Triple Nine Society

Médiathèque du Grand Salon sur la Douance.
- Vous préciserez s'il s'agit d'un livre, d'un site, d'un article, d'une vidéo...
Répondre
Avatar du membre
Fu
Messages : 703
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Triple Nine Society

Message par Fu » mer. 24 juil. 2019 16:59

Image

Qu’est-ce ?
Au début de l’année, je me suis résolu à franchir les portes de la Triple Nine Society (TNS pour les intimes). C’est une société (ou association) de personnes surdouées et majeures, société comparable à Mensa mais avec un seuil d’admission plus élevé puisqu’il faut trois écarts-types au-dessus de la norme et non deux pour y être admis. Trois écarts-types, c’est le 99,9e centile, d’où le nom de la société qui en anglais signifie : « triple neuf ».

Motivation
Je n’aime pas trop le concept de ces sociétés et clubs exclusifs, alors pourquoi y ai-je mis les pieds ? Parce que je suis content d’avoir trouvé adulte-surdoué.fr, je m’y sens bien, une sorte de refuge dans ce cul-de-basse-fosse qu’est Internet en général, et je me demandais si la fréquentation de gens doués y était pour quelque chose. Et si c’était encore mieux avec des gens encore plus doués ? Raisonnement naïf, peut-être, mais ça ne coûtait pas grand-chose d’essayer.

Inscription
Cette société fait payer une cotisation annuelle d’environ dix euros (Paypal ou chèque), surtout pour financer l’écriture et la diffusion des six numéros annuels du journal Vidya (version pdf, c’est plus cher pour l’option papier), mais aussi pour des frais administratifs et pour organiser (mais pas financer) des rencontres comme la ggg999 ou la egg999, deux événements annuels qui sont respectivement aux US et en Europe. (À titre de comparaison, l’association Les Hauts Talents a une cotisation de 45 € par an.) Et bien sûr il faut montrer patte blanche en envoyant une copie du WAIS (ou autre test faisant foi, la liste est disponible sur leur site ; le WISC n’en fait pas partie). Plus de trois écarts-types au WAIS, cela signifie un QI supérieur ou égal à 145 : pas de problème, il me suffit de maquiller mon bilan en ajoutant un « 1 » devant mon résultat et j’arrive à 183.

Arrivée
Une fois l’inscription validée et payée, on reçoit un message de bienvenue de la part de la personne qui valide les inscriptions, et un autre de la part de la personne qui dirige la publication de Vidya. Cette dernière demande une petite biographie voire une photo histoire d’être présenté dans la prochaine édition du journal (ce qui m’a permis de voir que sur la douzaine de nouveaux qui se présentent chaque mois, il y a souvent trois ou quatre français !), mais ce n’est pas obligatoire. Quelques semaines plus tard le journal sort, une ou deux personnes (ou bien les deux personnes ? Vu le contenu…) ayant lu le journal envoient un petit coucou par e-mail et… c’est tout.

Activité
Il faut savoir qu’il n’y a pas de forum sur leur site, qui n’est guère plus fourni une fois qu’on est connecté en tant que membre que quand on est un visiteur anonyme. Ce fut une grosse déception. On peut trouver un répertoire avec la liste de tous les inscrits (1868 dans le monde à l’heure où j’écris ces lignes, dont 114 en France) et les informations que ces derniers acceptent de rendre visibles aux autres membres (adresse postale, mail, etc.) mais ce n’est pas vraiment un outil de communication. Il existe des groupes Facebook ou Linkedin, et des listes de diffusion sur Yahoo mais, en internaute responsable, je n’ai de compte sur aucune de ces monstruosités. En me faisant violence et une adresse mail bidon, je m’inscris sur la liste de diffusion francophone où je poste un message pour me présenter. Je reçois un bon accueil, une dizaine de réponses suivies pour certaines d’une courte discussion.

Dîner parisien
En cherchant dans l’historique des messages je vois que l’activité est très basse sauf à l’approche du 9 de chaque mois, où un dîner parisien est organisé. Je m’inscris au premier qui passe et me retrouve un soir dans une petite pizzéria avec de charmants inconnus fort différents les uns des autres (mais tous bipèdes, ai-je noté). Nous mangeons et discutons toute la soirée, l’ambiance et la pizza sont bonnes, forcément ça parle beaucoup de sociétés pour hauts QI, mais pas trop du bilan car la plupart des personnes présentes a déjà digéré le résultat depuis longtemps. Après le repas certains doivent se sauver, mais nous sommes quatre courageux à poursuivre dans un bar plus loin dans le quartier, quatre nouveaux dont c’était le premier dîner. Nous passons encore un bon moment, un peu plus intimiste, au cours duquel nous pouvons partager nos impressions après ce premier repas. On se quitte en fin de soirée après échange d’adresse mail, on discute quelques jours avant d’arrêter.

Suite
Les mois ont passé, d’autres dîners ont été organisés mais je n’ai pas vraiment eu l’envie d’y retourner. N’ayant pas de moyen de créer des liens ou d’avoir des discussions quotidiennes avec les membres, les retrouver dans un restaurant est un exercice un peu artificiel, forcé, sur la seule base d’une caractéristique commune. Les listes de diffusion sur Yahoo, c’est comme un forum mais en moins bien, pour moi ça faisait un doublon boiteux avec adulte-surdoue.fr. L’idée de revoir certaines personnes trouvées sympathiques — notamment les compagnons de la seconde mi-temps — me donne envie d’y retourner, mais le manque de « naturel » de ce rendez-vous m’en a toujours dissuadé. Il y a quelques jours, un échange de messages avec ces derniers m’apprend qu’ils sont dans le même état d’esprit.

Bilan
Le bilan de tout ça, c’est que ce que j’apprécie ici n’est pas forcément lié à la douance, et c’est tant mieux. Les gens que j’ai rencontrés chez TNS ne m’ont pas paru « mieux » que ceux que j’ai rencontrés par le biais de notre forum, d’ailleurs chez TNS j’ai perçu les échos de guéguerres puériles entre certains membres, d’idées nauséabondes chez d’autres… Bref ils restent des humains normaux avec du bon et du moins bon, et là aussi c’est tant mieux. Cette société est bien moins active que Mensa et je ne vois pas trop d’intérêt à y rester, à moins de vouloir prendre le taureau par les cornes et organiser plein de trucs. Mais même cela ne semble pas aisé, il y a une vieille structure en place avec, semble-t-il, une difficulté à accepter que les choses échappent à son contrôle. Même créer un forum semble compliqué, au point qu’un membre dissident plein d’amertume ait créé un forum sur un site externe, ce que les officiels ont assez mal pris. Au passage, le forum n’a guère décollé.

Bref, TNS est une vieille société élitiste, sans but apparent à part peut-être s’enorgueillir du nombre de ses membres. On peut acheter un badge ou une tasse avec le logo de TNS. Ou bien montrer sur LinkedIn que l’on fait partie de ce groupe, si ça peut être utile. Je n’ai pas eu vent de poignées de main secrètes. C’est une société juste pour faire partie d’une société, un aspect de la culture anglo-saxonne, mais certainement pas une nécessité pour un THQI. Il y a des gens sympas là-bas. Il y en a partout. :)

Avatar du membre
Fish
Poisson Pilote
Messages : 521
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 18:33
Présentation : Clic !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Triple Nine Society

Message par Fish » mer. 24 juil. 2019 18:48

Ca rejoint assez bien ce que moi et d'autres ont vécu à Mensa. Être HQI, THQI, TTTTTHQI ne suffit pas à avoir des affinités. Si tu fais une rencontre entre photographes amateurs, le point commun est un bon support de discussion pérenne. Dans une rencontre entre (n*T)HQI où les gens sont encore focalisés là dessus, ça peut s'avérer barbant pour ceux qui sont passés à autre chose. Et si tout le monde est passé à autre chose, le seul point commun n'est plus un bon support de discussion.
Hors-sujet
Je ne saurais pas décrire précisément ce qui est agréable au sein des IRL AS. Il y a une part de maturité à mon avis: les gens se gèrent et suivent le rythme qu'ils veulent.
Il y a aussi la réticence diffuse sur le forum vis à vis du cliché de la douance pathologique . Si je dis "je suis en bore-out mais c'est normal parce que je suis surdoué", je n'ai aucune raison d'aller mieux. Si je dis: "je suis en bore-out. Ah ? Toi aussi tu as connu ça ? Et tu as changé complètement de métier ? Pour un poste moins qualifié et moins bien payé ? Attend ça m'intéresse", je suis dans un attitude de construction. Il y a une différence très forte entre se rassembler pour gémir ensemble qu'on va mal, et se rassembler pour constater des problèmes communs et discuter des manières d'en sortir.

Avatar du membre
Choupinne
Asymétrique du bouc
Messages : 688
Enregistré le : sam. 18 juin 2016 16:21
Présentation : C'est par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Paris

Re: Triple Nine Society

Message par Choupinne » mer. 24 juil. 2019 21:09

Merci du retour :) Effectivement, ça ne m'aurait jamais tenté d'y entrer (déja que j'ai eu un peu de mal a assumer le côté élitiste de rentrer à Mensa :-O ). Je plussoie complètement ce que dis Fish, le QI c'est une chose, mais c'est très loin d'être suffisant pour créer des liens. Et dans une communauté aussi peu active et nombreuse, est-ce que ça vaut la peine de s'y investir pour le seul point commun du QI ? Pour certains peut-être, mais j'ai tendance à penser qu'une fois qu'on a digéré le score, ce qu'il reste comme intérêt c'est surtout le côté flatteur pour l'égo que ça peut avoir (mais c'est pas très gentil de penser comme ça j'avoue, no jugement ^^' )
"Il me fallait une bonne citation à mettre en signature, mais j'ai rien trouvé de sympa..."
- Choupinne

Avatar du membre
Kangourousse
Messages : 49
Enregistré le : lun. 1 avr. 2019 13:01
Présentation : Les bases
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Grenoble
Âge : 32

Re: Triple Nine Society

Message par Kangourousse » jeu. 25 juil. 2019 11:56

Bon, au moins, tu as le même ressenti que moi qui ai encore moins mis le pied dedans car je suis loin de Paris donc les diners, ben, voila ^^

Je m'attendais à ce qu'il y ait un lieu d'échange virtuel commun à tous comme ici et la liste yahoo ne m'emballe pas des masses ... Je trouve ça extrêmement dommage de séparer les gens en fonction de leur pays d'origine !

Pour être honnête, j'y suis allée pour l'égo (genre, ça claque de faire partie d'une société sélect', pour une fois que j'en avais la possibilité :honte:) mais, à part certains sujets du Vidya, il n'y a pas grand chose d'intéressant ^^"
"Ma parole des engins comme vous, ça devrait être fourni avec une notice !"

Avatar du membre
Choupinne
Asymétrique du bouc
Messages : 688
Enregistré le : sam. 18 juin 2016 16:21
Présentation : C'est par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Paris

Re: Triple Nine Society

Message par Choupinne » jeu. 25 juil. 2019 13:55

(Ça me fait vraiment trop marrer de savoir que ça existe encore les listes Yahoo ^^' j'ai choppé internet vers la fin des années 90, et c' était déjà super simple de faire un forum, les listes de diffusions c'est tellement ancien D-:)
"Il me fallait une bonne citation à mettre en signature, mais j'ai rien trouvé de sympa..."
- Choupinne

Avatar du membre
Fu
Messages : 703
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Triple Nine Society

Message par Fu » jeu. 25 juil. 2019 14:31

Comme je le disais c’est une société ancienne, fondée en 1978, et qui a commencé par courrier postal, etc. On peut donc lui autoriser certains archaïsmes, même s’il reste surprenant qu’elle ne se soit pas plus modernisée que ça sur le plan des outils de communication. D’un côté elle a franchi le pas avec Facebook et LinkedIn, d’un autre côté les choses semblent avoir du mal à bouger, avec un conflit (de génération ?) entre les plus anciens membres et ceux arrivés par la suite et, peut-être, un problème d’énergie pour refaire le site, un forum, etc. Mais ne sombrons pas dans la critique facile, c’est un gros bateau avec beaucoup de monde à bord ; si ça se trouve c’est trop démocratique pour pouvoir suivre une direction forte, et non autocratique comme certains le reprochent.

Avatar du membre
Bulle d'o
Messages : 712
Enregistré le : sam. 3 nov. 2018 01:10
Présentation : un bout de moi
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : en haut de la tour Eiffel, juste à côté.
Âge : 41

Re: Triple Nine Society

Message par Bulle d'o » jeu. 25 juil. 2019 14:52

non mais c'est pas si vieux, hein 1978!
"BOUM! - Il y'a comme un défaut... - Attends, je vais chercher un seau d'eau", Placid et Muzo

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12609
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Triple Nine Society

Message par TourneLune » jeu. 25 juil. 2019 16:20

:lol:
Il y a de grosses asso anciennes qui arrivent à suivre, hein... Mais c'est sûr qu'un système autocratique va pouvoir s'adapter plus vite ou pas du tout .
Quand j'ai débarqué dans le monde de la douance, y avait un forum intéressant tenu par une seule personne qui a fini par péter un plomb face à l'invasion des ###Dragons de Komodo sociopathes oui mais des Panzani### malheureux.

Mais bon, les listes de diffusions quoi..... Je suis dans une association qui a tout pour regrouper des gens plutôt pas à l'aise avec les nouvelles technologies, bah ils s'adaptent quand même et les conflits se gèrent. Et sincèrement, 1868 personnes dans le monde, c'est quand même pas des masses....

Je ne sais pas ce qui fait la spécificité d'AS, clairement, tout le monde ne nous aime pas et ne trouve pas sa place ici. Mais c'est peut-être parce qu'on a choisi une ligne forte, qui ne convient pas à tout le monde mais qui plait à certains, va savoir....
On pourrait faire des IRL de THQI d'AS sinon, on serait peut-être plus nombreux, mais ce serait un peu dommage d'écarter des gens sympas ;)
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Choupinne
Asymétrique du bouc
Messages : 688
Enregistré le : sam. 18 juin 2016 16:21
Présentation : C'est par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Paris

Re: Triple Nine Society

Message par Choupinne » jeu. 25 juil. 2019 18:24

Pour moi la spécificité vient clairement de la ligne forte oui, les gens ne sont pas choisit pour leur diag, ou leur QI, par contre en partie pour leur personnalité, et c'est ce qui donne une communauté qui s'entends aussi bien.

Bon après, les forums c'est peu has-been hein :blond:

Mais ouais, pour faire le parallèle avec Mensa, qui est encore plus vieille que la 999, il y a clairement plusieurs communautés dans la communauté. Il y a 1500 personnes sur le facebook Mensa France, mais nettement plus d'adhérent en France, et pour y avoir fait quelques events, on ne trouve pas les mêmes gens sur fb et en vrai !
"Il me fallait une bonne citation à mettre en signature, mais j'ai rien trouvé de sympa..."
- Choupinne

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12609
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Triple Nine Society

Message par TourneLune » jeu. 25 juil. 2019 18:28

Ahah, ouais les forums c'est has been mais les outils modernes, c'est quand même pas le top non plus quand on veut un peu approfondir les discussions.....
Fb c'est bien parce que c'est réactif et immédiat, pour la réflexion, on repassera quand même....
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Kangourousse
Messages : 49
Enregistré le : lun. 1 avr. 2019 13:01
Présentation : Les bases
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Grenoble
Âge : 32

Re: Triple Nine Society

Message par Kangourousse » jeu. 25 juil. 2019 19:17

*grosse blague* Dire qu'on est l'élite haute de l'élite et on n'est pas foutu de tenir un forum ! *sort très loin* *patapé patapé*

Plus sérieusement, je rejoins TourneLune sur le fait qu'un forum offre quand même la possibilité d'approfondir et de sauvegarder des discussions qui sur les réseaux sociaux passeraient vite à la trappe ^^
"Ma parole des engins comme vous, ça devrait être fourni avec une notice !"

Avatar du membre
Proxima
Messages : 499
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 41

Re: Triple Nine Society

Message par Proxima » ven. 26 juil. 2019 07:27

Hors-sujet
Les réseaux sociaux répondent à un autre besoin que celui d'un forum. Il ne sont pas, de mon point de vu, une solution de modernité pour échanger plus efficacement sur divers sujets. Leur structure ne le permets pas d'ailleurs et ce n'est pas leur but pour la plupart. Le modèle du forum, bien qu'ancien, est loin d'être dépassé. Ce qui fait la différence, ce sont les moyens qu'on peut investir en developpement et en infrastructure (pour rajouter des fonctionnalités, de l'ergonomie, des services, du stockage etc.)
La seule évolution moderne que je verrai serais une structure en wiki permettant une édition communautaire d'un sujet, en fusionnant ce qu'il y a de bien des deux mondes.

Répondre