Article de Charlotte Parzyjagla

Répondre
Avatar du membre
Géocoucou
Messages : 272
Enregistré le : lun. 29 juil. 2013 11:00
Présentation : Vers la lumière ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Port de la lune
Âge : 40

Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Géocoucou » mer. 10 juil. 2019 08:25

Bonjour,
Au détour de mes recherches sur l'autisme, je tombe sur cet article qui fait de nombreuses mises au point salutaires au sujet du surdouement :clap: : https://ecoledelaneurodiversite.org/201 ... arzyjagla/. Je n'ai rien lu d'elle mais ça vaut peut-être le coup ? @TourneLune tu suggérais des comptes-rendus de lecture, les siens parmi d'autres titres, dans le sujet précédent... Quelqu'un s'y est intéressé ?
Bonnes vacances à ceux qui en profitent.
A+ :hai:
"Prévot, dans les débris, a découvert une orange miraculeuse. Nous nous la partageons. J’en suis bouleversé, et cependant c’est peu de chose quand il nous faudrait vingt litres d’eau." A. de Saint-Exupéry, Terre des hommes

En ligne
Avatar du membre
Bulle d'o
Messages : 904
Enregistré le : sam. 3 nov. 2018 01:10
Présentation : un bout de moi
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : en haut de la tour Eiffel, juste à côté.
Âge : 41

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Bulle d'o » mer. 10 juil. 2019 08:45

Il y a un sujet sur l'auto-diagnostic, du coup, ça pourrait être pas mal, qu'en réponse "éclairée" cet article soit placé là-bas, non?

Pour ma part, j'ai apprécié l’article en ce sens, que j'ai trouvé qu'il relaie assez bien de nombreuses questions et arguments réponses, voire prise de recul ou méfiance/défiance, à l'égard des "prénotions" confrontées aux réponses tangibles scientifiques et observables sur les HP. Echange que j'ai vu se faire et se défaire sur ce forum.

Maintenant, ça ne reste qu'une analyse sur un vécu professionnel et personnel, une connaissance empirique. Une bonne entrée en matière, j'ai trouvé.
"Je ne communique pas mes jugements, je ne suis pas un donneur de leçons, l'observation du monde ne suscite chez moi qu'un dialogue intérieur, un interminable dialogue avec moi-même."

Les désorientés (2012) de Amin Maalouf

Avatar du membre
Mikirabelle
Messages : 860
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 08:18
Présentation : Toutoute première fois
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Between the click of the light and the start of the dream
Âge : 39

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Mikirabelle » mer. 10 juil. 2019 12:17

En tout cas j’ai l’impression qu’elle a fini la FAQ Douance du forum à elle toute seule : https://www.editions-ellipses.fr/adulte ... 12889.html :huhu:
Le meilleur moment de la journée, c’est quand on va se coucher (Chanson Plus Bifluorée)

Avatar du membre
soazic
Messages : 1588
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par soazic » mer. 10 juil. 2019 17:09

je l'ai vu circuler sur les réseaux sociaux presque unanimement approuvé, (beaucoup n'ont pas vu son cursus ni qu'elle avait un bagage psychanalytique d'ailleurs :-) ). Et ma foi ça fait du bien à l'ère du problème-solution. Je ne sais pas s'il y a un effet de mode, les instits témoignent du nombre croissant d'enfants supposés ou detectés. Et quid du "diagnostiic" pour lequel les professionnels ne sont même pas tous en accord.

En ligne
Avatar du membre
Holi
Messages : 618
Enregistré le : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 56

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Holi » jeu. 11 juil. 2019 14:41

@Bulle d'o je trouve aussi. Et ça permettra peut être à quelques uns de le lire au passage... ;)
À force de penser à ce que les autres pensent de nous, on en oublie de se penser soi-même.
Christophe André

Avatar du membre
Traum
Messages : 525
Enregistré le : jeu. 15 janv. 2015 22:22
Présentation : Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Tout droit jusqu'à l'étoile du matin
Âge : 33

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Traum » ven. 12 juil. 2019 10:06

J'aime beaucoup cet article (ainsi que l'ouvrage qu'elle a écrit). C'est rigoureux, clair, et ça dit bien les difficultés que l'on est susceptible de rencontrer quand on évoque le haut potentiel intellectuel. Elle démonte aussi le mythe des signes cliniques — ce qui est parfait, mais aussi ce qui est très difficile à faire entendre aux gens qui consultent et qui ont lu souvent toute la littérature qui prétend parler de zèbre… Elle parle d'elle dans cet article, mais parce que c'est plus audible. Ses références par ailleurs sont sérieuses.

Et oui, elle a de base un cursus psychanalytique, et c'est aussi ce qui fait qu'elle me plaît encore plus. (C'est une gageure dans le milieu psychanalytique que de trouver quelqu'un qui s'intéresse sérieusement à la douance, et une autre que cette même personne se fasse entendre dans les milieux qui ne sont pas psychanalytiques, — ce que je sais être le cas.)
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 1386
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 48

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Unesoprano » ven. 12 juil. 2019 10:24

Je me suis abonnée à son site car j’ai trouvé cet article vraiment pertinent. Merci @Mikirabelle pour le lien sur le livre, je pense que je vais l’acheter, en tant que prof il peut peut-être m'être très utile.
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Proxima
Messages : 565
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Proxima » ven. 12 juil. 2019 11:06

Article intéressant qui me fait me poser la question de la perception de soi, par rapport à ce qui est perçu de nous par les autres.
Dans l'exemple donné dans l'article, la dame vient consulter pour son fils, je me demande quelle était la perception du fils de sa propre situation.
Le regard des autres n'est bien souvent que superficiel et incomplet, et même s'il s'agit du regard d'un parent sur sa progéniture, je ne crois pas qu'il soit, dans la plupart des cas, objectif.

J'ai une amie qui a passé le WAIS avec des scores impressionnants. Alors que nous n'avons jamais évoqué le sujet ensemble précédemment, elle m'a parlé de ses résultats avec une grande confiance et décontraction car elle a la conviction que je dois être encore au-delà par rapport à elle. Cela me mets mal à l'aise, car je pense qu'elle se base sur des indices erronés et non significatifs, et ce que je pense de moi ne se base pas sur de tels critères et n'est pas dans une telle proportion. C'est d'autant plus gênant parce que, quelle sera sa réaction si je lui annonce in fine que je ne suis pas celui qu'elle croit ? Lorsque le piédestal se brise, que reste t-il ? Il va falloir que je me décide enfin à avancer sur la question...

En ligne
Avatar du membre
Holi
Messages : 618
Enregistré le : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 56

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Holi » ven. 12 juil. 2019 14:54

Proxima a écrit :
ven. 12 juil. 2019 11:06
J'ai une amie qui a passé le WAIS avec des scores impressionnants. Alors que nous n'avons jamais évoqué le sujet ensemble précédemment, elle m'a parlé de ses résultats avec une grande confiance et décontraction car elle a la conviction que je dois être encore au-delà par rapport à elle. Cela me mets mal à l'aise, car je pense qu'elle se base sur des indices erronés et non significatifs, et ce que je pense de moi ne se base pas sur de tels critères et n'est pas dans une telle proportion. C'est d'autant plus gênant parce que, quelle sera sa réaction si je lui annonce in fine que je ne suis pas celui qu'elle croit ? Lorsque le piédestal se brise, que reste t-il ? Il va falloir que je me décide enfin à avancer sur la question...
Moi je pense que tu seras toujours celui qu'elle croit, parce que tu es celui qu'ELLE voit...
Quel piédestal ? Juste son ressenti à elle...
;)
À force de penser à ce que les autres pensent de nous, on en oublie de se penser soi-même.
Christophe André

Avatar du membre
asdf
Messages : 873
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 03:25
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4928.html
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Pas loin de la mer.

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par asdf » ven. 12 juil. 2019 15:03

Proxima a écrit :
ven. 12 juil. 2019 11:06
J'ai une amie qui a passé le WAIS avec des scores impressionnants. Alors que nous n'avons jamais évoqué le sujet ensemble précédemment, elle m'a parlé de ses résultats avec une grande confiance et décontraction car elle a la conviction que je dois être encore au-delà par rapport à elle. Cela me mets mal à l'aise, car je pense qu'elle se base sur des indices erronés et non significatifs, et ce que je pense de moi ne se base pas sur de tels critères et n'est pas dans une telle proportion. C'est d'autant plus gênant parce que, quelle sera sa réaction si je lui annonce in fine que je ne suis pas celui qu'elle croit ? Lorsque le piédestal se brise, que reste t-il ? Il va falloir que je me décide enfin à avancer sur la question...
Les scores obtenus à un test de QI ne sont pas la seule chose qui définit un individu... Se résumer à quatre nombres, ou à un seul, moyenne des quatre, pour être ou non sur un piédestal quelle idée ! :huhu:
:emo:

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 1386
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 48

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Unesoprano » ven. 12 juil. 2019 15:19

Absolument d’accord avec toi, Asdf. Et je pense qu'ouvrir le dialogue avec ton amie afin d’exprimer ta gêne, et recentrer alors le discours sur ce qui enrichit un lien: valeurs communes, partages, différences peut permettre que votre relation se réouvre à d’autres réalités que des chiffres. Elle parle de ses découvertes, les relie à toi car tu es une personne importante à ses yeux, mais justement, reviens vers ton essence personnelle et ose ta parole dans sa différence.
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Avatar du membre
Traum
Messages : 525
Enregistré le : jeu. 15 janv. 2015 22:22
Présentation : Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Tout droit jusqu'à l'étoile du matin
Âge : 33

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Traum » ven. 12 juil. 2019 16:38

Il serait intéressant en effet de faire un article sur les représentations de l'intelligence et du QI en France. J'ai l'impression qu'il y a des pays où l'on est beaucoup plus décomplexé sur la question du haut potentiel intellectuel comme de la déficience intellectuelle. En France, c'est souvent évoqué du bout des lèvres, dans un sens comme dans l'autre, sous l'angle du narcissisme.

Mais quand le piédestal se brise, parfois, on peut encore mieux redécouvrir l'autre dans sa richesse. Et… ce n'est pas plus mal.
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain

Proxima
Messages : 565
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Proxima » ven. 12 juil. 2019 21:19

Merci pour vos réactions @Traum @Unesoprano @asdf @Holi. Des fois j'ai l'impression qu'un cyclone tourbillonne dans ma tête dès que je suis mis en avant d'une manière ou d'une autre, et il m'est bien difficile de rattraper en vol les morceaux pour les remettre dans l'ordre. Je sais bien d'où cela vient et il m'appartient de trouver la solution. Le narcissisme n'est sans doute jamais bien loin, que ce soit dans l'excès ou dans le manque.

En ligne
Avatar du membre
enufsed
Messages : 1213
Enregistré le : mer. 8 mars 2017 17:07
Présentation : La Mort Dorée
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Dans mon Mortbillard, sous une pile de livres
Âge : 45

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par enufsed » lun. 15 juil. 2019 22:58

Je m'apprêtais à citer cet article qu'une très bonne amie m'a indiqué, mais la fonction recherche est là pour éviter le doublon, merci donc Géocoucou pour le partage. Je jetterai surement un oeil sur son ouvrage cet été ;)
"My name's Tony, I've got some bacon"

Proxima
Messages : 565
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Proxima » dim. 21 juil. 2019 20:30

Un autre article de Nicolas Gauvrit et Franck Ramus datant de 2017, dans le même esprit, et pointant un biais d'échantillonnage devenu généralité.
https://www.larecherche.fr/la-légende-n ... s-surdoués

Avatar du membre
Mikirabelle
Messages : 860
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 08:18
Présentation : Toutoute première fois
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Between the click of the light and the start of the dream
Âge : 39

Re: Article de Charlotte Parzyjagla

Message par Mikirabelle » dim. 21 juil. 2019 21:46

Merci pour l'article @Proxima

Le sujet est aussi abordé ici et là dans le forum :
- La pseudoscience des surdoués / F. Ramus et N. Gauvrit
- La Douance est-elle en soi un facteur de difficulté ?
Le meilleur moment de la journée, c’est quand on va se coucher (Chanson Plus Bifluorée)

Répondre