Quel psy avez-vous choisi, et comment ? Pour QI ou thérapie?

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Avatar du membre
Etoile filante
Messages : 56
Enregistré le : lun. 13 janv. 2014 23:24
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Un petit village gaulois...à la croisée des chemins
Âge : 41

Quel psy avez-vous choisi, et comment ? Pour QI ou thérapie?

Message par Etoile filante » lun. 20 janv. 2014 10:59

J'ai envie de lancer une discussion mais étant sur le forum depuis peu, j'espère ne pas avoir raté un sujet similaire. Désolée si c'est le cas. :nesaitpas:

J'aimerais savoir, pour ceux qui ont passé des tests de QI à l'âge adulte:

1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ? (psychologue, psychologue spécialisé, neuropsychologue, etc...)
2.Pourquoi l'avez vous choisi lui et pas un autre ? (conseils de Melle Rose ou d'un ami, bon feeling, spécialisé...)?
3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?
4. Etiez vous content de son comportement lors de la passation et pourquoi?
5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?

Pour ceux qui ont choisi de suivre une thérapie par la suite:
6. Le psy qui vous a suivi était-il obligatoirement spécialisé en douance?
7. S'il ne l'était pas, s'est il adapté à votre potentiel d'une façon particulière (ex: en parlant plus que d'habitude) ou s'est-il comporté exactement pareil qu'avec n'importe quel patient, s'est-il renseigné sur le sujet spécialement pour vous?
8.Quelles types de thérapie avez-vous préféré? (manger du chocolat toute la journée...ne fait pas partie des réponses possibles!!!! :rofl: )
Voilà, j'ai conscience que ça fait bcp de questions, donc merci à ceux qui prendront le temps de répondre à tout ou une partie des réponses selon votre cas! :inlove:
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à une société profondément malade." J. Krishnamurti

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12808
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Mlle Rose » lun. 20 janv. 2014 11:08

Etoile filante a écrit : 1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ? (psychologue, psychologue spécialisé, neuropsychologue, etc...)
2.Pourquoi l'avez vous choisi lui et pas un autre ? (conseils de Melle Rose ou d'un ami, bon feeling, spécialisé...)?
3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?
4. Etiez vous content de son comportement lors de la passation et pourquoi?
5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?
1 : une psychologue spécialisée
2 : m'avait été conseillée par l'ANPEIP pour mon fils, je l'avais trouvée bien, aucune raison de changer.
3 : oui 150 bornes
4 : carrément oui ! Ouverte, laissant le temps de parler, rassurante, très pro.
5 : non concernée !
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

En ligne
Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3953
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 53

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par madeleine » lun. 20 janv. 2014 12:11

Etoile Filante demande
J'aimerais savoir, pour ceux qui ont passé des tests de QI à l'âge adulte:

1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ? (psychologue, psychologue spécialisé, neuropsychologue, etc...)
2.Pourquoi l'avez vous choisi lui et pas un autre ? (conseils de Melle Rose ou d'un ami, bon feeling, spécialisé...)?
3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?
4. Etiez vous content de son comportement lors de la passation et pourquoi?
5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?


1. psychologue spécialisé
2. Peu de choix et bon feeling
3. Non, mais j'habite près d'une ville (mais à la campagne)
4. Oui, attitude très professionnelle et neutre mais suffisamment bienveillante
5. pas concernée

Haut les coeurs ! :rock:
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Avatar du membre
Sphax
gratiné !
Messages : 860
Enregistré le : lun. 18 nov. 2013 01:44
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Grenoble
Âge : 34

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Sphax » lun. 20 janv. 2014 13:48

1. Neuropsy, mais par choux spécialement, on m'avait conseillé que 2 neuropsy vers chez moi.
2. L'AFEP m'avait donné 2 noms de neuropsy vers chez moi, j'ai pris celle qui habitait pas la ville même mais un peu plus loin (je considère toujours que parmi ceux qui réussissent a être reconnus, ceux qui pour qui ça semble le moins évident sont mieux car il est plus certain qu'ils ont du faire leurs preuves: psy plus difficile d'accès, coiffeur au look punk, etc. S'ils ont réussi ca ne peut pas être par hasard ou parce qu'ils étaient la solution la plus évidente). Aussi cabinet moins cher voulait probablement dire consultation moins chère. Et bien sur bon feeling au premier RDV, sinon je serais allé voir un autre.
3. Non, 15km environ, mais si je n'avais pas trouvé ici j'aurai sans hésité fait plus de 100km pour trouver le bon psy. Ça n'est que 3 séances en général, ça peut conditionner beaucoup de choses et vu le prix pas donné, rajouter quelques 10aines d'euros pour les trajets sera toujours moins cher que vouloir le repasser.
4. Oui très: a l'écoute, humaine, ouverte et nous avons eu des échanges intéressants (donc ça ressemblait plus a une discussion qu'a un questionnaire, elle parlait plus que j'aurais pensé et tant mieux).
5. Non concerné
4
Homo Sapiens, merveille de l'univers, dans l'Odyssée je suis juste le meilleur ami du chien.
Aston Villa

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12691
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par TourneLune » lun. 20 janv. 2014 13:54

1.psychologue spécialisé
2.Conseil sur un forum (Mlle Rose n'avait pas encore ce job-là ;) )
3. 100km
4. oui et non. Rassurante et compétente pour une passation rapide mais un peu à côté de la plaque pour un suivi. Tant mieux je n'étais pas venue pour ça.
5. Bon feeling avec certaines limites mais je ne cherchais pas un suivi que j'avais ailleurs.
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Hoppy
Messages : 1778
Enregistré le : jeu. 20 sept. 2012 09:03
Présentation : Ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Marseille
Âge : 32

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Hoppy » lun. 20 janv. 2014 14:35

Etoile filante a écrit :J'aimerais savoir, pour ceux qui ont passé des tests de QI à l'âge adulte:

1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ?
2.Pourquoi l'avez vous choisi lui et pas un autre ?
3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?
4. Etiez vous content de son comportement lors de la passation et pourquoi?
5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?

Pour ceux qui ont choisi de suivre une thérapie par la suite:
6. Le psy qui vous a suivi était-il obligatoirement spécialisé en douance?
7. S'il ne l'était pas, s'est il adapté à votre potentiel d'une façon particulière ou s'est-il comporté exactement pareil qu'avec n'importe quel patient, s'est-il renseigné sur le sujet spécialement pour vous?
8.Quelles types de thérapie avez-vous préféré?
1- Neuropsychologue dans un centre spécialisé
2- Conseillé par une amie qui fréquentait ce centre spécialisé qui se situait dans ma ville
3- Moins de 10km
4- Oui, ravie
5- Pas concernée

6- Malheureusement, non
7- Non plus, d'où le fait que je me retrouve dans une impasse
8- La TCC* pour gérer les symptômes (anxiété dans mon cas, hypersensibilité, émotion envahissante...)

*Thérapie Cognitive et Comportementale
«La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre» - Gandhi

Avatar du membre
Korydween
Messages : 799
Enregistré le : sam. 24 août 2013 09:03
Présentation : Par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : À mi-chemin de l'horizon
Âge : 30

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Korydween » lun. 20 janv. 2014 15:33

Etoile filante a écrit : 1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ? (psychologue, psychologue spécialisé, neuropsychologue, etc...)
2.Pourquoi l'avez vous choisi lui et pas un autre ? (conseils de Melle Rose ou d'un ami, bon feeling, spécialisé...)?
3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?
4. Etiez vous content de son comportement lors de la passation et pourquoi?
5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?
1 - Psychologue ( spécialisée non pas dans la douance mais dans les « schémas de pensée non conventionnels » je dirais )
2 - Elle m'a été recommandée par l'AFEP et sa façon de procéder (décrite par mail) m'a convaincue.
3 - Non, elle était à 10 bornes de chez moi ! :P
4 - Très contente ! Elle a été très ouverte, agréable, compréhensive, joyeuse même, m'a bien mise à l'aise, bref niquel.
5 - Pas concernée,

Et pas encore concernée pour la suite, même si j'ai repris rdv avec elle la semaine prochaine pour discuter de ce qui s'est passé depuis le test. Donc on verra si je réponds aux autres questions.
Never tell a young person that anything cannot be done. God may have been waiting centuries for someone ignorant enough of the impossible to do that very thing.
- John Andrew Holmes -

Avatar du membre
Etoile filante
Messages : 56
Enregistré le : lun. 13 janv. 2014 23:24
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Un petit village gaulois...à la croisée des chemins
Âge : 41

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Etoile filante » lun. 20 janv. 2014 18:48

Merci pour vos réponses, j'espère que d'autres viendront les compléter et que je pourrai ajouter la mienne dans quelques mois. ^_^
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à une société profondément malade." J. Krishnamurti

Avatar du membre
Kan
Messages : 702
Enregistré le : mar. 10 juil. 2012 10:39
Présentation : :noitatnesérP
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 43

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Kan » lun. 20 janv. 2014 19:28

Etoile filante a écrit : 1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ? (psychologue, psychologue spécialisé, neuropsychologue, etc...)
2.Pourquoi l'avez vous choisi lui et pas un autre ? (conseils de Melle Rose ou d'un ami, bon feeling, spécialisé...)?
3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?
4. Etiez vous content de son comportement lors de la passation et pourquoi?
5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?

Pour ceux qui ont choisi de suivre une thérapie par la suite:
6. Le psy qui vous a suivi était-il obligatoirement spécialisé en douance?
7. S'il ne l'était pas, s'est il adapté à votre potentiel d'une façon particulière (ex: en parlant plus que d'habitude) ou s'est-il comporté exactement pareil qu'avec n'importe quel patient, s'est-il renseigné sur le sujet spécialement pour vous?
8.Quelles types de thérapie avez-vous préféré? (manger du chocolat toute la journée...ne fait pas partie des réponses possibles!!!! :rofl: )
1 et 2 : Psychologue conseillée par Mlle Rose.
3 : 80 km d'autoroute.
4 : Oui, je suis très content de son comportement. Elle aime son métier et le fait bien. Bon contact. Quelqu'un de sympa et intéressante.

Pas concerné par les questions suivantes.

Avatar du membre
Riffifi
Messages : 1310
Enregistré le : sam. 20 avr. 2013 15:35
Présentation : riffifi
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 40

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Riffifi » lun. 20 janv. 2014 19:36

Etoile filante a écrit : 1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ? (psychologue, psychologue spécialisé, neuropsychologue, etc...)
2.Pourquoi l'avez vous choisi lui et pas un autre ? (conseils de Melle Rose ou d'un ami, bon feeling, spécialisé...)?
3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?
4. Etiez vous content de son comportement lors de la passation et pourquoi?
5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?
1. une psychologue mais je ne sais pas si elle est spécialisée ; l'évaluation intellectuelle fait partie des compétences annoncées en tous cas ;
2. son nom m'a été donné par une psy a priori spécialisée, avec qui j'ai eu un bon feeling mais qui ne prenait que les enfants ; d'après elle c'était le seul nom fiable à 150 km à la ronde ;
3. oui, 120 bornes ;
4. mitigée ; oui car elle était neutre et le climat était bienveillant ; non car les rares questions personnelles posées me semblaient relever du cliché ;
5. je n'ai pas eu un mauvais feeling mais j'ai quand même ensuite regretté de l'avoir passé avec elle ; surtout quand j'ai vu arriver le rapport...et que ma demande d'explication n'a tout simplement pas reçu de réponse... :porte:


et pour suivre sur tes questions suivantes, je me tâte et sur la question du suivi, et sur le côté spécialisé du suivi, mais vu les kms et l'investissement que ça impliquerait a priori.... pfff... 'fin je me tâte, quoi ^^
Où que tu sois, creuse profond. En bas, c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier : « En bas, c’est toujours l’enfer".

(merci Friedrich)

Avatar du membre
Dok
Messages : 959
Enregistré le : sam. 23 nov. 2013 20:39
Présentation : 44 minutes...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Dok » mar. 21 janv. 2014 14:24

Etoile filante a écrit :1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ? (psychologue, psychologue spécialisé, neuropsychologue, etc...)2.Pourquoi l'avez vous choisi lui et pas un autre ? (conseils de Melle Rose ou d'un ami, bon feeling, spécialisé...)?3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?4. Etiez vous content de son comportement lors de la passation et pourquoi?5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?Pour ceux qui ont choisi de suivre une thérapie par la suite:
1. Psychologue clinicien.
2. Parce qu'il est engagé dans la recherche universitaire sur les HP, dispense des formations sur cette thématique (étudiants psy, enseignants+personnel encadrant) et enfin jouit d'une très bonne réputation auprès des établissements scolaires.
3. Son cabinet est proche : 32 bornes.
4. Très satisfait : bienveillant, discret dans l'emploi du chronomètre, attentionné (heureusement me direz-vous!), ne pousse pas à la "consommation", du bon sens, humour, pédagogue (explications claires sur le contenu et la signification des subtests).
5-6-7-8. Néant.

Avatar du membre
Doodle
Messages : 371
Enregistré le : lun. 21 oct. 2013 02:50
Présentation : Un peu encombré
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Pas loin, ailleurs
Âge : 45

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Doodle » mar. 21 janv. 2014 14:36

Etoile filante a écrit :1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ? (psychologue, psychologue spécialisé, neuropsychologue, etc...)
2.Pourquoi l'avez vous choisi lui et pas un autre ? (conseils de Melle Rose ou d'un ami, bon feeling, spécialisé...)?
3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?
4. Etiez vous content de son comportement lors de la passation et pourquoi?
5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?
1- Psychologue spécialisée HP
2- Conseil de Mlle Rose
3- 6km
4- bon contact, rassurante, posée, rendez-vous rapide et résultat rapide
5- pas concerné
Pour ceux qui ont choisi de suivre une thérapie par la suite:
6. Le psy qui vous a suivi était-il obligatoirement spécialisé en douance?
7. S'il ne l'était pas, s'est il adapté à votre potentiel d'une façon particulière (ex: en parlant plus que d'habitude) ou s'est-il comporté exactement pareil qu'avec n'importe quel patient, s'est-il renseigné sur le sujet spécialement pour vous?
8.Quelles types de thérapie avez-vous préféré? (manger du chocolat toute la journée...ne fait pas partie des réponses possibles!!!! :rofl: )
V1 (premier psy)
6- non, du tout
7- je ne sais pas si il y a eu adaptation, ne s'est pas renseigné... au final abouti à une impasse
8- psychanalyse... mais dur de parler de préférence, je n'ai aucun point de comparaison

V2 (deuxième psy)
6- c'est celle qui m'a fait passer le test
7- non concerné
8- psychanalyse, je suppose


Je comprends qu'on pose ces 2 séries questions conjointement car mine de rien elles influent l'une sur l'autre. Ceci dit, je précise que pour moi les deux démarches (test de Qi et analyse) sont bien distinctes. J'avais commencé mon analyse avant, l'idée du test n'est pas venue de là et le résultat du test n'appelle pas pour moi de prise en charge. Il a juste confirmé pour moi la nécessité d'un psy prenant en compte cette spécificité que j'ai.

Le test était pour lever un doute et aider à comprendre mes rapports avec les autres. L'analyse est pour réfléchir sur moi en profondeur, creuser l'intuition qu'il y a pas mal de choses mal comprises dans ma vie (trucs genre faux-self... ne sais pas quels sont les mots justes), c'est un travail de réflexion et d'introspection qui me semble passionnant... mais dont je n'espère pas un mieux être. Je ne cherche pas là à guérir de quoi que ce soit.

Certes tout ça remue pas mal et ça peut amener à rebattre les cartes... donc au final on verra bien. Mais je crois pas que ça suffise à changer ce qui doit l'être aujourd'hui, pas assez vite en tout cas. Unique solution pour moi : se bouger.
Echauffement : 2 3 5 7, 1 3 7 9,... pouf, pouf... 3 9 ,1 7, 1 3 7, 3 9, 1 7, 1 3 9, 3 9, 7. Et ça rime !

Avatar du membre
dédale
Messages : 661
Enregistré le : mar. 24 juil. 2012 09:37
Présentation : Par là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'ouest d'Angers
Âge : 39

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par dédale » mar. 21 janv. 2014 15:33

Pour ma part:

1. Une psychologue clinicienne.
2. Adresse obtenue grâce à Mlle Rose.
3. 3x230km (eh oui, quand même. :P )
4. oui, je suis content de l'avoir passé avec elle. Elle a su me mettre à l'aise pour que la passation se déroule dans de bonnes conditions, avec une petite pointe d'humour, ça se passe mieux.
5. Non concerné.
Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible », Antoine de Saint-Exupéry

Avatar du membre
Melvill
Beau Contre-Exemple
Messages : 221
Enregistré le : ven. 29 nov. 2013 12:07
Présentation : Melvill
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Au four quand elle doit être au moulin et vice-versa
Âge : 41

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Melvill » mar. 21 janv. 2014 18:37

1- Une psychologue habituée à administrer le test
2- Trouvée sur les aimables indications de Mlle Rose
3- Pas la plus proche mais 3/4 d'heures c'est raisonnable
4- Très bon choix. Elle est très à l'aise avec le test, un très bon contact. Très douée pour remotiver lors de mes passages à vide (l'épreuve est dense).
5- Pas de regrets donc. Merci Mlle Rose

Pour la thérapie j'en suis une depuis 3 ans. Ma psy n'est pas spécialiste des tests - du moins tout cas pas la version adulte - et pense que sauf exception (grosse angoisse qui nécessite de connaître le testeur et d'avoir tissé un lien de confiance) un intervenant hors thérapie est préférable. En revanche j'ai parlé du score global avec elle et je discuterai avec elle du bilan détaillé dès que je l'aurai reçu.
There's no one to beat you, no one to defeat you except the thoughts of yourself feeling bad (Bob Dylan)

Avatar du membre
Stan
Messages : 88
Enregistré le : ven. 13 déc. 2013 14:42
Présentation : par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 50

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Stan » mar. 21 janv. 2014 22:45

Bonsoir Etoile filante, j'ai récemment entendu (France Inter, "Les petits bateaux") qu'il y avait aussi une saison d'hiver pour les étoiles filantes, mais qu'elle passait inaperçue parce qu'on reste moins volontiers en plein air pendant les nuits d'hiver ! ravi, donc, de te répondre en cette soirée bien entamée.
Etoile filante a écrit : 1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ? (psychologue, psychologue spécialisé, neuropsychologue, etc...)
2.Pourquoi l'avez vous choisi lui et pas un autre ? (conseils de Melle Rose ou d'un ami, bon feeling, spécialisé...)?
3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?
4. Etiez vous content de son comportement lors de la passation et pourquoi?
5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?
1. J'ai choisi un psychologue spécialisé.
2. Bon feeling sur un invité d'une émission de radio, consultation de son site internet : il était en plus tout près de chez moi. J'ai pris rendez-vous.
3. Non, donc.
4. Avec le patron, entretien préalable et compte-rendu. Il m'a confié à une collègue pour les tests. Je me suis demandé si cette dame et moi on s'était vraiment compris (elle réagissait à mes réponses à certains tests comme si elle voulait me tirer les vers du nez), mais je crois que mon passage de la sérénité au stress était surtout dû à mes résistances du moment.
5. Réticences à partir du compte-rendu. J'ai eu l'impression d'être classé très vite dans une catégorie bien répertoriée, jusqu'à l'impression de voir plaquer sur moi un discours qui ne me correspondait pas. Il a proposé un suivi mais je n'ai pas donné suite pour l'instant.

Pas de suivi spécifique en vue, par conséquent. Je consulte déjà un psychiatre comportementaliste, que j'ai commencé à voir il y a trois ans environ pour procrastination (en gros). Je ne lui ai parlé de douance qu'à notre dernier rendez-vous (tout ça est très récent), mais je ne pense pas qu'il en fasse un axe de nos entretiens.
J'apprécie (et je mesure à mes progrès) le travail accompli grâce à ce psychiatre, sans éprouver le besoin d'entamer autre chose sous l'angle de la douance. Mais je mesure aussi l'apport de cette séquence "QI" dans mon parcours et n'exclus pas de la prolonger un jour.

Avatar du membre
lobo
Messages : 305
Enregistré le : mar. 4 juin 2013 10:18
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/post106585.html?#p106585
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Ile-de-France
Âge : 44

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par lobo » mar. 21 janv. 2014 22:55

J'ai pris une psy spécialiste de la douance à 3km de chez moi. Elle était directe, simple, efficace.

Pour la suite, je finis avec mon psychanalyste et puis j'irai certainement la revoir si j'ai un peu de sous. Elle m'a en effet déjà donné des conseils intéressants qui m'ont aidé. Le psy, quand à lui, je lui ai parlé du test , il a écouté mais ça n'a pas changé grand chose.

Avatar du membre
axolotl
Messages : 2985
Enregistré le : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 62

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par axolotl » mer. 22 janv. 2014 00:48

1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ? (psychologue, psychologue spécialisé, neuropsychologue, etc...)
La même psy que Kristoc'h, psychologue clinicienne et cognitiviste. Avant de prendre rendez-vous, je suis allée l'écouter à une conférence que l'on peut visionner ici : "Surdoués... et si ce n'était pas ce que vous pensiez ?"

2.Pourquoi l'avez vous choisie lui elle et pas un autre ? (conseils de Melle Rose ou d'un ami, bon feeling, spécialisé...)?
a) adresse de la magic list de Mlle Rose
b) j'ai beaucoup aimé sa conférence et elle me semblait, en plus d'être très compétente et réputée, vraiment chaleureuse.

3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?
Je me suis déplacée trois fois à Nantes, à 60 km de chez moi. Ce qui fait 360 km au total. :P

4. Etiez vous contente de son comportement lors de la passation et pourquoi?
Oh oui ! Elle était "cocoonante" et très à l'écoute, bienveillante et souriante.

5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?
Pas concernée

Pour ceux qui ont choisi de suivre une thérapie par la suite:6. Le psy qui vous a suivi était-il obligatoirement spécialisé en douance?
Avant de passer la WAIS, j'étais en thérapie analytique. Comme ce psy m'avait ri au nez lorsque j'ai parlé de "similitudes entre mes symptômes et les caractéristiques de la douance", j'ai cessé de le voir. De toutes façons ma "psy-testeuse" avait évoqué la possibilité que je n'aie plus besoin de suivi psy. Après les tests, j'ai fait une pause de dix mois, puis j'ai eu besoin de consulter à nouveau pour faire le point. J'ai choisi une jeune psy qui ne connaissait rien à la douance, justement parce que je voulais un regard non HP sur mes difficultés sociales.

7. S'il ne l'était pas, s'est il adapté à votre potentiel d'une façon particulière (ex: en parlant plus que d'habitude) ou s'est-il comporté exactement pareil qu'avec n'importe quel patient, s'est-il renseigné sur le sujet spécialement pour vous?
Je pense qu'un bon psy s'adapte à ses patients, et personnalise son approche. Non seulement elle s'est renseignée sur le sujet et a lu des livres, mais elle m'a posé beaucoup de questions pour bien comprendre ce qu'implique la douance. Cela lui a servi pour une autre patiente, une jeune fille récemment diagnostiquée, qu'elle aimerait que je rencontre.


8.Quels types de thérapie avez-vous préféré? (manger du chocolat toute la journée...ne fait pas partie des réponses possibles!!!!)
Zut, j'allais répondre : le chocolat ! Il y a longtemps, après une rupture difficile, j'ai été suivie (en face à face, pas en analyse) par un psychiatre psychanalyste extrêmement doué. Thérapie courte (6 séances), mais nous avons longuement parlé de mes difficultés d'adaptation sociale, de mon sentiment d'être martienne. C'est avec ce psychiatre psychanalyste que j'ai le plus progressé, je le nommais "TGV" (rien à voir avec Sphax :P )
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar du membre
Etoile filante
Messages : 56
Enregistré le : lun. 13 janv. 2014 23:24
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Un petit village gaulois...à la croisée des chemins
Âge : 41

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Etoile filante » mer. 22 janv. 2014 10:47

Merci pour vos réponses, j'adore vous lire! Ca me fait réfléchir dans le bon sens du terme!

@Stan: Je ne suis pas du tout une spécialiste des étoiles filantes mais je trouvais ce pseudo poétique, cela dit vous (forumeurs) avez le droit de faire un vœu quand vous me voyez passer!

@Doodle: Je crois aussi que ce sont 2 démarches distinctes même si je pense quand même que si le feeling est bon, elles puissent être faites par la même personne.

@Axolotl: C'est intéressant ton choix d'aller voir une psy qui n'y connait rien au HP. C'est vrai que quoiqu'il en soit, les psys n'en font pas forcément un axe principal, mais je pense que parfois c'est utile qu'ils connaissent un peu la douance pour justement ne pas ramener systématiquement la personne a une norme, et pouvoir soutenir ses richesses/différences qu'elle a en elle. Pour moi, tout le monde a une richesse en soi (surdoué ou pas) mais ça peut parfois s'exprimer différemment et spécifiquement chez les HP. Enfin c'est une théorie qui n'engage que moi! :vgeek:
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à une société profondément malade." J. Krishnamurti

Avatar du membre
Nexus-6
Messages : 320
Enregistré le : jeu. 11 juil. 2013 18:25
Présentation : Par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : 1123.6536.5321-EU-FR-44
Âge : 34

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Nexus-6 » mer. 22 janv. 2014 11:46

1. J'ai vu la même psy qu'axolotl et Kristoc'h, je l'ai découvert sur internet via une vidéo d'une conférence sur les adultes surdoués.

2. Puisque ce qu'elle disait dans la vidéo m'avait tout de suite convaincu.

3. 360 km merci axolotl pour ton calcul :lol:

4. J'étais très content, elle sait ce qu'elle fait et elle m'a accompagné pour pourvoir faire le test dans les meilleures conditions.

5. Pas du tout

6. Je suis une thérapie avec une psychologue qui ne s'y connait pas en matière de HPI (de toute façon, c'est très difficile d'en trouver dans ma ville).

7. Ma psy s'est un peu renseigné (trop peu) et me fait passer une thérapie "normale", du coup je n'ai pas vraiment l'impression qu'elle a une idée globale de la situation, donc j'essaie d'expliquer avec plus de précisions mon état d'esprit, j'espère qu'elle en prend compte et que la thérapie ça m'aidera quand même.

8. Je ne sais pas pour l'instant.

Avatar du membre
T'Rea
Messages : 61
Enregistré le : mer. 15 janv. 2014 13:35
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4443.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : PACA
Âge : 53

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par T'Rea » mer. 22 janv. 2014 11:47

Pour moi:

1. psychologue spécialisé
2. conseil d'un autre surdoué
3. 2 x 250Km
4. Oui elle était très attentive, voire amicale
5. NR

Thérapie en parallèle:
6. Non,
7. Je la pense même un peu secouée par la chose, mais elle s'accroche!!... moi aussi...
8. C'est une démarche proche de la psychanalyse, mais elle intervient et me guide sans tomber dans le comportemental

Ce topic est intéressant, j'ai longtemps cherché un lien entre la douance et ce type de démarche psy. Je l'ai en grande partie trouvé dans les livres d'Alice Miller, mais il me reste un petit doute sur la pertinence de ces démarches pour les HP (un peu l'impression quand même qu'on essaie de canaliser mon cerveau tout foufou...)

Avatar du membre
Chocolat
Messages : 108
Enregistré le : mar. 8 janv. 2013 12:22
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/topic3121.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Chocolat » mer. 22 janv. 2014 19:56

1. psychologue qui se disait spécialisé
2. Il m'a semblé qu'il était une référence en la matière, selon mes recherches sur le net (conférences et articles sur le sujet) mais qui m'a en fait refilé à une de ses collègues qui n'avait visiblement pas participé aux conférences...
3. env. 70 km
4. Oui, mais sans plus. Elle m'a mis en confiance et elle a bien fait son boulot, dans l'ensemble, mais j'avais des fois la désagréable que c'était moi qui devait lui expliquer les choses... Bref, pas très informée sur le sujet, il me semble.
5.Le feeling a pas été mauvais au départ, c'est par après que je me suis dit que c'était pas terrible et du coup oui, je l'ai un peu regretté. Surtout le fait qu'elle puisse pas me donner vraiment d'explications aux questions que je lui ai posées.
Etoile filante a écrit :8.Quelles types de thérapie avez-vous préféré? (manger du chocolat toute la journée...ne fait pas partie des réponses possibles!!!!
Comment ??? Mais c'est la base de ma thérapie !! :mrgreen:
Ils ont dit : Tu es devenu fou à cause de Celui que tu aimes."
J'ai dit: "La saveur de la vie n'est que pour les fous."
Yâfi'î, Raoudh al rayâhîn

Avatar du membre
Kliban
Messages : 302
Enregistré le : mar. 15 oct. 2013 18:15
Présentation : bah !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Paris
Âge : 49
Contact :

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Kliban » dim. 26 janv. 2014 14:20

1.Qui avez vous choisi pour les passer, je veux dire par là quelle sorte de professionnel ? (psychologue, psychologue spécialisé, neuropsychologue, etc...)
Une psychologue. Je n'avais pas d'info sur elle avant les tests.

2.Pourquoi l'avez vous choisi lui et pas un autre ? (conseils de Melle Rose ou d'un ami, bon feeling, spécialisé...)?
Choisi au hasard dans une liste de psy qui faisaient passer le WAISS. Je n'ai pas profité à l'époque des conseils de Mlle Rose : je n'étais pas inscrit sur AS, que je connaissais, sans y être pour autant inscrit : la charte m'avait considérablement refroidi à l'époque. J'ai donc fait mon choix seul - et, le hasard faisant ainsi les choses, pas de façon optimale.

3. Avez-vous parcouru bcp de km pour le passer?
Paris intra muros -> Paris intra muros. 5 km, en gros. Quasi direct par métro de chez moi. Donc non.

4. Etiez vous content de son comportement lors de la passation et pourquoi?
Oui, assez content lors de la passation. On a beaucoup parlé, elle était très investie, et j'ai appris-compris deux ou trois choses sur mon comportement. Elle était manifestement dépassée par les événements - je pense avoir été son premier surdoué - mais me le disait et on avançait ensemble.
Je suis bien plus réservé sur la restitution. C'est alors et alors seulement qu'elle m'a indiqué "ne pas croire en la douance" - ce qui révélait surtout chez elle une grande mécompréhension de l'articulation entre le matériel cognitif de base et son investissement plus ou moins pathologique, doublé d'une méconnaissance quasi total du donné sur le sujet - et je n'ai pas un grand appétit pour les gens qui tirent des conclusions thérapeutiques à partir d'une méconnaissance du donné. Ma restitution ets donc un salmigondis de notules, pour certaines très juste et riches d'enseignements, pour d'autres, tout simplement soit erronées, soit insultantes, l'agilité intellectuelle étant prise en bloc pour un symptôme (du type "surinvestissement") ce qu'elle n'est que localement, dans certaines de ses manifestations. Le compte-rendu est donc plutôt (psych)analytique - et il est heureux que j'y connaisse là suffisamment pour pouvoir le démêler - et très peu technique : il a presque fallu que je pleure pour disposer des scores par subtest, en note de bas de page.
Tout cela fait que e ne suis toujours pas très sûr du résultat, mais surtout qu'il ne rempli qu'à moitié l'objectif que j'avais fixé : je ne sais pas quoi faire suite au test, quel type de thérapie entreprendre, ou dans quelle direction l'entreprendre.

5. Y'a t'il certains qui ont eu un mauvais feeling avec un psy et l'ont passé quand même avec lui? L'avez vous regretté par la suite?
Non pour la passation, oui pour la restitution.

Et je suis très intéressé par les réponses à 6, 7 et 8 : j'ai un grand besoin aujourd'hui de prendre certains problèmes à bras le corps, en particulier la gestion de l'anxiété et des troubles du sommeils. Mon impression est qu'il me faut un mélange de coaching - je suis persuadé que mes rythmes de vie sont pouraves, mais je ne parviens pas à les changer - et de thérapie. Mais je ne sais pas trop sur quel pied danser. Vos avis sur ces trois dernières questions seront donc intéressants, sachant que je crois aussi beaucoup au bouche à oreille dans ces histoires, le choix d'un thérapeute/d'une thérapie étant souvent tout sauf un processus rationnel (mais pouvant l'être, au demeurant - je fonctionne sur un mixte des deux...).
De main gauche à main droite, le flux des savoirs - en mes nuits, le règne du sans-sommeil - en mon coeur, ah, if only!, le sans-pourquoi des roses.

Avatar du membre
Etoile filante
Messages : 56
Enregistré le : lun. 13 janv. 2014 23:24
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Un petit village gaulois...à la croisée des chemins
Âge : 41

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Etoile filante » dim. 26 janv. 2014 22:47

@Kliban:
Je suis comme toi sur un point, j'ai l'impression qu'un coaching ou une autre forme d'aide (sophro, méditation..) pourrait peut-être m'être plus utile qu'une thérapie pure. Je sais que certains vont peut-être bondir en lisant cela car le coaching, ça peut aussi être du grand n'importe quoi, mais je n'aime pas le côté "je suis une victime, aidez-moi à me torturer encore un peu à retrouver toutes mes souffrances passées, tournons et tournons encore dans ce cerveau qui fume déjà tout seul, soyez mon sauveur" des psys...(j'exagère un peu, pardon à ceux qui sont sur ce forum qui exercent ce métier, je sais qu'ils le font en espérant aider leur patient, et heureusement ça fonctionne pour beaucoup!)

J'ai l'impression, mais ce n'est qu'une intuition qui vaut ce qu'elle vaut, que le surdoué doit retrouver une certaine harmonie entre le corps et l'esprit, entre la pensée et l'action, et que les psys n'apportent pas ça puisqu'ils "restent" dans la pensée uniquement.

En tout cas pour moi (tjs pas testée+ cela dit), j'ai remarqué que je me sentais mieux quand je ne cherche pas absolument à utiliser mon cerveau en permanence, du moins pas en l'utilisant pour des idées mais plutôt pour de actions concrètes. Autrement dit, trop réfléchir fini par m'angoisser donc j'essaye de rester dans du concret le plus possible.

(Petite note au passage pour ceux qui connaissent les crises d'angoisse, la sophrologie peut aider, testé et approuvé! même si je ne pratique plus en ce moment)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à une société profondément malade." J. Krishnamurti

Avatar du membre
Kliban
Messages : 302
Enregistré le : mar. 15 oct. 2013 18:15
Présentation : bah !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Paris
Âge : 49
Contact :

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Kliban » dim. 26 janv. 2014 22:55

Etoile filante a écrit :En tout cas pour moi (tjs pas testée+ cela dit), j'ai remarqué que je me sentais mieux quand je ne cherche pas absolument à utiliser mon cerveau en permanence, du moins pas en l'utilisant pour des idées mais plutôt pour de actions concrètes. Autrement dit, trop réfléchir fini par m'angoisser donc j'essaye de rester dans du concret le plus possible.

(Petite note au passage pour ceux qui connaissent les crises d'angoisse, la sophrologie peut aider, testé et approuvé! même si je ne pratique plus en ce moment)
Merci. Je retiens : Sophro et pleine conscience (ou méditation). J'ai ça dans mes banettes, à essayer. Mais je voudrais coordonner un brin, mon truc étant de parvenir à disposer d'outils dans le quotidien, qui me permettent de modifier mon style de vie - un brin enfermé. L'idée du coaching est de pouvoir disposer d'outils précis pour quand je rentre chez moi le soir et que je file me réfugier dans internet-livres au lieu de piano-yoga, par exemple - rien à faire, je ne parviens pas à entrer dans une autre routine... Bref. Là n'est pas le sujet et je dois être passé de l'autre côté du off-topic. Je clos là, mais espère bien dans les témoignages de thérapies menées à bien - ou non...
De main gauche à main droite, le flux des savoirs - en mes nuits, le règne du sans-sommeil - en mon coeur, ah, if only!, le sans-pourquoi des roses.

Avatar du membre
Etoile filante
Messages : 56
Enregistré le : lun. 13 janv. 2014 23:24
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Un petit village gaulois...à la croisée des chemins
Âge : 41

Re: Quel psy avez-vs choisi et comment? Pr QI ou thérapie?

Message par Etoile filante » mar. 4 mars 2014 21:59

@Kliban:
Que je te comprends quand tu parles de te réfugier dans internet-livres au lieu de piano-yoga (que j'aurais pu remplacer par peinture- méditation). C'est un truc que je ressens bien aussi, la difficulté parfois de faire ce qu'on sait qui est bon pour soi et être happé par d'autres choses qu'on aime aussi mais qui servent peut-être plus à noyer le poisson qu'autre chose...Et internet est très addictif en plus.
Mais moi aussi j'arrête là le off!
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à une société profondément malade." J. Krishnamurti

Répondre