tatouages

Ici, partagez vos passions, vos dadas, vos marottes, documentez si possible, mettez-y de la vie!
Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4721
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 40
Contact :

Re: tatouages

Message par Kayeza » mer. 9 janv. 2013 13:26

Qu'est-ce qu'elle a fait à sa langue ??
Et le monsieur, il a trop fantasmé sur les fakirs, à mon avis...

Sinon, un petit commentaire anthropo-machin : dans le bouquin que je suis en train de traduire, il parle des rites de passages qui se faisaient dans la plupart des sociétés proches de la nature, et qui se font encore chez certaines d'entre elles. Le but étant d'approcher une sorte de mort physique par l'intermédiaire d'une expérience extrême (chaleur dans la tente de sudation, danse + jeûne dans la danse du soleil, etc.) pour que s'effondre une partie de soi et qu'on renaisse plus fort, plus conscient, plus en lien avec une "autre nature". Je ne vais pas rentrer dans les détails (sauf si ça vous intéresse) mais je me demande si toutes ces pratiques bodmod Co ne seraient pas comme un remplacement de ces rites qui ne se font plus vraiment dans nos sociétés. Aller aux limites de soi pour nous aider à mieux déterminer ce qu'est ce "soi", pour en faire le tour, d'une certaine façon... Qu'en pensez-vous ?
Désolée si ça fait un peu psychologie de comptoir, c'est juste une idée qui m'est venue.
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
Hoppy
Messages : 1778
Enregistré le : jeu. 20 sept. 2012 09:03
Présentation : Ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Marseille
Âge : 32

Re: tatouages

Message par Hoppy » mer. 9 janv. 2013 14:00

Personnellement, et c'est une pensée totalement intrinsèque, je pense que tu es dans le vrai selon certaines approches de la bod mod.
J'ai souvent eu la chance de discuter avec ces gens là, et au delà de l'aspect esthétique et de l'appartenance à un groupe, il y en a qui font cela de ce point de vue que tu décris plus haut.
Il y a des notions qui sortent de leur bouche que je peux vous balancer comme ça: renouveau, dépassement de soi, connexion corps/esprit etc... qui je pense, sont des concepts que l'on peut rattacher aux rites que certains ethnies pratiquaient ou pratiquent encore.
Je connais un "groupe" sur Londres (Divine Canvas), qui pratique ce rituel de suspension (Hare Krishna dark rituals), sous forme de performance en habit orange et qui se font raser le crâne avant (qu'importe le sexe).
Je pense que par exemple, dans ce cas là on se retrouve typiquement dans la démarche de rituel que tu expliques bien!

En tout cas, ça m'intéresse fortement moi Kayeza si tu peux nous en dire plus ou ouvrir un topic à ce sujet je suis preneuse!
Kayeza a écrit :Qu'est-ce qu'elle a fait à sa langue ??
Cela s'appelle "Tongue Split", une pratique qui vise à se couper la langue en deux qui rappelle étrangement la langue d'un serpent...
«La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre» - Gandhi

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4721
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 40
Contact :

Re: tatouages

Message par Kayeza » mer. 9 janv. 2013 14:47

Bon, si le sujet vous intéresse, je vais voir ce que je peux faire... (Du genre vous faire un copier-coller du passage en question dans le bouquin que je traduis, comme ça au passage vous pouvez me dire si c'est lisible ou pas :P )
Et sinon en attendant (meuh non, je ne me défile pas, quelle idée :1cache: ) tu peux aller voir le sujet sur les comportements ordaliques. Je t'avoue que je ne l'ai pas lu en entier, mais possible qu'il renferme quelques allusions proches de ce thème-là...

Merci pour l'explication pour la langue. Je ne savais pas du tout que ça existait...
Je relève deux choses :
wikipedia a écrit :Cette opération relativement basique (quoique peu courante), dure de 10 à 30 minutes selon la technique, et se pratique non anesthésié (les Bod-Modeurs n'ont pas l'autorisation de faire une anesthésie).
Comme le tatouage, je suis sûre que la dimension de douleur physique est un des éléments-clé du processus. En tout cas, un élément qu'on ne peut pas nier...
wikipedia a écrit :modification corporelle visant à séparer verticalement la partie antérieure de la langue (septum lingual), afin que celle-ci prenne une apparence de langue bifide, caractéristique de celle des serpents.
On rejoint là une dimension présente dans les rites de passage : la (re)connexion avec la nature, avec notre composante animale, qui peut passer par un animal-totem et/ou le sentiment d'unité avec tous les êtres vivants...

Intéressant, tout ça, merci pour ces échanges !
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
missz
Messages : 10
Enregistré le : lun. 21 janv. 2013 02:55
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/miss-t3184.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Lyon
Âge : 36

Re: tatouages

Message par missz » mar. 22 janv. 2013 13:37

Je suis tatouée et scarifiée. J'ai deux pentacles un tatoué et un scarifié, des ailes de dragon tatouées dans le dos, une phrase tatouée en russe sur l'avant bras et une scar de requin sur la jambe, et enfin, mon mari et moi avons fait tatouer nos alliances sur l'annulaire.

Autrefois les tatouages illustraient la vie du porteur, ils étaient cachés sous les vêtements. Aujourd'hui, la plupart des gens se font tatoués n'importe quoi, n'importe où. Perso, ce n'est pas l'aspect esthétique qui m'attire dans le tatouage ou la scar, mais l'aspect symbolique. Tous mes tatouages ont une signification, évidement il faut quand même qu'ils soient bien faits et de bonne qualité. D'ailleurs, il y a une relation particulière avec le tatoueur, une relation affective et de confiance.

Avatar du membre
Numii
Messages : 35
Enregistré le : mer. 27 févr. 2013 19:17
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3357.html
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Âge : 30
Contact :

Re: tatouages

Message par Numii » sam. 2 mars 2013 18:54

J'ai une carpe koi dans le bas du dos. Je me suis faite tatouer à 19 ans. Ca faisait des années que je voulais un tatouage sans pouvoir trouver un motif qui me plaisait. J'ai regardé le film Domino où le personnage principal à un poisson dans le cou et je ne sais pas pourquoi, c'est ce motif-là qui a flashé.
C'est le tatoueur qui me l'a dessiné et je pense qu'il avait parfaitement saisi mon amour du Japon. Le fait que je ne le vois pas toujours est un plus. J'ai tendance à croire que si je l'avais sous les yeux 24/24, je m'en lasserais.

Avatar du membre
Stella
Messages : 161
Enregistré le : sam. 4 mai 2013 12:38
Présentation : Juste_ici
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : Au coeur d'une vaste blague ;-)
Âge : 39

Re: tatouages

Message par Stella » jeu. 9 mai 2013 13:47

Voilà un topic qui me plait :wink:
J'ai eu envie d'être tatouée depuis mes 18 ans. Mais vu l'avis parental (contre l'idée mais agrémenté d'un sec "tu fais ce que tu veux"), je n'avais pas envie qu'on me le reproche, ou d'en entendre parler négativement. Et comme j'habitais encore chez mes parents à l'époque, je me sentais "redevable" de quelque chose (allez savoir pourquoi !) et je n'ai donc pas sauté le pas.
J'ai préféré attendre. Bien m'en a pris je pense, car je n'avais pas forcément la même maturité pour la réflexion d'un tatouage. J'ai tout de même toujours été très attirée par les tattoos, les dessins, les styles, les couleurs.

J'ai sauté le pas à 28 ans, 10 ans après.
Je me suis fait tatouer une ribambelle d'étoiles noires en bas du dos. L'étoile est un emblème particulier pour moi (d'où mon pseudo :wink: ) : c'est la "bonne étoile", celle qui protège, qui montre le chemin, qui guide, qui éclaire, qui fait rêver aussi. J'ai également fait 3 étoiles en couleur sur mon pied, qui représente les 3 membres de ma famille (mes parents, mon frère).
Ravie de ces premiers tatouages, j'ai décidé d'un autre.
J'aime l'idée d'être plusieurs fois encrée.

6 mois après, j'ai donc rendez-vous pour le second. Un projet d'une belle taille dans le dos.
Une pin-up 50's de Gil Elvgren, légèrement réinterprétée. Plutôt bien réussie (tatouer un "humain" - visage, mains ... - est assez difficile).

Et là, c'est le drame :D1
A l'époque, il s'avère que j'étais très mal dans ma peau. Je me sentais laide, pas désirée, pas à ma place (tiens, tiens :grattelatete: ). J'étais dans une longue "traversée du désert" amoureuse, et les années passant, je m'étais auto-persuadée que si j'étais seule c'est parce que j'étais laide. Je me voyais réellement comme une freaks (cf. le film ^^).
Lorsque j'ai décidé de faire ce tatouage, c'était pour moi parce que je voyais ce type de pin-up comme quelque chose de très féminin, sexy sans être vulgaire, classe. C'était la jolie féminité du dessin qui me plaisait.
A peine quelques jours après la tattoo, j'ai réalisé que (pour moi) c'était tout ce que je n'étais pas et que je ne serais jamais. Aïe, ouille, le choc. Et la grosse déprime (la dépression ?). J'ai alors été voir une psy (que j'avais déjà vue quelques temps avant pour un problème ponctuel).
Je me suis sentie au fond du gouffre, il fallait que je donne un coup de pied pour remonter, coûte que coûte.
C'était il y a 5 ans. Ca a changé ma vie, et elle a beaucoup évoluée depuis. C'est d'ailleurs ma psy qui pense que j'ai une éventuelle douance, et c'est donc ce qui m'amène ici :wink:
Depuis, ma pin-up, je l'aime. Enormément. Elle me rappelle qui j'étais, et les travers dans lesquels je ne dois pas retomber. Elle est celle que j'ai envie d'être, et j'y travaille :wink:

J'ai d'autres projets tattoos. Il y en un que j'ai mis en stand-by il y a 2, 3 ans. Au moment de rencontrer la tatoueuse, je ne me suis pas sentie bien. Je pense que c'était la peur de "repasser à l'acte" et la peur de peut-être revivre le même moment si douloureux. On n'a donc rien fait, mis le tatouage de côté et bien discuté. Je pense que j'avais besoin de prendre encore du temps.
Celui-là se fera plus tard. Et là j'ai rendez-vous à l'automne pour un projet qui symbolisera mon frère, un clin d'oeil pour lui. Pour l'instant, je le réfléchis, le mûris, le dessine et repasserai au shop bientôt. J'en ai discuté et dit mon besoin de préparer le dessin en amont, la nécessité de prendre le temps de me l'approprier. Pour l'instant, je le vis bien (on verra si des doutes m'assaillent à nouveau !), j'espère donc réussir à sauter une nouvelle fois le pas.

Avatar du membre
Tinou
Messages : 239
Enregistré le : mer. 20 févr. 2013 05:21
Présentation : por chal
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Java (so pô près d'Lîdje)
Âge : 64

Re: tatouages

Message par Tinou » ven. 10 mai 2013 18:27

J'adore les tatoos...
Le mien a été fait il y a 8 ans (à la cinquantaine) ...
C'est un martin pêcheur, en couleur, posé sur une branche ... dans le haut du dos, au milieu, un peu plus haut que les omoplates ...
J'ai toujours trouvé ce petit oiseau magnifique , très coloré, comme moi ;)
Il est comme sur cette photo :
► Afficher le texte
Quand dans ta vie, des moments difficiles viendront...
Repose-toi s'il le faut, mais n'abandonne surtout
pas.

Keegane
Messages : 351
Enregistré le : lun. 22 avr. 2013 20:06
Présentation : deux mots
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : au milieu des vignes beaujolaises
Âge : 30

Re: tatouages

Message par Keegane » sam. 11 mai 2013 18:02

Amoureuse des tatouages aussi ! Je n'en ai qu'un pour le moment sur les côtes, mais les futurs sont dessinés, il me faut juste voir le tatoueur ...

J'aime cet art, cette envie/ce besoin de graver dans sa peau un moment, un symbole, une pensée, comme une extension de soi. J'ai commencé à m'y intéresser en apprenant que ma mère avait écrit sa thèse sur le tatouage. Elle n'a eu de cesse de me parler de Bruno, ce tatoueur parisien qui lui a ouvert ses portes et montrer l'envers du décor. Pourtant, jamais elle n'a jamais sauté le pas (probablement un reste de conformité). Depuis quelque temps, elle y pense et je lui ai dessiné un motif (l'initial de son prénom, de celui de mon frère et du mien combinées).

Je crois que ce serait mon métier artistique rêvé (j'ai un métier rêvé plus "intellectuel" aussi).

Pour répondre à Kayeza, oui pour moi, la douleur est un élément-clé. Des restes de masochisme dans ma tête, ou juste d'avoir le sentiment de vivre pleinement l'instant.

Je suis percée aussi : labret, langue, tragus droit, 3 lobes droits et un lobe gauche. J'ai eu un écarteur aussi, que j'ai abandonné de peur d'être stigmatisée pour le travail, mais je n'enlèverai aucun des autres pour bosser. D'autres projets aussi dans le domaine des trous...

J'aime le body-art en général, même si je ne ferai pas tout sur moi, c'est un monde qui me fascine et qui me semble bien inaccessible...
La plus grande erreur de l'Homme, c'est de penser qu'un jour il n'aura plus besoin d'apprendre. - XXI-Dyë

http://xxi-dye.deviantart.com/gallery/

Cours Sciences Cognitives

Avatar du membre
Le Renard de la Nuit
Messages : 31
Enregistré le : lun. 12 mars 2012 12:14
Test : MENSA
Localisation : La planète Terre
Âge : 32

Re: tatouages

Message par Le Renard de la Nuit » ven. 14 juin 2013 09:57

Hey :)

J'ai un tatouage sur l'avant bras intérieur gauche.
C'est une maxime qui était inscrite sur le temple d’Apollon à Delphes et que Socrate reprenait souvent lorsqu'il parlait avec ces concitoyens.
C'est le fameux "Connais toi-toi même", mais je l'ai inscris en Grec ancien c'est plus jolie ;)
"Soyez à vous-même votre propre flambeau. Ne voyez pas de refuge hors de vous-même. Celui qui est maître de lui même est plus grand que celui qui est maître du monde."
Siddharta Gautama, dit Shākyamuni, le Bouddha.

Camcam
Messages : 72
Enregistré le : lun. 20 mai 2013 05:53
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3638.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : toujours au soleil pour réchauffer mes ailes !
Âge : 43

Re: tatouages

Message par Camcam » ven. 14 juin 2013 11:45

hello,
le tatouage est loin d'être une passion pour moi, mais depuis toute gamine je savais que je voulais avoir quelque chose d'écrit en moi. Je me dessinais souvent des fleurs autour des jambes, des dessins tribaux sur les pieds...
A 20 ans, ma meilleur m'a piquée un dessin pour se le faire tatouer à l'aine (j'ai moyennement apprécié !)
A 25 ans, je savais quoi et je savais où. J'ai un papillon noir et blanc dans le bas du dos à gauche, je l'ai dessiné et du moment où il a été là, il a fait partie de moi. Il symbolise la naissance à soi. Sortir de sa chrysalide et se révéler au monde, tel que l'on est.
voili voilou !!!
On peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres qui entravent le chemin. Goethe

Avatar du membre
viges
Messages : 24
Enregistré le : jeu. 13 juin 2013 09:36
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/uter-t3759.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Strasbourg

Message par viges » lun. 1 juil. 2013 22:31

Et le piercing, ça marche? Un anneau d'argent au téton gauche, côté du cœur, pour - au moment ou je l'ai fait, genre vingt piges - me souvenir qu'éternellement, quoi qu'il arrive, je suis marié avec moi. Ce qui veut pas dire qu'il y a pas de place pour quelqu'un, mais que, là, y'aura rien à faire, "I AM".
Sinon, pour le tatouage, j'envisage des rosaces de Bornéo à la naissance des trapèzes sur les épaules depuis si longtemps... pour alléger un poids que je porte... ou pour faire confiance à mes épaules...

Avatar du membre
Stella
Messages : 161
Enregistré le : sam. 4 mai 2013 12:38
Présentation : Juste_ici
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : Au coeur d'une vaste blague ;-)
Âge : 39

Re: tatouages

Message par Stella » dim. 7 juil. 2013 07:31

Qu'est-ce que c'est des rosaces de Borneo ?

Avatar du membre
viges
Messages : 24
Enregistré le : jeu. 13 juin 2013 09:36
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/uter-t3759.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Strasbourg

Message par viges » dim. 7 juil. 2013 11:41


Avatar du membre
Stella
Messages : 161
Enregistré le : sam. 4 mai 2013 12:38
Présentation : Juste_ici
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : Au coeur d'une vaste blague ;-)
Âge : 39

Re: tatouages

Message par Stella » lun. 8 juil. 2013 19:01

Merci :-)

Avatar du membre
Louise
Messages : 1182
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 41
Contact :

Re: tatouages

Message par Louise » sam. 20 juil. 2013 08:54

Bon. Je vais sauter le pas. (j'y vais mais j'ai peur, surtout que je ne verrai pas le dessin avant le jour J, avec pas droit de le modifier)
Je vais bosser avec ces gensses : http://pinterest.com/search/pins/?q=street%20tattoo

Je vais quand même me faire prescrire une batterie de tests chez l'allergo sur les principaux allergènes potentiellement contenus dans les encres de couleur, le coup de l'allergie aux encres ou tu peux seulement te faire enlever le tatouage par laser ou chirurgie, vu la taille de la pièce que je veux, ça va pas le faire...

J'ai dit j'y vais mais j'ai peur?

Avatar du membre
Tinou
Messages : 239
Enregistré le : mer. 20 févr. 2013 05:21
Présentation : por chal
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Java (so pô près d'Lîdje)
Âge : 64

Re: tatouages

Message par Tinou » sam. 20 juil. 2013 09:59

Solenn : ce qu'ils font est magnifique !!! je pâme devant les photos des dos féminins :P :P :P

J'ai une peau hyper sensible, je suis allergique et mon tatoo ne m'a jamais posé de soucis ;) Les couleurs sont toujours aussi belles qu'au premier jour mais je n'expose jamais mon tatoo au soleil sans le protéger d'un écran total ...

Prends les précautions nécessaires et puis fonce !! ce n'est que du bonheur quand le tatoo est beau et nous plait :saoul:
Quand dans ta vie, des moments difficiles viendront...
Repose-toi s'il le faut, mais n'abandonne surtout
pas.

Avatar du membre
Mirabelle
Messages : 76
Enregistré le : sam. 19 janv. 2013 22:18
Présentation : Saute dans l'mur...
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Pas là mais pas loin
Âge : 35

Re: tatouages

Message par Mirabelle » sam. 20 juil. 2013 10:44

Hello! Tatouée aussi (j'en ai 4), peau atrocement réactive sensible fragile etc... Je n'ai eu aucune réaction allergique à cause des tatouages, mais à cause des crèmes cicatrisantes! Mon dernier tatoueur m'a conseillé de la crème pour les fesses de bébé (bépanthène), elle est parfaite. De toute façon ton tatouage si tu le veux vraiment, tu le portes en toi, il fait partie de toi, et ne devrait donc pas se retourner contre toi. (Je sais ça ressemble à une théorie fumeuse mais j'y crois vraiment!!)

Je suis contente de lire vos messages, parce que dernièrement j'ai développé une sorte de complexe vis à vis de ça : je vois tellement de gens tatoués avec les mêmes motifs, et ça devient tellement banal le tatouage que j'en suis presque à regretter les miens. Je n'aime pas quand on me rappelle que c'est un phénomène de mode, car pour moi, c'est tout sauf un accessoire. Chacun de mes tatouages a jailli de moi, ce sont des petits symboles de ce que je suis profondément, et de ce en quoi j'ai la foi. Je les ai fait faire pour ne jamais oublier ce qui me donne la force d'avancer, les valeurs que j'ai faite miennes : la force, la sérénité, la résilience, l'amour, la liberté. Mais à vous lire, toutes ces petites pensées parasites s'envolent! Merchi ^^

D'ailleurs, tout ça me rappelle que le 5° cherche à sortir, côté gauche de mon corps, sur les côtes ou sous le bras. C'est un peu comme si j'étais possédée par l'encre. :rofl:
Stop chasing shadows, just enjoy the ride... (Morcheeba)

Avatar du membre
Stella
Messages : 161
Enregistré le : sam. 4 mai 2013 12:38
Présentation : Juste_ici
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : Au coeur d'une vaste blague ;-)
Âge : 39

Re: tatouages

Message par Stella » sam. 20 juil. 2013 15:27

C'est Street tattoos ? les tattoos sont très beaux, excellent travail. Si tu as bien expliqué ce que tu voulais au tatoueur, pas de souci. Il faut aussi laisser à l'artiste sa créativité, mais quand tu verras ton dessin tu pourras bien sûr en parler avec lui avant de commencer le travail (parce que pas le droit de retoucher le dessin, mouais, de toutes façons tu ne te fais pas tatouer quelquechose que tu n'aimerais pas) ;)
Concernant les réactions allergiques, elles sont tout de même très rares, donc sauf à avoir un très fort terrain allergique, il y a peu de chances, tu peux être confiante.
Vu le boulot du salon, je pense que tu auras une très belle pièce !

Avatar du membre
Stella
Messages : 161
Enregistré le : sam. 4 mai 2013 12:38
Présentation : Juste_ici
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : Au coeur d'une vaste blague ;-)
Âge : 39

Re: tatouages

Message par Stella » sam. 20 juil. 2013 15:31

Mirabelle a écrit : car pour moi, c'est tout sauf un accessoire. Chacun de mes tatouages a jailli de moi, ce sont des petits symboles de ce que je suis profondément, et de ce en quoi j'ai la foi. Je les ai fait faire pour ne jamais oublier ce qui me donne la force d'avancer, les valeurs que j'ai faite miennes : la force, la sérénité, la résilience, l'amour, la liberté. Mais à vous lire, toutes ces petites pensées parasites s'envolent! Merchi ^^
C'est ça le plus important ;)
Pourquoi tu les as fait, ce qu'ils représentent ; qu'ils te correspondent. Il n'y a rien à regretter s'ils sont importants pour toi :-)

Avatar du membre
Louise
Messages : 1182
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 41
Contact :

Re: tatouages

Message par Louise » sam. 20 juil. 2013 18:34

Stella a écrit :C'est Street tattoos ? les tattoos sont très beaux, excellent travail. Si tu as bien expliqué ce que tu voulais au tatoueur, pas de souci. Il faut aussi laisser à l'artiste sa créativité, mais quand tu verras ton dessin tu pourras bien sûr en parler avec lui avant de commencer le travail (parce que pas le droit de retoucher le dessin, mouais, de toutes façons tu ne te fais pas tatouer quelquechose que tu n'aimerais pas) ;)
Concernant les réactions allergiques, elles sont tout de même très rares, donc sauf à avoir un très fort terrain allergique, il y a peu de chances, tu peux être confiante.
Vu le boulot du salon, je pense que tu auras une très belle pièce !
Oui, c'est eux!
Et non, je me fais pas tatouer qqchose que j'aime pas, donc je me casserais en lui laissant l'avance, ou il referait un truc, si ça va pas. Mais bon, si on peut éviter hein :)
Concernant les réactions allergiques, elles sont tout de même très rares, donc sauf à avoir un très fort terrain allergique, il y a peu de chances, tu peux être confiante.
J'aime pas faire ma HP qui dit qu'elle fait sa HP, mais moi si j'ai pas tout under control (déjà je vois PAS LA PIECE avant, quoi), ça le fait pas. Je fais des allergies cheloutes, une belle au nickel par exemple, et des traces de nickel y'en a ds certaines encres... enfin je pense que je me lancerai avec ceinture et bretelles. Déjà j'ai fait des stats dans mon entourage rapport à l'évaluation de la douleur (pour moi c'est pas initiatique hein, alors la douleur faut pas partie du pack qui me va :)), il me manque plus que ce point là pour partir sereine :)

Avatar du membre
Stella
Messages : 161
Enregistré le : sam. 4 mai 2013 12:38
Présentation : Juste_ici
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : Au coeur d'une vaste blague ;-)
Âge : 39

Re: tatouages

Message par Stella » dim. 21 juil. 2013 19:27

Solenn a écrit : J'aime pas faire ma HP qui dit qu'elle fait sa HP, mais moi si j'ai pas tout under control (déjà je vois PAS LA PIECE avant, quoi), ça le fait pas. Je fais des allergies cheloutes, une belle au nickel par exemple, et des traces de nickel y'en a ds certaines encres... enfin je pense que je me lancerai avec ceinture et bretelles. Déjà j'ai fait des stats dans mon entourage rapport à l'évaluation de la douleur (pour moi c'est pas initiatique hein, alors la douleur faut pas partie du pack qui me va :)), il me manque plus que ce point là pour partir sereine :)
Je comprends, je suis un peu pareille :$ je voulais juste dire que les allergies sont rares. Mais tu peux peut-être demander au salon un petit échantillon d'encre pour te faire tester avant par un allergologue ? Il me semble que c'est possible. Appelle-les pour leur demander.
Quand à la douleur ... Je reprends la célèbre maxime du tatouage "No pain no gain" ;)
Elle dépend des personnes, de leur sensibilité, des endroits du corps tatoués.
Pour ma part, le premier dans le dos, c'est passé comme une lettre à la poste, celui sur les pieds plus douloureux mais très relatif car il n'est pas grand. Le second sur le dos, en une séance sans pause, j'ai eu + mal, parce qu'il y avait du remplissage et qu'à la fin ça frôlait des tendinites que j'ai aux omoplates. C'était fatigant et plus douloureux, mais finalement c'est relatif puisque ce n'est que durant le moment de l'encrage.
Tu le fais quand ? (n'empêche, je bave devant la qualité du studio, je suis certaine que tu auras une super pièce !)

Avatar du membre
Louise
Messages : 1182
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 41
Contact :

Re: tatouages

Message par Louise » dim. 21 juil. 2013 20:16

Nan, mais j'ai accouché sans péri, en fait (CQFD :D1 ).

Sans dec' niveau gestion de la douleur (et je suis hypersensible niveau récepteurs du toucher, pourtant :) ) et niveau plein d'autres trucs, ça te fait un x513584 confiance en soi. Donc je sais que la douleur est relative, et pour 90% question de préparation et de concentration. Mais j'avais besoin de savoir à quel niveau la situer, avant.

Ils ont 3-4 mois d'attente, j'espère réussir à me le faire faire à l'automne. Mais ptet comme je viens de loin j'aurais un traitement de faveur? (hâte!!! mais peur... mais hâte :) )

Avatar du membre
UDrum
Messages : 25
Enregistré le : dim. 7 juil. 2013 22:51
Présentation : du 08-09
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Hérouville-Saint-Clair (14)
Âge : 48

Re: tatouages

Message par UDrum » lun. 22 juil. 2013 00:48

En général, je trouve ça sympa à regarder :^) mais je n'en n'ai pas et ne souhaite en avoir. J'ai eu cependant la chance d'avoir été sensibilisé en quelque sorte via une de mes connaissances m'ayant ouvert les yeux :talk: . Donc pour moi le choix de se faire tatouer ou non est personnel et n'exprime pas forcément un moyen de surprendre au moment le plus inattendu, de s'imposer/se révolter, de s'engager... Etc., même si ça peut être le cas.
Ma préférence va aux petits ou moyens plutôt qu'à la tapisserie de Bayeux même si je le prends comme un art et que je respecte les personnes qui ont fait ce choix. Le corps peut-être un support pour l'art.
Rien ne sert de réfléchir, il faut capter à point.

Avatar du membre
Mirabelle
Messages : 76
Enregistré le : sam. 19 janv. 2013 22:18
Présentation : Saute dans l'mur...
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Pas là mais pas loin
Âge : 35

Re: tatouages

Message par Mirabelle » lun. 22 juil. 2013 07:02

Je suis allergique +++ au nickel, et ça s'est passé "nickel" si je puis dire... :) Il faut demander au tatoueur quel encre il utilise, c'est sûr. Et chapeau à toi pour le fait de ne PAS voir le dessin avant. C'est mon prochain challenge aussi : pas de prise sur le dessin, je vais faire confiance à ma tatoueuse. Jusque là, j'avais tout dessiné...

C'est bien les quelques mois d'attente, ça laisse le temps de préparer sa peau "psychologiquement", pour la gestion de la douleur justement, et les réactions allergiques. (lol ça y est j'arrête on dirait une folle)
Stop chasing shadows, just enjoy the ride... (Morcheeba)

Avatar du membre
Raphaël
Messages : 411
Enregistré le : sam. 19 janv. 2013 10:06
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Rouen
Âge : 36

Re: tatouages

Message par Raphaël » mer. 24 juil. 2013 20:15

J'ai de plus en plus envie de me faire tatouer, mais je n'ai pas d'idée quant au motif, si ce n'est qu'il doit être une référence au monde du Heavy Métal et/ou à celui de la fantasy. Mais bon, avec mon talent à l'indécision, ce n'est pas demain la veille que je saurait quoi me faire tatouer...
Voiles et plumes
ont destinée commune
happer la caresse du vent

Répondre