La synesthésie en questions (neurologie)

Mathématiques, sciences humaines, anthropologie, écologie, biologie, génétique, médecine, ou encore philologie, linguistique, grammaire et autres. La vaste partie consacrée aux sciences dans leur ensemble, et dans leur unicité.
Avatar de l’utilisateur
Nashira
Messages : 152
Inscription : sam. 9 juin 2012 03:43
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Nashira »

Les liens sont mort =)
The Truth will set you free !

Avatar de l’utilisateur
Jue
Messages : 249
Inscription : mar. 5 juin 2012 14:00
Profil : Bilan -
Test : WAIS

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Jue »

Rest in Peace :D

Sinon, la synesthésie, c'est le truc que je ne saisis pas, mais alors pas du tout !
D'ailleurs ça me rappelle un jour, un camarade musicien m'a dit que, pour lui, les sons avaient des couleurs (il pouvait associer une couleur à chaque note) et là j'avoue que sur le moment, j'ai planté (genre : "Segmentation Fault") X_X
D'ailleurs, faire le lien son-image est vraiment dur pour moi (la dictée musicale, par exemple, a toujours été un vrai calvaire pour moi).
"Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions."
Confucius

Avatar de l’utilisateur
wind
Messages : 7
Inscription : jeu. 28 juin 2012 13:15
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Nord est
Âge : 28

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par wind »

Je dois dire que le lien son-image n'est pas évident pour moi, un son (de la vie de tous les jours, entendu dans la rue...) à une texture et/ou un goût pourtant, une musique n'a pas de goût mais si je joue des notes au piano ou à la guitare celles ci ont une texture et un ressenti d'émotion, mais une même note jouée au piano et à la guitare n'a pas la même texture.
Ce sont ces textures, goûts et émotions qui suite à un son font apparaître une image mais avec une sorte de décalage. Texture et son apparaissent en même temps suite à cela apparait une image qui est présente alors que la deuxieme note c'est faite entendre, ce qui fait qu'une musique donne un enchainement d'images souvent dans un grand n'importe quoi mais parfois on pourrait croire à une histoire. Ces images viendraient donc d'une association d'idées.

Tout comme les jours de la semaine ont une couleur : lundi gris, mardi jaune, mercredi rose/rouge, jeudi bleu , vendredi vert, samedi rose pâle et dimanche blanc qui sont pour moi une association faite durant l'enfance due à un panneau des jours de la semaine avec ces couleurs affiché dans la salle de classe. Les mots ou lettres n'ont pas de couleurs c'est le jour qui a une couleur.

Les chiffres eux ont une couleur et taille, le 2 et rouge sang et le 5 vert herbe. Un soir de Khôlle de math sur les probabilités j'ai souffert car l'urne contenait 2 boules vertes, 5 boules rouges, n blanches et m noires avec le manque d'attention j'ai tout mélangé la colère du khôlleur qui essayait de trouver d'ou venait l'erreur fût ... :lol:

pilgrim
Messages : 16
Inscription : jeu. 21 juil. 2011 16:51
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par pilgrim »

Les liens postés dans le premier post ne sont plus valides (apparemment...)

pour information, il semblerait que le sujet soit de plus en plus exploré, donc pour faire ce que de droit (i.e. exploration) voici le lien suivant : http://www.synestheorie.fr

waroo
Messages : 17
Inscription : mer. 26 sept. 2012 15:19
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par waroo »

dommage, effectivement, le lien ne marche plus...
je suis assez nouveau sur le forum, et ce post m'a fait plaisir, j'ai un peu moins l'impression d'être fou quand j'explique à des amis :-)
je ne suis pas sûr d'être vraiment synesthète, les lettres et les chiffres simple n'ont pas de couleur pour moi. Par contre, certains mots en ont. Mais la musique, même si elle déclenche beaucoup d'émotions chez moi n'est pas apparentée à une couleur.
Ce sont surtout les nombres qui me parlent, les numéros de téléphone, les dates ont généralement une couleur mais surtout une personnalité: le 25 juin 1942, totalement au hasard, est pour moi rouge,il me rappelle le gout du chocolat chaud, très sympathique, une personnalité chaleureuse et accueillante, le 06.11.73.10.91 est jaune clair, franchement froid et assez timide et fade. Du coup, quand je dois me souvenir d'un nombre, je me suis rendu compte que ce qui me revenait d'abord , c'est cette description.
et quand j'en parle autour de moi, les gens me prennent pour un taré. Un gentil taré mais un taré quand même :-)
Content de voir que d'autres personnes ont les mêmes... je ne dirais pas problème parce que finalement c'est plutôt marrant, mais au moins particularités

Gambit
Messages : 13
Inscription : sam. 15 sept. 2012 20:14
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Gambit »

Les lettres et chiffres sont loin de ressembler au chemin d'Iris bien que certains mots aient une très nette tonalité, qu'il y ait des récits sépia, en noir et banc, dans telles couleurs ou valeurs, etc. C'est la spatialisation qui chez moi est plus marquée, mais je ne sais pas si ça relève de la synesthésie.

Avatar de l’utilisateur
Meggie
Messages : 159
Inscription : dim. 14 oct. 2012 20:30
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/life-pain-t2777.html]là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 32

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Meggie »

Mlle Rose a écrit :J'ai lu beaucoup de choses diverses et variées concernant la synesthésie (et notamment en association avec la douance), et il m'a semblé qu'il y avait beaucoup de confusions concernant la définition de ce terme et ses manifestations.

Aussi, je vous propose, pour ceux que cela intéresse, quelques informations sérieuses sur le sujet.

Un article ICI

Une vidéo ICI

Comme je m'occupe déjà des résumés d'articles et vidéos pour le site adulte-surdoue.org, j'espère que vous ne m'en voudrez pas de vous laisser aller voir par vous-même.
Le lien vers l'article est mort (je ne peux pas vérifier celui de la vidéo pour le moment). Vous pourriez en poster un nouveau ?

Avatar de l’utilisateur
axolotl
Messages : 2987
Inscription : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/une-porcelaine-dans-magasin-elephants-t2476.html]c'est_par_ici_c'est_pas_par_là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 63

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par axolotl »

Meggie a écrit :Le lien vers l'article est mort (je ne peux pas vérifier celui de la vidéo pour le moment). Vous pourriez en poster un nouveau ?
En utilisant le moteur de recherche du site en question, j'obtiens une liste où tu devrais trouver ton bonheur :smile:
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Jean
Messages : 15
Inscription : dim. 1 mai 2011 19:36
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Jean »

Tout signe m'apparaît à l'esprit en étant d'une certaine couleur, que ce soit une lettre, un chiffre, un signe tel que "+" ou un signe auxiliaire, tel que "(" ou ",". Par exemple, je vois le "+" marron. C'est une faculté qui m'est vraisemblablement innée. Lorsque, par exemple, j'ai découvert la logique, en 1ère année de DEUG, j'ai instantanément associé une couleur à chaque connecteur que je voyais pour la première fois. J'ai l'impression cependant que c'est une association qui suit une logique ; en effet, le "∧" et le "∨", par exemple, sont à peu près de la même couleur. Il en est de même pour le "+" et le "×", ou le "-" et le "÷" ; or on sait que la multiplication, tout comme l'addition, est commutative, ce qui n'est le cas ni de la division ni de la soustraction. En revanche, tandis que le "×", c'est-à-dire le signe de la multiplication, est jaune, le "x", c'est-à-dire la lettre, est d'un bleu presque blanc. Dès lors, je suis capable de retenir facilement et en n'utilisant aucun moyen mnémotechnique une suite d'au moins plus d'une centaine de chiffres. Le souvenir que je m'en fait est comme une photographie au sein de ma tête, au point que je puis même réciter la suite à l'envers, ou donner une valeur à partir du rang. Ce qu'il y a est simplement que chaque signe que je vois a une couleur "spécifique", même si sur le papier c'était écrit en noir. J'ai, de même, quelque facilité en logique, qui, je pense, est au moins partiellement liée au fait que je sois doué de synesthésie. En outre, je vois la musique. En fait, pour moi un son est une image, ou seulement une tache. Sinon, le XVe siècle est d'un rouge assez neutre, le XVIe d'un rouge foncé, le XVIIe d'un jaune un peu pastel, le XVIIIe d'un bleu assez clair, le XIXe d'un marron plutôt sombre, le XXe d'un marron presque beige et le XXIe d'un bleu presque blanc. Le mercredi est rouge tirant vers l'orange, il me semble, tandis que le vendredi, par exemple, est d'un bleu foncé, ou le samedi d'un vert kaki, etc. Tout ça est assez étrange, je crois, même pour moi.

Papaye

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Papaye »

Salut! Bon, en m'inscrivant sur ce site, j'avais l'intention de parler un peu à propos de la synesthésie mais je n'en ai pas trouvé le temps. Cependant, puisqu'il y a de nouveau un peu de mouvement sur cette page: je me lance!
Donc je suis aussi synesthète: je vois n'importe quel graphème en couleur (chiffres, lettres, etc...). Quand je dis "voir", c'est plus "ressentir". Je ne lis pas les mots en couleur: je les perçois. C'est un peu compliqué...
C'est vrai que ça peut aider pour retenir des formules de math, des suites de chiffres ou autres choses.
Mais, il y a un point qui n'a JAMAIS été abordé dans tout ce que j'ai pu lire: d'où m'a venue sur le site car je voudrais avoir les sentiments d'autres synesthètes.
En fait, depuis que j'ai découvert ma synesthèsie, je me suis demandée ce que ça pouvait avoir eu comme influence sur ma "personnalité".

Le premier point flagrant: je suis nulle en langue. Et en y réfléchissant.... c'est vrai que ce n'est pas toujours "facile" (doux euphémisme) de retenir que si "right" est rouge, il veut dire "droit" en français qui est pourtant un mot vert et ce même si "left" est vert (comme "droit"); "left" voulant dire "gauche" en français, qui est une couleur chaude proche du rouge orangé.... Bref. Si je devais me laisser aller: left= droit et right= gauche.... Mais tout n'est pas une affaire de goût et encore moins de couleur et je ne peux donc pas me permettre de refaire tout le vocabulaire anglais....
Si cet exemple vous a semblé, tordu et compliqué: imaginez le foutoir qu'il y a dans ma tête quand je dois parler une langue différente de ma langue maternelle.
Alors, question: est-ce que d'autres synesthètes ont aussi des difficultés pour les langues? Ou bien c'est juste moi ^^' (ce qui est possible ne nous le cachons pas....).

Le deuxième point est plus personnel: je suis du genre très sensible et très intuitive. Et je me demande... Si pour moi les mots ont une couleur, ils dégagent aussi une "sensation". Déjà, il y a des mots froids et d'autres chauds selon leur couleur. Bref, aucun mot n'est neutre. Ils ont tous un DEUXIEME sens. Est ce que ça serait une raison pour laquelle je me sens plus sensible que la moyenne de mes amis? Peut-être que de manière générale, les synesthètes ont tendance à percevoir plus de choses quand les autres n'en voient qu'une seule (association involontaire de plusieurs sens). D'autres personnes sont-elles dans mon cas ... ?

Cela fait un peu "psychanalyse" vu comme ça mais je trouve que ces deux questions par rapport aux synesthètes sont pertinentes, même prises en dehors de mon vécu personnel. Et je n'ai rien trouvé dans la littérature par rapport à tout ceci. Donc j'aimerai que d'autres personnes viennent éclairer ma lanterne :)

Avatar de l’utilisateur
Pier Kirool
Messages : 2353
Inscription : lun. 14 mai 2012 10:50
Présentation : [URL=http://adulte-surdoue.fr/presentations/amasse-pas-mousse-t2132.html]Start me up[/URL]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 59
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Pier Kirool »

J'ai une question à la noix à propos de la synesthésie : est-ce que ça intéresserait quelqu'un un topic ou on donnerait des chiffres "d'intérêt" (ou des graphèmes, mais je pensais juste à ma date de naissance et à celle de mes enfants) et ou qui voudrait du gang des synesthètes nous donnerait leurs visions, lectures, ressentis... ?
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)

Avatar de l’utilisateur
Za
Messages : 2944
Inscription : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=78&t=3525#p102226]C'était moi...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WISC

Ancien Membre de l'équipe

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Za »

Papaye a écrit :
Le premier point flagrant: je suis nulle en langue. Et en y réfléchissant.... c'est vrai que ce n'est pas toujours "facile" (doux euphémisme) de retenir que si "right" est rouge, il veut dire "droit" en français qui est pourtant un mot vert et ce même si "left" est vert (comme "droit"); "left" voulant dire "gauche" en français, qui est une couleur chaude proche du rouge orangé.... Bref. Si je devais me laisser aller: left= droit et right= gauche.... Mais tout n'est pas une affaire de goût et encore moins de couleur et je ne peux donc pas me permettre de refaire tout le vocabulaire anglais....
Si cet exemple vous a semblé, tordu et compliqué: imaginez le foutoir qu'il y a dans ma tête quand je dois parler une langue différente de ma langue maternelle.
Alors, question: est-ce que d'autres synesthètes ont aussi des difficultés pour les langues? Ou bien c'est juste moi ^^' (ce qui est possible ne nous le cachons pas....).

Le deuxième point est plus personnel: je suis du genre très sensible et très intuitive. Et je me demande... Si pour moi les mots ont une couleur, ils dégagent aussi une "sensation". Déjà, il y a des mots froids et d'autres chauds selon leur couleur. Bref, aucun mot n'est neutre. Ils ont tous un DEUXIEME sens. Est ce que ça serait une raison pour laquelle je me sens plus sensible que la moyenne de mes amis? Peut-être que de manière générale, les synesthètes ont tendance à percevoir plus de choses quand les autres n'en voient qu'une seule (association involontaire de plusieurs sens). D'autres personnes sont-elles dans mon cas ... ?
Papaye : oui et oui !
Mes mots (et nombres) traînent en général un bagage plus ou moins important constitué d'aspects divers (forme, couleur, texture, odeur, sensation, caractère, mouvement voire position dans l'espace...). Plus ces caractères sont marqués, plus le mot me vient facilement (il me semble). [Par exemple ton pseudo est piquant et élastique, et il rebondit. Ne me prends pas pour une folle, pitié !!! :geek1: ]

...et je suis épatée de lire tes difficultés sur le plan des langues, oui ça doit être un sacré foutoir !! De mon côté j'ai un peu pallié ce problème en reliant directement le mot nouveau au concept, non au mot français. Du coup certains me viendront facilement, s'ils sont facilement reliables au concept par leur couleur, leur texture, etc. ; et d'autres me resteront définitivement fermés...

Par contre je ne pense pas que ce soit une cause de ta sensibilité, mais bien une conséquence directe !! Je ne suis pas vraiment calée sur la synesthésie mais il me semble qu'elle sous-entend forcément une grande sensibilité (alors qu'on peut être hypersensible sans être synesthète). Heu là je viens de finir le boulot et j'ai un peu de mal à m'expliquer... on en rediscute si tu veux, ça m'intéresse !
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar de l’utilisateur
Crocomète
Messages : 9
Inscription : lun. 8 juil. 2013 16:48
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3795.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : indre
Âge : 44
Contact :

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Crocomète »

En ce qui me concerne , n'associe les odeurs a des images en couleurs ou noir et blanc... Ça a longtemps contribué a me faire penser que j'étais dingo, mais la psy qui ma testé, ma parlé de synesthésie ...
Voilà mon expérience
Et je dois dire que ce ne sont pas toutes les odeurs.ca arrive parfois, avant le test ça me faisait flipper, moins maintenant du coup ...

Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
Messages : 12887
Inscription : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/topic28.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Mlle Rose »

[mod="Mlle Rose"]Juste pour recadrer un peu : l'idée de ce fil est de réunir des informations sérieuses sur la synesthésie sur ses aspects neurologiques. Nous attendons ici essentiellement un partage de documentation.[/mod]
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Aeiou

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Aeiou »

Bon, je ne sais pas trop bien de quoi il est question en parlant de neurologie ou s'il s'agit plutôt de neurobiologie et de ses mécanismes, à savoir le champ plus large des neurosciences cognitives, mais j'ai trouvé un dossier fort intéressant que j'ai rencontré à la base sur synestheorie.fr (à partir du lien cité plus haut dans un autre message) et je ne pense pas trop me leurrer en vous le partageant :
http://ehess.anthropologielinguistique. ... ntroVR.pdf

L'apport dans ce dossier de plusieurs perspectives permet peut-être de relativiser le phénomène d'inter-connexion et de n'y voir qu'une théorie largement admise (actuellement) dans la communauté scientifique. Je vous conseillerai surtout de débuter à partir de la page 8, "SYNESTHÉSIE ET NEUROSCIENCES".

"Le présent dossier a mis quelques années à se constituer. Mon objectif
n'était pas de livrer au lecteur l'échantillon le plus représentatif des travaux
actuels sur la synesthésie et l'intermodalité. Pour cela, il trouvera à la fin du
dossier une bibliographie conséquente de travaux classiques et actuels, et à
partir de là pourra faire ses propres lectures. Il s'agissait davantage de lui pré-
senter le champ thématique sous un éclairage qu'il aurait peine à trouver en
parcourant la littérature spécialisée récente ou les monuments autorisés de type
Science ou Nature. Sans négliger ni privilégier ce qui se veut être aujourd'hui
« à la pointe » des recherches sur les synesthésies, l'objectif du dossier est de
montrer les multiples facettes de ce champ problématique, avec ses paradoxes
et ses obstacles philosophiques et épistémologiques, de laisser entrevoir
l'étendue des questions qu'il soulève, d'indiquer son intérêt pour les sciences
cognitives, et, surtout, de donner à penser."

N'ayant pris connaissance de la synesthésie que depuis peu et en lisant certains, je n'ai pu m'empêcher de faire le rapprochement avec Daniel Tammet (que vous connaissez peut-être puisqu'il a été très médiatisé à cause de son autisme).
Je me souvenais l'avoir vu dans un documentaire et il était question justement d'études sur le phénomène d'inter-connexion.

Il y a cette vidéo où l'interessé explique de manière concise sa perception :
http://www.ted.com/talks/daniel_tammet_ ... owing.html
Ce qui pourrait aider ceux qui ont des difficultés de conception du phénomène à peut-être mieux l'intégrer. Déjà on peut voir ce que la simple compréhension du phénomène peut nous apporter à tout un chacun. Puisque d'après Julian Asher, les capacités de synesthésie confèrent justement à Daniel T. cette capacité de mémorisation extraordinaire.

Avatar de l’utilisateur
Nyx
Messages : 53
Inscription : lun. 21 oct. 2013 21:49
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonsoir-t4109.html]cliquez ici[/url]
Profil : Bilan -
Test : WAIS
Localisation : la tour Eiffel
Âge : 30
Contact :

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Nyx »

Je suis synesthète moi, enfin d'après ce que j'ai pu lire comme définitions.
Associations lettres > couleurs > personnalités, localisations spatiales et plein d'autres.
J'ai découvert ça tout a fait par hasard, avant je croyais que tout le monde était comme ça, je ne m'étais pas trop posé la question. C'est vrai que je fais énormément d'associations d'idées aussi mais ça c'est différent, c'est quelque chose de très spontané, très naturel et aussi très ancien. A est rouge, B est vert, C est jaune, D est une femme, E un homme, et F son acolyte violet. Ca me semble aussi naturel que "lune" féminin, "soleil" masculin, "mer" bleue et "feu" orange, et pourtant ça n'a aucun sens, ça n'en a que pour moi.
Quand j'ai découvert ça j'ai cherché à me documenter mais bizarrement je n'ai rien trouvé de concluant. Apparemment ça concernerait 4% de la population, ou plus, car beaucoup s'ignorent. Mais ce qui me frappe ici c'est qu'en survolant le sujet on dirait que le taux passe à 50%. Ca confirme le lien avec la douance.
Mais je n'ai que survolé rapidement le sujet, alors j'y reviendrai pour lire tout ça et j'en profiterai pour explorer les différents liens que vous avez publié, j'ai hate de voir tout ça ^^
Mais maintenant c'est l'heure de dormir, ou de se lever, ça dépend comment on voit les choses.

Sasha Sands
Messages : 6
Inscription : mer. 26 juin 2013 09:41
Profil : Bilan +
Test : WISC
Localisation : Paris
Âge : 38

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Sasha Sands »

Bonjour, nouvelle arrivée. Je n'ai pas encore pu trouver d'informations fiables sur la synesthésie qui me permette de comprendre si et à quel point je suis synesthète mais je vais en chercher... Pour brièvement ajouter ma contribution, je ne crois pas directement voir les mots et nombres en couleur, mais tous ont couleur et tonalité que je perçois tout le temps, mais à ce stade je ne saurais pas trop expliquer comment. Je serais quasiment incapable de précisément définir la couleur d'une lettre, ça change tout le temps... La tonalité (la fraîcheur du 9 par exemple) est un peu plus stable.
Je vois aussi tout en 3D. Du coup, lire une description intense peut être difficilement soutenable pour moi au bout de quelques lignes. Et écrire un texte à partir d'une consigne me donne un peu l'impression d'être de la triche, car je n'ai qu'à décrire ce que la consigne me fait voir/ressentir.
Je suis épatée par les personnes qui parviennent à contrôler tout ça !

Avatar de l’utilisateur
Nyx
Messages : 53
Inscription : lun. 21 oct. 2013 21:49
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonsoir-t4109.html]cliquez ici[/url]
Profil : Bilan -
Test : WAIS
Localisation : la tour Eiffel
Âge : 30
Contact :

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Nyx »

En ce moment je lis le livre de Daniel Tammet (que j'ai découvert grâce aux messages de ce sujet): Je suis né un jour bleu.
Il y explique comment sa synesthésie lui permet de transformer son esprit en sorte de calculatrice mentale.
J'admire la façon dont il peut se servir de ça pour en faire un véritable "super-pouvoir".
Chez moi ça fait l'inverse, les nombres ont différentes personnalités, et des liens entre eux qui n'ont rien de logique, et qui ne collent pas avec le calcul: par exemple, 4 et 8 sont de la même famille, ça ça va. Mais le 16, et surtout le 32 n'ont rien a voir avec 8. 32 est plus proche de 3 pour moi, j'ai énormément de mal à intégrer qu'il soit le double de 16… Qui lui, ne ressemble pas du tout à 8 mais plutôt à 6 et 7 (peut être à cause de 1+6?…) Bref tout s'embrouille avec ces histoires.
Et pour l'heure c'est pareil: Comment imaginer que 3 et 15 sont égaux? alors que 3 petit, vert et sec, n'a aucun lien avec 15, grand, bleu-blanc, lisse et charismatique, si ce n'est que quand on prend 3 fois le chiffre 5 on obtient 15.
Je n'arrive pas à imaginer qu'en additionnant des 3 on puisse arriver à 15 alors que je vois très clairement les trois 5 qui se rassemblent pour former un 15.
Je ne vais pas plus m'étaler là dessus parce que je suis hors sujet…
Mais voilà: je me demande si, malgré le fait que les synesthésies sont sensées être pareilles depuis l'enfance, on peut les entrainer, les développer pour les voir plus clairement. Peut être qu'en "exerçant" ces synesthésies on peut les maîtriser comme on apprend à jouer de la guitare ou à faire du vélo? Quelqu'un sait si c'est possible d'un point de vue neuro?
En attendant je vais essayer de m' "entrainer", on ne sait jamais.

Et sinon, j'ai lu qu'il y avait un facteur héréditaire alors j'ai interrogé des membres de ma famille et apparemment ma mère et mon frère ont aussi la synesthésie graphèmes-couleurs. Pas les mêmes couleurs que moi mais ça c'est normal :p

Avatar de l’utilisateur
Hamsteroulette
Messages : 10
Inscription : sam. 16 nov. 2013 17:13
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4190.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par Hamsteroulette »

Bonjour à tous, amis synesthètes,
Je me demandait s'il existait un "test" spécifique pour détecter une synesthésie
(genre questionnaire ou autre) ou si vous vous étiez juste reconnu dans les descriptions/définitions ?
Ou bien si on vous en a suggéré l'existence chez vous lors d'un entretien psy ?

En fait, je me pose la question depuis un moment pour ma fille, qui voit des couleurs sous forme "d'aura" autour
des objets (mais sait par ailleurs parfaitement bien donner la "vrais" couleur de l'objet en question)
c'est assez déconcertant pour moi, parfois...

Si quelqu'un a cette infos, je suis preneuse !

Avatar de l’utilisateur
fungi
Messages : 39
Inscription : mer. 18 déc. 2013 23:45
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 35

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par fungi »

Les associations graphèmes-couleurs et autres visualisations poétiques me sont étrangères mais j'ai entendu parler par hasard de la synesthésie spatio-numérique. Voici un lien vers la description de ses caractéristiques (personnelles).

http://www.garr.fr/index.php?option=com ... &Itemid=85

C'est assez troublant de constater que ma représentation des chiffres dans l'espace n'est apparemment pas banale. Bien que personnellement cela diffère de l'exemple proposé dans le lien (en moins alambiqué et pas coloré), cela y ressemble beaucoup et c'est assez difficile d'envisager que cela soit différent chez la plupart des gens. J'en doute fortement, mais ma copine m'a regardé avec des yeux ronds quand je lui en ai parlé.

PS : Il me semble avoir déjà parcouru un topic sur ce sujet sans pouvoir le retrouver.
Les objets quantiques sont complètement dingues mais au moins, ils le sont tous de la même façon !
Richard Feynman , 1918-1988

Avatar de l’utilisateur
soazic
Messages : 1621
Inscription : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par soazic »

merci pour ce lien, je n'ai pas la même représentation, c'est intéressant de voir qu'il y a diverses représentations!
les mien sont comme sur un chemin continu, une échelle pour aller de 0 à 10 puis, un plan horizontal de 10 à20 (comme les échelles horizontales des jeux dans les parcs mais plus étiré) puis remontent jusqu'à 100, puis petite monté, pour aller jusqu'à 1000 c'est une montagne. Je ne rentre pas dans les détails, c'est drôle de mettre cela par écrit!
il y a de la couleur aussi...
Faudrait que je représente ça un jour.

Avatar de l’utilisateur
noway
Messages : 373
Inscription : dim. 28 avr. 2013 19:44
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3568.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : à côté

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par noway »

J'ai une petite question dont je n'ai pas trouvé la réponse ni ici, ni sur les articles consacrés, donc si quelqu'un sait...Peut-on être synesthéte sans être surdoué ?
Voilà c'était ma QALC (QuestionALaCon) du jour..!

Bises !
"bizarre", vous avez dit "bizarre"...comme c'est étrange"

Avatar de l’utilisateur
axolotl
Messages : 2987
Inscription : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/une-porcelaine-dans-magasin-elephants-t2476.html]c'est_par_ici_c'est_pas_par_là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 63

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par axolotl »

noway a écrit :Peut-on être synesthéte sans être surdoué ?
Voilà c'était ma QALC (QuestionALaCon) du jour..!

Bises !
Rhaaa voilà le genre de QALC à laquelle il me faut absolument une réponse dès que je la lis. ;)

D'après Wikipedia (citant Science et Vie), 4 % de la population est synesthète.
On peut donc être synesthète et non HPI.

Je ne le suis pas, mais cette particularité me fascine ! :-)
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar de l’utilisateur
noway
Messages : 373
Inscription : dim. 28 avr. 2013 19:44
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3568.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : à côté

Re: La synesthésie en questions (neurologie)

Message par noway »

Ah oui vu comme ca..! Merci Axolotl !
En fait ce qui est marrant c'est, après lectures et consultation du conjoint, de découvrir que non, tout le monde ne "fait" pas pareil...Je crois d'ailleurs que c'est récurrent dans les témoignages que j'ai pu lire, cette découverte. Peut-être même que ce chiffre de 4% est erroné puisqu'il semblerait qu'une grande partie de la population ne se sait pas synesthète, puisqu'il s'agit d'une perception "personnelle" (je n'ai pas de G**gle glasses pour voir comment pense mon voisin !).
'Fin bref..du coup, je suis synesthète mais peut être pas surdouée! (t'as qu'à faire le test banane! )

Bises ligériennes
"bizarre", vous avez dit "bizarre"...comme c'est étrange"

Répondre