"Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Avatar du membre
kid Pharaon
Messages : 50
Enregistré le : lun. 21 févr. 2011 23:57
Profil : Bilan +
Test : WAIS

"Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par kid Pharaon »

Un petit article sans prétention mais plutôt bien tourné et qui balaye large (qui envisage pas mal de cas). À garder sous la main pour faire lire à une connaissance qui aborderait juste le sujet afin de l'aider à se faire une première idée :

Adultes surdoués : comment les reconnaître ?

Je pensais en le lisant qu'il s'agissait d'un article d'une journaliste bien informée (et bien concernée) mais renseignements pris, il s'avère que la dame est docteur en psychologie et chercheur en psychologie clinique : Yvane Wiart

Au vu de ses précédents ouvrages, doit-on s'attendre à un nouvel opus sur la douance dans les mois qui viennent ? ;)

À suivre...

(NB : ça a fini de me fatiguer et ça commence à m'inquiéter tous ces signes de ponctuation double ( ? ! : ; ) collés à la phrase à l'anglo-saxonne sans aucun espace que l'on trouve sur les sites d'information. Que fais la police typographique ? Pour mémoire, la règle impose une espace fine insécable avant (on dit "une" espace en effet), une espace après. Sur internet, une espace tout court avant et après fera l'affaire faute de mieux).

Avatar du membre
Loubel
Messages : 482
Enregistré le : ven. 16 août 2013 00:08
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3920.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : B-Land
Âge : 35

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par Loubel »

L'article est pauvre en contenu, je trouve. C'est assez cliché...selon moi...du préfabriqué, copier/coller, sans explications du pourquoi du comment vraiment...

En gros, un article Page1. Et vu que bcp de gens se reconnaissent dans le (Top 1)...ça risque de faire du bruit...et de créer bon nombre de HP^^
Travelling - it leaves you speechless, then turns you into a storyteller (Ibn Battuta)

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6825
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/zyghna-une-ame-quete-identite-t558.html]ici [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 42

Ancien Membre de l'équipe

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par Zyghna »

Hors-sujet
La règle typographique n'est pas la même en France que dans les pays anglophones Kid. Pour nous l'espace doit être mise avant et après un signe de ponctuation double. Pour eux le signe double est accolé sans espace préalable. L'espace n'est mise qu'après. Point une erreur mais une règle qui diffère.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
Sphax
gratiné !
Messages : 859
Enregistré le : lun. 18 nov. 2013 01:44
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/lumiere-t4198.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Grenoble
Âge : 35

Ancien Membre de l'équipe

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par Sphax »

Le gros problème de l'article c'est le nombre de généralités sur combien les surdoués sont malheureux et cette liste de "signes" un peu cliché.

L'impression que ça donne c'est que quasiment tout le monde peut être surdoué ou que être surdoué excuse quasiment tout.

Une nouvelle fois un travail sans nuance de changement de l'opinion public mais pas une source d'informations pertinente pour moi.
Homo Sapiens, merveille de l'univers, dans l'Odyssée je suis juste le meilleur ami du chien.
Aston Villa

Avatar du membre
axolotl
Messages : 2985
Enregistré le : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/une-porcelaine-dans-magasin-elephants-t2476.html]c'est_par_ici_c'est_pas_par_là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 62

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par axolotl »

Loubel a écrit :L'article est pauvre en contenu, je trouve. C'est assez cliché...selon moi...du préfabriqué, copier/coller, sans explications du pourquoi du comment vraiment...
Je partage cette analyse. Mais tant pis, c'est un article bateau de plus qui pourra amener des HPI non-détectés à suivre le fil et à se faire diagnostiquer.
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar du membre
Asimov
Messages : 151
Enregistré le : dim. 24 nov. 2013 21:22
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 32

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par Asimov »

Diffifcile avec un article si court de faire autre chose qu'un bref catalogue des différents "profils" de surdoués, le tout avec de gros raccourcis.
Mais bon, si ça peut permettre aux lecteurs de l'article de ne pas juger trop vite les gens "différents", c'est toujours ça ... Oui, on peut rêver.

Avatar du membre
kid Pharaon
Messages : 50
Enregistré le : lun. 21 févr. 2011 23:57
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par kid Pharaon »

Wow, ok, on a carrément pas la même lecture en effet. Si je n'avais pas partagé mon avis avec un autre hqi avant de poster ce lien, je me poserais sans doute des questions, mais là, non en fait ^^
Hors-sujet
@ Zyghna : oui, c'est ce que je disais "ça commence à m'inquiéter tous ces signes de ponctuation double ( ? ! : ; ) collés à la phrase à l'anglo-saxonne sans aucun espace". Je sais bien que la règle est différente dans les pays anglophones. Seulement jusqu'à preuve du contraire, sur un site d'information français écrit en langue française, c'est une erreur. Et c'est usant parce que c'est de plus en plus répandu et de moins en moins corrigé. En filigrane, ça veut dire aussi : on voit qu'il n'y plus aucune correction par des secrétaires de rédaction même sur des sites affiliés au journal Le Monde, et ça ne présage rien de bon pour l'avenir. Parce que sur les sites anglo-saxons justement ils ne font pas la "faute" de mettre une espace à la française. D'ailleurs je remarque que pas défaut j'utilise aussi des guillemets anglais et non français parce que mon clavier ne me permet pas "nativement" de les taper sans manip compliquée (que je ne connais pas de toute façon). Et ça me saoule aussi.

Avatar du membre
bôkenka
Inspecteur Gadget
Messages : 953
Enregistré le : ven. 1 mars 2013 20:46
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonjour-t3369.html]jamais fini[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par bôkenka »

Hors-sujet
kid Pharaon a écrit :
@ Zyghna : oui, c'est ce que je disais "ça commence à m'inquiéter tous ces signes de ponctuation double ( ? ! : ; ) collés à la phrase à l'anglo-saxonne sans aucun espace". Je sais bien que la règle est différente dans les pays anglophones. Seulement jusqu'à preuve du contraire, sur un site d'information français écrit en langue française, c'est une erreur. Et c'est usant parce que c'est de plus en plus répandu et de moins en moins corrigé. En filigrane, ça veut dire aussi : on voit qu'il n'y plus aucune correction par des secrétaires de rédaction même sur des sites affiliés au journal Le Monde, et ça ne présage rien de bon pour l'avenir. Parce que sur les sites anglo-saxons justement ils ne font pas la "faute" de mettre une espace à la française. D'ailleurs je remarque que pas défaut j'utilise aussi des guillemets anglais et non français parce que mon clavier ne me permet pas "nativement" de les taper sans manip compliquée (que je ne connais pas de toute façon). Et ça me saoule aussi.
Je pense que tout est dit dans ta dernière phrase, si toi tu estimes avoir le droit de ne pas te casser la tête avec les guillemets, pourquoi considères-tu que les autres devraient le faire avec la règle des espaces / signes de ponctuation.
On utilise tous les mêmes logiciels de traitement de texte, qui ont une configuration de base. On a beau dire que l'on veut l'utiliser en français lors de l'installation, ça ne modifie en rien cette configuration mais seulement la langue des divers menus. Pour le reste il faut aller fouiller dans les-dits menus pour trouver son bonheur (peut-être).
Et alors, les très nombreuses secrétaires de rédaction (les correcteurs automatiques) feront le travail tel que voulu par leur chef.
Les concepteurs de ces traitements de texte sont plutôt anglo-saxons, et c'est leurs règles qui se retrouvent dans la configuration de base. D'où le fait que les rédacteurs anglo-saxons ne font pas de "faute" avec ces espaces. Rien de plus.
Triste est l'oiseau qui ne voit rien que [dni] (Mesque Moimay, VIIIes avant qqc)

Glitcho
Messages : 55
Enregistré le : ven. 6 déc. 2013 22:45
Profil : En questionnement
Test : MENSA
Âge : 53

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par Glitcho »

La suite du même auteur :
Adulte surdoué: et si vous l'étiez sans le savoir?
http://www.lexpress.fr/styles/psycho/ca ... 18509.html
..être surdoué, c'est avoir un cerveau qu'il faut apprivoiser comme si on conduisait une voiture de grand prix, ce qui rend les choses bien plus compliquées qu'être au volant d'une berline familiale.

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 13241
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par TourneLune »

Je trouve ce dernier article pas trop mal. Ca manque un peu de rappel sur la nécessité de ne pas s'auto diagnostiquer mais pour une article généraliste dans la presse, c'est quand même pas trop mal.

Le premier est un peu dans le pathos en effet... Tjr la tentative de redresser la balle du surdoué à lunettes premier de la classe.... Ce serait bien qu'on passe à autre chose à un moment mais bon.... ça touche des gens qui sont vraiment visés en plus des autres..
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
kid Pharaon
Messages : 50
Enregistré le : lun. 21 févr. 2011 23:57
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par kid Pharaon »

Hors-sujet
bôkenka a écrit : Je pense que tout est dit dans ta dernière phrase, si toi tu estimes avoir le droit de ne pas te casser la tête avec les guillemets...
Non, je n'estime pas "avoir le droit...", je ne sais pas comment faire pour changer la configuration par défaut (j'ai déjà cherché mais si c'est possible, j'ai abandonné avant d'avoir trouvé une solution). Donc sauf à éventuellement ouvrir un visualisateur de clavier et aller chercher le caractère correspondant à chaque guillemets ouvrant ou fermant, (sous mac, pas de code à taper pour signes spéciaux il me semble) et en considérant que ce soit une alternative acceptable, ce que je ne crois pas, je n'ai pas tellement le choix.
bôkenka a écrit :Les concepteurs de ces traitements de texte sont plutôt anglo-saxons, et c'est leurs règles qui se retrouvent dans la configuration de base. D'où le fait que les rédacteurs anglo-saxons ne font pas de "faute" avec ces espaces. Rien de plus.
Parce que tu n'as pas de touche espace sur ton clavier et on ne t'a pas appris à laisser une espace entre tes points d'interrogation et le mot qui précède à l'école ?

Je constate que cette ponctuation "à l'anglaise" est de plus en plus répandue de façon assez récente (il y a 10 ans, ça ne me choquait pas. Je veux dire par là que ce n'était pas aussi commun ). Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une question de logiciel, car même si on peut toujours dire que c'est aux logiciels de traitement de texte de gérer les espaces des ponctuation, ces logiciels ne vont pas jusqu'à supprimer automatiquement l'espace séparant la ponctuation du mot, pour une écriture "anglosaxonnement" correcte que je sache.

À L'inverse je pense que c'est la résultante d'un mimétisme due à la lecture peut-être plus fréquente qu'avant de textes en anglais (ce qui n'est pas une mauvaise chose en soi), d'un défaut éducatif des jeunes générations, d'une absence d'exemplarité des organes de presse sur le web avec suppression pour raison économique de l'étape de correction estimée avant indispensable et donc, d'un défaut d'éducation par l'exemple du grand public (je pense personnellement que les journaux assuraient une sorte de service public officieux et invisible du respect de la langue écrite et que cette exigence disparaissant, la qualité général de l'écrit va se dégrader rapidement) et d'une flemme ou d'habitude de rapidité généralisé consécutive à l'emploi des sms et de twitter.

Mais bon, ce débat n'a pas vraiment de raison de se tenir sur ce fil d'un part et d'autre part, en faisant ce constat suivi d'un simple rappel à la loi (typographique), je ne m'attendais pas à en créer un, pas plus que je n'imaginais qu'il y ait sujet à débat. Comme quoi...
Merci à Glitcho pour le second lien.

Personnellement je préfère le premier article, pour l'objectif qu'il atteint je trouve, de présenter la douance dans l'éventail possible de son expression en la détachant de la réussite scolaire brillante. Cette année on m'a encore demandé si j'avais fais mes études les doigts dans le nez pour conclure, à la suite de ma réponse négative, que sans offense, je n'étais pas surdoué. Donc ce n'est pas parce qu'on est soit même bien informé, que cette étape préalable d'ouverture du champ de vision du nouvel interlocuteur sur le sujet doit être minorée.

Le second article me pose à l'inverse plus souci, dans son affirmation un peu rapide de la douance des proches (en lieu et place d'un simple conseil à la prendre en considération) et, puisqu'il entre plus dans des considérations technique, avec l'absence du conseil du test de Qi au final ou au moins de la consultation d'un psychologue spécialisé, une fois que l'on en est arrivé à se poser sur soi toutes ces questions, pour aller au delà de l'effet Barnum justement.

Ce sera peut-être l'objet d'un troisième billet...

Avatar du membre
256Cecile
Messages : 276
Enregistré le : ven. 15 nov. 2013 19:00
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... ml#p119728
Profil : Bilan +
Test : WISC
Localisation : Loire-Atlantique
Âge : 52

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par 256Cecile »

C'est le genre d'article (le premier: "Adultes surdoués, comment les reconnaître?") qui m'irrite, dans le genre bourré de simplismes et de clichés qui, une fois de plus, sont confortés. Mais le pire, ce sont les commentaires sur le site de l'Express et sur facebook, du style" les surdoués sont des aspies" :devil: Le deuxième article me semble un peu moins moins pire :clap: , quand bien même vulgariser un tel sujet n'est pas une mince affaire. (là c'est la journaliste que je suis devenue qui parle :vgeek: )

Quant aux enjeux qui se cachent derrière un bon nombre d'articles dits de "vulgarisation", Le Monde, il y a quelques mois, en a parlé ici, dans un tribune libre:

http://www.lemonde.fr/idees/article/201 ... _3232.html

oui, "sous prétexte de les instruire, les moutons sont bien gardés", et les gardiens de moutons, clonés à donf' :D
"Chaque homme prend les limites de son propre champ de vision pour les limites du monde" A.Schopenhauer

Avatar du membre
Sphax
gratiné !
Messages : 859
Enregistré le : lun. 18 nov. 2013 01:44
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/lumiere-t4198.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Grenoble
Âge : 35

Ancien Membre de l'équipe

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par Sphax »

Hors-sujet
Moi je colle le signe de ponctuation au dernier mot de la phrase, peu importe le signe de ponctuation pour une raison très simple: c'est le seul moyen pour être sûr qu'au gré des changements de mise en page on ne se retrouve pas avec le signe tout seul en début de ligne. Donc on m'a peut-être appris une règle d'écriture manuscrite que j'applique quand j'écris à la main (ou à la machine à écrire à l'ancienne) parce que ce que j'ai écrit ne sera plus jamais modifié et donc je sais où se retrouvera ce signe de ponctuation, mais quand je tape à l'ordinateur, les règles changent parce que ce n'est pas la même chose tout simplement.
Homo Sapiens, merveille de l'univers, dans l'Odyssée je suis juste le meilleur ami du chien.
Aston Villa

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 13241
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par TourneLune »

256Cécile: je trouve qu'il y a de tout dans ce dernier lien que tu nous livres.

Si je regrette aussi que les gens se pensent experts parce qu'ils ont lu un article de Science et Vie, que ces journaux de vulgarisation s'orientent plus vers le sensationnel que vers le fond, je trouve que l'auteur mélange tout quand il lie cette orientation de ces journaux à la volonté de justifier des programmes couteux et inutiles.

Tu m'en veux pas mais il y a des domaines où je me vois mal confier les décisions au peuple sous forme de référendum, et quand on se balade sur facebook and co, ça devient même carrément flippant.
J'ai du mal à comprendre comment l'auteur peut d'un côté regretter que le lecteur de vulgarisation se sente expert et de l'autre qu'on ne lui confie pas un pouvoir de décision vu qu'il en sait assez. Son raisonnement n'a rien de logique.

Le problème du premier article, que j'ai un peu vécu comme toi, c'est qu'il se base sur l'idée pré-conçue que les gens vont aller au-delà et chercher un peu plus loin, justement parce que c'est de la vulgarisation de base. L'auteur à lui tout seul n'est pas forcément responsable du fait que les gens ne le fassent pas. C'est un ensemble, lui bien décrit par ton article du monde, par contre.

Les commentaires, ici et ailleurs, sont généralement affligeants oui....
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Hoppy
Messages : 1779
Enregistré le : jeu. 20 sept. 2012 09:03
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/que-cache-sous-masque-t2667.html]Ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : 13
Âge : 33
Contact :

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par Hoppy »

Il est vrai que le second article est un peu plus fourni en information et moins dans le pathos comme l'a dit Tournesol.

Ceci dit, pour apporter une autre vision des choses, je trouve cela bien qu'on en parle, particulièrement chez l'adulte. Parce que c'est avec des articles de vulgarisation comme cela que certains ont commencé à se poser des questions et ont fini par atterrir ici ( je pense à Axo, par exemple, et un article sorti sur Lemonde.fr ) ou moi-même à qui, en lisant des articles comme ceux-ci, cela a fini par me parler. Il est certain que ça ratisse large et que, du coup, se reconnaitront plus de personnes qui ne le seront vraiment.


Et si au delà de ça, cela peut donner une brève idée à l'entourage des personnes concernées, avec des mots simples et très vulgarisés pourquoi pas : comme le "faux self" dans le premier article, par exemple.

Je pense qu'il faut les prendre pour ce qu'ils sont : des articles de vulgarisation grand public qui ne sont pas faits pour des personnes déjà documentées, mais en pleine découverte justement :-)
«La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre» - Gandhi

Avatar du membre
Géocoucou
Messages : 282
Enregistré le : lun. 29 juil. 2013 11:00
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/vers-lumiere-t3862.html]Vers la lumière ?[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Port de la lune
Âge : 41

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par Géocoucou »

Et maintenant Yvane Wiart a créé un forum "dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs..." : http://surdoue-adulte.forumactif.org/. Tiens je pensais que ça existait déjà :wasntme: ... Un ptit manque de documentation et réseautage pour ces personnes qui veulent accompagner des surdoués ???
"Prévot, dans les débris, a découvert une orange miraculeuse. Nous nous la partageons. J’en suis bouleversé, et cependant c’est peu de chose quand il nous faudrait vingt litres d’eau." A. de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 13241
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par TourneLune »

Je lui souhaite bien du courage ;)
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Hoppy
Messages : 1779
Enregistré le : jeu. 20 sept. 2012 09:03
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/que-cache-sous-masque-t2667.html]Ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : 13
Âge : 33
Contact :

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par Hoppy »

Géocoucou a écrit :Tiens je pensais que ça existait déjà :wasntme: ... Un ptit manque de documentation et réseautage pour ces personnes qui veulent accompagner des surdoués ???
Je pense plutôt que c'est sciemment qu'ils ont crée ce forum tout en ayant connaissance de celui-ci ou d'autres. C'est plutôt pour avoir la maitrise du forum en lui même non ?
«La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre» - Gandhi

Avatar du membre
axolotl
Messages : 2985
Enregistré le : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/une-porcelaine-dans-magasin-elephants-t2476.html]c'est_par_ici_c'est_pas_par_là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 62

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par axolotl »

Géocoucou a écrit :Et maintenant Yvane Wiart a créé un forum "dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs..." : http://surdoue-adulte.forumactif.org/. Tiens je pensais que ça existait déjà :wasntme: ... Un ptit manque de documentation et réseautage pour ces personnes qui veulent accompagner des surdoués ???
Plus il y aura de fora différents consacrés au haut potentiel, plus il y aura de possibilités pour les personnes concernées de trouver le lieu qui leur convient le mieux. La diversité, c'est bien ! (lorsqu'elle s'accompagne de qualité et d'honnêteté.)

Les démarches sont différentes. Les "patronnes" d'A.S. ont voulu un lieu "d'échange et de partage", pour dialoguer sur tout, pas seulement le HPI ; A.S. n'est pas un lieu pour exposer son nombril en permanence. Y. Wiart a un but bien plus restreint : "échanger sur leur expérience".

Les identités des fondateurs des fora sont différentes également. D'un côté deux HPI, de l'autre une psy (c'est juste moi, ou elle a créé ce forum dans un élan pour répondre à la demande de quelques "followers" sur sa page FB ?).

Les deux offres sont complémentaires, chacun y trouvera son bonheur. Ce nouveau forum ne nuira pas à A.S., dont j'ai lu dans un topic que l'objectif n'était pas de "faire du chiffre".

Je serais fort étonnée que Y. Wiart ne connaisse pas notre existence, mais simplement, comme je l'ai déjà exprimé, son objectif est différent. Créer un forum, c'est quand même un sacré boulot !

En ce qui me concerne, j'ai trouvé ici le lieu qui me convient le mieux. Ce qui ne m'empêchera pas d'aller faire un tour sur ce nouveau forum, comme je vais lire quelques topics de temps en temps chez les "Z".
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar du membre
bôkenka
Inspecteur Gadget
Messages : 953
Enregistré le : ven. 1 mars 2013 20:46
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonjour-t3369.html]jamais fini[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par bôkenka »

Juste à regretter le nom de ce nouveau site, trop proche de celui d'AS.
Triste est l'oiseau qui ne voit rien que [dni] (Mesque Moimay, VIIIes avant qqc)

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 13241
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par TourneLune »

De toutes façons, c'est google qui fait la différence.

Personnellement je n'ai pas peur, des forums, il s'en est monté un paquet et vu l'orientation, c'est plus dans la veine de Zebras Crossing que dans la nôtre.
Après, je ne suis pas persuadée qu'elle ait vraiment intégré le boulot que ça demande de modérer un forum :lol: Mais si ça peut aider des gens, tant mieux. Il ne suffit pas simplement de créer un nom et 4 catégories dans forumactif pour que ça marche, loin de là.
Après, elle a déjà une sorte de vitrine par sa profession et ses articles, elle verra bien ;)
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Géocoucou
Messages : 282
Enregistré le : lun. 29 juil. 2013 11:00
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/vers-lumiere-t3862.html]Vers la lumière ?[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Port de la lune
Âge : 41

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par Géocoucou »

Vous avez raison, vive la diversité... mais on peut faire connaître ce qui existe ! Ce genre de création répond à une demande circonstancielle et, à mon avis, n'est pas appelé à durer (pas assez préparé... et trop "rose" :rofl: !)
"Prévot, dans les débris, a découvert une orange miraculeuse. Nous nous la partageons. J’en suis bouleversé, et cependant c’est peu de chose quand il nous faudrait vingt litres d’eau." A. de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 13241
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par TourneLune »

De toutes façons, si c'est ouvert à tous ceux qui se découvrent surdoués simplement à la lecture de son articles ou d'autres, ça va vite ressembler à rien , huhu!
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Loubel
Messages : 482
Enregistré le : ven. 16 août 2013 00:08
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3920.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : B-Land
Âge : 35

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par Loubel »

:devil: ça, c'est dit :P :rofl: :rofl:
Travelling - it leaves you speechless, then turns you into a storyteller (Ibn Battuta)

Avatar du membre
256Cecile
Messages : 276
Enregistré le : ven. 15 nov. 2013 19:00
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... ml#p119728
Profil : Bilan +
Test : WISC
Localisation : Loire-Atlantique
Âge : 52

Re: "Adultes surdoués : comment les reconnaître ?"

Message par 256Cecile »

Tournesol a écrit :256Cécile

je trouve que l'auteur mélange tout quand il lie cette orientation de ces journaux à la volonté de justifier des programmes couteux et inutiles.....


Je ne t'en veux pas, bien sûr, Tournesol, mais pour moi qui suis de l'autre côté du miroir, ce n'est pas l'auteur de cette tribune qui lie ces deux aspects que tu synthétises , c'est un fait avéré dans le petit monde scientifique que je connais bien. Quant à l'aspect dialectique de sa tribune, je trouve qu'il a le mérite d'ouvrir une brèche critique, ce qui est rare. Mais bon :vgeek: ..ce n'est que mon point de vue...

Quant aux scientifiques qui se prennent pour des journalistes, ils en oublient souvent, ou ils ignorent (ce qui est pire), les principaux fondamentaux, comme par exemple ici, hiérarchiser les informations, croiser les sources et les témoignages.
Bah...de toutes façons, ce n'est qu'un article de plus de type "auto-promotion de mes recherches-à-moi parce que le sujet est vendeur". Dans le même genre, tu as aussi, par exemple, le carburant (français) fabriqué à partir de micro-algues...si si je t'assure ça augmente les ventes du titre :-)
"Chaque homme prend les limites de son propre champ de vision pour les limites du monde" A.Schopenhauer

Répondre