Haut Potentiel et QI hétérogène

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Avatar du membre
Louise
Messages : 1081
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 40
Contact :

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Louise » mer. 4 juil. 2018 13:24

tatianaphil a écrit :
mer. 4 juil. 2018 10:03
Et les autres test proposés (de personnalité) permettent-ils de confirmer (ou non) le diagnostic (si résultats hétérogènes) ? Je ne suis pas allée plus loin que le WAIS, pour ma part. Mais dans TIPEH (que je viens juste de lire), les tests de personnalités semblent faire partie du diagnostic.
Absolument pas.
Ils peuvent aider à se comprendre, ou mettre en lumière un fonctionnement particulier, mais un diagnostic de HP se base sur une mesure des capacités cognitives, à savoir les résultats d'un test de QI (WAIS ou WAISC, en France) + observations de passation du psychologue.

Avatar du membre
Louise
Messages : 1081
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 40
Contact :

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Louise » mar. 10 juil. 2018 09:00

Dans l'édition de l'ANAE de juin 2018 sur le HP (j'ai commandé, j'attends la réception!!!), il y a tout un article sur l'hétérogénéité des résultats dans le haut du spectre. L'article avait surtout pour visée d'en déterminer le caractère pathologique ou non.

"Une dispersion accrue des scores chez les hauts QI n’a donc pas à résulter de troubles cognitifs, surtout en l’absence de score déficitaire. Elle peut simplement refléter le développement, selon les opportunités d’apprentissage et les intérêts, de compétences spécifiques, au-delà de processus cognitifs centraux efficients."

Il y a un point spécifique sur le sujet ICV élevé : "Là encore, il ne semble donc pas justifié de conclure que le profil souvent observé dans les groupes de sujets HQI, à savoir ICV/IRP élevés et IMT/IVT plus proches de la norme, est la conséquence d’un fonctionnement cognitif déséquilibré. En effet, de simples phénomènes statistiques et biais de sélection aboutissent à l’observation de ce type de profil moyen, dès lors qu’on sélectionne les sujets sur un critère de QI minimum. "

Avatar du membre
O'Rêve
Messages : 301
Enregistré le : mar. 1 avr. 2014 18:56
Présentation : presentations/reve-t4816.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par O'Rêve » mar. 10 juil. 2018 11:20

Merci Louise pour ces informations!

Répondre