Travail et confinement

Pour regrouper les topics sur un sujet brûlant qui occupe l'actualité, en ce moment, le Coronavirus COVID-19

Travaillez-vous et comment en période de confinement ?

Je vais au boulot tous les jours, ça ne change rien
3
6%
Je bossais déjà de chez moi, ça ne change rien
9
18%
Je mixe télétravail depuis la maison et travail au boulot
4
8%
Je télétravaille intégralement, depuis mon lieu de confinement
21
41%
Je fais partie d'un roulement d'équipe, je suis alternativement au boulot et en réserve chez moi
2
4%
Je suis entièrement en réserve chez moi, je peux être appelé-e pour aller travailler
0
Aucun vote
Je suis chez moi et n'ai plus ou presque plus d'activité depuis le début du confinement
4
8%
Je suis en arrêt maladie ou en congés et confiné, je ne travaille pas
4
8%
Je n'avais pas d'activité rémunérée avant, ça ne change rien
4
8%
 
Nombre total de votes : 51
Avatar du membre
Riffifi
Messages : 1332
Enregistré le : sam. 20 avr. 2013 15:35
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/riffifi-t3544.html]riffifi[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 40

Ancien Membre de l'équipe

Au-delà de la gestion de la vie familiale en période de confinement, je m'interroge sur le maintien ou non (et de quelle façon) de votre activité professionnelle pendant cette période.
Je vous propose donc un sondage (j'espère avoir couvert un maximum de situations), qui n'inclut volontairement que le travail rémunéré ; mais rien ne vous empêche de nuancer ou préciser en commentaire, notamment si vous avez fait le choix de vous inscrire sur une liste de réserve sanitaire et/ou de volontaires. Je n'ai pas non plus intégré la question de la quantité de travail.

Pour ma part, après une période très intense liée à la préparation, l'organisation, et la mise en place de cette nouvelle organisation "de crise", la charge de travail revient à quelque chose d'un peu plus normal, à part le fait qu'elle s'étale sur tous les créneaux horaires et tous les jours. Mais cet effet de pointe correspond je pense à une logique "habituelle" de période de crise, pas quelque chose de spécifique à cette situation-ci.
Où que tu sois, creuse profond. En bas, c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier : « En bas, c’est toujours l’enfer".

(merci Friedrich)
Avatar du membre
Bulle d'o
Messages : 1317
Enregistré le : sam. 3 nov. 2018 01:10
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9657] un bout de moi [/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : en haut de la tour Eiffel, juste à côté.
Âge : 41

Merci pour ce sondage!
"Je ne communique pas mes jugements, je ne suis pas un donneur de leçons, l'observation du monde ne suscite chez moi qu'un dialogue intérieur, un interminable dialogue avec moi-même."

Les désorientés (2012) de Amin Maalouf
Avatar du membre
Judith
Messages : 742
Enregistré le : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 47

J'ai voté "Je télétravaille intégralement depuis mon lieu de confinement". Je suis enseignant-chercheur, et toutes les activités de ma fac et de mon labo ont été basculées en numérique. C'est très chronophage, mais mon métier l'est, de toutes façons. Je ne saurais pas dire si je travaille davantage ou non qu'en période normale : peut-être un peu plus, un peu différemment aussi puisque mes activités d'enseignement sont plus lourdes que les activités de recherche en ce moment, alors que la plupart du temps, c'est l'inverse.
Avatar du membre
wallcreeper
Messages : 455
Enregistré le : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 38

Je suis dans une situation particulière de mon coté, certes je bosse chez moi la grande majorité du temps (producteur maraicher) mais ne peux plus exercer une part de mon activité par l'interdiction des marchés. Certes des dérogations ont été prises dans certains contextes, mais pas les marchés auxquels je participe. Cela est un handicap car il faut malgré tout écouler les produits qui arrivent à maturité (ouf, c'est le creux de saison pour ça dans mon métier), cela nécessite de trouver d'autres débouchés et organiser des livraisons pour limiter la casse de trésorerie (et la perte de bios petits légumes).
En revanche, cela me libère un peu de temps pour la production des plants potagers destinés à la culture et à la vente aux particuliers, activité chronophage mais particulièrement rentable pour laquelle j'avais un (gros) coup de main bénévole de la famille... aujourd'hui confinée ! Bref, il va falloir trouver de l'aide assez rapidement...
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin
Avatar du membre
Zéphyr
Messages : 464
Enregistré le : lun. 1 sept. 2014 09:15
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/presentations/pourquoi-moi-t5332.html]Ma petite histoire[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Yvelines
Âge : 35

Je télétravail intégralement depuis chez moi. Je devrais encore avoir du boulot pour 2-3 semaines. Après si ça continue, ça commencera à être plus compliqué.
En quantité, heu... Ça a été beaucoup moins au début (prendre ses marques tout ça tout ça :1cache: ). En fait, on a surtout papoté entre collègues et testé les outils (qui ne marchent pas pour tous :^) ) les deux premiers jours. Maintenant c'est ni plus ni moins (me connecte vers 8h et déconnecte vers 17h-18h, et pas pendant mes jours de repos).

Mon mari, qui a assez de boulot pour faire du télétravail, a été passé en temps partiel (il ne travaille plus ni le mercredi ni le vendredi). Ça l'énerve passablement. :doh: :@
Avatar du membre
yokainoshima
Messages : 441
Enregistré le : jeu. 25 juil. 2019 15:52
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Je télétravaille intégralement, même si mon boulot est plus du labo que du travail de bureau. Avec un enfant de 4 ans à la maison que j'élève seule, je ne vois pas d'autre option.
J'en profite pour écluser tout l'administratif que j'abhore, avancer sur la propriété intellectuelle et je dessine un peu en CAO pour anticiper au max la reprise. Ce qui me manque le plus c'est mes imprimantes 3D. En attendant j'ai rapatrié un peu de matériel pour faire quelques protos. De l'activité je pourrais en avoir même si le confinement dure plusieurs mois (argh) mais le labo me manquerait intellectuellement et manuellement parlant.

En réel, je bosse à mi temps, par choix, parce que j'estime que m'occuper de mon fils est au moins aussi important que d'avancer sur mon boulot. Je le fais en toute transparence avec mon employeur.
En revanche, je me trouve plus concentrée et plus posée.

Le télétravail peut être un piège pour les salariés anxieux et très investis, les amenant à en faire bien plus qu'en travaillant sur leur lieu de travail habituel.
Pour me "fliquer" et éviter le nawak dans lequel j'ai déjà pu tomber, je m'en tiens à une organisation habituelle: travail la semaine et relâche les we. Par contre, mon fils a un peu de boulot tous les jours, que je lui présente sous forme de jeu, parce que ça nous permet de passer un moment complice mais aussi cela me libère 20/30 min de bulle dont j'ai besoin.
Avatar du membre
Swinn
Messages : 1151
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&p=279551#p279551]Tel Monsieur Jourdain...[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 54

Merci pour ce sondage.

J'ai mis : Je suis chez moi et n'ai plus ou presque plus d'activité depuis le début du confinement.

Travaillant dans une concession moto, l'activité est extrêmement fortement réduite, elle se limite en ce moment au rappel des clients à qui j'ai vendu une moto pour prendre de leurs nouvelles, à une relance tranquille de mes futurs clients, un peu de réseau social, je peux quasiment faire tout de chez moi. Bon, j'ai quand même vendu une moto de chez moi par téléphone en début de semaine, ce qui est quasiment un exploit au vu de la période actuelle.
Sinon je vais quand même à la concession un jour sur 2 ou 3 cela me permet de sortir de chez moi avec une bonne raison et de rester psychologiquement en contact avec les affaires ( ou leur absence)
"Nous sommes des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran
Avatar du membre
Riffifi
Messages : 1332
Enregistré le : sam. 20 avr. 2013 15:35
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/riffifi-t3544.html]riffifi[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 40

Ancien Membre de l'équipe

wallcreeper a écrit :
sam. 28 mars 2020 16:43
Je suis dans une situation particulière de mon coté, certes je bosse chez moi la grande majorité du temps (producteur maraicher) mais ne peux plus exercer une part de mon activité par l'interdiction des marchés. Certes des dérogations ont été prises dans certains contextes, mais pas les marchés auxquels je participe. Cela est un handicap car il faut malgré tout écouler les produits qui arrivent à maturité (ouf, c'est le creux de saison pour ça dans mon métier), cela nécessite de trouver d'autres débouchés et organiser des livraisons pour limiter la casse de trésorerie (et la perte de bios petits légumes).
En revanche, cela me libère un peu de temps pour la production des plants potagers destinés à la culture et à la vente aux particuliers, activité chronophage mais particulièrement rentable pour laquelle j'avais un (gros) coup de main bénévole de la famille... aujourd'hui confinée ! Bref, il va falloir trouver de l'aide assez rapidement...
Tu as raison, j'aurais pu mettre une option : je travaille dans le même cadre mais je dois modifier mon activité pour la maintenir. Est-ce la bonne formulation, est-ce que je rajoute ?
Où que tu sois, creuse profond. En bas, c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier : « En bas, c’est toujours l’enfer".

(merci Friedrich)
Avatar du membre
Miss souris
Messages : 2579
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 48

J'enseigne à distance... et comme je veux répondre aux questions des élèves quand elles émergent, et qu'il faut aussi adapter les cours, et que j'aime pas quand c'est pas fait comme je voulais (chuis pas souple souple, quoi ...) je fais du 9h 22 h non stop depuis deux semaines. Pas toujours sur ordi, ce qui me sauve... de plus, on n'en a qu'un pour 4...:)
Je profite du week end pour m'obliger à réfléchir à une sérieuse réduction de la voilure, sous risque d'éclatage dans les rochers dans peu de temps...Pour le moment j'ai demandé aux élèves de m'envoyer la photo de tout ce qu'ils mettent dans le cahier, pour garder un oeil sur la régularité du travail ...Faut que je lâche. Mais comment ?
Avatar du membre
Judith
Messages : 742
Enregistré le : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 47

Miss souris a écrit :
sam. 28 mars 2020 19:58
Faut que je lâche. Mais comment ?
Peut-être pourrais-tu travailler sur les heures que tu allouais à ton métier dans des circonstances normales? Les heures de ton emploi du temps, + tes durées de préparation-correction habituelles, et pas plus.
Ce n'est pas l'idée du siècle, mais une suggestion un peu à la volée. Bon courage en tout cas.
Avatar du membre
Miss souris
Messages : 2579
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 48

Oui, @Judith , j'en suis consciente, mais je n'arrive pas à laisser un collégien sans réponse immédiate. Tu te rends compte ? Un collégien qui pose une question, si tu réponds pas vite vite, il oublie ce qu'il était en train de faire ... c'est ça, mon problème. (oui, bon, il faut juste que j'arrête de me croire indispensable, quoi ...:))
Avatar du membre
Riffifi
Messages : 1332
Enregistré le : sam. 20 avr. 2013 15:35
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/riffifi-t3544.html]riffifi[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 40

Ancien Membre de l'équipe

@Miss souris tu peux quand même canaliser les réponses aux questions : tu peux caler un ou deux temps "d'audience", où tu réponds en live aux questions ; ou alors dire que tu réponds d'un coup à toutes les questions de la journée à telle heure. C'est bien les rituels avec les élèves, non ? ;)
Et sinon oui, se demander ce qui t'est indispensable pour que ça suive (et pas tout ce que tu voudrais maîtriser dans l'absolu), se fixer des heures, ça me semble pas mal ^^
Où que tu sois, creuse profond. En bas, c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier : « En bas, c’est toujours l’enfer".

(merci Friedrich)
Avatar du membre
Miss souris
Messages : 2579
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 48

Oui @Riffifi , je réfléchis dans ce sens pour les horaires questions/réponses. Et pour choisir l'indispensable : ah oui. Ca il faudrait que je le fasse.
Conseils précieux, merci à toutes deux!
Avatar du membre
vacherose
Messages : 47
Enregistré le : jeu. 2 juin 2016 08:28
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Pour moi j'exerce en libéral, je fais de la rééducation avec des enfants. Autant dire que le télétravail n'est pas une option. Du coup je suis inscrite sur la réserve sanitaire si besoin et en attendant je fais de l'administratif, je mets à jour mes rédactions et je m'occupe des enfants la majorité du temps mon conjoint étant en télétravail.
Au final je déconnecte pas mal du boulot avec l'inquiétude du maintien de mon activité à plus long terme avec les échéances et l'absence d'entrée d'argent .
Avatar du membre
wallcreeper
Messages : 455
Enregistré le : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 38

@Riffifi ta suggestion est parfaite, tu peux en effet la rajouter ! Merci et bon courage à tous
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin
Avatar du membre
Bulle d'o
Messages : 1317
Enregistré le : sam. 3 nov. 2018 01:10
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9657] un bout de moi [/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : en haut de la tour Eiffel, juste à côté.
Âge : 41

J'ai mis alternance télétravail et réserve car mon employeur a demandé à tous les parents d'enfants en dessous du collège, pour les 2 premières semaines, de bien vouloir prendre les "jours de congés adaptations" proposés par l'Etat (avec avance du salaire normal par employeur et il a tenu parole!). Les 2 semaines suivantes (car garde alternée), je retourne au boulot en télé-travail. Notre employeur va aussi nous dégager du temps pour que nous soyons support des associations qui auraient besoin de notre renfort, sur la base de volontariat. Question de redistribution des compétences....
"Je ne communique pas mes jugements, je ne suis pas un donneur de leçons, l'observation du monde ne suscite chez moi qu'un dialogue intérieur, un interminable dialogue avec moi-même."

Les désorientés (2012) de Amin Maalouf
Avatar du membre
InMedio
Grille pain
Messages : 441
Enregistré le : ven. 5 janv. 2018 12:37
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9049] C'est ici[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Angers
Âge : 26

Pour ma part c'est spécial. Comme dirait ma sœur, j'étudie. Je ne travaille pas à proprement parler.

Avec l'alternance stage/cours, je vais quand même en stage quand il y a quelque chose à faire sur place. Sinon, c'est le retour à la formation à distance, ce qui n'est pas du tout pour m'enchanter, pour ceux qui avaient suivi mes aventures de formation de ces deux dernières années. Pas motivé pour étudier mais pour faire tout le reste des choses qui me passent par la tête. En plus, considérons que je suis "redoublant", c'est pas le défi de difficulté des exercices qui me motivera.
Voilà !
cherubim
Messages : 485
Enregistré le : lun. 12 mars 2018 10:26
Présentation : https://www.adulte-surdoue.fr/viewtopic ... 38#p270338
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Localisation : tout près d'ici...
Âge : 43

J'ai repris un emploi salarié à temps plein le 10 mars. Auparavant, j'étais mère au foyer depuis plusieurs années, car j'ai 3 enfants de 9, 6 et 4 ans. J'ai été au travail pendant 4 jours, au cours desquels j'étais en formation et pas encore autonome à mon poste. Au bout de ces 4 jours, l'école à la maison ayant été décidée, ma formatrice, ainsi que tous les autres membres de mon service ayant des enfants de moins de 12 ans, ont été priés de continuer en télétravail pour pouvoir faire l'école à la maison. On m'a donc dit que je pouvais prendre un congé maladie de 15 jours renouvelable pour m'occuper de mes enfants, ce que j'ai fait. Dans les faits, mon mari, qui fait du télétravail mais s'organise comme il veut parce qu'il est indépendant, peut aussi s'occuper des enfants, je l'ai d'ailleurs clairement expliqué à mon employeur, car je n'aime pas abuser de l'argent public. Mais cela n'a pas fait obstacle au congé, d'autant que ma formatrice étant confinée elle aussi, elle ne pouvait pas m'aider en télétravail. Comme le confinement se poursuit, le congé maladie vient d'être prolongé de deux semaines. Et j'ai également appris que tout le personnel de l'entreprise travaille désormais en télétravail.
Le monde entier est un théâtre,
Et tous les hommes et les femmes seulement des acteurs;
Ils ont leurs entrées et leurs sorties,
Et un homme dans le cours de sa vie joue différents rôles… William Shakespeare, (Comme il vous plaira)
Avatar du membre
soazic
Messages : 1612
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Je suis sur deux services intra hospitaliers et aussi à la maison. A la base je travaille sur ces deux services mais aussi sur leurs "extensions" les deux Camps et les deux hôpitaux de jours, mais ces deux derniers ont fermé par précaution et les deux Camps n'accueillent que les patients pour leurs injections, piluliers et font des entretiens et consultations téléphoniques. Les temps où je suis chez moi j'appelle les patients que je vois habituellement sur ces structures, ou on communique par mail et pour certains je vais devoir je pense passer par le courrier, je prépare aussi mon travail pour l'intra. Sur l'hôpital, je me sens le Q entre deux chaises, les patients sont hospitalisés pour des pbs psy mais on doit aussi gérer l'éventualité du virus qui se balade dans le service, sans savoir qui peut être porteur.
Avatar du membre
Holi
Messages : 1087
Enregistré le : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 56

Je n'avais pas d'activité salariée avant donc en théorie ça ne change rien. Dans les faits l'école à la maison me prend beaucoup de temps.
D'abord mon fils est trop jeune pour être autonome, mais surtout le manque d'organisation, de soin, de sérieux de son instit font que je passe énormément de temps à la préparation de son travail... Au vu de ce qu'elle envoie je pense que je dois y passer beaucoup plus de temps qu'elle. Apparemment tout le monde n'a pas ton sérieux @Miss souris ...
À force de penser à ce que les autres pensent de nous, on en oublie de se penser soi-même.
Christophe André
Avatar du membre
blue hedgehog
Messages : 575
Enregistré le : jeu. 5 juil. 2018 13:53
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9456]Coucou[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : B-Lux
Âge : 39

Je pense, pour ma part, qu'on pourrait ajouter une catégorie à ce sondage.... pour celles et ceux qui travaillent plus maintenant depuis le confinement. Miss souris est dans le cas, moi aussi et je suis sûre que ce doit aussi être le cas pour d'autres, soignants compris.
Une bougie offre sa lumière aux alentours, pendant qu'elle se consume. (Proverbe chinois)
Avatar du membre
Mikirabelle
Messages : 1013
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 08:18
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9772] Toutoute première fois[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Between the click of the light and the start of the dream
Âge : 39

Merci @Riffifi pour ce topic !
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Le meilleur moment de la journée, c’est quand on va se coucher (Chanson Plus Bifluorée)
Avatar du membre
Miss souris
Messages : 2579
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 48

Tout d'accord avec toi, @Mikirabelle , je mesure aussi ma chance... et ne désespère pas de m'adapter pour en faire moins. Depuis hier, je gamberge ... @blue hedgehog tu as peut être moyen toi aussi de chercher à être efficace (sans culpabiliser parce que tu fais pas ce que tu as pensé qu'il fallait faire, ah non, ça c'est moi.)
Forzaaaaaaa ! :chaise
Avatar du membre
Doonarrala
Messages : 211
Enregistré le : mer. 14 sept. 2011 17:19
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON

Comme Miss Souris, je télétravaille intégralement depuis la fermeture des établissements scolaires. La première semaine, j'ai travaillé en non stop de 6h00 à 22h00. La deuxième semaine, les élèves et leurs parents posant un peu moins de questions et ayant un peu moins de difficultés techniques, j'ai pu retrouver un rythme de travail moins éreintant. Et a priori, la semaine à venir s'annonce plus raisonnable en terme de quantité d'heures. Je vais enfin pouvoir m'occuper de mon appartement, et de moi (reprendre notamment la danse...).

Depuis 6 ans, j'ai adopté et peaufiné un enseignement de type hybride, avec l'enseignement en présentiel au collège, et on va dire 10% à 20% à distance, en fonction du profil de mes classes. A la base, j'utilise un site web, sur lequel je conçois mes cours, les activités d'entrainement, et tout un tas d'étayage pour les apprentissages de mes élèves. Transposer mes cours en 100% distance m'a donc demandé nettement moins d'efforts que mes collègues (tout était déjà en place), même si j'ai dû quand même faire pas mal d'adaptations pour que les activités proposées puissent être réalisées en autonomie complète. De plus, je suis diplômée en ingénierie de l'e-formation ; je savais quoi faire, et comment. En conséquence, j'ai gagné du temps. Ce qui n'a par contre pas été facile, c'est de former les élèves et leurs familles à ce mode d'enseignement. Et j'y ai passé beaucoup, BEAUCOUP d'heures, en classe virtuelle, à faire des formations en direct, pour leur montrer comment utiliser les outils, et les accompagner dans ce nouveau mode de travail. J'ai également aidé les collègues qui me le demandaient et leur ai montré comment utiliser la classe virtuelle du CNED, et d'autres outils numériques, pour suivre les élèves à distance. Bref, ces 15 derniers jours ont été épuisants. Ce week-end, j'ai dû lever le pied pour reprendre des forces.

Quoi qu'il en soit, je suis très contente de pouvoir faire du 100% distanciel (j'ai une grande appétence pour ce type d'enseignement, que je vois comme un défi à relever et un vaste champ de possibles sur le plan pédagogique), et je vis bien le confinement. Mon compagnon est reparti chez lui pour se rapprocher de sa fille et pouvoir la prendre en garde alternée (il habite dans une autre ville, à 30 km de chez moi). Je peux donc gérer mon temps comme je le veux à la maison. Il me manque, mais j'ai de quoi m'occuper... je ne vois pas le temps passer.
"Chacun a de bonnes raisons, intrasubjectivement valables, de penser ce qu'il pense, de dire ce qu'il dit, de faire ce qu'il fait et de ressentir ce qu'il ressent." (Daniel FAVRE)
Avatar du membre
Miss souris
Messages : 2579
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 48

@Doonarrala : admiration sincère. Moi, de ne pas être dans la classe, c'est pas mon truc du tout... je n'y ai jamais réfléchi.
Répondre