Développement web tous azimuts

Répondre
Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6052
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 47

Développement web tous azimuts

Message par pixelvois » ven. 19 avr. 2019 14:28

Avant-propos (à peine ?) digressif
► Afficher le texte
Support de la discussion

Il y a quelques jours, j'ai finalisé (au moins pour la partie visible de l'iceberg) le site internet de potes (ben oui, c'est mon défaut ça : pas savoir/vouloir me vendre, préférer bosser gracieusement, offrir au sens propre -- non lucrativement même en période de vaches maigres -- ce que je considère être mon champ de compétences, aussi relatif que cela puisse m'apparaître), après leur avoir fournit tour à tour (selon les mêmes modalités non rémunératrices) un logo et la maquette de leur plaquette d'information...

Les Galettes de la Gastine

Buts du topic

Je crée donc ce sujet pour partager avec vous ce "travail":
  • en premier lieu, dans l'attente de tous les retours critiques (et oui, toujours pétri de doutes, j'ai d'une part du mal à être pleinement fier de quoi que ce soit -- syndrôme de l'imposteur, quand tu nous tiens -- passé l'instant de la fierté -- relative -- d'être allé au bout et d'avoir a minima dépassé mes diaboliques tendances à la procrastination et au désir de perfection qui s'entretiennent mutuellement, et d'autre part le désir d'apprendre de mes éventuelles erreurs que cela soit en vue d'amélioration du travail déjà accompli et/ou pour de potentielles futures réalisations)
  • en second lieu, pour échanger peu ou prou profondément autour de tout ce qui concerne le développement web (dans tous ses aspects -- dans la limite de ce que mes ou vos connaissances peuvent enseigner -- que ce soit à n'importe quel niveau technique ou théorique : code, application, design etc.)
Concernant ce second point, j'essayerai dans d'éventuels futurs posts d'aborder dans le désordre (je dois avouer que ça fait quelques jours que je pense à ce topic sans trop réussir à trouver par quel bout le prendre :1cache:) selon les questions qui seraient soulevées ou, à défaut, selon mon inspiration...

Et pour un peu plus d'informations à propos de ce site
ou Petite introduction aux techniques utilisées dans le développement web

Dans son premier état actuel, le site se résume à ce qui aurait pu être fait de façon statique (des pages web quasiment non interractives) soit avec des outils dédiées, soit (comme c'est presque le cas) de manière "artisanale" en codant "à la main" le contenu des pages HTML (le language descriptif des pages web). Néanmoins, je l'ai dès le départ envisagé avec l'idée d'aller plus loin, en imaginant à termer développer l'équivalent (personnalisé) d'un CMS (Content Management System -- une bonne partie des fameux "outils dédiés" si ce n'est les outils WYSIWYG -- What You See Is What You Get -- ou les sites qui proposent aux néophytes de créer "tout seul" leur site web -- type WiX, WebSelf et consorts -- comme le fameux WordPress ou autres plateformes/logiciels de blogs) simplifié du point de vue de l'utilisateur pour permettre à mes potes d'être un tant soit peu autonome en ce qui concerne la mise à jour du contenu.

Les bases du fonctionnement d'un site internet
► Afficher le texte
Les bases de la programmation web
► Afficher le texte
Dans le cas présenté ici, plutôt que PHP (accompagné éventuellement d'un de ses frameworks), j'ai choisi d'utiliser le language Python et le ténor de ses frameworks nommé Django. Par ailleurs, dans cette première version pseudo-statique (mais avec l'idée en tête de la faire évoluer à terme, d'où le choix d'un language/framework web côté serveur plutôt que de "simplement" développer l'équivalent en pages HTML statiques) les pages sont générées dynamiquement, mais pour le moment sous forme prototypale, c'est-à-dire sans avoir implenté de "vraie" base de donnée et toute la partie gestion de celle-ci.

Epilogue du post d'exposition du topic
ou qui a dit ouf ? :2deg

Voilà, j'ai essayé de ne pas trop me disperser (avec un succès un peu mitigé, je crois :mrgreen:), et j'espère donc n'avoir pas perdu trop de monde en route (l'idée étant que j'aimerais avoir des retours "tous azimuts", même de ceux qui ne seraient pas intéressés par la poursuite d'une discussion plus technique). Alors, à vos avis, vos questions, vos réactions :) !
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 1407
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 48

Re: Développement web tous azimuts

Message par Unesoprano » ven. 19 avr. 2019 14:57

Alors déjà bravo pour ton travail. Je le trouve clair et très pratique pour y trouver les informations que l’on cherche. J’aime bien les photos, gourmandes à souhait. Je n’aime pas beaucoup la couleur à tendance verdâtre du fond du site, mais c’est personnel. Elle est en cohérence avec les autres couleurs, donc c’est vraiment personnel, ça n’engage que moi. Ensuite quelque petits trucs pas franchement essentiels, mais bon.

Dans Galettes c’est un détail, mais pas de photo pour les galettes mexicaines. C’est dommage, car il y a toutes les autres, et elles sont fort gourmandes. Je me répète car ça m’a donné envie de manger une crêpe avec que des trucs sucrés :1cache:


dans formules j’aurais plutôt mis d’abord les menus, et ensuite les autres informations avec le collage des photos. Parce que l’information que l’on va chercher le plus souvent, il me semble, c’est peut-être celle-là.

Je suis ravie de ton sujet, car je tiens un blog sous WordPress depuis déjà 5/6 ans et progressivement en fait, je tends à le faire évoluer vers un site. Je voudrais garder une partie blog, bien sûr, car j’ai mes « fidèles » :grin: :huhu: et je songe très sérieusement à lui adjoindre une newsletter, mais pour l’instant l’obstacle de l’anglais (entre autre) et la non maîtrise HTML m’ont freiné à réaliser mon projet. Je pense m’y coller cet été, je n’ai pas dit mon dernier mot... :grin: mais du coup je suis très attentive à tes conseils et aux futurs posts.
Hors-sujet
je comprends pas pourquoi il y a une ligne grise en bas. Une explication ? Comment l’enlever?
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Avatar du membre
Fu
Messages : 825
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Développement web tous azimuts

Message par Fu » ven. 19 avr. 2019 15:11

Sur le site que tu montres, c’est en effet assez ingrat parce que côté utilisateur on voit juste un site normal, non dynamique, avec juste du CSS moderne. :)

À mon grand regret, je n’ai jamais utilisé django, bien que je préfère Python à PHP, parce que je suis toujours sur des sites de type free.fr qui, à ma connaissance, ne proposent rien de tel. De même j’adorerais utiliser des websockets (pour les néophytes, rien à voir avec les chaussettes de Spider-Man, c’une fonctionnalité ajoutée dans html5 qui permet enfin de faire de la communication directe avec le serveur sans recharger toute la page, par exemple pour faire un chat ; c’était possible avant mais en bidouillant et en nettement moins efficace), mais il faut disposer d’outils adaptés côté serveur et je ne crois pas que ce soit possible avec un serveur grand public comme free.fr.

Je développe aussi pour le web, assez fébrilement, mais généralement pour des projets personnels ou partagés seulement parmi un groupe d’amis ou d’utilisateurs. Par exemple j’ai un blog tout simple pour mettre des dessins, la partir visiteurs est simpliste mais alors, du côté administrateur, je me suis fait plaisir avec plein d’outils pour gérer les images, mettre à jour, etc. Et vous ne le verrez jamais. :)

Tout ce que je peux montrer, là tout de suite, c’est le prototype d’un outil de prise de notes online, un mélange de notepad et de mind mapping : http://daoul.free.fr/mmpad/. Pour le coup c’est très dynamique et pas du tout graphique ! Il me sert de remplacement à Google Docs, adapté pour mes besoins particuliers. Il y a une aide en anglais, l’utilisation sera difficile à comprendre pour ceux qui ne le lisent pas. Vous pouvez l’essayer mais pas vraiment l’utiliser, il n’a pas vocation à devenir un site d’utilité public. En revanche chacun pourrait l’installer sur son serveur (free, orange ou autre) pour un usage personnel, en prenant les précautions qui s’imposent (à savoir : sécuriser l’accès avec un fichier .htaccess). Quand j’ai inventé cette façon de gérer un document, je n’ai pas tout de suite réalisé que ça ressemblait à du mind mapping, j’ai juste réinventé la roue sans m’en apercevoir. :blond:

[edit] J’oubliais : parce que les sites que je programme sont toujours à usage personnel, je ne me préoccupe jamais de la compatibilité avec Internet Explorer/Edge. C’est un choix militant (Microsoft ne respecte pas les standards du web), impossible bien sûr quand on doit faire un site grand public.

Avatar du membre
Swinn
Messages : 1007
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : Tel Monsieur Jourdain...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 54

Re: Développement web tous azimuts

Message par Swinn » ven. 19 avr. 2019 16:19

Hello Pix,

Voici 2 critiques d'un site web qui est plutôt esthétiquement bien raccord avec ce dont il est question.

Sur la page d'accueil, lorsque l'on clique sur contact, il faut ensuite cliquer sur l'onglet : coordonnées pour voir apparaitre le mail et le phone, ne serait pas possible de supprimer le deuxième clic pour accélérer la navigation ?

Puisque au bas de chacune des pages on tombe sur le bandeau noir de présentation, ne pourrais tu pas envisager un rappel des coordonnées dans ce bandeau, justement encore pour fluidifier la navigation et arriver au plus vite sur ce qui est le plus important pour réserver.

Voila 2 petites réserves provenant de la part de quelqu'un qui n'y connait strictement rien en web design ;)

Je précise que je suis sur mac book et Opera.
"Nous sommes des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran

Avatar du membre
Fu
Messages : 825
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Développement web tous azimuts

Message par Fu » ven. 19 avr. 2019 16:26

Swinn a écrit :
ven. 19 avr. 2019 16:19
Sur la page d'accueil, lorsque l'on clique sur contact, il faut ensuite cliquer sur l'onglet : coordonnées pour voir apparaitre le mail et le phone, ne serait pas possible de supprimer le deuxième clic pour accélérer la navigation ?
En réalité toutes ces informations sont sur la même page, quand tu cliques sur « coordonnées » tu fais juste instantanément défiler la page jusqu'aux coordonnées. Sur un écran de taille correcte, la partie de la page avec les coordonnées est tout de suite visible sans avoir à faire défiler la page. Sur téléphone ou ordinateur portable, taille d'écran oblige, il est possible qu'il faille faire défiler la page (à la main ou avec le raccourci « coordonnées ») pour voir ces dernières.

Avatar du membre
Swinn
Messages : 1007
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : Tel Monsieur Jourdain...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 54

Re: Développement web tous azimuts

Message par Swinn » ven. 19 avr. 2019 16:34

Comment ça mon écran n'a pas une taille correk' ? :D
Le truc justement serait si c'est possible d'adapter la page à toutes les tailles d'écran.
"Nous sommes des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6052
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 47

Re: Développement web tous azimuts

Message par pixelvois » ven. 19 avr. 2019 17:12

Merci pour vos retour :)

Plus ou moins rapidement (dans la mesure où vos posts se succèdent avant que je n'ai eu le temps de finir la relecture de la réponse précédente, et où je ne reprend pas le plus positif paske y'a pas de quoi épiloguer, mais c'est bien cool ^^), et sans chercher à justifier quoi que ce soit, mais juste pour expliquer/répondre (les spoils n'étant pas pour rester privé dans mes réponses, mais juste pour organiser le post sans qu'il soit physiquement interminable tout en évitant de multi-poster):

@Unesoprano :
► Afficher le texte

@Fu
► Afficher le texte

@Swinn
► Afficher le texte

Hors-sujet
20 smileys c'est hard comme limite, quand on fait des posts un peu long et/ou on utilise un tant soit peu les citations qui peuvent en contenir autant qui réduisent la limite : désolé pour les un ou deux que j'ai enlevé dans les dernières citations, et d'avoir cessé d'en utiliser sur la fin ;P
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 1407
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 48

Re: Développement web tous azimuts

Message par Unesoprano » ven. 19 avr. 2019 17:22

@pixelvois effectivement ajouter une Newsletter, c’est 200€ de plus par an. 8o :blonde: ben oui, du coup, j’ai arrêté de procrastiner sur ce point :grin: et j’en resterai donc là, au vu de mon audience internationale qui ne nécessite pas ce changement important de budget.

Ben sinon c’est IPad /Safari, enchantée. Et ci-joint la photo, ça m’est arrivé une autre fois sur un post, j’avais pensé que j’avais fait une bêtise.
7692B478-003F-4B9D-A382-60C7C0A729A8.jpeg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6052
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 47

Re: Développement web tous azimuts

Message par pixelvois » ven. 19 avr. 2019 17:34

@Unesoprano
:D
Je croyais que c'étais sur mon site que tu avais une ligne grise ^^

Du coup, réponse un poil différente :
Tu n'y peux toujours pas grand chose, et a priori ça restera comme ça... c'est de l'ordre du "bug" d'affichage, lié en partie à la structre HTML de la page du forum et en partie à l'implémentation du navigateur que tu utilise sur ta tablette : il interprète qu'il n'a pas assez de place pour afficher la largeur totale nécessaire au post, et du coup affiche une barre de défilement (pour un ou deux pixel sans doute)... si tu essaye de scroller horizontalement la zone au dessus de la "barre grise" il est probable que tu constates que ça bouge à peine !


@Fu
Je viens de jeter un oeil sur ton prototype, et je suis conquis ;) !
Probable qu'à l'occasion je l'étudie d'un peu plus près... Si je ne me trompe pas d'après ma première et rapide investigation, c'est une implémentation seulement côté client (Javascript) ? Tu en as fait une version privé qui est capable de gérer le côté serveur ou pas du tout ? (Si tel est le cas, je serais probablement intéressé non pas par installer la version juste côté client, mais la version avec gestion base de donnée côté serveur sur un hébergement free -- dont j'ai activé la base de donnée mais jamais pris le temps de me replonger dans PHP pour l'utiliser :P)

[ edit ]
@Fu
Par ailleurs, j'ai oublié dans mon post précédent :
Pour le développement web côté serveur en Python, y'a pas encore beaucoup d'offre d'hébergement compatibles... En l'occurence pour ce site, j'ai utilisé pythonanywhere.com (gratuit si tu n'as pas besoin d'un nom de domaine perso, sinon il faut prendre une offre payante), mais je crois que c'est heroku qui propose le même genre de service.
Sinon il faut aller vers des hébergements où tu peux installer (a priori pas "mutualisés" mais avec un serveur "dédié") un peu ce que tu veux, mais c'est encore une autre histoire :P
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Fu
Messages : 825
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Développement web tous azimuts

Message par Fu » ven. 19 avr. 2019 18:55

pixelvois a écrit :
ven. 19 avr. 2019 17:34
Je viens de jeter un oeil sur ton prototype, et je suis conquis ;) !
Probable qu'à l'occasion je l'étudie d'un peu plus près... Si je ne me trompe pas d'après ma première et rapide investigation, c'est une implémentation seulement côté client (Javascript) ? Tu en as fait une version privé qui est capable de gérer le côté serveur ou pas du tout ? (Si tel est le cas, je serais probablement intéressé non pas par installer la version juste côté client, mais la version avec gestion base de donnée côté serveur sur un hébergement free -- dont j'ai activé la base de donnée mais jamais pris le temps de me replonger dans PHP pour l'utiliser :P)
Oui, tout est côté client sur la version dont j'ai donné le lien, c'est en quelque sorte « la démo ». J'ai une version bourrin qui sauve tout dans un seul fichier, sans base de données, donc pas économique du tout en terme de données transmises dans un sens comme dans l'autre mais facile à installer, ça peut dépanner pour des notes pas trop grosses. Je travaille sur une autre qui sera plus propre, avec une sauvegarde par page et base de données, je te tiendrai au courant quand ce sera utilisable. (Ça l'est déjà un peu, mais… peut mieux faire. :) )
pixelvois a écrit :
ven. 19 avr. 2019 17:34
Par ailleurs, j'ai oublié dans mon post précédent :
Pour le développement web côté serveur en Python, y'a pas encore beaucoup d'offre d'hébergement compatibles... En l'occurence pour ce site, j'ai utilisé pythonanywhere.com (gratuit si tu n'as pas besoin d'un nom de domaine perso, sinon il faut prendre une offre payante), mais je crois que c'est heroku qui propose le même genre de service.
Sinon il faut aller vers des hébergements où tu peux installer (a priori pas "mutualisés" mais avec un serveur "dédié") un peu ce que tu veux, mais c'est encore une autre histoire :P
J'envisage depuis quelques temps un serveur personnel sur Raspberry, qui résoudrait tout ces problèmes. :)

Avatar du membre
Kirigol
Messages : 558
Enregistré le : mer. 24 févr. 2016 18:36
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : IN87VG34LT

Re: Développement web tous azimuts

Message par Kirigol » lun. 22 avr. 2019 12:57

Pareil, en autodidacte depuis 20 ans, ça fait bizarre d'écrire ça =)

Début avec du statique HTML, où il fallait changer chaque lien sur chaque page, la galère. Une certaine nostalgie du gif animé hihi et du "site en construction"...
Et après avoir reçu les montants des devis pour un site dynamique avec possibilités de e-commerce, il a bien fallu mettre les mains dans le cambouis ! Surtout qu'aucun ne proposaient de plonger dans les multiples sous-catégories et se limitaient à 100 articles...

Hop direction le CMS Joomla, en version 1.0. Heureusement aujourd"hui les migrations se passent mieux. Un backend (administration) et un Frontend (vue client, mais duquel on peut se logger en admin), gestion des privilèges pour les niveaux d'accès...
Possibilités de fabriquer ses templates, ça tombe bien je n'ai pas un gros cahier des charges, et les design flat me vont bien (vive le gif animé quand même, j'insiste), un peu de css qui va bien pour créer du mouvement et c'est bon.
Je passe trop de temps à jouer avec les couleurs :
http://paletton.com
https://encycolorpedia.fr/

Au squelette du CMS, facile d'ajouter des tonnes de plugins, composants, modules la plupart du temps gratuits, il y a une grosse communauté. (forum, ecommerce, newsletter, formulaire, gestion d'évènements, gestion de communauté, menus déroulants, scrollers, et tout le tralala...). Les bases de données se gèrent assez facilement.
Juste une version ordi et une mini adaptation pour les résolutions inférieures à 750px s'il y'a des overflow (barre de défilement). Mais en gros je laisse faire au max le côté "responsive", au détriment du calage au 1px prêt, laisser un peu le perfectionnise, ça gagne du temps.
Le revers, c'est que ça ne m'a pas poussé à apprendre un langage, et j'aimerais bien connaître le PHP un peu plus, ou le python, Ruby... Voire plonger dans les Json, react... Mais ça sera pour une autre vie.
Et puis ça permet de faire des sites pour de petites associations ou des copains, pour qui la "rétribution" est serrée =)

Côté hébergement OVH, Siteground ont été essayés, à voir Planethoster peut-être un jour, mais j'ai la flemme de changer toutes les adresses MX des mails et les mots de passes... grrr
Dès que la fibre arrive à la maison, un petit serveur Raspberry pourquoi pas =), il servira de NAS en plus...

Cela dit, l'évolution et l'obsolescence qui va avec vont trop vite trouve-je...
Quand on est mort, c'est pour la vie.
Avant c'était pire mais c'était mieux.
La sensation est proportionnelle au logarithme de la grandeur excitatrice (Fechner)

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6052
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 47

Re: Développement web tous azimuts

Message par pixelvois » lun. 22 avr. 2019 21:52

Kirigol a écrit :
lun. 22 avr. 2019 12:57
Pareil, en autodidacte depuis 20 ans, ça fait bizarre d'écrire ça =)
Je ne compte pas (quand on aime...) :P

Kirigol a écrit :
lun. 22 avr. 2019 12:57
Début avec du statique HTML, où il fallait changer chaque lien sur chaque page, la galère. Une certaine nostalgie du gif animé hihi et du "site en construction"...
La galère dès qu'on commence à avoir un certain nombre de pages à gérer, mais les basiques ;)
Je vais profiter de ce post-réponse pour continuer de disserter autour de diverses choses à propos du "développement web tous azymuts" (puisque il n'y a toujours pas de questions peu ou prou spécifiques qui émergent des réactions à ce topic pour l'heure), en commençant par un (petit ?) tour d'horizon du language HTML (historique et évolutions des versions, introduction au principe de base)...
► Afficher le texte
Les gifs animés c'est cool, tant qu'on abuse pas ^^
Ce qui est surtout chouette en fait, c'est l'animation elle même, d'un part, et le pixel art d'autre part. Autrement dit, le pixel art ne nécessite pas l'animation en soi, et l'animation peut avoir moult autres supports et techniques :) Mais je vais éviter de disserter sur ces deux sujets aujourd'hui : d'abord je n'ai déjà que trop matière à digression présentement, ensuite le pixel art a déjà un topic qui lui est consacré (Pixel & ASCII art!) et enfin, l'animation et ses techniques mériterait un topic à part entière (un jour peut-être, qui sait :geek1: ?)

Kirigol a écrit :
lun. 22 avr. 2019 12:57
Hop direction le CMS Joomla
Lorsque je me suis penché un tant soit peu sur la question (mais pas plus : voir un peu plus loin) et que j'ai essayé de faire un tour du propriétaire de l'offre disponible dans ce secteur, j'ai effectivement hésité entre lui et Drupal (je dois dire que je crois me souvenir que j'aurais plutôt choisi le second, mais c'est sûrement plus récent que lorsque tu t'y es mis, donc sûrement pas vraiment comparable, outre qu'une question de goût personnel quoi qu'il en soit et certainement pas un jugement de valeur ^^) plutôt que de me diriger vers un WordPress (dont je n'ai une expérience que plus que limitée, mais surtout très moyennement heureuse -- au travers de feu un sous-site de partage de nos créations sur AS :lol:), bien que je lui reconnaisse un succès certain pour un champ d'applications et d'utilisateurs spécifiques, et son status de ténor du genre (vu a priori sa courbe de progression et l'évolution de son potentiel, même si cela ne me correspond pas de part mon appétance pour le "bas niveau" -- quand on aime dessiner, on rechigne à se contenter d'un cahier de coloriage :devilish:).

Kirigol a écrit :
lun. 22 avr. 2019 12:57
Mais en gros je laisse faire au max le côté "responsive", au détriment du calage au 1px prêt, laisser un peu le perfectionnise, ça gagne du temps.
Outre gagner du temps, le perfectionnisme en matière de développement HTML est à proscrire (au sens chercher à obtenir le même rendu quel que soit le support -- tiercé terminal/OS/navigateur) car impossible en pratique (en même temps, c'est un bon exercice pour les gens à tendance perfectionniste :wasntme:). Le principe d'un document HTML, c'est de formater des données dans une certaine mesure qui n'a rien à voir avec un document imprimé (par exemple). Le contenu est primordial, la forme (l'habillage) reste secondaire.

Kirigol a écrit :
lun. 22 avr. 2019 12:57
Le revers, c'est que ça ne m'a pas poussé à apprendre un langage, et j'aimerais bien connaître le PHP un peu plus, ou le python, Ruby... Voire plonger dans les Json, react... Mais ça sera pour une autre vie.
C'est probablement que cela n'était pas ta priorité : chacun voit midi à sa porte, et on fait tous des choix peu ou prou induits par le temps qu'on choisi ou qu'il nous reste (après avoir fait d'autres choix qui nous sont plus prioritaires, voire induits par d'autres choix préalables) à y consacrer ;) De ce point de vue, je reste heureux du relativement peu de liberté que j'ai pu grignoter (au prix fort d'autres pans de ma vie délaissés, comme l'éventualité de construire une vie de famille ou supporter les affres -- car il y en a aussi -- de la vie de bohème) et qui me permettent d'assumer mes choix en ayant du temps (à défaut d'argent) à consacrer à des activités qui me nourrissent au moins intellectuellement (à défaut de me nourrir physiquement ^^).

Au même titre que les CMS, React ou Angular (ou autres frameworks web "côté client") ne m'attirent pas assez pour que j'ai pris le temps de me consacrer à les apprendre (à choisir, cependant, je préfèrerais m'y plonger avant n'importe quel CMS, puis qu'ils offrent déjà un accès à la technologie à un plus bas niveau), mais je ne doute pas être capable de le faire assez facilement si un cadre professionnel le requierait puisque j'ai choisi de m'investir et d'acquérir les compétences sous-jacentes pour comprendre comment ils fonctionnaient ^^

JSON, c'est un petit peu une autre histoire (ou pensais-tu à Node.JS ? J'y viens après : un autre histoire aussi, mais un peu moins éloignée...). JSON est un format de données (ni language, ni librairie, ni framework, bien qu'intimement lié historiquement à Javascript -- d'où le JS, le O pour Object et le N pour Notation) codés sous forme de texte (lisible et codable "à la main" par un être humain, par opposition aux formats binaires), au même titre que XML.
► Afficher le texte
Node.JS, donc est la version "côté serveur" de Javascript (utilisation de JS pour servir des fichiers sur un réseau, comme PHP, Python -- cas dont j'ai mis le lien dans le premier post --, Ruby -- et son relativement cèlèbre web framework Rails -- ou presque n'importe quel autre language -- dont les plus communément utilisés proposent aujourd'hui des frameworks webs, et qui dans l'absolu peuvent être utilisés pour programmer cette fonctionnalité, à eux seuls, ou en s'interfaçant avec d'autres). Son avantage premier est de ne pas nécessiter l'apprentissage d'un nouveau language (ou le risque de se mélanger les pinceaux en passant d'un language à un autre) pour un développeur web ayant commencé par le côté client et ayant commencé à acquérir un tant soit peu de compétences (ou souhaitant le faire) en JS, puisque c'est le (quasiment) le même language (de fait, ce sont deux "implémentations" bien différentes, mais basées sur les mêmes concepts et spécifications (ECMAScript) et ayant d'autant plus en en commun qu'ils partagent le même champ d'application (le web, la seule différence résidant dans le côté serveur ou client pour l'un et pour l'autre). D'autres languages se basent également sur ECMAScript, en s'éloignant plus ou moins de ce champ d'application relativement spécifique (on y retrouve alors au moins les mêmes règles "syntaxiques" et "grammaticales", le concept/paradigme programmatique -- en l'occurence la programmation "orientée objet" basée sur le "prototype", par opposition aux languages orientés objets basés sur les "classes", même si les deux peuvent être utilisées pour simuler l'autre), comme ActionScript (le language de Flash, technologie d'Adobe qui a aujourd'hui presque disparue, suite à d'une part l'évolution d'HTML en version 5 et d'autre part l'avènement des mobiles et le refus de Google et Apple de payer pour intégrer cette technologie "propriétaire" -- et donc payante, même si son utilisation restait "gratuite" pour l'utilisateur final -- dans leurs solutions respectives d'OS -- Operating System, le meta-logiciel permettant d'exécuter des logiciels au sein d'un ordinateur/mobile -- Android et iOS).

Kirigol a écrit :
lun. 22 avr. 2019 12:57
Côté hébergement OVH, Siteground ont été essayés, à voir Planethoster peut-être un jour
Je pense qu'ils se valent à peu près tous, et que chacun est susceptible de rencontrer des problèmes avec n'importe lequel... un peu comme on choisit une marque/modèle de voiture : une sorte de loterie de la consommation :mrgreen:

Kirigol a écrit :
lun. 22 avr. 2019 12:57
Dès que la fibre arrive à la maison, un petit serveur Raspberry pourquoi pas =), il servira de NAS en plus...
Je voudrais bien pouvoir dire la même chose, mais j'ai choisi de vivre dans un coin où ça risque de rester incompatible encore longtemps (et je ne suis pas prêt, si tant est que je le sois un jour, à sacrifier ce choix juste pour ça) avec les limitations techniques en terme de "communication" (à peine une petite année que je profite d'un peu plus que le 2Mb de base -- et encore, je m'estime heureux de n'être pas resté au bas débit : pendant longtemps, il restait inconcevable de télécharger ne serait-ce que de la musique, et les sites internets avec un peu d'images mettaient un temps quasi-interminable à s'afficher -- depuis que France Telecom semble avoir consenti à nous équiper de centraux téléphoniques à peine moins obsolètes que ceux qu'ils avaient consentis à nous installer pour ne pas nous laisser sans le haut débit, sous la pression des pouvoirs publics -- conseils généraux et consorts -- En gros, c'est vraissemblablement parce qu'il y a d'autres matériels qui sont remplacés ailleurs -- dans des zones avec plus de consommateurs -- que de moins anciens peuvent être recyclés chez nous ! Mais d'ici à ce qu'ils envisagent d'investir dans des infrastructures comme la fibre, il vaut mieux ne pas trop rêver ^^) : le "cloud" c'est pas pour moi/nous, et la seule alternative reste le réseau (très) local (un NAS, pourquoi pas, pour peu que l'on ait rassemblé un tant soit peu de données localement).

Kirigol a écrit :
lun. 22 avr. 2019 12:57
Cela dit, l'évolution et l'obsolescence qui va avec vont trop vite trouve-je...
La rançon du succès, ai-je envie de dire ^^
Je suis personnellement tiraillé entre un sentiment de "trop" et de "pas assez" vite : l'évolution a été trop lente pendant des années (on commence à peine à avoir une technologie numérique un tant soit peu mature, et je suis déjà bien vieux), mais l'obsolescence "qui va avec" (quand l'évolution était plus lente elle se justifiait un minimum techniquement, aujourd'hui elle ne se justifie quasiment plus que commercialement) va beaucoup trop vite... Aujourd'hui, l'évolution de la puissance des ordi's a fortement ralenti (celle des "mobiles" est en pleine expansion -- toujours plus de puissance dans moins de place -- mais parce qu'on est parti de relativement bas avec les premiers terminaux miniatures), et c'est le développement logiciel qui va toujours plus vite (évolution des applications et des languages), ce qui s'explique en partie positivement (le but premier des ordinateurs, comme des machines et des outils en général est d'aider l'être humain à faciliter puis à se libérer du travail, et plus les outils sont évolués, plus ils permettent d'aller vite, notamment dans le développement de nouveaux outils) et en partie négativement (la recherche capitaliste de la sacro-sainte croissance, écologiquement néfaste, qui pousse à la consommation en créant le besoin, privilégiant l'utilisation à la réflexion et la compréhension : puisqu'on ne peut plus justifier de changer ses ordi's/mobiles pour une question de pure puissance, on fait évoluer le logiciel dans un sens qui demande plus de ressources à ceux-ci mais par voie de conséquence à nous-même pour suivre).

Bref, se tenir à jour devient de plus en plus complexe et demande un gros investissement temps et implique de faire de plus en plus d'impasses, voire de se contenter de la surface des choses... ce qui reste valable pour toute connaissance / technologie. Néanmoins, pour continuer à permettre d'entretenir l'évolution d'outils "facilitant la vie" et permettant de faire n'importe quoi par n'importe qui (dans le sens "tout le monde sans baguage spécifique associé"), il faudra bien qu'il reste des gens avec des compétences d'autant plus profondes et spécifiques, au risque sinon que l'humanité dans sa globalité perde en autonomie (ce qui semble être malheureusement la tendance actuelle) au profit de quelques-uns qui finiront de toutes façons par ne plus pouvoir rien maîtriser à force de vouloir tout et tous contrôler (heureusement ? ça reste à relativiser : ils ont perdu d'avance, mais font perdre un temps fou à l'humanité et courrir des risques inconsidérés à l'écosystème planétaire, même si concernant ce dernier, je ne doute pas qu'il trouvera toujours les ressources pour se renouveler et qu'il ne se portera probablement pas plus mal, si ce n'est d'autant mieux, lorsque l'Homme se sera auto-exterminé, à moins qu'il ne soit là que pour la macro-fonction de faire disparaître l'erreur -- au sens statistique -- qu'est l'apparition de la vie dans ce coin de l'univers).

Qui a dit que j'avais un peu beaucoup dérivé :lol: ?
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Kirigol
Messages : 558
Enregistré le : mer. 24 févr. 2016 18:36
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : IN87VG34LT

Re: Développement web tous azimuts

Message par Kirigol » jeu. 25 avr. 2019 09:42

Pour le CMS, effectivement l'offre était limitée à l'époque, toutefois pour avoir testé au fur et à mesure les émergents, je rejoins ton analyse du "cabinet de coloriage" pour certains. Toutefois ça dépanne pour faire un blog ou un petit site perso. Et puis ça amuse les gamins qui lancent des scripts automatique de hack =), c'est impressionnant le nombre de se tentatives de scannage qu'il y'a avec des wp-admin, bon ici elles finissent en page 404. Heureusement, car n'étant pas un as de la ponctualité des sauvegardes bien utiles en cas de coup dur. Le semi-revers" une imbrication d'usines à gaz, mais c'est une histoire de goût =))
Autant je suis profondément incapable de me servir de Facebook... :nesaitpas:
Des soluces style Prestashop sont pas mal mais dès qu'il faut organiser des sous-sous-catégories c'est moins évident, et puis l'ajout de filtres de recherche pour faciliter "l'expérience utilisateur", c'était moyen encore assez récemment, ça a du évoluer, vu la rapidité de tout ça. Mais c'est quand même mieux que les table de Dreamwaver qui était assez révolutionnaire en son temps, Flash apportait aussi des moyens de dynamisme, mais lourd à mettre en oeuvre.

D'accord aussi sur la vision 4D, différente d'une infographie plus classique de type Print. La page, mais aussi sa profondeur avec les couches de scripts divers ou d'arborescence avec en plus la contrainte de temps. Même si avec l'accroissement des vitesses de connexions on est moins obligés d'utiliser des images de 20ko avec des pages de 100Ko maxi.
Avec 2 méga tout est à peut prêt confortable, loin le temps d'une nuit pour télécharger un mp3 sur un disque dur de 10Go hihi. Quand je pense au temps que j'ai passé à caler au poil prêt alors qu'avec un simple Flex en CSS... =).
Le NAS c'est effectivement pour éviter le Cloud, 250Go suffiraient amplement, avec une petite installation VDI : https://reseau-vdi.fr/installation-vdi- ... e-un-plan/
A un moment on ne peut plus cliquer assez vite, alors on automatise, et c'est sans fin... Bien que je rejoigne l'idée des "inventeurs" nécessaires, mais ce serait un très long débat. La fabrication de sites internet devrait finir dans les usages, comme on allume une télé ou un lave vaisselle.
Pour les hébergeurs, même s'il se valent à peu près tous en moyenne, très bonne expérience avec Siteground, interface facile et intuitive, hotline ultra prompte, et les serveurs intermédiaires (CND) donnent une belle rapidité. En revanche un peu plus cher que d'autres et ça ne se justifiait plus.

Pour les langages, ce n'était pas une véritable priorité, simplement un intérêt. Ayant bidouillé en Basic sur ZX81 ou ensuite du C (ou Pascal) avec quelques scipts php, il fallait vraiment s'accrocher pour suivre et se mettre à jour avec parfois au final une abrupte tombée en désuétude qui réduit les efforts à néant. Ex: là avec PHP 7.2, les serveurs qui ne suivent pas tous les mises à jours et sur les mutualisés où ils ne peuvent pas changer parce que plein de gens sont encore en 5.0... C'est un peu pour ça que je ne regarde plus que d'un oeil en étant simple utilisateur, mais adaptatif en mettant à jour de temps en temps, et quand ça prend 3 jours pour upgrader grrr =) (bon s'il y avait des journées de 48h j'dis pas non, mais pas plus besoin que ça, éventuellement pour apprendre à créer des composants, ou des petits bash scripts sous linux, en espérant ne pas me tromper dans les termes).
Android, essayé vite fait, pas dépassé l'installation de la platerforme Java et le premier exercice "Hello World"... Peut être qu'Unity simplifie la création, mais pas encore fouillé, si une idée de petite appli venait j'dis pas non... Toutefois ça risque de faire partie de ma tombée désuétude ou sinon je vire Hikikomori ...

Très intéressant et contemporain, pour savoir comment ça marche

Code : Tout sélectionner

<a href="http://www.commentcamarche.net"> Comment ça marche? </a>
ne serait-ce juste créer 2 pages HTML liées et faire un transfert FTP et regarder. Ajouter un petit fichier CSS pour l'esthétique et la mise en page. Ca permet au moins de connaître quelques ficelles et comment c'est fabriqué.
Et puis ce fichu référencement, dont les modalités changent sans arrêt. Comme petite gloriole, j'avais un site (un peu pourri cf table et gif animés hihi) en première page sur des recherches génériques pendant longtemps, tenant la dragée haute à certains Monstres, mais une refonte a tout changé.
Du gros boulot (infini) tout ça...[/alignjustify]
Quand on est mort, c'est pour la vie.
Avant c'était pire mais c'était mieux.
La sensation est proportionnelle au logarithme de la grandeur excitatrice (Fechner)

Avatar du membre
Kasperlette
Messages : 10
Enregistré le : dim. 12 mai 2019 09:58
Présentation : Un tout petit dinosaure papillon
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Développement web tous azimuts

Message par Kasperlette » dim. 19 mai 2019 15:15

Bon ben si c'est utile, voici mes observations :clin:

Top le logo. Vraiment bien ! Bravo !

Pour le site :
Je trouve la navigation simple et bien indiquée, donc réussie. Par contre, je ne suis pas fan du sous-menu en noir et police rouge, (il y a énormément de daltoniens -> 2,7 millions en France <- et ils ne voient pas le rouge sur du noir, je crois)
Idem pour le bas de page -> (PS : je ne suis pas fan des fonds noirs, même si cela économise des pixels et donc de l’énergie B) )

Je suis d’accord avec Swin, le contact Tél – Mail pas assez visible. Pourquoi ne pas mettre le tel et adresse en bas de page aussi ?
et pour le mobile aussi d'accord aussi avec Swin qu'on le voit tout des suite, si quelqu’un veut réserver c'est plus simple ;-)

La titilleuse juridique :
Une page mentions légales, normalement est obligatoire et pas grand-chose à mettre dedans, donc simple

La tiitilleuse du contenu :
C’est bien que ce soit simple, direct et court, mais à mon sens, la page sur les plats régionaux est trop succincte :
► Afficher le texte
-> Hummm... proposer un plat unique, et trouver à la suite un choix de soupes + un choix de marmites, ce n’est plus un plat unique, lol.
-> Pas fan des points de suspension… (quoique j'en mette partout :blond:), ça fait un peu, etc…, fourre tout : Je préférerai une liste, sur plusieurs lignes, ce qui qui mettrait un peu plus en avant chaque plat.
-> Et marmitte, cela ne s'écrit pas avec un "t" -> marmite ? à moins qu'il y ait une marmite bretonne qui m'échappe :blond:

Ton code est nickel propre. :favorite:
Hors-sujet
@Fu : Trop génial ton notepad :tourne:
et j'ai adoré ton animation sur les Wabbits... trop sympa... je sais la curiosité est un vilain défaut :wasntme:

Roland
Messages : 145
Enregistré le : mer. 8 mai 2019 21:43
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 42

Re: Développement web tous azimuts

Message par Roland » lun. 20 mai 2019 17:09

Bonjour,
Autodidacte aussi depuis 20 ans.. j'ai différents site web à mon actif et j'ai participé un temps a un forum de design et d'ergonomie des sites Web.

Je suggérerai l'utilisation de 3 couleurs en évitant le rouge/jaune/noire qui évoquent ensemble le danger.
L'impact visuel est dédié au logo qui est magnifique au passage. néanmoins il mériterait de rester dans le bandeau en haut à gauche.
Pour les photos, je ne peux que te conseiller de les intégrer dans le texte en alternant gauche droite et en les recadrant sur les sujets. ( ex : couple + enseigne )
Pour le référencement,
Enfin pour la section contact. Il est préférable d'avoir les infos en permanence sur tout les onglets dans une colonne de droite avec un google map à cliquer.

Cordialement

Image

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6052
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 47

Re: Développement web tous azimuts

Message par pixelvois » lun. 3 juin 2019 21:40

Merci pour vos retours, Kasperlette et Roland :)

Kasperlette a écrit :
dim. 19 mai 2019 15:15
Top le logo. Vraiment bien ! Bravo !
Cool : ça fait plaisir :cheers:

Kasperlette a écrit :
dim. 19 mai 2019 15:15
Je trouve la navigation simple et bien indiquée, donc réussie. Par contre, je ne suis pas fan du sous-menu en noir et police rouge, (il y a énormément de daltoniens -> 2,7 millions en France <- et ils ne voient pas le rouge sur du noir, je crois)
Idem pour le bas de page -> (PS : je ne suis pas fan des fonds noirs, même si cela économise des pixels et donc de l’énergie B) )
Ah... désolé pour eux... et pour tous ceux qui d'une manière ou d'une autre aurait besoin d'un site adapté : je dois bien avouer que cela n'était absolument pas ma préoccupation, et que j'ai fait l'impasse sur ce genre de détails (qui n'en sont pas, en vérité). Ta remarque a au moins le mérite que j'y repenserai (à défaut d'être sûr de le prendre en compte) probablement le jour où je ferais une mise à jour ^^

Kasperlette a écrit :
dim. 19 mai 2019 15:15
Je suis d’accord avec Swin, le contact Tél – Mail pas assez visible. Pourquoi ne pas mettre le tel et adresse en bas de page aussi ?
et pour le mobile aussi d'accord aussi avec Swin qu'on le voit tout des suite, si quelqu’un veut réserver c'est plus simple ;-)
idem : tu fais bien d'insister, ce sera pris en compte dans mes réflexions futures ;)

Kasperlette a écrit :
dim. 19 mai 2019 15:15
La titilleuse juridique :
Une page mentions légales, normalement est obligatoire et pas grand-chose à mettre dedans, donc simple
Arf... je ne pensais pas que c'était nécessaire pour ce type de site vitrine ?
T'aurais des liens / modèles de ce genre de truc (c'est pas du tout mon rayon -- je me suis déjà fait violence pour pondre quelque chose concernant la gestion des cookies :1cache:)

Kasperlette a écrit :
dim. 19 mai 2019 15:15
La tiitilleuse du contenu :
C’est bien que ce soit simple, direct et court, mais à mon sens, la page sur les plats régionaux est trop succincte :
► Afficher le texte
-> Hummm... proposer un plat unique, et trouver à la suite un choix de soupes + un choix de marmites, ce n’est plus un plat unique, lol.
-> Pas fan des points de suspension… (quoique j'en mette partout :blond:), ça fait un peu, etc…, fourre tout : Je préférerai une liste, sur plusieurs lignes, ce qui qui mettrait un peu plus en avant chaque plat.
:lol: Je plaide non coupable, votre honneur : bien qu'ayant largement aidé au développement du contenu, mon rôle aurait du se limiter à la forme... j'ai bien tenté de pousser les concernés pour en avoir plus, mais à l'impossible nul n'est tenu :wasntme:

Kasperlette a écrit :
dim. 19 mai 2019 15:15
-> Et marmitte, cela ne s'écrit pas avec un "t" -> marmite ? à moins qu'il y ait une marmite bretonne qui m'échappe :blond:
:rock: Ah... fallait bien qu'il en reste au moins une ! Le pire, c'est qu'après vérification, elle subsiste depuis la plaquette papier et méritera d'être aussi corrigée sur cette dernière à l'occasion d'un retirage !

Kasperlette a écrit :
dim. 19 mai 2019 15:15
Ton code est nickel propre. :favorite:
C'est bien aimable, mais je ne partage pas complètement ton avis : je veux bien concéder qu'il est assez propre, mais loin d'être "nickel" (même si mon côté perfectionniste doit déjà trop s'exprimer ici, mais au moins ça fait une moyenne avec ton indulgence :lol:)

Roland a écrit :
lun. 20 mai 2019 17:09
Je suggérerai l'utilisation de 3 couleurs en évitant le rouge/jaune/noire qui évoquent ensemble le danger.
Des goûts et des couleurs ?
J'avoue que je ne m'embarasse pas trop et ne me suis jamais embarrassé des règles symboliques dans ma création en général... Pour ma défense, je me considère comme un artiste plus que comme un artisan : combien d'entre les premiers n'auraient jamais dû être reconnu s'ils s'étaient arrêtés à cela (Van Gogh, les fauves, etc. -- pour ne citer que des exemples de coloristes "hérétiques" en leur temps) ?

Roland a écrit :
lun. 20 mai 2019 17:09
L'impact visuel est dédié au logo qui est magnifique au passage. néanmoins il mériterait de rester dans le bandeau en haut à gauche.
Je te le concède volontier, et une version future pourrait plus que probablement le voir migrer : la version zéro se devait néanmoins de rester la plus simpliste possible :wasntme:

Roland a écrit :
lun. 20 mai 2019 17:09
Pour le référencement,
Il manque un bout non ?
Dommage, ça m'aurait sûrement bien intéressé : j'ai tout juste quelques notions, quelques idées (micro-data) non mises en oeuvres pour cette première version, mais je dois bien reconnaître qu'on s'éloigne largement de mes compétences ^^

Roland a écrit :
lun. 20 mai 2019 17:09
Pour les photos, je ne peux que te conseiller de les intégrer dans le texte en alternant gauche droite et en les recadrant sur les sujets. ( ex : couple + enseigne )
( ... )
Enfin pour la section contact. Il est préférable d'avoir les infos en permanence sur tout les onglets dans une colonne de droite avec un google map à cliquer.
Simplicité de mise, comme évoqué précédemment : juste du contenu très linéaire et néanmoins "responsive" dans un premier temps, pour avoir une unique mise en page quelque soit la taille et le type de terminal ;)
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Thalweg
un petit côté foufou!
Messages : 792
Enregistré le : sam. 27 déc. 2014 21:40
Présentation : Thor et le géologue
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Norska, à travers l'échancrure.
Âge : 29

Re: Développement web tous azimuts

Message par Thalweg » lun. 10 juin 2019 17:38

Hors-sujet
Oh, du dev. Oh, du web. Ooooooooooh! Du Python =D!
Mon avis?

Beau boulot. Django est pas facile à utiliser ou appréhender, c'est génial que tu aies pu en faire quelque chose de ce genre, félicitations!

Niveau design, t'as ptet un rien trop de couleurs dans les tons de rouges foncés (#621, #A21, #A00 (qui lui est ptet un rien too much, je viens de jouer un peu, et #D11 ou #D22 me paraît moins agressif pour les yeux, pareil pour ton jaune flash #F00, too much), c'est peut-être pas une mauvaise idée de te concentrer sur deux tons (un en normal, l'autre en hover) et rester cohérent.

Je connaissais pas tes fonts, mais la Arima Madurai, serif me semble un rien difficile à lire (j'ai plus de mal à la déchiffrer que l'autre, peut-être utiliser une font plus lisible?)

Disclaimer: je suis pas un pro de Django, mais je sais grossièrement comment ça fonctionne (j'utilise surtout Flask au boulot, mais l'idée est la même).

Je sais pas trop comment tu as fait exactement pour ton back-end, mais j'imagine que si tu as utilisé Django, tu dois avoir des templates pour ton header, ton footer, ta (tes?) nav, et un template article que tu utilises pour tes différentes sections? Je vois que tu utilises le même template "article" pour tes articles et pour tes photos, et que tu utilises ces dernières assez souvent, ça ne serait pas intéressant de créer une partie "photos" dans ton template "article"? Avec un truc du style {% for pic in pictures %} <img src={{pic}}>{% else None %} ou un truc du style, partant du principe que tu utilises Jinja2 pour tes templates. Avec une architecture db qui lie tes articles et les références de tes photos (Django ORM fonctionne super bien pour ça =)).

De plus, si tu veux faire un site de ce style là, Django me semble un rien overkill, pourquoi ne pas te renseigner sur Flask, justement? C'est plus léger, et plus simple à prendre en main. Pour l'ORM, je conseillerais SQLalchemy, qui est vraiment génial (en plus je pourrai mieux t'aider, j'ai pas mal d'expérience avec)

Ensuite, ça peut peut-être être une bonne idée de te renseigner sur un framework javascript style VueJS qui pourrait bien fonctionner dans ton cas, ça peut-être très utile :)

Enfin, tu as créé quelque chose de très bien, qui fonctionne et tient la route, c'est normal de demander une compensation financière de la part de tes amis. Ça prend du temps ce genre de truc, même si tu es doué (d'autant plus si tu es doué), et c'est normal d'être rémunéré pour le temps que tu prends.

Je te laisse ici, si tu as des remarques/questions, n'hésite pas :)
¬ ʻʻ … ʼʼ . ʻ … …ʻ … ; ʼʼ , ʻ

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6052
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 47

Re: Développement web tous azimuts

Message par pixelvois » mar. 11 juin 2019 04:57

Thalweg a écrit :
lun. 10 juin 2019 17:38
Beau boulot. Django est pas facile à utiliser ou appréhender, c'est génial que tu aies pu en faire quelque chose de ce genre, félicitations!

( ...)

Disclaimer: je suis pas un pro de Django, mais je sais grossièrement comment ça fonctionne (j'utilise surtout Flask au boulot, mais l'idée est la même).

( ... )

De plus, si tu veux faire un site de ce style là, Django me semble un rien overkill, pourquoi ne pas te renseigner sur Flask, justement? C'est plus léger, et plus simple à prendre en main. Pour l'ORM, je conseillerais SQLalchemy, qui est vraiment génial (en plus je pourrai mieux t'aider, j'ai pas mal d'expérience avec)
Dans l'état actuel des choses "un rien overkill" c'est le moins que l'on puisse dire :lol:
J'ai jamais regardé Flask de très près, mais j'ai commencé avec son petit cousin Bottle ;) l'autre extrème; Flask est de ce que j'ai compris plus de cette nature ( minimaliste ) que j'adore, comparée à l'usine à gaz Django... Mais à mon fort défendant (j'aime réinventer la roue), Django avait un nombre conséquent d'avantages pour me faire le choisir pour ce projet, qui se voudrait un jour bien plus que cette apparence statique : développer un CMS ( très ) personalisé. Le cahier des charges auquel j'avais envie ( il s'agissait aussi de me faire plaisir :P ) de m'astreindre était en gros : un framework qui me permettrait 1> de gagner en efficacité ( le plaisir étant la cerise sur le gâteau, le service rendu en partageant mes compétences étant la première motivation ) et d'éviter de me perdre dans la multitude de briques à développer ( ou au mieux à appréhender pour les interfacer les unes aux autres ), dont particulièrement la gestion de la sécurité d'accès ( Django dispose d'une base d'administration back-end fort pratique ); 2> de pouvoir faire évoluer progressivement le projet vers un genre de CMS sans me retrouver en cours de route avec un outil "un peu underkill" qui limiterait mes prétentions :wasntme:
De fait, ça a porté ses fruits en terme d'efficacité pour ne pas procrastiner et laisser traîner en longueur la première étape, mais pour la suite, je retrouve mes démons ( dispersion -- relative, mais c'est un domaine où l'on peut vite partir dans une multitude de directions, surtout quand on est tenté de réinventer la roue pour la plupart des trucs : en ça, je ne regrette pas de m'être investi dans Django, car au moins du côté back-end j'ai et je continue à limiter la casse :whew: -- et procrastination / perte de motivation -- mais y'a des trucs qu'ils faut aussi savoir laisser mûrir :devilish: ).

Thalweg a écrit :
lun. 10 juin 2019 17:38
Je sais pas trop comment tu as fait exactement pour ton back-end, mais j'imagine que si tu as utilisé Django, tu dois avoir des templates pour ton header, ton footer, ta (tes?) nav, et un template article que tu utilises pour tes différentes sections? Je vois que tu utilises le même template "article" pour tes articles et pour tes photos, et que tu utilises ces dernières assez souvent, ça ne serait pas intéressant de créer une partie "photos" dans ton template "article"? Avec un truc du style {% for pic in pictures %} <img src={{pic}}>{% else None %} ou un truc du style, partant du principe que tu utilises Jinja2 pour tes templates. Avec une architecture db qui lie tes articles et les références de tes photos (Django ORM fonctionne super bien pour ça =)).
Jinja est une option interfaçable avec Django pour la gestion des templates, d'autant plus que ( si je ne dis pas de bêtises ) le moteur de template "propriétaire" en est largement inspiré, si ce n'est dérivé ^^
Mon implémentation actuelle utilise en effet des templates, mais de façon très minimaliste : la volonté d'efficacité m'a fait privilégier pour un premier temps le développement d'un prototype se passant de la partie gestion de base de donnée / ORM avec un modèle plus statique, pensé pour être remplacé à terme par un modèle de base de donnée dont la structure ait été préalablement un tant soit peu éprouvé... D'où le fait que les images restent ( et ce même dans la structure HTML ) "juste" du contenu "labelisé" article ( le conteneur approprié que je n'ai pas -- encore -- pris le temps d'utiliser, serait en effet la balise HTML5 <figure> ). Mais cela est néanmoins déjà implémenté en "boucle for" au niveau du template ;)

A propos de Django versus Flask/Bottle : la partie commune ( à quasiment, si ce n'est tous, les frameworks web ) c'est la gestion des urls qui aiguillent vers des fonctions ( voire des classes ) spécialisées dans la préparation des réponses ( des pages ). Là où Django va ( beaucoup ) plus loin, c'est pour le cadre que cela propose ( voire impose dans une certaine mesure ) et qui offre une aide non négligeable pour maintenir une saine organisation ( modèle / vue / contrôleur ) et garantir une meilleure propension à la scalabilité... Quand j'ai eu fait précédemment quelques investigations sur les frameworks web et "nouveaux" languages, je fût en premier séduit par Ruby on Rails (Rails étant LE framework web du language Ruby), et c'est un modèle très proche que propose Django (la logique / le paradigme de Python étant de son côté pas si éloigné de la logique / du paradigme de Ruby -- le premier ayant un meilleur support, et m'ayant nettement plus séduit que le second en revanche ).

Thalweg a écrit :
lun. 10 juin 2019 17:38
Ensuite, ça peut peut-être être une bonne idée de te renseigner sur un framework javascript style VueJS qui pourrait bien fonctionner dans ton cas, ça peut-être très utile :)
Ca peut... ou pas : autant en Python je reste un grand débutant, autant j'ai fini par acquérir une expertise certaine en Javascript, et je ne pense pas être prêt à me "contenter" d'apprendre telle ou telle librairie / framework de ce côté : même si il y en a pléthore qui semble séduisants ( à l'instar de React, Angular, VueJS, etc. ), ce qui me paraît encore plus séduisant reste de développer "mon" système :geek1: ( bien qu'il me resterait encore pas mal de boulot ^^ )
D'autre part, ma base de développeur web front-end veut limiter l'utilisation des scripts au maximum ( et en tous cas de garder des pages fonctionnelles même en cas de JS désactivé chez l'utilisateur ). Donc le JS pour la partie éditeur / CMS, certes, mais pas trop dans le produit "fini" :rock:

Thalweg a écrit :
lun. 10 juin 2019 17:38
Niveau design, t'as ptet un rien trop de couleurs dans les tons de rouges foncés (#621, #A21, #A00 (qui lui est ptet un rien too much, je viens de jouer un peu, et #D11 ou #D22 me paraît moins agressif pour les yeux, pareil pour ton jaune flash #F00, too much), c'est peut-être pas une mauvaise idée de te concentrer sur deux tons (un en normal, l'autre en hover) et rester cohérent.
Arf : c'est bien ce que j'ai essayé pourtant, de "rester cohérent"... mais certainement qu'il y a encore ( beaucoup ) à améliorer. Le choix du flashy était assumé ( peut-être trop ), et la palette finalement retenue l'a d'abord été pour la création de la plaquette papier ( avec les deux dominantes jaune et rouge ). Comme pour les deux polices, du reste...

Thalweg a écrit :
lun. 10 juin 2019 17:38
Je connaissais pas tes fonts, mais la Arima Madurai, serif me semble un rien difficile à lire (j'ai plus de mal à la déchiffrer que l'autre, peut-être utiliser une font plus lisible?)
C'est un compromis délicat à trouver : entre les goût du "client" ( qui même si techniquement ce n'en est pas un, reste le dernier décideur ), l'équilibre entre la police "de titre" ( celle du logo -- choisie pour et avant tout ) et du corp du texte, le choix relativement limité pour rester avec du "vrai" gratuit disponible aussi facilement pour du print que pour du web... mes propres goût dans l'histoire n'ont que peu eu droit à citer :honte: ( de fait, je ne suis pas fan des polices dites "serif" -- à empatement -- bien qu'elles soient réputées être plus lisibles pour le corps du texte que les "sans serif" -- baton -- C'est surtout les préférences du "client" qui allaient clairement vers un style peu ou prou "scripte" -- manuscrite -- qui ont orienté le choix d'un intermédiaire entre le "serif" et le "scripte" )

Thalweg a écrit :
lun. 10 juin 2019 17:38
Enfin, tu as créé quelque chose de très bien, qui fonctionne et tient la route, c'est normal de demander une compensation financière de la part de tes amis. Ça prend du temps ce genre de truc, même si tu es doué (d'autant plus si tu es doué), et c'est normal d'être rémunéré pour le temps que tu prends.
C'est bien le "problème" : ça devrait être normal, mais pas pour moi... Le commerce ( de moi et/ou de mes compétences ) c'est vraiment pas mon truc; l'échange et le partage me semblent tellement plus enviables, malgré le fait ( de nos jours tout au moins ) qu'ils ne sont pas viables ( source de revenus garantissant le gîte et le couvert ), et constituent à mes yeux ce qui devrait encore plus être une saine norme ( plus que la norme capitaliste ) :1cache:

► Afficher le texte
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Thalweg
un petit côté foufou!
Messages : 792
Enregistré le : sam. 27 déc. 2014 21:40
Présentation : Thor et le géologue
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Norska, à travers l'échancrure.
Âge : 29

Re: Développement web tous azimuts

Message par Thalweg » mar. 11 juin 2019 05:54

D'autre part, ma base de développeur web front-end veut limiter l'utilisation des scripts au maximum ( et en tous cas de garder des pages fonctionnelles même en cas de JS désactivé chez l'utilisateur ). Donc le JS pour la partie éditeur / CMS, certes, mais pas trop dans le produit "fini" :rock:
Quasiment plus personne ne désactive JS. Quant à la base front-end, elle est en train de muter de plus en plus, et le temps est fini où le back-end implémentait toute la logique et le front-end le html et le CSS. Maintenant, un front-end doit pouvoir utiliser au moins un des trois framework JS que tu cites (et au besoin en apprendre un autre), savoir comment se connecter aux api du back, faire du routage url... Le html et le CSS restent des bases importantes, mais servent maintenant à définir des composants qui sont les blocs de base de tes pages Web.
¬ ʻʻ … ʼʼ . ʻ … …ʻ … ; ʼʼ , ʻ

Avatar du membre
Kasperlette
Messages : 10
Enregistré le : dim. 12 mai 2019 09:58
Présentation : Un tout petit dinosaure papillon
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Développement web tous azimuts

Message par Kasperlette » dim. 16 juin 2019 07:53

Hello,

Pour les mentions légales, lc est en effet pour tous, mais c est simple. La seule obligation c est de mettre
- qui est le directeur de la publication (c.a.d. le responsable éditorial, donc du contenu) et ses coordonnées
- où est hébergé le site (coordonnées de l.hébergeur)
https://www.service-public.fr/professio ... its/F31228

Plus éventuellement
- mention cookies
- mention RGPD

Après en effet tu peux indiquer des éléments sur les cookies et sur la RGPD. Comme pas de formulaire sur ce site pas de récolte de données, sauf quand les gens téléphonent ou envoient un email. Donc tu pourrais mettre une phrase (si c’est vrai) du genre : les informations que vous nous communiquez ne servent qu’à vous répondre et en nous les communiquant vous acceptez qu’on les conserve à ses fins et bien sûr un paragraphe sur le droit de récupération, modification et suppression de ses données.

Cette charcuterie est rentrée dans le détail des RGPG (lire point 7)
https://www.bobosse.fr/69-mentions-legales-rgpd.html
Moi j’aime bien plus court, simple et clair, du genre :
« L’internaute peut nous fournir des données à caractère personnel de façon facultative et volontaire. Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978, ainsi que les directives sur la RGPD de Mai 2018, vous disposez d'un droit d'accès, de suppression ou de rectification des données vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, contactez-nous (tel,mail, etc....) »

Pour le code, j’avoue ne pas l’avoir analysé (il fut un temps où je codais et surtout corrigeait le code des autres) (je ne le fais plus), mais à simple vue ton code à l.air propre, en tout cas facile à lire.

Essaye de séparer les feuilles de style du code, de cette façon ce sera un jeu d.enfant de changer un fond ou une couleur.

Pour la « marmitte » et sur le web (pas d’astuce pour le Print ☺️) une commande search simple sur un moteur de recherche, qui te permet soit de lister toutes les pages d’un site indexées par le moteur, soit de trouver un mot sur le site (comme un moteur de recherche interne à un site )

site:nomdedomaine
site:nomdedomaine Mot

Exemple :
site:lesgalettesdelagastine.fr "marmittes"

https://www.google.com/search?q=site%3A ... rmittes%22

Résultat: Une seule faute... pas corrigée... 😳

Toutes tes pages:
https://www.google.com/search?q=site%3A ... gastine.fr

Pour info. Voici quelques infos sur les commandes possibles lors de recherches internet
https://support.google.com/websearch/an ... 6433?hl=fr

Bises 😘

Répondre