Sciences : Coincidences troublantes et fascinantes

Mathématiques, sciences humaines, anthropologie, écologie, biologie, génétique, médecine, ou encore philologie, linguistique, grammaire et autres. La vaste partie consacrée aux sciences dans leur ensemble, et dans leur unicité.
Avatar du membre
baptiste
Messages : 529
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 23:38
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Sciences : Coincidences troublantes et fascinantes

Message par baptiste » jeu. 24 mars 2016 18:34

ah cool j'ai toujours voulu comprendre comment ça marchais ! merci pour le lien
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique

Avatar du membre
Silène
Messages : 172
Enregistré le : ven. 23 janv. 2015 19:55
Présentation : Je suis
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Hear me lol

Re: Sciences : Coincidences troublantes et fascinantes

Message par Silène » mer. 30 mars 2016 10:28

samjna a écrit :( ça converge trrrrrès lentement ):
https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9th ... onte-Carlo
La vitesse de convergence ça fait partie des "problèmes" de l'arithmétique stochastique. Ce sont des fermes de serveurs qui tournent pour les Monte Carlo d'entreprise.
C'est corrélé avec la convergence des algorithmes de réseaux neuronaux (genre AlphaGo).

IBM est en train de travailler sur des processeurs qui génèrent du bruit (une forme efficace de pur aléatoire) en parallèle pour augmenter la vitesse de ce genre de calculs.

Quelqu'un saurait me dire si les QBits peuvent être utilisés à des fins similaires ?
Il est vrai qu'ici vous ne trouverez guère de perfection, sauf si on se met à rire
Profil : En questionnement (permanent). Intelligence hautement questionnable.

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3562
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 52

Re: Sciences : Coincidences troublantes et fascinantes

Message par madeleine » lun. 20 févr. 2017 20:30

Je voudrais ajouter ici, en contrepoint en quelque sorte, cette conférence de Nicolas Gauvrit sur la perception du hasard.

[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=rNXrRbx6nBE[/BBvideo]
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

dani
Messages : 700
Enregistré le : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Sciences : Coincidences troublantes et fascinantes

Message par dani » mer. 22 févr. 2017 11:24

Vidéo très très intéressante, merci Madeleine !
Il faut avoir moins peur de l'intelligence artificielle que de la stupidité naturelle - Joël de Rosnay

Avatar du membre
Tartempion
Messages : 373
Enregistré le : mer. 25 janv. 2017 13:33
Présentation : pour en savoir plus
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Tarn

Nicolas Gauvrit et le hasard - et deux chaînes youtube

Message par Tartempion » ven. 17 nov. 2017 17:44

Je viens de lire un ancien (il date de l'année dernière) article assez court sur le hasard (où Nicolas Gauvrit sert de caution scientifique)
résumé : "Nous avons tendance à surestimer ou sous-estimer la probabilité qu'un événement (dramatique ou anecdotique) survienne dans notre existence. Or, tout ce qui nous arrive survient par hasard, c’est la science qui le dit. Démonstration mathématiquo-psychologique."
Hors-sujet
Et j'ai aussi récemment découvert deux chaînes youtube :

e-penser une sorte de "C'est pas Sorcier" pour les adultes - visiblement elle est très connue (oui je suis vieux donc je ne passe pas beaucoup de temps à surfer sur les différentes chaînes)

horizon-gull où il y a plusieurs vidéos qui expliquent des phénomènes psychologiques (Effet Julien Lepers, Effet du témoin, Erreur ultime d'attribution, etc.) - beaucoup moins connue (certainement parce que l'auteur ne publie pas plusieurs vidéos par mois)
L'erreur est humaine, mais un véritable désastre nécessite un ordinateur.

Les systèmes de croyances créent des filtres à travers lesquels le chaos se résout en ordre.

Avatar du membre
Za
Messages : 2944
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Nicolas Gauvrit et le hasard - et deux chaînes youtube

Message par Za » ven. 17 nov. 2017 18:37

Beaucoup moins connue mais connue ici, comme e-penser ! tu peux les retrouver ici : https://adulte-surdoue.fr/decouvrir-sur ... ml#p238683 ainsi que pas mal d'autres ^^

Mais merci pour cet article de Gauvrit... il me semble qu'il y avait une vidéo youtube assez longue, passionnante, où il (ou un de ses comparses ?) était interviewé sur le sujet... j'essaierai de retrouver.

Edit modo :
madeleine a écrit :Je voudrais ajouter ici, en contrepoint en quelque sorte, cette conférence de Nicolas Gauvrit sur la perception du hasard.

[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=rNXrRbx6nBE[/BBvideo]
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
W4x
Messages : 3618
Enregistré le : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : c'était là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36
Contact :

Re: Nicolas Gauvrit et le hasard - et deux chaînes youtube

Message par W4x » mar. 21 nov. 2017 18:39

*Za* a écrit :Mais merci pour cet article de Gauvrit... il me semble qu'il y avait une vidéo youtube assez longue, passionnante, où il (ou un de ses comparses ?) était interviewé sur le sujet... j'essaierai de retrouver.
Celle-ci ?
[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=rNXrRbx6nBE[/BBvideo]
:)
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.

Avatar du membre
Tartempion
Messages : 373
Enregistré le : mer. 25 janv. 2017 13:33
Présentation : pour en savoir plus
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Tarn

Re: Nicolas Gauvrit et le hasard - et deux chaînes youtube

Message par Tartempion » jeu. 23 nov. 2017 11:48

*Za* a écrit :Beaucoup moins connue mais connue ici, comme e-penser ! tu peux les retrouver ici : https://adulte-surdoue.fr/decouvrir-sur ... ml#p238683 ainsi que pas mal d'autres ^^

[...]
Merci pour ce lien *Za* :)
L'erreur est humaine, mais un véritable désastre nécessite un ordinateur.

Les systèmes de croyances créent des filtres à travers lesquels le chaos se résout en ordre.

landemoisan
Messages : 59
Enregistré le : dim. 3 sept. 2017 09:59
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Sciences : Coincidences troublantes et fascinantes

Message par landemoisan » dim. 10 déc. 2017 18:22

Bonjour,
Ce sujet me paraît intéressant en ce qu'il pose la question de la relation entre le « réel », «le monde », « la nature », et la connaissance.
Pour moi, il apparaît que notre connaissance du monde, utilise les "outils" que l'homme s'est forgé avec les religions, la philo, l'observation, les expérimentations, les mathématiques, notamment... La relation entre les maths et le réel est une des modalités de compréhension, une approximation, un langage.
La nature présente des stabilités relativement à l'homme, relativement aux dimensions et au temps de l'humain. C'est à partir de ces stabilités, (il faudrait développer peut-être) que l'homme construit des invariants, c'est-à-dire qu'il recherche et retient ce qui lui apparaît permanent ou prévisible. Et lorsque le temps s'en mêle et que les choses se modifient, que le monde bouge, que la nature présente du mouvement, la raison humaine recherche des lois, c'est-à-dire une permanence. L'homme a besoin, pour comprendre, d'établir, de mettre en évidence, des lois immuables valables partout et toujours. L'homme (Ben oui l'humain ! Homme ou femme…) recherche une explication ultime de ce monde, dieux, raison, système unique pour la physique etc.

Les mathématiques construisent des outils intellectuels qui reposent sur quelques évidences incontestables, des axiomes posés comme des lois, et des implications les moins contestables possibles.
Les maths permettent de définir des "modèles" de comportement des objets du monde, et cela marche assez bien, dans certaines limites, puis ça ne fonctionne plus ou pas assez, hors des limites.
Par exemple, dans le cadre de la mécanique Newtonienne, et de l'électromagnétisme modélisée par Maxwell, les humains sont allés dans la banlieue de Saturne en visite photographique robotisée vers le satellite Titan et cela a magnifiquement fonctionné. Et puis en regardant à la loupe des maths ou de la physique on trouve des incohérences entre les observations et leurs modèles de compréhension. Cela se trouve par exemple dans le très lointain, le très grand de l’univers ou encore dans le très petit vers les atomes et d'autres particules jamais ultimes. Cela se trouve dans le tous les jours de la physique, le chaos conteste la causalité, les catastrophes interrogent la stabilité du monde le théorie de ce nom l'en explore, les grands nombres se réfugient dans les probabilités à défaut...

Sylia donne cette citation :
Pourquoi le monde se conforme t-il à des lois numériques et mathématiques ?
Hé non ! Le monde ne se conforme pas aux esquisses des humains. Les lois numériques et mathématiques ne sont que des outils forgés par les grands singes que nous sommes. Ces outils sont bien utiles et parfois bien dangereux. La philosophie, la musique, la poésie, la littérature, sont aussi des modalités de dialogue avec la nature, on pourrait dire de « compréhension » du monde, du réel.
Et lorsque nos approximations sont assez proches des stabilités du monde, il est possible de construire des objets acceptables par la nature.
Mais je crois que la nature reste beaucoup plus compliquée que ce que disent nos modèles, nos outils pour reprendre la métaphore précédente.

Regardons le nombre d'or :

"(1+Rac5)/2 environ 1.61803398875 "divine proportion", dans la peinture, dans la sculpture, dans l'interprétation de la nature (par la religion judéo-chrétienne) et dans l'architecture. L'objet ou le sujet donne un sentiment d'harmonie et d'équilibre, et parfois de quiétude et de plaisir". (Avec une précision de 10-11 , notée ci-dessus) !
Désolé ……. mais quelle précision faut-il établir ici ? Les calculettes permettent d'aller plus loin.
Voyons : Si je dis que ce résultat ne me convient pas et que le bon est environ 1.61803298875, voilà la divine proportion ! Autre solution c'est Rac2= 1,4142 c'est le rapport L/l d'une feuille A4, d'une photo, d'une image télé, de mon champ de vision. Magique non ? La précision 1,4 suffirait, ou encore 1,5 c'est plus simple et ça fonctionne tout aussi bien, je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas un nombre d'or, qui prouvera le contraire ? Tout ça pour dire que n'importe quel nombre d'or est une pauvre modélisation de ce que l'on voudra surtout concernant l'harmonie.

L'Histoire, la grande, nous rapporte des tas d'exemples de ce que l'on appelle « l’ésotérisme », c'est-à-dire : les sens cachés. Les textes religieux nous content leurs petites histoires lesquelles apparaissent bien vite comme insuffisante pour des esprits agiles. Alors les docteurs inventent le sens caché : le texte dit littéralement ceci, mais cela contient un sens plus profond auquel il y a lieu de réfléchir. Parfois il faudrait comprendre tout le contraire du sens littéral. D'autres fois ce sont les nombres qui multipliés, ajoutés, manipulés, feraient ressortir des significations secrètes. Quelques exemples à scruter : La cabales chez les Juifs, la théologie byzantine chez les chrétiens, les controverses chiites – sunnites chez les musulmans avec l’ésotérisme pour les chiites et finalement une respiration pour eux, car les sens littéraux étant trop pauvres, les sens cachés permettent des innovations intellectuelles.

Je ne veux pas dire avec ces considérations que les mathématiques nous trompent. Non évidemment, mais il y a lieu de les utiliser en connaissance de cause. Les maths appliquées à la physique sont un champ d'investigation permanent qui a montré, et montre tous les jours, sont efficacité. Par contre je reste étonné des tentatives d'utilisation des maths dans le domaines des sciences humaines. J'ai lu ici ou dans les références utilisées des choses contestables de ce point de vue, à mon avis, comme l'utilisation du théorème de Bayes présenté comme une découverte remarquable concernant le fonctionnement du cerveau. Il n'y a là rien de vérifié. Ou encore un exposé décrivant le fonctionnement du cerveau en proposant une transcription de système informatique…

Je suis déjà trop long.

Avatar du membre
De Re Metallica
Messages : 69
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 09:24
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Sciences : Coincidences troublantes et fascinantes

Message par De Re Metallica » jeu. 14 déc. 2017 11:37

Hors-sujet
A propos de coïncidences et de hasard, ce site donne des corrélations qu'il serait aventureux d'interpréter en termes de causalité.

landemoisan
Messages : 59
Enregistré le : dim. 3 sept. 2017 09:59
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Sciences : Coincidences troublantes et fascinantes

Message par landemoisan » ven. 15 déc. 2017 21:34

Hé oui ! C'est la confusion, maintenant bien connue: la corrélation n'implique pas de relation de causalité. Et c'est sans doute, peut-être, une des raisons qui entrainent les limites, voire les erreurs, de la modélisation en Économie. (La corrélation est une mesure de ressemblance entre des phénomènes)
On pourrait en discuter ?

Cordialement

Répondre