Mediumnité / Perception extrasensorielle

Ici, partagez vos passions, vos dadas, vos marottes, documentez si possible, mettez-y de la vie!
Proxima
Messages : 564
Inscription : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 43

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Proxima »

Jahroo a écrit : mer. 26 juin 2019 07:30 Non, mais c'est la seule qui permette d'avoir le discernement nécessaire pour affirmer l'existence d'une chose hors d'un système de croyance/représentation personnel.
Alors de ce point de vue, je ne suis pas vraiment sûr. Je l'ai partagé longtemps jusqu'à ce que je comprenne que la phylosophie permettait bien souvent de prédire ce qui fut par la suite des découvertes scientifiques. Il s'agit simplement d'une grande rigueur dans le raisonnement, et c'est véritablement un art.

dani
Messages : 1060
Inscription : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par dani »

On entend souvent par rigueur scientifique une approche quantitative des phénomènes. Il ne faut pas oublier que la rigueur scientifique s'applique aussi aux approches qualitatives, qui utilisent d'autres méthodes souvent plus appropriées pour décrire, comprendre, interpréter des phénomènes nouveaux. C'est aussi de la "science rigoureuse", mais elle inclut d'office la dimension subjective aussi bien du participant que du chercheur. La rigueur apparaît surtout dans le processus de recueil des données (techniques d'entretiens, retranscription mot à mot des entretiens) et de leur analyse qui est souvent réalisée par plusieurs chercheurs de manière indépendante qui recoupent ensuite leur analyse. Ensuite, de là, il est parfois possible de poser des hypothèses de compréhension du phénomène que les méthodes quantitatives pourront vérifier à large échelle. Mais certains phénomènes s'y prêtent plus que d'autres.

Il faut avouer aussi que les phénomènes "parapsychologiques" n'intéressent pas les courants scientifiques classiques "mainstream". On n'est donc pas prêt de prouver la médiumnité par exemple, alors que certains chercheurs indépendant ont fait des études qui semble à première vue assez bien faites comme celles de Julie Beischel http://www.windbridge.org/education/major-findings/

Mais ils ne bossent pas dans des universités classiques et donc leurs travaux ne peuvent être reconnus. J'en ai discuté avec plusieurs chercheurs, il y a des sujets très "tabous", et de telles études seraient très difficiles à publier dans des revues classiques en raison de leur caractère atypique qu'aucune explication rationnelle ne peut expliquer pour le moment. Un chercheur dont la carrière est en jeu ne va pas prendre ce risque (publish ou perish... !)
Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances. (Marianne Williamson)

Avatar de l’utilisateur
Réglisse
Messages : 44
Inscription : mer. 24 juin 2015 22:42
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Réglisse »

► Afficher le texte

Avatar de l’utilisateur
Swinn
Messages : 1380
Inscription : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&p=279551#p279551]Tel Monsieur Jourdain...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Swinn »

On peut même voir les choses autrement, il y a eu de gros budgets dépensés pendant la guerre froide par l'URSS et les USA a propos de médiumnité, il est possible que toutes les grandes puissances continuent ces recherches (ou pas).
De 2 choses l'une soit cela n'a pas abouti et ces recherches sont tombées plus ou moins en désuétudes.
Soit il y a des résultats probants qui sortent tellement de l' ordinaire que cela rentre dans le cadre du Secret Défense et que en aucun cas cela sortira dans le grand public, arme secrète oblige.
Comme Réglisse je ne suis absolument pas convaincu par ce que j'ai vu sur le site de Julie Beischel
"Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes"
Cioran

dani
Messages : 1060
Inscription : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par dani »

Je pensais vraiment comme vous avant de côtoyer de plus près le monde de la recherche et de parler de ces sujets avec chercheurs avérés. Je n'en revenais pas. Bien sûr qu'ils sont friands de nouvelles découvertes, mais pas forcément quand elles bousculent trop profondément les courants de pensée usuels.

Mais vous n'êtes pas obligés de me croire hein :)

Et, Réglisse, je n'ai pas lu de près les travaux de Julie Beischel, mais ses résumés sont intéressants et les procédures de ses recherches ne sont pas à jeter à la poubelle sans avoir lu de près ses études (ce que je n'ai pas fait encore). Après, il ne faut en effet pas s'attendre d'un chercheur indépendant qu'il ait des liens vers des universités académiques officielles etc, je l'ai souligné d'ailleurs, ses travaux ne sont pas reconnus par les milieux scientifiques classiques. donc forcément, elle ne va pas publier dans des revues usuelles, elle ne serait jamais acceptée même si l'article est bon (là aussi tu n'es pas obligé de me croire :) )

Swinn: Les histoires de secret défense etc.. je n'y crois pas trop, ça aurait fini par filtrer. Si les travaux de Julie B. s'avèrent vrais, ça finira par se savoir et intéresser le milieu scientifique, ce n'est qu'une question de temps.

Après, Réglisse, c'est vrai, tu as raison, on commence à me connaître par ici : ma motivation première est en effet la course au clic ! caramba, je suis découverte :ainoa: .... (mais je force personne à lire mes liens non plus ;-) )
Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances. (Marianne Williamson)

dani
Messages : 1060
Inscription : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par dani »

Juste envie (besoin ?) de partager ma dernière expérience de "ressenti prémonitoire" (j'en parle plus haut dans ce fil, je n'y reviens pas).

Jeudi dernier, soirée d'anniversaire avec mes enfants qui avaient tous réussi à bloquer un moment pour ce repas. Puis je reçois mon cadeau : un bon pour une soirée tous ensemble, c'était très joliment présenté-classe (texte sur fond blanc encadré de noir) et j'ai adoré l'idée, la présentation. Mais une partie de moi s'est sentie happée par l'idée : M.... ça recommence, va y'avoir un truc grave, mais une vraie mort cette fois. Puis je me suis dite "t'es con", c'est ton imagination, le bon est beau mais ça fait penser à une annonce mortuaire. Ce sera l'occasion de voir que tes intuitions ben elles marchent pas toujours, etc...

Puis vendredi je pars chez mon chéri, magnifique WE en amoureux, je n'y pense plus. Je rentre chez moi hier après-midi, je revois le cadeau, même sentiment intuitif désagréable. En plus, je le sentais vraiment bien en lien avec ma fille, un peu flippant. En même temps je me dis "t'es grave toi, rien ne s'est passé, depuis jeudi ça aurait dû avoir lieu (en général je "sais" en quoi c'est en rapport dans les max 36h). Mais le sentiment d'angoisse reste là, diffus. Je me questionne sur l'autosuggestion, je me dis que c'est assez rassurant aussi de voir que je me trompe etc...

Puis le soir repas en famille, je retrouve donc ma fille qui me raconte, très touchée, que le père d'une de ses très bonnes copines est décédé vendredi. Son état s'est péjoré jeudi, et il est parti le lendemain (il était atteint d'une maladie grave, mais avait encore travaillé les semaines précédentes. Je ne le savais pas, je ne suis pas proche du tout de cette amie à ma fille et elle ne m'en parle que rarement). Et immédiatement, je ressens un soulagement ; "c'était donc ça" (oui, je suis égoïste je sais.. mais comme je sentais ma fille impliquée dans cette intuition...voilà quoi.)

On a passé la soirée à parler de cela. Elle n'a cessé de parler, assez choquée de vivre par cette expérience combien la vie est fragile, éphémère et parfois incohérente (il avait une cinquantaine d'année, une mode de vie sain (sport, alimentation, émotionnellement très stable, pas du tout le profil dont on imagine qu'il met sa vie en danger).

Bref, je n'étais donc pas si à côté de ça avec mon intuition. Caramba, j'en suis toute remuée et j'avais besoin de poser cela quelque part. Merci de l'avoir lue.
Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances. (Marianne Williamson)

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Pascalita
Messages : 2021
Inscription : dim. 14 août 2016 11:26
Présentation : viewtopic.php?f=78&t=7720&p=228775#p228775
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Pascalita »

Message de la jardinerie :
Ce genre de coïncidence est étrange et perturbant, c'est certain, et d'autant plus lorsqu'il s'agit d'un événement aussi grave qu'un décès et qu'on craint qu'il ne touche l'un de ses proches.

La chose étant posée et n'apportant ni n'appelant pas d'éléments supplémentaires de réflexion, il n'y a a priori pas grand-chose à en dire, sinon compatir à la mort de ce monsieur et au chagrin de sa famille.

Avatar de l’utilisateur
W4x
Fée du logis
Fée du logis
Messages : 3855
Inscription : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : topic1075.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 38
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par W4x »

Un peu de ménage a été fait sur le topic. Pour rebondir, il serait de bon ton de s'éloigner des jugements hâtifs autant que de cas strictement particuliers. Des réflexions intéressantes ont été avancées, autant au sujet de la rigueur scientifique que des capacités de réminiscence ou d'auto-suggestion du cerveau :f:
Mathematics is a game played according to certain simple rules with meaningless marks on paper. D.Hilbert

Avatar de l’utilisateur
prince2phore
Messages : 91
Inscription : lun. 16 févr. 2015 12:35
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic-t5919.html]Qui suis-je ?[/url]
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Shanghai
Âge : 44
Contact :

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par prince2phore »

Désolé pour ma dernière intervention assez maladroite. Pour répondre à Pascalita je pense malgré tout que l'expérience malheureuse partagée par dani était aussi une bonne opportunité pour aborder le sujet des coïncidences extraordinaires (l'aspect probabiliste qui explqiue très bien ce genre de témoignage à mon avis). Il me semble que c'est crucial et complètement dans le fil des disscussions mais je vous laisserai juge de celà, je prends une petite retraite pour améliorer mes compétences en bienveillance qui en ont bien besoin!
Appuyez-vous sur les principes, ils finiront bien par céder.

dani
Messages : 1060
Inscription : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par dani »

[mention]prince2phore[/mention], bah je pense que tout à fait involontairement j'ai provoqué ta réaction et je n'avais pas en effet à partager quelque chose d'aussi affectif sur ce fil, j'en suis donc désolée aussi.

Maintenant, si sur ce fil on ne pas partager des expériences personnelles de perception "atypiques" on ne va pas vraiment pouvoir avancer non plus, il me semble, ou disons que ça va être moins intéressant. C'est comme comme si, pour parler de pêche ou de bricolage on n'osait plus poster ses productions ou ses expériences. Dans un fil classé dans "passions et loisirs" ça ne me semble pas hors cadre.

Pourrait-on se mettre d'accord que oui, on peut parler d'expériences personnelles, mais qu'elles doivent être présentées ici de manière neutre, après "métabolisation affective", ça vous va ?

Le sujet des coïncidences est un sujet en lui-même : on peut l'aborder en parlant uniquement de coïncidence : celle-ci peut s'expliquer parfaitement statistiquement comme ce tu le dis prince2phore , petit résumé ici https://intra-science.anaisequey.com/ma ... ces-hasard

On peut l'aborder aussi en parlant de "synchronicité" : la grande différence se situe ici dans la question du "sens" qui est perçu, ressenti de cette coïncidence, est donc éminamment subjectif et affectif et donc psychique. On ne parle, au fond, pas du tout de la même chose. Ici un article intéressant qui développe cette notion de "synchronicité" en y intégrant des notions en rapport avec la psyché, il s'agit de la réflexion d'une psychanalyste (jungienne, forcément :huhu: , merci In Medio) https://www.cairn.info/revue-cahiers-ju ... age-79.htm

Peut-on faire un pas supplémentaire ? Comment expliquer que des personnes disent vivre des coïncidences multiples (qui statistiquement sont donc significatives) et les ressentir chargées de sens (vivre cela comme une sychronicité). On va poser, si vous êtes d'accord, que ces personnes n'ont pas de maladie mentale, ne souffrent pas d'anxiété particulière et ont un vie sociale et professionnelle "classique". Est-on là dans un phénomène d'autosuggestion : Plus on pense que les sychronicités sont possibles, plus on en vit ? Ne sont-elles pour autant que des "hasards" ?

Mais alors, l'autosuggestion ça fonctionne comment ? Ici un petit article qui résume les connaissances sur l'effet de la relaxation, de l'imagerie et du dialogue interne en psychologie du sport. On voit que ça marche dans ce domaine, mais on n'a pas de théorie explicative définitive mais plusieurs hypothèses sont posées, en rapport avec le développement de la confiance en soi, réduction de l'anxiété, augmentation de la motivation, entraînement de la mémoire etc. https://www.cairn.info/revue-bulletin-d ... nu=article Il est clair que j'ai fait un choix restrictif de littérature, qui ne fait de loin pas le tour de la notion "d'auto sugestion". J'y ai juste trouvé les hypothèses explicatives dont j'entends le plus souvent parler.

Donc utiliser l'autosuggestion pour améliorer ses performances je vois à peu près comment ça fonctionne. Concernant les coïncidences, c'est moins clair : le "désir" de voir les coïncidences amènerait le cerveau a être plus attentif à des détails qui répondent à ses attentes, c'est ça ? ça me semble assez logique.

Ce qui m'est plus flou, c'est le mécanisme qui mène à trouver un sens fort, parfois même très puissant à ces multiples coïncidences, qui sont vécues avec une forte charge émotionnelle et affective. Et ces ressentis sont, de par leur nature subjective et personnelle, très difficiles à partager avec autrui, qui ne peut donc, forcément, les comprendre. Il m'apparaît que les seules personnes qui peuvent vraiment appréhender ce que vivent celles qui partagent ces multiples synchronicités sont celles qui en vivent elles-mêmes.

Le glissement inquiétant qui peut s'opérer à partir de là c'est l'interprétation qui en est parfois fait (explication pseudo scientifique, New Age etc.) en cessant de se questionner sur la nature profonde de ce qui est vécu. Mais l'autre glissement tout aussi risqué est matérialiste, même si il est plus socialement plus acceptable : mais ce n'est pas "mieux" ni plus "logique" de minimiser le phénomène en le ramenant uniquement à des probabilités statistiques.

Finalement la conclusion de la psychanalyste jungienne et philosophe Marie-Laure Colonna (citée plus haut et ci-dessous) transcende, selon moi, avec bonheur ces deux risques :

Pour conclure, je soulignerai à mon tour que la théorie de la synchronicité élaborée par Jung et Pauli n’est pas, à mon sens, qu’une invention moderne et farfelue de deux apprentis sorciers tombés par mégarde dans l’horrible chaudron de la pensée magique. Aussi bien en Orient (avec la pensée chinoise ou l’Inde des Védas) qu’en Occident (avec les néoplatoniciens et les philosophes humanistes), la philosophie postule l’existence d’une réalité non duelle, sub-quantique en quelque sorte, qui sous-tendrait les univers bipolaires que nous percevons à l’intérieur de nos structures psychosensorielles formant organe-obstacle. Matière/esprit, logos/éros, logique/symbole, passé/avenir, ces modes de perception polaires du complexe-moi ne sont que relativement réels. Jung et Pauli ont redéfini en termes modernes des expériences décrites depuis des millénaires tout en les réinsérant dans le cadre d’une pensée différenciée, accessible à la raison. Il me semble donc qu’on peut, sans déchoir, pratiquer ensemble l’intelligence de la raison et celle du symbole, penser et calculer dans le quantitatif comme dans le qualitatif et conserver ainsi au voyage au pays de la connaissance son parfum de surprise et de rassurante étrangeté. Sur le chemin, les petites étincelles de la synchronicité nous empêchent de nous endormir.

Tiré d'ici pour rappel https://www.cairn.info/revue-cahiers-ju ... age-79.htm

EDIT : j'ai apporté certaines précisions suite aux remarques très pertinentes d'In Medio ci-dessous, merci à toi :)
Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances. (Marianne Williamson)

Avatar de l’utilisateur
InMedio
Grille pain
Messages : 558
Inscription : ven. 5 janv. 2018 12:37
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9049] C'est ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WISC
Localisation : Angers
Âge : 27

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par InMedio »

dani a écrit : mer. 16 oct. 2019 06:56 Finalement la conclusion de la psy (celle qui a rédigé l'article cité plus haut)
Je me permets d'intervenir car je suis (suivais) ce fil discrètement, pour préciser ce mot "psy" que je trouve vague. (et d'autres trucs pas précisés)

Mme Marie-Laure Colonna est d'après ce que j'ai pu trouver car je ne la connaissais pas, une philosophe et psychanalyste (jungienne on l'aura compris) qui écrit des articles publiés dans les Cahiers Jungiens de Psychanalyse et des livres.
J'avoue que je n'ai lu que cet article dont tu cites la conclusion parmi tous ceux que tu donnes à lire en lien ( :1cache: ), mais j'aurais préféré que tu aies écrit "la conclusion de la psychanalyste".

(...)

Avec mes scrupules j'ai cliqué sur l'article de Mme Christine le Scanff qui a un parcours universitaire et qui est enseignant-chercheur (pardon d'avance si je me trompe dans la manière de genrer, je sais pas trop comment faire avec les titres. Je sais que dans le domaine militaire on n'accorde pas mais là :worried: ) en psychologie du sport. Cet article parle de psychologie du sport, du mental des athlètes.

Voilà c'est tout, c'est des informations que j'aurais bien voulu avoir en te lisant, dani. Comme je suis allé les chercher, je les mets ici.

Je reprends ma lecture discrète ...

Avatar de l’utilisateur
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 4079
Inscription : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 54

Ancien Membre de l'équipe

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par madeleine »

C'est une position délicate à tenir, Dani, merci de l'avoir étayée et de permettre à chacun de s'interroger, tout en respectant "l'irrėductible part de mystère", ombre portée de notre ignorance :)
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Avatar de l’utilisateur
soazic
Messages : 1621
Inscription : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par soazic »

L'invisible a toujours existé et si nombre de "choses" ont pu être prouvées, n'est il pas possible de laisser les autres juste être puisqu' on ne peut les prouver, nul alors besoin d'interpréter ni être dans les croyances.
La science est un outil formidable mais l'intuition existe, a toujours été.

https://www.youtube.com/watch?v=frI6cE8wQBg

Avatar de l’utilisateur
Mei
Messages : 36
Inscription : lun. 2 sept. 2019 11:37
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 34

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Mei »

Bonjour à tous,

Bon, j'arrive un peu après la bataille mais en vous lisant, je souhaitais partager quelques petites choses sur ce sujet délicat.

Ces choses ont un dénominateur commun qui est Jung, car ce post réveille des réflexions nées il y a quelques mois à la lecture de Ma vie, sa biographie.

J'ai lu Ma vie il y a quelques mois parce que j'en avais assez d'entendre tout le monde citer Jung sans savoir précisément qui il était, ce qu'il avait dit, écrit, par lui-même. Je partais sans apriori.
Ce qui m'a le plus surprise, en le lisant, est le rapport de Jung au paranormal, et ce dès l'enfance.

(Petite parenthèse nécessaire : en parlant de Jung, je ne souhaite pas faire un sophisme de type "puisque Jung parle du paranormal, c'est que le paranormal existe.
J'ai conscience que la figure même de Jung est controversé, précisément pour ce sujet, et également pour la nature de la psychanalyse. Je parle de Jung car
1) il décrit des événements similaires et cela me semble intéressant pour la nature de ce post
2) parce que ce qu'il décrit de l'essence du monde et de l'anima/l'animus me semble représenter l'essence de ce post, mais j'y reviendrai juste après.

Dans "Ma vie" donc, on trouve de nombreux témoignages d'expériences qui pourraient faire penser à de la médiumnité ou de la prémonition. Et notamment un exemple qui me fait penser à ce que Dani explique dans les posts précédents, où Jung a de graves problèmes de santé au cours desquels il tombe dans le coma. Dans ce coma, il reçoit des visions, notamment des visions de son médecin terrestre. Il le voit très clairement, mais dans sa forme la plus symbolique. Il voit l'archétype du médecin en lui, et il comprend à quel point son médecin est dédié à son travail. Mais, pour Jung, le fait de voir à ce point cet être dans sa forme/idée la plus pure lui indique clairement qu'il va mourir. Il reprend connaissance et a la certitude que son médecin va rapidement mourir. Il essaye de lui parler, se fâche, mais bien sur...cela ne donne rien. De fait, il avait raison, Jung a été le dernier patient que son médecin a soigné car il est mort le jour où il est sorti de l'hôpital.

Maintenant, j'en viens à la deuxième partie de ce post, et à ce que je voulais dire concernant Jung de manière plus globale, et surtout en lien avec sa vision de la psyché humaine. En citant cette anecdote, je comprends qu'elle peut enthousiasmer ou convaincre des personnes qui sont ouvertes à ce genre d'idées et au contraire, laisser de marbre et ne rien prouver pour des personnes plus cartésiennes.

Jung parle de l'animus et de l'anima, qui sont compris, la plupart du temps comme la part masculine et féminine de la psyché. Nous avons tous en nous ces deux parts. Là où c'est intéressant, c'est que les deux visions du monde qui s'affrontent dans ce post, et qui de mon sens, ne trouveront jamais ni réponse ni consensus, reflètent les couleurs de ces deux parties de la psyché. L'une, logique, cartésienne, scientifique, rigoureuse, qui est l'essence de l'animus, le logos. L'autre intuitive, imaginative, symbolique, globalisante qui est l'essence de l'anima.

Ces deux visions du monde me semblent se regarder en chien de faïence, imaginant que le réel sera un jour caractérisé par l'essence de l'un ou de l'autre. Mais ce sont deux visions qui coexisteront toujours, quel que soit les découvertes scientifiques et l'état de la connaissance, me semble-t-il. Je pense que les sociétés évoluent à des rythmes, passent par des phases où une vision du monde est plus marquée qu'une autre. Dans notre cas, on a basculé d'une vision magique à une vision scientifique.

Bon voilà ce que je voulais dire. En essence, il me semble que ce post reflète ces deux visions du monde qui s'englobe mutuellement et ne pourront jamais se convaincre l'une l'autre.

Je partage cette réflexion car à titre personnel, cela m'a fait beaucoup gagné en tolérance et en intérêt également pour les points de vue opposés à mes propres conceptions (conceptions elles même caractérisées par le doute, et par la réflexion). J'ai passé une partie de ma vie en pensant que des personnes opposées à moi n'avaient pas encore compris, étaient naïves ou ce genre de choses. (ce n'est pas très joli mais je vous le dis avec beaucoup de sincérité). Et j'ai compris que toutes ces visions du monde étaient juste, d'une certaine manière, et intéressantes, et se nourrissaient les unes des autres. Ah oui, parce que pour finir, pour Jung toujours, le processus d'individuation, ce chemin qui nous permet de nous accomplir en tant qu'être passe par une intégration de son pendant adverse. Que l'animus intégre l'anima et inversement. Une conception qui me plait bien !

Voilà, je vous souhaite une bonne journée :)

dani
Messages : 1060
Inscription : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par dani »

Merci pour ta réflexion [mention]Mei[/mention] :)

Je pense que tu as raison, vouloir à tout prix concilier les deux perspectives est probablement mission impossible. J'essaie de "lâcher prise" là dessus (mes tentatives parfois désespérées de concilier les deux), et là je tente plutôt juste de "naviguer" de l'une à l'autre en "prenant note" des différences mais aussi des enrichissements de ces expériences pour les mettre mutuellement en écho.

J'ai trouvé une "modélisation théorique de la conscience" issue des visions-expériences-analyses d'un chamane que j'apprécie beaucoup, Nicolat Hugelit, qui s'est lui même appuyé sur les travaux d'un psychologue très controversé, Timothy Leary, qui faisait des voyages sous acide (tu vois le topo :huhu: !). C'est clair qu'il s'agit donc d'une "littérature" qui n'est pas critique, mais ce n'est pas inintéressant tant que la science classique ne nous aide pas à saisir l'ensemble des expériences humaines (et comme tu le dis, on n'y arrivera probablement jamais). Ou disons plutôt que de la littérature très intéressante existe peut-être en philo et/ou psycho mais je ne connais pas assez les différents courants qui évoquent ces sujets pour m'y référer (j'admets toutes mes limites de connaissance dans ces domaines !)

Donc absolument rien de scientifique dans ce modèle, quelques mots ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Huit_circ ... conscience et pourtant par rapport à mon expérience personnelle et mes multiples intérêts cette "modélisation" me parle beaucoup, et elle va plus loin il me semble qu'un rapport Animus/Anima.

NOTE après lecture complète du lien : en fait il semblerait qu'un autre auteur (je ne vais pas faire de pub, je ne l'ai pas lu) ait fait, depuis l'écriture des 8 circuits de conscience, aussi des liens avec le Yin/Yang... ça résonne assez avec Animus/Anima... merci Meil, du bois à moudre pour moi :))
Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances. (Marianne Williamson)

Avatar de l’utilisateur
Mei
Messages : 36
Inscription : lun. 2 sept. 2019 11:37
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 34

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par Mei »

Bonjour Dani,
Merci pour ton message et le lien. C'est intéressant :)

En effet la vision animus/anima, logos/intuition se rapproche de la vision yin yang. Ce que j'aime dans cette vision, c'est que ce n'est pas une vision hiérarchique, de type "quand j'aurais assez évolué, alors j'atteindrai le niveau 5 de l'échelle de la conscience", mais une vision plus inclusive et "polaire".

Je trouve que l'histoire des civilisations met cela en lumière, et qu'on peut s'en inspirer pour comprendre la psychologie humaine. Les civilisations sont passées alternativement au cours de l'histoire connue de périodes magique/mythologique à des périodes scientifiques/logiques. Ca a été le cas dans la Grèce antique par exemple, entre la naissance de la mythologie, puis plus tard, les premiers philosophes qui ont été les premiers théoriciens de l'Univers (à noter, la figure de Pythagore ou Socrate pourraient être des figures intellectuelles qui cherchaient à rassembler les deux pôles : sciences et philosophie). Puis il y a eu le Moyen-âge (bon je coupe à grand renfort de simplification dans l'histoire, que l'on ne m'en tienne pas rigueur... ) et le poids de la religion. Puis, le Siècle des Lumières et de nouveau, une inversion polaire du côté logique. Etc etc...

Et je crois que cela continuera. Je dis "je crois", car je n'en sais rien, mais ma représentation du monde est celle d'un équilibre qui tantôt bascule d'un côté, tantôt de l'autre. Comme un pendule qui chercherait un équilibre entre ces deux points.

De fait, les échelles verticales concernant la conscience et le développement humain me parle un peu moins, car elles me semblent nourrir la pensée suivante : "ah, cette personne n'a pas encore compris. Quand elle aura éveillé sa conscience, alors cette personne s'ouvrira à l'invisible (par exemple))." Je trouve que c'est regarder le monde depuis sa fenêtre (c'est logique cela dit, nous faisons tous ça) et estimer la conscience d'une personne en lien avec son propre référentiel. Comme je le disais précédemment, j'ai beaucoup fait ça et vu le monde comme ça...

Cette personne que nous regardons ainsi pourrait également nous regarder de la même manière en se disant 'bon, elle n'a pas encore compris, quand elle sera un peu plus logique et moins "flyée" elle comprendra".

Cela me fait penser à ce fameux débat de l'hétérogénéité... elle peut aussi exister dans la manière de voir la vie et le monde ! Des profils très hétérogènes vont avoir tendance à voir la vie d'une manière soit très cartésienne, soit très spirituelle/intuitive. Attention qu'on se comprenne bien, je ne parle pas de l'hétérogénéité des tests QI, je parle d'un autre type d'hétérogénéité dans la manière de voir le monde...vous me suivez ?

Ils auront du mal à concevoir l'autre vision du monde. Un profil homogène (plus rare) consisterait à donner une valeur aussi grande à ces deux regards (ou à leur laisser le bénéfice du doute) et à les nourrir de manière égale, en développant ce que Gardner dans sa théorie des intelligences multiples nomme l'intelligence logico-mathématique pour le côté scientifique et l'intelligence existentielle pour le côté philosophique/intuitif. Certains intellectuels ont cette posture, je pense par exemple à Etienne Klein, qui est physicien et philosophe des sciences. (cela dit si on demande à Etienne Klein ce qu'il pense des para-perceptions, je serai bien curieuse de lire son positionnement..)

Les philosophes grecs tels que Phytagore, Socrate et Aristote ont eu cette posture également. Hubert Reeves aussi je trouve. Tout est inclus, englobé dans leur recherches et cela me plait.

Bon euh voilà...alors pour résumer, je pense que ce n'est pas une histoire d'évolution de conscience, mais d'ouverture d'esprit et de curiosité à l'autre pôle que le sien. Et je pense que des personnes très "branchées" comme on le dirait ont tout à gagner à s'ouvrir à un côté plus logique et cartésien, tout comme l'inverse est vrai, tout simplement pour assouplir leur élastique mental et pour gagner en homogénéité.

De fait, je ne partage pas la vision d'une évolution qui partirait de "cartésien" pour aller vers une "ouverture à l'invisible", qui sous entendrait donc qu'une personne ouverte à l'invisible serait plus évoluée qu'une cartésienne. Je ne le crois pas. Je crois simplement qu'elle est qualitativement différente, et non quantitativement. Elle est plus "yin", mais pas forcément plus évoluée.

Pour moi, ce n'est pas l'unique sens de l'évolution. L'évolution n'est pas une échelle mais un rond, où tout cherche à s'inclure de plus en plus...L'évolution, c'est comprendre et développer ce que l'on a pas. Pour moi en tout cas ! :)

Bon euh voilà, je me suis enflammée là non...? Belle journée :)

PS : et euh pardon, je parle de ce schéma cartésien qui évolue en invisible, mais je ne suis pas sure que ce soit la vision de l'auteur des 8 circuits de conscience. Je suis peut être totalement hors sujet du coup..... !!! Si c'est cela, pardonne m'en.

dani
Messages : 1060
Inscription : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Mediumnité / Perception extrasensorielle

Message par dani »

Chouette ta réflexion [mention]Mei[/mention] merci !

Je ne peux pas y répondre de manière approfondie ce matin, et je vais voir si j'arriverai ces prochains temps à mieux préciser la finesse de la pensée de Laurent Hugelit.

Je pense que son "modèle" des huit circuits de conscience est bien plus dynamique que les étapes assez linéaires de Timothy Leary, et qu'il ne met pas de porte d'entrée particulière pour accéder à un circuit ou l'autre. Il soumet juste l'idée qu'il est intéressant de les explorer tous, et il tente de les définir assez finement, tout en les mettant en perspective et en écho deux à deux (chaque fois un matériel/un de l'invisible).

Dans notre société occidentale, la porte d'entrée est néanmoins souvent plutôt cartésienne. L'intérêt pour "l'invisible" n'est pas du tout valorisé socialement (ou en tout pas dans la plupart des groupes sociaux) et les démarches réalisées pour y accéder sont peu soutenues par des rituels reconnus par l'ensemble des individus (au contraire même). C'est probablement pour cette raison que l'on a cette impression de faire un réel saut du cartésien au "spirituel" ou à "l'invisible". Sans pouvoir en parler vraiment librement par crainte d'être mal jugé.

Dans d'autres cultures, l'expérience du rapport à l'invisible est au contraire socialement valorisé, des rituels en facilitent l'accès et les passages d'un circuit de conscience à un autre sont souvent plus fluides et proches je pense du processus décrit par Hugelit qui est circulaire et dynamique entre les différents circuits

Bref, c'est passionnant et je reviens donc quand je peux :)
Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances. (Marianne Williamson)

Répondre