Nous sommes le Mar 21 Nov 2017 07:14


La Russie

Ici, partagez vos passions, vos dadas, vos marottes, documentez si possible, mettez-y de la vie!

Modérateur: W4x

La Russie

Messagepar Roro » Lun 23 Oct 2017 08:27

A la demande de Miss Souris, je fais un petit topo sur "là ou je vis" :) Cela peut en intéresser d'autres, qui sait ;)
(J'ai dupliqué le message que j'avais initialement posté dans une autre rubrique, moins appropriée)

Alors comment c’est, là ou je vis: (au passage, je galère un peu pour vous remettre tous les accents que mon clavier ne permet pas, ce dernier étant cyrillique, veuillez m’excuser si quelques manques subsistent )

Pour commencer, il serait faux de dire «  En Russie, c’est... ». La Russie c’est vaste, très vaste. Chaque Oblast, ou région, possède son propre système politique, s’additionnant à la politique de la fédération. Chacun possède son propre système politique, oui, mais aussi sa propre histoire et sa propre culture.
Je suis installé dans le Krai de Stavropol. (le Krai, c’est aujourd’hui similaire à l’Oblast. La différence du terme prend son origine à l’époque soviétique, mais je vais vous passer du cours d’histoire)
Le Krai de Stavropol est intégré au district fédéral du Caucase du nord. Sa capitale est Stavropol.
J’habite a ***, une / la ville industrielle de la région. Nous sommes plus de 100,000 habitants, et nous assistons à une perte démographique chaque année. Nous pourrions expliquer ce fait par la présence d’une usine chimique à 2 km du centre ville. (je ne mentionnerai pas le nom des entreprises).
La vie en général est différente de ce que nous pourrions avoir en Europe, et plus particulièrement dans les pays les plus développés comme la France.
Le salaire moyen est de 240 Euros par mois (contre 880 sur Moscou). La vie n’est pas particulièrement moins chère qu’ à Moscou. Seul le logement l’est. Beaucoup vivent à crédit. Il n’est pas rare que les familles au sens large vivent en appartement (grand-parents ; parents ; enfants).
J’écrivais plus haut que beaucoup vivent à crédit : Les taux bancaires sont de l’ordre de 12 % pour l’immobilier ; 17 % pour l’automobile ; 20 % pour le divers. En quelques mots : Si vous commencez par prendre un crédit X, vous êtes bon pour le rembourser avec un crédit Y, qui lui-même sera remboursé avec un crédit Z.
La médecine d’état est gratuite, mais pas de quoi faire rêver non-plus. Une clinique privée sera souvent un meilleur choix.
La scolarité n’est pas mauvaise. l’école est conseillée à partir de 3 ans (mais obligation d’inscrire son enfant), et obligatoire à partir de 7 ans.
La corruption est encore présente dans la région, sous de nombreuses formes. Le niveau salarial y est pour beaucoup, il est donc difficile de blâmer.

D’un point de vue général, les russes sont patriotiques. Il sont aussi majoritairement derrière leur chef d’état, qui a remis de l’ordre après son arrivée au pouvoir. A la question qui revient souvent : « Soutiennent-ils Poutine ? C’est un dictateur, non ? », je répondrai : « C’est un président, autoritaire et fin calculateur à la fois, qui est soutenu par la population pour ces deux qualités en particulier ». On peut ne pas cautionner, mais n’étant pas russe, j’essaie de ne pas juger.

Si l’un ou l’autre veut en savoir plus sur un sujet en particulier, ne pas hésiter, je suis tout ouvert !
"c'est pas d'être un bon cogneur qui compte, l'important c'est de se faire cogner et d'aller quand même de l'avant, c'est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C'est comme ça qu'on gagne ! "

Rocky Balboa. (Si si, c'est vrai)
Avatar de l’utilisateur
Roro
 
Messages: 40
Enregistré le: Ven 20 Oct 2017 07:51
Localisation: Russie (sud du nord du sud de la russie - Caucase du nord)
Présentation: presentations/presentation-roro-t8865.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La Russie

Messagepar Miss souris » Lun 23 Oct 2017 09:04

Génial ! Merci beaucoup ! Rien que la phrase "je suis installé dans le krai de Stavropol", ça pose une ambiance ...
Ce que tu dis sur les taux d'endettement me frappe ; dans les films, souvent, on insiste plus sur une vie "occidentalisée" qui aurait du mal à joindre les deux bouts que sur ce genre de détail ... C'est sûr que les conséquences ne sont pas les mêmes quand les taux de crédit sont bas. (tout en étant déjà bien merdiques...)
Ca doit être difficile de ne pas juger, avec un référentiel de biberonné aux idéaux démocratiques (même si très loin d'une application efficace, voire honnête. mais sont-ils réellement accessibles ? Bref.), des opinions de gens eux mêmes nourris de pensée marxiste, de pensée marxiste combattue, et d'autoritarisme par dessus ... Ne pas critiquer, je conçois, se dire qu'on ne comprend pas, aussi, mais vraiment ne pas juger ... très difficile !

Et l'adaptation au climat, ça donne quoi ? (pour toi, et pour ceux qui sont tombés dedans quand ils étaient petits ...)

Encore merci !
Miss souris
 
Messages: 717
Âge: 45
Enregistré le: Jeu 7 Jan 2016 16:20
Localisation: Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Présentation: presentations/miaou-une-nouvelle-plus-enfin-presque-une-nouvelle-pas-tres-legitime-t7027.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La Russie

Messagepar Roro » Lun 23 Oct 2017 09:55

Miss souris a écrit:mais vraiment ne pas juger ... très difficile !

Et l'adaptation au climat, ça donne quoi ? (pour toi, et pour ceux qui sont tombés dedans quand ils étaient petits ...)

Encore merci !



Mais de rien :)

Le piège c’est justement de juger, et de vouloir faire coller notre mode de vie sur une culture qui n’en veut pas, à l’instant « t ». On tombe alors dans des réflexions du type :
- Ils ne savent pas ce qu’est la démocratie, ils devraient essayer, ils comprendraient. 
- Ils ont toujours eu des régimes autoritaires, il serait temps de changer cela.
- Ils basent tout sur l’armée, ils menacent l’équilibre du monde.
Toutes ces réflexions, je les entends, je les comprends, mais elles sont dangereuses. C’est pour cette raison que je propose ces réflexions :
- Ils ne savent pas ce qu’est la démocratie, ils devraient essayer, ils comprendraient. 
=> Nous avons eu un empire, les français aimaient cet empire. Nous étions pourtant très loin de la démocratie. Pourquoi leur demander de changer, s’ils sont content de leur système ? Un système peut-il être meilleurs qu’un autre ?
- Ils ont toujours eu des régimes autoritaires, il serait temps de changer cela.
=> Pourquoi ont-ils toujours eu des régimes autoritaires ? L’origine du « problème » est a comprendre. Changer le résultat ne résoudra rien sur le long terme. C’est un peu comme si on te disait : 2+3=6. Certains pays ont subi cette équation, et les résultats sont ceux que nous connaissons aujourd’hui.
- Ils basent tout sur l’armée, ils menacent l’équilibre du monde.
=> Qui menace qui ? L’armée russe, (sauf exception qui peut ouvrir sur un autre débat 8) ) est sur son territoire. A la frontière d’autres pays, peut-être. Et l’OTAN ? Et puis, nous parlons de quel équilibre ? Qui a décidé que nous étions en équilibre ? :ensoleillé:

Des débats sur la Russie, il peut y en avoir des masses, qui peuvent ouvrir de véritables conflits entre les personnes, ou plus. C’est pourquoi j’évite de juger, surtout en y habitant :x .

Pour le climat, je passe de 40 degrés l’été, a -30 l’hiver, au maximum. (j’avais eu une période en Sibérie par -45, c’est douloureux).
J’aime l’hiver à ces températures. C’est peut-être une histoire d’habitudes. Tout est prévu contre la neige.
Le problème, ce sont les routes, les infrastructures, qui supportent très mal le différentiel.
Les logements, eux, continuent de fonctionner sur le régime soviétique. C’est la ville qui décide quand allumer le chauffage, jusque quand et à quelle température. Du coup, pas de contrôle sur la facture. Si cela ne convient pas, il faudra faire installer soi-même une chaudière. :wasntme:

En hivers, tous les enfants ou presque font de la luge et les hommes pêchent sous la glace.
Les habits d’hivers ne sont pas ceux que vous utiliseriez en France, en règle générale. La doudoune, on la porte en octobre. En décembre, on passe au niveau supérieur. :hug:
"c'est pas d'être un bon cogneur qui compte, l'important c'est de se faire cogner et d'aller quand même de l'avant, c'est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C'est comme ça qu'on gagne ! "

Rocky Balboa. (Si si, c'est vrai)
Avatar de l’utilisateur
Roro
 
Messages: 40
Enregistré le: Ven 20 Oct 2017 07:51
Localisation: Russie (sud du nord du sud de la russie - Caucase du nord)
Présentation: presentations/presentation-roro-t8865.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La Russie

Messagepar madeleine » Lun 23 Oct 2017 11:48

Merci Roro, c'est passionnant et j'apprécie tout particulièrement la manière dont tu présentes tes observations et le point de vue que tu adoptes :)
Savais-tu le russe avant de partir ?Et quelle image de la France te renvoient les russes avec lesquels tu en discutes ?
Quels sont les côtés que tu apprécies le plus dans le krai de Stavropol ?
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool
Avatar de l’utilisateur
madeleine
Ninja Traductor
 
Messages: 3047
Images: 0
Âge: 51
Enregistré le: Jeu 9 Jan 2014 10:16
Localisation: clermont-ferrand
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: presentations/contente-vous-connaitre-t4411.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La Russie

Messagepar Roro » Lun 23 Oct 2017 12:36

madeleine a écrit:Merci Roro, c'est passionnant et j'apprécie tout particulièrement la manière dont tu présentes tes observations et le point de vue que tu adoptes :)
Savais-tu le russe avant de partir ?Et quelle image de la France te renvoient les russes avec lesquels tu en discutes ?
Quels sont les côtés que tu apprécies le plus dans le krai de Stavropol ?


Merci Madeleine pour ton retour:)

Pour répondre a ta question, je connaissais la théorie avant de partir. Je l’avais apprise par moi-même, par désir d’apprendre une langue réputée difficile, mais aussi par soucis de contradiction avec la famille ;) . Et je pratiquais comme je pouvais avec une correspondante, maintenant devenue ma femme.
La langue dans sa globalité, avec toutes ses nuances, je l’ai apprise en Russie après mon expatriation. Cependant, heureusement que je connaissais la théorie. Car pour rester travailler en Russie, il faut passer un test de langue, d’Histoire et de lois.

Les russes que je côtoie abordent la France sous plusieurs angles : (Comme pour mes messages précédents, il ne s’agit pas forcément de mon avis personnel)
- L’Histoire : Ils abordent Napoléon volontiers, clamant fièrement que la Russie, et elle seule, est responsable de la chute de l’Aigle. Il ne voient pas en lui un tyran ou un ennemi à abattre, mais comme une grand conquérant, aux ambitions encore plus grandes. Il s’agissait de leur « meilleur » ennemi.

- La politique : La France est un allie historique. Mais elle dépend maintenant de l’Europe, qui dépend elle-même des USA. Autant le nom de Sarkozy existe encore dans les mémoires, autant celui de Hollande est inconnu dans ma région. Pour le nouveau, nous verrons bien. :lunettes9:
De Gaulle reste leur référence. Le seule président qui savait que l’Europe ne pouvait pas se construire sans la Russie.

- La culture : Piaf, Mireille, Belmondo, et les grands classiques sont leurs références. Stromae est un peu présent désormais. Johnny.H est inconnu au bataillon. :1cache:

- La nourriture : Le pain français, le grand gagnant. Le fromage, le grand perdant. « Quoi ? Manger du moisi? ». C’est une généralité, mais des exception existent. ;)

En bonus, leur sujet favoris du moment : L’immigration en France… Un sujet que j’évite grandement :)

Pour le Krai de Stavropol, ce que j’y apprécie se résume au saucisson de bœuf et à la bonne charcuterie. :rofl:

Image
"c'est pas d'être un bon cogneur qui compte, l'important c'est de se faire cogner et d'aller quand même de l'avant, c'est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C'est comme ça qu'on gagne ! "

Rocky Balboa. (Si si, c'est vrai)
Avatar de l’utilisateur
Roro
 
Messages: 40
Enregistré le: Ven 20 Oct 2017 07:51
Localisation: Russie (sud du nord du sud de la russie - Caucase du nord)
Présentation: presentations/presentation-roro-t8865.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La Russie

Messagepar Miss souris » Lun 23 Oct 2017 13:27

Quel dépaysement ! Mais la charcuterie a l'air très bonne ... Il y a beaucoup d'étrangers, à part toi, dans le krai de Stavropol ? (excuse moi, je me régale à le dire ...)
Tu es marié à une russe, donc tu dois en côtoyer beaucoup. Ca t'évite la position de l'expatrié, qui souvent est dans le pays sans y être...Non ?
(et sinon j'apprécie beaucoup la mesure et la distance de ce que tu racontes...)
Miss souris
 
Messages: 717
Âge: 45
Enregistré le: Jeu 7 Jan 2016 16:20
Localisation: Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Présentation: presentations/miaou-une-nouvelle-plus-enfin-presque-une-nouvelle-pas-tres-legitime-t7027.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La Russie

Messagepar Nelea » Lun 23 Oct 2017 13:38

Zut alors, j'aurais envie de mettre des étoiles à tous tes posts !

Merci pour toutes ces infos, c'est très intéressant d'avoir un regard plutôt neutre sur le pays !
"The only real conflict you will ever have in your life won't be with others, but with yourself", Shannon L. Alder
"Nous avons peur de nous-même et de ce que nous apercevons de nous chez les autres." Henning Mankell
Avatar de l’utilisateur
Nelea
 
Messages: 327
Âge: 29
Enregistré le: Dim 5 Mar 2017 15:05
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La Russie

Messagepar Roro » Lun 23 Oct 2017 13:56

Miss souris a écrit:Quel dépaysement ! Mais la charcuterie a l'air très bonne ... Il y a beaucoup d'étrangers, à part toi, dans le krai de Stavropol ? (excuse moi, je me régale à le dire ...)
Tu es marié à une russe, donc tu dois en côtoyer beaucoup. Ca t'évite la position de l'expatrié, qui souvent est dans le pays sans y être...Non ?
(et sinon j'apprécie beaucoup la mesure et la distance de ce que tu racontes...)


Les russes aiment dire que je suis davantage russe que français désormais. (ce qui de fait entraîne une fausse-nostalgie. )
Je suis le seul français répertorié dans la région au dernières nouvelles du service de migration. En bref, je ne côtoie que des russes. Cela est une très bonne expérience, mais c’est aussi un danger d’ « auto-formatage », que j’essaie de tempérer. :vgeek:

Il m’arrive d’oublier la langue française, de chercher des mots que je connaissais bien, ou de me sentir étranger en France.
Mes brefs passages en France m’emplissent souvent de chagrin. Râler pour tout, dramatiser pour des futilités, consommer des produits inutilement chers, choisir tel vêtement parce qu’il suit mieux avec ceux de sa copine, ou autre comportement que je ne remarquais pas avant créent un sentiment de malaise chez moi. A l’inverse, certains français envient la Russie et son régime, criant sur tous les toits « On aurait bien besoin d’un Poutine ici ! ». Et voilà que je redeviens français et critique la Russie. (oui, je suis souvent contradictoire. J’ai parfois du mal à savoir ce que je pense réellement) :drunk:
Nelea a écrit:Zut alors, j'aurais envie de mettre des étoiles à tous tes posts !

Merci pour toutes ces infos, c'est très intéressant d'avoir un regard plutôt neutre sur le pays !


Merci Nelea :) j'essaie de rester neutre, mais parfois l'esprit critique revient au galop :cheval
"c'est pas d'être un bon cogneur qui compte, l'important c'est de se faire cogner et d'aller quand même de l'avant, c'est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C'est comme ça qu'on gagne ! "

Rocky Balboa. (Si si, c'est vrai)
Avatar de l’utilisateur
Roro
 
Messages: 40
Enregistré le: Ven 20 Oct 2017 07:51
Localisation: Russie (sud du nord du sud de la russie - Caucase du nord)
Présentation: presentations/presentation-roro-t8865.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La Russie

Messagepar Nelle » Lun 23 Oct 2017 16:00

:clap:
Merci pour ce topic voyageur :)
si si, les couleurs parlent
Avatar de l’utilisateur
Nelle
 
Messages: 774
Images: 10
Âge: 44
Enregistré le: Mer 26 Oct 2016 13:05
Localisation: En bas, tout en bas, à gauche
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/presentations ... t7904.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La Russie

Messagepar baptiste » Mar 24 Oct 2017 07:33

J'ai passé un été en Russie quand j'étais ado ça date d'il y a plus de 15 ans donc ça à du bien changer depuis mais j'ai adoré ce pays.

Quelques trucs en vrac qui m'avaient marqué mais qui ne sont peut être plus d'actualité maintenant ou qui étaient peut être des particularités régionales (j'étais en udmirti) :

- les échelles de grandeurs sont pas les mêmes en Russie, une petite ville c'est 200000 habitants et 400km c'est pas loin.
- il n'y à pas de demi mesure par exemple les routes sont soit des deux fois deux voies soit des routes en terre il n'y a pas d'intermédiaire.
- les prix pour un occidental paraissent dérisoires par exemple je payais le ticket de bus deux roubles (soit un quatorzième de Dollar)
- la pauvreté est omniprésente il y a (avait?) des gros soucis au niveau du paiement des retraites et des soldes donc chacun arrondît les fin de mois comme il peut. Par exemple on voyait beaucoup de grands mères qui vendaient des cigarettes a l'unité au bord des routes et j'ai connu un médecin qui faisait taxi en dehors de son travail.
- je n'ai pas vraiment été confronté à la corruption hormis pour acheter des cigarettes dont la vente était interdite aux mineurs. Donc je donnait un dollar et on oubliait de me demander mon passeport.
- les russes sont un peu froids au départ mais super accueillants. Et il n'était pas rare que je soit invité à manger chez des inconnus.
- la politique de santé publique était assez en avance sur nous (interdiction de fumer pour les mineurs, taux d'alcoolémie autorisé au volant de 0g, tout les bus sont électriques...)

Voila en vrac quelques souvenirs. Roro nous dira si ça à changé depuis.
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique
baptiste
 
Messages: 162
Enregistré le: Mar 22 Mar 2016 23:38
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: La Russie

Messagepar Roro » Mar 24 Oct 2017 08:28

baptiste a écrit:Voila en vrac quelques souvenirs. Roro nous dira si ça à changé depuis.


Merci pour ton retour d’expérience Baptiste !
Je vais reprendre ta liste et y ajouter mes commentaires point par point :

- les échelles de grandeurs sont pas les mêmes en Russie, une petite ville c'est 200000 habitants et 400km c'est pas loin.
=> Je confirme. On peut parler de grande ville au-delà du million d’habitants. De chez moi, il est commun de se rendre à la mer pour le dimanche. On parle ici de 11h de route aller-retour.
Se rendre sur Moscou en voiture n’est un pas un gros problème. Ce sera de toute manière plus rapide que le train. (29h).

Image

(ceci est un train standard)

- il n'y a pas de demi mesure par exemple les routes sont soit des deux fois deux voies soit des routes en terre il n'y a pas d'intermédiaire.
=>Cela commence à changer. Mais nous ne verrons jamais de routes étroites comme en France, le pays dans son ensemble s’étant lui-même développé sur le tard.
- les prix pour un occidental paraissent dérisoires par exemple je payais le ticket de bus deux roubles (soit un quatorzième de Dollar).
=> Cela est terminé malheureusement. Les salaires grimpent lentement, les prix, eux, s’alignent sur l’Europe. Les transports en commun restent cependant accessibles (0,50 Euros)
- la pauvreté est omniprésente il y a (avait?) des gros soucis au niveau du paiement des retraites et des soldes donc chacun arrondît les fin de mois comme il peut. Par exemple on voyait beaucoup de grands mères qui vendaient des cigarettes a l'unité au bord des routes et j'ai connu un médecin qui faisait taxi en dehors de son travail.
=> La pauvreté est commune. Les retraités sont les plus touchés. Avoir un second travail est courant. Des lois essaient de protéger les salariés sur les délais de règlement des salaires, mais si il n’y a pas d’argent, il faudra souvent attendre et trouver une solution alternative. Les gens s’entraident, ils savent ce qu’est la misère. Ils ont tous en tête 1991.
- je n'ai pas vraiment été confronté à la corruption hormis pour acheter des cigarettes dont la vente était interdite aux mineurs. Donc je donnait un dollar et on oubliait de me demander mon passeport.
- les russes sont un peu froids au départ mais super accueillants. Et il n'était pas rare que je soit invité à manger chez des inconnus.
=> Manger chez des inconnus, cela put arriver, oui. Mais la corruption existe encore a tous les niveaux (médecine, administration, police, école, travail...)
- la politique de santé publique était assez en avance sur nous (interdiction de fumer pour les mineurs, taux d'alcoolémie autorisé au volant de 0g, tout les bus sont électriques…)
=> Ils continuent de luter contre l’alcoolisme, d’où des règles strictes. Dans mon bloc de 9 etages (27 familles), j’ai déjà compte 8 familles touchées par l’alcoolisme. Le tabac est maintenant interdit partout, sauf chez soi ou aux points « fumeurs ». La rue est légalement interdite. Dans les faits, c’est encore difficile.

Je vais poster quelques photo si cela peut intéresser.
Tu as eu de la chance de pouvoir voyager en Russie, qui plus est en dehors de Moscou. C'est souvent un voyage d'"eveil" :ensoleillé:
"c'est pas d'être un bon cogneur qui compte, l'important c'est de se faire cogner et d'aller quand même de l'avant, c'est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C'est comme ça qu'on gagne ! "

Rocky Balboa. (Si si, c'est vrai)
Avatar de l’utilisateur
Roro
 
Messages: 40
Enregistré le: Ven 20 Oct 2017 07:51
Localisation: Russie (sud du nord du sud de la russie - Caucase du nord)
Présentation: presentations/presentation-roro-t8865.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La Russie

Messagepar Roro » Mar 24 Oct 2017 08:54

Comme promis, quelques photos personnelles, sans artifice. (histoire de se faire une idée)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
"c'est pas d'être un bon cogneur qui compte, l'important c'est de se faire cogner et d'aller quand même de l'avant, c'est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C'est comme ça qu'on gagne ! "

Rocky Balboa. (Si si, c'est vrai)
Avatar de l’utilisateur
Roro
 
Messages: 40
Enregistré le: Ven 20 Oct 2017 07:51
Localisation: Russie (sud du nord du sud de la russie - Caucase du nord)
Présentation: presentations/presentation-roro-t8865.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La Russie

Messagepar baptiste » Mar 24 Oct 2017 09:21

Ouais j'ai eu beaucoup de chance, pour la petite histoire c'était pour retrouver mon amoureuse de quand j'étais petit. J'ai eu une chance extraordinaire de pouvoir découvrir la Russie non touristique et de vivre au coté des locaux.

Après j'ai débarqué la bas un peu la bas un peu a l'arrache. Et traverser la Russie de nuit sans connaître plus de dix mots de russes ça fait partie des bonnes galères que je referais plus mais qui forgent la débrouillardise.

Le train j'ai testé au retour mais seulement 20h et en première classe. Donc cabine individuelle et hôtesses, c'est tout de suite plus supportable.

J'y étais au moment ou le Koursk à coulé, j'ai trouvé intéressant de voir les différences de version entre les informations Russes et celles que j'avais par téléphone de mes parents en France. Surement quand j'ai découvert quelques années après que la version réelle était la version Russe mais c'est une autre histoire.

Ce qui m'avait choqué par contre c'est les préjugés sur la France (même si j'essayais d'y aller le plus ouvert possible j'avoue que j'en avais aussi).

Par exemple les russes (ou du moins ce que j'ai côtoyé) pensaient que tout les français étaient riches, j'ai eu beaucoup de mal à leur faire comprendre que j'étais issus d'une famille d'ouvriers et que c'était le taux de change qui donnait cette impression.
Autre préjugé marrant ils étaient persuadés que pour se dire bonjour on se faisait le baise main. Alors que moi avec les jolies blondes de la bas je préférais largement la manière slave...

J'ai aussi été étonné de voir qu'enormement de mot russes ressemblent au français. Pour l'anecdote un des premiers mots que j'ai appris en russe c'est " burokrat" (enfin phonétiquement.

Et dans la région ou j'étais pas mal de gens parlaient français.
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique
baptiste
 
Messages: 162
Enregistré le: Mar 22 Mar 2016 23:38
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: La Russie

Messagepar Roro » Mar 24 Oct 2017 10:33

Les préjugés existent, oui. Mais en comparant avec le milieu ouvrier russe, je comprends aussi le fait qu’ils estiment les français riches. Un voyage en dehors de Russie est encore inaccessible pour la grande majorité.

Pour le Koursk, c’est toujours intéressant de comparer les informations données d’un cote, comme de l’autre. J’étais encore trop jeune pour me pencher sur ce sujet en particulier.

En revanche, j’étais déjà bien installé quand le conflit en Ukraine a fait surface. (pour l’histoire, j’écrivais a ce moment une fiction qui mettait en scène un conflit mondial débutant entre l’Ukraine et la Russie… J’ai laissé tombé l’écriture du livre quand la fiction a rencontré la réalité. Assez perturbant.)

Pour le vocabulaire, oui, beaucoup de mots transparents avec le Français. (merci Napoléon, et merci au tzars d’avoir instaure le français comme langue du Palais impérial)
Mais quelques mots russe se retrouvent en France également (Eh oui, la Berezina). On peut retouver : - Le bistro ; le boyard ; le chaman ; Hourra !; compote ; mammouth ; mazout ; steppes ; tzigane ; ...
"c'est pas d'être un bon cogneur qui compte, l'important c'est de se faire cogner et d'aller quand même de l'avant, c'est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C'est comme ça qu'on gagne ! "

Rocky Balboa. (Si si, c'est vrai)
Avatar de l’utilisateur
Roro
 
Messages: 40
Enregistré le: Ven 20 Oct 2017 07:51
Localisation: Russie (sud du nord du sud de la russie - Caucase du nord)
Présentation: presentations/presentation-roro-t8865.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La Russie

Messagepar baptiste » Mar 24 Oct 2017 10:50

Si c'est pas indiscret qu'est-ce qui t'a poussé à vivre la bas?

J'avais pour projet pendant un temps d'acheter une datcha la bas et d'aller m'y installer. Mais bon je suis du sud alors je pense que j'aurais pas survécu à mon premier hiver la bas
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique
baptiste
 
Messages: 162
Enregistré le: Mar 22 Mar 2016 23:38
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: La Russie

Messagepar Roro » Mar 24 Oct 2017 17:44

baptiste a écrit:Si c'est pas indiscret qu'est-ce qui t'a poussé à vivre la bas?

J'avais pour projet pendant un temps d'acheter une datcha la bas et d'aller m'y installer. Mais bon je suis du sud alors je pense que j'aurais pas survécu à mon premier hiver la bas


L'hiver, c'est peut être ce que je préfère en Russie :-) je ne pense pas que cela soit un frein. En revanche, s'installer là-bas, il faut vraiment être certain de son choix. La Russie n'est pas le pays le plus facile à adopter sur le long terme. Une datcha, ce serait autour de 30k€. Mais après, il y a la paperasse.

Pour ce qui m'a poussé à vivre là-bas, c'est surtout un défis personnel, avec en surcroît un esprit rebel vis-à-vis de la famille. Et puis une fois que l'amour rentre en jeu, difficile de revenir en arrière ;)
Maintenant reine ne m'empêche, un jour, de revenir en France avec ma petite famille. Cela dépends aussi des opportunités professionnelles.
Quelques photo en bonus, si vous souhaitez une petite évasion :
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
"c'est pas d'être un bon cogneur qui compte, l'important c'est de se faire cogner et d'aller quand même de l'avant, c'est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C'est comme ça qu'on gagne ! "

Rocky Balboa. (Si si, c'est vrai)
Avatar de l’utilisateur
Roro
 
Messages: 40
Enregistré le: Ven 20 Oct 2017 07:51
Localisation: Russie (sud du nord du sud de la russie - Caucase du nord)
Présentation: presentations/presentation-roro-t8865.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La Russie

Messagepar Niarky » Mer 25 Oct 2017 16:10

Les photos sont vraiment tops ! Merci Roro :)
-"Il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul pour ressembler à un coq."
Avatar de l’utilisateur
Niarky
 
Messages: 255
Âge: 27
Enregistré le: Mer 30 Mar 2016 15:27
Localisation: Lyon
Présentation: +1
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La Russie

Messagepar *Za* » Jeu 26 Oct 2017 17:50

Oui merci beaucoup Roro ! C'est passionnant, j'ai hâte de connaître la suite.
... tu nous parleras de la langue russe ?...
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2710
Images: 22
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: La Russie

Messagepar baptiste » Ven 27 Oct 2017 06:50

Roro en parlera surement mieux que moi mais dans mes souvenirs la langue russe est horriblement compliquée à apprendre, en tout cas sur le tas. Bien que ce soit une langue que j'adore je n'ai jamais réussi à la parler correctement.

Déjà il faut maitriser le cyrillique ce qui est pas simple (plus de lettres dont certaines ressemblent à l'alphabet occidental mais ne se prononcent pas du tout pareil) avec ses accents toniques qui s'écrivent comme des lettres et se placent bizarrement. Il y a aussi des sons qui se ressemblent (surtout avec les accents locaux je pense) par exemple le é, le you, le ye sont super dur a distinguer à l'oreille mais sont pourtant des lettres différentes.

Une fois qu'on comprend a peu près l'alphabet, le vocabulaire est assez simple à appréhender (enfin pas plus compliqué que dans n'importe quelle autre langue). Par contre la grammaire est monstrueusement complexe (enfin j'ai trouvé). Des fois on décline, des fois on conjugue et des fois on accorde... Tout y compris les noms. Et si on se gourre ça change le sens de la phrase.

Pour les gens comme moi qui mettent un point d'honneur à parler la langue locale quand ils vont à l'étranger ça a donné des mémorables incompréhensions (il y a une crémière en Russie qui restera persuadée que les français meurent si ils ne peuvent pas manger de beurre), des grosses engueulades (pas grave en général) et surtout des grands moments de rigolades quand par exemple on demande du pipi (sacca) pour mettre dans son thé au lieu du sucre (sahcarr). Je suis plus sur des mots exactement mais c'est ce genre de différence phonétique infime mais importante quand même.

Voila mes impressions personnelles mais je pense que roro en parlera mieux que moi
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique
baptiste
 
Messages: 162
Enregistré le: Mar 22 Mar 2016 23:38
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: La Russie

Messagepar Roro » Ven 27 Oct 2017 07:00

*Za* a écrit:Oui merci beaucoup Roro ! C'est passionnant, j'ai hâte de connaître la suite.
... tu nous parleras de la langue russe ?...


Merci Niarky, merci *Za*

Quelques explications sur la langue russe s’impose alors :

Il s’agit d’une langue slave, de la famille des langues indo-européennes. La langue est officielle dans une vingtaine de pays, principalement en Eurasie. Il s’agit également de la langue officielle des communications dans la CEI.
Le russe comporte trois grandes familles de dialectes, que l’on pourrait ordonner par « Nord; Centre; Sud).
33 lettres forment l’alphabet cyrillique russe.

Image


Pour ceux qui qui ont fait du latin ou de l’allemand, par exemple, vous ne serez pas dépaysés en apprenant que le russe est une langue suivant six déclinaisons (nominatif, génitif, datif, accusatif, instrumental, et locatif)
On retrouve parfois une septième déclinaison, le vocatif, qui reste utilisée uniquement dans le cercle religieux.
De la même manière que l’allemand et le latin, il existe trois cas : le masculin, le féminin, et le neutre.

En terme de conjugaison, le futur simple n’existe pas. Pour exprimer le futur, le russe utilise le verbe « être » (qui par ailleurs n’est pas utilisé au présent en règle générale). Le futur est donc toujours de la forme « Je serai chez toi » ou « je vais manger ». (le verbe « aller » étant donc remplacé par le verbe être).

De manière générale, le russe n’est pas une langue que je qualifierai de difficile. La phonétique ou la lecture d’écrits manuscrits peuvent l’être, le reste n’est que logique.

Pour travailler en Russie (hors spécialiste hautement qualifié), il faut passer un examen de langue (au même titre qu’un examen de lois, et d’Histoire). Il s’agit d’un Niveau A2, accessible donc pour qui fait l’effort d’apprendre le russe avant d’envahir le pays de Lénine. :diabloo:

De mon cote, j’étais entré en tant que spécialiste qualifié, donc soumis aux tests. Je suis aujourd’hui considéré comme spécialiste hautement qualifié (signifie en gros « élément nécessaire »), je n’ai plus rien a prouver aux autorités, ce qui allège d’un fardeau administratif.

Voilà pour une vision générale. N’hésitez pas si vous souhaitez entrer dans le détail, c’est toujours un plaisir de partager. :)
"c'est pas d'être un bon cogneur qui compte, l'important c'est de se faire cogner et d'aller quand même de l'avant, c'est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C'est comme ça qu'on gagne ! "

Rocky Balboa. (Si si, c'est vrai)
Avatar de l’utilisateur
Roro
 
Messages: 40
Enregistré le: Ven 20 Oct 2017 07:51
Localisation: Russie (sud du nord du sud de la russie - Caucase du nord)
Présentation: presentations/presentation-roro-t8865.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La Russie

Messagepar Grabote » Ven 27 Oct 2017 08:27

Merci Roro pour les photos et les histoires :)
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2927
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS



Retourner vers Vos passions et loisirs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 1 invité