Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Pour regrouper les topics sur un sujet brûlant qui occupe l'actualité, en ce moment, le Coronavirus COVID-19
Avatar de l’utilisateur
Unesoprano
Messages : 1831
Inscription : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 49

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par Unesoprano »

:cheers:
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Avatar de l’utilisateur
sanders
Pseudo Violet
Messages : 3010
Inscription : jeu. 4 oct. 2012 08:04
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=2721]Bon ben ... Bon bain ...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Syndrome Lisa Simpson
Âge : 52

Ancien Membre de l'équipe

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par sanders »

Merci les gens, vous êtes de vrais genstils :amour7: .

Mon idée en écrivant ça c'était de dire : " Même en étant flipette (et même avec des moments hards) on peut y arriver à traverser cette période, avec certains aménagements et quelques connaissance pratiques. "

Je crois que j'ai loupé mon coup sur ce coup là :D .
Le premier jour du reste de ma vie : Un jour, J'ai pu observer que la poutre que je voyais dans l'oeil de mon voisin, je l'avais fait devenir paille dans le mien. Alors même que nous buttions sur les mêmes (em)bûches. Depuis, plus rien n'est pareil..

Avatar de l’utilisateur
Mikirabelle
Messages : 1081
Inscription : sam. 22 déc. 2018 08:18
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9772] Toutoute première fois[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Between the click of the light and the start of the dream
Âge : 40

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par Mikirabelle »

Depuis mercredi je suis en congés à la maison pour au moins une semaine...
... et je ne vois pas le temps passer... je trouve que ça passe trop vite ! Comme en a conclu mon mari : "c'est là qu'on voit que ça prend plus de temps de glander que de faire quelque chose" (voilà, c'est gratuit, ne me remerciez pas).

Une petite routine commence à s'installer :
- Regarder la maîtresse de français puis la maîtresse de maths qui font cours aux CP/CE1 à 9H00 sur France 4. C'est calme, il y a des petits temps de silence pour que les enfants fassent chacun des exercices, très reposant !
J'aime particulièrement la prof de français... :favorite: je me dis que sur Facebook elle doit sans doute avoir son groupe d'admirateurs. Je retournerais presque à l'école pour l'écouter me parler :glasses: . Enfin, presque, hein, faut pas abuser : à les regarder, je me demande comment j'ai fait pour ingurgiter tout ça. Je trouve ça intéressant de voir quelles sont les erreurs fréquentes faites par les enfants (les maîtresses les expliquent aux parents).
- Faire à manger
- Faire la sieste...
- Regarder distraitement Les saintes chéries sur le site de l'INA (madelen) pendant que je fais mes petits bricolages... J'en avais entendu parler, mais jamais vu... ça a un côté madeleine de Proust car j'ai l'impression d'entendre parler mes tantes quand j'étais petite !
- Faire une attestation de sortie pour courses et/ou aération dans le quartier
- Re-faire à manger (tout en picolant un apéro) :d:
- Regarder en replay un cours d'histoire de l'art par Waldemar Januszczak (sur la chaîne Histoire TV, je pense qu'elle est sur toutes les box). J'ai enfin mis un petit carnet à côté du canapé pour noter quelques infos (à chaque fois que je regarde un documentaire intéressant je me dis qu'hélas il n'en restera pas grand-chose dans ma petite tête... donc en faisant l'effort de prendre quelques notes, j'aurai peut-être moins cette impression).

J'ai essayé de faire du sport vaguement quelques étirements comme mon médecin me l'a recommandé (elle a dit "Une heure par jour ! Cherchez des cours sur Internet !"... dans ma tête j'ai pensé "Même pas en rêve !"), ce qui m'a valu d'être agressée par ma chatte (genre : "elle bouge bizarrement aujourd'hui, c'est sans doute une proie !") qui a sauté d'un coup sur ma jambe en s'y agrippant de toutes ses griffes. :tronco:
Le meilleur moment de la journée, c’est quand on va se coucher (Chanson Plus Bifluorée)

cherubim
Messages : 547
Inscription : lun. 12 mars 2018 10:26
Présentation : https://www.adulte-surdoue.fr/viewtopic ... 38#p270338
Profil : Bilan -
Test : WAIS
Localisation : tout près d'ici...
Âge : 44

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par cherubim »

Bonnes vacances [mention]Mikirabelle[/mention] ! :)
Le monde entier est un théâtre,
Et tous les hommes et les femmes seulement des acteurs;
Ils ont leurs entrées et leurs sorties,
Et un homme dans le cours de sa vie joue différents rôles… William Shakespeare, (Comme il vous plaira)

Avatar de l’utilisateur
O'Rêve
Messages : 1120
Inscription : mar. 1 avr. 2014 18:56
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par O'Rêve »

Vendredi soir, en rentrant du boulot, j'ai écouté cette émission : https://www.franceinter.fr/emissions/le ... ars-2020-0
Bertrand Piccard, qui nous parle de ses expériences du confinement, ça fait un bien fou. Il transmet une belle vague de confiance et optimisme!

Avatar de l’utilisateur
Mikirabelle
Messages : 1081
Inscription : sam. 22 déc. 2018 08:18
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9772] Toutoute première fois[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Between the click of the light and the start of the dream
Âge : 40

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par Mikirabelle »

Mikirabelle a écrit : sam. 28 mars 2020 20:52 Une petite routine commence à s'installer :
- Regarder la maîtresse de français puis la maîtresse de maths qui font cours aux CP/CE1 à 9H00 sur France 4. C'est calme, il y a des petits temps de silence pour que les enfants fassent chacun des exercices, très reposant !
J'aime particulièrement la prof de français... :favorite: je me dis que sur Facebook elle doit sans doute avoir son groupe d'admirateurs. Je retournerais presque à l'école pour l'écouter me parler :glasses: .
:cry: Ils ont changé ma maîtresse !! Christine, reviens !
Le meilleur moment de la journée, c’est quand on va se coucher (Chanson Plus Bifluorée)

Avatar de l’utilisateur
Unesoprano
Messages : 1831
Inscription : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 49

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par Unesoprano »

Pour ceux qui ont exprimé des baisses de forme suite à la situation actuelle, peut-être que ceci peut vous faire baisser la pression, ou remonter la forme, au choix. J’ai regardé, bon, je n’aime pas tout. Mais je trouve qu’il y a cependant du bon, et de quoi se poser afin d’ accorder du temps à ce qui nous pollue, puis à le dépolluer.
https://www.lacouleurdesmots.net/bulles ... -creatives
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Avatar de l’utilisateur
Unesoprano
Messages : 1831
Inscription : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 49

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par Unesoprano »

[mention]dani[/mention] je continue ici l’échange, plus approprié... non, je ne suis pas blessée. Je n’ai jusqu’alors rien posté dans le fil « actu » car je ne m’en sens clairement aucune légitimité. De plus, ma stratégie personnelle pour faire face au stress de la situation n’est pas de multiplier les recherches d’articles qui relatent les avancées prometteuses concernant les pistes scientifiques et médicales. Je lis peu ou très vaguement d’ailleurs les posts concernant ceci ici pour les mêmes raisons. Moi ça ne me convient pas comme régulateur de calme. :) Et il est important pour moi de me préserver des bulles de calme, de sérénité pour faire baisser ou pour tempérer le stress de la situation actuelle. D’autant plus, qu’il est prouvé que le stress est néfaste pour l’immunité.

Je ne suis pas actrice du milieu médical ou scientifique : je ne peux donc concrètement rien y apporter, et ne peux non plus y investir l’énergie libérée en moi par le stress de la situation. Du coup, je me protège vraiment de cela en limitant mes interventions, d’autant que les échanges sont encore plus complexes, plus tendus avec la situation.

Je suis très attentive à être à l’écoute de mon niveau de stress et de tensions émotionnelles engendrés par la situation actuelle. J’essaye de mettre en place des stratégies bonnes pour moi afin de minimiser l’impact qu’elles ont sur mon sommeil, ou autre, et aussi sur mon hypersensibilité naturelle. Il est clair par exemple que j’ai besoin de plus de temps pour moi, de moi à moi, afin de me recentrer. J’ai été ainsi plus définitive dans certains actes et demandes afin de pouvoir libérer plus de temps pour moi, et cela a été une bonne chose.

Mais c’est très personnel : la gestion du stress s’appuie sur la connaissance de soi, et de sa gestion ou non-gestion au travers de son existence...
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Avatar de l’utilisateur
Bulle d'o
Messages : 1540
Inscription : sam. 3 nov. 2018 01:10
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9657] un bout de moi [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : bof
Âge : 42

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par Bulle d'o »

je réfléchis à cette question. J'ai des hauts et des bas et la durée fait reculer le côté chez moi "cool, une nouvelle expérience de vie jamais testée!".

Mais ce qui me pèse, me pèse en fait à court terme. je m'en aperçois.

Et je crois que ma méthode se fait un peu malgré moi : "je m'adapte sans attendre beaucoup, je perçois ce qui m'est important plus finement."

Je profite en fait de ce "temps" et je ne m'oblige plus "à faire dans ce temps-là". Et, tel les enfants : j'alterne pas mal mes activités pour avoir l'impression d'être utile à quelqu'un : moi-même, certainement. :).
"Je ne communique pas mes jugements, je ne suis pas un donneur de leçons, l'observation du monde ne suscite chez moi qu'un dialogue intérieur, un interminable dialogue avec moi-même."

Les désorientés (2012) de Amin Maalouf

dani
Messages : 1060
Inscription : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par dani »

Hors-sujet
Unesoprano a écrit : mer. 22 avr. 2020 12:39 Je suis très attentive à être à l’écoute de mon niveau de stress et de tensions émotionnelles engendrés par la situation actuelle. J’essaye de mettre en place des stratégies bonnes pour moi afin de minimiser l’impact qu’elles ont sur mon sommeil, ou autre, et aussi sur mon hypersensibilité naturelle. Il est clair par exemple que j’ai besoin de plus de temps pour moi, de moi à moi, afin de me recentrer. J’ai été ainsi plus définitives dans certains actes et demandes afin de pouvoir libérer plus de temps pour moi, et cela été ainsi une bonne chose.

Mais c’est très personnel : la gestion du stress s’appuie sur la connaissance de soi, et de sa gestion ou non-gestion au travers de son existence...
C'est très intéressant de te lire, car en effet de manière assez paradoxale j'ai aussi moins de temps pour moi qu'avant alors que j'ai le temps de trajet en moins, avec une irruption de mails et sms dans mes temps "hors boulot" car je bosse avec une équipe qui se démène pour mettre en place des projets utiles pour nos étudiants et que j'accepte d'y répondre pour les aider à réduire leur stress (et aussi le mien en le voyant mes partenaires inquiètes).

Sans oublier les sms de détresse d'amis qui s'inquiètent ou qui perdent un proche. Et je ne peux pas ne pas répondre. Et, forcément, ça me touche profondément aussi. Ou ceux des copines qui demandent des nouvelles tout simplement et que je n'ai pas envie de laisser en rade alors que j'aimerais juste avoir la paix.

C'est usant de s'ajuster relationnellement alors que les codes sociaux usuels explosent en raison de la crise et de ses urgences, en raison aussi de la distance et de l'impossibilité d'avoir l'ensemble du non verbal usuel pour pondérer ce qui est dit même si on utilise la caméra (ce qui limite de toute façon beaucoup la qualité du non verbal... et quand la vidéo marche, car en conférence à plusieurs souvent ce n'est que le son si on ne veut pas trop perdre en qualité auditive)

Chaque semaine je me dis que ça va se tasser, et ça peine à changer.... j'ai eu quelques jours de vacances la semaine dernière que je pensais salvateurs, et au contraire je vois que ma tolérance au stress s'est subitement abaissée et qu'un rien m'affole et me rend tachycarde avec des troubles du sommeil. C'est assez inhabituel et ça... ça me stresse beaucoup, je sais que cela signifie que je suis au bord d'un état plus critique alors que j'ai un paquet de boulot qui attend depuis un mois et je n'y ai pas touché aujourd'hui...

Pis au lieu de m'arrêter, de bouquiner et humer mes plantes sur mon balcon, je folâtre sur internet pour comprendre pourquoi des traitements marchent ici et pas là, et il y a chaque fois plus de questions que de réponses ... ce n'est pas très malin :honte: :huhu:

Bon, et bien tu vois [mention]Unesoprano[/mention] nos échanges m'alertent sur la nécessité de ne pas minimiser mon stress et de freiner la machine au plus vite, merci à toi, je vais lire ce fil plus attentivement :)

Je mets ce post en hors sujet car je n'amène pas de soluce :honte:
Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances. (Marianne Williamson)

Avatar de l’utilisateur
Anatole
Messages : 123
Inscription : mar. 23 avr. 2019 09:34
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10081]Bonjour à tous[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par Anatole »

Pour ma part je me jette à corps perdu dans l'apprentissage.
J'ai un besoin quasi maladif de faire turbiner mon cerveau.
Je suis au chômage technique depuis cette semaine et le besoin se fait donc d'autant plus sentir.
Depuis un mois et demi environ j'ai commencé deux spécialisations sur Coursera.
L'une est terminée, la seconde devrait l'être d'ici la fin de cette semaine.
Ça m'intrigue d'ailleurs.
Je fais l'équivalent d'une semaine de cours en un jour.
J'ai d'ailleurs bien du mal à me positionner car je ne sais si leur estimation du temps de travail par semaine de cours (entre 5 et 10h) est surdimensionnée ou pas.
Bref, j'ai besoin de travailler. Ça m'occupe et me focalise. Ça me permet paradoxalement d'arrêter de penser. J'ai aussi l'impression d'avancer, de construire.
Tout ceci ne m'empêche pour autant pas de participer activement à ma vie de famille.
Mais c'est une véritable obsession qui est toujours là en arrière plan.

Avatar de l’utilisateur
Mei
Messages : 36
Inscription : lun. 2 sept. 2019 11:37
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 34

Re: Vos soluces pour faire baisser la pression depuis le 16 mars 2020

Message par Mei »

Coucou à tous,

C'est chouette de vous lire :) Comme beaucoup d'entre vous, pas d'infos, pas de vidéos sur le covid, juste un petit point régulier sur un média pour l'évolution de la situation niveau école, déconfinement etc..

Je me sens souvent dans un grand brouhaha mental du fait du travail par ordinateur + enfant.

Le ressourcement, c'est la balade à la fin de la journée dans la nature, voir mon fils faire du vélo, regarder les champs, les fleurs, les arbres, les jolies maisons, rêvasser...

Prendre un bain en lisant Victor Hugo. C'est pas du tout écolo (je ne fais pas reference à Hugo), mais bon voilà. J'avais l'habitude d'aller chaque semaine à la piscine avant le confinement et ça me faisait du bien (être moins dans la tête, moins derrière un écran et plus dans le corps), donc bon, j'ai trouvé cette combine, même si la dimension sportive, tu oublies...

Faire des apéros karaoké, on a trouvé ce petit jeu, on se donne à chacun des chansons que l'autre pourrait chanter. On s'installe dans le canapé et on profite du spectacle. Hyper sympa (bon faut bien choisir la chanson, sinon tu le payes cher).

Danser avec mon fils et mon chéri, en faisant un peu près n'importe quoi, parce que eheh, c'est le confinement, faire la queuleuleu en faisant coucou aux voisins éberlués, c'est drôle et ce type de situation bizarre (le confinement) permet à ce genre de choses bizarres (la queuleuleu) d'avoir le mérite d'exister.

Sinon comme mon anxiété était plutot liée aux contacts sociaux...je me sens moins stressée globalement...

Répondre