QALC les choses inutiles

Répondre
Phil21
Messages : 36
Inscription : ven. 6 oct. 2023 11:17
Profil : Bilan +
Test : WAIS

QALC les choses inutiles

Message par Phil21 »

Bonjour à tous
J'ai une grande question du lundi matin pour vous :
Est-ce que vous faites souvent des choses inutiles ?

J'ai l'impression d'être spécialiste en la matière : j'ai plein de diplômes qui me servent à rien (aucune envie de travailler dans les milieux correspondants), enfant je faisais de la danse alors que je n'aimais pas ça (décision parentale oblige), adulte j'ai fait un boulot dont j'avais horreur (décision parentale oblige Bis), et là, je suis en train de terminer un master 2 juste pour valider ce niveau d'étude (mais je sais pas trop où ça va me mener).

En écrivant je me dis que c'est plutôt des choses que je n'aime pas le problème, et non qu'elles soient inutiles... mais il était utile de vous décrire la situation !

Voilà, c'était une question à la con. Merci d'avoir lu :hug:

Avatar de l’utilisateur
InMedio
Grille pain
Messages : 1252
Inscription : ven. 5 janv. 2018 12:37
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9049] C'est ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WISC
Localisation : Angers
Âge : 31

Re: QALC les choses inutiles

Message par InMedio »

J'ai toujours pratiqué le faisage de trucs inutiles, mais des petits, pas passer un master pour être prof juste un an et arrêter ensuite, sans valider le master par exemple, non ça je l'ai fait qu'une seule fois.
Bref. Je fais plein de choses que je crois inutiles et un beau jour elles deviennent presque toutes utiles... Alors je continue d'en faire dans l'espoir qu'elles ne me soient plus à un moment où à un autre.
Vous ne pouvez pas prouver que quelque chose n'existe pas, mais vous pouvez conclure qu'il n'y aucune raison de penser que ce quelque chose existe.
Richard Monvoisin

Avatar de l’utilisateur
Brunehilde
Messages : 2096
Inscription : mer. 15 juil. 2020 15:29
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=10783
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: QALC les choses inutiles

Message par Brunehilde »

La question est loin d'être "à la con" en fait, car cela nous fait nous demander qu'est-ce qu'on juge "inutile" ?
C'est inutile si ça ne me plaît pas ?
C'est inutile si ça ne mène pas à une activité concrète ?
C'est inutile si c'est pas moi qui ait choisi ?
etc...

La bonne réponse dépend (parce que ça dépend, toujours et encore (c'est que le début, d'accord d'accord... (...hem, pardon))), JE DISAIS DONC : la réponse dépend de qui se la pose, à chacun de définir sa vision de l'inutilité en somme.

Moi j'ai appris à lire des partitions en clé d'UT 4 et 5, et bien ça ne m'a jamais servi à rien... sauf à apprendre que ça ne servait à rien pour 99% des musiciens ;)
Pourquoi se préoccuper des chevaux à rayures quand on peut chevaucher des loups !
:guitare

Phil21
Messages : 36
Inscription : ven. 6 oct. 2023 11:17
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: QALC les choses inutiles

Message par Phil21 »

Il y a peut-être un lien avec la définition d'objectifs alors. Ce qui fait que ça change souvent.
La clef d'ut c'est utile pour le chant grégorien 🤗

Avatar de l’utilisateur
lady space
Messages : 3123
Inscription : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/lance-t133.html]vers mon orbite[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 60

Re: QALC les choses inutiles

Message par lady space »

Après, il y a le dicton à la noix disant qu'il vaut mieux avoir quelque chose dont on n'a pas besoin que d'avoir besoin de quelque chose qu'on n'a pas. Ou selon l'ancienne approche paysanne : "On ne sait jamais, si ça se trouve, ça pourra servir un jour." ;)

Puis, les études ne débouchant pas sur un métier auront toujours permis d'enrichir vos cultures personnelles respectives, ce qui n'est jamais inutile par définition. :D
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
Laisse-moi kiffer l'Europe avec mes potes... :heureux4:

Phil21
Messages : 36
Inscription : ven. 6 oct. 2023 11:17
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: QALC les choses inutiles

Message par Phil21 »

J'aime beaucoup l'approche paysanne et le proverbe à la noix😅

Avatar de l’utilisateur
homer
Messages : 2170
Inscription : dim. 20 févr. 2022 14:25
Présentation : viewtopic.php?p=352792#p352792
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Lyon
Âge : 55

Super contributeur

Re: QALC les choses inutiles

Message par homer »

ça ne me parait pas une question à la con, comme beaucoup de calq d'ailleurs :)
Je trouve aussi que l'enjeu de l'(in)utilité est central. Est-ce qu'on obtient un diplôme juste par utilitarisme à court terme ? En le préparant on se cultive, on apprend des méthodes, des façons de réfléchir et de se confronter au monde et aux gens qui y vivent... Idem pour une activité professionnelle. C'est transitoire mais on y découvre des choses (agréables ou pas, mais bon tout ne peut pas juste super chouette).
Sinon j'aime bien rêvasser, dès que possible - c'est bien à faire dans le bus par exemple; ça ne sert rien en soit mais je trouve ça agréable, et il y a des choses qui émergent de ça... :angel:
C'est un type qui rentre dans un bar et qui dit "salut c'est moi !"; et en fait c'était pas lui.

Avatar de l’utilisateur
Sasha
Messages : 17
Inscription : jeu. 13 août 2020 19:53
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: QALC les choses inutiles

Message par Sasha »

Je suis spécialiste du « on sait jamais, ça pourrait servir, au cas où… » ^^'
À chaque fois que je sors, c’est avec un sac rempli d’objets pour le cas où.
Même chez moi, je dissémine dans chaque pièce des ustensiles dont je pourrais avoir besoin, on ne sait jamais, imagine.
À plus grande échelle, j’ai obtenu deux masters, dans des domaines dans lesquels je refuse de travailler. Mais finalement, aujourd’hui, on me recrute dans d’autres domaines justement parce que j’ai ces masters.
Par conséquent je rejoins l’idée selon laquelle l’inutilité est relative et dépendante du goût autant que du temps.
Tout ce qui a l’air inutile pour une personne à un moment peut être utile pour une autre à un autre moment. Enfin je crois…
:poules

Avatar de l’utilisateur
sanders
Pseudo Violet
Messages : 3605
Inscription : jeu. 4 oct. 2012 08:04
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=2721]Bon ben ... Bon bain ...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Syndrome Lisa Simpson
Âge : 55

Ancien Membre de l'équipe

Re: QALC les choses inutiles

Message par sanders »

Sasha a écrit : jeu. 11 juil. 2024 11:01 dépendante du goût autant que du temps.
:wait: , de l'espace aussi, temps/espace quoi :glasses: .
Nan mais quand y a pu dplace, spas facile voire trèèèèèèèèèèèèès problématique un sac rempli ou même un ustensile.

Bon j'ai presque 56 ans aussi, du temps, du temps et moins d'espace.
Le premier jour du reste de ma vie : Un jour, J'ai pu observer que la poutre que je voyais dans l'oeil de mon voisin, je l'avais fait devenir paille dans le mien. Alors même que nous buttions sur les mêmes (em)bûches. Depuis, plus rien n'est pareil..

Phil21
Messages : 36
Inscription : ven. 6 oct. 2023 11:17
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: QALC les choses inutiles

Message par Phil21 »

Sasha a écrit : jeu. 11 juil. 2024 11:01 À plus grande échelle, j’ai obtenu deux masters, dans des domaines dans lesquels je refuse de travailler.
C'est carrément ça ! Bon, si le niveau et les compétences derrière rassurent les employeurs, c'est que ça sert à quelque chose.

Avatar de l’utilisateur
Shingouz
Messages : 349
Inscription : dim. 24 avr. 2022 16:22
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=11447]MéKicéShingouz ?
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 57

Re: QALC les choses inutiles

Message par Shingouz »

L'inutilité est indispensable ! Enfin... quand elle est intellectuelle : tout ce qui parait inutile aujourd'hui n'est pas voué à le rester toujours. Et quand bien même il le reste, ce n'est pas perdu pour tout le monde puisqu'on l'a fait pour soi-même.

Ce n'est pour ma part en revanche pas le cas quand il s'agit d'objets ; là je fonctionne beaucoup plus au besoin qu'au "ça peut servir"... Sans doute car mon esprit trop plein réclame du vide physique autour de lui.
"I'd rather have questions that can't be answered than answers than can't be questioned."
R. Feynman

Répondre