Nous sommes le Mar 12 Déc 2017 17:12


Conférence Mensa Rhône-Alpes / Fabrice Bak

Modérateur: Bradeck

Conférence Mensa Rhône-Alpes / Fabrice Bak

Messagepar Nexus-6 » Lun 28 Avr 2014 00:05

Conférence Mensa:

La douance chez les adultes, une force handicapante avec Fabrice Bak
www.youtube.com Video from : www.youtube.com


Les intelligences multiples chez l'enfant précoce avec Véronique Garas et Pascale Perroteau

www.youtube.com Video from : www.youtube.com
Avatar de l’utilisateur
Nexus-6
 
Messages: 321
Âge: 32
Enregistré le: Jeu 11 Juil 2013 18:25
Localisation: 1123.6536.5321-EU-FR-44
Présentation: Par ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes

Messagepar axolotl » Lun 28 Avr 2014 11:34

Merci Nexus-6 ! :D

Si cela peut intéresser quelqu'un, j'ai "perlé" un certain nombre de vidéos (Mensa et autres) sur mon pearltrees.
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼
Avatar de l’utilisateur
axolotl
 
Messages: 2976
Images: 1
Âge: 60
Enregistré le: Mer 1 Aoû 2012 21:13
Localisation: Saint-Nazaire by the sea
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes

Messagepar T'Rea » Lun 28 Avr 2014 13:12

Merci pour les liens !!!
Avatar de l’utilisateur
T'Rea
 
Messages: 61
Âge: 51
Enregistré le: Mer 15 Jan 2014 13:35
Localisation: PACA
Présentation: presentations/live-long-and-prosper-t4443.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes

Messagepar T'Rea » Mar 29 Avr 2014 11:25

Pour info, il y a ce fil aussi conferences/conference-bron-t4595.html
Avatar de l’utilisateur
T'Rea
 
Messages: 61
Âge: 51
Enregistré le: Mer 15 Jan 2014 13:35
Localisation: PACA
Présentation: presentations/live-long-and-prosper-t4443.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes

Messagepar Mockinbird » Mar 29 Avr 2014 16:21

J'ai lu le livre de M. Bak (la précocité dans tous ses états), et je viens de regarder la première heure de sa conférence.
C'est un résumé de son livre avec reprise des exemples donnés dans le livre (pas un de plus ^^)
Intéressant donc, comme son livre, même si mon ressenti est que cela lui plait de se mettre en avant pour, en quelque sorte, briller comme les personnes plus connus chez la prise en charge des HPs. Ce qui n'ôte rien au fond de son propos.
Un dernier point : malgré ses essais, je ne le trouve pas drôle ^^
Nous avons voté. Et à sept voix contre cinq, nous avons décidé que nous ne sommes pas schizophrène.
Avatar de l’utilisateur
Mockinbird
 
Messages: 42
Âge: 31
Enregistré le: Sam 14 Déc 2013 06:23
Localisation: Saint-Etienne
Présentation: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes

Messagepar Tab » Mer 30 Avr 2014 11:16

Mockinbird a écrit:Un dernier point : malgré ses essais, je ne le trouve pas drôle ^^


+1 :lol:

Merci pour ces liens !! intéressants, que ce soit concernant la douance chez l'adulte, mais aussi chez l'EIP.
Avatar de l’utilisateur
Tab
 
Messages: 288
Âge: 39
Enregistré le: Lun 10 Fév 2014 11:40
Localisation: Au pays de la charentaise !
Présentation: par là !
Profil: Diagnostic -
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes

Messagepar Azore » Jeu 1 Mai 2014 22:37

Je m'excuse d'avance pour ce résumé un peu sélectif et dans le désordre de l'intervention de Fabrice Bak. J'ai réalisé qu'il fallait que quelqu'un s'y colle, mais malheureusement après avoir regardé la vidéo... :tmi:

Du coup, nous dirons pour faire bonne figure que ce sont là les éléments de son intervention qui m'ont marquée... :whew:

L'intervention de Fabrice Bak est certainement, parmi tout ce que j'ai lu et glané sur internet jusque là, l'apport le plus neuf en ce qui concerne la connaissance du haut potentiel. Il ne cherche pas seulement à décrire le fonctionnement des sujets HP, mais aussi à élaborer une théorie scientifique à partir de son expérience clinique.

Il commence par décrire l'évolution d'un individu normal à partir de la théorie de Piaget, puis il la compare à celle d'un individu HPI : le décalage développemental saute immédiatement aux yeux et il explique par des exemples concrets quel genre de situation scolaire ou familiale ce décalage peut entraîner et la souffrance qui en résulte. Il fait de même avec l'évolution de la cellule familiale : nourricière puis éducatrice puis pédagogue puis guide. L'enfant HP ayant toujours un train d'avance, sa famille tend à ne pas assurer ses besoins au moment où ceux-ci se font sentir. :worried:

La nouveauté de sa théorie, et qui explique en bonne partie la souffrance des sujets HP, c'est l'agencement des structures-mères, c'est-à-dire, si j'ai bien compris, des tendances du sujet (inhibition, anticipation, classification, etc.) qui, en fonction de leur combinaison particulière (2 à 2), engendreraient un comportement-type marqué (ex : inhibition + anticipation = "sentinelle" soit un comportement qui consiste à prévoir chaque détail, à contrôler son environnement afin de minimiser les risques). Selon sa théorie, ce comportement-type explique le décalage du sujet HP avec son environnement et du même coup sa souffrance. Par exemple, le comportement de type "sentinelle" engendre souvent une frustration et un manque de reconnaissance terribles : en effet, pourquoi les autres seraient-ils reconnaissants envers l'individu "sentinelle" puisque le risque est concrètement absent ? Le sujet "sentinelle" a beau expliquer que c'est parce qu'il anticipe que le risque est absent, on ne le remerciera pas, puisque le résultat de son action est par définition invisible... et il sera taxé d'anxieux par dessus le marché ! :@

Il explique comment, à partir de l'identification de l'agencement des structures-mères, il est possible de rééquilibrer le comportement du sujet HP. Il donne beaucoup de pistes en termes de démarche thérapeutique :-) (Honnêtement, il faudrait encourager les psys à regarder cette vidéo...) En passant, il dit explicitement que la psychanalyse n'est pas adaptée aux personnes à haut potentiel, bien qu'il ne rejette pas du tout cette pratique en tant qu'outil de connaissance de soi. Il décrit très bien ce qui se passe : le sujet HPI raconte sa vie, le psy est ravi de voir la vitesse à laquelle son patient progresse, la facilité avec laquelle il lie les événements entre eux, échafaude des systèmes de compréhension de son environnement familial, etc... sauf que le patient n'avance pas : tout ce qu'il raconte, il le sait déjà depuis un bail et cela ne change absolument rien à son malaise ! Il conseille aux HPI de se tourner plutôt vers les TCC.

Il consacre d'ailleurs un moment à ce qu'il nomme l'"errance thérapeutique" :nesaitpas: (grand moment de solitude que beaucoup d'entre nous ont expérimenté et expérimentent encore, hélas !), qui consiste à errer de cabinet en cabinet, période qui peut s'avérer catastrophique à cause de l'ancrage progressif de la mésestime de soi, tendance déjà inhérente à la douance.

Une partie de son intervention est consacrée au fameux pervers narcissique ou manipulateur destructeur, qui profite de ce qu'il nomme la "cascade affective" (empathie extrême, capacité à se connecter émotionnellement à l'autre) et de la tendance à la rationalisation pour se repaître de la détresse et de la mésestime de l'HPI en quête du prince charmant/de la fille rêvée. Il décrit bien la stratégie du manipulateur à travers les trois étapes de la formation du couple : attraction (mystification), cohésion (utilisation du syndrome de l'imposteur pour détruire l'estime de soi), coercition (isolement puis projection de ses affects négatifs/culpabilités sur la victime). :o Flippant !

Bien d'autres aspects sont abordés dans cette intervention : le problème de l'effort ("apprentissage = souffrance"), le "faux-self", l'"effet Pygmalion négatif", ainsi que l'anesthésie du cerveau par l'alcool ou les drogues, ou d'autres problèmes encore tels que l'anorexie par exemple, que le sujet HP se crée pour éviter de penser...

Dans l'ensemble, il a beaucoup axé son intervention sur les adolescents, ce qui s'explique par le fait qu'ils constituent la majorité de ses patients (du moins, c'est l'impression qui se dégage de la vidéo). Cela change, je trouve, car si la littérature sur les enfants HPI est prolifique depuis longtemps et que celle sur les adultes commence aujourd'hui à sérieusement s'étoffer, les ados sont un peu mis de côté, ce qui est dommage, car j'ai tendance à croire que l'adolescence est peut-être le moment le plus étrange à vivre pour un individu à haut potentiel, notamment quand il n'a pas été détecté. L'ado normal est déjà bien secoué par l'invasion de ses hormones, alors pour l'ado HPI qui est en plus hypersensible et qui ne comprend pas toujours bien les reproches qu'on lui fait, je vous laisse imaginer (ou vous souvenir) du cataclysme... :pale:

Voilà. J'ai trouvé son intervention passionnante. Beaucoup de nouveaux éclairages surtout. :clap: J'ai très envie de lire son livre, du coup !

Bon visionnage ! :fleur:
Azore
"Créer, c'est vivre deux fois." Albert Camus, Le Mythe de Sisyphe.
Avatar de l’utilisateur
Azore
 
Messages: 108
Âge: 31
Enregistré le: Sam 8 Mar 2014 21:42
Présentation: presentations/azore-diagnostiquee-hier-t4727.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes

Messagepar 256Cecile » Ven 2 Mai 2014 10:50

Azore a écrit:
La nouveauté de sa théorie, et qui explique en bonne partie la souffrance des sujets HP, c'est l'agencement des structures-mères, c'est-à-dire, si j'ai bien compris, des tendances du sujet (inhibition, anticipation, classification, etc.) qui, en fonction de leur combinaison particulière (2 à 2), engendreraient un comportement-type marqué (ex : inhibition + anticipation = "sentinelle" soit un comportement qui consiste à prévoir chaque détail, à contrôler son environnement afin de minimiser les risques). Selon sa théorie, ce comportement-type explique le décalage du sujet HP avec son environnement et du même coup sa souffrance. Par exemple, le comportement de type "sentinelle" engendre souvent une frustration et un manque de reconnaissance terribles : en effet, pourquoi les autres seraient-ils reconnaissants envers l'individu "sentinelle" puisque le risque est concrètement absent ? Le sujet "sentinelle" a beau expliquer que c'est parce qu'il anticipe que le risque est absent, on ne le remerciera pas, puisque le résultat de son action est par définition invisible... et il sera taxé d'anxieux par dessus le marché ! :@

Il explique comment, à partir de l'identification de l'agencement des structures-mères, il est possible de rééquilibrer le comportement du sujet HP. Il donne beaucoup de pistes en termes de démarche thérapeutique :-) (Honnêtement, il faudrait encourager les psys à regarder cette vidéo...) En passant, il dit explicitement que la psychanalyse n'est pas adaptée aux personnes à haut potentiel, bien qu'il ne rejette pas du tout cette pratique en tant qu'outil de connaissance de soi. Il décrit très bien ce qui se passe : le sujet HPI raconte sa vie, le psy est ravi de voir la vitesse à laquelle son patient progresse, la facilité avec laquelle il lie les événements entre eux, échafaude des systèmes de compréhension de son environnement familial, etc... sauf que le patient n'avance pas : tout ce qu'il raconte, il le sait déjà depuis un bail et cela ne change absolument rien à son malaise ! Il conseille aux HPI de se tourner plutôt vers les TCC.
:fleur:


Oui les TCC sont plus adaptées. Parce qu'effectivement il ne s'agit plus pour les HPI de comprendre le pourquoi -ça, c'est déjà fait depuis longtemps- mais du "comment je fais dans la vie de tous les jours, lorsque je suis dans telle ou telle situation pour la vivre un peu mieux, en souffrant moins?" Je trouve importante l'approche de FB (je n'ai pas encore lu son livre) en ce qui concerne la mise en place au cours du développement de l'enfant HPI des structures comportementales et cognitives (des mécanismes aussi identifiables que les croyances limitantes), comportements, voire stratégies que l'on retrouve à l'âge adulte.

Merci Nexus :D
"Chaque homme prend les limites de son propre champ de vision pour les limites du monde" A.Schopenhauer
Avatar de l’utilisateur
256Cecile
 
Messages: 267
Âge: 49
Enregistré le: Ven 15 Nov 2013 19:00
Localisation: Loire-Atlantique
Présentation: presentations/celle-qui-sait-mais-pas-encore-tout-t4188.html#p119728
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

BAK Fabrice, la douance adulte, une force handicapante

Messagepar Tipiak » Mer 21 Mai 2014 15:21

Une des meilleures conférences qu'il m'ait été donné de voir, et j'en ai vu beaucoup.

Longue (donc encore meilleure) :devil:

Y sont abordés, en vrac de mémoire en attendant mieux :

- développement psycho-affectif de l'enfant et rôle psychique de la famille

- ados surdoués

- relation surdoué / ses parents

- pervers narcissique

- hypervigilance

- sensibilité

- école
Nous ne te lècherons pas car tu es toxique!
Mais ma signature est toujours 20% plus cool, d'ailleurs je retourne sur mon bateau pêcher des colins, signé ton papa le Captain Igloo.
Avatar de l’utilisateur
Tipiak
 
Messages: 466
Enregistré le: Jeu 1 Aoû 2013 20:31
Localisation: Ben en général je me déplace, alors bon...
Présentation: attention, bazar sauvage en liberté
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes

Messagepar Tipiak » Mar 3 Juin 2014 22:22

Hmmm, je ne peux plus éditer mon post précédent pour préciser qu'il a été fusionné par la modération : j'avais posté la vidéo de Fabrice Bak sans voir qu'elle était déjà dans la documentation (et pourtant j'ai zyeuté, mais errare humanum est..)

je voulais juste apporter cette précision parce que montrer mon post qui résume la conférence à l'arrache, après l'excellent travail fait par Azore, ça faisait un peu bizarre, et je ne voudrais pas donner l'impression de "repasser" en mode "attendez je vais faire mieux", prétention que je n'aurais pas...
Nous ne te lècherons pas car tu es toxique!
Mais ma signature est toujours 20% plus cool, d'ailleurs je retourne sur mon bateau pêcher des colins, signé ton papa le Captain Igloo.
Avatar de l’utilisateur
Tipiak
 
Messages: 466
Enregistré le: Jeu 1 Aoû 2013 20:31
Localisation: Ben en général je me déplace, alors bon...
Présentation: attention, bazar sauvage en liberté
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes

Messagepar altima » Lun 9 Juin 2014 14:16

Merci Nexus. :)
Je le trouve plutôt insupportable mais j'ai vraiment trouvé dans ses mots de quoi m'aider pour avancer.
Avatar de l’utilisateur
altima
 
Messages: 751
Âge: 38
Enregistré le: Mer 18 Mai 2011 14:42
Présentation: presentations/etre-pas-t410.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Video douance adulte Fabrice Bak

Messagepar Grabote » Lun 22 Sep 2014 08:53

petite dernière de bonne volonté, je l'ai regardé presque jusqu'au bout
et franchement, j'ai trouvé ça très pénible,
en vrac : très très (très) lent, lieux communs, incohérence, superficialité, assène des vérités sur le fonctionnement du cerveau avec une telle assurance (et sans citer les recherches sur lesquels il s'appuie ) qu'il se disqualifie lui même d'emblée .........
et cerise sur le gâteau (indigeste) la première des questions des spectateurs porte sur l'importance de, je cite "la valeur travail" et là je dois dire que j'ai été atterrée .
Je sais pas comment il.les ont fait pour rester assis à écouter ça (pour moi c'était dur mais j'ai fait plein d'autres choses :-)
J'en reviens pas que ce soit un psy qui reçoit des hp, ados qui plus est et que ce soit une conférence chez mensa !!
J'ai passé le wais et attend le cr avec un certain stresse d'autant que la psy a déjà deux jours de retard par rapport à la date annoncée.
Avant de voir la vidéo j'en étais à "en fait elle s'est trompée et elle sait pas comment me le dire"
mais APRèS je me suis dit en fait je suis pas hqi je suis Thqi :lol:
est ce que j'ai quand même appris quelque chose ? je crois pas ,
et quand je l'entends (essayer) de se placer comme guide pour hp qui pourrait soi disant pas s'en sortir sans
j'avoue que j'aurais tendance à m'énerver .
ma conclusion : autant faire autre chose
bonne journée
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2965
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes / Fabrice Bak

Messagepar Grabote » Jeu 25 Sep 2014 12:47

je vois avec joie que les deux fils ont été réuni
parce que justement j'me disais que j'avais été un peu sévère et que j'aurai bien lu d'autres commentaires d'ici.
Je viens de lire les posts précédents et je vois qu'ils sont nettement plus positifs que le mien.
Peut être parce que vous avez des informations que je n'ai pas ?
Mon problème avec cette conférence c'est que la lourdeur générale de la forme associée à son assurance dans l'énoncé de certains fonctionnements du cerveau sans citer les expériences ou sources sur lesquels il s'appuit ont fait que je doute des informations transmises et ne peux donc pas vraiment m'en servir.
ça m'intéresse de savoir si certain.e.s d'entre vous ont lus des choses qui valident ses propos sur les "structures mères" et sur la pertes de certaines fonctions cognitives chez les jeunes ?
je maintiens malgré tout, que s'il cite en effet pas mal de point intéressants, j'ai été frustrée par ses développements
j'ai l'impression d'avoir lu bien mieux ici ;)
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2965
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes / Fabrice Bak

Messagepar Gepeto » Lun 5 Jan 2015 15:41

Merci à Tipiak pour le plan de développement de la conf.

J'ai fait la première moitié de la vidéo de Fabrice Bak, donc je n'ai pas vu le passage sur les pervers narcissiques qui m'intéresse fortement compte tenu d'une mauvaise expérience avec ces étranges personnages.

Néanmoins, cette première moitié m'a captivé ! J'ai hésité au départ vu la longueur (et un peu la lenteur), mais au final je me réjouis des données qui en ressortent. C'est jusque là l'intervention qui m'a le plus marqué.

Je vais m'empresser de voir la suite dès que possible et probablement de figer ça par la lecture de son livre (qui si j'ai bien compris semble reprendre les éléments de la conf)... plus tard.

Merci pour ce partage !

Alors, après avoir vu la totalité, c'est, pour moi, une vraie vidéo de référence.

J'ai appris pas mal de choses, sur l'enfant comme sur l'adulte surdoué et cela me donnera encore une occasion de creuser des sujets (je ne suis pas familié avec la notion de structures-mères, par exemple).

La partie sur les pervers narcissiques m'a particulièrement intéressé : elle est en accord avec tous ce que j'ai pu lire sur le sujet après y avoir été confronté, sauf que je ne l'avais pas étudié en rapport avec la douance. je m'étonne par ailleurs de ne pas avoir trouvé de contribution sur ce sujet dans les pages de ce forum, vu le danger particulier que cela représente pour un surdoué.

Merci à Azore pour son résumé, cela m'a évité de prendre trop de notes (oui, je suis un peu fainéant...) :)
Il est plus facile de connaître dix pays qu'un seul homme.
Avatar de l’utilisateur
Gepeto
 
Messages: 19
Âge: 42
Enregistré le: Ven 2 Jan 2015 01:40
Présentation: c'est ici !
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes / Fabrice Bak

Messagepar Lmh » Mar 11 Avr 2017 18:35

Je viens de regarder-écouter cette conférence de Fabrice Bak. Son approche m'a beaucoup plu et m'a permis d'éclairer des passage douloureux de ma vie.
Je suis frustrée cependant de ne jamais voir les vidéos proposées (uniquement la bande son) ou les schémas proposés.
J'ai donc commandé son livre , que j'ai trouvé cher !

Est-ce que Fabrice Bak donne encore des conférences sur la douances adultes en 2017 ?
Lmh
 
Messages: 105
Âge: 54
Enregistré le: Lun 5 Jan 2015 04:59
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Conférence Mensa Rhône-Alpes / Fabrice Bak

Messagepar Homeagain » Jeu 30 Nov 2017 15:44

Bonjour,
Le livre a-t-il une réelle plus-value par rapport à cette conférence ?
Homeagain
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun 2 Jan 2017 20:54
Profil: En questionnement
Test: NON



Retourner vers Vidéos

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité