Wais IV et "triche"

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Répondre
I-Bou
Messages : 19
Enregistré le : mar. 4 juin 2019 14:36
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 27

Wais IV et "triche"

Message par I-Bou » mer. 19 juin 2019 06:49

Bonjour à tous ,

Désolé pour le titre un peu racoleur , mais c'est le seul nom que j'ai trouvé à mon problème...

J'ai passé le wais 4 hier. De manière très stressé, avec un sentiment de "Mais pourquoi j'ai voulu faire ça !".

Donc on commence par les cubes , les premières figures sont simples , puis ça se corse , et là, sous ma pression du chrono et du regard du psy et de sa stagiaire, je ne comprends plus les concepts , ça devient vide de sens , donc j'abandonne, une fois deux fois...

Ensuite je pense que le reste s'est bien passé, hormis le verbal .

Donc petit compte rendu l'après-midi , le psy l'annonce des résultats hétérogènes, et assez rare :l'IRP est à 134 et l'ICV à 108 , et l'IMT assez élevé et l'IVT plus bad mais sans avoir de chiffres.

Le psy conclut qu'on peut parler de haut potentiel , et que j'ai saboté le verbal à cause du stress et la peur de donner une mauvaise réponse .

Sur le moment j'ai oublié de lui demander si le fait savoir faire des test de qi sur internet n'aurais pas permis a l'IRP de gonfler à force d'entraînement...

Voilà je suis perdu , je remet en cause toute les explications du psy ...

Avatar du membre
Napirisha
Messages : 2815
Enregistré le : lun. 22 juin 2015 12:15
Présentation : bonjour!
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : sous le tilleul
Âge : 37

Re: Wais IV et "triche"

Message par Napirisha » mer. 19 juin 2019 07:07

Je sais qu'il peut y avoir un effet d'apprentissage (il y a un délai entre deux passages de tests), mais je ne sais pas dans quelle mesure il peut jouer ou non dans un cas comme ça.
Et si tu demandais au psy en lui envoyant un mail, pas exemple ? C'est lui qui t'a fait passer le test, il a observé ton fonctionnement, il est vraiment le mieux placé pour te répondre :)
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid

I-Bou
Messages : 19
Enregistré le : mar. 4 juin 2019 14:36
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 27

Re: Wais IV et "triche"

Message par I-Bou » mer. 19 juin 2019 08:16

@Napirisha C'est ce que j'avais lu aussi ... C'est fait pour le mail, plus qu'a attendre sa réponse ^^.
Moi qui pensais que je serais fixé avec les résultats haha, c'est mal barré !!

Et je pensais qu'aux définitions il était possible de donner seulement un synonyme, mais apparemment non...

Avatar du membre
Fish
Poisson Pilote
Messages : 547
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 18:33
Présentation : Clic !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Wais IV et "triche"

Message par Fish » mer. 19 juin 2019 08:51

Il me semble que le seul subtest qu'on trouve en commun dans la WAIS et sur Internet, ce sont les matrices de Raven. A moins d'avoir fait des tonnes et des tonnes d'exemples sur Internet, ça ne doit modifier les résultats que de manière marginale, et sur un seul score.

I-Bou
Messages : 19
Enregistré le : mar. 4 juin 2019 14:36
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 27

Re: Wais IV et "triche"

Message par I-Bou » mer. 19 juin 2019 09:11

@Fish J'en ai fait quelques un, mais c'est souvent la même chose, donc bon ...
J'ai peur d'être d'un diag + à tort .

Avatar du membre
Fish
Poisson Pilote
Messages : 547
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 18:33
Présentation : Clic !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Wais IV et "triche"

Message par Fish » mer. 19 juin 2019 13:58

Tu veux dire que, quelque part, tu te sens un peu imposteur?

:)

I-Bou
Messages : 19
Enregistré le : mar. 4 juin 2019 14:36
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 27

Re: Wais IV et "triche"

Message par I-Bou » mer. 19 juin 2019 16:53

@Fish C'est exactement ça !
J'ai même l'impression d'avoir orienté son avis en disant que Des gens de ma famille sont comme ça !
Parce qu'avec un icv aussi bas je vois pas comment je pourrais être HPI

Avatar du membre
Fish
Poisson Pilote
Messages : 547
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 18:33
Présentation : Clic !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Wais IV et "triche"

Message par Fish » mer. 19 juin 2019 16:55

Juste pour préciser: le lien derrière le mot "imposteur" renvoie vers pas moins de 30 pages de messages sur ce site où les membres utilisent ce terme. C'est dire si ton ressenti est courant.

I-Bou
Messages : 19
Enregistré le : mar. 4 juin 2019 14:36
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 27

Re: Wais IV et "triche"

Message par I-Bou » mer. 19 juin 2019 17:40

Je suis en train de fouiller t'inquiètes pas, merci ! 😂

Avatar du membre
Tartempion
Messages : 592
Enregistré le : mer. 25 janv. 2017 13:33
Présentation : pour en savoir plus
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Tarn
Âge : 42

Re: Wais IV et "triche"

Message par Tartempion » mer. 19 juin 2019 17:58

I-Bou a écrit :
mer. 19 juin 2019 16:53
@Fish C'est exactement ça !
J'ai même l'impression d'avoir orienté son avis en disant que Des gens de ma famille sont comme ça !
Parce qu'avec un icv aussi bas je vois pas comment je pourrais être HPI
Ce n'est pas indispensable d'avoir un icv très élevé pour être dans les 2%. Et 108 ce n'est pas si bas.
L'erreur est humaine, mais un véritable désastre nécessite un ordinateur.

Les systèmes de croyances créent des filtres à travers lesquels le chaos se résout en ordre. Frank Herbert

Proxima
Messages : 565
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Wais IV et "triche"

Message par Proxima » lun. 8 juil. 2019 11:28

La question me fait penser à l'assertion qu'on entendait régulièrement il y a quelques années : "faire des sudokus rends plus intelligent". En fait c'est faux. Faire des sudokus rends plus fort au sudoku, rien de plus.

Avatar du membre
Fish
Poisson Pilote
Messages : 547
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 18:33
Présentation : Clic !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Wais IV et "triche"

Message par Fish » lun. 8 juil. 2019 13:35

Je n’ai pas de connaissances profondes là dessus, je me base sur ce qui est décrit sommairement à la toute fin du livre de Nichola MacKintosh : la différence entre intelligence et expertise. Si les psychologues sur ce forum peuvent en dire plus ou corriger mes propos, n’hésitez pas !

D’après ce que j’ai compris, l’intelligence rassemble des processus génériques utilisables pour résoudre des problèmes divers, y compris des situations inconnues. L’expertise, c’est un apprentissage ultra-spécifique, qui permet d’être performant sur une tache précise et répétitive, mais inutile dès lors que la situation dévie un poil de l’usuel.

Mackintosh prend pour exemple les turfistes : à force d’observer les courses hippiques, ils deviennent plus pertinents que le quidam lambda qui lit les journaux de turf. Si un cheval n’arrive pas premier mais qu’il était plutôt à l’extérieur du circuit – donc avec des arcs de cercles plus longs – cela signifie qu’il avait plus d’efforts à fournir. Au delà de son score, il reste un bon candidat pour gagner à la prochaine course. Il semble que ce soit décorrélé du QI : les gens à haut QI ne sont pas plus performants, ni même ne maîtrisent pas plus rapidement ce niveau d’expertise.

Quelles activités alimentent la boîte « intelligence », et lesquelles sont plutôt à ranger du coté des expertises spécifiques ?

Par exemple, j’ai suivi une formation technique, où j’ai appris à reconstruire mentalement un volume à partir de projections 2D. Cela a probablement amélioré mes capacités visuo-spatiales. J’imagine que ça peut m’aider pour l’item des cubes, mais également quand je bricole, ou pour me repérer quand je sors du métro. Ça serait un exemple d’activité qui alimente l’intelligence.

Quand j’ai appris à conduire, j’ai aussi amélioré mes performances avec la répétition: après quelques milliers de kilomètres, ça me demande moins de concentration qu’au début. Mais ça me semble peu adaptable. Je peux conduire un camion, mais ça ne m’aide en rien pour conduire un avion, un bateau, ou monter à cheval. Ça serait plutôt à ranger du coté de l’expertise.

Pour le Sudoku, je ne saurais pas dire. N’y a t-il pas des apprentissages réutilisables dans d’autres domaines ? Car il y a de la logique dans la résolution d’un sudoku.

Et accessoirement, quel est le lien entre tout ça et ce qu'on appelle la "plasticité cérébrale " ?

Répondre