Tel l'oiseau

Ici, partagez vos passions, vos dadas, vos marottes, documentez si possible, mettez-y de la vie!
Répondre
En ligne
wallcreeper
Messages : 63
Enregistré le : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 37

Tel l'oiseau

Message par wallcreeper » mar. 12 mars 2019 10:11

Tombé dedans depuis tout petit... Qu'elles soient diurnes, nocturnes, grégaires, solitaires, pélagiques, continentales, les plumes et leur porteurs me passionnent...
Et bien-sur ma plume tourne autour des plumes !

Parlons oiseaux, ces êtres instinctifs qui nous survolent et transportent nos rêves... Ces assoiffés d'azur.

De l'alouette lulu et son air d'opéra aérien, le trémolo du rouge-gorge si familier, le tout sous l'oeil perçant de l'épervier, acrobate des airs !

N'hésitez pas, toute question, toute observation, partageons autour de ce monde emplumé avant qu'il ne finisse déplumé...

Ce matin, défilé de vols bleus ici, par 50, 100 voire 500, l'instinct pousse les palombes jusqu'aux confins nordiques de notre continent pour aller donner la vie.

Levons les yeux, tendons l'oreille
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin

Carcharodontosaurus
Messages : 20
Enregistré le : mer. 13 févr. 2019 16:11
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Tel l'oiseau

Message par Carcharodontosaurus » mar. 12 mars 2019 10:52

Petite question pour toi Wallcreeper, si tu es expert de la question.

Je viens d'acheter une petite maison. Rien de conséquent, mais petit jardin en ville.

J'aimerai soutenir la population d'oiseaux de mon coin à mon échelle. Que recommande tu ? Petite maison, graines ect ? Je suis biologiste mais je ne connais pas grand chose à l'ornithologie ^^"

J'aimerai bien aider les mésanges, ou les rouges gorges. On a des étangs proches avec bernaches, canards, hérons ... Ce sont plus les petits oiseaux qui me semblent lutter.

J'ai deux chiens donc rien trop bas. J'ai en revanche de grands sapins et un cerisier + des haies.

En ligne
wallcreeper
Messages : 63
Enregistré le : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 37

Re: Tel l'oiseau

Message par wallcreeper » mar. 12 mars 2019 12:49

Nul n'est expert dans son domaine, une vie de suffirait pas ! Mais il est toujours possible d'éclairer quelques lanternes...

Félicitations pour l'achat déjà !

Bonne initiative que de vouloir soutenir la population des petits oiseaux, car ce sont ceux qui actuellement pâtissent le plus de notre modification effrenée de l'environnement...
Tu sembles déjà bien pourvu en sites potentiels de reproduction, sapins pour les mésanges, bleues, charbonnière voire noire et huppée selon ton coin, pigeon ramier et autre roitelets; haie pour les turdidés, grives merles et rouge gorge... Des fois la meilleure intervention qu'on puisse avoir est.. de ne rien faire (dur pour l'humain et sa toute puissance sur la nature). Un nichoir à balcon, à destination des mésanges, peut être installé dans le cerisier éventuellement, pour profiter des services rendus par la nature et limiter les prédateurs de cerises (ceux à 6 pattes). Plans dispo sur gogol

Sinon une petite mangeoire plateau (un piquet, une plateau avec de petits rebords) pour l'hiver peut s'avérer judicieuse... Le repas ? du tournesol 3 étoiles... De nombreuses sections LPO proposent des commandes de graines de tournesol (j'en suis le relais bénévole dans mon secteur). Tu peux te rapprocher d'eux, cela permet de financer leurs actions et faire travailler un producteur local en bio ! Puis cela fait des graines à planter dans le jardin ensuite... Pour nos Zazas, bien impactées aussi

Patiente avant les fauches de tes espaces verts, favorise les insectes (habitats, fleurs mellifères), ne taille tes haies qu'en toute fin d'hiver... Si tu es d'humeur aménageur, une petit mare pour les abreuver été comme hiver et apporter encore plus de vie à ton coin de paradis ! Tant de petites choses qui vont dans le sens des oiseaux, et de toute la vie qui les accompagne !
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin

Avatar du membre
baptiste
Messages : 578
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 23:38
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Tel l'oiseau

Message par baptiste » mer. 13 mars 2019 10:00

Tiens un collègue ornitho !

Avec quelques années de centre de sauvegarde j'ai appris à connaître les bestioles à plumes. Même si j'avoue avoir du mal à les reconnaîtres sans les avoir entre les mains.

Et même en les ayant dans les mains j'ai du mal. Pour l'anecdote en centre dans les registre on avais carrément une catégorie PPM dans la case espèce, pour petit passeraux marron...

Pas besoin de connaître l'espèce exacte pour la rafistoler
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique

En ligne
wallcreeper
Messages : 63
Enregistré le : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 37

Re: Tel l'oiseau

Message par wallcreeper » mer. 13 mars 2019 13:16

Avec mon pseudo, je ne pouvais pas bien me cacher !

Phénomène inverse, je suis parfois bien embêté avec un oiseau en main, alors que si celui ci apparait furtivement dans un buisson, le jyzz se met en route et ça fait tilt !

Ah le complexe des pouillots / rousserole / hypolais... toujours bien la galère ! ;-)

J'avais bien remarqué que tu avais déjà mentionné cette activité et me suis posé une question : centre Hegalaldia ?

J'ai souvent été en lien avec les centres de soins, certains porteurs de fusil du sud ouest devraient parfois porter des lunettes... ou simplement un cerveau... lors des passages automnaux en Pays Basque !

Pour l'anecdote, hier entre 2 récoltes sous serre : 850 pigeons ramiers, 8 cigognes blanches et une bonne dizaine de milans royaux. Des fois j'aime bien quand un petit couloir de beau temps se dessine entre 2 perturbations, un léger vent de sud, bien porteur et c'est la régalade !
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin

Avatar du membre
baptiste
Messages : 578
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 23:38
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Tel l'oiseau

Message par baptiste » mer. 13 mars 2019 14:20

wallcreeper a écrit :
mer. 13 mars 2019 13:16
Avec mon pseudo, je ne pouvais pas bien me cacher !

Phénomène inverse, je suis parfois bien embêté avec un oiseau en main, alors que si celui ci apparait furtivement dans un buisson, le jyzz se met en route et ça fait tilt !

Ah le complexe des pouillots / rousserole / hypolais... toujours bien la galère ! ;-)

J'avais bien remarqué que tu avais déjà mentionné cette activité et me suis posé une question : centre Hegalaldia ?

J'ai souvent été en lien avec les centres de soins, certains porteurs de fusil du sud ouest devraient parfois porter des lunettes... ou simplement un cerveau... lors des passages automnaux en Pays Basque !

Pour l'anecdote, hier entre 2 récoltes sous serre : 850 pigeons ramiers, 8 cigognes blanches et une bonne dizaine de milans royaux. Des fois j'aime bien quand un petit couloir de beau temps se dessine entre 2 perturbations, un léger vent de sud, bien porteur et c'est la régalade !
Non bien que j'ai pas mal échangé avec stephan à une époque.

Formé au chêne et au ticho, j'ai fais mon temps à la LPO aquitaine
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique

En ligne
wallcreeper
Messages : 63
Enregistré le : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 37

Re: Tel l'oiseau

Message par wallcreeper » mer. 13 mars 2019 14:47

J'ai fait mon temps, pieds nu dans les paturages de Soule, pas loin d'Iraty, puis à "la plage", un col près d'une Rhune bien connue, à contempler et dénombrer, sensibiliser, et parfois ramener des vautours en péril... Plus Patxaran que chêne ! Casero Patxi !
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin

Avatar du membre
Loupiotte
Messages : 94
Enregistré le : jeu. 25 oct. 2018 22:17
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Âge : 28

Re: Tel l'oiseau

Message par Loupiotte » mer. 13 mars 2019 17:24

Pour ma part, c'est le deuxième hiver que je nourris les oiseaux. Je les regarde depuis toute petite et, enfant, j'ai lu je ne sais pas combien de fois un guide pour les reconnaître qu'on m'avait offert.
Comme j'ai réussi à m'installer dans un appartement au RDC avec jardin, j'en ai profité pour me lancer dans le nourrissage. Je commande tout à la LPO. Tout est de grande qualité mais je leur reproche les 8euros de frais de port pour chaque commande sans prendre en compte le poids du colis. Quand on a oublié un article, c'est bien pénible !
Tout d'abord, j'ai acheté un livre sur le nourrissage dont je me sers énormément.
Sur ma terrasse, j'ai installé une potence de nourrissage avec silo pour graines de tournesol + un autre en grillage pour les cacahuètes. J'ai aussi une mangeoire plateau que je remplis d'un mélange pour les oiseaux se nourrissant au sol. Et enfin, une mangeoire à ventouse à ma fenêtre avec graines de tournesol + vers de terre pour les mésanges et les rouge-gorge. De temps en temps, je mets du riz, du blé, des pâtes (surtout pour les pies et les perruches), etc... Bon, je ne vais pas mentir, pour le nombre d'oiseaux et le manque de variété, j'ai beaucoup trop de mangeoires mais ça me fait plaisir.
Jusqu'ici, j'ai vu des mésanges charbonnières, bleues, rouge-gorge, très rarement des pinsons. L'hiver dernier j'ai eu des mésanges à longue queue mais le proprio a élagué les arbres du jardin l'été dernier et je n'ai rien vu cet hiver. Évidemment j'ai des pies, des pigeons communs, des tourterelles et... des perruches à collier.
Une fois, j'ai vu un troglodyte et une autre fois une bergeronnette des ruisseaux.
Je sais que j'aurais plus de succès si j'installais mes mangeoires dans le jardin et non sur ma terrasse car cela doit décourager pas mal d'espèces de devoir venir si près de mes fenêtres mais malheureusement, le jardin est complètement visible depuis la rue et j'ai peur qu'on ne me vole mes installations, ne serait-ce que par malveillance.

Comme j'étais un peu frustrée, j'ai aussi installé des mangeoires dans le jardin de mes parents qui sont à la campagne en bordure de forêt. Ça a été le festival l'hiver dernier ! J'avais rajouté une mangeoire pour les chardonnerets au cas où... Aussitôt adoptée ! Ils venaient par douzaine minimum ! En plus des mésanges habituelles, j'en ai vu des noires et des forêts. Il y a eu aussi un bouvreuil pivoine, des sittelles torchepot, un gros bec casse-noyaux, des troglodytes, des bruants zizi, des moineaux... Par contre, jamais vu ni chez eux ni chez moi de verdiers alors que je sais que certaines personnes se plaignent de leur grand nombre...
Par contre, cet hiver, toujours chez mes parents, aucun chardonneret... Je ne sais pas pourquoi et je m'en inquiète un peu. Et de manière générale, les réserves sont parties beaucoup moins vite et il y a eu beaucoup moins de visiteurs... J'espère que cela ne se reproduira pas l'hiver prochain. Je précise que j'avais renouvelé les stocks de graines et bien nettoyé/désinfecté les mangeoires avant de les remettre en service.

J'aimerais aussi convaincre mes parents de ne pas tondre la moitié de leur jardin et semer des mélanges mellifères pour voir un peu ce que ça donnerait...

Voici donc où j'en suis. Je ronge mon frein en attendant d'avoir mon propre jardin et de pouvoir l'aménager comme il me plaît avec nichoirs, aménagements pour les insectes en tout genre, etc... En attendant, je fais ce que je peux !

En ligne
wallcreeper
Messages : 63
Enregistré le : dim. 17 févr. 2019 13:32
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9896
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 37

Re: Tel l'oiseau

Message par wallcreeper » mar. 19 mars 2019 20:51

Coucou Loupiotte

Tentons d'éclairer ta lanterne... :-)

Pour les frais de port LPO, si tu as une section pas très loin de chez toi, ils font souvent des commandes groupées permettant de s'en exonérer, et ont même souvent des articles en rabe sous la main dans les locaux (j'ai vu le cas plusieurs fois, ancien salarié chez eux).
Pour les graines, ne t'embête pas forcément avec les mélanges, le tournesol est assez complet et fait affaire à tout le monde. De plus, la majorité des espèces va négliger les graines moins appétentes (millet, blé...) au profit des autres...
Pour le jardin, une petite mangeoire plateau bricolée sur un haut piquet ne devrait pas trop attirer de voleur, et permettrait surement d'augmenter la diversité d'espèces. Autant mésanges, rouges gorges et autres accenteurs sont assez familiers, autant les "fringilles", pinsons, chardonnerets, tarins, gros becs, verdiers, ... sont plus farouches et viennent se nourrir à plus grande distance des habitations.
Ne t'inquiète pas des variations d'effectifs d'une année sur l'autre, ce sont des variations naturelles et multifactorielles... Qualité de la reproduction, conditions météorologiques, bouffe disponible dans l'ensemble du territoire d'hivernage (parfois toute l'Europe), ... Cette année est pour moi une bonne année à chardos, l'invasion de mésanges automnale se confirme par des effectifs importants de bleues et charbonnières, très peu de noires en revanche en comparaison de l'an dernier. Le gros bec est absent des boisements cet hiver et le verdier très rare (affublé du sobriquet de "campeur" l'hiver dernier, tellement y'en avait !).

Au top pour les conseils envers tes parents et leur gestion du jardin, et si tu t'en sens le courage, il me manque plus qu'une mare aux libellules ?
Regardez-les passer ! Eux, ce sont les sauvages. Ils vont où leur désir le veut, par-dessus monts, Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages. J. Richepin

Répondre