Site: Surdoué.fr

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Doonarrala
Messages : 211
Inscription : mer. 14 sept. 2011 17:19
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON

Site: Surdoué.fr

Message par Doonarrala »

Voici un nouveau site sur le surdouement mis en ligne il y a peu: Surdoué, Haut Potentiel.

Stéphanie Aubertin, psychologue de métier et webmistress de ce site, est l'auteure de la série de billets à propos de l'identification du Haut Potentiel que Cécile Bost avait publiés sur son blog il y a presque deux ans. Ces billets ont d'ailleurs été réécrits et approfondis: Comment identifier?

Les sujets abordés sur ce site sont variés et traités sous un angle résolument scientifique; les articles sont très bien documentés et passent en revue un grand nombre de travaux de Recherche.

J'ai personnellement beaucoup apprécié les pages consacrées aux théories de l'intelligence et au point de vue des neurosciences, qui offrent une excellente vue d'ensemble de divers travaux de recherche menés sur ce sujet.

A mes yeux, c'est un site sur le surdouement à mettre dans ses favoris, et à conseiller à ceux qui sont dans une phase d'approfondissement de la question du Haut Potentiel.

Bonne lecture!
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur Doonarrala pour son message :
Kan
"Chacun a de bonnes raisons, intrasubjectivement valables, de penser ce qu'il pense, de dire ce qu'il dit, de faire ce qu'il fait et de ressentir ce qu'il ressent." (Daniel FAVRE)

En ligne
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
Messages : 13332
Inscription : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Ancien Membre de l'équipe

Re: Site: Surdoué.fr

Message par TourneLune »

Merci pour ce lien. Pas encore très fourni mais ce qui est écrit est intéressant et l'ensemble semble prometteur.
D’un point de vue socio-affectif, les travaux scientifiques se font plus rares. En fait, ceux qui sont publiés proviennent d’une population issue de cabinets de psychologues ou d’institutions hospitalières. Il y a un biais évident à utiliser cette population consultante (i.e. en souffrance ou en demande de conseils) et à généraliser à l’ensemble de la population des hauts potentiels. Nous ne savons rien des difficultés socio-affectives des personnes surdouées qui ne consultent pas. En guise de métaphore, c’est comme si un médecin disait qu’une très grande majorité des personnes qui viennent le consulter sont malade. Pour autant, pourrait-on en déduire que la population entière est malade ?!
^^

J'espère qu'elle poursuivra sur sa lancée.
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar de l’utilisateur
Za
Messages : 2944
Inscription : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=78&t=3525#p102226]C'était moi...[/url]
Profil : Bilan +
Test : WISC

Ancien Membre de l'équipe

Re: Site: Surdoué.fr

Message par Za »

Merci !
Une petite chose a attiré mon œil, cependant : elle explique au bas de la page "comment identifier" que seul le médecin est apte à poser un diagnostic de douance, au contraire du psychologue qui ne donne qu'un avis. Les psychologues peuvent-ils confirmer ? je me demande si ce n'était pas vrai à une époque, mais faux aujourd'hui, tout comme pour le diagnostic orthophonique.
Edit : bon, en fait, elle est elle-même psychologue... ce doit donc être vrai ! Mais assez surprenant, du coup, non ?
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar de l’utilisateur
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 4079
Inscription : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 54

Ancien Membre de l'équipe

Re: Site: Surdoué.fr

Message par madeleine »

Merci Doonarrala !
C'est un éclairage intéressant, une tentative de n'affirmer que ce qui paraît bien étayé ; un peu péremptoire et orienté parfois, mais à suivre :-)
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Avatar de l’utilisateur
Kan
Messages : 702
Inscription : mar. 10 juil. 2012 10:39
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonjour-t2373.html]:noitatnesérP[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 44

Re: Site: Surdoué.fr

Message par Kan »

Merci Doonarrala ;)

Avatar de l’utilisateur
axolotl
Messages : 2987
Inscription : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/une-porcelaine-dans-magasin-elephants-t2476.html]c'est_par_ici_c'est_pas_par_là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 63

Re: Site: Surdoué.fr

Message par axolotl »

Merci Doona pour cette nouvelle trouvaille ! :D
J'ai beaucoup apprécié les articles de Stéphanie Aubertin sur "Talent différent", et j'aime beaucoup le ton de ce nouveau site !

Le site va figurer dans mon pearltrees et je mettrai le lien sur les pages FB Mensa (France et ma région).

:chat:
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar de l’utilisateur
Sand
Messages : 93
Inscription : ven. 31 janv. 2014 18:41
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4539.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : PARIS
Contact :

Re: Site: Surdoué.fr

Message par Sand »

Merci Doona pour cette adresse, comme le dis Tournesol, c'est très prometteur.
A suivre donc.
S.
"There is a crack in everything. That's how the light gets in."

Avatar de l’utilisateur
amalia
Messages : 988
Inscription : ven. 11 nov. 2011 12:11
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/pres-equipe/bo ... t1011.html
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Au sud de la banquise
Âge : 52

Re: Site: Surdoué.fr

Message par amalia »

Diagnostiquer quelque chose qui n'est pas une maladie ? Personne ne peut le faire....Poser une hypothèse d'un fonctionnement intellectuel particulier, décrit à partir d'un test, assorti de traits de personnalité spécifiques, déduits de l'observation clinique et de tests de personnalité, ça me semble le boulot du pdycho.
Je n'ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c'est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson.''Rebecca West

Avatar de l’utilisateur
Esprit-libre
Messages : 44
Inscription : ven. 18 juil. 2014 10:07
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5211.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Pays de la Loire
Âge : 42

Re: Site: Surdoué.fr

Message par Esprit-libre »

amalia a écrit :Diagnostiquer quelque chose qui n'est pas une maladie ? Personne ne peut le faire....Poser une hypothèse d'un fonctionnement intellectuel particulier, décrit à partir d'un test, assorti de traits de personnalité spécifiques, déduits de l'observation clinique et de tests de personnalité, ça me semble le boulot du pdycho.
Je confirme. D'ailleurs, un médecin n'est pas autorisé à acquérir les tests WAIS et WISC qui ne sont vendus qu'aux psychologues (voir site de l'ECPA). Le paradoxe est que la sécurité sociale indique sur son site qu'elle rembourse les passations de tests effectués par les médecins (mais pas les psys of course...).
En tout cas, sauf s'il y eu un texte récent qui postulerait que seuls les médecins peuvent faire ce diagnostic, je pense que seuls les psychologues sont aptes et autorisés à détecter la douance. Le jour où le diagnostic permettra d'obtenir quelque chose (à part l'entrée à Mensa), genre des allocations pour payer un suivi thérapeutique ou une aide scolaire, peut être alors que l'Etat obligera à ce que les bilans soient fait par des personnes habilités, genre des psys formés spécifiquement à la douance. Je pense que je vais contacter Stéphanie Aubertin pour voir où elle a obtenu cette info (on a fait nos études ensemble, ça va aider :P )

Voilà, Mme Aubertin a modifié le passage sur le diagnostic dans son site. Elle précise en effet que la surdouance n'étant pas une pathologie, il n'y a pas à parler de diagnostic donc pas de médecin à rameuter sur la question. Néanmoins, c'est vrai qu'on nous a appris pendant nos études qu'un psychologue pouvait identifier les troubles mais n'était pas autorisé à poser de diagnostic, cela étant l'affaire du seul médecin. Cela explique la formulation initiale qu'elle avait utilisé.

Rajout : elle m'a également précisée que contrairement à ce que je pensais, les médecins étaient autorisés à faire passer les tests... ce que je trouve abusé étant donné qu'ils ne sont pas (ou très rarement) formés à les interpréter... :think:

Avatar de l’utilisateur
Esprit-libre
Messages : 44
Inscription : ven. 18 juil. 2014 10:07
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5211.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Pays de la Loire
Âge : 42

Re: Site: Surdoué.fr

Message par Esprit-libre »

Voilà, Mme Aubertin a modifié le passage sur le diagnostic dans son site. Elle précise en effet que la surdouance n'étant pas une pathologie, il n'y a pas à parler de diagnostic donc pas de médecin à rameuter sur la question. Néanmoins, c'est vrai qu'on nous a appris pendant nos études qu'un psychologue pouvait identifier les troubles mais n'était pas autorisé à poser de diagnostic, cela étant l'affaire du seul médecin. Cela explique la formulation initiale qu'elle avait utilisé.

Rajout : elle m'a également précisée que contrairement à ce que je pensais, les médecins étaient autorisés à faire passer les tests... ce que je trouve abusé étant donné qu'ils ne sont pas (ou très rarement) formés à les interpréter... :think:

Elodie L

Re: Site: Surdoué.fr

Message par Elodie L »

Bonjour,

Je relance ce topic car je viens de tomber dessus et d'arriver sur le forum !
C'est assez marrant de voir que vous avez noté la problématique de "qui pose le diagnostique, médecin ou psychologue" qui n'était pas clair dans sa première version, c'est vrai. Mais pas le fait que dans ces articles elle expose les faiblesses des tests pouvant identifier le Haut Potentiel. Notamment en France où nous sommes bien moins diversifié dans le type de test. En fait ce qui m'embête c'est que finalement le nombre supérieur à atteindre est un indice arbitraire, si, si c'est elle-même qui le dit. Et si les tests sont finalement superficiels, c'est à dire qu'ils n'évaluent qu'une part de l'intelligence et non l'ensemble des intelligences mise en oeuvre dans le fonctionnement de l'être humain ; alors comment peux t-on justifier des résultats attribués au surdoués et aux non surdoués...

J'ai lu sur le forum, dans la partie "Et les diagnostiques négatifs alors ?", que certaines personnes ne sont pas diagnostiquées surdouées mais ont les mêmes difficultés, ou une intelligence supérieur à 130 mais pas surdoués (ça je comprends) mais du coup pourquoi est-ce que ce chiffre est si important dans le diagnostique et fait figure de référence?

Voilà je trouve qu'il y a pleins d'incohérence, sans parler de l'effet barnum que je peine encore à assimilé, mais d'où sort ce nom ?! (oui c'est en référence à un mec qui faisait du cirque mais wtf, sa compréhension est loin d'être évidente au premier abord, pour moi un barnum c'est une grande tente alors je vois pas le rapport ^^ ).

Ce sont pleins de questionnement hein, je doute qu'il y ai une réponse toute préparée...

Avatar de l’utilisateur
Tartempion
Messages : 821
Inscription : mer. 25 janv. 2017 13:33
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=8172#p242276]pour en savoir plus[/url]
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Tarn
Âge : 44

Re: Site: Surdoué.fr

Message par Tartempion »

Elodie L a écrit :Bonjour,

J'ai lu sur le forum, dans la partie "Et les diagnostiques négatifs alors ?", que certaines personnes ne sont pas diagnostiquées surdouées mais ont les mêmes difficultés, ou une intelligence supérieur à 130 mais pas surdoués (ça je comprends) mais du coup pourquoi est-ce que ce chiffre est si important dans le diagnostique et fait figure de référence?

Voilà je trouve qu'il y a pleins d'incohérence, sans parler de l'effet barnum que je peine encore à assimilé, mais d'où sort ce nom ?! (oui c'est en référence à un mec qui faisait du cirque mais wtf, sa compréhension est loin d'être évidente au premier abord, pour moi un barnum c'est une grande tente alors je vois pas le rapport ^^ ).

Ce sont pleins de questionnement hein, je doute qu'il y ai une réponse toute préparée...

Un indice supérieur à 130 est la définition du surdoué dans le cadre d'un test (sur l'échelle de Wechsler, car sur l'échelle de Cattell c'est 148) d'intelligence étalonné (sur un nombre suffisant de personnes). Après tu peux trouver plein d'autres tests qui vont 'mesurer' d'autres formes d'intelligence mais ça n'entrera pas dans la définition évoquée dans ma phrase précédente.

Phineas Taylor Barnum est un entrepreneur qui a compris qu'en utilisant un peu de psychologie dans ses spectacles, il pouvait profiter de la crédulité des spectateurs. Je te conseille de lire l'article de wikipédia Effet Barnum qui t'expliquera mieux que moi en quoi ça consiste.
L'erreur est humaine, mais un véritable désastre nécessite un ordinateur.

Les systèmes de croyances créent des filtres à travers lesquels le chaos se résout en ordre. Frank Herbert

Avatar de l’utilisateur
W4x
Fée du logis
Fée du logis
Messages : 3855
Inscription : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : topic1075.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 38
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Site: Surdoué.fr

Message par W4x »

Au sujet de l'effet Barnum, comme l'a dit Tartempion ça provient effectivement du mec des cirques, qui disait que chacune de ses représentations de cirque (basées sur l'extraordinaire et le sensationnel), pouvait permettre aux spectateurs de se trouver une part d'extraordinaire en eux. En plus du lien fourni je ne saurais que te suggérer la lecture de celui-ci.

Par ailleurs, certes les tests diffèrent un peu d'un pays à l'autre (encore que WAIS et CATTELL quadrillent déjà assez bien la surface du globe), mais le mécanisme en est globalement le même et surtout leurs résultats ne peuvent se départir de l'observation du ou de la psychologue, tant durant l'anamnèse que durant la passation du test. Tartempion a expliqué le choix du chiffre, qui en fait résulte d'un choix statistique de 2 écarts-types, dont le chiffre dépend de l'échelle choisie.
Cela revient à considérer que 95% des individus s'inscrivent dans une certaine "norme", et que les 2,5% en dessous et les 2,5% au dessus y dérogent. Il se trouve que les résultats aux tests de QI obéissent à une loi normale (attention, maths inside), ce qui justifie notamment le choix de 2 écarts-types comme seuil de "normalité". Par ailleurs, ce choix se voit confirmé par des observations neurologiques chez les personnes confirmées surdouées. Bien évidemment il ne s'agit pas d'une équivalence, puisque le seuil ne peut se définir au point près, mais les observations collent assez bien. C'est en particulier pourquoi on trouve très peu de faux positifs au test en comparaison aux faux négatifs, ou non-concluants dans la mesure où un professionnel sait reconnaître en général des biais d'inhibition, des difficultés inhérentes à la personnalité de quelqu'un, et des biais d'entraînement par exemple.
Les tests de QI sont des outils imparfaits, qui ont été détournés (pour ce qui nous concerne ici^^) de leur vocation première. C'est pourquoi on ne le dira jamais assez mais en complément du résultat chiffré la composante humaine est absolument nécessaire à l'appréciation du psy afin de pouvoir dresser un profil qui ne se limite pas à vous êtes/vous n'êtes pas.
Mathematics is a game played according to certain simple rules with meaningless marks on paper. D.Hilbert

Elodie L

Re: Site: Surdoué.fr

Message par Elodie L »

Merci, pour ces explications en effet je comprends mieux le choix du nombre, même si la notion de loi normale est loin de ma compréhension (= les maths c'est vraiment pas mon truc !) de même que l'écart type, ce que je comprends c'est que tout ceci n'est pas choisi au hasard, bien qu'ayant ces limites.

Cela dit mon premier ressenti à la lecture de ces articles, est toujours présent, je trouve qu'ils enlèvent une certaine légitimité aux tests, cela m'a vraiment fait douter sur le fait de pouvoir réellement mesurer le QI d'une personne.

Avatar de l’utilisateur
UnPosteur
Messages : 66
Inscription : sam. 30 nov. 2019 02:15
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 30

Re: Site: Surdoué.fr

Message par UnPosteur »

Attention déterrage !
W4x a écrit : ven. 8 sept. 2017 12:15 Par ailleurs, ce choix se voit confirmé par des observations neurologiques chez les personnes confirmées surdouées. Bien évidemment il ne s'agit pas d'une équivalence, puisque le seuil ne peut se définir au point près, mais les observations collent assez bien.
Je ne suis pas sûr de bien comprendre ce passage.

Est-ce que, malgré que le QI de la population soit réparti sur un continuum et qu'il n'y aurait pas, a priori, de raison de trancher arbitrairement à 130, si ce n'est la commodité mathématique de poser la limite à un multiple de l'écart-type de la moyenne (ou alors quelque chose m'échappe ?), on observerait, en quelque sorte un peu miraculeusement (encore une fois, peut-être que quelque chose m'échappe ?...), un saut qualitatif (ou quantitatif ?) dans les observations neurologiques chez les personnes se situant au dessus de cette limite (à peu près, j'ai bien pris en compte qu'il n'y avait pas exactement un saut quantique pile à deux écarts-types de la moyenne, mais de ce que je comprends de la citation, il y aurait tout de même un basculement brutal au voisinage de 130) ?

Si c'est le cas, y a-t-il une explication autre que le hasard à ce que ce "basculement" se situe à deux écarts-types de la moyenne ?

Si ce n'est pas le cas et que je n'ai pas compris la citation, pourquoi parler de douance ?

PS : désolé si mon inculture en la matière et ma paresse me conduisent à poser des questions maintes fois traitées ^^'

Bisous.

Avatar de l’utilisateur
W4x
Fée du logis
Fée du logis
Messages : 3855
Inscription : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : topic1075.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 38
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Site: Surdoué.fr

Message par W4x »

Déterrage n°2... ;) ayant tardé à répondre j'en profite pour faire remonter ce topic : Écarts-types, centiles, percentiles... Kézaco ?? et notamment le message de Sphax, qui devrait apporter quelques éléments de réponse. :glasses:
Mathematics is a game played according to certain simple rules with meaningless marks on paper. D.Hilbert

Répondre