La virilité kesako ?

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?
zombite
Messages : 40
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 20:29
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Localisation : Jamais très loin...

Re: La virilité kesako ?

Message par zombite » mer. 29 août 2012 22:37

Mlle Rose a écrit :Ce qui définit la virilité me semble aller bien plus loin que la simple définition du dictionnaire ( Ensemble des caractéristiques physiques et sexuelles de l'homme) qui est pour le moins vague et dans laquelle on peut mettre un peu tout ce qu'on veut. Il me semble aussi que selon les gens le mot "virilité" ne veut pas du tout dire la même chose.
SI même le gros Robert n'en a aucune idée :rofl:

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4684
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 42

Re: La virilité kesako ?

Message par Cyrano » mer. 29 août 2012 23:05

Rozz a écrit :La virilité est un énième concept à la c**, celui-ci étant inventé dans l'Antiquité. Un concept qui peut aussi bien s'adresser aux femmes qu'aux hommes.
Je ne sais pas...

Concept à la con ou pas, il n'en reste pas moins qu'il y a des différences dans la façon d'être un homme (résultat d'un million de facteurs à peu près). Après, qu'on ait suivant les époques, mis en avant le viril, le métrosexuel, l'homme-ci ou l'homme-ça, c'est un autre problème.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12808
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: La virilité kesako ?

Message par Mlle Rose » jeu. 30 août 2012 08:31

En fait à bien y réfléchir, en dehors du concept de virilité un "vrai homme" est pour moi celui pour lequel je ne me pose pas la question et aux côtés duquel (cela concerne autant les relations amoureuses qu'amicales d'ailleurs) je peux être une femme sans être forcée d'être aussi sa mère, sa secrétaire, sa psy, sa comptable... etc...

(merci d'avoir recentré le sujet les gens :) )
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Hêraklès
Hêraklès
Hêraklès
Messages : 827
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 15:09
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: La virilité kesako ?

Message par Hêraklès » jeu. 30 août 2012 11:37

Image
UT RIDENTIBUS ARRIDENT, ITA FLENTIBUS ADFLENT
__________________________________________
[Une citation latine fait un érudit du benêt].

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4684
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 42

Re: La virilité kesako ?

Message par Cyrano » jeu. 30 août 2012 11:42

:inlove:
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12808
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: La virilité kesako ?

Message par Mlle Rose » jeu. 30 août 2012 12:24

Pffff elle a même pas de poils :D
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4684
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 42

Re: La virilité kesako ?

Message par Cyrano » jeu. 30 août 2012 12:26

Laisse-les où ils sont les poils...J'aime po les poils chez une fille.

Vous croyez que je suis victime de conditionnement ? :P
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
Louise
Messages : 1182
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 41
Contact :

Re: La virilité kesako ?

Message par Louise » jeu. 30 août 2012 12:33

Mlle Rose a écrit :Pffff elle a même pas de poils :D
On en sait rien, on voit pas son torse ^^

zombite
Messages : 40
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 20:29
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Localisation : Jamais très loin...

Re: La virilité kesako ?

Message par zombite » jeu. 30 août 2012 20:14

Hors-sujet
Cyrano a écrit :Laisse-les où ils sont les poils...J'aime po les poils chez une fille.

Vous croyez que je suis victime de conditionnement ? :P
Du coup tu la désirerais plus :
Réponse A -- "à poil" ?
Réponse B -- "à poils" ?
Réponse C -- "aux poils" ?
Réponse D -- "au poêle" ?

:saoul:

Gabalus
Messages : 344
Enregistré le : sam. 3 déc. 2011 23:37
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : autour de nulle part, à l'ombre face au soleil
Âge : 47

Re: La virilité kesako ?

Message par Gabalus » jeu. 30 août 2012 20:44

Il me semblait que les femmes qui impressionnent les hommes par leurs connaissances, leur physique, leur beauté, leur pouvoir,... les attirent de loin et les font fuir dès que la distance entre eux diminue ?
Petit apparté sans importance : un copain de jeunesse voyait les féministes comme Xéna ! :-)

Avatar du membre
Joachim
Messages : 24
Enregistré le : ven. 13 juil. 2012 15:35
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON

Re: La virilité kesako ?

Message par Joachim » ven. 31 août 2012 11:27

Un concept inventé par les femelles pour faire tourner les mâles en bourrique, et que ceux-ci reprennent avec fierté pour montrer qu'ils s'assument.

Le tigre puissant et intègre n'a que faire de tout ce cirque. Il sait qu'il peut sauter dans le cerceau enflammé sans hésiter.

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12808
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: La virilité kesako ?

Message par Mlle Rose » ven. 31 août 2012 11:50

Joachim a écrit :Un concept inventé par les femelles pour faire tourner les mâles en bourrique, et que ceux-ci reprennent avec fierté pour montrer qu'ils s'assument.

Le tigre puissant et intègre n'a que faire de tout ce cirque. Il sait qu'il peut sauter dans le cerceau enflammé sans hésiter.
C'est quoi cette réflexion à la con ?
Y'a un moment où faire des jolies phrases ne masque plus qu'on réfléchit avec ses pieds. Va falloir expliciter.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Joachim
Messages : 24
Enregistré le : ven. 13 juil. 2012 15:35
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON

Re: La virilité kesako ?

Message par Joachim » ven. 31 août 2012 12:54

Mlle Rose a écrit :
C'est quoi cette réflexion à la con ?
c'est mon interprétation de la définition commune de la virilité :
wiktionnaire a écrit :Construction sociale qui situe les individus mâles dans les rapports sociaux et dans les rapports aux femmes
mais tu as raison, je vais reformuler en changeant un mot : Un concept employé par les femelles (t'en fais un parfait exemple) pour faire tourner les mâles en bourrique, et que ceux-ci reprennent avec fierté pour montrer qu'ils s'assument.

et la phrase suivante, pour montrer ma position, avec une ironie auto-critique non feinte, puisqu'il est évident que si je n'avais que faire de ce sujet, je n'y aurais pas même participé.

ps : je te prie d'être plus courtoise à mon endroit ; il me semble que si j'avais moi-même employé un gros mot "con" pour qualifier une intervention, quelle qu'elle soit, tu n'aurais pas hésité une seconde à m'effacer. Soit cohérente, et cesse un peu de t'acharner à m'envoyer sur les Roses.

Avatar du membre
W4x
Le modo le plus gentil
Messages : 3745
Enregistré le : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : c'était là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 37
Contact :

Re: La virilité kesako ?

Message par W4x » ven. 31 août 2012 13:25

Précisément, le terme "femelle" que tu emploies n'est pas celui de ta citation du wiktionnaire... Il est davantage discourtois qu'à-propos. Qu'est censée dire l'autre phrase, sibylline à souhait?
Mathematics is a game played according to certain simple rules with meaningless marks on paper. D.Hilbert

LuluPoudre
Messages : 62
Enregistré le : sam. 11 août 2012 05:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t2516.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Pays d'Oz / Somewhere over the rainbow

Re: La virilité kesako ?

Message par LuluPoudre » ven. 31 août 2012 13:38

Bah :

Le tigre puissant et intègre n'a que faire de tout ce cirque. Il sait qu'il peut sauter dans le cerceau enflammé sans hésiter.

Donc d'abord il y a un joli champ lexical de cirque.
Cirque à employer au propre comme au figuré donc.

Le tigre , l'homme donc.

Donc cela donnerait cela :

L'homme qui est puissant et intègre se fout bien de savoir si il est viril ou non car il n'a pas peur de...

Ah bah c'est là que je ne sais pas.

Cercle enflammé... Aheum ... La femme ?

J'ai bon ?

(pardon je n'ai pas pu m'empêcher)
Ce qui ne vous tue pas : ne vous tue pas...

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12808
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: La virilité kesako ?

Message par Mlle Rose » ven. 31 août 2012 13:46

Joachim a écrit : mais tu as raison, je vais reformuler en changeant un mot : Un concept employé par les femelles (t'en fais un parfait exemple) pour faire tourner les mâles en bourrique, et que ceux-ci reprennent avec fierté pour montrer qu'ils s'assument.

et la phrase suivante, pour montrer ma position, avec une ironie auto-critique non feinte, puisqu'il est évident que si je n'avais que faire de ce sujet, je n'y aurais pas même participé.

ps : je te prie d'être plus courtoise à mon endroit ; il me semble que si j'avais moi-même employé un gros mot "con" pour qualifier une intervention, quelle qu'elle soit, tu n'aurais pas hésité une seconde à m'effacer. Soit cohérente, et cesse un peu de t'acharner à m'envoyer sur les Roses.
Je ne crois pas comme le dit W4x que "con" soit plus discourtois que tout le mépris qui réside dans le terme "femelle" pour caractériser les femmes et cela d'autant plus que tu en fais une généralisation outrancière.

Je me ferai un grand plaisir de ne plus t'envoyer sur les roses quand tu te mettras enfin à participer à ce forum de manière constructive et réfléchie plutôt que lyrique, pseudo-provocatrice, ou teintée d'un mépris cynique et pénible pour les lecteurs et lectrices. Il me semble que la modération t'a déjà fait certaines remarques que tu t'appliques consciencieusement à ignorer. La suite de cette discussion se déroulera en privé.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: La virilité kesako ?

Message par Joebar » ven. 31 août 2012 14:11

la virilité autorise néanmoins d'utiliser le terme "mâle" pour définir l'homme :emo:
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Avatar du membre
Monsieur Noir
Messages : 442
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 00:42
Présentation : Back in Black
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : IRL
Âge : 43

Re: La virilité kesako ?

Message par Monsieur Noir » ven. 31 août 2012 14:22

Hors-sujet
Joebar a écrit :la virilité autorise néanmoins d'utiliser le terme "mâle" pour définir l'homme :emo:
:cheers:
A la recherche de l'imperfection parfaite.

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4684
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 42

Re: La virilité kesako ?

Message par Cyrano » ven. 31 août 2012 14:38

Joebar a écrit :la virilité autorise néanmoins d'utiliser le terme "mâle" pour définir l'homme :emo:
Au-delà de la signification intrinsèque des termes employés, il y a leur connotation, qui s'est formée au fil de l'histoire de la langue.

Les anglo-saxons utilisent les termes "male" and "female", mais comme une description technique du genre.

Une "femelle" dans la langue française est clairement péjoratif quand on désigne une femme. Ce qui n'est point vrai pour l'homme et son qualificatif de mâle, qui renvoie une image...virile justement.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

melelise
Messages : 122
Enregistré le : lun. 20 févr. 2012 17:31
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: La virilité kesako ?

Message par melelise » ven. 31 août 2012 15:02

Pour moi la virilité n'est ni pérojative ni forcément positive. C'est un ensemble de caractéristiques plutôt physiques, oui du poil, du muscle, des grosses paluches...je ne détaillerai pas tout. Peut-être l'attitude aussi, une impression de force physique. Il me semble aussi que la virilité affleure quand les mecs sont en compétition, se mesurent, dans le sport ou dans des joutes qui peuvent être aussi verbales. C’est aussi, quand ils sont ensemble dans une beuverie par exemple, ce je ne sais quoi qui se dégage quand les rires deviennent gras et qu’ils lâchent les conventions. Ce serait donc quelque chose qui s’exprime plus fort en groupe.

Pour ce qui est de mon « homme, le vrai », la virilité au sens physique du terme n’est pas obligatoire, ce n’est pas un critère. Il peut l’être plus ou moins. Mais j’avoue qu’il doit dégager une certaine force qui ne dépend pas de la quantité de muscle, mais de sa confiance en lui. Il est honnête, y compris intellectuellement, et droit. Il s’est suffisamment affranchi de sa mère pour qu’il ne la cherche pas en moi. Il est indépendant dans ses choix. Il a de l’humour. Il est galant. Il est instinctif. Il aime les femmes. Il est suffisamment désirant pour qu’il ne me soit jamais totalement acquis, qu’il me donne envie de continuer à exprimer ma féminité. Il est ouvert et curieux. Il a une part féminine et ça lui fait même pas peur.
Il a ses travers aussi, il est un peu égoïste, il a des moments de silence exaspérants, des zones d’ombre, des petites lâchetés.

Ce n’est pas exhaustif, mais je crois que l’essentiel y est

Avatar du membre
Monsieur Noir
Messages : 442
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 00:42
Présentation : Back in Black
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : IRL
Âge : 43

Re: La virilité kesako ?

Message par Monsieur Noir » ven. 31 août 2012 15:06

Je propose donc fêmêlle, pour qualifier la virilité féminine, et male pour qualifier la masculinité péjorative.

Tout est dans la taille de l'accent circonflexe, dont le dessin souligne parfaitement l'érectibilité* des qualités susmentionnées.

* suis plus à un néologisme près.
A la recherche de l'imperfection parfaite.

LuluPoudre
Messages : 62
Enregistré le : sam. 11 août 2012 05:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t2516.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Pays d'Oz / Somewhere over the rainbow

Re: La virilité kesako ?

Message par LuluPoudre » ven. 31 août 2012 15:49

ahahahah et moi je propose virilosité pour bien définir le rôle du poil.
Ce qui ne vous tue pas : ne vous tue pas...

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: La virilité kesako ?

Message par Joebar » ven. 31 août 2012 17:59

Cyrano: voilà pourquoi, je n'ai jamais pu faire plus d'une copie double en devoir de français, philo... :P
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Ianthe

Re: La virilité kesako ?

Message par Ianthe » ven. 15 janv. 2016 10:17

La virilité est une notion à laquelle j'ai commencé à beaucoup penser à 15 ans et sur base de la définition de linternaute "Caractère propre au sexe masculin ; courage, fermeté, énergie.", mais en me focalisant surtout sur la palette des qualités que sont le courage, la fermeté, le dynamisme...
Pour faire simple : un soldat qui en porte un autre sur le trajet parce que celui ci est trop fatigué est viril. le deuxième soldat qui arrivé à destination manque de respect aux locaux pour des raisons entres autres racistes et file dès que possible dans les bars à putes baiser des gamines de je ne sais pas quel âge, pas viril. Histoire vraie que soldat 1 (un de mes frères, celui qui m'a poussé à me questionner sur la virilité à 15 ans quand je l'ai enfin revu) m'a raconté...

Ce que j'entend par virilité, c'est-à-dire le self-control, la patiente, l'équilibre, le courage, l'assurance, le zèle, le respect d'autrui, la force psychologique, la capacité à gérer le conflit, des principes intransigeants, je les admire autant chez l'homme que chez la femme. Si la féminité est délicatesse, compréhension et douceur, elle me semble aussi importante chez les deux sexes et en ce sens, on pourrait être "viril et féminin". Yin et yang?

Avatar du membre
Melkoa
Messages : 349
Enregistré le : lun. 6 juil. 2015 21:15
Présentation : Par ici !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: La virilité kesako ?

Message par Melkoa » ven. 15 janv. 2016 14:43

Il me semble qu'il y ait ici un souci de définitions, car tu fais écho à deux termes qui ne sont pas tout à fait les mêmes : virilité et masculinité.
En outre, je trouve que ton exemple (certes ok histoire vraie) est terriblement caricatural, et ne me semble pas apporter vraiment un éclairage sur le sujet.. (désolée si c'est cash).

A mon sens la question de la définition de la virilité est à interroger. Personnellement j'en retiendrais plutôt "qui a les caractéristiques culturellement attribuées à l'homme adulte" (cf notamment le CNRTL ).
Il s'agit donc principalement (voire uniquement) de culture, ce qui en soit est ainsi mouvant, et difficile à saisir pleinement et de façon définitive. D'où le fait que chacun-e peut en effet avoir sa propre définition, cf ce qui a été dit sur ce post précédemment (à l'inverse par exemple de caractéristiques liés au sexe vs ici on parle de genre).

Si je vais plus loin je dirais même qu'en fait je ne comprends pas (voire trouve assez choquant) le besoin de relier les valeurs que tu cites à des notions de virilité, masculinité, et féminité. Pourquoi vouloir associer "équilibre, courage, assurance, zèle, respect d'autrui (etc)" à de la virilité (ou masculinité) ? Et pourquoi dire que la féminité est "délicatesse, compréhension, douceur", etc.. ?
Pour préciser, je ne vois pas en quoi associer ces valeurs à "masculin" ou "féminin" apporte quoi que ce soit aux définitions. A l'inverse même, je trouve que ça les englobe dans des stéréotypes navrants. C'est a minima réducteur, mais sinon même dangereux.
Mais bon, je vais m'arrêter là car je risque de dévier du sujet et partir plus globalement sur un débat sur le genre, et je sais que ce n'était pas la question de base.

Je te rejoins sur la fin, oui on peut être masculin/viril et féminin le tout à la fois (et bien plus encore :) ), il n'y a pas de "loi" en la matière, et cela dépend de ce qu'on y associe (culture globale, mais aussi "avis" personnel cf ce que tu évoques).
Et vice versa.

Répondre