Nous sommes le Lun 27 Fév 2017 16:59


La vie cachée des mots

Ici, partagez vos passions, vos dadas, vos marottes, documentez si possible, mettez-y de la vie!

Modérateur: W4x

Re: La vie cachée des mots

Messagepar alicesmartise » Sam 19 Oct 2013 17:50

Kliban a écrit:Un classique du FLE (Français Langue Etrangère) : quel est le seul mot masculin de la langue française se finissant par "ette" ?

Même pas vrai, y en a plus !
Mon squelette a un magnéto-cassette sur lequel il écoute des quintettes :P
Avatar de l’utilisateur
alicesmartise
 
Messages: 747
Images: 30
Âge: 18
Enregistré le: Mar 22 Jan 2013 23:16
Localisation: au fond de la classe
Présentation: iiii
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: La vie cachée des mots

Messagepar Kliban » Sam 19 Oct 2013 18:01

C'est juste !! Wonderful!
De main gauche à main droite, le flux des savoirs - en mes nuits, le règne du sans-sommeil - en mon coeur, ah, if only!, le sans-pourquoi des roses.
Avatar de l’utilisateur
Kliban
 
Messages: 271
Âge: 46
Enregistré le: Mar 15 Oct 2013 18:15
Localisation: Paris
Présentation: bah !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar axolotl » Sam 19 Oct 2013 18:31

alicesmartise a écrit:Même pas vrai, y en a plus !
Cacher
Mon squelette a un magnéto-cassette sur lequel il écoute des quintettes :P

Bah ? I told you ! ;)
Dans le 1er spoiler de mon dernier post, je donnais ce lien.
(en passant, j'ai appelé le squelette "Arthur", alors que, bien entendu, c'est "Martin")


Kliban a écrit:J'ai triché, mais trichant, j'ai trouvé, délicieuse, cette page :

Site fascinant, jubilatoire, Merci Kliban ! :cheers:
En ce qui me concerne, tu peux continuer à tricher, si c'est pour nous faire découvrir ce type de site.
Je crois que je vais me faire un pearltrees "à explorer quand j'aurai le temps" de tous les sites-trésors cités sur ce fil.
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼
Avatar de l’utilisateur
axolotl
 
Messages: 2927
Images: 1
Âge: 59
Enregistré le: Mer 1 Aoû 2012 21:13
Localisation: Saint-Nazaire by the sea
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar alicesmartise » Sam 19 Oct 2013 20:53

axolotl a écrit:Dans le 1er spoiler de mon dernier post, je donnais ce lien.

Ouille, heureusement que tu me le fais remarquer (puis comme ça la prochaine fois qu'on me sort le coup du squelette j'en ai encore plus en réserve :mrgreen: ), j'aurais manqué le lien — faut mettre sa réponse avant de regarder les autres, en même temps, pas pour les étourdi(e)s* ça.

Je viens de lire le grand palindrome de Pérec, c'est fou ce que cet homme a fait de choses géniales ! Quelqu'un voit un anagramme de ses nom et prénom ? (il me semble qu'il n'y en a qu'un qui ait du sens)
Avatar de l’utilisateur
alicesmartise
 
Messages: 747
Images: 30
Âge: 18
Enregistré le: Mar 22 Jan 2013 23:16
Localisation: au fond de la classe
Présentation: iiii
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: La vie cachée des mots

Messagepar axolotl » Dim 20 Oct 2013 01:02

alicesmartise a écrit:Ouille, heureusement que tu me le fais remarquer (puis comme ça la prochaine fois qu'on me sort le coup du squelette j'en ai encore plus en réserve :mrgreen: ), j'aurais manqué le lien — faut mettre sa réponse avant de regarder les autres, en même temps, pas pour les étourdi(e)s* ça.

En même temps, j'avais voulu être discrète en mettant le lien sous une image en spoiler, là tu me montres que j'ai réussi... à être trop discrète. :geek:

alicesmartise a écrit:Je viens de lire le grand palindrome de Pérec, c'est fou ce que cet homme a fait de choses géniales ! Quelqu'un voit un anagramme de ses nom et prénom ? (il me semble qu'il n'y en a qu'un qui ait du sens)

Un palindrome de 1247 mots ! J'ai aimé lire Pérec, à présent j'ai un autre regard sur lui (et j'ai envie de relire son œuvre).
Quant à l'anagramme, vu que je ne suis pas équipée d'un anagrammeur intégré au cerveau comme toi ;) , je me suis fait assister par un site spécialisé et j'aboutis à
"égorge-crêpes". (Assassin !) :P

Voilà, Artémis cisela...
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼
Avatar de l’utilisateur
axolotl
 
Messages: 2927
Images: 1
Âge: 59
Enregistré le: Mer 1 Aoû 2012 21:13
Localisation: Saint-Nazaire by the sea
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar *Za* » Mar 22 Oct 2013 11:20

Un petit essai de définition ?
Tellement évidents, qu'on a jamais besoin de les définir...
Tellement évidents qu'il est terriblement difficile de leur trouver une bonne définition !

Saurez-vous, sans tricher, en proposer une pour le mot
ESPOIR ?
ou pour le mot
LIQUIDE ?

(et si vous avez d'autres idées dans le même genre...)
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2476
Images: 21
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: La vie cachée des mots

Messagepar arizona » Mar 22 Oct 2013 14:51

L' état liquide est l'état de ce qui n'est ni gazeux, ni solide. A quoi ressemble l'état liquide ? Ca dépend de la matière dont on parle.

Et l'espoir, c'est le sentiment qui au fond de toi, te pousse à croire que quelque chose est possible, quand les faits tendent à montrer que ça ne l'est pas, ou quand ton esprit déforme les faits qui tendent à montrer que c'est possible en ce n'est pas possible.

C'est ça ?
Si nous n'étions pas d'ici, nous serions l'infini.
D'une chanson.
Avatar de l’utilisateur
arizona
 
Messages: 1113
Images: 14
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 9 Mai 2013 08:00
Présentation: presentations/arizona-t3599.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar *Za* » Mar 22 Oct 2013 14:56

Ah ! malheureusement il n'y a pas de bonne ou mauvaise réponse, on peut simplement essayer d'approcher au mieux les concepts, et le plus simplement possible... c'est ça qui est dur. En fait j'ai lu quelques définitions sur Internet qui ne me satisfaisaient pas du tout, et je me retiens de chercher dans un vrai dico pour essayer de trouver moi aussi...!

(Pour "liquide", je trouve ça un peu facile cette définition par exclusion ^^ héhé... en plus, tu remarqueras que l'espoir, par exemple, n'est ni gazeux ni solide, mais n'est pas pour autant liquide... ;) )
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2476
Images: 21
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: La vie cachée des mots

Messagepar arizona » Mar 22 Oct 2013 15:10

J'ai pas compris Za.. ? L'espoir, c'est pas une matière.

Attends je rephrase. ( Comme j'avais parlé de matière en fin de phrase, je n'ai pas précisé au début ).

On parle d'état liquide en parlant des matières. Une matière peut se trouver dans 3 états différents. Solide, liquide ou gazeux, suivant la température à laquelle elle est exposée. La-dite température nécessaire pour changer d'état étant différente selon la matière.

J'édite, parce que je viens d'aller voir le mot "matière", et je viens d'apprendre qu'il y a un quatrième état, l'état plasma... Je connaissais pas...
Si nous n'étions pas d'ici, nous serions l'infini.
D'une chanson.
Avatar de l’utilisateur
arizona
 
Messages: 1113
Images: 14
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 9 Mai 2013 08:00
Présentation: presentations/arizona-t3599.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar *Za* » Mar 22 Oct 2013 15:20

arizona a écrit:J'ai pas compris Za.. ? L'espoir, c'est pas une matière.

Oui, je sais bien, je cherchais la petite bête :-)
ça me rappelle Platon qui avait défini l'homme comme "un animal sans plumes marchant sur deux pattes". Sur ce, Diogène se ramène avec un poulet plumé en criant que c'était là l'homme de Platon !!!

... mais au final, ce que je voulais dire... c'est que dans une définition, je (on ?) recherche plutôt les caractéristiques du terme plutôt que ce qu'il n'est pas... plutôt une définition positive que négative en somme. Du coup, c'est plus compliqué !
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2476
Images: 21
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: La vie cachée des mots

Messagepar arizona » Mar 22 Oct 2013 15:33

Ah ben bonne chance avec liquide alors :)
Je peux plus jouer, j'ai été regarder :shock: je ne le ferai plus à l'avenir ! Parce que en fait, il y a un truc assez évident... Je pense que d'ici demain, je l'aurai trouvé.. ( c'est une phrase, ça ?? )
Si nous n'étions pas d'ici, nous serions l'infini.
D'une chanson.
Avatar de l’utilisateur
arizona
 
Messages: 1113
Images: 14
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 9 Mai 2013 08:00
Présentation: presentations/arizona-t3599.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar Kliban » Mar 22 Oct 2013 16:41

Hello !

Je suis bien d'accord avec *Za* : les concepts sont des choses fuyantes - un peu comme les électrons : dès qu'on s'approche un peu trop d'eux, on s'aperçois que ce n'est pas du tout ce qu'on croyait, et que le truc que tu imaginais stable et bien défini est une mélasse de machins entremêlées. Alors tu écris des livre de philo ou des traités de physique théorique (ou des recettes de cuisines. Ou des poèmes).

Pour liquide, par exemple, si on doit donner une définition qui ne procède pas par élimination, on peut faut essayer de définir ça comme un état de la matière dans lequel les molécules sont fortement liées tout en restant libres de se déplacer les unes par rapport aux autres. (dans un gaz, on n'a plus de liaison forte entre les molécules et dans un solide, on n'a pas de réelle liberté intermoléculaires).

Mais avec une définition pareille, il y a des choses qui sont des liquides là-même où nous les percevrions comme des solides. Si on devait définir un liquide pour nous, ce serait peut-être un matériau 1. qui prend la forme du récipient dans lequel on le met (contrairement aux solides) tout en 2. y occupant le plus petit volume possible au vu de la quantité de matière disponible (contrairement aux gaz) - cette dernière propriété est imprécise et d'ailleurs fausse, mais elle fonctionne bien heuristiquement..

Je suis sûr que tout ça est imparfait, en plus :P .


Pour l'espoir, je dirais que c'est 1. un état émotionnel vis-à-vis d'un fait absent du monde actuel, dont on attend la survenue et dont on pense qu'il doit résulter un bienfait ; 2. l'objet/le fait que vise cet état.

Kesksvouzendite ?

En revanche, distinguer espoir d'espérance est assez complexe (comme réel de réalité). En général, on se rend compte que des termes aussi proches servent pour noter des nuances, qui peuvent parfaitement se contredire d'un emploi à l'autre.
De main gauche à main droite, le flux des savoirs - en mes nuits, le règne du sans-sommeil - en mon coeur, ah, if only!, le sans-pourquoi des roses.
Avatar de l’utilisateur
Kliban
 
Messages: 271
Âge: 46
Enregistré le: Mar 15 Oct 2013 18:15
Localisation: Paris
Présentation: bah !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar *Za* » Mer 23 Oct 2013 10:38

Offtopic :
arizona a écrit:Je pense que d'ici demain, je l'aurai trouvé.. ( c'est une phrase, ça ?? )
Ben ça dépend... tu veux dire que tu l'auras trouvé ou bien que tu l'aurais trouvé ??

Sinon, l'état plasma, ça alors ! moi non plus je n'en avais jamais entendu parler. J'irai voir... En tout cas ça montre bien le problème des définitions par élimination.

Kliban, j'aime beaucoup ta définition de liquide ! ce n'est pas grave si elle n'est pas parfaitement exacte du point de vue de la physique puisqu'on cherche des définitions courantes...

Et pour l'espoir, j'aurais plutôt dû partir du verbe "espérer", qui évoque quelque chose de moins solennel, de plus trivial qu'"espoir", allez savoir pourquoi... sans parler d'espérance...
Espérer que je définirais bien ainsi, en croisant un peu vos définitions, et en essayant d'être concise :
Espérer : croire possible et attendre la survenue d'un événement qui nous satisferait.

Mais est-ce que ce serait encore pertinent dans le cas où on dirait, par exemple : "j'espère qu'il a pensé à prendre le pain", sachant que le fait possible appartient au passé ?... pourtant la notion d'attendre me semble importante, peut-être parce que dans certaines langues/patois, les deux termes sont confondus...


Merci d'écrire en "spoiler", au cas où d'autres personnes voudraient participer ! ;)
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2476
Images: 21
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: La vie cachée des mots

Messagepar Kliban » Mer 23 Oct 2013 17:05

Dans l'état plasma, les atomes sont fortement ionisés : c'est une soupe entre atomes et électrons. Ca arrive assez rarement dans la vie de tous les jours, sinon dans les éclairs ou la foudre en boule, par exemple. La page de Wikipédia sur les Etats de la matière indique d'autres états "plus exotiques" encore.

Pour espérer...

Je ne suis pas certain que la modalité de possibilité soit essentielle. "Attendre la survenue d'un événement qui nous satisferait" me semble se tenir de soi et être d'une belle concision - que l'événement attendu soit possible ou non. La question se pose peut-être de savoir si cette attente implique que l'on croie cet événement possible. Mais c'est à mon sens accessoire.

Maintenant dans ton exemple concernant une attente dont l'objet est dans le passé, pour que la définition marche, il me semble qu'il faut
  • soit supposer que l'événement attendu est la confirmation de l'occurrence cet événement passé, dont on ne sait pas s'il a eu lieu ;
  • soit modifier la définition, par exemple en "Attendre la confirmation de l'occurrence d'un événement qui nous satisferait."

Question : peut-il y avoir acte d'espérer sans attente ? C'est possible. Je ne suis pas certain d'être de ton avis sur ce point. Le soucis est qu'attendre est polysémique : il désigne
  • soit une posture d'anticipation dans laquelle la dimension du temps est essentielle ("je suis celui qui attends", dis, je crois, Barthes dans ses Fragments d'un discours amoureux)
  • soit une posture d'expectation dans laquelle la dimension du désir est essentielle ("Je m'attends à ce que tu aies fait ton travail")
On peut ergoter (de façon fructueuse) sur le rapport du temps et du désir, mais néanmoins, dans attente se retrouvent bien les deux sens. Et "j'attends la venue de la fin du monde" ne veut pas nécessairement dire "je m'attends à ce que la fin du monde arrive". Il me semble qu'espérer relève plus de la seconde formulation : attente-désir plutôt qu'attente-temporelle.

Du coup je reformulerais bien, sous ton contrôle, la définition comme :

"Désirer un événement dont la survenue ou l'annonce de la survenue nous satisferait".

Un jeu rigolo pourrait être de proposer cette définition et de voir si on retrouve bien "espérer" :P - je ne suis pas sûr que j'y arriverais.
De main gauche à main droite, le flux des savoirs - en mes nuits, le règne du sans-sommeil - en mon coeur, ah, if only!, le sans-pourquoi des roses.
Avatar de l’utilisateur
Kliban
 
Messages: 271
Âge: 46
Enregistré le: Mar 15 Oct 2013 18:15
Localisation: Paris
Présentation: bah !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar sanders » Mer 23 Oct 2013 17:49

Alors l'histoire du dindon dodu et son lien avec les zindiens...

La dinde vient d’Amérique mais vu que Christophe s'est gouré elle s'appelle dinde et pas damérique ( je mange de la damérique aux marrons sonnerait pas mal pourtant).

Son mec, c'est le dindon pas le daméricon et ses lardons (si je peux me permettre) sont les dindonneaux et pas les petits damériconneaux. :arrow:

Héy Alice, il y a une : espèce spéciale pour toi.

Kliban a écrit:La page de Wikipédia sur les Etats de la matière indique d'autres états "plus exotiques" encore.
.

Je retiens après lecture du lien :
l'état supercritique : c'est normal que la matière le devienne si on la soumet à beaucoup trop de pression :ugeek: ;

l'état mésomorphe me pose question, le lien wikipédia renvoie à Mésophase (grosso modo un truc entre solide et liquide) et mésomorphe à ... Mr muscle :D . Bref c'est l'état du type solide qu'a avalé trop de liquide ...

le condensat de Bose-Einstein : Bose est un nom de famille très courant au Bengale, on note quand même au moins (source wikipédia) un mathématicien et deux physiciens. :shock: condenser Bose et Einstein faut oser kanmaime

l'état supersolide , çuilà je connais, ce sont mes expérimentations de pâte à tarte maison trop pétrie :P .
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

L'avenir ... n'est jamais que du présent à mettre en ordre ... tu n'as point à le prévoir mais à le permettre. Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2267
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar bôkenka » Mer 23 Oct 2013 18:12

sanders a écrit:Alors l'histoire du dindon dodu et son lien avec les zindiens...

La dinde vient d’Amérique mais vu que Christophe s'est gouré elle s'appelle dinde et pas damérique ( je mange de la damérique aux marrons sonnerait pas mal pourtant).



Oui mais alors, qu'elle est l'anglais qui s'est retrouvé en Amérique alors qu'il pensait se faire :P l'Anatolie :arrow:
Triste est l'oiseau qui ne voit rien que [dni] (Mesque Moimay, VIIIes avant qqc)
Avatar de l’utilisateur
bôkenka
Inspecteur Gadget
 
Messages: 905
Images: 1
Âge: 51
Enregistré le: Ven 1 Mar 2013 20:46
Présentation: jamais fini
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar Doodle » Mer 23 Oct 2013 20:50

*Za* a écrit:Un petit essai de définition ?
Tellement évidents, qu'on a jamais besoin de les définir...
Tellement évidents qu'il est terriblement difficile de leur trouver une bonne définition !

Saurez-vous, sans tricher, en proposer une pour le mot
ESPOIR ?
ou pour le mot
LIQUIDE ?

(et si vous avez d'autres idées dans le même genre...)

Pour le liquide (et les autres états) pas la peine de compliquer les choses.

Je prends un objet et le laisse tomber dans un récipient plein de matière si ça fait
Plouf > Liquide
Toc > solide
... > Gazeux

Et voilà ! (roulement de tambour, coup de cymbale)
Echauffement : 2 3 5 7, 1 3 7 9,... pouf, pouf... 3 9 ,1 7, 1 3 7, 3 9, 1 7, 1 3 9, 3 9, 7. Et ça rime !
Avatar de l’utilisateur
Doodle
 
Messages: 371
Images: 51
Âge: 42
Enregistré le: Lun 21 Oct 2013 02:50
Localisation: Pas loin, ailleurs
Présentation: Un peu encombré
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar bôkenka » Mer 23 Oct 2013 21:36

doodle a écrit:
Je prends un objet et le laisse tomber dans un récipient plein de matière si ça fait
Plouf > Liquide
Toc > solide
... > Gazeux

Et voilà ! (roulement de tambour, coup de cymbale)


J'ai tenté l'expérience. J'ai pris une bassine rempli d'eau, que nous savons être un liquide, et j'ai laissé tomber une plume.
D'abord j'ai pensé avoir mal défini mon expérience, la plume virevoltait et passait à côté de la bassine, en silence. Tant mieux, l'air est gazeux. Et soudain, quand je suis passé à la baignoire pour éviter le contournement de bassine, la plume est tombé dans...je ne sais pas d'ailleurs, elle a fait le "..." des états gazeux. Me voilà bien embêté :wink: L'eau dans une baignoire se trouverait-elle dans un nouvel état. A moi le nobel :emo: . D'ailleurs, pour fêter cette découverte, je vais aller m'acheter une bouteille de champagne, que je ne payerai pas avec ma carte, histoire de rester en état (plouf).
Triste est l'oiseau qui ne voit rien que [dni] (Mesque Moimay, VIIIes avant qqc)
Avatar de l’utilisateur
bôkenka
Inspecteur Gadget
 
Messages: 905
Images: 1
Âge: 51
Enregistré le: Ven 1 Mar 2013 20:46
Présentation: jamais fini
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar sanders » Mer 23 Oct 2013 21:40

bôkenka a écrit:
sanders a écrit:Alors l'histoire du dindon dodu et son lien avec les zindiens...

La dinde vient d’Amérique mais vu que Christophe s'est gouré elle s'appelle dinde et pas damérique ( je mange de la damérique aux marrons sonnerait pas mal pourtant).



Oui mais alors, qu'elle est l'anglais qui s'est retrouvé en Amérique alors qu'il pensait se faire :P l'Anatolie :arrow:


Tu peux expliquer, j'ai pas compris.
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

L'avenir ... n'est jamais que du présent à mettre en ordre ... tu n'as point à le prévoir mais à le permettre. Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2267
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar Doodle » Mer 23 Oct 2013 21:41

bôkenka a écrit:
doodle a écrit:
Je prends un objet et le laisse tomber dans un récipient plein de matière si ça fait
Plouf > Liquide
Toc > solide
... > Gazeux

Et voilà ! (roulement de tambour, coup de cymbale)


J'ai tenté l'expérience. J'ai pris une bassine rempli d'eau, que nous savons être un liquide, et j'ai laissé tomber une plume.
D'abord j'ai pensé avoir mal défini mon expérience, la plume virevoltait et passait à côté de la bassine, en silence. Tant mieux, l'air est gazeux. Et soudain, quand je suis passé à la baignoire pour éviter le contournement de bassine, la plume est tombé dans...je ne sais pas d'ailleurs, elle a fait le "..." des états gazeux. Me voilà bien embêté :wink: L'eau dans une baignoire se trouverait-elle dans un nouvel état. A moi le nobel :emo: . D'ailleurs, pour fêter cette découverte, je vais aller m'acheter une bouteille de champagne, que je ne payerai pas avec ma carte, histoire de rester en état (plouf).

En une phrase:
Thérèse c'est une catastrophe.
Echauffement : 2 3 5 7, 1 3 7 9,... pouf, pouf... 3 9 ,1 7, 1 3 7, 3 9, 1 7, 1 3 9, 3 9, 7. Et ça rime !
Avatar de l’utilisateur
Doodle
 
Messages: 371
Images: 51
Âge: 42
Enregistré le: Lun 21 Oct 2013 02:50
Localisation: Pas loin, ailleurs
Présentation: Un peu encombré
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar bôkenka » Mer 23 Oct 2013 21:49

sanders a écrit:
bôkenka a écrit:
sanders a écrit:Alors l'histoire du dindon dodu et son lien avec les zindiens...

La dinde vient d’Amérique mais vu que Christophe s'est gouré elle s'appelle dinde et pas damérique ( je mange de la damérique aux marrons sonnerait pas mal pourtant).



Oui mais alors, qu'elle est l'anglais qui s'est retrouvé en Amérique alors qu'il pensait se faire :P l'Anatolie :arrow:


Tu peux expliquer, j'ai pas compris.


Christophe est arrivé en Amérique alors qu'il croyait débarquer en Inde. Donc la volaille vient d'Inde=dinde.
Qui (who)* est arrivé en Amérique alors qu'il croyait débarquer en Turquie (Turkey)*. Donc la volaille vient de Turquie (from Turkey)*= (turkey)* dinde.
*anglais dans le texte

je :arrow:
Triste est l'oiseau qui ne voit rien que [dni] (Mesque Moimay, VIIIes avant qqc)
Avatar de l’utilisateur
bôkenka
Inspecteur Gadget
 
Messages: 905
Images: 1
Âge: 51
Enregistré le: Ven 1 Mar 2013 20:46
Présentation: jamais fini
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar Kliban » Ven 25 Oct 2013 14:55

Je viens d'apprendre d'où vient l'expression y'a pas d'lézard. À votre avis ?
De main gauche à main droite, le flux des savoirs - en mes nuits, le règne du sans-sommeil - en mon coeur, ah, if only!, le sans-pourquoi des roses.
Avatar de l’utilisateur
Kliban
 
Messages: 271
Âge: 46
Enregistré le: Mar 15 Oct 2013 18:15
Localisation: Paris
Présentation: bah !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar pixelvois » Ven 25 Oct 2013 20:27

De la préhistoire ? Les dinosaures étant de gros lézards, quand ils n'y en avait pas on était peinards :mrgreen: ?
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )
Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
 
Messages: 5159
Images: 124
Âge: 45
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 10:50
Localisation: planète Mars en navet rond
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: par là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar Kliban » Ven 25 Oct 2013 22:14

pixelvois a écrit:De la préhistoire ? Les dinosaures étant de gros lézards, quand ils n'y en avait pas on était peinards :mrgreen: ?


Nan en fait c'est de la série V.

J'déconne. C'est po ça.
De main gauche à main droite, le flux des savoirs - en mes nuits, le règne du sans-sommeil - en mon coeur, ah, if only!, le sans-pourquoi des roses.
Avatar de l’utilisateur
Kliban
 
Messages: 271
Âge: 46
Enregistré le: Mar 15 Oct 2013 18:15
Localisation: Paris
Présentation: bah !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La vie cachée des mots

Messagepar pixelvois » Ven 25 Oct 2013 23:41

Pas mal l'idée de l'origine dans la série V :lol: ...

Bon, sans blague, du coup j'ai ( un peu ) cherché sur internet : y'a une explication qui revient à plusieurs reprises, mots pour mots, mais qui ne me paraît pas digne de confiance, et deux qui me séduiraient plus ( la première pour son extrême simplicité; la seconde pour la poésie intrinsèque de la petite Histoire, même si il n'y a que peu de chance qu'elle soit directement liée à l'expression )... j'attends avec impatience d'autres informations à ce sujet ^^

la plus redondante  : 
Si un lézard est vraiment un problème, alors un varan de Komodo (Image) doit être une sacrée catastrophe.
Afin d'en savoir un peu plus, j'ai donc pris mon dictaphone et mon courage à quatre pattes pour aller interroger un lézard et lui demander en quoi il se considérait comme un problème (il y en a plein mon jardin lorsque ma chatte les laisse batifoler un peu avant de les croquer). Mais en guise de réponse, la seule chose qu'il a daigné faire, c'est de siffler.
Oui car, parmi les cris d'animaux, si la vache mugit, le corbeau croasse, le serbo croate et la fourmi crohonde, il paraît que le lézard siffle (à part le gecko - Image - qui émet aussi des claquements) !

Et, semble-t-il, c'est à ce sifflement qu'il faut se rattacher fermement.
En effet, dans son "Dico de l'argot de fin de siècle", Pierre Merle indique que, dans le milieu de la musique, apparemment depuis les années 70, un lézard est un sifflement parasite qui, au moment d'une prise de son, oblige à la refaire. Ce qui est donc bien un problème, agaçant de surcroît.
Longtemps restée dans son milieu d'origine, l'expression s'est très largement répandue à partir de 1984 après la sortie du film de Michel Blanc, "Marche à l'ombre", dans lequel elle est très régulièrement répétée.
trouvé sur le site www.expressio.fr, et, a priori, repris par dictionnaire.reverso.net et www.pourquois.com
la plus simple  : 
( ... ) le sens est "il n' y a pas de piège".

Cela vient des lézards qui se cachent sous les pierres.
trouvé sur forum.wordreference.com
la plus poétique  : 
Lou curè de Peiro-Buffièro.
"Qu’ei coumo si prenias ‘no grato
Per nà ‘lo paicho dòu lusert,"
C'est comme si tu prenais un filet pour aller à la pêche au lézard.
Cette expression fait référence aux ivrognes du Limousin qui prétendaient qu'il y avait un lézard au fond de la bouteille et qu'il fallait la vider pour l'attaper.
La bouteille une fois vidée, le buveur disait "il n'y a pas de lézard" et en profitait pour commander un deuxième flacon pour voir ce fameux lézard.
Le sens de l'expression est un peu différent de celui d'aujourd'hui, quoi que, si l'on accepte l'idée que "y'a pas de lézard ! Pas de problème on va déboucher une deuxième bouteille", on peut y trouver un certain rapport.
Je vous livre ça à tout hazard en cas de lézard.
trouvé sur www.expressio.fr, commentaire n°58
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )
Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
 
Messages: 5159
Images: 124
Âge: 45
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 10:50
Localisation: planète Mars en navet rond
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: par là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vos passions et loisirs

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
La vie extraterrestre
1, 2, 3, 4par Le Renard de la Nuit » Dim 18 Mar 2012 19:38

Réponses: 76

Vus: 4219

Dernier message par Betelgeuse Voir le dernier message
Jeu 17 Déc 2015 20:06
Je donne vie aux photos ...
par Tinou » Mar 12 Mar 2013 15:02

Réponses: 1

Vus: 621

Dernier message par alicesmartise Voir le dernier message
Jeu 21 Mar 2013 20:40
Je danse la danse des femmes
par Louise » Jeu 29 Mar 2012 09:15

Réponses: 18

Vus: 1858

Dernier message par Korydween Voir le dernier message
Ven 18 Avr 2014 07:26
Y a-t-il des amateurs d'astronomie?
par Antigone » Mer 7 Nov 2012 16:10

Réponses: 7

Vus: 1910

Dernier message par liberte Voir le dernier message
Lun 5 Jan 2015 12:55
La Suède: Kory au pays des élans
1, 2par Korydween » Sam 2 Jan 2016 15:47

Réponses: 42

Vus: 1908

Dernier message par jerome b Voir le dernier message
Mar 4 Oct 2016 21:12

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités