Carlos Tinoco : Intelligents, trop intelligents

Avatar du membre
cléo
Messages : 1192
Enregistré le : mar. 19 févr. 2013 22:06
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 54

Carlos Tinoco : Intelligents, trop intelligents

Message par cléo » lun. 21 avr. 2014 13:51

Dans la série des petites annonces, encore une sortie de printemps ! "Intelligents, trop intelligents, les surdoués de l'autre côté du miroir" de Carlos Tinoco sort en avril 2014, donc c'est maintenant.
Ici on en parle : http://www.huffingtonpost.fr/carlos-tin ... ?ir=France

[BBvideo 425,350]http://www.dailymotion.com/video/x1i9aj ... gents_news[/BBvideo]

J'aime beaucoup cette idée d'"hébétude face au monde", ça me parle fort :)

Avatar du membre
axolotl
Messages : 2980
Enregistré le : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 60

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par axolotl » lun. 21 avr. 2014 14:21

Merci Cléo ! :D

Dans la vidéo, j'aime beaucoup la première partie, qui résume de manière extrêmement claire ce que j'aimerais dire, si je réussissais à parler de mon HP à mon entourage sans qu'il se braque sur le mot "intelligence"....

Pour le reste, cela me semble être un parti pris intéressant. J'ai hâte de lire ce livre pour voir où il aboutit à partir de ce postulat :
Carlos Tinoco a écrit :Contrairement à ce qu'on pourrait supposer, le mécanisme logique que mettent en œuvre les "surdoués" (quel terme catastrophique!) ne demande aucune structure cérébrale particulière, il est souvent très simple. Ce qui les place devant le vertige suivant: pourquoi sont-ils les seuls à emprunter ce chemin? C'est en ce point que la perspective s'inverse. Qu'est-ce donc qui inhibe ainsi l'intelligence, pour la plupart des individus, et dans la plupart des contextes?
Si quelqu'un a l'intention de lire prochainement, son résumé est attendu avec impatience !
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar du membre
Kan
Messages : 703
Enregistré le : mar. 10 juil. 2012 10:39
Présentation : :noitatnesérP
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par Kan » lun. 21 avr. 2014 16:03

Intéressants, l'article du Huff et la vidéo, merci

Avatar du membre
lady space
Messages : 2001
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : vers mon orbite
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 54

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par lady space » lun. 21 avr. 2014 17:16

Très intéressant ; cette approche reprend une idée que j'avais aussi quand j'étais au lycée en voyant galérer mes camarades de classe : j'avais l'impression non pas d'être plus intelligente qu'eux mais que les autres devaient avoir des blocages quelque part (que je supposais être d'ordre psychologique à l'époque) pour avoir tant de mal à comprendre ce qui me semblait évident.

C'est la découverte de la/ma douance qui m'avait fourni une autre explication, à savoir que les autres n'ont pas forcément un blocage mais qu'ils ne sont pas équipés pour comprendre ce qui me paraît simple.

Après lecture et visionnement, j'aurais tendance à dire que les deux approches doivent être imbriquées l'une dans l'autre, à des degrés divers selon les individus.

À voir ce que donne le livre...

Merci pour les liens en tout cas :-)
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)

Avatar du membre
Louise
Messages : 1101
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 40
Contact :

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par Louise » lun. 21 avr. 2014 18:38

Oh. Pour la première fois depuis longtemps, je vois quelqu'un qui aborde le sujet "douance", et mon cerveau ne bute pas à un moment quelconque sur un truc "qui colle pas"...

Et même (attention je m'emballe), ça m'ouvre des portes. Voilà une théorie qui intègre la douance dans mes schémas (les définitions actuelles de la douance n'avaient pas réussi à le faire jusque présent) : ça ne contredit ni l'effet pygmalion auquel je crois dur comme fer, à l'importance de l'environnement et de l'éducation reçue pendant l'enfance auquel, et... oh. Il faut que je laisse bouillonner puis retomber tout ce que ça génère comme nouvelles idées :1cache:.

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3495
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 51

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par madeleine » mar. 22 avr. 2014 06:26

Oui, c'est un angle attaque vraiment intéressant, j'aimerais savoir où cela l'emmène. En tout cas ça alimente ma réflexion, mercz Cléo :)
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Avatar du membre
Kan
Messages : 703
Enregistré le : mar. 10 juil. 2012 10:39
Présentation : :noitatnesérP
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par Kan » mar. 22 avr. 2014 14:37

Je me permets de coller ici la présentation du bouquin. Y a d'la question à se poser woudiou :P

«
Intelligents, trop intelligents
»
de
Carlos Tinoco


Les « surdoués » fascinent : depuis trente ans, ils font l’objet d’une abondante littérature. Enviés pour leurs facultés, plaints pour leurs souffrances aujourd’hui reconnues, ils demeurent une énigme. Certes, on a identifié les caractéristiques psychologiques qui les réunissent : très fort désir d’autonomie, hypersensibilité, faible résistance à l’ennui, propension aux réflexions existentielles... Mais en dresser l’inventaire nous cantonne à une simple description, sans expliquer comment ces caractéristiques s’articulent aux capacités intellectuelles elles-mêmes. Reste alors à analyser le problème essentiel : pourquoi sont-ils « surdoués » ? Ce livre propose un renversement de perspective. Et s’il fallait, non pas considérer les aptitudes supérieures des « surdoués », mais plutôt se demander ce qui inhibe l’intelligence « normale » ? Et s’il n’y avait pas de « dons» particuliers, mais un type de positionnement psychique, un certain rapport au monde, qui produirait des résultats remarquables sans relever pour autant d’une faculté cérébrale ? En bout de ligne, que signifie vraiment « être intelligent »?
Poser cette question, c’est prendre le risque de porter sur nous-mêmes, mais aussi sur la société et les institutions, un nouveau regard. C’est une démarche audacieuse, tant philosophique que politique, et salvatrice en ce qu’elle redonne à l’humain toute sa profondeur.

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11932
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par TourneLune » mar. 22 avr. 2014 14:50

D'après l'article, ça a plus l'air de parler d'esprit divergeants que franchement de surdoués, non?
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
Korydween
Messages : 799
Enregistré le : sam. 24 août 2013 09:03
Présentation : Par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : À mi-chemin de l'horizon
Âge : 29

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par Korydween » mar. 22 avr. 2014 15:16

Tournesol a écrit :D'après l'article, ça a plus l'air de parler d'esprit divergeants que franchement de surdoués, non?
Je suis assez d'accord.
J'admets que le livre sans très intéressant, mais j'aimerais savoir comment ce monsieur se positionne face aux neurosciences et à leur apport dans la compréhension du surdouement. Je m'explique : de ce que je comprends / interprète de l'article, cette réflexion est menée selon un regard psychanalytique / philosophique mais il ne me semble pas avoir vu de référence aux recherches sur le cerveau qui ont été effectuées et qui semblent montrer une organisation et un fonctionnement cérébraux différents chez les surdoués. Or ce "renversement de situation", cette "analyse de ce qui inhibe l'intelligence normale", c'est un exercice de pensée et une réflexion très intéressante, mais qui ne me semble pas avoir de fondement à partir du moment où on s'accorde à dire que la réalité physique est différente entre surdoués et "###morno-pensants###" non surdoués. En effet, qui dit inhibition, dit (à mon sens) caractéristiques physiques identiques mais exploitation de ces caractéristiques différente. Or, dans notre cas il me semble que l'exploitation et les caractéristiques sont différentes...

[Edit]Tiens, la censure fonctionne aussi sur ###morno-pensants### ? Bon à savoir ça ! :D [\Edit]
Never tell a young person that anything cannot be done. God may have been waiting centuries for someone ignorant enough of the impossible to do that very thing.
- John Andrew Holmes -

Avatar du membre
lebereli
Messages : 673
Enregistré le : mer. 30 mai 2012 20:29
Présentation : Bah là, c'est un peu moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Normandie
Âge : 33

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par lebereli » mar. 22 avr. 2014 18:16

Comme Korydween, je trouve l'approche intéressante mais j'attends de voir comment il peut mettre en lien son approche avec la neurobiologie de la douance.
"Le projet est le brouillon de l'avenir. Parfois, il faut à l'avenir des centaines de brouillons."Jules Renard

Avatar du membre
Kan
Messages : 703
Enregistré le : mar. 10 juil. 2012 10:39
Présentation : :noitatnesérP
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par Kan » mer. 23 avr. 2014 17:47

Tournesol a écrit :D'après l'article, ça a plus l'air de parler d'esprits divergents que franchement de surdoués, non?
Du coup oui. J'ai aussi l'impression que la tendance fausse sera ça. Avec peut-être même une décrédibilisation de l'utilité du QI :1cache: (avec laquelle je ne serais moi non plus en accord).

Mais je trouve excellente l'approche. Partir à l'envers dans la réflexion ça meuh :vache fait péter des verrous. J'aime bien.


Et surtout, du coup, cet auteur a le mérite d'explorer indirectement l'idée de complémentarité entre les surdoués et les autres. Je trouve toute réflexion tournant autour de ce sujet apaisante et intéressante.

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11932
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par TourneLune » mer. 23 avr. 2014 18:04

En fait l'auteur semble utiliser l'argument marketing du surdoué pour en fait proposer tout autre chose mais qui, si on excepte le fait que ça fait hérisser le poil, peut être très utile à tout le monde :D
Bref, à voir quand quelqu'un l'aura lu pour de vrai.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
axolotl
Messages : 2980
Enregistré le : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 60

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par axolotl » jeu. 24 avr. 2014 07:30

Kan a écrit :Et surtout, du coup, cet auteur a le mérite d'explorer indirectement l'idée de complémentarité entre les surdoués et les autres. Je trouve toute réflexion tournant autour de ce sujet apaisante et intéressante.
Pareil ! L'idée de matérialiser des passerelles me plaît beaucoup.

Un lecteur du blog Les tribulations d'un petit gnou (*) l'a lu. Voici des extraits de son commentaire :
le lecteur a écrit :L’approche de départ (qu’est ce qui inhibe l’intelligence des « non surdoués »?) est nouvelle et stimulante. La première moitié du livre et du raisonnement sont très intéressants. Sa théorie est bien construite, même s’il manque énormément de preuves, d’études pour étayer certains postulats. Arrivé à la moitié du livre, l’édifice conceptuel de l’auteur tient la route et réponds aux questions abordées.
.....
L’auteur nous présente ensuite son explication (le pourquoi du comment, le moment clé, l’origine de tout…), qui n’est qu’une théorie psychanalytique de plus, c’est à dire purement conceptuelle, impossible à réfuter, impossible à reproduire ou à observer, en 2 mots « non-scientifique ».
Bref, ce lecteur est déçu par la seconde partie du livre.

Que cela ne nous empêche pas de le lire pour nous faire notre propre opinion !

(*) Gnou : c'est le terme employé par Nicole Ferroni dans une de ses chroniques, où elle fait manifestement une critique à sa manière de ce livre. Elle est en ligne dans le delirium.
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11932
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par TourneLune » jeu. 24 avr. 2014 08:11

Mince, j'ai dit ça moi?
Huhu en vérifiant, tu as mal coupé ta citation Axo, c'est Kan qui a dit ça ;)
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
axolotl
Messages : 2980
Enregistré le : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 60

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par axolotl » jeu. 24 avr. 2014 09:01

Tournesol a écrit :Mince, j'ai dit ça moi?
Huhu en vérifiant, tu as mal coupé ta citation Axo, c'est Kan qui a dit ça ;)
Ooooops ! Navrée, yeux pas bien ouverts le matin ! :1cache:
J'édite mon post pour enlever ton nom et le remplacer par celui de Kan.
Du coup, si tu veux bien, on peut supprimer ces deux posts une fois le bon citeur cité.
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar du membre
lebereli
Messages : 673
Enregistré le : mer. 30 mai 2012 20:29
Présentation : Bah là, c'est un peu moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Normandie
Âge : 33

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par lebereli » lun. 28 avr. 2014 15:48

Je l'ai acheté cet aprem, il était sous mon nez à la librairie... alors... :nesaitpas: 8) Dès que j'ai fini de le lire (ce laps de temps est complètement indéterminé, j'ai pour habitude de lire plusieurs livres en même temps), je vous fais un retour ;-)
"Le projet est le brouillon de l'avenir. Parfois, il faut à l'avenir des centaines de brouillons."Jules Renard

Avatar du membre
vincevv
Messages : 91
Enregistré le : lun. 29 avr. 2013 21:30
Présentation : ICI
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 46

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par vincevv » lun. 28 avr. 2014 16:35

De tout ce que j'ai lu jusque là, et la liste est assez longue, c'est de loin celui qui pose le plus de questions intéressantes. Bien sûr ce n'est pas parfait (la construction n'est pas ultra limpide mais tout se tient), ça correspond probablement aussi à ce que j'ai besoin de lire sur le sujet à ce moment là de ma vie mais je suis vraiment positif.

Si on ne perd pas de vue qu'il n'existe pas de solutions miracles et de réponses définitives, en d'autres termes si on reste objectif et raisonnable sur ce qu'on peut trouver dans ce genre de littérature, il y a vraiment de quoi nourrir sa réflexion et mieux comprendre comment on fonctionne et comment on se positionne par rapport aux gens qui nous entourent. La seconde moitié est décevante si on pense qu'il va donner des trucs et astuces, mais ce n'est pas le propos.

C'est donc pour moi un livre réussi, rigoureux, prudent, et très bien écrit par un surdoué qui a beaucoup réfléchi sur la question et qui nous fait partager son point de vue.

J'ai surligné de nombreux passages sur lesquels je reviendrai plus tard. Il sera peut être temps pour moi alors de nuancer mon propos ou de développer certains aspects mais pour le moment je reste très enthousiaste.
La solitude est l’aphrodisiaque de l’esprit, comme la conversation celui de l’intelligence.
E. Cioran

Avatar du membre
lebereli
Messages : 673
Enregistré le : mer. 30 mai 2012 20:29
Présentation : Bah là, c'est un peu moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Normandie
Âge : 33

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par lebereli » ven. 23 mai 2014 12:34

J'en suis à une centaine de page et je suis déjà déçue du livre. Je retrouve, pour le moment, pleinement la vision psychanalytique qui interprète à sa sauce les approches neuro-cognitives de la douance. Ce n'est pas précis et il ne semble pas avoir approfondi ses connaissances à ce sujet (travaillant notamment à partir de la cognition et des comportements, je ne retrouve pas l'essence même de ces théories cognitives). A suivre...
"Le projet est le brouillon de l'avenir. Parfois, il faut à l'avenir des centaines de brouillons."Jules Renard

Avatar du membre
T'Rea
Messages : 62
Enregistré le : mer. 15 janv. 2014 13:35
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4443.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : PACA
Âge : 52

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par T'Rea » ven. 23 mai 2014 15:49

Aux alentours de la page 100 aussi, c'est très inégal pour l'instant, j'attends de voir comment il va retomber sur ses papattes. Je vous dis....

Avatar du membre
T'Rea
Messages : 62
Enregistré le : mer. 15 janv. 2014 13:35
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4443.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : PACA
Âge : 52

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par T'Rea » dim. 13 juil. 2014 21:12

.
Bon, ben cochon qui s'en dédie....

En préambule, ceci est un retour et non un résumé, je ne me permettrais pas.
Résumer avec mes propres filtres cet ouvrage où C Tinoco nous fait part de ses réflexions profondes d'agrégé de philosophie, d'enseignant et de psychanalyste me semblerait bien présomptueux.

Ce livre est constitué de 2 parties très distinctes, la première a pour titre "A la recherche des surdoués".
L'auteur y explique la différence entre prodiges et surdoués et constate, exemples à l'appui, que les personnes avec un QI élevé présentent souvent les caractéristiques suivantes:
- des capacités également hors normes dans des domaines qui n'ont apparemment rien à voir (artistiques, sportifs ou affectifs)
- un fort désir d’autonomie
- une hypersensibilité
- une nécessité de revenir constamment à des questionnements universels ou existentiels
- une très faible résistance à l'ennui
- une propension à l'hyperactivité
- une propension à un fonctionnement psychique cyclique alternant euphorie et dépression
- des difficultés de socialisation
- des troubles de l'apprentissage

Ce constat fait, il passe au crible les explications actuelles (lien intrinsèque, lien extrinsèque, surinvestissement, intelligences multiples (Gardner), pensée en arborescence,...) pour savoir qui de l’œuf (les capacités cognitives) ou de la poule (les singularités psy)...

Il pose ensuite l'hypothèse que ce qui constitue le surdouement est la capacité à s'extraire du cadre de référence, quel que soit le domaine (y compris le foot...). Et que cette capacité particulière vient avant tout d'une non inhibition de la pensée (c'est sur cette idée qu'est basée la promotion du livre (Cf. les posts ci dessus): ce ne sont pas les surdoués qui sont plus intelligents mais les autres qui ont des inhibitions qui les empêchent de sortir du cadre)

C Tinoco définit ensuite la Loi avec un grand L, comme "l'ensemble du système de valeurs par lequel le monde prend sens à nos yeux et par lequel nous nous construisons notre propre image" . Il part du principe que la singularité du surdoué provient de son incapacité à adhérer à la Loi telle que la société (famille, école,..) la propose et donc de la nécessité pour lui de se construire en remettant en cause cette Loi. Fort de cette hypothèse, il démontre ensuite comment s'y inscrivent les caractéristiques listées ci dessus en expliquant bien le rapport à l'autorité, l'anxiété vu la taille de l'enjeu, la notion de toute puissance....


La 2° partie est intitulée "Rencontre avec la folie du monde".
L'auteur étudie ce qui va déterminer l’incapacité du surdoué à occulter la défaillance de la loi, en faisant de multiples références psy (le fantasme et sa réalisation, la difficulté à affronter l'insignifiance de l'existence, la nécessité d'accompagnement dans la construction de soi, les enjeux des relations aux autres,...) historiques et sociétales.

Il consacre de longs chapitres à la question de l'autorité, qu'elle provienne de la famille ou du système scolaire.
Il propose des pistes d'amélioration (un accompagnement sincère et cohérent des enfants, replacer les enjeux de désir et de jouissance au cœur de l'apprentissage, ne pas se laisser enrôler par le système scolaire, ...) mais celles ci sont noyées dans un ensemble très touffu de notions.

La lecture de cette 2°partie est un peu ardue, le phrasé y fait beaucoup, je vous livre un exemple (page 300 , 3°paragraphe): "A croire qu'on peut éviter la tyrannie de l'amour, on rend celui ci impuissant. Le respect de l'autre, ce n'est pas la négation de la violence qu'on lui fait en l'aimant. Aimer l'autre, c'est aussi le nier comme Sujet en lui assignant une place fantasmatique dans notre propre rapport au monde. Notre amour n'est jamais inconditionnel, pas même notre amour parental. Et il ne pourrait se donner comme pure générosité que dans un mensonge souvent mortifère où l'occultation du désir parental prélude à l’oblitération du désir de l'enfant".

J' ai eu du mal à finir je l'avoue....


Par contre j'ai beaucoup aimé le cheminement et la réflexion sur la nécessité de se construire sa propre Loi proposée en 1ere partie, j'y ai associé une pensée qui m'accompagne depuis quelques années: je voudrais pouvoir penser de moi que j’arrêterai rapidement d'appuyer sur le bouton à l'expérience de Milgram (http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_Milgram), que mes valeurs seraient suffisamment fortes pour cela....

Avatar du membre
lebereli
Messages : 673
Enregistré le : mer. 30 mai 2012 20:29
Présentation : Bah là, c'est un peu moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Normandie
Âge : 33

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par lebereli » mar. 15 juil. 2014 17:48

Merci pour ce retour.
J'ai laissé tombé au milieu du livre, car trop indigeste pour moi. Avec mes connaissances en psychologie, je trouve qu'il se base sur des théories psychanalytiques manquant irrévocablement de validations scientifiques. De mon point de vue, son argumentaire n'est pas suffisamment pertinent et les propos avancés manquent d'une solide argumentation scientifique... Si quelqu'un souhaite le récupérer me contacter par MP.
"Le projet est le brouillon de l'avenir. Parfois, il faut à l'avenir des centaines de brouillons."Jules Renard

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12727
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par Mlle Rose » jeu. 25 juin 2015 12:10

Pour info on a reçu un mail pour ceux que des ateliers théâtre intéresseraient.
Bonjour, ce message pour vous informer d'une initiative susceptible
> d'intéresser les membres de votre forum. Il s'agit de la création, par
> Sandrine Gianola et moi-même, en liaison avec l'A.F.E.P., d'une chorale et
> d'un atelier de théâtre destinés aux adultes HP. Pour en savoir plus, vous
> pouvez vous rendre sur mon blog http://www.carlos-tinoco.fr . Je vous laisse juge
> de l'opportunité de diffuser cette information sur votre site.
> Cordialement,
> Carlos Tinoco
Le blog semble en rade, je le lui ai signalé, j'espère qu'il sera accessible dans les prochains jours pour en savoir plus !

EDIT : apparemment il y accède sans souci, y'a que chez moi que ça déconne ? (chrome et IE, pareil, erreur 520)
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3495
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 51

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par madeleine » jeu. 25 juin 2015 17:52

(Merci Mlle Rose, j'y ai accédé et paf ! une bonne poussée d'urticaire.:D )
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Avatar du membre
Za
Messages : 2944
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par Za » sam. 27 juin 2015 05:57

Un groupe théâtre avec QUE des HP ??
Diantre, jamais la production finale ne verrait le jour !! :D
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
Totoro
Messages : 11
Enregistré le : mar. 24 mai 2016 11:35
Présentation : Par ici les amis !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Ben devant l'ordi...
Âge : 38

Re: Carlos Tinoco :Intelligents, trop intelligents

Message par Totoro » lun. 30 mai 2016 14:28

Dans la série "HPI rime aussi avec pingrerie", ce livre est maintenant disponible en poche, ce qui en fait un des moins chers du rayon "douance"... :okayd:
J'espère que ma clé de choix se révèlera la bonne ! :blonde3: Plus sérieusement, j'ai feuilleté plusieurs livres sur le sujet (dont TIPEH, dont de Kermadec, etc...) et c'est celui de Carlos Tinoco qui a le plus retenu mon attention.
Pas encore lu, mais je vous fais mon retour dès que possible. :)
"Gare au ###Charcutier-zingueur en reprise d’études ### !" Georges Brassens, faute d'avoir trouvé un gorille

Répondre