Arrogance

La partie consacrée à la Santé dans sa globalité. Principalement la psychologie, psychologie sociale, la psychiatrie, les troubles de l'humeur, de la personnalité, les handicaps, l'autisme...
Avatar du membre
raphie17
Messages : 31
Enregistré le : lun. 3 mars 2014 14:38
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : From LE COTEAU 42
Âge : 43

Re: Arrogance

Message par raphie17 » mar. 2 sept. 2014 09:39

Melvill a écrit :.
Dans un conflit, éviter d'utiliser son aisance verbale comme arme de destruction massive permettant tous les syllogismes, injures voilées et images coup de poing qui étourdissent l'adversaire et le réduisent au KO même s'il avait raison en fait. (sauf s'il l'a mérité et qu'on a passé une mauvaise journée ?)
- De manière générale éviter d'étourdir l'interlocuteur avec sa logorrhée (mais p* que c'est dur)
Tout à fait d'accord sur le "P*** que c'est dur!" Je suis assez forte sur l'image coup de poing... 8)
"Délaisse les grandes routes, prends les sentiers. » Pythagore

Zeus
Messages : 1406
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Arrogance

Message par Zeus » sam. 6 sept. 2014 01:28

A quelques un l'arrogance tient lieu de grandeur; l'inhumanité, de fermeté; et la fourberie, d'esprit.

La Bruyère

Avatar du membre
Dunkleosteus
Messages : 63
Enregistré le : sam. 11 janv. 2014 19:50
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Arrogance

Message par Dunkleosteus » jeu. 11 sept. 2014 17:58

Il y a aussi, je ne sais pas si vous l'avez déjà éprouvé, ce sentiment de déception quand vous apprenez que quelqu'un pour qui vous aviez de l'intérêt regarde TF1, les Ch'tits à Mikonasse, W9, etc. Ou bien joue au foot, enfin, j'sais pas, tous les trucs qui font que vous avez de petits a priori (c'est pas toujours évident d'accepter les gens absolument tel qu'ils sont, soyez honnêtes hein...) ça peut paraître arrogant d'avoir des a priori
Le foot est une science d'une profondeur incroyable. alors je vois pas très bien comment on peut être déçu que quelqu'un s'y intéresse sans faire soit même preuve d'une certaine arrogance. :nesaitpas:
j'ajouterai que l'intelligence est non pas devant mais derrière les yeux. Je préfère mille fois parler de secret story avec michel serre que de parler géopolitique avec un soulard dans un bar miteux.

Zeus a écrit : Et puis, pourquoi ne pas rabaisser, si ça te parait justifié ou si ça t'amuse ?

Avatar du membre
La Magicienne
Messages : 278
Enregistré le : lun. 10 oct. 2011 17:05
Localisation : Est
Âge : 45

Re: Arrogance

Message par La Magicienne » jeu. 11 sept. 2014 19:39

Bien sûr qu'on peut toujours trouver des arguments contre tout a priori. Et de bonnes raisons de discuter ces a priori puisque justement ils n'ont pas la valeur de la réflexion mais ne sont que réflexes humains basés sur le fait "de catégoriser pour y voir plus clair ". Et oui, je suis d'accord, on est bien sujet aux a priori. Mais l'arrogance peu apparaître dans les yeux des autres à partir du moment où on a ses a priori et qu'on ne le sait pas... du coup on fait sentir plus ou moins qu'on désapprouve la position, les choix etc de l'autre ... (etc etc...)

Enfin c'est ce que je ressens.

Arriver à être alarmé instantanément quand on est parti dans l' a priori sur quelqu'un sans pour autant intellectualiser la situation... pas facile.

Avatar du membre
Dunkleosteus
Messages : 63
Enregistré le : sam. 11 janv. 2014 19:50
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Arrogance

Message par Dunkleosteus » ven. 12 sept. 2014 01:46

Je défends la thèse selon laquelle tout est profond, la seul limite étant celle de nos capacités d'analyse et de décryptage. Donc il n'y a aucun a priori à avoir sur aucun domaine sous peine de gagner son brevet de cuistrerie.
quelques exemples:
le harlem shake
surprise :)

Pour ce qui est de l'intellectualisation, je vois pas en quoi c'est un problème.

Avatar du membre
La Magicienne
Messages : 278
Enregistré le : lun. 10 oct. 2011 17:05
Localisation : Est
Âge : 45

Re: Arrogance

Message par La Magicienne » ven. 12 sept. 2014 07:33

Comme je le perçois, la question n'est pas "qu'il ne faut pas avoir d'a priori" mais plus de se rendre compte que tous, nous avons des a priori et donc être lucide là dessus et chercher à se défaire de ce travers.

Pourquoi je perçois le fait d'intellectualiser comme un problème ? Il me semble préférable d'être en relation avec l'autre personne sur laquelle j'ai un a priori plutôt que de m'occuper à comprendre sur le moment mon a priori (ses pourquois, ses comments ....). Je tente donc de prendre note de mon a priori, de le mettre de côté et d'analyser par la suite son origine. Donc je dirai- pour être plus précise que dans le précédent post- que ce n'est pas en soit le fait d'intellectualiser le problème mais la pertinence de cette "attitude " en situation sociale. ouala ouala :)

Zeus
Messages : 1406
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Arrogance

Message par Zeus » ven. 12 sept. 2014 09:53

En quoi est ce un apriori d'avoir un goût différent et de l'affirmer ?

Faut il se torturer les méninges et se culpabiliser sans fin parce qu'on trouve que le foot ou le harlem shake sont sans intérêt pour soi, uniquement pour ménager la susceptibilité des fans ou passer pour un mec tolérant et ouvert, ou parce qu'on se dit qu'on a pas trouvé en quoi c'est bien malgré tout, faute d'avoir essayé suffisamment ?

Le plus gros des a priori n'est il pas celui selon lequel : "il ne faut pas avoir d'a priori" ?

Chacun se nourrit de ce qui lui convient, ça signifie pas qu'on méprise les goûts des autres ou qu'on doive se forcer à se plier à les trouver valables pour soi sous prétexte de tolérance ou que sais-je.

Le lion carnivore a t il un a priori négatif sur la salade ou bouffer de la pelouse ? Oui et non. Il a juste un goût et une physiologie différente.

La tolérance c'est pas de trouver tout génial, c'est juste de laisser les autres faire ce qu'ils souhaitent parce que ça leur convient, sans prosélytisme excessif pour les trucs qu'on aime soi même.

Je préfère passer pour arrogant parce que je feins pas d'aimer un truc que d'autres encensent (et éventuellement, si on insiste, je défends ma position ou tourne en dérision le truc que je trouve sans intérêt, dussé-je heurter la sensibilité des amateurs - surtout s'ils veulent m'imposer leur enthousiasme, hein, c'est de bonne guerre), plutôt que faire l'hypocrite pour passer pour un mec tolérant, en opinant du chef à un truc qui m'inspire pas.

Avatar du membre
Dunkleosteus
Messages : 63
Enregistré le : sam. 11 janv. 2014 19:50
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Arrogance

Message par Dunkleosteus » ven. 12 sept. 2014 12:23

Sauf que moi je n'ai jamais parlé de gouts. Je parle juste de la profondeur des choses, c'est a dire de leur aptitude a être objet de questionnement et a nous interroger en retour. Autant que j'ai pu le constater la profondeur est partout ou presque, alors mépriser un domaine qu'on estime pas assez profond uniquement parce qu'on a pas le bagage nécessaire pour accéder à sa profondeur est pour moi la définition même de l'arrogance, c'est a dire un mépris fondé sur l'ignorance.
après, aimer ou pas c'est un autre débat. Et puis on est pas obligé de n'aimer que des trucs profonds. On peut aussi aimer le divertissement.une reflexion intéressante sur le divertissement , comme ça la boucle est bouclée. Du divertissement on revient à la profondeur.

Comme je le perçois, la question n'est pas "qu'il ne faut pas avoir d'a priori" mais plus de se rendre compte que tous, nous avons des a priori et donc être lucide là dessus et chercher à se défaire de ce travers
Certains en ont plus que d'autres. Le fétichisme de la culture classique n'aide pas a ne pas en avoir, surtout dans les cas ou il n'est que de façade (je ne vise personne en particulier).
Donc je dirai- pour être plus précise que dans le précédent post- que ce n'est pas en soit le fait d'intellectualiser le problème mais la pertinence de cette "attitude " en situation sociale.
peut être, en tout cas c'est pas ma façon

Zeus
Messages : 1406
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Arrogance

Message par Zeus » ven. 12 sept. 2014 12:40

Certes, je m'écartais du sujet en abordant la question du goût, sauf que...

Quelque soit la profondeur d'analyse sociologique qu'on puisse faire sur les interactions trépidantes d'un groupe d'individus dans une téléréalité ou sur les raisons qui motivent onze autres individus à pousser un ballon dans un filet sous les clameurs patriotiques de la foule, si ces trucs ne m'intéressent pas ou ne me passionnent pas, je n'irai pas essayer de comprendre bien loin, et ça n'est pas du mépris du fait de l'ignorance ou bien d'un manque de bagage nécessaire à en saisir la profondeur ou de l'arrogance. C'est juste une affaire de goût et de gestion du temps.

Quant à postuler la profondeur de tout...well...on peut tout analyser profondément, même les trucs les plus creux et insipides, mais on est déjà au deuxième degré, il me semble.

Avatar du membre
Dunkleosteus
Messages : 63
Enregistré le : sam. 11 janv. 2014 19:50
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Arrogance

Message par Dunkleosteus » ven. 12 sept. 2014 22:05

Personne te demande de t'intéresser à ce qui t’intéresse pas. Mais entre ne pas s’intéresser a une chose et la dénigrer par ignorance, il y a une différence. Moi je parle uniquement de ces derniers.
Par contre je pense que c'est bien plus l'ignorance que le gout qui délimite la frontière entre ce qu'on accepte et ce qu'on rejette.
Quant à postuler la profondeur de tout...well...on peut tout analyser profondément, même les trucs les plus creux et insipides, mais on est déjà au deuxième degré, il me semble.
Il te semble juste. mais je ne vois pas ce qui te gêne dans le 2eme degré :nesaitpas:

Zeus
Messages : 1406
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Arrogance

Message par Zeus » ven. 12 sept. 2014 22:46

Dunkleosteus a écrit : Par contre je pense que c'est bien plus l'ignorance que le gout qui délimite la frontière entre ce qu'on accepte et ce qu'on rejette.
Ouais nan mais en fait je suis plutôt d'accord avec ça.

Je dirais pas l' "ignorance" mais plutôt "le manque de curiosité".

Après une fois que j'ai vraiment essayé de comprendre et que ça me convient pas, j'abandonne.

Mais en effet, si tu fais un effort sincère de comprendre un truc, c'est rarement totalement inintéressant.

Avatar du membre
silwilhith
Messages : 42
Enregistré le : mar. 1 avr. 2014 16:17
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Lyon
Âge : 55

Re: Arrogance

Message par silwilhith » jeu. 15 oct. 2015 07:14

J'aimerais juste intercaler dans ce débat qu'il y a un aspect éminemment culturel dans l'arrogance. Ce qui est arrogant dans un pays ne l'est pas forcément dans un autre.
Par exemple les anglais trouvent extrêmement arrogant les gens qui ne respectent pas la queue pour accéder à un guichet.
Souvent les français sont perçus comme très arrogant car "ils" (certains) tendent à penser que la culture française est supérieure aux autres cultures, que la société française est mieux que les autres.
(Du coup toutes les occasions sont bonnes pour les ridiculiser.)

Lynn Truss définissait l'arrogance comme le non respect des codes sociaux, des règles communément admises.
Donc comme je lis ici que vous percevez l'arrogance comme un sentiment de supériorité, je vous invite à considérer que c'est effectivement le cas dans la société française qu'il n'est pas bien accepté de faire étalage de son pouvoir.
Tandis que dans d'autres sociétés (pays) cet "étalage" peut être perçu comme normal et naturel.

(ce post juste parce que j'avais l'impression qu'une définition "absolue" se dégageait de cette conversation)

Répondre