notes brutes et calcul du QI

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
jesaisplusquijesuis
Messages : 72
Enregistré le : ven. 9 déc. 2011 21:35
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 31

notes brutes et calcul du QI

Message par jesaisplusquijesuis » jeu. 16 févr. 2012 21:36

Sondage: Quelqu'un a-t-il déjà eu, lors du bilan oral (j'attends l'ecrit) des chiffres sur 20? (exemple: 19/20 en verbal?)

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12748
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Bilan et résultat

Message par Mlle Rose » jeu. 16 févr. 2012 22:16

sur mon CR, j'ai toutes les notes brutes, avec le détail ensuite du profil, de ce à quoi cela correspond au niveau de l'étalonnage. Et donc des chiffres précis traduits en QI
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11999
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Bilan et résultat

Message par TourneLune » jeu. 16 févr. 2012 22:21

oui mais là apparemment, c'est une note sur 20 or les subtests ne sont pas sur 20.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

shunbabyx

Re: Bilan et résultat

Message par shunbabyx » ven. 17 févr. 2012 13:33

le psy m'a expliqué que chaque épreuve est notée sur 19 ... si j'ai bien retenu (pour le QIV), et uniquement pour les épreuve du QIV cad : les définitions, les mises en situation, la culture générale et la vitesse de traitement, mais après il y a des rectificatifs qui interviennent dans ces fameuses notes, il m'a dit que toutes les épreuves du QIV n'avaient pas la même valeur et qu'il était nécessaire d'appliquer un espèce de coef.(en gros ça c'est la tambouille du psy) .

Il m'a expliqué aussi à quoi servait chaque épreuve, ce qui était mesuré dedans, et à quoi ça correspondait chez la personne et pourquoi certaines épreuves étaient plus forte en facteur G que d'autres. Après il m'a surtout expliqué mes points forts et mes point faibles en me disant à chaque fois la moyenne habituellement constatée, combien moi j'avais eu sur l'épreuve, et ce que ça signifiait.

Par contre 19/20 en verbal ... là pour moi ça ne signifie rien du tout ... parce que ça voudrait dire que 4 épreuves ont été compilées pour faire une note sur 20..., moi les "notes" ne correspondait qu'au nombre de réponses justes que j'avais données sur l'ensemble des questions posées pour chaque épreuve. C'est tout.

Mais bon le mieux c'est peut-être de l'appeler et de poser directement tes questions non ?

Avatar du membre
Aïnoa
Bras de fer
Bras de fer
Messages : 2636
Enregistré le : lun. 28 nov. 2011 21:13
Présentation : Un des plus beaux villages de France...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Nulle part... si loin...

Re: Bilan et résultat

Message par Aïnoa » ven. 17 févr. 2012 14:59

Les résultats sont sur 19 ce n'est pas le nombre de réponses justes puisqu'il y a parfois plus de 19 "questions" dans un subtest.
Et puis il y a le facteur temps qui rentre aussi en ligne de compte.
Par exemple pour les cubes j'ai fait tout juste mais j'ai pas 19/19. J'ai dû trainer un peu sur une figure... :(
"L'image que l'on donne, N'est pas toujours la bonne. Volent, volent, les hirondelles,
Même les beaux plumages, Peuvent être une cage" Les Cowboy Fringants
"Ni dieu, ni maître -même nageur" Jean Yann

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: Bilan et résultat

Message par pixelvois » ven. 17 févr. 2012 21:42

Sinon, en ce qui concerne une partie des calculs, j'ai posé cette question à Mlle Rose :
pixelvois a écrit :En autre et en particulier, je me pose la question de savoir comment est obtenu le QIT, puisqu'il ne correspond pas ni à la simple moyenne des 4 indices, ni à la simple moyenne des 3 premiers indices : y'a-t-il une pondération, la psy s'est-elle ( et le peut-elle ) permis de faire une extrapolation, éventuellement dans la mesure de la non-validité du QIT ?
qui m'a répondu :
Mlle Rose a écrit :y'a pas de possibilité d'extrapolation, c'est pas vraiment une pondération, c'est juste une mise en corrélation avec les étalonnages.
Voulant quelques précisions j'ai demandé :
pixelvois a écrit :Mise en corrélation avec les étalonnages ? Plus précisément ( ou mathématiquement parlant ) cela se différencie en quoi d'une pondération ?
Je viens justement de recevoir sa réponse :
Mlle Rose a écrit :Alors ^^
Je n'ai pas accès aux tables de conversion, parce que je ne suis pas psy hihi.
En fait je crois que tu devrais poser ta question à Amalia, elle te répondrait avec plaisir sans doute.
Donc, Amalia, si tu passes par là ? ;)

P.S.: Je lui envoie un MP pour lui demander si elle peut passer sur le topic.
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11999
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Bilan et résultat

Message par TourneLune » ven. 17 févr. 2012 22:19

Je crois que ça recomparu tes résultats à ceux de l'échantillon témoin et ça recalcule ta position. Le QIT n'est pas calculé à partir des indices, mais à partir des scores bruts. Les indices permettent eux de préciser le résultat et notamment, de dire si ce QIT a une quelconque valeur ou pas. Si ils sont trop différents, le QIT est calculable mais n'a pas vraiment de valeur.
Perso, j'ai un QIT supérieur aux QIV et QIP du WAIS III.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: Bilan et résultat

Message par pixelvois » ven. 17 févr. 2012 22:53

Merci TourneLune, j'entrevois un peu mieux le principe de calcul grâce à ton explication !
Et ça parait du coup plus intéressant de voir l'ensemble des résultats du coup comme 5 indices, et pas un total composé de 4 indices ( dans le cas du WAIS 4, pour le 3 : 3 indices vs un total composé de 2 indices )...
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
amalia
Messages : 936
Enregistré le : ven. 11 nov. 2011 12:11
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/pres-equipe/bo ... t1011.html
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Au sud de la banquise
Âge : 50

Re: Bilan et résultat

Message par amalia » dim. 19 févr. 2012 16:19

désolée, j'étais en vacance : désolée de pas répondre plus tot mais super ravie de mes vacances 8)

1/il n'y a rien de secret dans l'analyse de la wais ou autre test, il y a des bouquins entiers ; en revanche, on essaie de "garder la surprise" des questions car il est tres facile d'apprendre des réponses par coeur et de fausser les résultats ;

2/le principe des échelles de weschler : wisc et wais est une analyse statistique à partir d'un échantillon de référence, ramené à l'age ; par ex. on compare toujours les résultats obtenus par un sujet par rapport aux résultats de 100aines de personnes de la meme tranche d'age ;

3/ la wais 4 comme le wisc 4 sont composés de 4 échelles : verbale, performance, mémoire, vitesse de traitement ;
chaque échelle est composée de subtests qui testent à peu près la même chose, avec des variantes dans les aptitudes intellectuelles mises en jeu pour répondre aux questions ;

ex à la wisc : l'échelle verbale est composée de A/ Similitudes : qui teste la connaissance du vocabulaire ET la capacité de catégorisation (un de mes patients était capable de me dire en quoi un crayon et un stylo se ressemblent : capacité de catégorisation intacte ; mais pas éolienne et barrage : il ne connait pas la signification d'éolienne ; au dela de son score brut, je peux en déduire que ses capacités de catégorisation semblent bonne mais sa culture générale faible l’empêche d'obtenir un bon score)
B/vocabulaire : définitions de mots
C/compréhension : qui teste la compréhension orale d'une description de situation ET la capacité à trouver la réaction adaptée ; elle teste donc aussi l'adaptation sociale ;

l'analyse des résultats doit détailler tout ça + la façon dont le sujet s'y prend : il hésite ? il est déstabilisé par le chrono ? il se braque dès que ça devient un peu difficile alors que visiblement, il a les capacités ? etc...
c'est pour ça qu'un score brut tout seul n'a aucun sens et si votre psy vous rend un CR juste avec qqs chiffres, faites vous rembourser : il fait n'importe quoi ;

4/chaque subtest fournit une note brute en fonction du nombre de réponses justes ; le max. est variable selon chaque subtest ; cette note brute est ramenée à un score standard en fonction de l'âge du sujet : par ex. un score brut de 34 à cube donnera une note standard de 9 pour un enfant de 10 ans et une note de 4 pour un ado de 16 ans ;
la note standard de chaque subtest est sur 19 ;

5/on additionne les notes standards des subtests composant chaque échelle ; Verbal = note standard de SIM + VOC +COMP ; cela donne une somme des notes standards transformée en QI en partant du principe qu'on considère la distribution normale des notes standards et on attribue la valeur 100 à la note standard atteinte par le plus grand nombre de personnes (en gros ; courbe de gauss qui a été plusieurs fois décrite) : moyenne de 100 et écart type de 15

6/ le QIT est obtenu à partir de la somme des note standards des 4 échelles et standardisé comme précédemment ; mais le calcul d'un QIT : représentant une approximation des capacités intellectuelles d'un individu, n'a de sens que si les échelles sont toutes de valeur approchante ;

par ex, qqn qui a un ICVerbal de 100 / I raisonnement perceptif : 98 / I. mémoire travail : 102 / I. vitesse traitement : 105 aurait un QIT environ de 100 qui peut permettre de dire que cette personne dispose de capacités intellectuelles dans la norme ; et si par ex. il y a un échec scolaire, il faut chercher la raison ailleurs que dans une difficulté cognitive ;

mais qqn qui aurait un ICV : 145 IRP 100 IMT : 70 et IVT : 75 : le QIT serait peut etre de 100 (les chiffres sont totalement au hasard, ne comparez pas avec vos résultats !!!) car cette personne a de très bonnes capacités verbales et de bonnes capacités perceptives mais globalement, ses capacités intellectuelles (capacité à s'adapter, à résoudre des pbmes, à apprendre par coeur...) risquent d’être fortement affectées par une mémoire en difficulté et une vitesse de traitement itou ; dire qu'il a un QIT de 100 ne permettrait pas de comprendre ses difficultés d'apprentissage par ex.;

différent d'un sujet qui aurait : ICV : 80 ; IRP ; 85 ; IMt : 80, IVT : 90 : QIT proche de 80-90 : capacités relativement faibles mais homogènes bien représentées par le QIT ;

éventuellement, le type de remédiation cognitive qu'on proposerait serait différent : par ex. dans le cas 1/ on pourrait espérer améliorer les capacités de mémoire ; dans tous les cas, un bilan neuropsychologique + poussé permettrait de comprendre "ce qui coince" et de proposer la prise en charge la + adaptée si nécessaire : remédiation cognitive ou adaptation du milieu (ex : en cas de déficience, on va plutôt privilégier un placement en milieu protégé, permettant à la personne d'utiliser au mieux ses capacités sans être soumise à des exigences qu'elle ne pourrait pas atteindre)

mais j'insiste : un test ne vaut rien sans une bonne analyse clinique qui l'accompagne (anxiété ? manque de motivation ? peur de se tromper ? manque de culture ou d'habitude ?) ; c'est pourquoi je pense les canadiens, nos maîtres à tous en matière de psycho, ne donnent pas des chiffres qui finalement ne veulent pas dire grand chose ;

le rang percentile est aussi donné en france normalement, il représente le % cumulé de la population de référence qui atteint le score : ex ; percentile 60 veut dire "score atteint par 60% de la population" ;

voila, je sais pas si ça vous éclaire ?
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: Bilan et résultat

Message par pixelvois » dim. 19 févr. 2012 17:05

Tout d'abord, merci Amalia d'avoir pris un peu de temps pour nous répondre... et tant mieux que tu ais été ravie de tes vacances ! :cheers:

Oui, c'est éclairant; un peu flou, mais suffisament éclairant pour saisir un peu plus l'esprit de la "notation".

Pour mon cas perso, le compte rendu du WAIS 4 ne se limite pas à quelques chiffres, mais est toute même fort laconique : autant il me semble que la psy que j'ai vu semblait suffisament attentive et à l'écoute ( d'autant que je ne cherchait pas à mentir ou à cacher quoi que ce soit : léger manque de motivation, culture certaine, études secondaires - bac - en maths ), autant aucune analyse clinique ne m'apparaît transparaître dans le CR ( à chaque indice un adjectif qualifiant le résultat : "cet indice est exceptionnel / très bon / faible" et une seule phrase un peu longue en guise de conclusion ). Le fait qu'un des indices introduise une ( forte ) hétérogénéité en est peut-être la cause ?

Je peux éventuellement t'envoyer la transcription du CR par MP ( ainsi que je l'ai fait avec Mlle Rose ) pour que tu me dises ce que tu en penses, mais je ne voudrais pas abuser de ton temps ? ;)
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
amalia
Messages : 936
Enregistré le : ven. 11 nov. 2011 12:11
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/pres-equipe/bo ... t1011.html
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Au sud de la banquise
Âge : 50

Re: Bilan et résultat

Message par amalia » dim. 19 févr. 2012 17:49

pixelvois a écrit :Tout d'abord, merci Amalia d'avoir pris un peu de temps pour nous répondre... et tant mieux que tu ais été ravie de tes vacances ! :cheers:

Oui, c'est éclairant; un peu flou, mais suffisament éclairant pour saisir un peu plus l'esprit de la "notation".

Pour mon cas perso, le compte rendu du WAIS 4 ne se limite pas à quelques chiffres, mais est toute même fort laconique : autant il me semble que la psy que j'ai vu semblait suffisament attentive et à l'écoute ( d'autant que je ne cherchait pas à mentir ou à cacher quoi que ce soit : léger manque de motivation, culture certaine, études secondaires - bac - en maths ), autant aucune analyse clinique ne m'apparaît transparaître dans le CR ( à chaque indice un adjectif qualifiant le résultat : "cet indice est exceptionnel / très bon / faible" et une seule phrase un peu longue en guise de conclusion ). Le fait qu'un des indices introduise une ( forte ) hétérogénéité en est peut-être la cause ?

Je peux éventuellement t'envoyer la transcription du CR par MP ( ainsi que je l'ai fait avec Mlle Rose ) pour que tu me dises ce que tu en penses, mais je ne voudrais pas abuser de ton temps ? ;)
la lecture du cr ne m'apporterait sans doute que peu de choses ... il faudrait que je te connaisse pour pouvoir émettre une quelconque hypothèse ;
en général, on (je) essaie d'expliquer les difficultés éventuelles en fonction de la passation; mais si aucune difficulté particulière, il n'y a pas vraiment besoin d'expliquer ;

dans le cas d'une hétérogeneité, cela meriterait sans doute un peu plus, sauf si cette hétérogeneité n'a aucune incidence sur ton vécu, ton adaptation, etc...

en gros, on explique si besoin, si piste de remédiation...si tout va bien, tant mieux ;-)
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)

jesaisplusquijesuis
Messages : 72
Enregistré le : ven. 9 déc. 2011 21:35
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 31

Re: Bilan et résultat

Message par jesaisplusquijesuis » lun. 20 févr. 2012 19:21

Merci pour toutes ces précisions mais du coup avec cette histoire de 19 je doute...Je ne sais plus si c'est elle qui m'a dit "sur 20" ou si elle m'a juste donné les notes brutes genre 17, 19....etc sans préciser et si c'est moi qui en est conclu que c'était sur 20....!!! ^^
Vivement le CR écrit cette semaine (avant vendredi normalement) pour avoir des éclaircissements!!

jesaisplusquijesuis
Messages : 72
Enregistré le : ven. 9 déc. 2011 21:35
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 31

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par jesaisplusquijesuis » sam. 17 nov. 2012 16:20

Pour les news...j'ai bien reçu le bilan avec le détails des notes et pas sur 20!! Bilan du Wais et du TAT. Mais je n'ai pas eu de calcul du QI total même si par écrit la psy précise "potentiel très supérieur à brillant pour sa classe d'âge". Mais il semble que le non calcul du QI total (IRP non calculé) pose un problème du coup....
Faut-il que je repasse les tests? J'ai RDV à Cogitoz ( en un an j'en suis à 4 psy dont 3 spécialistes) dans deux semaines peut être dois-je repasser les tests avec quelqu'un d'autre? Peut être qu'à Cogitoz le bilan est plus détaillé? (là j'ai eu 3 pages dont une page que de chiffres).

Avatar du membre
amalia
Messages : 936
Enregistré le : ven. 11 nov. 2011 12:11
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/pres-equipe/bo ... t1011.html
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Au sud de la banquise
Âge : 50

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par amalia » sam. 24 nov. 2012 19:08

pour moi, non, ça ne sert à rien de repasser la wais mais par contre d'élucider le IRP non calculé : pourquoi ? trop hétérogène ? quel subtest chuté ?

le svoir peut etre une piste ; par ex. une trop grande hétérogénéité peut indiquer une difficulté visuo-constructive--> voir du coté de la vision, avec peut etre une prise en charge orthoptique...

normalement, cogitoz va pouvoir lire tes bilans entre les lignes et avec les entretiens passés avec toi devrait pouvoir répondre à tes questions....sauf si trop de trous dans les bilans...

tu verras avec eux,

bon courage pour l'attente !
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)

UnNouveauMembre
Messages : 13
Enregistré le : mar. 23 août 2011 13:56
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par UnNouveauMembre » sam. 24 nov. 2012 21:17

jesaisplusquijesuis a écrit :Pour les news...j'ai bien reçu le bilan avec le détails des notes et pas sur 20!! Bilan du Wais et du TAT. Mais je n'ai pas eu de calcul du QI total même si par écrit la psy précise "potentiel très supérieur à brillant pour sa classe d'âge". Mais il semble que le non calcul du QI total (IRP non calculé) pose un problème du coup....
Faut-il que je repasse les tests? J'ai RDV à Cogitoz ( en un an j'en suis à 4 psy dont 3 spécialistes) dans deux semaines peut être dois-je repasser les tests avec quelqu'un d'autre? Peut être qu'à Cogitoz le bilan est plus détaillé? (là j'ai eu 3 pages dont une page que de chiffres).

Les notes brutes sont sur 19 il me semble (entre 1 et 19 avec la moyenne à 10 et l'écart type à 3, donc 16 est à +2 écarts types)
A noter qu'avec une moyenne de 16 et des brouettes aux subtests j'ai eu un QI total de 146 (donc à 3 écarts types);
Peut être que même si mes résultats sont vers 13_ en moyenne (si on convertit les indices en "QI" avec comme moyenne 100 et 15 comme écart type) aux subtests le fait qu''aucun indice ne soit vraiment faible (mon pire et il est seul est 14 au truc des puzzles de mémoire) doit faire qu'au total je suis plus qu'à 2 écarts types (et des brouettes) au niveau de la population. (mais à 3, cf le 146)
Ou sinon c'est juste qu'aux extrémités donc ca manque de précision donc c'est peut être légèrement sur évalué (mais bon ca compense par exemple mon 16 au test arithmétique car voilà j'aurais du avoir le max mais à vouloir répondre en 0,1 s à chaque question j'ai fait une faute conne à la dernière, alors que le calcul mental est vraiment mon truc, j'aurais du avoir le max à ce test )

Avatar du membre
Miss dans la lune
Mud Drifting
Messages : 727
Enregistré le : ven. 3 mai 2013 12:18
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par Miss dans la lune » lun. 16 sept. 2013 00:02

Bonsoir,
je fais remonter ce fil parce que je pense qu'il y a une c... dans le potage.
En effet, mon QIT a bel est bien été calculé, alors même que mon "IMT" est a 102 (avec homogénéité des 3 subtests le constituant, MCH, SLC et ARI). Elle parle de "débordement émotionnel invalidant".

Pourtant dans la conclusion, elle parle d'homogénéité des résultats... est-ce normal que mon QIT ait été calculé?

(rmq: cette psy n'était manifestement pas une spécialiste de la douance puisque le jour des résultats elle m'a dit que j'étais une ancienne enfant précoce, mais en aucun cas elle ne m'a dit que j'étais HP, ou HQI ou surdouée... )

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par pixelvois » lun. 16 sept. 2013 01:19

:grattelatete:
Es-tu sûre des mots que tu emploies ?

Je ne sais plus si tu as ( déjà ) donné ( j'ai refait un rapide tour sans rien trouver à ce sujet ) plus de précisions sur tes résultats, mais quand tu parles d'homogénéité, tu es certaine de ne pas vouloir dire «hétérogénéité» ?
Car si il y a homogénéité, il est non seulement normal que le QIT soit calculé, mais ce résultat est réputé valide; en revanche en cas d'hétérogénéité les choses se compliquent, puisque le résultat du calcul du QIT n'est pas considéré comme valide ( tout en pouvant néanmoins être calculé mathématiquement, mais éventuellement non calculé et/ou délivré ) n'ayant plus de significations statistiques...

Par ailleurs, si tes résultats étaient bel et bien homogènes, et que ton IMT est à 102, cela signifierait que les 3 autres indices ( je suppose que tu as passé le WAIS 4, puisque tu as un indice de mémoire de travail ? -- encore qu'il me semble qu'avec le 3, même si c'est loin d'être habituel, on puisse calculer cet indice, ou un équivalent ) n'ont pas une grosse différence, même si apparemment ( d'après ce que j'ai recherché et lu récemment ) l'écart entre les différents indices permettant de décider d'une hétérogénéité ou non n'a pas de seuil vraiment défini, et reste à l'appréciation du professionnel : je comprend mal dès lors comment ton QIT pourrait approcher le seuil permettant de poser un diagnostic positif ^^


Désolé si je ranime le doute en toi, et ce d'autant plus que personne ici ( qui plus est sans te connaître "pour de bon" ) ne saurait te certifier/infirmer/confirmer quoi que ce soit, dans n'importe quel sens que cela soit, mais ton expérience du bilan semble pour le moins étrange :nesaitpas: !
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Miss dans la lune
Mud Drifting
Messages : 727
Enregistré le : ven. 3 mai 2013 12:18
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par Miss dans la lune » lun. 16 sept. 2013 04:44

j'ai passé le 3, mais elle a calculé les 4 indices. A part l'IMT, ils passent tous la barre.
C'est bien ça le problème, il y a plus de 30 points d'écart avec les autres subtests.

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par pixelvois » lun. 16 sept. 2013 05:18

Ben c'est ce que j'appelle un billant hétérogène ;grattelatete: ?!?
Et malgré tout :
Miss dans la lune a écrit :Pourtant dans la conclusion, elle parle d'homogénéité des résultats...
?

Qu'elle fasse le calcul du QIT est une chose, que cela ne l'empêche pas de poser un diagnostic encore une autre, mais qu'elle ne t'annonce pas un QIT non valide O_o !?!



...
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Miss dans la lune
Mud Drifting
Messages : 727
Enregistré le : ven. 3 mai 2013 12:18
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par Miss dans la lune » lun. 16 sept. 2013 09:10

Ben voilà, je trouve ça étrange aussi. Dés mon arrivée, elle m'a dit que mes doutes étaient confirmés.
ICV 137, IVT et IRP je crois 130 et 132 ( je ne suis pas chez moi, je n'ai pas le bilan sous les yeux).
Seul l'IMT est "normal".
Ça ne l'a pas empêché de calculer mon QIT pour autant, ni de me dire que mon profil n'etait pas hétérogène ( je lui avais posé la question sur le coup, pour elle c'est à cause du "débordement émotionnel" que l'IMT est bas, et que non ce n'est pas ça un profil hétérogène...) Donc ça me questionne...Mais ça va hein!

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12748
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par Mlle Rose » lun. 16 sept. 2013 09:15

Demande le lui ;)
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Miss dans la lune
Mud Drifting
Messages : 727
Enregistré le : ven. 3 mai 2013 12:18
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par Miss dans la lune » lun. 16 sept. 2013 09:33

Dans 3 mois, quand je reviendrai...

Avatar du membre
Kliban
Messages : 296
Enregistré le : mar. 15 oct. 2013 18:15
Présentation : bah !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Paris
Âge : 48
Contact :

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par Kliban » ven. 25 oct. 2013 23:05

Je ne sais pas si c'est une référence intéressante - je ne suis pas psy ! - mais il y a sur le blog de Cécile Bost une série d'interventions d'une neuropsychologue sur ce que sont les tests, ce qu'ils mesurent, comment ils sont étalonnés, etc. On y trouve notamment des éléments sur comment les indices sont calculés.

Ayant trouvé l'ensemble pas trop mal fait (parfois un peu brouillon - mais bon on n'est pas dans un ouvrage universitaire), je serais preneur d'un avis éclairé sur la question.

Les articles se suivent, en trois paquets :
De main gauche à main droite, le flux des savoirs - en mes nuits, le règne du sans-sommeil - en mon coeur, ah, if only!, le sans-pourquoi des roses.

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par pixelvois » sam. 26 oct. 2013 00:00

Kliban a écrit :Ayant trouvé l'ensemble pas trop mal fait (parfois un peu brouillon - mais bon on n'est pas dans un ouvrage universitaire), je serais preneur d'un avis éclairé sur la question.
Arf ! Tu es difficile ;) : « pas trop mal fait » dis-tu ? Cette série d'articles de Stéphanie Aubertin est « extrêment bien documenté(e), clair(e), concis(e) et on ne peut plus intéressant(e) » ainsi que je l'avais qualifiée dans le topic Article "QI or not QI? L'identification du surdon" dans la sous-section Livres-Articles-Revues de la section Documentations, informations et actualités autour de la Douance du Grand Salon...
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Kliban
Messages : 296
Enregistré le : mar. 15 oct. 2013 18:15
Présentation : bah !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Paris
Âge : 48
Contact :

Re: notes brutes et calcul du QI

Message par Kliban » sam. 26 oct. 2013 00:16

pixelvois a écrit :Arf ! Tu es difficile ;) : « pas trop mal fait » dis-tu ? Cette série d'articles de Stéphanie Aubertin est « extrêment bien documenté(e), clair(e), concis(e) et on ne peut plus intéressant(e) » ainsi que je l'avais qualifiée dans le topic Article "QI or not QI? L'identification du surdon" dans la sous-section Livres-Articles-Revues de la section Documentations, informations et actualités autour de la Douance du Grand Salon...
Hors-sujet
:P J'ai des critères de ouf parfois. Par exemple certain sigles dans les tableaux descriptifs des subtests ne sont pas précisés en amont (je suis le genre de type qui voit les espaces typographiques en trop... jai parfois honte de ne pouvoir m'empêcher de le faire remarquer). Les transitions sont parfois abruptes. Je reste un brin sur ma faim sur tout ce qui est modes de déterminations du surdon, complémentaire au WISC/WAIS. Et je ne suis pas certain de ce que je dois penser du chapitre 11, sur l'expression du surdon en talent - mais je pense aussi que ce sujet me fait peur puisque c'est pile mon point de blocage.

C'est vrai de toute façon que ça m'avait semblé être une excellente et plutôt sérieuse présentation du sujet - et qui se lit plutôt bien, qui plus est, ce qui n'est pas toujours évident. Une invitation à creuser à tout le moins. Que cela soit confirmer ici me permettra de prendre appui sur deux ou trois choses que j'y ai lues. Merci :)

Sinon ça m'apprend à aller chercher sur le site avant de poster - tant il est vrai qu'ici plus encore qu'ailleurs, (presque) tout a déjà été dit :hai: :D
De main gauche à main droite, le flux des savoirs - en mes nuits, le règne du sans-sommeil - en mon coeur, ah, if only!, le sans-pourquoi des roses.

Répondre