Ecrire, dessiner et rêver

Ici, partagez vos passions, vos dadas, vos marottes, documentez si possible, mettez-y de la vie!
Répondre
Avatar du membre
La Chouette Masquée
Messages : 82
Enregistré le : dim. 7 juin 2015 20:41
Présentation : P'tite chouette dans la tempête.
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Birthday
Âge : 24

Ecrire, dessiner et rêver

Message par La Chouette Masquée » jeu. 11 juin 2015 10:47

Bonjour!

Cela va peut-être vous sembler débile, mais en parcourant le forum et ses sujets de discussions, j'ai senti monter en moi l'envie de pleurer. Pleurer de soulagement. Tous ces sujets auxquels je m'intéresse depuis l'enfance, desquels je ne peux pas discuter avec la majorité des gens sans passer pour une allumée, tous relèvent ici de la discussion normale. Je suis tellement heureuse de pouvoir prendre part à ces échanges. La moindre discussion entamée ici me paraît palpitante et libératrice. Que je sois concernée par la douance ou pas, je me sens chez moi parmi des personnes enrichissantes telles que vous, je peux être moi-même sans craindre le jugement d'autrui. Merci!

Et puisque ici on parle de passion, voici une ébauche de l'introduction de mon projet d'écriture actuel, une sorte de manifeste personnel ayant pour thèmes l'expression de soi et le rôle des rêves (lucides et non-lucides) dans le processus créatif. Mon projet est de faire transparaître au fil des chapitres une large palette d'émotions au travers des mots, que sorte que le lecteur puisse les ressentir profondément en lui. Le tout en réunissant mes principales passions artistiques (écriture, arts plastiques, rêves lucides...) et idéaux en une œuvre. Ce texte a pour vocation, à terme, de refléter mon âme, de façonner mon reflet avec l'essence de mon être.
Je voudrais utiliser ma sensibilité pour partager une expérience sensorielle et émotionnelle intense et complète, et ainsi peut-être ouvrir l'esprit d'une poignée de personnes. Je voudrais que mes mots puissent mettre du baume au cœur, faire naître un sourire, voire même illuminer une journée... C'est très naïf je sais, mais c'est ce qui n'anime...

Voici donc en résumé ce que je ressens par rapport à mon énergie créative, elle qui représente une passion vitale, ma voie, depuis toujours :
Exprimer.

« Manifester une pensée, un sentiment, une volonté par tel ou tel moyen ». De tous les mots que je connais, « exprimer » est mon préféré.

Les battements de mon cœur s’accélèrent au seul fait d’y songer. Il regorge à la fois d’une telle puissance et d’une telle simplicité qu’il m’anime d’une sensation indescriptible, plus forte que toute sensation engendrée par tout autre mot.

M’exprimer, c’est concevoir, créer, construire... Avec mes mains, mon esprit, peut-être aussi ma voix. Faire surgir et faire prendre forme à l’essence profonde de mon être.

Faire valser la mine d’un crayon sur la feuille vierge. Contempler les traits qui s’entremêlent, les esquisses, les ombrages, cet univers né des tressaillements de mes doigts sur la surface immaculée. Reculer d’un pas, observer, replonger et s’atteler à embellir encore ce petit monde de plomb, de charbon ou de craie. Les couleurs, les nuances et les formes n’ont pour limite que la perception que nous en avons. Si mes yeux n’en discernent qu’une part de l’éventail, mon cœur leur accorde autant d’infinité que l’espace.

Tisser un texte patiemment, minutieusement, le composer comme on compose une musique, comme on compose un bouquet. Rechercher l’équilibre au cœur de chaque mot, chaque syllabe, voir apparaître au fil des signes un fragment de mon âme. Trouver le rythme, écouter la mélodie. Chaque mot est une note sur la partition, chacun doit être juste, décoller, virevolter et fondre au creux de ma conscience en harmonie avec les autres. Quérir cette aura, cette vibration particulière qui touchera les gens au plus profond d’eux-mêmes.

Grandir est une chose extrêmement effrayante. Le monde voudrait que je sois déjà adulte, alors que le cœur qui bat dans ma poitrine est encore celui d’une enfant. Un cœur naïf, qu’il suffit d’un rien pour émerveiller et qui ne peut cesser de murmurer à ma tête quelque idée à faire germer, quelque voie absurde à emprunter… Et pourtant, paradoxalement, je crois que j’ai grandi trop vite.

Car ce monde nous interdit de nous exprimer. Il m’a étouffé. Depuis ma tendre enfance, il m’a sommé de me murer dans le silence à tout jamais. Et pourtant, jamais ne n’ai cessé de m’exprimer. Le feu s’est éteint, mais une étincelle a toujours demeuré. J’ai juré de chérir cette lueur d’espérance, en prendre soin comme un joyau pur et fragile, jusqu’au jour où elle s’embraserait de nouveau.

Exprimer. C’est vraiment le mot que je préfère.

Pourquoi abandonner l’action qui fonde mon existence pour me conformer à système superficiel et destructeur ? Pourquoi délimiter mon énergie créatrice à un rectangle de papier, alors qu’elle pourrait croître et influencer ce qui m’entoure ? Pourquoi me couper les ailes, alors même qu’enfin elles se déploient et qu’un ciel immense et nouveau s’offre à moi ?

Ils disent aux personnes comme moi « Tu es étrange », « Sors de ta bulle ».

Ils devraient nous dire « Tu as le courage d’être toi-même » et « Grandis-la, cette bulle, englobe-en le monde avec la vocation sincère d’en faire un monde meilleur ».
Je ne prétends en rien être capable d'atteindre un objectif si idéaliste, mais il est certain que je donnerai toute mon énergie, ma minutie et mon amour de l'expression par les mots et les images pour y parvenir. En espérant que ce texte ait fait écho aux cris du cœur de certains et les ait soulagé de ne serait-ce qu'une infime part de leur poids. Soyez heureux et forts, la différence est une richesse admirable!

Bonne journée à vous!

Avatar du membre
Clairedelune
Messages : 19
Enregistré le : jeu. 4 juin 2015 13:57
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t6333.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : derrière la tablette de chocolat
Âge : 34

Re: Ecrire, dessiner et rêver

Message par Clairedelune » jeu. 11 juin 2015 14:00

Je ne sais pas pour les autres, mais moi, ça m'a beaucoup touchée.
Je serai ravie de continuer à lire ce qu'il te plaira... d'exprimer :)

(Concernant ton premier paragraphe, je ne l'ai pas trouvé débile du tout, au contraire, parcourir le forum m'a donné les mêmes sensations. Et je ne pense pas que nous soyons les seules dans ce cas !) Bonne journée à toi.
"Regardez la lune, là-haut. Vous la voyez clairement, n'est-ce pas ? Elle est bien là ? Mais que le soleil vienne à briller, vous ne la verriez plus du tout." (Mort sur le Nil - Agatha Christie)

Avatar du membre
La Chouette Masquée
Messages : 82
Enregistré le : dim. 7 juin 2015 20:41
Présentation : P'tite chouette dans la tempête.
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Birthday
Âge : 24

Re: Ecrire, dessiner et rêver

Message par La Chouette Masquée » mer. 24 juin 2015 11:48

Clairedelune a écrit :Je ne sais pas pour les autres, mais moi, ça m'a beaucoup touchée.
Je serai ravie de continuer à lire ce qu'il te plaira... d'exprimer :)

(Concernant ton premier paragraphe, je ne l'ai pas trouvé débile du tout, au contraire, parcourir le forum m'a donné les mêmes sensations. Et je ne pense pas que nous soyons les seules dans ce cas !) Bonne journée à toi.
Merci, tes mots me soulagent !
Je suppose que beaucoup de personnes qui débarquent ici ont l'impression de lire leur biographie à toutes les pages... j'espère juste que ce n'est pas qu'un effet Barnum qui me donne ces sensations.

Répondre