Que lisez-vous en ce moment ?

Répondre
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Judith
Messages : 2161
Inscription : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 47

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Judith »

D'accord. C'est certain qu'en choisissant au hasard sur ce site, tu peux tomber sur des perles comme sur des navets.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Judith
Messages : 2161
Inscription : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 47

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Judith »

Ruines bien rangées d'Hélène Cixous. Pour changer un peu, je ne vais pas présenter synthétiquement le bouquin mais juste en citer quelques lignes.
Pour contextualiser, "ici" désigne la rue de la Vieille Synagogue d'Osnabrück, où l'auteur se rend pour la première fois, et précisément l'emplacement de la synagogue, brûlée pendant la nuit de cristal. C'est le berceau de sa famille maternelle.
Ici on entretient les cendres. Ici tous les royaumes de l’Europe ont signé en 1648 le traité de Westphalie, la fin de cette guerre de trente ans qui a laissé traîner dans les rues des millions de fantômes d’assassinés, ici en 1928 sans perdre un instant notre belle ville est nazie, en 1938 elle a mis le feu à ses Juifs, comme hier elle mettait le feu à ses sorcières, ici notre Phénix tout de suite après la haine s’est réveillé dévoué à la Paix et l’hospitalité pour une petite éternité.
Ruines, élégantes, soignées, bien rangées, êtes-vous dedans, êtes-vous dehors, êtes-vous libres ? Derrière le grillage, une haute collection de grosses pierres, des moellons toilettés. Ce sont les os de la Vieille Synagogue (en vérité elle était jeune et belle, dans sa trentième année) qui restent après l’incinération. Os bien rangés.
C'est un passage où le style incantatoire et obsessionnel de Cixous fonctionne bien. Ce n'est pas un auteur que j'apprécie particulièrement, mais le livre vaut d'être lu. Il fait, à maints égards, bien plus peur qu'un ouvrage d'épouvante, mais c'est une peur salubre par les temps qui courent.

Avatar de l’utilisateur
PatteBlanche
Messages : 170
Inscription : dim. 23 juin 2013 18:00
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3750.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 48

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par PatteBlanche »

Au milieu de lectures faciles, j'ai glissé le dernier Gérald Bronner, Apocalypse cognitive.
Il y parle d'écran, de société (normal pour un sociologue), de médias et des conséquences des réseaux sociaux sur les relations humaines. C'est bien documenté, bien écrit, et ça me marque comme Sapiens, une brève histoire de l'humanité, m'avait marquée.
"Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance." Abraham Lincoln

Avatar de l’utilisateur
enufsed
Messages : 1545
Inscription : mer. 8 mars 2017 17:07
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=8303]La Mort Dorée[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Dans mon Mortbillard, sous une pile de livres
Âge : 46

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par enufsed »

PatteBlanche a écrit : mer. 3 févr. 2021 22:35 Au milieu de lectures faciles, j'ai glissé le dernier Gérald Bronner, Apocalypse cognitive.
Il y parle d'écran, de société (normal pour un sociologue), de médias et des conséquences des réseaux sociaux sur les relations humaines. C'est bien documenté, bien écrit, et ça me marque comme Sapiens, une brève histoire de l'humanité, m'avait marquée.
Pourras-tu détailler tes impressions ? Intéressé par les recherches sur le complotisme / conspirationnisme, je suis tombé sur son nom mais quelques déclarations m'ont arrêté net notamment un positivisme sans faille qui semble indiquer une confiance aveugle en la technique. Ainsi il met dans le même sac les opposants aux OGM, au glyphosate et aux vaccins alors même que les contestations sont dans les trois cas totalement hétérogènes : dans le premier cas, outre l'inquiétude liée aux aspects sanitaires, la contestation majeure est d'ordre économique et social dans la mesure où le projet OGM est une mise sous brevet commercial du vivant (et on le sait dans le but de vendre du glyphosate), pour le second la science a parlé depuis longtemps, ce produit est toxique pour l'environnement et l'homme, il n'a jamais constitué un progrès en agriculture, et quant à la troisième opposition elle est pour le coup réellement le fruit de l'ignorance puisque les progrès sanitaires liés à la vaccination sont indéniables. Dès lors Bronner mélange tout, deux combats fondés et un mouvement obscurantiste, et rien que cela (et parce que la question environnementale est forte chez moi) m'empêche a priori d'accorder crédit à tout le reste. De plus le bouquin en question est extrêmement critiqué pour son anthropologie sommaire...d'où ma question très intéressée, histoire d'avoir un oeil de lecteur/lectrice sur sa prose.
Je m'aperçois de plus en plus que parmi les scientifiques médiatiques, le militantisme prend parfois le pas sur l'objectivité : dans le même genre on a Jancovici chantre absolu du nucléaire et très présent dans les médias, qui est allé jusqu'à déclarer que Fukushima était un simple événement médiatique et que Tchernobyl, non seulement n'avait pour ainsi dire tué presque personne mais que cela avait été une formidable opportunité pour la nature (en substance une centrale nucléaire c'est bien mais c'est encore mieux quand ça explose, on peut en faire un parc naturel). Dès lors il est nécessaire de garder la tête froide à chaque lecture, de la confronter aux autres, et de ne pas tomber dans la fascination pour les autorités...j'avoue que cela est éreintant.
"My name's Tony, I've got some bacon" - Andra tutto bene

Avatar de l’utilisateur
O'Rêve
Messages : 1094
Inscription : mar. 1 avr. 2014 18:56
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par O'Rêve »

Hors-sujet
enufsed a écrit : jeu. 4 févr. 2021 09:31 Dès lors il est nécessaire de garder la tête froide à chaque lecture, de la confronter aux autres, et de ne pas tomber dans la fascination pour les autorités...j'avoue que cela est éreintant.
Je te rejoins enufsed.
Sur Bronner (je suis tombée sur son nom en faisant des recherches sur la régulation des informations et les réseaux sociaux), plus que de confiance aveugle dans les techniques, il se pourrait surtout qu’il soit d’une certaine manière influencé par quelques « conflits d’intérêt », qui pourraient remettre en cause sa neutralité et son impartialité.
J’étais tombée sur cet article, en faisant quelques recherches complémentaires sur lui, et je trouve que ça donne des informations intéressantes sur ses prises de position et sur certains traits de caractère.

Avatar de l’utilisateur
Miss souris
Messages : 3281
Inscription : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 49

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Miss souris »

Merci @O'Rêve , il est dans ma pile à lire car entendu en radio, et m'avait paru très intéressant. Je l'y laisse, avec quelques réserves donc.

Avatar de l’utilisateur
Swinn
Messages : 1375
Inscription : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&p=279551#p279551]Tel Monsieur Jourdain...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Swinn »

L'article de Libé me donne franchement envie de le découvrir, je le mets sur une liste future (rien que la liste de mes livres à lire remplirait un livre en soi)

Sinon après avoir une bonne dizaines livres tous plus dispensables les uns que les autres, que l'on m'a offert, dont j'ai déjà oublié le titre ou l'histoire ou la couverture ou pourquoi je les ai acheté ou les personnages voir même l'ennui qu'ils m'ont procuré, j'ai commencé, adoré et malheureusement terminé la Mort Immortelle de Liu Cixin le 3ème et dernier tome de la saga.
Encore une fois je ne peux que recommander et encore recommander cette époustouflante ( je reprends le mot que j'avais déjà employé) histoire qui s'étend sur 18 millions d'années avec les mêmes personnages (vive la science fiction).
Les concepts narratifs scientifiques et philosophiques sont grandioses (il y a longtemps que je n'ai pas ressenti un tel enthousiasme pour un livre) et magnifiques.

Si je lis beaucoup je ne sais pas parler des livres que je lis alors ma description est superficielle et sommaire j'en conviens, mais quelle histoire que cette saga !
"Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Judith
Messages : 2161
Inscription : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 47

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Judith »

Miss souris a écrit : jeu. 4 févr. 2021 21:37 Je l'y laisse, avec quelques réserves donc.
C'est bien dommage : Bronner est une personnalité clivante dans le cadre de certains débats actuels mais il mérite largement d'être lu, ne serait-ce que pour se faire ses propres idées sur sa production. L'article de Libé me paraît une synthèse claire des éléments à prendre en compte pour le lire avec un peu de recul.
Moi dans ce mini-débat, ce qui m'intrigue c'est l'exigence de perfection qui semble posée envers les scientifiques. Si brillants et prestigieux soient-ils, ils me paraissent pouvoir bénéficier d'une certain droit à l'erreur et à l'imperfection.

Avatar de l’utilisateur
Miss souris
Messages : 3281
Inscription : jeu. 7 janv. 2016 16:20
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7027.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Âge : 49

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Miss souris »

@Judith c'est très exactement mon intention en fait. J'aurais dû écrire recul et pas réserve. C'est plus précis comme ça.

Avatar de l’utilisateur
O'Rêve
Messages : 1094
Inscription : mar. 1 avr. 2014 18:56
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par O'Rêve »

C'était vraiment aussi l'idée de mes propos, @Miss souris
Comme le mentionne Judith, le lire avec recul. Mais d'ailleurs pas que Bronner. Je trouve que c'est intéressant de se renseigner sur les profils, parcours, retours et avis des pairs, pour justement ne pas tomber dans la fascination.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Judith
Messages : 2161
Inscription : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 47

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Judith »

@Miss souris ah pardon, j'avais mal compris (je n'avais pas encore bu mon café, sans lequel mes neurones refusent de se connecter le matin). J'ai cru que "laisser un livre dans ta PAL" voulait dire le laisser de côté, renoncer à le lire, alors que tu voulais dire l'inverse, évidemment. Au temps pour moi.

Mais franchement Bronner ça vaut le coup, surtout les ouvrages les plus anciens. Je n'ai pas lu le dernier, donc je ne saurais avoir un avis sur la question précise posée par enufsed, mais L'Empire des croyances par exemple, c'est très bon.

Avatar de l’utilisateur
Swinn
Messages : 1375
Inscription : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&p=279551#p279551]Tel Monsieur Jourdain...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Swinn »

Judith a écrit : ven. 5 févr. 2021 07:10
Miss souris a écrit : jeu. 4 févr. 2021 21:37 Je l'y laisse, avec quelques réserves donc.
C'est bien dommage : Bronner est une personnalité clivante dans le cadre de certains débats actuels mais il mérite largement d'être lu, ne serait-ce que pour se faire ses propres idées sur sa production. L'article de Libé me paraît une synthèse claire des éléments à prendre en compte pour le lire avec un peu de recul.
Moi dans ce mini-débat, ce qui m'intrigue c'est l'exigence de perfection qui semble posée envers les scientifiques. Si brillants et prestigieux soient-ils, ils me paraissent pouvoir bénéficier d'une certain droit à l'erreur et à l'imperfection.
Absolument, Surtout lorsqu'il s'agit de "science molle" comme la sociologie qui est influencée par tant de chapelles et ou au final, elle semble prendre ( à ce que j'en vois dans les médias) un virage militant totalement contre-productif.
"Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran

Avatar de l’utilisateur
enufsed
Messages : 1545
Inscription : mer. 8 mars 2017 17:07
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=8303]La Mort Dorée[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Dans mon Mortbillard, sous une pile de livres
Âge : 46

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par enufsed »

Judith a écrit : ven. 5 févr. 2021 07:10 Moi dans ce mini-débat, ce qui m'intrigue c'est l'exigence de perfection qui semble posée envers les scientifiques. Si brillants et prestigieux soient-ils, ils me paraissent pouvoir bénéficier d'une certain droit à l'erreur et à l'imperfection.
Hors-sujet
Je ne considère pas un sociologue (donc Gérald Bronner) comme un scientifique, pas plus que Hegel ou Lacan. En revanche, à partir du moment où lui-même sanctuarise la science et travaille sur la manière dont nos opinions politiques, religieuses ou éthiques peuvent entraîner un biais dans l'interprétation des données scientifiques, la moindre des choses est de soumettre ses propres propos à cette exigence. Quand on énonce des contre-vérités manifestes sur le glyphosate notamment et que l'on multiplie les conférences dans les instances de la FNSEA pour porter une parole militante (https://www.horizons-journal.fr/fdsea-d ... historique ou https://www.agri53.fr/lutter-contre-lagribashing et encore ici https://www.usinenouvelle.com/article/l ... rs.N323996... je n'ai pas continué plus loin) on peut tout aussi bien le confronter à son propre biais cognitif qui est, de ce que j'en aperçois, une croyance profondément ancrée que la technique est toujours bonne mais peut-être s'agit-il d'autre chose : lui qui travaille sur les peurs, quelles sont ses peurs pour que la moindre mise en doute de la technique soit associée immédiatement à une dérive cognitive ?
La science fondamentale n'a pas de finalité morale ou éthique, l'erreur fait partie intégrante de son cheminement, il n'y a pas lieu de critiquer cela. Ce que la technique (qui elle aussi est une discipline scientifique) en fait est en revanche éminemment concerné par ces questions politiques, sociales ou éthiques (dois-je ressortir l'adage rabelaisien ?) et une société doit pouvoir exprimer librement ses préoccupations et oppositions à ce sujet sans pour autant être qualifiée "d'Amish" ou de "procureur" par celui qui est censé en être une émanation. La question du complotisme est tout à fait différente puisqu'il est un discours faux qui veut se faire passer pour vrai et qui n'est un écran charriant le plus souvent des idéologies qui me dégoûtent, mais réduire toute critique de la techique à cette dérive me paraît relever d'un vertige voire d'une terreur dont il convient au préalable de faire l'examen intime (sur ce point j'attendrai de l'avoir lu pour me prononcer).
Pour ce qui est de consacrer du temps à lire ses ouvrages, j'avoue qu'avec un temps de lecture qui depuis 9 mois n'excède pas dix pages par jour, j'ai un peu de mal à m'imaginer le lui consacrer...mais je vais quand même en faire l'effort par hygiène intellectuelle, on ne critique qu'après avoir lu...(règle que j'ai partiellement enfreinte, mais bon il parle beaucoup dans les medias, je l'ai donc un peu lu et entendu :angel: )

Ah et si vous avez un peu d'argent, parce qu'il faut bien gagner sa vie, vous pouvez inviter un Bronner à la maison : https://brandandcelebrities.com/annuair ... d-bronner/
"My name's Tony, I've got some bacon" - Andra tutto bene

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Judith
Messages : 2161
Inscription : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 47

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Judith »

enufsed a écrit : ven. 5 févr. 2021 13:45 Pour ce qui est de consacrer du temps à lire ses ouvrages, j'avoue qu'avec un temps de lecture qui depuis 9 mois n'excède pas dix pages par jour, j'ai un peu de mal à m'imaginer le lui consacrer...
Je ne vois pas pourquoi tu perdrais ton temps à des lectures qui ne t'apporteront sans doute pas grand chose. Mon incitation à lire Bronner s'adressait à Miss souris, et dans le cadre d'un malentendu de ma part. Pour le reste, je comprends ton point de vue.

Fugace
Messages : 209
Inscription : lun. 6 mai 2019 16:17
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Fugace »

En tout les cas merci pour ces derniers message, en particulier pour Liu Ciuxin

Image
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liu_Cixin

Je ne le connaissais pas mais pourtant cela sonne et résonne. Quelque chose dans son regard, comme une amitié oubliée ou alors dans cette idée d'étendre une seule histoire sur 18.000 ans, je vais lire ça avec une immense curiosité. Merci

Gérald Bronner, c'est un nom par contre connaissant de-ci et là sa célébrité et de l'écouter pour de vrai, enfin, fut intéressant. J'ai pris la conférence sur la page de location donnée ci-dessus et c'est vrai qu'il est possible de le louer ! Mais quand même. Seulement sa parole et seulement en public ;) Pour autant, son discours est réellement de qualité, c'est un plaisir de l'écouter. J'ai quand même fini par décrocher à l'instant où il a choisi de comparer le Facebook italien, où ceux qui relaient des messages étayés scientifiquement sont environ trois fois moins que ceux qui relaient des thèses fondées sur l'opinion, à la bataille des Thermopyles. J'ai décroché par là, les Thermopyles c'est Léonidas et au grand minimum le combat est estimé à dix contre un, une approximation de ce style d'un facteur trois ça commence à faire du poids. Ceci étant, le type est quand même bon, sa thèse est limpide.

La conférence porte sur la raison de l'existence massive de théories du complot. Je me positionne immédiatement, par principe, sur le sujet : il existe deux erreurs fondamentales à faire avec les complots — en voir partout et n'en voir nulle part. Il est de notoriété publique que les groupes d'intérêts particuliers gagnent à rester discrets, de même qu'il est connu que des coïncidences étonnantes se produisent régulièrement. Certainement trop régulièrement pour que cela soit honnête, certes, mais s'il y a complot en ce cas c'est à la destinée qu'il faut s'intéresser.

En synthèse sur l'augmentation massive du phénomène de 'complotisme', Bronner identifie plusieurs facteurs :

- un fait divers a une durée de vie très limitée, un ou deux jours en médiane. Auparavant, dans l'ancien monde, le temps que le bouche à oreille transfère un commentaire puissant des uns aux autres, l'information initiale n'était déjà plus intéressante. Donc sauf pour les évènements majeurs marquant durablement l'Humanité ou une partie d'elle, la mort d'Elvis Presley, l'assassinat de Kennedy ou les premiers pas d'Armstrong sur la Lune, en dehors de ces évènements majeurs, le sujet en lui-même n'avait normalement déjà plus d'intérêt alors que la théorie à peine naissante cherchait encore seulement à s'étendre. Sans terreau elle s'éteignait.
=> tandis qu'aujourd'hui, en accélérant la vitesse de propagation de l'information, n'importe quel commentaire puissant prend instantanément comme un feu de poudre et les plus solides explosent en durée.

- des tests sociologiques ont été menés sur le bouche à oreille dans les années 60, à partir d'une seule image, le sujet initial devait la décrire à son voisin qui lui-même la décrit ensuite à son voisin et, au bout de six ou sept maillons, la description transmise oralement n'a plus rien à voir avec l'image originale. Plusieurs schémas se dessinent dans ce processus :
--> simplification systématique, le bouche à oreille ne peux transmettre que très peu d'éléments, quatre ou cinq évènements finissent par se transformer en deux ou trois
--> évolution vers des stéréotypes, le message se répand mieux s'il éveille en chacun des mémoires déjà connues ou imaginées
--> tropisme outrancier, plus l'image simplifiée et stéréotypée est choquante, mieux le message se répand

J'agrémente un peu ici le message initial de Bronner par des connaissances extérieures, mais il s'agit du même sujet. Un message se répand très bien s'il est simple, stéréotypé et outrancier. Peu importe s'il est vrai. Pour Bronner, dans sa vision, l'information est comparable à une denrée de l'esprit et il existerait un 'marché de l'information' comme il existe un marché de la nourriture. Et auparavant, le marché de l'information était en quelque sorte protectionniste, corporatiste, un certain filtre s'appliquait aux produits pouvant être légalement distribués. Les thèses les plus sulfureuses se vendaient alors au marché noir, et seulement au marché noir.

Puis Internet a libéralisé le marché de l'information, c'est le troisième facteur décisif de son discours : le marché noir est devenu légal, plus aucun contrôle n'est appliqué sur l'origine des pensées populaires

Cette vision de l'information comme un marché est la sienne, mais quelque part elle est pertinente. En définitive je rejoins ce qui a été dit plus haut, Bronner est un personnage intéressant doté de plusieurs qualités, mais un certain recul devant ses dires n'est pas superflu.

Avatar de l’utilisateur
Swinn
Messages : 1375
Inscription : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&p=279551#p279551]Tel Monsieur Jourdain...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Swinn »

Hors-sujet
Fugace a écrit : ven. 5 févr. 2021 21:48 En tout les cas merci pour ces derniers message, en particulier pour Liu Ciuxin

Image
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liu_Cixin

Je ne le connaissais pas mais pourtant cela sonne et résonne. Quelque chose dans son regard, comme une amitié oubliée ou alors dans cette idée d'étendre une seule histoire sur 18.000 ans, je vais lire ça avec une immense curiosité. Merci

Pas 18 000 ans, 18 000 000 d'années !
"Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran

Avatar de l’utilisateur
PatteBlanche
Messages : 170
Inscription : dim. 23 juin 2013 18:00
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3750.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 48

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par PatteBlanche »

Je n'ai pas fini l'ouvrage (il est de ceux que l'on lit lentement ! Donc 10 pages par jour serait un bon rythme :-) ), mais chaque page amène un éclairage particulier sur l'actualité. J'aime la façon dont il explique le comportement des gens, en particulier sur les réseaux sociaux, par les sciences cognitives comme par la sociologie, en donnant exemples et références. Et le fait qu'il se soit trompé une fois ne rend pas l'ensemble de son travail obsolète pour autant, je pense ?

Je trouve dommage de se détourner de ces écrits pour une divergence d'opinion sur un point particulier (je ne suis jamais tombée sur ce passage concernant le glyphosate), mais ça s'entend. Personnellement, je vis dans une région de vignes et je mange bio autant que possible, je commande mes graines chez Kokopelli (je défends le projet de variété végétale, pas l'aspect mystique que peut prendre le discours de l'association), j'aurais du mal à argumenter pour le glyphosate.

Merci pour les articles en tout cas. Je le trouve encore plus sympathique après ces lectures (biais de confirmation ?), et je ne suis nullement choquée que l'on puisse le contacter pour le faire venir en séminaire, j'adorerais même l'inviter pour partager un repas et une belle discussion ! (Ou effet de simple exposition ? Il est tout de même pas mal présent dans les médias en ce moment, et je le suis depuis quelques temps via les réseaux sociaux :-D )
"Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance." Abraham Lincoln

Fugace
Messages : 209
Inscription : lun. 6 mai 2019 16:17
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Fugace »

@Swinn : une simple erreur d'un facteur 1 000, ça va :honte: :honte: :huhu: en fait, 18 000 000 ans ça me paraît tellement improbable... Obligatoirement il faut un voyage dans le temps, si on le fait façon "100 ans de solitude" de Garcia Marquez je ne vois pas comment c'est possible. Très intriguant.

@PatteBlanche : oui bien sûr, un travail entier n'est jamais remis en cause par une seule erreur, surtout si mineure. Et si je ne connais pas l'auteur, le conférencier est très intéressant. Cependant, s'il s'autorise des approximations trop marquées comme celle des Thermopyles, alors il convient à mon sens de garder en tête qu'un exemple qu'il donne ou qu'un ressort précis de sa pensée nécessite toujours un peu d'être vérifié avant de pouvoir s'en revendiquer tel quel comme argument et plus encore comme vérité.

Avatar de l’utilisateur
PatteBlanche
Messages : 170
Inscription : dim. 23 juin 2013 18:00
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3750.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 48

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par PatteBlanche »

Fugace a écrit : ven. 5 févr. 2021 22:51 @PatteBlanche : oui bien sûr, un travail entier n'est jamais remis en cause par une seule erreur, surtout si mineure. Et si je ne connais pas l'auteur, le conférencier est très intéressant. Cependant, s'il s'autorise des approximations trop marquées comme celle des Thermopyles, alors il convient à mon sens de garder en tête qu'un exemple qu'il donne ou qu'un ressort précis de sa pensée nécessite toujours un peu d'être vérifié avant de pouvoir s'en revendiquer tel quel comme argument et plus encore comme vérité.
Complètement. J'espère qu'il vérifie mieux ses sources et évite l'effet de cascade depuis.
Mais son discours moins convenu que la moyenne me plaît bien. Et ce qui me fait sourire à cet instant : j'en suis au passage où il explique comment "notre esprit s'organise assez paradoxalement entre une recherche de formes de routine et une appétence pour l'imprévu". En effet, au chaud sous ma couverture, entre mon fils et mon mari, j'aime bien que ses écrits me surprennent !
"Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance." Abraham Lincoln

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Judith
Messages : 2161
Inscription : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 47

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Judith »

Pour ce qui est de la trilogie de Liu Cixin, je l'ai terminée moi aussi : c'est vraiment excellent mais j'ai été un peu déçue par le troisième tome, La mort immortelle. Je ne suis pas certaine d'en percevoir l'utilité, et le récit est moins bien mené que dans les deux précédents volumes. C'est souvent le problème de ces grosses structures littéraires fondées sur des univers complexes, l'auteur les étire un peu trop. Mais c'est un bémol très mineur.

Je commence aujourd'hui Puissions-nous vivre longtemps, un roman d'Imbolo Mbue, une romancière américaine d'origine camerounaise qui a connu récemment le succès avec un premier bouquin remarquable d'intelligence et de verve (Voici venir les rêveurs, qui présentait l'effondrement et les mutations du "rêve américain" à travers les relations complexes d'un financier déchu et de son chauffeur camerounais). L'intrigue de son nouveau livre raconte la lutte des habitants d'un village camerounais contre les dirigeants d'une multinationale américaine qui pollue leurs terrains et empoisonne leur population. C'est très bien pour le moment, je remettrai peut-être un mot si la fin tient les promesses du début.

Fugace
Messages : 209
Inscription : lun. 6 mai 2019 16:17
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Fugace »

D'ailleurs je ne sais pas s'il y a un rapport avec Liu Ciuxin, mais je me souviens il y a quelques années d'un article qui disait qu'une délégation chinoise était allée interroger un grand nombre d'entrepreneurs de la Silicon Valley, pour essayer de comprendre les ressorts du phénomène de leur succès. Et un point commun s'était détaché, presque chacun d'eux avait lu de la SF quand il était enfant/adolescent et avait passé beaucoup de temps à rêver sur ces histoires, à rêver du futur et des possibilités offertes à l'Humanité. En conséquence, disait l'article, le PCC avait montré une volonté de développer la SF chinoise. Possible qu'il y ait un lien.

En ce moment je lis "Les enseignements secrets des bouddhistes tibétains", d'Alexandra David-Néel. La vie et l'histoire de cette femme est extraordinaire. Née en 1868 elle est chanteuse d'opéra dans sa prime jeunesse, elle fréquente Elisée Reclus, devient féministe et anarchiste, puis s'éloigne des grandes bourgeoises révoltées qu'elle fréquente alors , ces « oiseaux aimables, au précieux plumage ». Elle est initiée à la franc-maçonnerie, devient bouddhiste à 21 ans, suit des cours de sanskrit et de tibétain au Collège de France, puis à 43 ans elle part en exploratrice au Tibet, alors sous domination anglaise. Elle rencontre un prince au Sikkim qui l'aidera à entrer incognito dans les territoires anglais, adopte un fils spirituel de 15 ans, et s'arrête deux ans dans une grotte tibétaine auprès d'un ermite où elle perfectionne ses techniques de méditation. Les anglais viendront l'en déloger, elle repart, rencontre le dalaï-lama, visite le Népal et s'en va voyager sur les traces historiques de Bouddha. Elle visite ensuite la Chine, le Japon, la Corée, la Mongolie, traduit des textes sacrés puis revient au Tibet où elle se met en tête de visiter le Potala, le Palais du dalaï-lama, traditionnellement interdit aux femmes. Elle sera la première occidentale à y rentrer, en 1924, déguisée en mendiant chinois (voir la photo ici, elle est au centre), elle y restera deux mois. Elle est finalement démasquée, son habitude d'aller tous les jours à la rivière pour se laver finira par sembler suspect. Elle s'enfuit en Inde puis, toujours accompagnée de son fils adoptif, elle rentre en France où elle écrira plusieurs livres. A soixante-neuf ans finalement, elle décide de retourner en Chine et tombe au milieu de la guerre sino-japonaise, elle erre pendant un an et demi puis revient finalement au Tibet où elle reste cinq ans, avant de rejoindre la France où elle restera jusqu'à mort, à 100 ans. Elle venait tout juste alors de demander le renouvellement de son passeport. Une grande dame. J'ai beaucoup d'admiration pour elle.
► Afficher le texte
Et ce livre est très intéressant, à plusieurs aspects. Elle y décrit, avec l'accord de ses interlocuteurs, la tradition orale "secrète" des grands maîtres tibétains, ce qui en soi est fascinant. Mais surtout, pour moi, ce sont les parallèles qu'il est possible de faire entre ces enseignements et les connaissances scientifiques modernes qui sont impressionnants. En particulier, dans un état de méditation profond et par une vision spirituelle, les grands maîtres décrivent l'Univers comme étant "impermanent", en perpétuel changement, et composé de petits éclairs d'énergie élémentaires qui interagissent entre eux et se déplacent à très grande vitesse, pour donner l'illusion à nos sens d'une réalité qui n'est qu'apparente. Instinctivement le lien avec les quantas et la théorie de la relativité me saute aux yeux. Comme la perception du même phénomène par un chemin différent, par la voie spirituelle pour les tibétains et par la voie rationnelle pour les occidentaux.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Judith
Messages : 2161
Inscription : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 47

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Judith »

Une excellente relecture récemment : La condition noire. Essai sur une minorité française de Pape Ndiaye (dans la réédition augmentée de 2009).

Je présente ce titre un peu en détail car il me paraît mériter particulièrement d’être lu, ou relu, en ce moment où tant de malentendus se propagent sur la question sensible du racisme. Ce n'est pas un ouvrage neutre, il prend des positions très nettes qu'on peut trouver contestables, mais il a le mérite d'être clair, très bien informé et surtout très stimulant. Un bon antidote à la paresse intellectuelle et aux raccourcis faciles qui nous menacent tous plus ou moins sur les sujets complexes.

Le livre s’ouvre sur une nouvelle de Marie Ndiaye opposant les destins de deux sœurs, l’une à la peau claire et l’autre à la peau sombre, dont chacune vit très différemment, voire de façon opposée, le fait d’être noire dans un pays majoritairement blanc. L’une revendique sa couleur et s’enfonce dans la dépression victimaire, l’autre l’ignore ostensiblement et se forge une personnalité implacable qui finit par l’enfermer.
Pape Ndiaye part ensuite d’un double constat : depuis quelques décennies émerge en France une « question noire » qui touche de nombreux champs de la vie du pays (politique, social, associatif, etc.). Mais d’un autre côté, peu de moyens scientifiques sont mis en œuvre pour penser cette question : à la différence de ce qui se passe en Amérique, il n’existe pas de Black Studies à la française. C’est dans cette lacune –aujourd’hui en partie comblée- que se déploie la réflexion proposée par l’ouvrage.

Pour éviter l’écueil de l’essentialisation, la population noire est envisagée sous l’angle de sa minoration, selon la définition sociologique du phénomène (naturalisation d’une catégorie sociale par des pratiques discriminatoires). Ndiaye part donc d’une définition à la fois large et précise de la minorité noire en France : « un groupe de personnes ayant nolens volens en partage l’expérience sociale d’être considérées comme noires ». Il se situe, en quelque sorte, au confluent de Césaire et de Sartre dont il revendique la double influence : le premier pour avoir élaboré et plus tard critiqué le concept de négritude, le second pour avoir posé sa fameuse définition du Juif comme « celui qui est perçu comme Juif » dans ses Réflexions sur la question juive parues au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.

La « réflexion sur la question noire » proposée porte donc sur les types d’expériences sociales qu’entraîne en France le fait d’être perçu comme noir. Ces expériences sont reconstituées à partir de lectures raisonnées de la bibliographie préexistante à l’enquête, d’un travail de terrain dans la région parisienne et lilloise et de l’expérience associative de l’auteur. Elles se révèlent être très diverses, voire aussi inconciliables que les destins des deux sœurs de la nouvelle liminaire. Le livre réussit, et c’est un petit exploit, à en offrir une synthèse limpide et très bien construite : il retrace d’abord, à grands traits, histoire des populations noires en France depuis le XVIIème siècle. Il explore ensuite les variations du « colorisme » et du racisme et observe la façon dont les discriminations envers les noirs sont mises en œuvres, consolidées ou combattues au fil des décennies. Enfin, il s’interroge sur les formes de solidarités ou au contraire de rivalités existantes au sein des populations noires de France.

Avatar de l’utilisateur
Fu
Messages : 1247
Inscription : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9137
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Fu »

En ce moment je recommence L'Éducation sentimentale, que j'ai déjà lu mais je ne me rappelle plus si je l'avais fini ou pas. De Flaubert, je n'avais lu que Salammbô avant cela, deux fois car il m'avait beaucoup plu. Ensuite je prévois d'attaquer Madame Bovary, que j'aurai sans doute dû lire avant l'éducation puisqu'il a été écrit bien avant.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Judith
Messages : 2161
Inscription : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 47

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Judith »

Fu a écrit : mar. 9 févr. 2021 12:20 Ensuite je prévois d'attaquer Madame Bovary
:cheers: Le plus beau roman du monde. :honte:

Avatar de l’utilisateur
Fu
Messages : 1247
Inscription : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9137
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Fu »

Judith a écrit : mar. 9 févr. 2021 12:49
Fu a écrit : mar. 9 févr. 2021 12:20 Ensuite je prévois d'attaquer Madame Bovary
:cheers: Le plus beau roman du monde. :honte:
Vraiment ? Alors j'ai hâte de le lire. :)

Répondre