Mediumnité / Perception extrasensorielle

Ici, partagez vos passions, vos dadas, vos marottes, documentez si possible, mettez-y de la vie!
Avatar du membre
Echidna
Messages : 9
Enregistré le : sam. 20 avr. 2019 22:36
Présentation : Here we gooo !
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 24

Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Echidna » dim. 5 mai 2019 19:38

Coucou à tous !
Je mets ce topic dans Délirium puisqu'il ne s'agit pas de science exacte et que tout un chacun est en droit d'y croire ou pas. Je demande juste de la compréhension et du respect, mais je ne doute pas de vous :clin:


@dani m'a proposé d'ouvrir un topic (sur cet autre topic :lol:). Je me lance, comme convenu, le plus objectivement possible et sans fioritures. Je vais m'efforcer de hiérarchiser ce post pour qu'il soit lisible et digeste.

Perceptions extrasensorielles :

Petit rappel sur les perceptions extrasensorielles :
La télépathie : échange psychique d'informations à distance entre deux ou plusieurs personnes ;
La clairvoyance : connaissance d'un événement qui s'est produit à distance ;
La clairaudience : réception d'informations, de voix, de signaux;
La précognition : connaissance d'information portant sur un événement qui ne s'est pas encore produit ;
La rétrocognition : connaissance de faits passés impossibles à connaître selon les voies ordinaires ;

Pour ma part, j'ai déjà expérimenté la clairaudience, la précognition (toujours en questionnement, rien de sûr, donc) et la rétrocognition. Seulement, je pensais cela ordinaire (j'ai pu lire que pour certains d'entre vous, ce sentiment revenait). Je pensais donc qu'il était normal de savoir quelque chose sans pour autant se souvenir de l'avoir appris. Cela peut porter sur à peu près n'importe quoi : un sujet historique important (une guerre, un complot historiquement prouvé, un personnage, un évènement en général) ou sur la vie d'un proche, d'un membre de la famille. Par exemple : je savais que ma tante avait eu un cancer mais on ne me l'a jamais dit et je suis incapable de dire comment je l'ai appris. J'ai donc fouillé partout, interrogé mes proches, vérifié sur les réseaux sociaux (les gens sont trop bavards, là-dessus...). Rien, aucune miette d'informations qui pourraient amener à penser à ce type de maladie. Et pourtant, plus tard, j'ai eu confirmation qu'elle était en rémission suite à un cancer. Là, je parle de ce sujet puisqu'il me vient à l'esprit et qu'il est plus proche de moi, mais il y en a eu d'autres.
Je me souviens, notamment, qu'en cours d'histoire-géo, je connaissais déjà certaines informations comme des dates, des noms, des évènements. Et, pour autant, je n'aurais jamais pu les connaître puisqu'ils ne faisaient pas partie de mon quotidien avant que je ne doive les apprendre dans le cadre scolaire. De plus, cette sensation de déjà savoir était toujours accompagnée d'un sentiment de déjà-vu.

J'ai donc cherché : Comment mon cerveau pourrait connaître des choses sans que je ne les ai assimilées, même inconsciemment ? Serait-ce une émission de télé, laissée en sourdine dans une autre pièce, qui aurait pu être captée par mon cerveau ? Un article de journal que j'aurais décrypté par-dessus l'épaule de mon père et qui serait resté dans ma mémoire de manière inconsciente ? Un "non" ferme répond à ces questions. Donc, comment ? Si vous avez des pistes, je suis toute ouïe (ou plutôt, je vous lis :D ), puisqu'à ce jour, je n'ai pu me lancer dans des recherches correctes sur ce phénomène par manque de temps face à l'énorme épluchage d'Internet. J'ai survolé l'effet Mandela, mais avec le boom des théories du complot, cela devient vite illisible et incompréhensible...

La clairaudience, quant à elle, est déroutante. Et si quelqu'un, parmi vous, est dans ce cas de figure, qu'il se manifeste parce que je dois dire que je pense devenir folle par moment. Cela se produit souvent de la même manière : une question me taraude, je me dis simplement "comment vais-je faire X truc ou Z bidule ?" dans ma tête et, une réponse paraît dans mon cerveau. Une réponse qui est concise, non orientée et ne vient pas de moi, puisque si j'avais déjà la réponse, je ne me poserais pas la question. Cela m'arrive de plus en plus régulièrement et je dois dire que je n'ai pas encore trouvé de solution pour gérer et comprendre ce phénomène qui, je le répète, ne vient pas de mon esprit (même s'il est particulièrement tordu). C'est arrivé en même temps qu'un changement de vision des choses, des personnes. J'ai cherché à les comprendre, surtout celles qui agissaient "mal". Là où, il y a quelques années, je me serais arrêtée à "c'est un(e) abruti(e)", maintenant je pousse le raisonnement plus loin, jusqu'à me mettre à la place de la personne pour comprendre ses actes ou paroles. Et je tombe souvent dans le vrai.
J'ai lu de tout à ce sujet. Il y a à boire et à manger sur Internet selon les confessions, les croyances, les religions, les dogmes... Tantôt ce serait un syndrome de Messie, tantôt une ouverture de chakras, ou juste de l'altruisme, voire une intuition très développée. C'est souvent compliqué de démêler le vrai du faux...


La médiumnité

Je parle bien sûr de la vraie médiumnité. Pas de Christine Haas qui vous dit votre passé et vous ment le futur grâce à votre numéro de téléphone et de CB, ou de ce fameux Marabout qui, promis juré, croix de bois, croix de fer, vous répare votre ordinateur à distance...

Je parle donc ici de contacts avec des âmes, de vouloir savoir ce qu'il se passe après, où vont-elles ? Que deviennent-elles ? J'ai beaucoup lu au sujet pour comprendre ce que je vivais, et je ne peux que conseiller "Le test" de Stéphane Allix à ceux qui seraient intéressés. Bien évidemment, j'attends vos retours pour pouvoir partager, échanger, et enrichir nos connaissances :)

Concernant mon vécu, je vais faire objectif et le plus concis possible :
- Lors d'une simple validation de niveau d'Allemand, j'ai été capable de parler et de penser dans la langue de Goethe. Rien de fou si je suis bilingue ou native, me direz-vous. Sauf que j'avais 15 ans, une moyenne honorable de 14/20 et j'étais incapable de placer les "e" dans leur casserole de déclinaisons. Mes parents ne pipent pas un mot d'Allemand, ma grand-mère avait l'Allemand pour langue maternelle mais ne m'a jamais parlé dans cette langue. Une fois sortie de cet examen oral, j'étais incapable de me souvenir de l'évènement (et incapable de restituer un tel niveau dans les cours suivants l'examen). Comme si je ne l'avais pas vécu, comme si j'étais là physiquement mais pas mentalement.
Je me suis donc posée la question : que m'arrive-t-il ? Sur le chemin du retour, dans le bus scolaire, une main était posée sur mon épaule gauche. Personne n'était là, je me suis retournée à plusieurs reprises bien sûr, je devais être blanche comme un cadavre puisque le chauffeur m'a demandé plusieurs fois si j'allais bien. Et, de nouveau, je savais qui était là, qui me tenait l'épaule et qui m'avait "aidée". J'ai appris par la suite avoir été déclarée seule héritière du caveau de cette personne (parmi une quinzaine de descendants mieux placés que moi, puisque je ne l'ai connue que 5 ans). Toujours est-il que je reste partagée entre envie d'y croire et scepticisme.

- J'ai vécu quatre ans, de mes 11 à mes 15 ans, dans un vieux corps de ferme. Quand je suis entrée, j'ai été comme enveloppée d'une couche de poisse, l'atmosphère était lourde, désagréable. J'avais l'impression qu'il faisait humide et trop chaud, comme dans une salle de bain mal aérée après une douche. Tout allait bien en ce qui concernait la salubrité, bien sûr. J'ai mis ça sur le compte du changement de lieu, d'école, d'habitudes, d'amis, qui peut être très bouleversant pour un(e) ado. Puis, des objets ont commencé à disparaître. Des petits riens : une pince à cheveux, un stylo fétiche, des clés, etc. J'ai toujours été maniaque, donc je ne pouvais pas les avoir simplement perdus. Je cherchais longtemps après, fouillais tout. Puis, quelques jours plus tard, ils étaient revenus à la place précise où ils devaient être : sur le bureau, sur la commode, sur le meuble de l'entrée. J'ai cherché à comprendre, je ne croyais pas aux fantômes et autres sujets faits pour faire peur. J'ai fini par me dire que, finalement, j'étais peut-être un peu bordélique. Et puis, ça s'est accéléré crescendo : les clés tournent dans les serrures (on se couche avec la porte verrouillée, vérifiée trois fois, on se lève avec la porte déverrouillée sans comprendre), les couverts bougent sur la table, les téléphones de mes parents s'appellent entre eux sans action humaine (un grand moment : on s'apprêtait à partir, ma mère attrape son portable et va prendre celui de mon père quand le sien sonne dans sa main et, sur l'écran, "Appel entrant Claude". Sur l'autre, rien du tout. Aucune mention de l'appel.). Lors des derniers mois, j'étais réveillée en pleine nuit par une voix qui débitait la même phrase à toute vitesse et une ombre apparaissait près de la fenêtre ; des bruits de pas résonnaient dans le couloir du premier étage, alors que tout le monde était couché. Je déclenchais régulièrement des crises de panique sans jamais y avoir été sujette avant ou après cette période et mon chat refusait de rester dans ma chambre, seule pièce où il n'entrait pas. J'ai, en bonne sceptique, analysé chacun des évènements cités : je n'ai pu trouver aucune justification rationnelle. Pas d'interférences ou de fausses manipulations possibles sur les téléphones, pas de rêves lucides ou de terreurs nocturnes, pas d'objets ayant une forme pouvant faire croire à un humain devant ma fenêtre, pas de bruits ressemblant à des bruits de pas (comme des animaux dans les murs, une averse ou un coup de vent), pas de radio/télé restée allumée pendant mon sommeil pouvant me réveiller et me faire croire qu'on me parle... Chaque matin, je vérifiais toutes les situations, je rectifiais ce qui pouvait porter à confusion et chaque soir cela revenait différemment. Et, surtout, ça arrivait en pleine journée également, donc je ne peux même pas penser qu'il s'agit d'une imagination mal placée. Tout s'est arrêté avec le déménagement.

Certains médiums déclarés disent qu'il faut accepter pour voir, entendre ou sentir et j'ai trop la frousse pour ça. Néanmoins, il semblerait que ça me poursuit même quand je ne le veux pas, que je n'ai pas le temps ni l'énergie pour m'y consacrer. C'est d'ailleurs ça qui me met le doute. Je pars d'un principe un peu simpliste : si je n'y pense pas, je ne peux pas devenir paranoïaque et "créer" des évènements par l'imagination.

Bon, j'avais dit concis, et j'ai rédigé un énorme pavé :lol:
Comme je l'ai déjà dit plus haut, j'attends vos retours, vos avis, vos expériences, pour qu'on puisse échanger sur tous ces sujets :)
Dernière édition par 1 le TourneLune ; édité 0 fois
Raison : Sujet déplacé par la modération

dani
Messages : 798
Enregistré le : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par dani » lun. 6 mai 2019 07:31

Merci Echinda pour avoir posé ce sujet de manière très factuelle, et on sent bien que tu cherches des explications "objectives" à tes expériences, mais qu'elles ne suffisent pas. C'est passionnant de te lire !

Le ton est donné, j'espère beaucoup que d'autres témoignages vont suivre, je vais suivre ce fil avec intérêt (et si j'ai le courage, je me lancerai aussi ;-) même si il ne s'agit pas de médiumnité, mais plutôt d'étranges synchronicités ou autres expériences nocturnes)
Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances. (Marianne Williamson)

awenlyria
Messages : 14
Enregistré le : jeu. 2 mai 2019 08:53
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 32

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par awenlyria » lun. 6 mai 2019 08:00

Bonjour Echinda,

Ton post me parle beaucoup ! Merci de l'avoir ouvert !
Tout d'abord, d'un point de vue plus large, je me suis demandée dernièrement jusqu'à quel point, un fonctionnement différent du cerveau, pouvait entrainer ce type d'expérience. Peut être qu'il existe une intelligence "sensitive" qui permet d'entendre, de comprendre des choses cachées. Après tout, on dit qu'on utilise très peu des facultés de nos cerveaux et je pense que le cerveau dans son fonctionnement optimal peut être capable de ça. Je ne pense pas que ce soit surnaturel, meme si c'est de l'ordre de l'invisible.

Pour ma part, comme toi, j'ai toujours naturellement eu ce genre d'expériences. Pourquoi je les valide et ne me prend pas pour une folle ? Parce que tout s'est toujours vérifié dans ma vie concrète... J'ai reçu des "messages" et les choses se sont passées comme ça. D'ailleurs, ça me semble important pour ne pas partir loin, dans un monde d'illusion. Si les choses ne se prouvent pas, j'ai du mal à y adhérer...

Je fais des expériences de clairaudiance. Je ne suis pas une antenne radio mais il m'arrive de recevoir des messages. A chaque fois, c'est très intéressant autant qu'étrange, je sais immédiatement que ça ne vient pas de mes pensées classiques car c'est souvent extrêmement court, direct, frontal. J'appelle ça "l'épée de vérité" ! Du style "C'est comme ça ". Ce n'est pas un dialogue, je ne peux pas parlementer. On me dit les choses "cash".

De manière générale, j'ai eu des expériences de ... vision (le plus puissant et le plus déroutant, et aussi le plus véridique à chaque fois), de télépathie, de rêves prémonitoires, et aussi comme toi, de contact avec des "âmes", ou des entités de l'invisible. J'ai eu énormément de phénomènes de type "poltergeist" étant adolescente....heureusement maintenant j'ai fermé la porte parce que c'était dur. Comme toi, réveillée la nuit par quelqu'un qui dit mon prénom, objets qui disparaissent, coups dans les murs, chaine hifi qui s'allume en pleine nuit, alors qu'elle n'est pas branchée...... des choses impensables, improbables et très déroutantes ! Ce n'est pas la meilleure partie de de mon expérience avec l'invisible !

Personnellement je crois en l'invisible et en ce genre de choses parce que...j'en fais l'expérience. Je ne peux pas nier quelque chose que je vis, qui est pour moi aussi réel que le visible. Mais je comprends que des personnes qui ne fassent pas directement ces expériences soient sceptiques...il y a de quoi. Je dis parfois que c'est comme les couleurs...il y en a plein que nous ne voyons pas. Certains peuvent les voir, certaines espèces, d'autres non. Ca ne veut pas dire qu'elles n'existent pas, et c'est aussi très compliqué d'expliquer a quelqu'un qui les voit pas qu'elles existent...

Carcharodontosaurus
Messages : 67
Enregistré le : mer. 13 févr. 2019 16:11
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Carcharodontosaurus » lun. 6 mai 2019 09:22

Bonjour,

Je vais suivre ce sujet avec toute la prudence que m'impose mon esprit terriblement rationnel et terre à terre, mais même avec ça, je reconnais avoir vu petit une forme traverser ma chambre. Je me souviens d'une sorte de voilier blanc. Je n'ai pas osé sortir de mon lit et ma mère a du m'en extraire lol. Peut-être n'était ce qu'une illusion mais cela ne s'est jamais reproduit, ce qui m'amène à un questionnement réel sur cet évènement ponctuel et irréel.

C'est très agaçant pour un scientifique mais je suis obligé de reconnaitre que ce jour la j'ai vu passer quelque chose d'irrationnel. J'ai toujours occulté ce fait qui conduit à une violente dissonance cognitive pour faciliter mon fonctionnement et peut être par lâcheté. Je ne sais pas si la perspective d'existence éthérée doit réjouir ou terroriser.

Avatar du membre
Echidna
Messages : 9
Enregistré le : sam. 20 avr. 2019 22:36
Présentation : Here we gooo !
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 24

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Echidna » lun. 6 mai 2019 13:05

Merci pour vos réponses et vos témoignages ! Je suis agréablement surprise.
N'hésitez pas à en parler, si l'envie vous en dit, même s'il faut du courage pour appréhender les réactions. Je pense qu'en parler permet de démêler les nœuds et, ainsi, on peut avancer. Ce serait chouette si ce topic pouvait servir de "bulle sans jugement" à ce sujet.

J'ai hâte de lire tes témoignages, dani ! Et awenlyria, je vais t'emprunter l'expression d' "épée de vérité", c'est exactement ce que je ressens aussi. Les premiers temps, je me vexais, j'étais frustrée : j'avais l'impression qu'on me donnait un ordre. Maintenant, j'ai compris que c'était neutre et dépourvu d'animosité.

Ceci étant dit, j'aimerais réagir à vos réponses :

Je partage ton avis, awenlyria : ce n'est pas surnaturel ou extraordinaire. Et Carcharodontosaurus a donné une belle expression : existence éthérée. Mais alors, qu'est-ce que c'est ? Et je ne peux m'empêcher de penser plus loin : il y aurait donc des "âmes", des entités qui gravitent autour de nous ? Quel impact ont-elles donc sur la matière, les mouvements ? Et, plus loin encore, est-ce que les scientifiques dans le domaine quantique pourraient les capter ? De quoi seraient-elles constituées ? Si ces entités peuvent nous envoyer des messages (même succinctement, sans dialogue) sont-elles donc capable de penser, de réfléchir ?

La théorie du cerveau triunique serait devenue obsolète. Mais il y a une question qui me triture l'esprit : et si notre cerveau reptilien (instinctif) pouvait tout capter ?
Peut-être peut-il capter la moindre variation de pression atmosphérique (nous savons qu'il va pleuvoir ou faire beau, par exemple) ou un changement de magnétisme terrestre (je pense aux électrosensibles). Au même titre que les oiseaux sentent les tempêtes bien avant qu'elles se produisent. Et, si on tire ce fil de déduction : et si on pouvait aussi capter les "entités", voir les ultra-violets et les infrarouges, sentir les rayons alpha, bêta et gamma, tout ce qui est donc considéré invisible et qui peut s'appeler "éther". Mais uniquement via le cerveau reptilien. Puis, ces informations seraient "filtrées" par les deux autres (limbique et néocortex) pour nous donner uniquement les informations utiles ?
Cette déduction expliquerait pourquoi, Carcharodontosaurus, tu as vu un voilier blanc passer dans ta chambre mais, comme ton esprit rationnel n'a pas trouvé de justification, tu as décidé de l'omettre. Ou peut-être était-ce une autre forme, que tu aurais "converti" en voilier blanc ?
Cela pourrait aussi expliquer pourquoi les rêves prémonitoires sont souvent (pas toujours) négatifs : serait-ce un instinct de survie ? De préservation ? Une lutte contre la peur ?

Bon, je pars peut-être très très loin et peut-être dans une fausse direction. J'attends impatiemment vos réponses (et d'autres témoignages ! :lol:)

Avatar du membre
Swinn
Messages : 725
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : Tel Monsieur Jourdain...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 53

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Swinn » lun. 6 mai 2019 17:14

Désolé Echnidna tout cela me parait bien fumeux et étayé par rien de plus sérieux que la simple envie d’y croire.
Je trouvais le début intéressant mais là, à ce rythme on est en train de filer dans du new-agisme et on va bientôt évoquer la https://www.auxiliotherapie.com/ médecine quantique pour soigner le cancer.

Pour revenir sur des bases plus saines je suis dans la position de celui qui aimerait croire au paranormal mais qui ne parviens pas à y croire en tant que tel.
Pour une raison bien simple, je pense qu’il faut reculer au maximum les limites de la raison et de la science avant d’ouvrir les portes de la magie.
Il y a quelques siècles les gens avaient bien plus recours que nous à la magie dans la mesure où les connaissances scientifiques qui expliquaient nombres de phénomènes dits étranges n’étant pas suffisamment développés. Nous vivons dans une époque scientifique et je pense qu’il ne s’agit que de patience avant que la plupart d'éventuels phénomènes étranges soient expliqués ou abandonnés.

Un autre fait curieux que j’ai pu constater en discutant avec nombre de personnes croyant en la réalité du paranormal était qu’elles choisissaient ce à quoi elles voulaient croire. Les fantômes oui mais pas la télépathie, la prémonition oui mais pas la télékinésie, la vie après la mort mais pas les zombies dans le sens vaudou.
Il me semble que lorsqu’on commence à croire à ce genre de phénomènes il est impossible de faire un choix entre les croyances. On prend tout ou bien on rejette tout en bloc. Dès lors qu’on est dans le domaine du merveilleux on n’a absolument aucun moyen philosophique, technique ou scientifique de pouvoir choisir une croyance au détriment d’une autre.
"Nous sommes des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran

Avatar du membre
soazic
Messages : 1509
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par soazic » lun. 6 mai 2019 17:49

Le paranormal était bien plus pris en compte ne serait ce qu'au siècle dernier, Victor Hugo lui même faisait tourner les tables pour entrer en contact avec sa fille et Jung a abordé certaines facettes (synchronicité, inconscient collectif, des trucs impossible à prouver) . Il y a une différence entre croire par ce que cela répond à des questions que l'on se pose et le vivre. Il est vrai que la science n'est pas bien outillée pour prouver que ces phénomènes ne sont pas des produits de l'imagination ou d'un délire. Néanmoins, elle avance (JJ Charbonnier par exemple, voire la psychogénealogie qui pour certains peut sembler bien farfelue) et certaines pratiques atteignent notre occident cartésien (chamanisme).

Comme certains ici, j'ai expérimenté, et également travaillé certaines compétences grâce à une amie qui vit ces choses depuis son enfance . (Et me suis retrouvée récemment dans un autre atelier avec deux connaissances au cursus encore plus scientifique que le mien), j'espère y travailler encore car c'est passionnant quand on commence à s'ouvrir à tout cela. Après, il convient de rester vigilant évidemment.

Avatar du membre
Grabote
Messages : 3523
Enregistré le : mar. 16 sept. 2014 20:08
Présentation : *
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : dans un village
Âge : 49

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Grabote » lun. 6 mai 2019 18:01

oula, sujet brulant avec un potentiel explosif assez élevé :devilish:
De mon coté, sans avoir de croyance particulière, ni d'explication , je peux juste témoigner que j'ai vécu de nombreuses situations étranges et dérangeantes. J'en ai parlé dans le détail avec très peu de personnes. AUjourd'hui, je pense que nous sommes loin de connaitre parfaitement notre fonctionnement et je ne serai pas étonné que les neurosciences continuent de donner un éclairage scientifique à des phénomènes que nous étiquetons comme farfelues, perchées, croyances etc... mais pas à tous non plus :P
L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. René char

Avatar du membre
Swinn
Messages : 725
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : Tel Monsieur Jourdain...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 53

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Swinn » lun. 6 mai 2019 18:10

Il s’agit aussi de déterminer ce qu’on appelle paranormal. Si il s’agit d’éléments étranges que la science ne peut pas expliquer. Il faut laisser à la science le temps de les expliquer pour que ce paranormal devienne normal. Et on sort de la magie pour rentrer dans l’explicable, c’est ce qui s’est passé depuis l’aube de l'humanité.
Je n’ai pas dis que cela n’existait pas , j’ai dis que avant que cela puisse exister il fallait épuiser TOUTES les ressources scientifiques et rationnelles. Ce n’est pas la même chose.
"Nous sommes des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran

Damdoum
Messages : 58
Enregistré le : mar. 7 août 2018 13:45
Présentation : Comme je dis souvent, j'ai deux bras, deux jambes et occasionnellement une tête...ce qui est déjà pas si mal !
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : Bretagne
Âge : 35

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Damdoum » lun. 6 mai 2019 18:13

Bonjour,
J'espère que mon intervention ne va pas vous paraître donneur de leçons car ce n'est pas le but de mon message et je ne vais pas faire le rabat-joie... :angel:
Merci pour votre topic, après plusieurs expériences un peu similaires et venant plutôt vers une famille scientifique je me suis tourné donc vers tout ce qui pouvait s'apparenter le plus à la méthode scientifique. Je suis donc tombé sur la zététique qui traite justement de tous ces phénomènes-là :http://www.zetetique.fr/
Personnellement, ça m'a beaucoup aidé dans les expériences un peu similaires à ce que vous évoquez : nous sommes tellement faillibles et avons tellement besoin de croire que l'on oublie fréquemment que nos sens et notre cerveau nous trompe souvent...
Quant aux sentiments de déjà-vu : https://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/dejavu.html
Désolé encore mais je rejoins quelques membres ici présents et reste donc toujours sceptique quant à ces sujets... :o
“La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !”
A.Einstein ? Mon grand-oncle ? Un illustre nain connu ?

dani
Messages : 798
Enregistré le : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par dani » lun. 6 mai 2019 19:37

Si j'ose me permettre d'intervenir, les personnes qui se sont exprimées ici sont restées très factuelles et ont parlé de leur ressenti sans entrer dans des explications hasardeuses.

C'est bien normal et prudent de rester sceptique, personne ne cherche à convaincre personne il me semble. Et j'adorerais comprendre un jour comment la science explique ces "phénomènes" subjectifs. Les nommer "paranormaux" ou "extra sensoriels" si c'est choquant, ça peut être nommé autrement, ce n'est un souci pour personne je crois.

Maintenant, je sens bien la grosse réserve sur ce fil, merci aux modos de préciser si c'est OK ou pas de parler de cela, et sinon, même si il a été mis dans le coin délirium pour justement pondérer ce qui est écrit, on clôt le sujet et basta (et merci à ceux qui sont intervenus, ça a illuminé ma journée !) :)

J'en serais déçue, moi j'adore écouter ces histoires :honte: . Et mon entourage le sait, je recueille donc des histoires invraisemblables...dont je ne fais rien de particulier, juste le plaisir de bavarder, rêvasser et m'émerveiller de cette forme de "magie" (bon, oui, je provoque un peu là :clin: ) dans le quotidien de certaines personnes (et sachez que j'ai vacciné mes trois gosses hein, et je n'ai pas quitté mon job pour entrer dans une secte pour guérir le cancer à l'aide formules secrètes :P )
Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances. (Marianne Williamson)

Avatar du membre
Grabote
Messages : 3523
Enregistré le : mar. 16 sept. 2014 20:08
Présentation : *
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : dans un village
Âge : 49

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Grabote » lun. 6 mai 2019 20:06

Ce qui me dérange dans ce topic, c'est surtout son titre qui tire d'emblée des conclusions sur les faits.
SI on parle de ces petits moments étranges, drôles de coïncidences, synchronicité récurrentes, et même des choses encore plus troublantes, oui je suis et j'en ai vécu certaines que je dois me raconter dans le détail pour me rappeler que oui, j'ai vraiment vécu ça dans la vraie vie, tellement je trouve ça incroyable,
mais si on parle de "médiumnité et de perception extrasensorielle", là, je ne suis pas ... parce que justement, nous ne savons pas, à l'heure actuelle de quoi il s'agit et c'est en les nommant comme ça qu'on bascule dans la croyance, à mon avis.
L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. René char

dani
Messages : 798
Enregistré le : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par dani » lun. 6 mai 2019 20:16

Je comprends mieux la réserve, je pense qu'il est possible alors de changer le titre.

Mais je pense que pour les personnes qui le vivent, les informations perçues sont ressenties comme tellement "vraies" que spontanément ce mot médiumnité et celui qui leur vient à la bouche... euh.. au clavier :P ...et moi ça ne me choque pas, je l'ai perçu au même titre que le terme "chamanisme" que personne n'a critiqué, sans le prendre au premier degré. On ne sait pas non plus du tout expliquer scientifiquement ce que perçoivent les chamanes, ce n'est pas moins "extrao ordinaire" que la médiumnité, mais ça semble moins choquant il me semble, va savoir pourquoi !
Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances. (Marianne Williamson)

Avatar du membre
Grabote
Messages : 3523
Enregistré le : mar. 16 sept. 2014 20:08
Présentation : *
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : dans un village
Âge : 49

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Grabote » lun. 6 mai 2019 20:50

C'est vrai que pour moi le chaman relève de la culture et du savoir populaire ancestral alors que le médium m'évoque un charlatan. Quoi qu'il en soit, en ce qui concerne mes expériences personnelles je ne les associe à aucun de ces mots. Celui de magie que tu évoquais me parle plus mais pas dans le sens de ce qui serait vraiment magique, plutôt dans le sens de ce qui nous échappe et provoque de l'émerveillement, quelque chose qui a à voir avec la poésie,l'irrationnel et aussi avec les perceptions fines de notre corps , trop subtiles pour notre conscience mais qui n'en envoient pas moins des informations à ce ... soi (?) qui nous fait vivre, hors du champ de notre conscience ...
L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. René char

En ligne
Avatar du membre
W4x
Le modo le plus gentil
Messages : 3675
Enregistré le : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : c'était là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36
Contact :

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par W4x » lun. 6 mai 2019 21:18

C'est pour ça aussi que dans le sujet du chamanisme il a été évoqué des conditions modifiant la perception et la conscience... Là en l'état on va certainement déplacer le sujet ailleurs, en étant bien d'accord que les expériences recensées sont purement subjectives, et qu'en l'absence de réalité scientifique autre que la chimie du cerveau (vaste terrain) on ne pourra guère avancer sur le plan théorique, ce qui n'empêche pas les témoignages des un(e)s et des autres, dans un cadre bien compris. :f:
Mathematics is a game played according to certain simple rules with meaningless marks on paper. D.Hilbert

Avatar du membre
InMedio
Grille pain
Messages : 254
Enregistré le : ven. 5 janv. 2018 12:37
Présentation : Ça se passe par ici :
http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9049
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Angers
Âge : 25

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par InMedio » lun. 6 mai 2019 22:13

Si je peux vous livrer mon témoignage ici, allons-y.
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Une lueur typique chez les individus qui se sont découverts d'une intelligence supérieure à celle de la majorité de leur entourage mais qui n'ont pas encore compris qu'ils seraient encore plus malins s'ils s'abstenaient de le faire savoir. T.P

awenlyria
Messages : 14
Enregistré le : jeu. 2 mai 2019 08:53
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 32

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par awenlyria » mar. 7 mai 2019 08:02

Bonjour à tous,

C'est très intéressant de vous lire. Puisque nous parlons d'une approche scientifique, je pense que la première manière de fonctionner, à son échelle, est de noter la réalité des phénomènes, les décrire, sans tirer de conclusions. Dire d'où ils proviennent, pourquoi, comment est sans doute délicat. Je suis persuadée également que tôt ou tard la science expliquera de nombreuses choses et que ce qui était perçu comme "paranormal", sera simplement normal. L'histoire nous donne plein d'exemples de choses qui étaient perçues comme magiques et qui sont finalement entrées dans le champ de l'explication rationnelle.

Maintenant, je trouve parfois que, par souci de rester scientifique, on en oublie le premier élément cité ci-dessus, à savoir "noter l'expérience, telle qu'elle" parce que c'est dérangeant, troublant et inexpliqué. Je ne sais plus quelle personne disait qu'on choisissait parfois quoi croire ou ne pas croire dans le domaine de l'invisible (euh les zombies, j'adhère moyen...:):)) , je trouve que c'est la même chose concernant l'approche des phénomènes. Certains phénomènes sont abordées avec réserve, discrédités, voire complément niés, parce qu'ils sont incompris ou effrayants, ce qui sans doute, fait perdre du temps à toute recherche sérieuse.

Concernant des expériences, je voulais vous en livrer deux qui se sont passées il y a quelques mois, et qui sont intéressantes parce qu'elles ont toutes les deux reçues des feedback les "prouvant". Je m'intéresse surtout à ce type d'expérience. On sait au moins que quelque chose s'est passé, même si on ne sait pas comment l'expliquer.

La première est un rêve prénomonitoire. Je rêve que ma petite voisine âgée de 7 ans, alors partie pour les vacances de Noel me dit qu'elle est rentrée. Je la vois simplement devant moi, toute contente de me le dire.
Quand je me réveille, je me dis "c'est étrange, on est le 1 janvier, ils ne peuvent pas rentrer dans la nuit du 31 décembre au 1 janvier, ça n'a pas de sens..." et pourtant, en effet, mes voisins étaient rentrés.

La seconde est une expérience de télépathie. Un jour, à une heure particulière, je ressens qu'un ami pense à moi. C'est dur à expliquer mais c'est comme si il m'appelait. Je le ressens très fort, comme si il était là, alors que nous sommes éloignés de plusieurs centaines de km. Je regarde l'heure. Il est 16:30 (je le sais, car je suis en pause au boulot a ce moment). Je me dis que de toute manière, je ne pourrai jamais savoir si c'est vrai ou non, donc je laisse tomber. Le soir, je constate que j'ai reçu un message de lui, ce qui est très rare. Il me l'a envoyé....à 16:36 .

Dans ces deux expériences, il semble que l'information se défie du temps et de l'espace. Or, ces deux éléments appartiennent à des dimensions particulières. Je ne suis pas physicienne ni rien, mais on pourrait imaginer qu'il existe une possibilité (d'ailleurs je crois que la physique quantique l'a prouvé) que des informations circulent indépendamment du temps et de l'espace, de manière immédiate.

Voilà, des expériences comme ça...j'en ai beaucoup et je suis sure que tout le monde en a d'ailleurs (enfin j'imagine).

Avatar du membre
Swinn
Messages : 725
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : Tel Monsieur Jourdain...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 53

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Swinn » mar. 7 mai 2019 08:49

Dans la culture africaine puis vaudou Le zombie a une valeur symbolique très forte, si je l'ai évoqué ce n'est pas pour parler de Walkind Dead mais d'une réalité socio-culturelle et religieuse très importante propre à ces cultures.
Comme je le disais je ne vois pas en quoi croire aux zombies serait plus étrange que croire à la télépathie dans la mesure où ces 2 phénomènes, si tant est qu'ils existent réellement ne sont pas expliqués.
On retombe dans le travers exprimé plus haut, la physique quantique comme explication et justification de tout l'inexpliqué qui se passe autour de soi. La physique quantique s'occupe des interactions entre particules forces et champs à des échelles extrêmement petites, environ de 10 puissance-15 jusqu'à 10 puissance-43 mètres* (limite actuelle inférieure des mesures de la physique quantique) et aucun cas elle ne s'occupe de phénomènes pouvant se mesurer à l'échelle humaine. Mettre de la physique quantique ici c'est juste essayer de rationaliser l'irrationnel, lorsqu'on veut donner une explication scientifique inappropriée à ce qui reste encore mystérieux.

Je ne conteste absolument pas le fait que l'on puisse vivre des expériences étranges ou inexplicables, mais je les laisse à leur place, c'est à dire dans la subjectivité de celui qui les ressent. Le cerveau est plastique, trompeur, il peut nous faire croire parfois à ce que l'on veut croire pour corroborer à une certaine image du monde. Donc, personnellement, avant de mettre un terme qui généralise et objectivise une sensation donnée j'analyse et je décortique au mieux que je puisse le faire cette sensation.
Dire que tel ou tel évènement mystérieux EST ceci ou cela, revient à affirmer une certitude, se demander si le même phénomène pourrait être ceci ou cela laisse place au doute l'interrogation et la recherche et à l'avancée des connaissances.
Dire que ce que tu as vécu EST de la télépathie, reste l'affirmation d'une certitude qui ne laisse pas de place au doute. Dire que cela pourrait être de la télépathie pourquoi pas, mais pourrait également être une sensation subjective, une construction trompeuse du cerveau qui a amplifié le souvenir que tu as de la pensée à ton ami, conjugué à une simple coïncidence (l'heure de son message), le tout pour te faire croire à une certaine vision du monde qui est la tienne.
Je ne dis pas que ce que je dis est vrai, je dis simplement que cela n'a pas plus de chances d'être faux que ce que tu affirmes.
C'est pourquoi, sans être d'un scientisme à tout crin, je préfère de loin approcher ce genre de phénomènes par une attitude zététique plutôt que avec une foi de charbonnier.

*désolé je ne sais pas mettre les chiffres en exposant sur mon mac, si quelqu'un peut m' expliquer comment faire, merci d'avance...
"Nous sommes des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran

Evelyne
Messages : 44
Enregistré le : sam. 4 mai 2019 11:19
Présentation : viewtopic.php?f=9&p=298338#p298338
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Evelyne » mar. 7 mai 2019 09:20

Hors-sujet
Je crois aux Zombis haïtiens (et non pas aux Zombies hollywoodiens) depuis que j'ai lu une bande dessinée qui explique le phénomène .

http://www.rfi.fr/ameriques/20180322-zo ... tent-haiti
L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

awenlyria
Messages : 14
Enregistré le : jeu. 2 mai 2019 08:53
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 32

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par awenlyria » mar. 7 mai 2019 09:44

Merci à tous les deux, je ne connaissais pas du tout ces histoires de Zombies.

Au vu de l'article, cette zombification apparait cependant plus l'effet de drogue que de phénomènes "paranormaux" puisqu'apparemment, la personne n'a jamais été vraiment morte. Cela ressemble au chamanisme qui induit des états modifiés de conscience après l'absorption de certaines substances.

Swinn, tu as raison, je n'aurai pas du dire que c'était de la télépathie, en effet, cela ferme le débat en posant une conclusion. Je l'apparente pour moi à de la télépathie mais peut être qu'effectivement, cela n'en est pas. C'est peut être un curieux hasard. Une synchonicité en tout cas. En tout cas, non, je n'ai pas de certitude dont je veux faire profiter tout le monde... :huhu:

dani
Messages : 798
Enregistré le : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par dani » mar. 7 mai 2019 11:32

Swinn a écrit :
mar. 7 mai 2019 08:49
On retombe dans le travers exprimé plus haut, la physique quantique comme explication et justification de tout l'inexpliqué qui se passe autour de soi. La physique quantique s'occupe des interactions entre particules forces et champs à des échelles extrêmement petites, environ de 10 puissance-15 jusqu'à 10 puissance-43 mètres* (limite actuelle inférieure des mesures de la physique quantique) et aucun cas elle ne s'occupe de phénomènes pouvant se mesurer à l'échelle humaine. Mettre de la physique quantique ici c'est juste essayer de rationaliser l'irrationnel, lorsqu'on veut donner une explication scientifique inappropriée à ce qui reste encore mystérieux.
J'aime bien les contours que prend ce fil : garder la liberté d'expression d'expériences subjectives et étranges et traquer les risques d'interprétation abusive. Ce n'est que dans ces conditions que l'on peut échanger posément.

Perso, je suis aussi totalement allergique à mettre du "quantique" dès que l'on ne comprend pas un phénomène pour tenter de lui donner une dimension scientifique. Comme je suis allergique aussi aux "diagnostics psys" posés sur une personne alors que l'on n'est pas psy et que l'on n'a pas fait passer une batterie de tests ou au moins réalisé une bonne anamnèse. Pourtant on l'entend souvent : tel est borderline, ou bipolaire etc... Ce n'est pas que c'est vrai ou pas, c'est que nous, à notre stade de connaissance de ces domaines spécialisés, on n'en sait rien.

Concernant la physique quantique, je signale tout de même que les scientifiques réfléchissent si elle ne fonctionne pas aussi, dans certaines conditions spécifiques bien sûr, au niveau macroscopique https://www.unige.ch/communication/comm ... v5NEw3Lens

Ce qui ne veut pas dire que la physique quantique participerait à expliquer les expériences décrites dans ce fil, on est bien d'accord. Juste que l'on n'en sait rien finalement, c'est la seule chose de tangible

Pour ma part, il y a deux phénomènes vécus que j'ai pu "vérifier" et qui m'intriguent :

- J'ai parfois l'intuition fugitive mais très forte, qu'ensuite je ne peux m'enlever de l'esprit , que quelqu'un de mon entourage est soit (gravement) malade soit décédé soit qu'il est à risque de décès (Je n'arrive pas à définir cela plus précisément et je ne sais pas qui est concerné).

Et dans les 12h, max 24h cela se vérifie. La dernière fois, c'était un ami de mon compagnon qui passait dans une avalanche (il a miraculeusement survécu), une autre fois c'était ma belle mère qui a souffert d'une grave pneumonie développée en 3h, elle s'en est sortie de justesse (j'ai appris cela après bien sûr). A moins d'un gros déni relatif à un biais cognitif, je n'ai pas le souvenir d'avoir ressenti cela sans que cela soit suivi d'un événement très concret et grave pour quelqu'un de mon entourage. Mais par bonheur je n'ai pas chaque fois cette intuition (ouf, ce serait pénible !)

Assez récemment, j'ai vécu quelque chose d'un peu différent à propos d'une personne que je ne voyais plus depuis plusieurs mois, assez proche affectivement de moi. Je n'ai pas eu cette intuition fugitive, par contre je ne cessais de m'inquiéter terriblement depuis un certain jeudi pour la santé de cette personne. Nous étions en rupture de contact en raison de conflits, et je ne pouvais pas la contacter directement sans que cela soit à risque d'être mal interprété. Je me demandais comment demander de ses nouvelles à ses amis, car ces pensées de forte inquiétude m'ont littéralement envahie jusqu'au samedi matin. Finalement, cette personne m'a spontanément écrit le samedi après-midi pour me dire certaines choses qu'elle estimait importante à me transmettre car elle venait d'avoir eu une grave infection qui, sans l'intervention de son médecin, aurait pu tourner rapidement à la septicémie (elle s'est rendue compte que parfois notre vie tient à un fil, et qu'il peut être trop tard pour se dire certaines choses). Son état fébrile s'était péjoré le jeudi pour devenir gravissime le vendredi et le samedi suite à l'intervention médicale son pronostic devenait moins vital. Hasard ou pas ? je n'en saurai jamais rien, mais c'est étonnant quand même, je ne suis pas quelqu'un qui se fait facilement du souci pour quelqu'un sans raisons fondées. Il n'y avait aucune raison logique à ce que je pense à elle et à sa santé depuis le jeudi.

- les coïncidences : - Avec cette même personne je vis depuis des années de très nombreuses "coïncidences" (je n'ai jamais vécu cela avec quelqu'un d'autre) : envoi de sms ou de mail exactement au même moment même sans avoir eu de contact depuis plusieurs jours ou même semaines. Cette personne, bien plus rationnelle que moi, a finit aussi par s'étonner de cette répétition de coïncidences.

Bon, désolée, c'est quand même moins spectaculaire que les témoignages plus haut :huhu:
Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances. (Marianne Williamson)

Avatar du membre
asdf
Messages : 810
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 03:25
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4928.html
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Pas loin de la mer.
Âge : 31

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par asdf » mar. 7 mai 2019 13:00

awenlyria a écrit :
lun. 6 mai 2019 08:00
Après tout, on dit qu'on utilise très peu des facultés de nos cerveaux et je pense que le cerveau dans son fonctionnement optimal peut être capable de ça. Je ne pense pas que ce soit surnaturel, meme si c'est de l'ordre de l'invisible.
Attention à ne pas tomber dans le mythe du cerveau exploité à x%, comme dans "Lucy" de notre Besson national. Notre cerveau n'utilise en effet qu'un petit pourcentage pour la réflexion, et tout le reste pour les fonctions motrices et vitales. Donc utiliser plus de facultés c'est peut être possible, cependant le mythe des 100% c'est pas possible.
Swinn a écrit :
mar. 7 mai 2019 08:49
Je ne conteste absolument pas le fait que l'on puisse vivre des expériences étranges ou inexplicables, mais je les laisse à leur place, c'est à dire dans la subjectivité de celui qui les ressent. Le cerveau est plastique, trompeur, il peut nous faire croire parfois à ce que l'on veut croire pour corroborer à une certaine image du monde. Donc, personnellement, avant de mettre un terme qui généralise et objectivise une sensation donnée j'analyse et je décortique au mieux que je puisse le faire cette sensation.
Je te rejoins la dessus Swinn, notre cerveau oublie, agrémente, relie des choses ou des faits entre eux pour les rendre explicables selon nos propres croyances. Parfois pour rendre la réalité supportable. J'ai récemment repensé à des événements de ma vie, et en remettant les choses sur papier je me suis rendu compte que j'avais oublié certains détails difficiles, que la chronologie avait pu être légèrement modifié par mon cerveau, par ma mémoire pour rendre les choses plus acceptables.


De manière plus générale j'ai aussi vécu des phénomènes qu'on pourrait qualifier d'étrange, d'inexplicable. Pourquoi ai-je voulu rentré plus tôt d'un voyage, et que tout c'est aligné dans mon sens ce jour là, à peine arrivé voilà qu'un proche décède. Pourquoi j'ai déjà ressenti des présences dans certaines pièces, habitations ? Pourquoi ai-je parfois une intuition surprenante, déroutante ?
La réponse que je préfère c'est me dire que c'est dû au hasard, ou alors que je ressemble les faits pour me donner raison. Parfois on sent ou ressent des choses étranges, je m'en contente et je me pose pas vingt milles questions dessus, je crois qu'il ne faut pas se poser de questions auxquels ont ne trouvera pas de réponses ;).
:emo:

Avatar du membre
De Re Metallica
Messages : 72
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 09:24
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par De Re Metallica » mer. 8 mai 2019 10:01

Bonjour asdf,
asdf a écrit :Je te rejoins la dessus Swinn, notre cerveau oublie, agrémente, relie des choses ou des faits entre eux pour les rendre explicables selon nos propres croyances. Parfois pour rendre la réalité supportable. J'ai récemment repensé à des événements de ma vie, et en remettant les choses sur papier je me suis rendu compte que j'avais oublié certains détails difficiles, que la chronologie avait pu être légèrement modifié par mon cerveau, par ma mémoire pour rendre les choses plus acceptables.
Ces propos ne sont pas très clairs pour moi : une partie de ton activité mentale est attribuée à ton cerveau (oublier, agrémenter, relier des choses ou des faits entre eux, modifier la chronologie), et une autre à toi (repenser, se rendre compte, à nouveau oublier).

Pourrais-tu nous en dire plus sur cette ligne de partage entre ce qui relève de ton activité et ce qui relève de celle de ton cerveau s'il te plaît ?

Bien cordialement,

DRM

Avatar du membre
soazic
Messages : 1509
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par soazic » mer. 8 mai 2019 12:14

Le cerveau rationalise ou cherche des explications quand il n'en a pas ou pas celles qu'il escompte. Je pense qu'on est nombreux à être passés par le doute et le refus, a chercher dans les explications scientifiques, neurologiques, etc.…
Néanmoins, quand on s'y intéresse, ces intrusions ne sont pas exceptionnelles, mais font partie de la vie pour beaucoup.
Après je fais aussi la différence avec les croyances: il y a une différence entre ressentir/vivre et croire. Je pense à un ami qui en cherchant un appartement s'était retrouvé en pleurs dans un lieu qu'il visitait, sans comprendre pourquoi, il a ressenti quelque chose, n'a pas loué cet appartement. Concernant le tout ou rien, Les synchronicités, je les constate, les Fleurs de Bach ça ne me parle pas du tout par exemple.

Avatar du membre
De Re Metallica
Messages : 72
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 09:24
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par De Re Metallica » mer. 8 mai 2019 13:14

La distinction que viens de faire soazic entre le ressenti et la croyance me semble importante. En matière de perceptions extrasensorielles, il y a :
1) d'une part, l'expérience vécue en tant que telle, libre de toute interprétation : pour peu que la personne arrive à établir une certaine distance par rapport à celle-là, elle peut la constater pour elle-même relativement facilement avec une certaine objectivité, malgré les difficultés qui peuvent survenir lorsqu'il s'agit de s'efforcer de la communiquer à autrui ;
2) d'autre part, la compréhension de ce à quoi elle correspond réellement : les sources d'erreurs sont ici nombreuses, que ce soit dans la direction d'en rendre compte selon une causalité neurologique sans mettre en évidence la réalité de ce lien de causalité, que dans celle d'y voir précipitamment une manifestation d'un monde ou de forces surnaturels.

Répondre