Nous sommes le Dim 19 Nov 2017 03:55


Jardinage

Ici, partagez vos passions, vos dadas, vos marottes, documentez si possible, mettez-y de la vie!

Modérateur: W4x

Re: Jardinage

Messagepar -Olivier- » Jeu 15 Juin 2017 10:52

Jardineurs, jardineuses... :hai:
Il y a tout juste trois mois en lisant ce fil, j'ai décidé de faire un petit jardin avec mon fils de 6 ans.
Aujourd'hui, victoire ! La procrastination à été vaincu et le résultat est là. :rock:
L'aide précieuse de ma femme et d'une de mes filles y est pour beaucoup tout de même.
Pour résumer la création qui a pris un mois (en dilettante hein, pas à fond la vitesse), nous avons réalisé un trou dans la pelouse de trois mètres par un mètre vingt sur environ trente centimètres de profondeur.
Nous avions décidé de faire une culture sur butte, et pour contenir cette butte, nous avons créé un bac en châtaigner dépassant du sol de cinquante centimètres environ.
Après avoir étudié en long en large et en travers la permaculture en butte, nous avons commencé à remplir le bac avec des troncs d'arbres pourris et du broyat forestier. Ensuite, nous avons alterné des couches "azotées" (tontes fraiches) et "carbonées"(feuilles sèches récupérées en forêt). Chaque couche a été arrosée et tassée.
Nous avons mélangé à la dernière couche de feuille un peu de fumier de cheval.
Pour finir, nous avons mis une couche de compost et de la terre de jardin (celle du trou) sur environ quinze centimètres, histoire d'avoir un substrat pour planter ou semer.
La suite fut plus amusante pour le mini jardinier, nous avons planté des fraisiers, tomates, aubergines, poivrons et plusieurs salades. Un peu de menthe du persil et de la ciboulette.
Un paillage en broyat de bois sur l'ensemble de la surface empêche la pousse des mauvaises herbes et maintien l'humidité du sol.
Nous n'avons arrosé qu'au moment de la plantation. Les précipitations sur la période ont étés de 90 mm (je ne sais pa si c'est beaucoup...)
Le résultat est tout à fait surprenant, tous les légumes poussent très vite (enfin, il me semble) et il n'y a aucun entretien ou presque.
Seul bémol, une bestiole non identifiée bouffe les fraises la nuit :diabloo:
Voilà, et merci à ceux qui ont publié sur ce fil de m'avoir donné envie de jouer au jardinier ;)
Un petit montage de la création en bonus:
Carre.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1309
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar Nono » Jeu 15 Juin 2017 12:44

Bon travail ! Esthétique et productif :)

Si vous voulez protéger les fraises, il existe des filets à mailles larges, que l'on peut mettre au-dessus. Efficacité relative, uniquement sur les oiseaux et certains mammifères.

90 mm ces deux derniers mois (si vous avez planté 1 mois après le début des travaux, j'ai bien compris ?)... Ça dépend où tu habites ^^ Ça te fait 45 mm par mois, c'est pas si mal même pour l'ouest de la France, puisque vu que tes plantes n'étaient pas encore très grandes et que le sol est paillé, l'évapotranspiration devait être assez faible.
Pour mai-juin-juillet-août, dans l'ouest de la France il faut compter environ 40mm d'évapotranspiration tous les 10 jours pour une plante de référence (jusqu'à 60 mm s'il fait très beau, plus dans le sud et dans l'Est, bien sûr - enfin, si les chiffres de mes TD sont bons). Les calculs précis nécessiteraient les relevés météorologiques et les caractéristiques exactes du sols, mais s'il pleut moins de 40 mm tous les 10 jours, considère que tu dois arroser (plutôt par petites doses, et le soir, sinon tout va être drainé et ça ne servira à rien).
D'après ce que vous avez mis dedans, votre substrat doit retenir assez bien l'eau, mais vu que la culture est sur butte ça doit faciliter le drainage...
Quinze cm de terre normale en surface, sans apport de matière organique, ça me paraît un peu beaucoup, mais je n'ai pas du tout étudié la permaculture, c'est peut-être ce qui est préconisé. De toute façon, une fois que les racines ont atteint les couches plus riches, ça n'a plus beaucoup d'importance.
La haie du thuya fera peut-être un peu d'ombre, mais vu qu'elle a l'air d'être à... l'Est-nord-est, d'après le soleil ? En tout cas pas au sud, ça ne devrait pas être trop gênant.

Vala, j'espère avoir été utile :)
Avatar de l’utilisateur
Nono
 
Messages: 179
Images: 5
Âge: 20
Enregistré le: Jeu 7 Juil 2016 12:50
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Jardinage

Messagepar alicesmartise » Jeu 15 Juin 2017 13:27

Pour les précipitations, la jardinière de l'école nous avait dit : 20 mm de précipitation = 3-4j d'arrosage. Je ne sais pas ce que ça vaut, mais comme elle jardine depuis bien plus longtemps que moi, je lui fais plutôt confiance. D'autant que les buttes encaissées ont besoin de beaucoup moins d'eau, normalement.

Par rapport à la lasagne, par ici (ici = potager de l'école qu'on a fait cette année avec quelques élèves) on avait mis : une couche de carton, quelques couches de tontes et de paille, puis un peu de compost, même pas de terre. J'y ai planté un bébé courge au bout d'une dizaine de jours en lui souhaitant bien du courage, et il a très bien poussé. Pareil pour les poivrons et aubergines que l'on y a plantés une fois qu'elle s'était un peu plus faite, ils ont l'air plutôt contents.
Cela dit, la lasagne n'est qu'une vingtaine de centimètres au-dessus du sol, et je pense que les racines arrivent vite dessous. Là où c'est radical, c'est pour l'arrosage.

J'ai une photo de comment elle était mi-mai :
lasagne.jpg

(je pense que l'on peut proscrire le thym en lasagne, cela dit)
Faudra que j'en refasse une la prochaine fois que je passe, parce que c'est devenu autrement plus monstrueux maintenant :D

Ah, et puis, j'avais fait un plan du potager pour les arrosages :
plan resized.jpg

Mais ç'a pas mal changé au gré de quelques décès (may you rest in peace, peas), et y a même des gens qu'ont planté des trucs que je sais pas ce que c'est.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
alicesmartise
 
Messages: 783
Images: 30
Âge: 19
Enregistré le: Mar 22 Jan 2013 23:16
Localisation: la ville aux trois fleuves
Présentation: iiii
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Jardinage

Messagepar Nono » Jeu 15 Juin 2017 13:46

Oh, un joli dessin :o

Mes chiffres sont ceux d'une exploitation horticole en plein champ, avec pour but de rester en confort hydrique tout le temps pour une optimisation des rendements. Je veux bien croire que qu'en permaculture et avec un paillage, les besoins en irrigation soient plus faibles ^^

Les racines de ce genre de plante vont rarement au-delà de 40 cm de profondeur. Donc Olivier, avec tes 80 cm, tu peux presque planter des pommiers dedans :D (mais vu que ça permet d'avoir à moins se pencher pour jardiner tout en gardant un continuum avec la terre du jardin si tu n'as pas bouché le fond, c'est plutôt bien en fait. L'écosystème du sol va pouvoir se constituer assez vite, notamment les vers de terre qui sont nécessaires pour dégrader toutes ces couches de feuilles et de carton)

Le thym est une vivace, avec des besoins en eau très différents des plantes à côté, oui, c'est un peu bizarre de le mettre au même endroit, mais les lasagnes au thym ça se teste quand même.
Avatar de l’utilisateur
Nono
 
Messages: 179
Images: 5
Âge: 20
Enregistré le: Jeu 7 Juil 2016 12:50
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Jardinage

Messagepar alicesmartise » Jeu 15 Juin 2017 14:25

J'ai édité mon message après avoir réfléchi un peu plus à la conversation que j'avais eue avec la jardinière, et ça correspond à peu près à tes chiffres, Nono.
Les lasagnes au thym, tu peux pas test, non, il est mort assez vite je crois. Mais à partir du moment où tu le cuis, c'est pas forcément le premier de tes sushis.
Avatar de l’utilisateur
alicesmartise
 
Messages: 783
Images: 30
Âge: 19
Enregistré le: Mar 22 Jan 2013 23:16
Localisation: la ville aux trois fleuves
Présentation: iiii
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Jardinage

Messagepar bree » Jeu 15 Juin 2017 20:39

Offtopic :
olivier: quel beau chien :D :D
Avatar de l’utilisateur
bree
 
Messages: 27
Âge: 41
Enregistré le: Lun 13 Mar 2017 17:14
Localisation: Une région à la noix...
Présentation: presentations/presentation-t8325.html#p246485
Profil: Intéressé pour une personne de mon entourage
Test: NON

Re: Jardinage

Messagepar -Olivier- » Jeu 15 Juin 2017 20:47

bree a écrit:
Offtopic :
olivier: quel beau chien :D :D

Offtopic :
C'est un chien à sa mémère et à son pépère, mais c'est pas lui qui bouffe les fraises...
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1309
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar -Olivier- » Ven 16 Juin 2017 06:58

Nono a écrit:Bon travail ! Esthétique et productif

Merci Nono, mes quarante ans d'études supérieures en perfectionnisme aigu y sont pour quelque chose. :mrgreen:
Les 90 mm d'eau sont tombés en deux ou trois fois sous forme d'orage, le reste du temps, il faisait chaud et sec avec des pointes caniculaires à 34°C. Je suis dans le Sud-est, pas loin de Grenoble. Nous avons souvent des étés très chauds et sans précipitations. Je pense mettre un tuyau poreux pour arroser au pied des légumes à petites doses chaque soir (sur, ou sous le paillage ?).
Dans mes recherches, j'étais tombé sur une video montrant un maraicher travaillant "à sec" dans les collines de Béziers. Penses-tu que ce soit possible ?
Nono a écrit:Quinze cm de terre normale en surface, sans apport de matière organique, ça me paraît un peu beaucoup

En fait, cela s'est beaucoup tassé entre le moment de la réalisation et la plantation, il y a plutôt 8 cm maintenant. En ce qui concerne les préconisations en permaculture, je crois que l'on peut trouver tout et son contraire sur internet. :D
La haie est bien orientée Nord-est, et ne fais pas ombrage aux plantes, au début du printemps, elle coupe le vent du nord qui peut être glacial.

alicesmartise j'aime beaucoup ton plan :)
La photo du jardin me fait penser à celui qui est dans l'école de mon Titi et qui m'a inspiré pour notre réalisation. Comme quoi il est bon de retourner à la maternelle, on a toujours quelque chose à apprendre.
Les courges ne sont pas trop envahissantes ?
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1309
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar Grabote » Ven 16 Juin 2017 07:16

-Olivier- ton potager est à peu près le contraire du mien :D
qui est grand, fouillis, avec des bordures imaginaires et aucun salade !!
Tiens ça me fait penser à semer un peu de roquette la prochaine fois que je pourrai y passer un peu de temps ...
En vrac:
Moi aussi j'adore le plan d'ALice :) , l'arrosage, c'est sous le paillage et j'aime bien quand les courges sont envahissantes .
Il a pas plu ici depuis ... une éternité, juste une vague rosée parfois le matin ... ça se voit pas encore mais ça risque d'être un peu catastrophique si ça continue comme ça :(
D'habitude j'arrose avec ma réserve d'eau de pluie, mais elle est bientôt à sec, je vais quand même pas prendre de l'eau potable du réseau pour arroser :nesaitpas: mais je vais avoir du mal à laisser mourir de soif les plantes que j'ai semé/planté ... on verra
Bonne journée les jardinier-es (j'ose pas mettre un soleil)
Vous êtes du matin ou du soir vous ?
Moi, c'est du soir
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2923
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar Nono » Ven 16 Juin 2017 08:17

En agronomie, on fait d'habitude tout un tas de calculs pour déterminer combien d'eau la portion de sol utilisée par nos cultures est capable de retenir, parce que ça correspond à la quantité d'eau maximale qu'on peut mettre d'un coup avant que ça ne soit drainé. Là, à moins que tu n'aies de quoi quantifier l'épaisseur d'eau que tu mets, c'est pas la peine de se lancer dans ce genre de calculs, mais ça montre quand même qu'en cas d'orage, où beaucoup d'eau est apportée d'un coup, la plupart s'en va par drainage...

Travailler à sec, ça veut dire réduire drastiquement la pousse estivale, et donc les rendements, même avec des plantes résistantes à la sécheresse. Pour la plupart des producteurs, ce n'est pas viable économiquement ; pour toi, c'est prendre le risque de les voir se dessécher (tu peux essayer, et arroser dès que tes plantes te semblent souffrir, mais il faut savoir que même si tu arroses à ce moment-là, ton rendement va baisser).

Le soir, pour arroser, c'est mieux, parce que l'eau reste plus longtemps dans le sol, même si avec un paillage c'est moins important.

Pour l'arrosage, le goutte-à-goutte c'est ce qui se fait de mieux. L'idéal, c'est un tuyau avec des espèces de petits robinets, qui permet d'arroser spécifiquement au pied des plants, mais vu leur disposition, c'est peut-être par forcément si bien que ça, alors le tuyau microporeux me semble en effet le mieux. Attention, il n'arrose pas à plus d'une dix-vingtaine de cm (je crois), il faut bien le faire passer au pied des plants, et les pores ont tendance à se boucher au bout d'un certain temps, surtout si l'eau est calcaire.

Les premiers cm de terre sont surtout utiles pour la germination et le passage des premières racines. Ils doivent donc avoir une densité assez faible (1,2 ou 1,3 c'est bien, les racines ne poussent pas au-delà de 1,6 quelque soit la strate de sol), une bonne texture si tu sèmes des graines pour qu'elles soient bien au contact de leur support, et surtout ne pas être trop durs. Si il y a une espèce de croûte qui se forme (on parle de battance), c'est compliqué pour les graines de germer. Si tu as planté de jeunes plants, ces problèmes n'ont pas lieu d'être.

Mon potager est un peu à cheval entre les deux vôtres : il était très droit, avec de beaux rangs et tout au début, et là... Disons que les adventices et les courges ont fait leur travail ^^
En cadeau, l'un de mes trois choux survivants (j'en suis très fier), le reste a soit séché, soit s'est fait gentiment étouffer par des courges non identifiées générées spontanément, qu'on aperçoit à droite (je soupçonne fortement le compost d'avoir encore plein de locataires clandestins endormis...).

P_20170616_092347_vHDR_Auto
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Nono
 
Messages: 179
Images: 5
Âge: 20
Enregistré le: Jeu 7 Juil 2016 12:50
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Jardinage

Messagepar -Olivier- » Ven 16 Juin 2017 15:34

Grabote a écrit:-Olivier- ton potager est à peu près le contraire du mien

Le mien est neuf, on verra dans trois ou quatre ans...
Il faut que je me fasse une réserve d'eau de pluie, tu viens de m'y faire repenser.
Nono a écrit:Disons que les adventices et les courges ont fait leur travail

Je découvre les adventices avec bonheur, merci Nono. :)
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1309
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar Livingstone » Ven 16 Juin 2017 17:09

A gauche de ton chou sur l'image, il me semble (?) une adventice de terrain azoté que j'aime beaucoup, un chénopode, épinard sauvage petit frère du Bon-Henri. J'ai préféré me souvenir son goût que son nom latin, par contre, je veux bien qu'on dénonce la peste dont je vois deux petits bouquets au premier plan, l'un à droite de la feuille de chou en bas au milieu et l'autre vers la gauche avec un brin penché à 15° devant les graminées, et qu'on me dise s'il y a moyen de s'en débarrasser sans bâcher deux ans ; elles me semblent pouvoir supplanter les autres plantes et survivent, par bribes de racines j'imagine, à l'arrachage belliqueux.
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche
Avatar de l’utilisateur
Livingstone
 
Messages: 1716
Images: 4
Enregistré le: Lun 8 Aoû 2016 19:16
Localisation: Dans ma captcha, en Cybérie
Présentation: la réponse est 42
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Jardinage

Messagepar madeleine » Ven 16 Juin 2017 17:23

Pour les adventices coriaces à racines ligneuses, du type potentille (=choléra ), après deux ans d'arrachage manuel intensif, de tentatives d'étouffement pas couches de brf et de tontes, qui ont à peine tenu le monstre en respect, je vais tenter au printemps prochain le semis serré de phacélie : elle est réputée pouvoir étouffer le tissu racinaire de la potentille et fera de toutes façons un engrais vert et/ou un paillage utile.
Mais c'est long de refaire un sol, et mon jardin avait été complètement abandonné pendant des années.
Jolis choux Nono :)
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool
Avatar de l’utilisateur
madeleine
Ninja Traductor
 
Messages: 3047
Images: 0
Âge: 51
Enregistré le: Jeu 9 Jan 2014 10:16
Localisation: clermont-ferrand
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: presentations/contente-vous-connaitre-t4411.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar Nono » Ven 16 Juin 2017 17:57

Ça, Living, c'est de la Renouée des Oiseaux, Polygonum aviculare, l'un des pires ennemis des agriculteurs et horticulteurs. Avec, je suis désolé, le chénopode blanc, Chenopodium album, parce qu'il fait énormément de graines (plusieurs dizaines de milliers par plant) qui restent longtemps en dormance dans le sol.
(Rappelons qu'adventice est un terme relatif à la culture effectuée. Des pommes de terres dans un champ de tomates sont des adventices ; du chénopode dans un champ de chénopode, ce n'est pas une adventice)

P_20170616_185542_vHDR_Auto.jpg

la renouée devant les choux, après prélèvement brutal et sans concession
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Nono
 
Messages: 179
Images: 5
Âge: 20
Enregistré le: Jeu 7 Juil 2016 12:50
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Jardinage

Messagepar -Olivier- » Ven 16 Juin 2017 18:05

Mince, les tomates de mon jardinet sont les adventices de mes poivrons qui sont eux-mêmes les adventices des salades.
Sans parler des fraisiers du persil et de la ciboulette...
Grâce à mon nouveau vocabulaire, je vais pouvoir dire que le ray grass de la pelouse est un peu l'adventice du chiendent et des pissenlits alors. :lol:
J'adore ce forum. :)
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1309
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar Nono » Ven 16 Juin 2017 18:15

Tu peux dire ça, oui, mais adventice est relatif au cultivateur, pas à la plante cultivée, donc ça signifie :
→ que tes tomates te gênent dans ta culture de poivrons
→ que les poivrons te gênent dans ta culture de salades
(ils baissent leur rendement, ils compliquent ta récolte, tu risques de les récolter en même temps et de te retrouver à manger des salades au poivrons, je ne sais pas, il y a des gens qui n'aiment pas la salade au poivron, même s'ils sont un peu hérétiques, si vous voulez mon avis)

→ De la même manière, que tu cultives du chiendent et du pissenlit dans ta pelouse, et que le raygrass t'embête aussi.

Après, tu cultives ce que tu veux, hein. Sauf les endives. J'aime pas les endives.
Avatar de l’utilisateur
Nono
 
Messages: 179
Images: 5
Âge: 20
Enregistré le: Jeu 7 Juil 2016 12:50
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Jardinage

Messagepar Livingstone » Sam 1 Juil 2017 21:44

Merci beaucoup de ta réponse, Nono, et madeleine de ta mise en garde. La lutte va être longue, la cour, espace non jardiné mais mis en en herbe, a un sol pierreux si dur que je ne peux pas avoir les racines, elles se maintiennent malgré un arrachage d'emblée systématique ; et pour en avoir récemment arrachée une ailleurs en terrain sableux, ça trace loin et fin...
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche
Avatar de l’utilisateur
Livingstone
 
Messages: 1716
Images: 4
Enregistré le: Lun 8 Aoû 2016 19:16
Localisation: Dans ma captcha, en Cybérie
Présentation: la réponse est 42
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Jardinage

Messagepar madeleine » Dim 2 Juil 2017 18:18

Aujourd'hui journée "jeunes fruitiers en détresse " dans notre jardin : tombée hier un peu par hasard sur un stock de pauvres scions achevant de sécher piteusement au fond du bazar local, j'en ai pris 10 (15€ d'investissement ) avec l'espoir de construire enfin le verger de nos rêves. Heureusement on a du beau compost cette année, et l'aide de Miss Chocopops pour nous porter bonheur ;)
Croisons les doigts (et arrosons copieusement...)
Le reste prospère plutôt bien ; j'ai testé et validé le purin de rhubarbe en insecticide sur les altises qui boulottent mes jeunes navets et choux divers, en deux passages le problème 1 été réglé.
Je réfléchis - et suis preneuse de tout partage d'expériences à ce sujet - à créer une pergola en branches de noisetier au dessus de certaines de mes buttes, pour y faire grimper fleurs et légumes et créer une demi ombre : j'ai une terre plutôt argileuse et les épisodes caniculaires puis orageux ne rendent pas la vie facile à certaines plantes.
Mes fraisiers lancent des stolons à tout va et ne donnent plus de fraises, je vais devoir trancher dans le vif.
Et pour ceux qui le souhaitent, j'ai une grosse quantité de graines de chouX de Bruxelles avis aux amateurs :)
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool
Avatar de l’utilisateur
madeleine
Ninja Traductor
 
Messages: 3047
Images: 0
Âge: 51
Enregistré le: Jeu 9 Jan 2014 10:16
Localisation: clermont-ferrand
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: presentations/contente-vous-connaitre-t4411.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar Kirigol » Dim 2 Juil 2017 20:41

Argh pas facile à cultiver une terre argileuse...
À part un apport massif d'humus pour équilibrer le complexe argile humique... Et comme tu l'as dit plus haut, c'est long de se faire une bonne terre, mais ça vaut le coup. En plus comme elle sèche vite dans ton cas, un bon paillis fait office de rétention d'eau (le binage aussi) et donnera l'apport d'humus. La culture en butées est à son tour gourmande en eau, à voir si avec l'argile ce n'est pas en fait la double peine.
Pour les artises je ne connais pas mais en favorisant les fleurs et donc les prédateurs ça peut le faire, il doit y avoir aussi des recettes à base de savon noir, ou des plantations de tomates juste à côté, mais ce sont des réminiscences de lutte contre la pieride du chou, peut être que ça peut marcher. Des pieds de tomates feraient aussi de l'ombre, mais bon pour l'année prochaine ;)
Sinon je rappelle la recette qui m'a sauvé dans bien des cas : 500ml de lait 500ml d'eau et 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. En te souhaitant de bonnes soupes cet hier ou de bons navets rôtis au miel :)
Les choux de Bruxelles y'a que moi qui en mange ici, inversement à la pate à tartiner.
18 moisissures argumentatives
"La surface des choses ne l'intéresse pas. Elle l'assomme même franchement."
Avatar de l’utilisateur
Kirigol
 
Messages: 374
Images: 0
Âge: 1
Enregistré le: Mer 24 Fév 2016 18:36
Localisation: IN87vg
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar -Olivier- » Lun 10 Juil 2017 20:42

Les pieds de tomates cerise sont prolifiques à outrance... Plus de cent fruits par pied alors que nous avons pincé les gourmands. Est-ce que tous vont mûrir???

WP_20170709_17_29_02_Pro.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1309
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar Kirigol » Lun 10 Juil 2017 20:49

C'est bien parce que vous avez pincé les gourmands qu'ils sont si prolifiques.
Ils sentent bons jusqu'ici ;)
18 moisissures argumentatives
"La surface des choses ne l'intéresse pas. Elle l'assomme même franchement."
Avatar de l’utilisateur
Kirigol
 
Messages: 374
Images: 0
Âge: 1
Enregistré le: Mer 24 Fév 2016 18:36
Localisation: IN87vg
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar madeleine » Lun 10 Juil 2017 21:08

Et puis les tomates cerises ça donne beaucoup et c'est plus robuste aux maladies et aléas divers, je trouve. Moi je sème moitié cerises moitié Roma, moitié salade moitié coulis, quoi. Tout vert encore par ici :)
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool
Avatar de l’utilisateur
madeleine
Ninja Traductor
 
Messages: 3047
Images: 0
Âge: 51
Enregistré le: Jeu 9 Jan 2014 10:16
Localisation: clermont-ferrand
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: presentations/contente-vous-connaitre-t4411.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar Pataboul » Lun 10 Juil 2017 23:50

A ce que je sais, les variétés de tomates dites "cerise" sont les plus rustiques, d'où leur résistance et leur capacité à facilement se resemer.
Olivier, tous devraient mûrir, et même d'autres dont les fleurs ne sont pas encore sorties. Les tomates peuvent donner des fruits jusqu'aux gelées, tu n'en est qu'au début. Pour ce qui est d'enlever ou pas les gourmands, il me semble que ça joue très peu sur le rendement. D'après certains ça donne même plus en les laissant, par contre ça ne facilite pas la récolte et l'entretient, les branches basses et serrées favorisent les champignons comme le mildiou en maintenant une atmosphère humide.

Les gourmands, quitte à les enlever, se bouturent facilement, il suffit de les planter en terre en les allégeant un peu de leur feuillage. Ca reprend presque toujours et même si les pieds seront plus petits car plus jeunes, pour ce que ça coûte ça vaut la peine. Sans compter, et c'est très important pour moi, qu'au lieu de mutiler la plante mère on la multiplie, c'est vachement plus sympa et respectueux pour elle.


Une terre argileuse, c'est pas parfait mais plutôt bien, ça absorbe et retiens beaucoup d'eau. J'y vois deux inconvénient majeurs: la lourdeur, à régler en apportant de bonnes quantités de matière végétale comme l'a dit Kirigol: en incorporant du compost, et/ou par paillage généreux et en laissant les vers faire leur vie et notre bonheur. Avec un bon pailli bien épais, en moins d'un an je mets les plants en terre à la main dans ma terre très argileuse.
L'autre inconvénient c'est que la surface fait vite une croûte en séchant, dure au point d'empêcher certaines levées de graines. Dans le cas d'un semis il faudra maintenir humide le temps de la levée ou semer sous une fine couche de compost, qui sert alors de paillis.
C'est pas vraiment que ça sèche vite, vu les quantité d'eau que l'argile peut stocker, mais à cause du phénomène de capillarité, en période sèche, la surface "pompe" l'eau un peu en profondeur. En gardant la terre toujours à couvert, soit sous un paillis, soit sous un foisonnement de plantes je n'ai pas ce souci.


Madeleine, c'est à mon avis une bonne idée de vouloir ménager de l'ombre sur une partie de tes buttes. Tu peux simplement profiter des pieds de tomate qui peuvent dépasser 2m si taillés et tuteurés. Ca a l'avantage de laisser la terre se réchauffer au soleil du printemps et d’apporter l'ombre en été tandis que les tomates raffolent du soleil.
Avatar de l’utilisateur
Pataboul
 
Messages: 408
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar -Olivier- » Mar 11 Juil 2017 06:12

En plus des fruits, il y aussi une myriade de petites fleurs...
Madeleine, j'ai également mis trois pieds de tomate " cœur de bœuf" et je viens de compter une quarantaine de fruits.
La culture sur butte lasagnesque est surprenante. :^)
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1309
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Jardinage

Messagepar sanders » Lun 24 Juil 2017 23:11

Sur le Tchat, on m'a dit que ptêtre ce serait utile.

Voici un lien qui décrit en image une manière de faire ses ptits sachets pour y mettre ses précieuses graines. Ce lien, je le trouve pratique parce que les images se mémorisent très facilement.

Les Pochettes à graines en origami.

Je vais remplir les miens de graines de roses trémières Althaea Rosea ou Alcea Rosea (famille des Malvaceae) de toutes les couleurs prochainement. J'en ai découvert à foison dans une petite friche au centre de ma ville. Celles de couleur "roses anciennes" tirant sur l'orangé sont somptueuses.
Pis tant qu'à faire puisque j'ai le choix, je vais sélectionner les pieds non atteints par la rouille ou une drôle de maladie qui -cette année- fait sécher les boutons des fleurs sur pieds avant même qu'ils ne s'ouvrent. Dans cette friche certains pieds sont atteints, d'autres non, mystère.

Une des hypothèses au nom de roses trémières est que ces fleurs viendraient d'Outre Mer et de rose d'Outre Mer à rose trémière, il n'y a qu'un pas. On les appelle (ou les a appelées) aussi Passerose, Passe-rose, Rose papale, Alcée rose, Rose à bâton, Bâton de Jacob.

Image

Les fleurs sont comestibles (si elles ne sont pas traitées ou poussant à côté d'un champ traité), comme toutes les malvacées ( les plus connus : hibiscus, lavatère, mauve, guimauve, Althea ou hibiscus syriacus).
On peut donc en mettre sur les salades pour faire joli (on peut mettre aussi des capucines, des soucis, des mauves par exemple).
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vos passions et loisirs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité