Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Modérateur : Bradeck

Répondre
Avatar du membre
Doonarrala
Messages : 190
Enregistré le : mer. 14 sept. 2011 17:19
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON

Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Doonarrala » lun. 1 oct. 2012 15:20

Interview d'Arielle Adda à propos de la scolarité des enfants doués.
[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=OxjSDUJgHIM[/BBvideo]
Arielle Adda met en évidence les besoins spécifiques des élèves doués et donne des conseils aux parents en regard de la scolarisation de leur enfant.
"Chacun a de bonnes raisons, intrasubjectivement valables, de penser ce qu'il pense, de dire ce qu'il dit, de faire ce qu'il fait et de ressentir ce qu'il ressent." (Daniel FAVRE)

Avatar du membre
Louise
Messages : 893
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 40
Contact :

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Louise » jeu. 8 nov. 2012 14:04

Le "apprenez, vous, à lire à vos enfants parce que la méthode globale ne le leur apprend pas" est assez... ça calme, quoi.

Avatar du membre
le31
Messages : 145
Enregistré le : sam. 15 nov. 2014 22:03
Présentation : [url=presentations/presentations-t5570.html/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par le31 » mer. 19 nov. 2014 14:54

Très intéressant.

Ma fille de 3 ans est rentrée en maternelle en septembre et s'intéresse pas mal aux lettres et aux mots. Il me parait évident , quand elle me pose des questions, de lui expliquer avec la méthode syllabique. Mais je ne saurais pas dire pourquoi je fais ça d'instinct. Peut-être parce que j'ai appris également comme ça.Du coup maintenant elle me demande tout le temps si dans tel mot il y a telles lettres.J'adore ces échanges avec ma fille.J'essaie d'attendre qu'elle me sollicite par contre.


Pour quelles raisons faut-il faire comme cela?

Avatar du membre
*Za*
Messages : 2769
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par *Za* » mer. 19 nov. 2014 15:07

Alooooooooors... en gros...

Nous, adultes "normolecteurs", lisons certes de manière globale, parce que nous reconnaissons très précisément d'un coup d’œil les mots que nous avons vus suffisamment souvent. Le très précisément est important : notre œil de lecteur est capable de déceler un changement minime même dans un mot long. Mais pour arriver à cette précision, le chemin a été long. Un enfant de maternelle reconnaît certains mots de manière globale, mais assez imprécise, comme s'il s'agissait de dessins, de pictogrammes. Mais pour passer à une vraie lecture automatisée, il faut avoir décortiqué les sons. Au début l'enfant va décoder chaque son, puis chaque syllabe, et c'est cela qui lui permettra ensuite, petit à petit, d'avoir une reconnaissance précise de plus en plus longue, pour atteindre les morphèmes et les mots. Si on part sur une lecture "globale" chez les petits, on risque de rester coincé au stade logographique sans jamais acquérir la finesse de lecture d'un bon lecteur, et surtout de mal lire les nouveaux mots, si on n'a pas qqun pour nous dire : tu vois, ça c'est tel mot.

Le système de conversion graphème-phonème (et inversement), lui, permet un vrai décodage. Pas besoin de connaître un nouveau mot pour le déchiffrer, on a la clé du système. Certes c'est plus long au début, mais c'est au fur et à mesure des déchiffrages qu'on va construire une image ultra précise de chaque mot.

Personnellement je me souviens de mon apprentissage de la lecture : tant que je demandais aux adultes ce qui était écrit ici ou là, je ne faisais que collectionner des mots. Le jour ou mon grand-père m'a donné cette clé (chaque lettre fait un son, les voici), c'était bon, je savais lire !
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
le31
Messages : 145
Enregistré le : sam. 15 nov. 2014 22:03
Présentation : [url=presentations/presentations-t5570.html/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par le31 » mer. 19 nov. 2014 22:53

Merci. Tes explications répondent exactement à ce qui me manquait. Génial. Alors je ne fais pas mal avec ma poucinette, qui adore les lettres en ce moment.

(J'ai lu ta présentation, les yeux dans le vague ça me connait pas mal en ce moment; ) )

Avatar du membre
Yggdrasila
Messages : 13
Enregistré le : dim. 9 nov. 2014 13:42
Présentation : Ma présentation !
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Dijon
Âge : 22

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Yggdrasila » jeu. 20 nov. 2014 17:19

J'avoue que j'ai du mal à " comprendre " pour ma part, cette manière globale d'apprendre à lire. Je ne vois pas trop comment on peut apprendre à lire de cette façon, il me semble logique d'apprendre avec la méthode appelée syllabique. Je suis d'autant plus étonnée de voir qu'apparemment, cela ne se passe pas ainsi à l'école (je ne me souviens pas du tout de quelle manière j'ai appris à lire). En revanche, je sais que lorsque je m'amusais à jouer l'enseignante auprès d'enfants que ma mère gardait, j'utilisais la méthode syllabique pour leur apprendre à lire ; ça tombe sous le sens pour moi. Bref, il y a vraiment des choses qui m'étonnent parfois... :^)
« Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. » - Albert Einstein

Avatar du membre
Tipiak
Messages : 466
Enregistré le : jeu. 1 août 2013 20:31
Présentation : attention, bazar sauvage en liberté
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Ben en général je me déplace, alors bon...

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Tipiak » jeu. 23 avr. 2015 11:39

La méthode globale pénalise davantage les élèves en difficultés (Mazeau, 200...?3?)
Et il me semble que sa pratique a été interdite...
Nous ne te lècherons pas car tu es toxique!
Mais ma signature est toujours 20% plus cool, d'ailleurs je retourne sur mon bateau pêcher des colins, signé ton papa le Captain Igloo.

Avatar du membre
Ibsen
Messages : 28
Enregistré le : dim. 25 janv. 2015 02:15
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 46

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Ibsen » ven. 24 avr. 2015 00:22

Mais la méthode semi-globale court toujours.

Mon fils, que je soupçonne d'être HP, a eu des troubles d'apprentissage de la lecture de type dyslexie en primaire. La méthode d'apprentissage était la méthode semi-globale. J'enrageais parce que je voyais bien que c'était laborieux pour lui. Ses troubles ont été sa chance : il a fait 3 ans d'orthophonie avec "rééducation" syllabique, et maintenant il lit 200 à 300 pages par jour depuis l'âge de 8-9 ans. (et ça dure toujours, il en a 14)
Il faut opposer au pessimisme de la raison l’optimisme de la volonté. 
Antonio Gramsci (1891-1937)

Avatar du membre
le31
Messages : 145
Enregistré le : sam. 15 nov. 2014 22:03
Présentation : [url=presentations/presentations-t5570.html/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par le31 » sam. 25 avr. 2015 22:21

Je me suis renseignée depuis mon ancien message et c'est scientifiquement prouvé, il n'y a que la méthode syllabique qui est efficace pour chaque enfant. Je vous renvoie aux conférences de Stanislas Dehaene. Merci à la personne qui l'a cité dans un autre sujet.

La méthode semi-globale est un mélange des deux méthodes alors?

Avatar du membre
Ibsen
Messages : 28
Enregistré le : dim. 25 janv. 2015 02:15
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 46

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Ibsen » sam. 25 avr. 2015 23:09

D'après ce que je peux en déduire de l'apprentissage de mes enfants, oui, c'est un mélange, il y a des exercices avec des syllabes et d'autres où il faut deviner des mots. C'est absurde.
Il faut opposer au pessimisme de la raison l’optimisme de la volonté. 
Antonio Gramsci (1891-1937)

Avatar du membre
Loefen
Messages : 111
Enregistré le : sam. 28 juin 2014 17:51
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Loefen » dim. 26 avr. 2015 18:07

Aha.... la méthode semi-globale. Je suis en plein dedans.
Je me suis moult renseignée, j'ai lu trois tonnes d'articles, de comptes-rendus d'instit' etc...
Bien sûr, la méthode syllabique reste la plus efficace. Elle a pourtant été chassée par la globale laquelle, constatant les méfaits occasionnés par sa pratique, notamment aux USA et en France, a été remplacée par la semi-syllabique.

Ma cadette (actuellement en CP) a rencontré immédiatement des soucis avec cette semi-syllabique. J'ai sollicité pas mal de RDV avec ses deux maitresses afin de les supplier de passer à la pure syllabique, du moins pour ma fille. Elles n'ont rien voulu entendre. Du coup, j'ai relevé les manches et je me suis attaquée à l'apprentissage de la lecture avec ma fille, armée de la méthode Sami et Léa et la classique Boscher. A présent, tout va bien, elle est devenu lectrice.

En revanche, ils font du 100 % global en écriture aussi (pas d'apprentissage des traits, que de la copie au petit bonheur la chance). Les math aussi sont touchés par cette méthode généraliste un peu fourre tout. Résultat, ma cadette accumule le retard en écriture et en math ... du boulot en perspective pour les grandes vacances.

Merci l'école !

Avatar du membre
le31
Messages : 145
Enregistré le : sam. 15 nov. 2014 22:03
Présentation : [url=presentations/presentations-t5570.html/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par le31 » dim. 26 avr. 2015 19:16

Comment les professeurs justifient-ils cette double méthode?

Je ne comprends pas bien, en maths, il est important d'apprendre par cœur non? Je dis ça mais j'ai toujours détesté apprendre les tables...Mais à priori pour la plupart des enfants ça sert, non?

Avatar du membre
Ibsen
Messages : 28
Enregistré le : dim. 25 janv. 2015 02:15
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 46

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Ibsen » dim. 26 avr. 2015 21:54

Loefen a écrit : Ma cadette (actuellement en CP) a rencontré immédiatement des soucis avec cette semi-syllabique. J'ai sollicité pas mal de RDV avec ses deux maitresses afin de les supplier de passer à la pure syllabique, du moins pour ma fille. Elles n'ont rien voulu entendre.
J'ai fait pareil, pour le même résultat. Les instits invoquent leur expérience ("les enfants s'en sortent très bien, ne vous faites pas de souci" - limite condescendant) et le fait qu'ils utilisent la méthode qu'ils ont à disposition (qu'ils n'ont parfois pas choisie, genre vieux stock qui traînait dans un placard).
Il semblerait qu'il y ait un certain désaccord entre les neurologues et l'éducation nationale, pas prêt d'être résolu.
Bravo Loefen pour avoir pris les choses en main.
Il faut opposer au pessimisme de la raison l’optimisme de la volonté. 
Antonio Gramsci (1891-1937)

Avatar du membre
Loefen
Messages : 111
Enregistré le : sam. 28 juin 2014 17:51
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Loefen » lun. 27 avr. 2015 08:17

le31 : plus de par coeur en math, en tout cas cette année chez nous. Il ne faut pas donner aux enfants l'impression qu'ils travaillent ou fournissent un effort. C'est donc du tout ludique, du recopiage et on mélange les notions. un jour une addition, un jour les doubles, un autre jour on passe aux soustractions puis on revient à la lecture des chiffres. Sidérant... mais force est de constater qu'avec la majorité des enfants, ça marche ! Je ne sais pas comment, ni pourquoi, mais ça marche. De même que la semi globale en lecture... (ma fille a été la seule hermétique à la méthode...)

A une époque, ils ont abandonné la syllabique pure pour venir en aide aux enfants qui rencontraient des difficultés. Le ministre de la culture De Robien, a milité pour l'abandon de la globale au profit de la semi.

Il faut savoir que les instit' sont libres de choisir la méthode qu'ils souhaitent, mais pour avoir longuement discuté avec eux sur le sujet, la syllabique est très peu évoquée lors du cadre de leurs études ! Un monde !

Merci IBsen... quand je pense aux enfants qui n'ont pas la chance d'avoir une maman investie (par manque de temps ou de volonté) cela m'attriste. Que deviennent-ils alors, ces marginaux du système ?

Avatar du membre
Ibsen
Messages : 28
Enregistré le : dim. 25 janv. 2015 02:15
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 46

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Ibsen » lun. 27 avr. 2015 12:51

Loefen a écrit :... quand je pense aux enfants qui n'ont pas la chance d'avoir une maman investie (par manque de temps ou de volonté) cela m'attriste. Que deviennent-ils alors, ces marginaux du système ?
J'allais le dire. Sans compter tous ceux dont les parents ne comprennent juste pas le problème.
Ce qu'ils deviennent ? Entre autres, ils remplissent les cabinets des orthophonistes. Il paraît qu'il n'y a pas assez d'orthophonistes pour répondre à la demande (dixit une amie orthophoniste).
Il faut opposer au pessimisme de la raison l’optimisme de la volonté. 
Antonio Gramsci (1891-1937)

Avatar du membre
Loefen
Messages : 111
Enregistré le : sam. 28 juin 2014 17:51
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Loefen » lun. 27 avr. 2015 14:59

C'est vrai. Je n'avais pas fait le rapprochement. Autour de moi, je connais pas mal d'enfants qui vont chez l’orthophoniste !

Avatar du membre
Riffifi
Messages : 1144
Enregistré le : sam. 20 avr. 2013 15:35
Présentation : riffifi
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 38

Re: Les besoins scolaires spécifiques des enfants doués

Message par Riffifi » lun. 27 avr. 2015 21:06

Message de la jardinerie :
Ola, gentes personnes ! :heureux3:

Les discussions enflammées sur les avantages comparés des méthodes d'apprentissage nous éloignent petit à petit de ce qu'on s'attend à trouver dans cette rubrique, i.e. des commentaires/discussions directement sur le document concerné, ou bien d'autres documents qui permettent de creuser/de le confronter ; et ce sur la question de la douance, vu qu'on est dans le grand salon et qu'on cherche donc à faire progresser la science sur le sujet 8) ).
Autant y revenir, donc. :vgeek:

Et puis il y a aussi moyen de créer un sujet sur les méthodes d'apprentissage, voire spécifiquement sur les méthodes de lecture et leur lien avec la linguistique (je dis ça, je dis rien :P ), ça peut très bien se cultiver dans le jardin, ou s'arroser au bar s'il s'agit plus de parler de vos expériences en général.

Sachant que la question a aussi été abordée rapidement ici : http://adulte-surdoue.fr/psychologie-sa ... ue#p119576
et qu'il existe quelques sujets autour de l'apprentissage.

Yapluka ! :rock:
Où que tu sois, creuse profond. En bas, c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier : « En bas, c’est toujours l’enfer".

(merci Friedrich)

Répondre