[QALC] Un saut à l'élastique temporel

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Pastel
Messages : 135
Inscription : sam. 24 avr. 2021 09:34
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Alouette

[QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par Pastel »

Un inventeur génial mais fantasque (appelons le Noel Bouquet) met au point une machine temporelle prête à vous envoyer à une époque reculée, le temps d'une journée seulement. Vous signez une décharge déclinant toute responsabilité de Noel sur une éventuelle déstructuration moléculaire, ainsi qu'une charte de bonne conduite vous engageant à laisser la trame historique dans l'état dans laquelle vous l'avez trouvée.

Si réellement vous aviez ce choix, sans aucune possibilité de renouveler l'expérience, quelle serait votre unique destination, le lieu et l'époque et pour y voir quoi ou qui ?

Avatar de l’utilisateur
baptiste
Messages : 899
Inscription : mar. 22 mars 2016 23:38
Profil : Bilan +
Test : WISC

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par baptiste »

Question difficile, il manque pas mal de variables, déjà sur ce qu'on peut faire, pare que la moindre petite chose peu faire varier la trame historique comme tu dis, de nombreux fait historiques tiennent a peu de choses, vraiment peu.

On peut modifier le présent rien qu'avec de petites action insignifiantes, un exemple au pif, dans ton voyage imagine que par galanterie tu tienne la porte à une dame, ça va lui faire gagner quelques dixième de secondes et elle ne se fera pas écraser par un autobus, elle rencontrera ton grand père et qui ne tombera pas amoureux de ta grand mère et tu ne naitra pas, et là on arrive au problème des paradoxes temporels qui font que le voyage temporel est le bordel.

Il ne faut pas négliger le facteur humain non plus, parce que tu a beau me faire signer toute les décharges du monde mon coté anarchiste va vouloir tester quand même et pas mal de monde est pareil je pense, qui ne résisterais pas à empêcher la seconde guerre mondiale, ou le génocide des indiens, ou a filer les bon numéros du loto a un de ses aïeuls ? ou autre ? Causant par la même un bazar monstre dans l'histoire.

La seule solution pour que ça fonctionne, serait qu'on ne puisse pas interagir avec le monde passé, qu'on soit juste un simple observateur comme si on regardais la télé. Dans ce cas les possibilités sont multiples et encore on pourrais faire de belles conneries... par exemple suivre un pirate pour savoir ou il a enterré son trésor, etc les gens trouveraient toujours moyen de contourner les limitations du truc.
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique

Avatar de l’utilisateur
Pastel
Messages : 135
Inscription : sam. 24 avr. 2021 09:34
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Alouette

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par Pastel »

Oui tu as raison Baptiste, il faut préciser un peu, il serait regrettable qu'un voyageur imprudent soit embarqué dans un paradoxe temporel... Que c'est compliqué tout ça, alors je regarde la doc de Noel... Quel bordel. Ah voilà ! En fait c'est très simple (mais je crois qu'il manque des pages).

Vous ne pouvez modifier la trame historique globale, celle que que vous visez. Votre trame historique locale, sur laquelle vous existez, se colle au plus près de la trame historique globale. C'est le principe même du saut à l'élastique temporel, vous plongez vers l'histoire sans pouvoir la toucher, et si le réglage est fin, vous pouvez presque apposer votre main au point de descente ultime. Ce moment de suspens au plus près du contact avant de remonter, c'est votre journée. Et, un peu comme deux chemins de halage qui se suivent, vous vivez l'histoire au plus près, la ressentez. Et s'il y a contact? D'après Noel c'est impossible ! Je cite sa doc: "la Troupignolle à Fusion qui régule le flux de tachyons est extrêmement sensible à la moindre impulsion de contact entre les 2 trames d'espace-temps, et vous ferait remonter en surface illico". Ça a le mérite d'être clair :pale:

Ainsi vous pouvez être le témoin temporel d'un événement historique, ou lire dans le dos des sages, écouter leurs discours, assister aux batailles, ou aux colères du Vésuve, sans craindre pour votre vie et sans altérer l'histoire. Mais vous ne pouvez le faire qu'une fois, et donc faire un choix.

Si vous deviez accéder à l'Histoire, non par la connaissance mais par l'expérience, avec tous vos sens, quel serait votre choix ?

Avatar de l’utilisateur
baptiste
Messages : 899
Inscription : mar. 22 mars 2016 23:38
Profil : Bilan +
Test : WISC

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par baptiste »

Encore une fois c'est compliqué parce qu'il faut une date précise qu'on connait pas forcément, par exemple pour la chute de Rome. Ensuite la barrière de la langue rend toutes les destinations trop anciennes ou trop exotiques compliquées, genre c'est bien sympa de passer une journée dans l'amérique précolombienne mais si je comprend rien de ce qui se dit ça va vite être chiant...

Je sais pas si c'est une simple expérience de pensée ou si c'est pour un projet de livre ou nouvelle mais le voyage temporel c'est toujours casse gueule.


Et pour pas trop faire mon chieur, en fonction des contraintes précédentes, je dirais : ville de zwolle nuit du 13 au 14 avril 1945
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique

Avatar de l’utilisateur
Pascalita
Messages : 2295
Inscription : dim. 14 août 2016 11:26
Présentation : viewtopic.php?f=78&t=7720&p=228775#p228775
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par Pascalita »

Réponse spontanée et peut-être à la con - et il y aurait peut-être des tas d'endroits ou de moments où je voudrais être si j'y réfléchissais - mais là tout de suite, j'irais au jour de ma naissance, pour me voir naître, et voir le monde au moment où j'arrive dedans. Voir l'avant... et s'il y a un avant et un après. Voir ce que ça fait de se voir naître.

Avatar de l’utilisateur
Enuma
Messages : 410
Inscription : ven. 4 oct. 2019 13:17
Présentation : https://www.adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10390
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par Enuma »

Ahlalal, j'adorerais faire ce genre de saut (seulement une seule fois ? quel dommage !!!). C'est dur de choisir... Et effectivement pour certaines choses, sans avoir de date précise, c'est pas facile (du genre, comment certains monuments ont pu être construits). Sinon, je crois que j'aimerais voir comment ça se passait une journée dans la vie d'enfant de mes parents ou de mes soeurs (faut encore choisir...).....

(A ce propos, il y a un très bon livre de SF écrit il y a déjà un moment par Arthur C. Clarke et Stephen Baxter qui s'appelle "La lumière des jours enfuis" et qui parle d'une invention un peu similaire si ce n'est qu'elle permet de "voir" pas de se déplacer; un de mes bouquins de SF préférés que je conseille !).

Avatar de l’utilisateur
Pastel
Messages : 135
Inscription : sam. 24 avr. 2021 09:34
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Alouette

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par Pastel »

Je vois ce que tu veux dire Baptiste, mais ce n'est qu'une expérience de pensée (et il n'y a aucun projet derrière, ouf !). Peu importe, la barrière de la langue ou la précision de la date. Gommons les. L'idée vient du constat que notre accès à un événement historique particulier n'est possible que par une connaissance a posteriori et non par l'expérience par définition subjective. Si cette possibilité était offerte, ce qui me paraissait intéressant c'est l'action de faire un choix parmi tous les possibles, de savoir ce qui gratte dans l'Histoire ou tout simplement de satisfaire un 'J'aurais voulu être là pour le vivre !'.

Et au cas où il y aurait encore un doute, oui c'est une QALC :lol:

@baptiste Zwolle ? je ne connaissais pas ce fait d'armes. Etonnant.
@Pascalita Han c'est joli , il fallait y penser :)
@Enuma Merci pour la référence, je note !

Avatar de l’utilisateur
Rune
Messages : 86
Inscription : jeu. 20 mai 2021 19:11
Présentation : https://www.adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=11129
Profil : Bilan -
Test : WAIS

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par Rune »

Je suis en manque de voyages, donc le voyage temporel, je prends !
...mais la question, ou plutôt le choix est difficile...

C'est marrant, assister à un événement historique précis n'est pas ce qui me vient en premier à l'esprit. Je crois que je voudrais juste avoir assez de temps pour percevoir la façon dont vivaient les gens au quotidien, la façon dont ils interagissaient entre eux (en couple, parents-enfants, entre amis...).
Du coup :
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
-si l'idée c'est de découvrir une autre période en immersion : je sais que tu as précisé que ce n'était pas forcément comme cela qu'il fallait l'imaginer, mais si je devais atterrir dans une époque où il fallait interagir et où je devais vivre un moment, pour éviter les problèmes trop marqués de différences de langue / culture évoqués au-dessus, je choisirais sûrement le 18è (...avec dans l'idée de m'incruster à un salon littéraire !).

-si vraiment c'est juste pour ''voir'' et satisfaire ma curiosité, tant qu'à faire je prendrais un truc bien lointain et un peu mystérieux, genre une journée chez les Etrusques ou chez les Maya (...et même sans comprendre la langue, je pense que ça me prendrait du temps avant de m’ennuyer ;-)
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Comment ça, je n'ai pas choisi ?!? (en vrai, si je devais ''réellement'' me décider pour l'une ou l'autre des possibilités évoquées, ce serait l'horreur, soyons clairs...)

Avatar de l’utilisateur
Pastel
Messages : 135
Inscription : sam. 24 avr. 2021 09:34
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Alouette

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par Pastel »

@Rune Je n'avais pas non plus envisagé la possibilité d'une exploration du passé personnel ou familial.
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Comment se prêter à l'exercice ? Ouch c'est difficile et je serais bien tenté, entre plusieurs dates, par la journée du tournage de la scène de la cuisine des tontons flingueurs ! Mais je vais rester fidèle à mes amours premières: les sciences.

Le 29 octobre 1927.

Les 3 premières décennies du 20e siècle sont sans doute ce que l'on pourrait appeler l'âge d'or de la physique. A la fin du 19e, la physique semble pourtant achevée, mécanique, physique des fluides, électromagnétisme, thermodynamique forment le socle du déterminisme, le reste à découvrir est considéré comme à la marge. Et pourtant quelques poignées de physiciens renversent la table au début du 20e. La proposition de nouveaux concepts, si étrangers à nos sens, et les résultats expérimentaux sont si radicaux, si brutaux qu'il apparaît peu probable qu'une telle époque resurgisse à nouveau. Autant de résultats, autant de bouleversements conceptuels par aussi peu de gens. Depuis, de belles découvertes, des prolongements conceptuels, une formalisation mathématique extrêmement poussée et des prouesses technologiques ont été réalisés par des physiciens en nombre mais rien de comparable à ces 3 décennies en termes d'impacts. A partir de 1911, c'est aussi le moment des premiers congrès de physique, ceux de Solvay. Le 5ème congrès en octobre 1927 à Bruxelles est le point d'orgue de cette époque. Il faut voir la liste des tronches: Planck, Born, Bohr, Einstein, Heisenberg, Brillouin, Langevin, Debye, Dirac, Compton, De Broglie, Curie, Ehrenfeist, Pauli, Schrodinger, Lorentz, 17 parmi les 29 présents, dont la seule femme Marie Curie, sont ou seront prix Nobel. C'est le congrès d'une rupture consommée avec le 19e siècle mais aussi celui d'un schisme naissant au sein des physiciens. La question n'est pas mineure: quelle est la nature de la réalité physique ? Rien que ça. Le schisme est latent. Et c'est Ehrenfest conscient de ce carrefour, qui prend l'initiative d'un dialogue entre Niels Bohr et Albert Einstein, les 2 physiciens les plus réputés, le dernier jour du 5e congrès de Solvay: le 29 octobre 1927.
► Afficher le texte
C'est ce jour où Einstein lance à Bohr sa fameuse phrase "Dieu ne joue pas aux dés", et Bohr lui répond par "Einstein, cessez de dire à Dieu ce qu’il doit faire !". C'est finalement la position de Bohr qui prévaut aujourd'hui, prouvée par des expériences sophistiquées, celle d'un indéterminisme fondamental de la réalité décrite par la mécanique quantique. J'avoue, j'aurais voulu être celui qui tient le buffet pour assister à ce jour, entendre dans les coulisses ce qui ne se lit pas dans les articles ou bien être le barman proposer à Einstein: "Mr Albert, qu'est-ce que je vous propose ce soir ? Goutez donc une Salvegarde, c'est une bière à base de champignons, vous verrez c'est une bombe". Ah mais non il faut laisser la trame historique intacte, c'est vrai, la charte, la charte !

Hélas cette expérience de pensée est interdite par les lois de la physique, mais en farfouillant sur le net, je suis tombé sur une pépite, une petite vidéo à partir de rushs de l'époque, qui montre pendant un bref moment les acteurs s'animer. On y voit entre autres un Ehrenfest bien facétieux avec un air de Francis Blanche (celui qui tire la langue) et tous les acteurs de ce théatre des sciences.

Enjoy: https://www.youtube.com/watch?v=8GZdZUouzBY

Avatar de l’utilisateur
Judith
Messages : 3374
Inscription : dim. 21 mai 2017 08:08
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 48

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par Judith »

Je pense que je choisirais un moment qui satisferait une curiosité d'ordre sensoriel. Voir des grands hommes ou des membres morts de ma famille ne m'intéresserait pas, pas plus qu'assister à des événements dits "historiques" (concept très relatif). En revanche, j'irais volontiers écouter un concert privé au XVIIème siècle pour entendre comment sonnaient les instruments de l'époque, ou bien dans une maison chinoise pour goûter le thé battu de l'époque Ming. Je sais bien qu'on a reconstitué les instruments anciens d'une façon qui rend les modèles actuels probablement très supérieurs à ceux d'époque, qu'on a refait des thés qui prétendent reproduire les saveurs et les consistances de ceux que buvaient les hommes d'il y a trois siècles, mais percevoir moi-même ce qu'il en était vraiment m'intéresserait.
Il faudrait choisir un moment et un lieu et donc faire une recherche : pour faire court, disons que j'irais par exemple assister à une leçon de Robert de Visée à Louis XIV ou à un cours de composition de Lully à Marin Marais. Pas pour les grands noms, mais parce que les instruments employés devaient être intéressants.
Si ça devait être la Chine, j'irais dans un temple taoïste de montagne, je pense : il faudrait choisir lequel, et le maître de thé.

Troglodyte-mimi
Messages : 899
Inscription : mer. 1 févr. 2017 12:14
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=8189
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par Troglodyte-mimi »

Un peu comme Judith je choisirais une expérience liée à l'art, pour moi ce serait d'aller voir un artiste peindre... Un Monet, Manet ou Renoir mais aussi bien un illustre inconnu dont le tableau m'aurait parlé :-p voir une œuvre entrain de se créer m'intrigue me fait envie et donc ce serait l'occasion ;-)
Ce qui soyons clair en terme de choix de date est assez compliqué!

Avatar de l’utilisateur
Holi
Messages : 1977
Inscription : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 58

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par Holi »

Moi j'aurais aimé rencontrer Frida Kahlo. Je ne sais pas à quel moment précis de sa vie et une journée me parait très courte pour la rencontrer vraiment...
J'aurais aimé saisir sa force et ses engagements et bien sur la voir peindre.
Pouvoir échanger avec cette grande dame, aller à la rencontre de sa création et de ses obsessions.
Donc Mexique dans les années 1940, c'est la première idée qui est venue, mais en y réfléchissant il y aurait sans doute beaucoup d'autres envies...

Edit : ajout
À force de penser à ce que les autres pensent de nous, on en oublie de se penser soi-même.
Christophe André

Avatar de l’utilisateur
Pastel
Messages : 135
Inscription : sam. 24 avr. 2021 09:34
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Alouette

Re: [QALC] Un saut à l'élastique temporel

Message par Pastel »

Merci d'avoir partagé :)

Répondre