En attendant de passer le test...

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Avatar du membre
Kala
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 08:53
Profil : Bilan +
Test : WAIS

En attendant de passer le test...

Message par Kala »

A tous ceux qui comme moi sont dans l'attente angoissante de la passation du test, bienvenus !! :cheers:

Dans quel état d'esprit êtes vous ? Personnellement en ce moment c'est un peu les montagnes russes émotionnelles ! La journée j'y pense un peu (un tout petit peu) moins, mais le soir ça turbine, je lis tout le forum :rofl: Ça alimente mes insomnies.
Je ne crois pas beaucoup au diag+, mais comme le doute s'est immiscé, il faut que je l'enlève de ma tête, alors allons y gaiement !! Bien sur, il y a des raisons plus profondes, si je n'avais pas de soucis, je ne sentirais pas l'utilité d'alléger mon porte monnaie pour passer le wais.

La date prévue est le 2 septembre 8o

Ce qui m'effraie le plus ce sont les questions portant sur la culture générale ainsi que le vocabulaire. J'ai une grosse tendance à employer les mauvais mots ! J'ai peur de paraître idiote.
Le calcul mental aussi, il y a moyen qu'on se marre, je vous le dis !!

Certains d'entre vous sont ils dans cette situation actuellement ? Comment le vivez vous ?

Proxima
Messages : 564
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: En attendant de passer le test...

Message par Proxima »

Ce qui m'occupe l'esprit, mais certainement pas à temps plein, c'est l'entretient préalable. J'imagine qu'elle me posera une question du genre "pourquoi êtes vous-là ?" ou "pourquoi voulez-vous faire ce test ?" et mon problème, c'est que je n'ai pas de réponse cohérente et précise qui prenne moins de 2 heures. Donc je sais que de toute façon, la psy ne pourra pas avoir tous les éléments pour me cerner dans mon entièreté. C'est pour moi quelque chose de nécessaire, mais peut-être pas pour elle, donc j'ai déjà cette petite frustration. Je sais aussi que je vais rejouer dans ma tête ce rendez-vous des centaines de fois jusqu'à en avoir extirpé les moindres petites erreurs, oublis, possibilité de mauvaise interprétation, attitudes etc. qui auront pu se glisser, et qui me feront mesurer combien je n'ai pas fait ou dit ou été ce que j'aurais voulu.

Pour le test, le seul truc qui pourrait vraiment me gêner, c'est l'évaluation en face à face, car malgré qu'on me pense généralement sûr de moi, je ne le suis pas du tout, je suis très (bcp trop) sensible au regard des autres, c'est quelque chose que j'aimerais pouvoir changer. D'autant plus que j'ai un niveau d'exigence envers moi même assez exaspérant, donc le bon déroulement dépendra bcp du comportement de la psy et de l'ambiance de passassion. J'ai un bon pressentiment là-dessus car le premier contact que j'ai eu avec elle était vraiment très agréable. Je n'ai pas d'angoisse du résultat car le seul "bon" résultat est celui qui me corresponds. C'est pour ça aussi que j'essai de ne pas lire certains sujets, je n'ai pas envie d'être influencé ni par le contenu, ni par les difficultés rencontrées par d'autres. Je pense que je suis assez serein. Je le fais à mon initiative, pour moi, et sans autre enjeu que d'être juste et honnête envers moi-même, et c'est déjà pas mal.

Avatar du membre
Mikirabelle
Messages : 1053
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 08:18
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9772] Toutoute première fois[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Between the click of the light and the start of the dream
Âge : 40

Re: En attendant de passer le test...

Message par Mikirabelle »

Kala a écrit :
ven. 23 août 2019 23:38
je lis tout le forum
Haem, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Si tu sais déjà à quoi t'attendre, ça va fausser les observations que le professionnel va faire en regardant comment tu réagis. Je ne connais pas le manuel de passation, mais a priori le professionnel ne se limite pas au test seul (auquel cas il suffirait qu'on nous colle devant un ordinateur pour faire une auto-passation).

Par ailleurs, en cas de résultat supérieur à la moyenne, tu auras toujours le doute "ah mais en fait c'est parce que je savais à quoi m'attendre".

Un peu comme si j'avais révisé mes tables de multiplication avant le test. Ça m'a traversé l'esprit, mais je me suis abstenue.

Pour ma part, j'ai eu la chance d'être absorbée par un RDV important et bien stressant qui avait lieu la veille de la passation. Ça m'a bien aidée pour ne pas trop y penser !
Le meilleur moment de la journée, c’est quand on va se coucher (Chanson Plus Bifluorée)

Avatar du membre
enufsed
Messages : 1436
Enregistré le : mer. 8 mars 2017 17:07
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=8303]La Mort Dorée[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Dans mon Mortbillard, sous une pile de livres
Âge : 46

Re: En attendant de passer le test...

Message par enufsed »

Il n'y a pas de préparation pertinente au test précisément parce que ce n'est pas un test mais une évaluation, une mesure. Une carotte n'échoue pas au test qui affirme double décimètre à l'appui qu'elle mesure 12,7 cm. Nous sommes des matières intellectuellement fluctuantes, les conditions de passation posent un cadre aux multiples variations que nous ne saurions anticiper et combien même une telle anticipation serait possible, en prendre conscience ne fera que renforcer la possibilité de se juger a posteriori comme illégitime. L'entretien lui aussi est très variable, parfois il s'agit d'une aimable conversation d'une vingtaine de minutes comme cela fut le cas pour ma personne. En revanche le/la psy est en principe attentif, et j'ose le croire, formé pour repérer les dispositions/dispositifs de compensation (perfectionnisme, culpabilité face au sentiment ou intuition d'échec, etc.). On ne perd ni ne trouve son français, sa culture et son algèbre le matin de passer le WAIS.
Donc, pour résumer, il faut aller au WAIS en buvant du jus de carotte.
"My name's Tony, I've got some bacon" - Andra tutto bene

Avatar du membre
Gail
Messages : 194
Enregistré le : ven. 14 juin 2019 23:08
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=10205#p302753
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Vendée
Âge : 38

Re: En attendant de passer le test...

Message par Gail »

J'ai rendez-vous le 30 octobre et mon rendez-vous est fixé depuis le 18 juin. Autant dire que les montagnes russes, je les connais par coeur!
Mikirabelle a écrit :
sam. 24 août 2019 16:33
Kala a écrit :
ven. 23 août 2019 23:38
je lis tout le forum
Haem, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Si tu sais déjà à quoi t'attendre, ça va fausser les observations que le professionnel va faire en regardant comment tu réagis.
Pour éviter ce piège, j'ai eu la chance de pouvoir échanger des heures par MP sur AS ( merci @Chini :clin: ) au lieu de lire le forum de A à Z!
Proxima a écrit :
sam. 24 août 2019 12:30
Ce qui m'occupe l'esprit, mais certainement pas à temps plein, c'est l'entretient préalable. J'imagine qu'elle me posera une question du genre "pourquoi êtes vous-là ?" ou "pourquoi voulez-vous faire ce test ?" et mon problème, c'est que je n'ai pas de réponse cohérente et précise qui prenne moins de 2 heures.
A moi aussi, cette réflexion hante une partie des nuits. Mais, sauf à lui dérouler les 37 dernières années, j'ai l'impression que le tableau sera incomplet!
Tourne toi vers le soleil et l'ombre sera derrière toi.
Proverbe Maori

Avatar du membre
Kala
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 08:53
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: En attendant de passer le test...

Message par Kala »

Bonjour,

Proxima je comprends ton appréhension du premier rendez-vous, où l'on voudrait tout dire, mais c'est impossible. Tu peux peut-être noter ce qui te semble essentiel?
Lire les sujets ici ne m'influence pas, au contraire cela m'a plutôt rassuré de voir comment ça se passait. Néanmoins je n'essaye pas de me préparer en révisant mes tables ou quoi !! Cela n'aurait aucun intérêt, et puis le but c'est que ça soit représentatif et non biaisé. Je lis divers sujets, pas forcément sur les tests. Quel que soit le résultat, je ne me dirai donc pas qu'il a été biaisé!

Pour l'entretien préalable on peut dire qu'il est déjà passé, puisque c'est la psy que je vois qui fait aussi les tests qui m'a encouragé à le faire… On verra ce que ça donne, pour l'instant je ne sais pas du tout comment je réagirai selon le résultat.

Gail, c'est vraiment long comme attente! bon courage avec les montagnes russes :)

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 1828
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 49

Re: En attendant de passer le test...

Message par Unesoprano »

Personnellement j’ai eu 2 mois d’attente entre la prise de rendez-vous et la passation. Cela m’a permis de bien mûrir ce que j’en attendais, ... et ce qu’il ne serait pas possible d’en attendre. J’ai lu plusieurs fils, échangé. Et puis tout s’est déroulé tranquillement. 😊
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Avatar du membre
Scrat
Messages : 65
Enregistré le : ven. 26 avr. 2019 19:33
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10089&p=297782#p297782] par-là [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 32

Re: En attendant de passer le test...

Message par Scrat »

L'attente, ça paraît tellement long! J'ai attendu 6 semaines entre le jour où j'ai eu le courage insensé de prendre mon téléphone afin d'obtenir un RDV et le jour J. Je suis passée par tous les états possibles: colère contre moi-même d'avoir osé, honte à l'idée de faire n'importe quoi, crainte du regard inquisiteur de la psy et impatience d'en savoir plus. Et puis j'ai eu de gros ennuis dans ma grossesse (j'ai passé le test trois semaines avant d'accoucher) et ça m'a complètement sorti la WAIS de l'esprit!
J'avais aussi des préconçus sur mes capacités, je pensais savoir exactement où se situaient mes points forts et faibles. Comme toi @Kala , je suis trop sensible au regard d'autrui, et je craignais de me retrouver devant une psy qui me prendrait pour une prétentieuse d'être là, devant elle, à passer la WAIS. Pourtant, le contact téléphonique avait aussi été bon.

Concernant l'anamnèse, j'ai ressenti la frustration que tu prévois. C'est très difficile de tout synthétiser en à peine une demi-heure. Tu peux préparer en amont les éléments que tu veux vraiment aborder afin de ne pas en oublier le jour J. Quant au test, et bien c'est passé bien plus sereinement que je ne le pensais! Et si j'avais bien ciblé mon point fort, j'ai été très surprise que mes présumés points faibles ne le soient pas tant que ça! Autrement dit, défaits-toi au maximum de tes préjugés sur tes capacités avant d'y aller! :clin: C'est important car à cause de ça, j'ai terriblement manqué de confiance en moi et ça m'a pas mal sabordé un des indices. :tmi:

Essaie au maximum de te changer les idées et, comme dit plus haut, sache que ce n'est qu'une photo prise à l'instant T de ton QI qui ne résume d'ailleurs pas à lui-seul ton intelligence. Ce test ne sera pas une évaluation de ton intelligence mais plutôt l'ouverture d'un chemin intéressant pour t'aider à voir comment tu fonctionnes. :clin:
"Je suis fatigué patron, fatigué de devoir courir les routes et d'être seul comme un moineau sous la pluie.
Fatigué d'avoir jamais un ami pour parler, pour me dire où on va, d'où on vient et pourquoi.
Mais surtout je suis fatigué de voir les hommes se battre les uns contre les autres.
Je suis fatigué de toute la peine et la souffrance que je sens dans le monde. Il y en a trop.
C'est comme si j'avais des bouts de verre dans ma tête." La Ligne Verte

Avatar du membre
Kala
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 08:53
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: En attendant de passer le test...

Message par Kala »

Merci scrat :)
En fait la psy qui me fait passer le test me connaît un peu car je l'ai déjà vu trois fois. Au départ je n'envisageais pas vraiment de le passer, bien que je n' ai pas choisi la psy au hasard: j'ai senti quelques points communs avec les hp, au départ en lisant le livre de jsf, mais comme je le dis à mon chéri, j'ai l'impression d'avoir tous les côtés "chiants" mais sans l'intelligence. Mais vraiment. Alors comme elle a quand même fait grandir en moi un petit doute, j'ai décidé de passer le test, pour ne plus y penser après.
A mon insu je me change les idées, car j'ai de gros problèmes au travail.
Je n'arrive pas à savoir ce que j'attends de ce test, je suis un peu perdue. Si jamais il s'avérait malgré tout que je sois HP, cela expliquerait une partie de mes difficultés, peut être, ou bien ça m'en apporterait d'autres, et puis d'autres questionements...
C'est le tourbillon la dans ma tête. Des fois je me demande bien pourquoi je fais ça...

Je ne suis pas en forme en ce moment j'espère que ça ninfluera pas trop.
Comme toi je n'ai aucune confiance en moi et peur du jugement d'autrui. J'en ai tellement peur que je me juge plus durement encore par anticipation. C'est fatigant...
Désolée si ma reponse est décousue...

Avatar du membre
Scrat
Messages : 65
Enregistré le : ven. 26 avr. 2019 19:33
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10089&p=297782#p297782] par-là [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 32

Re: En attendant de passer le test...

Message par Scrat »

Kala a écrit :
lun. 26 août 2019 20:37
Merci scrat :)
En fait la psy qui me fait passer le test me connaît un peu car je l'ai déjà vu trois fois. Au départ je n'envisageais pas vraiment de le passer, bien que je n' ai pas choisi la psy au hasard: j'ai senti quelques points communs avec les hp, au départ en lisant le livre de jsf, mais comme je le dis à mon chéri, j'ai l'impression d'avoir tous les côtés "chiants" mais sans l'intelligence. Mais vraiment. Alors comme elle a quand même fait grandir en moi un petit doute, j'ai décidé de passer le test, pour ne plus y penser après.
A mon insu je me change les idées, car j'ai de gros problèmes au travail.
Je n'arrive pas à savoir ce que j'attends de ce test, je suis un peu perdue. Si jamais il s'avérait malgré tout que je sois HP, cela expliquerait une partie de mes difficultés, peut être, ou bien ça m'en apporterait d'autres, et puis d'autres questionements...
C'est le tourbillon la dans ma tête. Des fois je me demande bien pourquoi je fais ça...

Je ne suis pas en forme en ce moment j'espère que ça ninfluera pas trop.
Comme toi je n'ai aucune confiance en moi et peur du jugement d'autrui. J'en ai tellement peur que je me juge plus durement encore par anticipation. C'est fatigant...
Désolée si ma reponse est décousue...
C'est déjà bien que tu sois en terrain connu en ayant vu plusieurs fois cette psychologue, tu seras moins angoissée le jour J. J'avais le même sentiment que toi, d'avoir toutes les particularités des HP, sans être si intelligente. Mais être HP ne signifie pas être un puits d'érudition mais d'avoir un fonctionnement intellectuel particulier (et plus performant, certes). Je me suis posée les mêmes questions: pourquoi y aller? Que faire du diagnostic? Et maintenant que je sais, la digestion est très longue, le sentiment d'imposture persiste. Si l'on me demandait ce que je compte faire de cette découverte, je serais bien en peine de répondre. Ces choses-là prennent du temps!

Je n'étais pas du tout en forme au moment de passer le test: enceinte de 8 mois, en pleine canicule, avec une grossesse qui partait en cacahuète. Et pourtant, le diagnostic est tombé.
"Je suis fatigué patron, fatigué de devoir courir les routes et d'être seul comme un moineau sous la pluie.
Fatigué d'avoir jamais un ami pour parler, pour me dire où on va, d'où on vient et pourquoi.
Mais surtout je suis fatigué de voir les hommes se battre les uns contre les autres.
Je suis fatigué de toute la peine et la souffrance que je sens dans le monde. Il y en a trop.
C'est comme si j'avais des bouts de verre dans ma tête." La Ligne Verte

Avatar du membre
Kala
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 08:53
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: En attendant de passer le test...

Message par Kala »

Quand as tu passé le test scrat ? J'imagine qu'après l'annonce du résultat ça ne doit pas être évident, surtout lorsqu'on le découvre adulte.
Pour parler de "douance", je sais que j'ai des facilités pour tout ce qui va être manuel et artistique, mais ce n'est pas du domaine intellectuel, donc je ne sais pas si "compte". Je mets beaucoup de guillemets car j'ai peur de mal choisir mes termes :lol:

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 1828
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 49

Re: En attendant de passer le test...

Message par Unesoprano »

Kala a écrit :
lun. 26 août 2019 21:55
Pour parler de "douance", je sais que j'ai des facilités pour tout ce qui va être manuel et artistique, mais ce n'est pas du domaine intellectuel, donc je ne sais pas si "compte".
Relire mon parcours de musicienne professionnelle à la lumière du compte rendu du test a été très intéressant. Ce n’est pas du domaine intellectuel ne veut pas dire ne fait pas appel à des capacités cognitives...
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Avatar du membre
Scrat
Messages : 65
Enregistré le : ven. 26 avr. 2019 19:33
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10089&p=297782#p297782] par-là [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 32

Re: En attendant de passer le test...

Message par Scrat »

Kala a écrit :
lun. 26 août 2019 21:55
Quand as tu passé le test scrat ? J'imagine qu'après l'annonce du résultat ça ne doit pas être évident, surtout lorsqu'on le découvre adulte.
Pour parler de "douance", je sais que j'ai des facilités pour tout ce qui va être manuel et artistique, mais ce n'est pas du domaine intellectuel, donc je ne sais pas si "compte". Je mets beaucoup de guillemets car j'ai peur de mal choisir mes termes :lol:
J'ai passé le test le 26 juin (et accouché le 15 juillet). L'annonce du résultat fait bizarre, surtout que le mien est compliqué à appréhender car les indices donnent des résultats hétérogènes. Le diagnostic est d'autant plus compliqué à digérer avec ce genre de données.
La douance ne va pas s'exprimer comme ce que l'opinion commune le croit, par du génie qui se manifeste dans tous les domaines. Cela recouvre des domaines divers et variés qui vont ou non s'exprimer, selon l'environnement, le vécu... Je ne me suis jamais sentie génie, j'ai d'ailleurs eu une scolarité bonne mais pas brillantissime non plus. Je n'ai pas tellement d'âme d'artiste. Et pourtant, j'ai beaucoup des signes annexes de la douance malgré tout.
"Je suis fatigué patron, fatigué de devoir courir les routes et d'être seul comme un moineau sous la pluie.
Fatigué d'avoir jamais un ami pour parler, pour me dire où on va, d'où on vient et pourquoi.
Mais surtout je suis fatigué de voir les hommes se battre les uns contre les autres.
Je suis fatigué de toute la peine et la souffrance que je sens dans le monde. Il y en a trop.
C'est comme si j'avais des bouts de verre dans ma tête." La Ligne Verte

Avatar du membre
Kala
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 08:53
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: En attendant de passer le test...

Message par Kala »

Oui, il doit y avoir autant de formes de douances que de personnes à haut potentiel j'imagine.

Pour ma part j'étais en avance en primaire, la 1ere de la classe, sans rien faire (j'ai eu 19 de moyenne générale une fois) puis après plus du tout, j'ai commencé à développer des troubles anxieux suite à un changement d'école qui n'ont fait que se développer au gré des années (ô joie !)
C'est cette petite partie de mon enfance qui me permet de m'autoriser à passer ce test, mais ce sont les conséquences de mon hypersensibilité qui m'y ont poussé

Du coup tu as eu les résultats en même temps que la naissance de ton enfant ? Quel timing !!

Avatar du membre
Scrat
Messages : 65
Enregistré le : ven. 26 avr. 2019 19:33
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10089&p=297782#p297782] par-là [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 32

Re: En attendant de passer le test...

Message par Scrat »

Kala a écrit :
mar. 27 août 2019 08:54
Oui, il doit y avoir autant de formes de douances que de personnes à haut potentiel j'imagine.

Pour ma part j'étais en avance en primaire, la 1ere de la classe, sans rien faire (j'ai eu 19 de moyenne générale une fois) puis après plus du tout, j'ai commencé à développer des troubles anxieux suite à un changement d'école qui n'ont fait que se développer au gré des années (ô joie !)
C'est cette petite partie de mon enfance qui me permet de m'autoriser à passer ce test, mais ce sont les conséquences de mon hypersensibilité qui m'y ont poussé

Du coup tu as eu les résultats en même temps que la naissance de ton enfant ? Quel timing !!
La restitution était prévue pour le 17 juillet et mon fils est né le 15! Du coup j'ai patienté jusqu'au 31. Je crois qu'on est nombreux à passer le test pour les conséquences qu'ont certaines particularités sur notre vie quotidienne...
"Je suis fatigué patron, fatigué de devoir courir les routes et d'être seul comme un moineau sous la pluie.
Fatigué d'avoir jamais un ami pour parler, pour me dire où on va, d'où on vient et pourquoi.
Mais surtout je suis fatigué de voir les hommes se battre les uns contre les autres.
Je suis fatigué de toute la peine et la souffrance que je sens dans le monde. Il y en a trop.
C'est comme si j'avais des bouts de verre dans ma tête." La Ligne Verte

Avatar du membre
Kala
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 08:53
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: En attendant de passer le test...

Message par Kala »

@Scrat quel été mouvementé !!
Le jour fatidique se rapproche, et c'est de pire en pire.
3h du mat, toujours pas une once de clignement d'œil , je n'en peux plus et descens me consoler avec de la nourriture. Ancienne boulimique je vidrais bien les placards, mais je me restreins, j'ai déjà assez de soucis à gérer.
Tempête émotionnelle criblée de doutes... Et si ?
Si le test s'avérait positif ? Je me dirais quel gachis. Des années de psys, de thérapies et de pillules ingérées pour m'anesthésier. Dur à avaler tout ça.
Et si ce n'est pas ça, repartir avec ma question, celle qui me revient en boucle depuis tant d'années: c'est quoi mon problème ? avec la culpabilité qui va avec. Et puis peut être que j'en aurais marre de chercher et qui sait comment tout ça finira.
Je sais, il faut que j'arrête de me poser ce genre de questions, il faut penser à autre chose... Mais est ce possible ça ? À moins d'être comme scrat sur le point d'accoucher je vois difficilement comment penser à autre chose.
Vivement que ce soit fait et qu'on en parle plus (enfin ça on verra !) . C'est vraiment dur d'être dans le doute :worried:
Demain est un nouveau jour. Ça ira mieux.

yokainoshima
Messages : 681
Enregistré le : jeu. 25 juil. 2019 15:52
Profil : Bilan non concluant
Test : NON
Âge : 100

Re: En attendant de passer le test...

Message par yokainoshima »

Respire :).

Je comprends l'attente.

Dans les échanges de ton fil, je lis des mots forts "gachis", "pas brillantissime"...

Quel que soit ce que tu apprends par le biais de ce test, je t'invite à te juger avec plus de douceur :).

Le terreau dans lequel nous baignons nous nourri ou nous met des batons dans les roues. Le hqi est un potentiel !
Tu es encore très jeune et avec l'apprentissage et l'éclairage du test, tu auras plus de billes pour écrire ton présent et ton futur.

Je suis aussi persuadée que notre impact sur les autres est une chose que l'on ne perçoit pas à sa juste valeur. Ce ne sont pas que les réalisations concrètes qui sont importantes. La capacité à soutenir, accompagner l'est également.

Si tu en as la possibilité, pense à entamer une thérapie après le test, quand tu seras prête. Cela peut aider.

Avatar du membre
Miss souris
Messages : 2921
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 48

Re: En attendant de passer le test...

Message par Miss souris »

Courage Kala. Tu vas le faire, et ça va passer. Et tu sauras. Quoiqu'il y ait à savoir. Et se connaître pour mieux s'apprivoiser, c'est quand même vachement bien...!

Avatar du membre
Kala
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 08:53
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: En attendant de passer le test...

Message par Kala »

@yokainoshima merci pour ton mot, effectivement je compte poursuivre une thérapie quoi qu'il arrive. Je sais que je me juge souvent durement, c'est plus fort que moi. Il faut que j'arrête ça.
C'est marrant que tu parles de la capacité à soutenir, le matin même une amie m'a remerciée de l'avoir soutenue dans un moment difficile. Les merci sont rares, ça m'a fait chaud au cœur, et je me suis sentie utile.

@Miss souris merci pour le soutien. J'appréhende le résultat, on verra ce qu'il en est, ça restera de toute façon un éclaircissement quoi qu'il y ait a digérer !

Avatar du membre
Gail
Messages : 194
Enregistré le : ven. 14 juin 2019 23:08
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=10205#p302753
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Vendée
Âge : 38

Re: En attendant de passer le test...

Message par Gail »

Mon rendez-vous a été avancé au 14 septembre :cheers:

Après un premier looping émotionnel, je découvre une certaine sérénité. J'ai mon petit mantra né de mes lectures et rencontres virtuelles ASiennes: ce n'est ni un concours, ni un examen, juste une clé! ( et non, la psychologue n'explosera pas de rire à ma figure :rofl: )

Merci d'exister!!!
Tourne toi vers le soleil et l'ombre sera derrière toi.
Proverbe Maori

Avatar du membre
Kala
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 08:53
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: En attendant de passer le test...

Message par Kala »

C'est super ça que ton rendez vous ait pu être avancé !
Moi c'est demain 😥😨😫🤯

Avatar du membre
Fanetys
Messages : 441
Enregistré le : mer. 22 mai 2019 14:33
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: En attendant de passer le test...

Message par Fanetys »

Une pensée pour vous les filles ! Oui, cela stresse mais au final, ce n'est que du positif (dit celle qui faisait des exercices de respiration sur un banc public pour stopper ses tremblements avant le rdv :huhu: )
"J'ai la peau de l'âme trop sensible. Il faudrait apprendre à son âme à marcher pieds nus." Jean Cocteau

Avatar du membre
Kala
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 08:53
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: En attendant de passer le test...

Message par Kala »

Fanetys a écrit :
dim. 1 sept. 2019 19:02
Une pensée pour vous les filles ! Oui, cela stresse mais au final, ce n'est que du positif (dit celle qui faisait des exercices de respiration sur un banc public pour stopper ses tremblements avant le rdv :huhu: )
Haha, j'ai prévu d'arriver un peu plus tôt pour faire des exercices de respiration en coherence cardiaque :huhu:

Avatar du membre
Alterran
Messages : 5
Enregistré le : sam. 7 sept. 2019 13:13
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: En attendant de passer le test...

Message par Alterran »

Passation du test dans 48h.. Un peu stressé mais j'essaie de ne pas trop y penser et ferai en sorte de me mettre dans les meilleures conditions possibles le jour J.
Par contre je réfléchis beaucoup à l'après test, et tente d'anticiper ma réflexion en fonction du résultat...
J'ai hâte d'être fixé tout de même même si ça ne changera pas ma vie

Avatar du membre
Fanetys
Messages : 441
Enregistré le : mer. 22 mai 2019 14:33
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: En attendant de passer le test...

Message par Fanetys »

Bon courage alors ! Si tu n'es pas trop stressé, tu vas même trouver ça amusant ...
"J'ai la peau de l'âme trop sensible. Il faudrait apprendre à son âme à marcher pieds nus." Jean Cocteau

Répondre