message par Teenoo » lun. 2 sept. 2019 14:05

Bonjour,

Comment voyez-vous votre intuition ? Avez-vous une mémoire endormie qui vous permet de répondre à des questions de manière instinctive et vous surprend à être dans le juste ?

Exemple : Gamine, je lisais Astérix, BD populaire... Je n'apprenais pas les noms de villes par coeur, je ne lisais que l'histoire dans sa globalité, lors de jeux, questions tv ou cours je pouvais naturellement ressortir les noms complexes de telle ville pendant la période gauloise alors que ça faisait quelques années que je n'avais pas retouché à la BD. Je me surprend encore sur d'autres sujets à connaître de bonnes réponses de manière instinctives alors que le sujet m'est étranger "mais comment je sais ça moi ?".

Sur ce point, j'ai l'impression que je ne fais pas assez confiance à mon cerveau, ne suivant pas ma première intuition et me plantant tristement. Je me souvient avoir eu une réponse au WAIS venue directement et je me suis perdue sur autre chose. Même chose pour la mémoire, en répondant d'instinct j'ai l'impression que c'est plus juste que lorsque je fais l'effort de me concentrer ou tenter de mémoriser avec des astuces à l'emporte pièce.

Autre forme d'intuition : celle qui permet de voir quasi immédiatement si une personne étrangère est fiable pour vous. Sur ce point là, j'ai toujours ressenti à des kilomètres les gens PN, toxiques, ... :^) Jusque là, je ne me suis jamais trompée, et c'est plutôt une bonne chose. A contrario, je ressens aussi les bonnes personnes et je suis immédiatement ouverte avec eux. :)

Ou cette intuition également, on le sait, c'est clair, c'est facile mais on a fichtrement pas idée de la manière de l'expliquer.

Ça vous parle ?

Avatar du membre
cherubim
Messages : 347
Enregistré le : lun. 12 mars 2018 10:26
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Localisation : tout près d'ici...
Âge : 42

Re: L'intuition

Message par cherubim » mar. 3 sept. 2019 22:19

Oui, nous avons tous une intuition naturellement, mais je crois que l'éducation nous apprend à ne pas trop nous y fier aveuglément, et à prendre le temps de réfléchir à froid. Je pense qu'une personne qui ne miserait que sur son intuition serait trop impulsive, et cette impulsivité joue parfois des tours.
Pour ma part, mon intuition s'avère souvent juste, mais quand je prends mon temps pour réfléchir méthodiquement, la réponse que j'obtiens est bien souvent une confirmation de l'intuition que j'ai eu au départ. Je n'oppose donc pas d'un côté l'intuition, qui serait juste, mettons 99% du temps, et la réflexion lente, qui serait source d'erreur presque tout le temps aussi. Ce sont deux modes de pensée qui se complètent.
Personnellement, je pense aussi avoir un assez bon flair pour cerner les personnes, mais j'ai appris, peut-être malheureusement, à me méfier des gens a priori, car on ne sait jamais. Je ne m'ouvre vraiment que petit à petit, quand je me sens en confiance.
Quand tu parles de ta mémoire liée à Asterix, personnellement, je crois que c'est lié à la mémoire affective. On retient plus facilement les choses qui nous plaisent. Les enfants, par exemple, apprennent beaucoup par le jeu. C'est beaucoup plus efficace qu'un travail rébarbatif et dénué de sens. Je crois que mes profs de maths n'ont pas assez su jouer sur l'aspect ludique, et encore moins sur les affects! :grin:

Avatar du membre
Holi
Messages : 490
Enregistré le : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 56

Re: L'intuition

Message par Holi » mer. 4 sept. 2019 09:39

Teenoo a écrit :
lun. 2 sept. 2019 14:05

Sur ce point, j'ai l'impression que je ne fais pas assez confiance à mon cerveau, ne suivant pas ma première intuition et me plantant tristement. Je me souvient avoir eu une réponse au WAIS venue directement et je me suis perdue sur autre chose. Même chose pour la mémoire, en répondant d'instinct j'ai l'impression que c'est plus juste que lorsque je fais l'effort de me concentrer ou tenter de mémoriser avec des astuces à l'emporte pièce.
cherubim a écrit :
mar. 3 sept. 2019 22:19

Pour ma part, mon intuition s'avère souvent juste, mais quand je prends mon temps pour réfléchir méthodiquement, la réponse que j'obtiens est bien souvent une confirmation de l'intuition que j'ai eu au départ. Je n'oppose donc pas d'un côté l'intuition, qui serait juste, mettons 99% du temps, et la réflexion lente, qui serait source d'erreur presque tout le temps aussi. Ce sont deux modes de pensée qui se complètent.
Oui ça me parle :clin:
j'ai toujours senti des choses sans trop savoir d'où ça sortait, je sais un truc mais je ne me souviens pas l'avoir appris, je sens une situation sans comprendre pourquoi etc... et donc jusqu'à présent j'avais tendance à m'en méfier. Surtout que ma tendance était de vouloir rationaliser cette impression / certitude diffuse, et là je fichais tout par terre parce qu'involontairement je "transformais" ces données inexpliquées :(
Pour ça le test m'a bien aidée en m’amenant à comprendre que mon intuition est très développée et généralement fiable et qu'il n'est pas bon de vouloir la faire passer par le filtre de la raison. Il faut la prendre telle qu'elle est, ne pas chercher à l'expliquer ou à mettre des mots. Et finalement je me rends compte que ç'est beaucoup plus rapide que le mode réflexion, analyse, déduction...
Donc contrairement à toi @cherubim je les différencie sans les associer, quand vient une intuition je prends (ou j'essaie ;) ) et le reste du temps je réfléchis, je ne sais pas passer de l'une à l'autre.
La vie n’est facile pour aucun de nous. Mais quoi, il faut avoir de la persévérance, et surtout de la confiance en soi. Il faut croire que l’on est doué pour quelque chose, et que, cette chose, il faut l'atteindre coûte que coûte.
Marie Curie

Teenoo
Messages : 9
Enregistré le : sam. 17 août 2019 20:36
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS

Re: L'intuition

Message par Teenoo » mer. 4 sept. 2019 17:08

cherubim a écrit :
mar. 3 sept. 2019 22:19
Quand tu parles de ta mémoire liée à Asterix, personnellement, je crois que c'est lié à la mémoire affective. On retient plus facilement les choses qui nous plaisent. Les enfants, par exemple, apprennent beaucoup par le jeu. C'est beaucoup plus efficace qu'un travail rébarbatif et dénué de sens. Je crois que mes profs de maths n'ont pas assez su jouer sur l'aspect ludique, et encore moins sur les affects! :grin:
Ça c'est clair qu'on retient mieux ce que nous aimons :coucou:
Toutefois, je me suis vu trouver des réponses sur des thèmes qui ne me parlent pas trop, que j'ai du entendre lors d'émissions, conversations...

Avatar du membre
Scrat
Messages : 64
Enregistré le : ven. 26 avr. 2019 19:33
Présentation : par-là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 31

Re: L'intuition

Message par Scrat » jeu. 5 sept. 2019 13:19

Oh que oui, l'intuition tourne à plein régime ici! Comme toi, @Teenoo , j'ai tendance à mobiliser des connaissances en ignorant d'où ça vient, et ce depuis bien longtemps. Néanmoins, j'ai du mal à me faire confiance alors qu'intuitivement, j'ai bien souvent raison. Lors du test, rebelote, les réponses me parvenaient avec une facilité déconcertante qui m'amenait à en douter, à utiliser ma raison qui amplifiait ce doute, et à me retrouver avec un IVT minable! :1cache:
Comme @Holi , j'aurais ainsi tendance à bien dissocier intuition (première arrivée et efficace ici) et raison (mobilisée volontairement et encline à taper sur l'intuition).
Cela fonctionne effectivement pour "cerner" les personnes que je rencontre. Je sais d'emblée si elle est bien ou mal intentionnée et m'adapte en fonction. J'ai surpris plusieurs amis à émettre un avis rapide sur un tiers, d'abord mis en doute par mon ami(e), puis confirmé avec le temps. Bien pratique.
"Je suis fatigué patron, fatigué de devoir courir les routes et d'être seul comme un moineau sous la pluie.
Fatigué d'avoir jamais un ami pour parler, pour me dire où on va, d'où on vient et pourquoi.
Mais surtout je suis fatigué de voir les hommes se battre les uns contre les autres.
Je suis fatigué de toute la peine et la souffrance que je sens dans le monde. Il y en a trop.
C'est comme si j'avais des bouts de verre dans ma tête." La Ligne Verte

Avatar du membre
InMedio
Grille pain
Messages : 301
Enregistré le : ven. 5 janv. 2018 12:37
Présentation : Ça se passe par ici :
http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9049
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Angers
Âge : 26

Re: L'intuition

Message par InMedio » lun. 9 sept. 2019 10:44

Intuitivement, je dirais que je retiens ce qui me marque. Donc ça peut être ce que j'aime, mais c'est d'abord et surtout ce qui m'a blessé, fait souffrir, fortement ému, et souvent du côté des émotions négatives... Je m'en souviens pour les fois où ça recommencerait.

"Cerner" les personnes, c'est repérer des détails très vite, les assembler dans une catégorie et une fois qu'on a collecté suffisamment de détails dans suffisamment de catégories, on a un panel de "types de personnes" (de stéréotype ?) qu'on peut plus ou moins appliquer à de nouvelles rencontres. Personnellement, j'ai souvent cru cerner quelqu'un rapidement et m'être amèrement trompé ensuite, la faute à mon intuition. Parfois elle résoud des petites devinettes de manière juste et c'est satisfaisant.

Ce que je me suis appris à faire c'est remonter le fil de ma pensée, même en cas de court-circuit (car l'intuition est en quelque sorte un court-circuit, non ?). C'est fastidieux car parfois les enchaînements logiques vont vite ou sont déclenchés par des stimuli éphémères qui ne sont plus présents au moment de la réflexion, mais à mon grand bonheur j'ai une bonne mémoire de travail. Bref, je remonte le fil de ma pensée pour savoir ce qui m'a fait penser à quoi jusqu'à ce que je tombe sur le stimulus originel, celui qui a déclenché ladite intuition.
Je préfère faire cette gymnastique que prétendre avoir un super pouvoir, ou rester dans l'ignorance, comme tu dis Scrat, d'où viennent les connaissances que je mobilise.

Avec des choses binaires et des choix fermés, je fais confiance à mon intuition la plupart du temps aveuglément parce que c'est simple, c'est tout droit.

Avec des éventualités, des interprétations, des probabilités, là je me dois d'être prudent avec ce que.. "j'intuitionne". Si @asdf passe par là, il pourrait parler d'intuition et de poker mieux que moi. Le poker c'est du raisonnement, et pourtant on doit se mettre face à nos intuitions pour savoir quoi en faire et comment elles vont influencer nos décisions et le cours de la partie si on en tient compte ou pas.
Les gens sont souvent tellement occupés à vivre qu'ils ne s'arrêtent jamais pour se demander pourquoi.
Terry Pratchett

wallcreeper
Messages : 207
Enregistré le : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 37

Re: L'intuition

Message par wallcreeper » lun. 9 sept. 2019 11:16

L'intuition, une notion qui semble me parler également...

Dans mes 2 principales activités, je fais souvent confiance à cette intuition, que je considère comme l'expression d'une réaction en partie instinctive mais aussi s'affinant avec l'expérience.
Le matin en sortant, il ne faut que quelques instants pour que je me dise "là, il faudra être attentif à tel ou tel oiseau", en période de migration particulièrement. Cette intuition souvent se révèle vraie, la dite espèce ou le dit phénomène attendu se produit dans la journée, alors que mon attention n'est pas plus portée envers une potentielle résolution de cette première idée. (ce matin, je me suis dit que c'était un jour à cigogne, et bingo...).

Pour ce qui est du maraichage, les semis et interventions au jardin sont souvent conduites par ces intuitions et s je ne sens pas le jour pour un semis ou une implantation (je n'ai pas de calendrier de culture, seulement mes sens...), je ne le fais pas, ou lorsque je me trouve dans l'obligation (planning) de le faire, le résultat est souvent en deça de si cela avait été fait à un autre moment.

Dans mon cas précis, je pense qu'il y a une combinaison de facteurs, liés à l'instinct et la perception de paramètres que mes sens me permettent d'évaluer sans que je ne cherche à le provoquer, et une analyse inconsciente de ces dits paramètres en comparaison à de nombreuses situations issues de l'expérience. Cela va dans le sens du "catalogue" de situations, ressentis et observations emmagasinées au fil du temps, et forcément s'affine avec l'expérience.
Pour ce qui est de l'application aux interactions sociales et humaines, cela rejoint ce que dit @InMedio dans sa propre expérience, toujours avec plus d'assurance au fil du temps et des rencontres, dès lors que les personnes en face jouent franc-jeu.

En revanche, pour la mémoire, certes il y a une part liée à l'intéret porté à certaines informations, cette part qui met en avant les émotions, mais aussi des choses inexplicables de mon point de vue... En effet, en plus de cette mémoire sélective liée à des choses qui m'ont marquées, j'ai la facheuse tendance de retenir toute news people qui passe devant mes yeux en faisant défiler le fil d'actu Yahoo (riche dans cette catégorie, moins dans la qualité de l'info ! :rock: ) alors que les péripéties de la vie de Kim Kardashian ou Miley Cyrus pour exemples me passent largement au dessus... Surexpression d'une facilité d'observation et associée à une forte mémoire visuelle ? :nesaitpas:
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 1122
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 33

Re: L'intuition

Message par Dark Vadrouille » lun. 9 sept. 2019 11:20

Je ne comprends pas le concept de l'intuition, je trouve même que je n'en ai pas du tout, mes ressentis ne semblent être que le fruit de mon expérience, tel un robot qui emmagasine des connaissances, je les régurgite au besoin.

Pourtant si je me base sur le fameux MBTI, je serai quelqu'un d'hyper intuitif (ce n'est pas la même définition du mot ici alors pourquoi pas) ? 🤔

Avatar du membre
InMedio
Grille pain
Messages : 301
Enregistré le : ven. 5 janv. 2018 12:37
Présentation : Ça se passe par ici :
http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9049
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Angers
Âge : 26

Re: L'intuition

Message par InMedio » lun. 9 sept. 2019 18:31

Le robot ne comprend pas l'intuition dans le sens où l'information ne voyage que par un seul chemin : le plus court.

L'intuition c'est, par rapport au raisonnement qui "fait appel à...", un court-circuit, une mise à disposition immédiate, au sens de "sans intermédiaire" de l'information. L'intuition ne te laisse pas le temps d'aller piocher dans ta base de donnée, elle sort un truc direct. Tac. Si tu vas piocher, ce n'est plus de l'intuition, tout simplement parce que c'est plus lent et pas directement disponible (sans même avoir demandé !)
Les gens sont souvent tellement occupés à vivre qu'ils ne s'arrêtent jamais pour se demander pourquoi.
Terry Pratchett

Avatar du membre
Proxima
Messages : 528
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: L'intuition

Message par Proxima » lun. 9 sept. 2019 18:54

Il y a aussi la conscience qui vient après le traitement de l'information. Quand on pense faire quelque chose en toute conscience, le cerveau avait déjà pris une décision et nous donne ensuite l'illusion d'un choix. L'intuition : une sorte de raccourci à la mobilisation d'un tas d'informations traitées bien plus rapidement inconsciemment qu'avec l'illusion de la conscience, dont on ne récupère que le résultat final.

Lemano
Messages : 12
Enregistré le : ven. 26 juil. 2019 04:59
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: L'intuition

Message par Lemano » lun. 9 sept. 2019 21:32

L’intuition fait partie du thême de l’ « intelligence day » de Genève 2019, le samedi 28.09, pour ceux que cela pourrait intéresser: https://geneveid19.com
- Le bonheur n'est pas une destination, mais une manière de voyager.
- En deux occasions prenez garde à bien fermer votre bouche: en nageant, et en colère.
- Ce que je fais ce jour est important puisque j'y consacre un jour de ma vie .
- Quand la vie vous botte le train, que cela vous serve à avancer !
- Tout le monde savait que c'était impossible. Un jour est venu un imbécile qui ne le savait pas, et qui l'a fait.

Avatar du membre
asdf
Messages : 868
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 03:25
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4928.html
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Pas loin de la mer.
Âge : 31

Re: L'intuition

Message par asdf » lun. 9 sept. 2019 21:59

InMedio a écrit :
lun. 9 sept. 2019 10:44
Avec des éventualités, des interprétations, des probabilités, là je me dois d'être prudent avec ce que.. "j'intuitionne". Si @asdf passe par là, il pourrait parler d'intuition et de poker mieux que moi. Le poker c'est du raisonnement, et pourtant on doit se mettre face à nos intuitions pour savoir quoi en faire et comment elles vont influencer nos décisions et le cours de la partie si on en tient compte ou pas.
L'intuition n'est pas quelque chose que j'ai beaucoup utilisé dans le monde du poker. Je me fis aux probabilités et aux statistiques. Dans de très rare cas je me suis fié à mon intuition, lorsque les probabilités ne suffisent plus, et que l'adversaire ne fait pas d'erreurs ou très rarement. Ce qui n'est pas un cas extrêmement fréquent. De mémoire la dernière décision que j'ai prise et où j'ai basé mon raisonnement sur l'intuition remonte à 2012. La première qui me vient à l'esprit.
J'ai du bien évidement faire usage de ce que appelles l'intuition dans le cadre du poker bien plus souvent. Sauf que je ne vois pas réellement ça comme de l'intuition, je vois ça comme un sens de l'observation, une mémoire fine imperceptible. En gros comme si nos cerveaux stockés des informations brutes, auxquelles nous n'avons pas accès sous forme précise, un peu comme une base de données assez riche, vaste et à la fois floue. Informations qui une fois assemblées vont t'aider à prendre des décisions, te dire «L'histoire racontée n'est pas la même que lors des mains précédentes».

La chose qui se réfère le plus à l'intuition pour moi c'est quand je lève la tête, que je regarde le ciel, et je suis capable de te dire si il va pleuvoir ou non. Ou alors quand je vais à la pêche, je suis capable de dire si il y aura beaucoup de prises, ou peu de prises. Dans ce cas là une fois de plus pour moi ce n'est pas de l'intuition c'est une observation de facteurs multiples. «La surface de la mer bouge dans tel sens, le vent souffle avec telle force, dans tel direction, le soleil est ici, la lune à x% de visibilité» etc, une fois ces observations faites, ton cerveau fait son bouzin, et une fois la database fouillée te donne un résultat qui n'a aucune valeur scientifique.
Bref quand j'arrive sur un spot de pêche je suis capable de dire si on va faire du poisson ou non, et ça n'a rien à voir avec l'intuition pour moi, c'est juste que lorsque nous nous retrouvons dans des situations répétées nous finissons par apprendre de ces situations et nous pouvons en déduire des probabilités qui n'ont aucune valeurs.

Quid du conditionnement en rapport à l'intuition, n'y aurait-il pas un biais d'observation ? Dans le jeu par exemple, tu achètes dix ticket de loto en te disant «Ah je le sens bien là ! Je vais gagner», tu perds huit fois, tu te rembourse une fois, tu triple ta mise une fois. La fois où tu vas tripler ta mise tu n'aurai pas tendance à dire: «Ahh !! Je le sentais, je le savais bien !», et les huit fois ou tu perds à complètement occulter ton intuition ?
:emo:

Avatar du membre
Bulle d'o
Messages : 765
Enregistré le : sam. 3 nov. 2018 01:10
Présentation : un bout de moi
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : en haut de la tour Eiffel, juste à côté.
Âge : 41

Re: L'intuition

Message par Bulle d'o » lun. 9 sept. 2019 23:38

J'utilise l'intuition quand mon raisonnement m'embrouille par trop de doutes.

Je l'utilise énormément dans mes deux types de métier, deux façons de créer, quand la raison n'y peut plus rien. Mais l'intuition, quand je l'utilise, est toujours assortie d'une pratique suffisamment aguerrie pour que le résultat soit conforme "à l'attendu". Soit, je ne prends pas de risques sur "les gens".
"BOUM! - Il y'a comme un défaut... - Attends, je vais chercher un seau d'eau", Placid et Muzo

Avatar du membre
InMedio
Grille pain
Messages : 301
Enregistré le : ven. 5 janv. 2018 12:37
Présentation : Ça se passe par ici :
http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9049
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Angers
Âge : 26

Re: L'intuition

Message par InMedio » mar. 10 sept. 2019 00:25

Quid du conditionnement en rapport à l'intuition, n'y aurait-il pas un biais d'observation ? Dans le jeu par exemple, tu achètes dix ticket de loto en te disant «Ah je le sens bien là ! Je vais gagner», tu perds huit fois, tu te rembourse une fois, tu triple ta mise une fois. La fois où tu vas tripler ta mise tu n'aurai pas tendance à dire: «Ahh !! Je le sentais, je le savais bien !», et les huit fois ou tu perds à complètement occulter ton intuition ?
C'est ce dont je voulais parler. On doit faire face seul à ce genre de pensée biaisée et composer avec : est-ce que je suis en train d'occulter ce qui ne m'arrange pas ? Est-ce que je ne suis pas en train de valider une affirmation hasardeuse a posteriori ?

C'est encore mieux quand tu parles de pêche et de météo : des choses aussi multifactorielles et compliquées à prévoir exactement dans les nombres ne peuvent amener avec de l'intuition qu'à un résultat ressenti et sans vraiment de valeur exacte. "Je sens qu'il va pleuvoir"... on n'attend pas d'un mec seul qui met le nez dehors combien de mm de pluie il va tomber, entre quelle heure et quelle heure, mais c'est suffisamment juste et utile : "il va pleuvoir". Effectivement, quelques minutes plus tard l'orage éclate, la pluie tombe. L'intuition n'est guère capable de faire meilleur travail et personnellement, c'est tout ce que je lui demande. Pour des trucs précis, je passe par la raison.

Et vous aussi, si vous voulez des trucs précis, n'hésitez pas à passer à la raison, je peux peut-être vous dépanner et vous offrir un verre... Mais qu'est-ce que je raconte ? :^)
Les gens sont souvent tellement occupés à vivre qu'ils ne s'arrêtent jamais pour se demander pourquoi.
Terry Pratchett

Avatar du membre
Alterran
Messages : 4
Enregistré le : sam. 7 sept. 2019 13:13
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: L'intuition

Message par Alterran » ven. 13 sept. 2019 21:18

Teenoo a écrit :
lun. 2 sept. 2019 14:05

Autre forme d'intuition : celle qui permet de voir quasi immédiatement si une personne étrangère est fiable pour vous. Sur ce point là, j'ai toujours ressenti à des kilomètres les gens PN, toxiques, ... :^) Jusque là, je ne me suis jamais trompée, et c'est plutôt une bonne chose. A contrario, je ressens aussi les bonnes personnes et je suis immédiatement ouverte avec eux. :)
Je réagis là-dessus. Combien de fois je me suis dit "celui-là je le sens pas" au premier coup d’œil... Je me trompe très rarement sur les gens et c'est un ressenti que j'ai quasi immédiatement. Je serai bien incapable de l'expliquer; si ce n'est peut-être un mélange d'expérience et une faculté à rapidement "rapprocher" plusieurs éléments comme le regard, le maintien, etc. Cela dit, j'ai l'impression que j'étais particulièrement clairvoyant à l'adolescence, peut-être dû au cocktail d'hormones^^
asdf a écrit :
lun. 9 sept. 2019 21:59

L'intuition n'est pas quelque chose que j'ai beaucoup utilisé dans le monde du poker. Je me fis aux probabilités et aux statistiques. Dans de très rare cas je me suis fié à mon intuition, lorsque les probabilités ne suffisent plus, et que l'adversaire ne fait pas d'erreurs ou très rarement. Ce qui n'est pas un cas extrêmement fréquent. De mémoire la dernière décision que j'ai prise et où j'ai basé mon raisonnement sur l'intuition remonte à 2012. La première qui me vient à l'esprit.
J'ai du bien évidement faire usage de ce que appelles l'intuition dans le cadre du poker bien plus souvent. Sauf que je ne vois pas réellement ça comme de l'intuition, je vois ça comme un sens de l'observation, une mémoire fine imperceptible. En gros comme si nos cerveaux stockés des informations brutes, auxquelles nous n'avons pas accès sous forme précise, un peu comme une base de données assez riche, vaste et à la fois floue. Informations qui une fois assemblées vont t'aider à prendre des décisions, te dire «L'histoire racontée n'est pas la même que lors des mains précédentes».
En effet, pour avoir un peu joué au poker, c'est essentiellement les probabilités et le profil du joueur qui vont orienter la décision contrairement à ce qu'on peut penser. L'intuition pourra intervenir à la marge quand l'expérience ne permettra pas de déterminer la décision la plus optimale à prendre.

L'intuition est un concept hyper difficile à définir en soi car elle est par nature dépendante de chacun j'imagine?

Répondre