Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Répondre
Avatar de l’utilisateur
JujuGala
Messages : 25
Inscription : dim. 16 mai 2021 12:59
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Citoyenne du monde

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par JujuGala »

Ah oui carrément, un grand merci Rune ! Ta réflexion est riche (et honnête) et m'apporte beaucoup dans mes questionnements actuels.
"les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît"

hemi
Messages : 14
Inscription : lun. 31 mai 2021 09:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par hemi »

Salut.

Auriez vous des conseils pour un bilan émotionnel.

Sur le net peut être, ou proche de Lyon si certains sont de la région.

On se perd dans toutes ces offres.

Si je fais ce bilan, je souhaite un résultat fiable, quel qu'il soit.

Avatar de l’utilisateur
Fish
Poisson Pilote
Messages : 773
Inscription : dim. 3 janv. 2016 18:33
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7018.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 43

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par Fish »

C'est quoi un bilan émotionnel ?

hemi
Messages : 14
Inscription : lun. 31 mai 2021 09:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par hemi »

Fish a écrit : mer. 2 juin 2021 18:50 C'est quoi un bilan émotionnel ?
Ce n'est pas le bon terme.

Je parle de ce genre de chose, et ce serait bien d'avoir une adresse de renom.

https://www.bilan-psychologique.com/hp/ ... e-hpe.html

Par ailleurs, ces personnes évaluant à distance sont elles fiables ?

Merci.

Avatar de l’utilisateur
Brunehilde
Messages : 573
Inscription : mer. 15 juil. 2020 15:29
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=10783
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par Brunehilde »

Je vais peut-être être trop directe, je m'en excuse. Le HPE est un concept qu'on voit partout mais qui a peu de sens sur le plan scientifique.
Pas que les émotions intenses n'existent pas, mais il n'y a aujourd'hui aucune manière (fiable) de mesurer l'émotivité d'une personne.

On voit des questionnaires par-ci par là mais rien n'est vraiment validé et étalonné sur la population générale. Et c'est normal car on peut avoir beaucoup d'émotions et les gérer de 15000 manières différentes (y compris toutes les manières de les faire taire...), donc mesurer de l'extérieur est.. pour le moins délicat ;)

On parle aussi beaucoup d'intelligence émotionnelle mais bon, pareil, impossible à quantifier. Par contre c'est dingue ce qu'il y a de gens pour prendre le pognon dans les poches en disant qu'ils peuvent faire passer ce test, et de raccorder ça au HPI comme on raccorderait les wagons de deux trains qui n'ont pas la même largeur de rail... Ces tests (en ligne ou pas d'ailleurs) ne servent qu'à remplir les poches de ceux qui les font passer.
Le lien entre HPI et émotivité n'a jusqu'ici pas été prouvé (et difficile d'avoir une idée sur le sujet pour exactement les mêmes raisons que celles sus-mentionnées)

Désolée pour ce message tranché (je reste à l'écoute d'arguments -valides- bien sûr), par contre un travail avec un bon psychologue peut donner des clés pour gérer ses propres émotions, perso je conseille plutôt les psy qui font des TCC (essaye d'éviter les psychanalystes).
Je pense que tu es au début du chemin, mais le bon chemin, il faut maintenant trier le bon grain de l'ivraie ;)
Qu'on se le dise : les Walkyries chevauchaient des loups !
Ça explique sûrement pourquoi je n'aime guère ceux qui peignent des rayures à leurs chevaux... :guitare

Avatar de l’utilisateur
Holi
Messages : 1939
Inscription : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 58

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par Holi »

@hemi je réfléchissais à la bonne façon de te répondre mais @Brunehilde a été plus rapide que moi et il n'y a pas grand chose a ajouter à sa réponse.
On voit de plus en plus le HPE associé au HPI, mais comme dit plus haut rien ne prouve qu'il y ait un lien entre les deux.
Il y a comme une mode du HPE, c'est facile à mettre en avant : aucune définition précise, aucune mesure possible, aucune validation sérieuse... Donc tous ceux qui le souhaitent peuvent être HPE...
D'autre part il me semble que ça vient fort à propos remplacer le HPI, quand le test WAIS ne valide pas cette hypothèse. :(
Ceci étant, ça ne veut pas dire, qu'il n'y ait pas des personnes hyper sensibles, des émotions trop intenses ou des difficultés à gérer ce trop plein.

Je profite de ce message pour te souhaiter la bienvenue.
À force de penser à ce que les autres pensent de nous, on en oublie de se penser soi-même.
Christophe André

Avatar de l’utilisateur
Swinn
Messages : 1561
Inscription : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&p=279551#p279551]Tel Monsieur Jourdain...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 56

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par Swinn »

hemi a écrit : mer. 2 juin 2021 21:30
Je parle de ce genre de chose, et ce serait bien d'avoir une adresse de renom.

https://www.bilan-psychologique.com/hp/ ... e-hpe.html
Cette personne fait aussi passer des WAIS et est très présente sur Youtube.
Je ne préjuge en rien du sérieux dont il fait preuve en ce qui concerne la WAIS, toutefois, le fait qu'il propose EN PLUS un bilan HPE me laisse assez dubitatif sur les qualités professionnelles de ce monsieur.

Comme le dit très justement Holi : D'autre part il me semble que ça vient fort à propos remplacer le HPI, quand le test WAIS ne valide pas cette hypothèse, ce qui permet de faire d'une pierre 2 coups.

Comme en plus il propose un test de dépistage du syndrome d'Asperger en ligne, on peut raisonnablement penser que ce monsieur surfe sur la vague et bouffe à tous les râteliers.
"Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran

hemi
Messages : 14
Inscription : lun. 31 mai 2021 09:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par hemi »

Salut.

Étant ici pour apprendre, n’hésitez pas à dire ce que vous pensez, aucun souci du moment que c’est constructif.

Bon, j’ai contacté des psy de Lyon.

Il n’existe qu’un seul et unique test officiel, sans distinction de potentiel intellectuel ou émotionnel, donc déjà, quiconque proposerait sa petite formule à lui serait un imposteur.

D’après ce que j’ai compris, on commencerait à parler de hpe quand certains curseurs spéciaux l’indiquent, je ne saurai en dire plus.

Vous avez raison, nul doute que certains doivent vite ranger une frange de clientèle dans cette case, histoire de faire plaisir et facturer quelques consultations en supplément, d’où ma demande d’un spécialiste fiable.

Comme évoqué plus haut, je suis au début du chemin, et quel que soit la trajectoire, j’ai déjà beaucoup appris.

Merci.

:)

Avatar de l’utilisateur
lady space
Messages : 2572
Inscription : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/lance-t133.html]vers mon orbite[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 57

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par lady space »

En fait, il existe un seul test officiel et couramment pratiqué en France (il y en a d'autres dans les pays anglo-saxons) pour se prononcer sur le potentiel intellectuel des gens (et qui ne s'occupe absolument pas d'un hypothétique HPE), à savoir les échelles de Wechsler, WAIS (ou WISC pour les enfants). Je t'invite à fouiller dans les différents topics du forum qui abordent ce test et ce qu'il permet de déterminer ou non sous différentes coutures pour en apprendre bien plus que ce qu'on pourrait t'indiquer dans ce fil dont ce n'est pas le sujet.

Pour le volet émotionnel, tu peux voir le fil sur l'intelligence émotionnelle, concept élaboré par Goleman, et les fils traitant de la théorie de Dabrowski, pour te faire une idée de ce qui tient à peu près la route sur le plan scientifique, bien que peu connu en France.

N'hésite pas à farfouiller - tu as une mine d'information à ta disposition. ;)
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)

hemi
Messages : 14
Inscription : lun. 31 mai 2021 09:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par hemi »

Salut.

Oui, c'est bien évidement du WAIS que je parlais, vous l'aurez compris.

J'ai eu entre temps une autre psy au bout du fil, elle dit exactement la même chose que vous, à savoir que le concept de hpe est trop abstrait pour le moment, et qu'on ne peut le quantifier.

Vous m'avez donné de supers conseils.

Pour dire vrai, j'ai même déjà un peu honte de ne serait ce que supposer que je pourrais avoir un sans blanc de talent supérieur à la moyenne, donc de là à faire un WAIS.

Ceci dit, j'ai vu une vidéo il y a quelque temps qui m'a beaucoup troublé, et qui expliquerait tellement de choses.

Ici :

https://www.youtube.com/watch?v=kw3ZLIXCJkw

Bref, je vais bouquiner vos différents topics.

Un grand merci.

:)

Avatar de l’utilisateur
Fanetys
Messages : 654
Inscription : mer. 22 mai 2019 14:33
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 56

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par Fanetys »

@hemi A propos de la vidéo : on n'a aucune preuve d'un lien entre les caractéristiques énoncées et le fait d'être surdoué. Cela ne signifie pas qu'il n'y ait pas de surdoués qui répondent à la description, et peut-être que l'accumulation de différentes spécificités pourrait être un indice, mais la définition même du haut potentiel est "avoir un QI > 130" (avec quelques nuances...)
Tu peux voir ici qu'il est bien difficile de faire un portrait type :
viewtopic.php?f=43&t=391&p=6295&hilit=c ... ques#p6295

Personnellement, j'aime bien le discours de Nicolas Gauvrit. J'ai retrouvé cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=uuQ4yL-jyfk
mais il y en a probablement de plus récentes.

Bon courage pour ta recherche ! Vu ta capacité à te remettre en question, je suis certaine que ton cheminement va porter ses fruits...
"J'ai la peau de l'âme trop sensible. Il faudrait apprendre à son âme à marcher pieds nus." Jean Cocteau

Avatar de l’utilisateur
Swinn
Messages : 1561
Inscription : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&p=279551#p279551]Tel Monsieur Jourdain...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 56

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par Swinn »

Lorsqu'on va sur le site de Mme Cecile Ricolleau on trouve une vidéo traitant de : Thérapies des vies antérieures techniques régressives quantiques "
Et là, dès que je vois " quantique" hors de son champs d'étude à savoir la physique je n'apporte plus aucun crédit à l'intervenant
"Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran

Avatar de l’utilisateur
Brunehilde
Messages : 573
Inscription : mer. 15 juil. 2020 15:29
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=10783
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par Brunehilde »

Hors-sujet
Qu'on se le dise : les Walkyries chevauchaient des loups !
Ça explique sûrement pourquoi je n'aime guère ceux qui peignent des rayures à leurs chevaux... :guitare

hemi
Messages : 14
Inscription : lun. 31 mai 2021 09:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par hemi »

Fanetys a écrit : jeu. 3 juin 2021 18:58 Vu ta capacité à te remettre en question, je suis certaine que ton cheminement va porter ses fruits...
Merci beaucoup, et aussi aux autres pour vos conseils.

Je vais regarder tes liens dès que j'ai un peu de temps.

vouvinch
Messages : 14
Inscription : mer. 23 juin 2021 13:51
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par vouvinch »

C'est dans l'absence que l'on se rend compte à quel point quelque chose peut nous manquer!
L'être humain, comme beaucoup d'êtres sur terre, sont pourvu d'émotions (les cichlidés dépriment quand l'un des deux du couple meurt). L'émotion, l'empathie est un attribut naturellement présent en chacun de nous. Son intensité est proportionnelle aux facteurs environnements. Pourquoi vouloir mesurer un potentiel émotionnel? Aurait-il disparu dans notre société d'homo-consummeris au point qu'il faille le mettre sur une échelle de valeur? que se passe t-il de si grave pour que nous ayons à mettre sur une échelle de valeur dont les sphère "supérieur" affubleraient les candidats à des "super être" plus sensible?
Sinon, le HPE, ne serait-il pas le cours de rattrapage du rejeté du club des super héros hpi?

Je n'y vois pas une mode, mais une souffrance. Pourquoi tant de personnes cherchent leur singularité dans une société égalitariste au point de se chercher des particularités exceptionnelles?
Ne peut-on pas traiter la souffrance autrement que la mesure d'une quantité? notre état de consommateur (je consomme donc je suis) brouille sérieusement les pistes qui mènent à notre état d'être humain, se répondant du principe d'humanité, (le contrat social de Rousseau par exemple).

vouvinch
Messages : 14
Inscription : mer. 23 juin 2021 13:51
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par vouvinch »

Swinn a écrit : jeu. 3 juin 2021 19:49 Lorsqu'on va sur le site de Mme Cecile Ricolleau on trouve une vidéo traitant de : Thérapies des vies antérieures techniques régressives quantiques "
Et là, dès que je vois " quantique" hors de son champs d'étude à savoir la physique je n'apporte plus aucun crédit à l'intervenant
C'est surtout le concept sur les vie antérieures qui m'interpellent :rofl:
quantiques... un petit peu de marketing ne fait pas de mal... :rofl:

Avatar de l’utilisateur
Mei
Messages : 40
Inscription : lun. 2 sept. 2019 11:37
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 34

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par Mei »

vouvinch a écrit : lun. 12 juil. 2021 08:54 Je n'y vois pas une mode, mais une souffrance. Pourquoi tant de personnes cherchent leur singularité dans une société égalitariste au point de se chercher des particularités exceptionnelles?
Je suis d'accord avec toi. Le fait que nous ayons besoin de trouver quelque chose de spécifique en nous actuellement montre un sérieux problème dans la machine sociétale. Tout est de plus en plus normalisé : nourriture, habitude, process pour accéder à tel ou tel service, mode, façon de faire etc... Nous sommes uniformisés et donc cherchons naturellement une manière de trouver notre identité. Les questionnements sur le HP me semble faire parti des symptômes d'une société qui ne permet plus à un individu de se sentir vivant, de se sentir exister sans particularités majeures.
Une autre stratégie que la société française trouve actuellement, ce sont les tatouages. Avez vous remarqué l'explosion des tatouages ? Alors certes, les gens se sont ennuyés pendant le confinement mais j'y vois quelque chose de plus profond. On se tatoue pour dire : je suis une personne différente de toi. J'ai une particularité. Mon tatouage, il est unique, c'est moi !"

Je ne juge pas durement ces dynamiques car elles sont des stratégies, parfois maladroites, que l'on cherche à utiliser pour survivre psychiquement dans une société qui nous englobe. On essaye de retrouver une place d'être vivant au milieu d'une machine inhumaine. (c'est ainsi que je le ressens)...

vouvinch
Messages : 14
Inscription : mer. 23 juin 2021 13:51
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par vouvinch »

Oui! Je suis plus qu'un algorithme!
Nous sommes des homo-numericus-consumeris! Nous sommes devenus la marchandise! Notre comportement de consommateur est orchestré par les algorithmes. La gestion des ressources humaines est assujetti aux applications et autres calculateurs ( je n'aime pas le terme intelligence artificielle), nos données personnelles et de santé sont des marchandises. Nous n'exerçons notre libre arbitre que grâce aux calculateurs, les algorithmes nous enferment dans des sphères très restreintes en nous abreuvant de pub, de films, de livres, de vacances, de confitures qui sont censés nous plaire, choisies en rapports aux achats que l'on a déjà fait. La désintégration de l'individu dans le marketing et la science de la consommation, la sur-information non maîtrisée, est un véritable casse tête pour le milieu scolaire qui doit composer avec des cerveaux sous cette emprise infernale. Les cours d'écoles sont le prolongement des réseaux sociaux, haut lieu de l'algorithme dans lesquels s'entrechoquent des surmois virtuels et gonflés à l'injonction sociétale du parfait.
Alors, comment exister, sinon se trouver soi? Ce changement de paradigme rapide et donc violent déstabilise le développement personnel, l'exercice et la construction du principe d'humanité est rompu. Je suis tous. Tous est moi. En émoi!

Avatar de l’utilisateur
Pascalita
Messages : 2273
Inscription : dim. 14 août 2016 11:26
Présentation : viewtopic.php?f=78&t=7720&p=228775#p228775
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par Pascalita »

Message de la jardinerie :
vouvinch et Mei, on peut certes se poser ce genre de questions (et aussi débattre largement des points de vue avancés), mais ce n'est pas la place ici : ce fil, comme son nom l'indique, traite du choix du psychologue quand on a l'intention de passer le test.

La jardinerie vous suggère d'aller faire un tour dans Là où on se pose des questions ou dans Discussions et débats, tout au moins pour ce qui concerne la pertinence du concept de HPI et l'effet de mode ou d'individuation ; il se pourrait que vos réflexions y trouvent écho - ou soient un écho à un questionnement déjà présent.
Pour ce qui est de l'individu au sein de la société de consommation, on part encore dans d'autres débats, qui trouveront, eux aussi, leur place ailleurs.

Merci. :tourne:

vouvinch
Messages : 14
Inscription : mer. 23 juin 2021 13:51
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Choisir un "psy" pour un diagnostic (QI+bilan)

Message par vouvinch »

En effet, au temps pour moi....

Répondre