Nous sommes le Dim 19 Nov 2017 03:56


Le Gabon en bref

Ici, partagez vos passions, vos dadas, vos marottes, documentez si possible, mettez-y de la vie!

Modérateur: W4x

Le Gabon en bref

Messagepar detrash » Dim 28 Mai 2017 16:43

Le Gabon est situé sur la côte ouest en Afrique centrale. Je précise aussi que c'est une ancienne colonie Française. On y parle donc couramment français, mais le Gabon est constitué par plus de 40 groupes ethniques (avec à peine plus d'un million et demi d'habitant, il n 'a jamais été possible de choisir une langue nationale parmi toutes ces ethnies). Je ne parlerai pas du pétrole, ni du régime démocratique (c'est à dire que tu dois mettre un bulletin dans l'urne, pour la forme).
Pas de données « techniques », ici, j'ai choisi de parler de choses de façon plus, disons terre à terre.

J'ai eu la chance de vivre dans différents milieux, du coup je pense avoir une vision assez large de ce qu'est la vie au Gabon, en ville et à la campagne, pauvre ou riche.

Commençons par le temps
Il y est comme suspendu. Là-bas, l'heure n'est jamais l'heure. Ne soyez jamais à l'heure à un rendez-vous. Si on vous dit 20 heures, attendez 21 heures (au moins). C'est normal. Je ne parle même pas des administrations ! Ce sont les pires en la matière. Les gens parlent, marchent et font tous au ralenti. Si vous êtes pressé, arrêtez de courir. La personne pour laquelle vous vous dépêchez ne sera pas encore là. Le Gabon en est à son 3ème président, près de 60 ans après son indépendance (les deux derniers, pères et fils, comptant pour un). C'est vraiment un autre rythme.

La culture
La culture orale reste encore très forte malgré une population plutôt instruite (avec un taux de scolarisation de près de 90% selon l'UNICEF). Les rites et coutumes ne s'apprennent pas en bouquinant. S'il y a des livres, il n'est pas courant de se rendre dans une bibliothèque pour savoir ce qu'il faut donner pour la dot de sa femme. En effet, le mariage coutumier et la dot qui va avec ont plus de valeur aux yeux de la famille que le mariage civile et religieux. Du coup, il y a toujours un oncle ou une tente pour donner les instructions à suivre.
Cependant, la culture occidentale est aussi très présente contrairement aux idées reçues.
Au Gabon, on connait plutôt bien la musique américaine et française, de même que le cinéma. Mon père écoute du Joe Dassin, pleure de rire devant les classiques de Louis DE FINES et est un fan de Grease ! 8)
Les jeunes filles et jeunes hommes jonglent habilement entre le style vestimentaire occidentale et les tenues en pagne traditionnelles. Le paysage est assez coloré de ce point de vue, mais moins que dans un pays comme le Sénégal par exemple. :makeup:

Les relations humaines
- tu me donnes combien ?
Je vous parlais de temps, eh bien vous pouvez en gagner en donnant des pots de vins. C'est valable partout et pour tous. Ayez toujours de la monnaie dans votre poche, au cas où il y ait un contrôle de police, un bureau administratif qui veut fermer à 16h30 alors qu'il est sensé ne l'être qu'à 17h30, votre enfant a eu son bac et vous voulez lui obtenir une bourse d'études, votre enfant n'a pas eu son bac et vous voulez lui obtenir une bourse d'études, votre enfant a eu son bac et vous voulez rectifier son âge, vous voulez changer de place dans une file d'attente trop longue. Le choix est large, il vous suffit de payer. En fait ce sont des « primes » que vous verser pour que certaines personnes fassent le boulot pour lequel ils sont déjà payés. Une fois, j'ai payé pour avoir une attestation de perte de mon permis de conduire à une femme qui, apparemment, avait besoin d'un peu de sous pour le petit déjeuner de son fils (c'est mon frère qui a gérer le truc, j'étais beaucoup trop énervée). Ah surtout ne jamais s'énerver sinon vous risquer de ne jamais obtenir le service...

-les voisins
Vous pouvez demander ce que vous voulez au voisins, sel, pain, repas. Il est courant qu'un voisin envoie son enfant avec une assiette pour qu'on lui donne une part de ce délicieux repas dont il a senti l'odeur.

-La famille est votre fardeau (famille=frères, sœurs et enfant de ceux-ci). Si vous avez le malheur d'être le seul à avoir réussi (réussir= avoir des revenus réguliers quelques soit le montant desdits revenus), vous devez vous occuper des autres. Ne soyez pas étonnés que chaque dimanche votre neveu ou nièce débarque (à l'heure du repas de préférence) en demandant de l'argent pour « le taxi » (« argent du taxi »= budget transport , de la semaine)
Vous pouvez aussi être amené à donner ce qui ressemble à une pension alimentaire à votre nièce pour son enfant dont on ne connaît pas le père...

NB : frères et sœurs veut aussi dire cousins et cousines

L'homophobie au nom de Dieu : no comment

Le Gabon c'est aussi beaucoup d'espace, dans des endroits très reculés, comme le petit village dans lequel j'ai grandi, encore aujourd'hui, il n'y a pas de cadastre...(je ne sais pas si on dit comme ça).Vous trouver un terrain, vous vous y installer et vous le dites aux autres. Pas de papiers à faire, ni rien.

C'est trop long, pardon :emo:

Voici un lien, un reportage sur la forêt que j'ai bien aimé.
https://www.youtube.com/watch?v=PN0hxRqYHXY
Avatar de l’utilisateur
detrash
 
Messages: 115
Images: 0
Âge: 33
Enregistré le: Mer 7 Sep 2016 18:01
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar Livingstone » Dim 28 Mai 2017 16:56

Pardon, c'est trop court ! Image (enfin à lire, ça glisse tout seul). Merci du partage !
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche
Avatar de l’utilisateur
Livingstone
 
Messages: 1716
Images: 4
Enregistré le: Lun 8 Aoû 2016 19:16
Localisation: Dans ma captcha, en Cybérie
Présentation: la réponse est 42
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Le Gabon en bref

Messagepar Riffifi » Dim 28 Mai 2017 17:56

Merci detrash c'est intéressant d'avoir cet aperçu.
J'espère que tu continueras à poster avec plein de détails ! par exemple sur les différents milieux dont tu parles, sur la différence entre villes et campagnes, enfin sur un peu tout :)
Où que tu sois, creuse profond. En bas, c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier : « En bas, c’est toujours l’enfer".

(merci Friedrich)
Avatar de l’utilisateur
Riffifi
 
Messages: 1116
Âge: 38
Enregistré le: Sam 20 Avr 2013 15:35
Localisation: à l'Ouest
Présentation: riffifi
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar detrash » Dim 28 Mai 2017 18:14

Je vais compléter petit à petit, il y a encore tellement de choses à dire...
Avatar de l’utilisateur
detrash
 
Messages: 115
Images: 0
Âge: 33
Enregistré le: Mer 7 Sep 2016 18:01
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar Riffifi » Dim 28 Mai 2017 18:18

:rock: merci ! vivement la suite alors (non c'est pas pour mettre la pression, rassure-toi ;) )
Où que tu sois, creuse profond. En bas, c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier : « En bas, c’est toujours l’enfer".

(merci Friedrich)
Avatar de l’utilisateur
Riffifi
 
Messages: 1116
Âge: 38
Enregistré le: Sam 20 Avr 2013 15:35
Localisation: à l'Ouest
Présentation: riffifi
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar detrash » Dim 28 Mai 2017 18:34

Riffifi a écrit::rock: merci ! vivement la suite alors (non c'est pas pour mettre la pression, rassure-toi ;) )


T'inquiète, aucune pression. Et puis mon cerveau ne risque pas de pondre une autre page là tout de suite. Je compléterai plus tard avec grand plaisir :)
Avatar de l’utilisateur
detrash
 
Messages: 115
Images: 0
Âge: 33
Enregistré le: Mer 7 Sep 2016 18:01
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar W4x » Dim 28 Mai 2017 22:21

Tiens, ça me fait penser à quelqu'un d'autre ici ;)
tout-rien/mesaventures-hqi-libreville-gabon-t4334.html
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 3273
Âge: 35
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar Raphaël » Lun 29 Mai 2017 19:26

Haha ! C'est pas faux !

J'ai longtemps hésité à revenir sur ce topic pour y mettre une conclusion. Après tout je suis revenu à Rouen depuis quelques années maintenant... Et puis il y a eu les élections présidentielles l'été dernier... Et j'ai refait un peu de sociologie aussi... Mais la flemme me fait remettre à plus tard, encore et encore...
Voiles et plumes
ont destinée commune
happer la caresse du vent
Avatar de l’utilisateur
Raphaël
 
Messages: 386
Âge: 35
Enregistré le: Sam 19 Jan 2013 10:06
Localisation: Rouen
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar detrash » Dim 8 Oct 2017 15:25

Image


Ce n'est pas très attrayant mais pour moi lorsqu'on veut parler de culture, c'est là-bas que se passe. L'exode rural a vidé les petits villages de la foret mais seulement de façon quantitative, car en terme de richesse, tout y est resté quasiment intact.

Le paysage est sauvage et les équipements sont rudimentaires.On retrouvent des maisons en terre battus,des maisons en bois, voire semi dur (je croyais qu'on disait demi dur :roll: ...).
Il n'y a pas d'eau courante ni d'électricité. On va puiser de l'eau à la rivière ou à la source dans des seau ou des bidons de 5 à 20 litres.Une pompe à pédaler a été construite au début des années 2000 il me semble, mais l'eau a un goût de terre, n'est évidemment pas traitée et les villageois ne s'en servent que pour se laver et faire les taches ménagères. Grâce aux groupes électrogène fonctionnant au pétrole, on peut espérer, de temps en temps avoir de l'électricité. Ceci dit, il me semble qu'il ne sont plus aussi coupés du monde qu'avant, car le téléphone fonctionne (suffit de se mettre un peu en hauteur, ou d'attendre que le tonner cesse de gronder). En gros pour l'eau ça n'a pas changé par contre j'ai un doute pour l’électricité.

La vie y est assez rythmée par le soleil (vous me croiriez si je vous disais que j'ai commencé à apprendre à lire l'heure en regardant la position du soleil dans le ciel?). Même si les plantations et les parties de chasse sont souvent destinées à la consommation domestique,il n'est pas rare de faire des aller-retours dans la ville la plus proche afin de vendre une partie de la récolte, cueillette, voire du gibier.

Concernant l'élevage, dans la mesure où il n'y pas d'enclos, généralement les bêtes errent librement dans le village. Lorsque acquiert un cabri ou une poule, on lui fait une marque et s'évertue à « présenter » l'animal au reste du village, c'est très subtile « regardez mon nouveau poulet, je l'ai reçu en cadeau/acheter récemment », histoire de bien dire qu'il ne faut pas y toucher quoi. C'est toujours un grand moment lorsqu'il y a un vol ou une disparition « mystérieuse »...l'on en arrive parfois à mener son enquête soi-même, en questionnant les autres de façon plus ou moins soupçonneuse...

L'organisation politique est informelle mais connue de tous ceux qui y vivent, le chef du village, le chef de famille et autres initiés, sont les garants de la transmission des traditions et du respect des règles de vie. Le chef du village règle les conflits, notamment entres villageois, et c'est l'interlocuteur privilégié des personnalités politiques de la république ou autres hauts représentants des villages et/ou villes alentours.

Les inégalités sociales ne sont pas très perceptibles dans ce genre d'endroits car la tradition passe avant tout. On distingue bien sur qui est riche de qui ne l'est pas, mais globalement les anciens (personnes âgées) doivent toujours être respectés de tous. De toute façon, une fois dans la poussière, tout le monde a les pieds sales et manquer de respect à un ancien peut vous valoir une malédiction, à vous, mais aussi à votre famille. Je ne peux m’empêcher de faire le lien avec le fait que le pygmée, l'un de nos ancêtres, était un peuple nomade et très peu matérialiste...

Ce qui se passe dans ce village où j'ai grandi n'est pas forcément la même chose ailleurs, mais en soi, les différences ne sont pas très marquées dans les modes de vies paysannes. En fait il me semble que les principales différences notables se retrouvent aux niveaux des traditions et des rites initiatiques.
Je voulais faire un petit topo sur les traditions mais c'est assez long donc plus tard, parce que je suis off là (pis y parait que je peux faire par petit bouts, :rofl: )

Pour les fautes qui restent (encore) va falloir que vous les corrigiez mentalement... :D
Avatar de l’utilisateur
detrash
 
Messages: 115
Images: 0
Âge: 33
Enregistré le: Mer 7 Sep 2016 18:01
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar Napirisha » Dim 8 Oct 2017 16:05

merci ! quand tu parles de village, ça représente combien d'habitants environ? et les autres villages sont à quelle distance ?
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid
Avatar de l’utilisateur
Napirisha
 
Messages: 1904
Images: 6
Âge: 35
Enregistré le: Lun 22 Juin 2015 12:15
Localisation: sous le tilleul
Présentation: bonjour!
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar Livingstone » Dim 8 Oct 2017 17:34

:rock: Superbe post, d'autant que je sais le boulot que ça représente... c'est vraiment un plaisir à lire, et l'approche "de l'intérieur" de la société et des rapports psychologiques est très intéressante, d'autant que tu le fais avec ton regard personnel, comme ton observation de ces petits changements qu'on voit plus nettement quand on revient de temps à autre. Merci du partage ! C'est super d'avoir tes photos, aussi.
Vivement la suite...non mais... prends ton temps je veux dire ! :lol: je ne manquerai pas le prochain épisode.
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche
Avatar de l’utilisateur
Livingstone
 
Messages: 1716
Images: 4
Enregistré le: Lun 8 Aoû 2016 19:16
Localisation: Dans ma captcha, en Cybérie
Présentation: la réponse est 42
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Le Gabon en bref

Messagepar detrash » Dim 8 Oct 2017 19:28

:) Merci bien Living
Je vais quand même éviter d'attendre des mois avant de poster la suite (je ne jure pas, mais j'essaierai)...
Avatar de l’utilisateur
detrash
 
Messages: 115
Images: 0
Âge: 33
Enregistré le: Mer 7 Sep 2016 18:01
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar Raphaël » Lun 9 Oct 2017 14:34

Moi je suis une saloperie de librevillois, un pur citadin qui ne connait rien d'autre. Je ne suis jamais allé faire le touriste à l'intérieur des terres, ou alors c'était avant mes 7 ans, et je ne m'en souviens plus.
Voiles et plumes
ont destinée commune
happer la caresse du vent
Avatar de l’utilisateur
Raphaël
 
Messages: 386
Âge: 35
Enregistré le: Sam 19 Jan 2013 10:06
Localisation: Rouen
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar Nelea » Lun 9 Oct 2017 14:52

Merci detrash pour ces posts et bravo pour le temps que ça a dû te prendre ! :clap:
Tu y retournes souvent, au Gabon ?
"The only real conflict you will ever have in your life won't be with others, but with yourself", Shannon L. Alder
"Nous avons peur de nous-même et de ce que nous apercevons de nous chez les autres." Henning Mankell
Avatar de l’utilisateur
Nelea
 
Messages: 324
Âge: 29
Enregistré le: Dim 5 Mar 2017 15:05
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar detrash » Mar 10 Oct 2017 16:18

Napirisha a écrit:merci ! quand tu parles de village, ça représente combien d'habitants environ? et les autres villages sont à quelle distance ?


On est entre 150 et 200 habitants (ça fait du monde! :elepw: ) Le village le plus proche est à 5km, et il y a ce qui se rapproche le plus d'une ville à environ 30 km. Sur le long de cette route, il y a entre 8 et 10 autres villages tous les 20-30 km...
Avatar de l’utilisateur
detrash
 
Messages: 115
Images: 0
Âge: 33
Enregistré le: Mer 7 Sep 2016 18:01
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar detrash » Mar 10 Oct 2017 16:44

Raphaël a écrit:Moi je suis une saloperie de librevillois, un pur citadin qui ne connait rien d'autre. Je ne suis jamais allé faire le touriste à l'intérieur des terres, ou alors c'était avant mes 7 ans, et je ne m'en souviens plus.


Ton commentaire me fait penser que j'ai omis de dire certaines choses. A vrai dire, je pensais que cela se lisait entre les ligne, mais finalement le texte fait plus envie que le contraire.
Alors certes j'en ai un bon souvenir et de toute évidence j'ai moins d'affinités avec Libreville, mais ce n'est pas un endroit pour un enfant. Je pense notamment à l'accès aux soins. Un dispensaire a été construit environ un an après mon arrivée, avec un infirmier qui savait à peine faire une piqures...(dans une zone où le paludisme fait des ravages...), une école toute minuscule avec trois salles de classe seulement (les CP, CE et CM) et un instituteur ou deux quand on avait la chance qu'ils veuillent bien venir dans ce trou perdu. Les moustiques et autres mouches tsé-tsé ne laissaient aucun répit. Et la bilharziose, vous connaissez? une vraie m****
(info au cas où http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/8431-bilharziose-symptomes-et-traitement
Bref, c'était aussi de la survie mais j'aime mieux garder les détails sordides pour moi (ils me font rire à koh-lanta avec leur plage de sable fin et leur réservoir d'eau POTABLE :D )

Je suis sure que tu aimes encore plus Libreville maintenant :)
Avatar de l’utilisateur
detrash
 
Messages: 115
Images: 0
Âge: 33
Enregistré le: Mer 7 Sep 2016 18:01
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar Livingstone » Mar 10 Oct 2017 17:26

Cela dit, tu connais une quantité de choses , et aussi un rythme de journées et d'année que l'on ne peut que difficilement imaginer.
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche
Avatar de l’utilisateur
Livingstone
 
Messages: 1716
Images: 4
Enregistré le: Lun 8 Aoû 2016 19:16
Localisation: Dans ma captcha, en Cybérie
Présentation: la réponse est 42
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Le Gabon en bref

Messagepar Napirisha » Mar 10 Oct 2017 17:36

Et du coup, si ce n'est pas trop indiscret, tu nous raconterais comment se passent les études pour ceux qui en suivent par la suite? une fois que tu auras fait le post sur les traditions que tu évoquais, et à ton rythme bien sûr :)
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid
Avatar de l’utilisateur
Napirisha
 
Messages: 1904
Images: 6
Âge: 35
Enregistré le: Lun 22 Juin 2015 12:15
Localisation: sous le tilleul
Présentation: bonjour!
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Le Gabon en bref

Messagepar detrash » Mar 10 Oct 2017 21:17

Napirisha a écrit:Et du coup, si ce n'est pas trop indiscret, tu nous raconterais comment se passent les études pour ceux qui en suivent par la suite? une fois que tu auras fait le post sur les traditions que tu évoquais, et à ton rythme bien sûr :)


C'est très rapide Napi, il n'y a que l'école primaire dans mon petit village, ensuite il faut aller à la ville dont je parlais (à 30km environ) pour le collège et le lycée, et si on veut faire des études supérieurs, faut encore se déplacer plus loin vers les grandes villes (Franceville, pour ma province d'origine ou aller carrément à la capital selon le cursus qu'on veut faire.
Certains s'arrêtent à la fin du primaires (ou même avant) pour diverses raisons (notamment financières, familiales etc).
Si tu veux que je développe un peu plus, je le ferai la prochaine fois, mais voilà déjà un petit bout.
Avatar de l’utilisateur
detrash
 
Messages: 115
Images: 0
Âge: 33
Enregistré le: Mer 7 Sep 2016 18:01
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS



Retourner vers Vos passions et loisirs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité