Les Troubles dys

La partie consacrée à la Santé dans sa globalité. Principalement la psychologie, psychologie sociale, la psychiatrie, les troubles de l'humeur, de la personnalité, les handicaps, l'autisme...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Jahroo
Messages : 797
Inscription : lun. 24 déc. 2018 09:45
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9836]Ceci n'est pas une présentation.[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Ici et ailleurs
Âge : 42

Re: Les Troubles dys

Message par Jahroo »

Cela s'apparente à beaucoup de choses et ce n'est pas simple d'y voir clair. Le mieux reste de faire le point avec des spécialistes : (neuro)psychologue pour la douance, psychiatre pour le TDA/H et orthophoniste pour les troubles Dys.
"J'aime la règle qui corrige l'émotion. J'aime l'émotion qui corrige la règle."

Mariesand
Messages : 24
Inscription : jeu. 21 févr. 2019 11:17
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Les Troubles dys

Message par Mariesand »

Merci Jahroo,

Effectivement je vais en parler à la neuropsy, ça me semble complexe et peut-être un mélange de plusieurs choses, je ne sais pas
Bonne journée !

Avatar de l’utilisateur
Hanuman
Messages : 87
Inscription : sam. 17 nov. 2018 14:26
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9695]Présentation[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 48

Re: Les Troubles dys

Message par Hanuman »

Salut Mariesand,

Pour le TDA ne présume pas mais fais-toi détecter, tu y gagneras en qualité de vie. Si la levée de doute fait apparaître le TDAH (où l'hyperactivité n'est pas nécessairement physique mais peut être mentale) et sans même parler de ritaline il existe des techniques pour repérer et gérer ses états, in fine sa vie. Cela passe entre autre par connaître son mode de fonctionnement, savoir repérer la phase de sous stimulation (le "brouillard", la "glue", la "flemme") et savoir en sortir sans la laisser s'installer. Et un paquets d'autres choses très utiles.

Te souhaitant de trouver des réponses à tes questions.
Comme on dit entre autistes : "On se marre bien. Mais c'est très intérieur."
Explorer of the Uncanny Valley.

Différente
Messages : 317
Inscription : ven. 9 sept. 2016 12:00
Présentation : viewtopic.php?t=7780
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 33

Re: Les Troubles dys

Message par Différente »

Est qu’il y en a parmi vous qui sont dyslexiques et ont un ICV (très) élevé ? Autrement dit, est ce que dyslexie et ICV n’ont que peu de lien ?
HQI-Asperger

« Je me heurte parfois à une telle incompréhension de la part de mes contemporains qu'un épouvantable doute m'étreint : suis-je bien de cette planète ? Et si oui, cela ne prouve-t-il pas qu'eux sont d'ailleurs ? » - Pierre Desproges

Avatar de l’utilisateur
Petite Plume
Messages : 161
Inscription : lun. 5 oct. 2020 22:15
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=10851
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Les Troubles dys

Message par Petite Plume »

Je ne sais pas si ca peut répondre un peu à ta question, mais le psychologue qui a testé ma fille (quand elle avait 8 ans), a écarté la dyslexie que je suspectais car son ICV était >145.
Il trouvait peu probable que l'ICV soit si haut avec une dyslexie.

Les années ensuite ont donné raison à mon instinct de maman, suivi orthophonique puis bilan orthophonique, elle est malheureusement bien dyslexique (et dysorthographique).

Donc à ta première question, OUI on peut être dyslexique et avoir un ICV très élevé , c'est à dire >145 au WISC (4 à l'époque)

A ta seconde question, je pense personnellement que oui, la dyslexie impacte l'ICV, mais tout relativement parlant quand il s'agit de personnes HP. L'ICV étant souvent (pas toujours, mais souvent) l'indice le plus haut et le plus facilement plafonné (surtout si la personne évolue dans un milieu favorisé), l'impact de la dyslexie peut être limitée.
Tout comme une personne adulte HP et dyslexie saura mieux compenser au quotidien.

Avatar de l’utilisateur
Judith
Messages : 2470
Inscription : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 48

Re: Les Troubles dys

Message par Judith »

Différente a écrit : jeu. 28 janv. 2021 20:42 Est qu’il y en a parmi vous qui sont dyslexiques et ont un ICV (très) élevé ?
Oui, moi. La dyslexie est compensée par le THQI, mais elle se révèle en cas de fatigue.

Répondre