Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

La partie consacrée à la Santé dans sa globalité. Principalement la psychologie, psychologie sociale, la psychiatrie, les troubles de l'humeur, de la personnalité, les handicaps, l'autisme...
Répondre
Avatar du membre
Boby
Messages : 219
Enregistré le : mer. 3 sept. 2014 21:21
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bout-vous-lire-t5336.html]Ne pas cliquer ici[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : A la campagne y'a toujours un truc à faire...
Âge : 39

Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Boby »

Bonjour,

Depuis plusieurs jour mon fils (5 ans / pas diagnostiqué mais fortes présomptions) est très angoissée par la mort.
La sienne, la mienne, celle de tous les gens du monde entier en fait.
Du coup il s’intéresse énormément dans tous ce qui est guerre, destructions ...
Jusque la ça se comprends bien on est tous passé par là...
Mais son coté hypersensible le rends très difficile à rassurer.
Avec ma femme on a essayé de lui expliquer, de le rassurer (on à suivi les conseils "classiques") mais ça ne semble pas le moins du monde l'apaiser.

Certains d'entre vous on probablement eu à parler de cela à leur enfants.
Comment l'aider du mieux possible ? Des idées ?
(les câlins et l'affection sont déjà la règle chez nous, on est tous très demandeurs)
Nous verrons cela... Destinée ... ou PAS !

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 4011
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 53

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par madeleine »

Bonsoir Boby
Le titre de ton post m'interpelle, car il semble sous-entendre qu'il existe une explication, qui serait rassurante, à la mort, et qu'on pourrait donner aux enfants.
Ce n'est pas le cas. Et c'est angoissant, tant pour les adultes que les enfants. Valider la peur des enfants en avouant la sienne est une option éducative honnête, il me semble.
Après la modulation dépend de chacun, mais par expérience, la mort est un sujet qu'on peut dédramatiser tant qu'elle ne touche pas un proche.
Je pense que ça peut vous offrir de belles discussions, grâce auxquelles ton fils, comme chacun d'entre nous, trouvera une façon d'apprivoiser cette réalité :)
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Avatar du membre
dédale
Messages : 661
Enregistré le : mar. 24 juil. 2012 09:37
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/coucou-est-moi-t2438.html] Par là[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'ouest d'Angers
Âge : 40

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par dédale »

Tu pourrais chercher du côté des bouquins aussi. Mon fils de presque 3 ans a commencé à nous questionner sur le sujet il y a quelques mois.
On a acheter : le petit livre de la mort et de la vie, chez bayard jeunesse. Mais il doit y en avoir d'autres...
Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible », Antoine de Saint-Exupéry

Avatar du membre
Boby
Messages : 219
Enregistré le : mer. 3 sept. 2014 21:21
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bout-vous-lire-t5336.html]Ne pas cliquer ici[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : A la campagne y'a toujours un truc à faire...
Âge : 39

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Boby »

madeleine a écrit :Bonsoir Boby
Le titre de ton post m'interpelle, car il semble sous-entendre qu'il existe une explication, qui serait rassurante, à la mort, et qu'on pourrait donner aux enfants.
Ce n'est pas le cas. Et c'est angoissant, tant pour les adultes que les enfants. Valider la peur des enfants en avouant la sienne est une option éducative honnête, il me semble.
Après la modulation dépend de chacun, mais par expérience, la mort est un sujet qu'on peut dédramatiser tant qu'elle ne touche pas un proche.
Je pense que ça peut vous offrir de belles discussions, grâce auxquelles ton fils, comme chacun d'entre nous, trouvera une façon d'apprivoiser cette réalité :)
Non pas de soucis, je sais bien qu'il n'y pas de "vérité absolue" sur ce thème.
Ni même une façon rassurante de l'expliquer.
Je cherche simplement à me renseigner sur les expériences de certains d'entre vous afin de peut-être trouver des idées pour accompagner ce cheminement au mieux.

Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.

Tu pourrais chercher du côté des bouquins aussi. Mon fils de presque 3 ans a commencé à nous questionner sur le sujet il y a quelques mois.
On a acheter : le petit livre de la mort et de la vie, chez bayard jeunesse. Mais il doit y en avoir d'autres...
Merci de ta contribution.
Ça ne date pas d'hier également mais c'est les proportions qui m'ont inquiété récemment.
Par contre on à des tonnes de livres pour lui sur pleins de thèmes et je me rends compte qu'on en a pas sur celui-la...
► Afficher le texte
Nous verrons cela... Destinée ... ou PAS !

Ella

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Ella »

Je te conseille le livre "Mort mais pas dans mon coeur" de Josée Masson.

Avatar du membre
marmotte
Messages : 404
Enregistré le : lun. 29 avr. 2013 21:37
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3561.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Dijon
Âge : 50

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par marmotte »

et des idées pour expliquer la mort à un adulte???

J'ai eu le même problème avec mon fils qui s'est mis à hurler dès la moindre chute et a fini par me dire qu'il avait peur de mourir. J'ai d'abord essayé d'expliquer les niveaux de gravité des blessures (soins= bisou/pansement/médecin/hôpital/urgences et même aux urgences on y va plusieurs fois dans sa vie), sans succès.

Ensuite je me suis dit que je n’étais pas très claire moi même avec la question. Remise d'ordre dans ma tête et explication la plus franche possible, sans nier la douleur, le manque, l'injustice, l'inconnu. J'ai tout de même eu recours au fait que beaucoup de personnes croient qu'après la mort on retrouve tous les autres, sans qu'on puisse être sur si cela est vrai ou non.
Ca a marché....

Je pense qu'il faut donner une explication qui ait du sens pour toi, c'est la compréhension du monde qui rassure

saliaskim
Messages : 131
Enregistré le : dim. 2 févr. 2014 21:14
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonsoir-t4550.html?hilit=saliaskim#p130998]ici[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 37

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par saliaskim »

Pour préparer le terrain avec ma petite de 4 ans qui est très empathique, on a pris des poissons. On a eu beaucoup de naissances et quelques morts, ce qui nous a permis de lui expliquer que c'était pareil pour tous les animaux, y compris les humains. Et justement aujourd'hui je l'ai amenée dans un cimetière pour voir la tombe de ma grand mère, elle a compris que le lieu était un peu grave et triste mais qu'il était aussi rassurant. Elle est encore petite et n'a pas conscience du caractère définitif de la mort, qui arrive plus vers l'âge de ton fils. Mais avec les poissons elle se rappelle très bien que les premiers "papas et mamans poissons" sont morts et qu'on ne les a plus revus.
Difficile de t'aider plus, c'est très lié à la personnalité et à la sensibilité de nos enfants

Avatar du membre
Boby
Messages : 219
Enregistré le : mer. 3 sept. 2014 21:21
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bout-vous-lire-t5336.html]Ne pas cliquer ici[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : A la campagne y'a toujours un truc à faire...
Âge : 39

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Boby »

Merci à tous pour vos contribution, cela m'a donné pas mal d'idées à creuser avec ma femme. :-)
Nous verrons cela... Destinée ... ou PAS !

Invité

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Invité »

Bonjour Boby,

voici comment j'ai fait avec mon fils : je lui ai parlé des différentes croyances, et donc de l'athéisme. Je lui ai raconté que grandir était semée de petites morts - quitter l'utérus, quitter les bras, quitter la tétine, etc. Que la mort était la dernière connue, la grande mort.

Et puis nous avons enterré des animaux morts dans la nature, des souris, des mouches, n'importe quoi. On a fait des cérémonies, ou pas.

Et aussi, on a étudié plus "scientifiquement" le phénomène, l'arrêt du coeur, la décomposition du corps.

Je crois que rien ne rassure, mais en parler, partager les inquiétudes, savoir qu'on est pas seuls dans cette galère, ça console !

saliaskim
Messages : 131
Enregistré le : dim. 2 févr. 2014 21:14
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonsoir-t4550.html?hilit=saliaskim#p130998]ici[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 37

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par saliaskim »

Je crois que l'important c'est de considérer la mort comme un élément de la vie...

Avatar du membre
ZeBrebis
Messages : 218
Enregistré le : ven. 19 sept. 2014 11:59
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/forumeurs-forumeurs-t5381.html]Mes bleus de brebis en vitrine [/url]
Profil : En questionnement
Test : MENSA
Âge : 34

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par ZeBrebis »

Je prends de l'avance de mon côté dans mes devoirs de maman (j'ai changé depuis l'école !) et je me demandais si vous trouviez aberrant de présenter la mort comme la fin d'un...j'ose à peine le dire...tour de manège :$
Parce que dire que cela fait partie de la vie ne m'a pas aidée à l'accepter étant enfant ; cela sonnait à mes oreilles comme "le monde est injuste et c'est comme cela".
Alors que j'ai le sentiment qu'en parlant du tour de manège on trouve naturel qu'il ait une fin et on se dit satisfait qu'on a de la chance d'en faire un tour.

Je n'ai pas encore appliqué le concept, mais je laisse l'idée à disposition si cela tente quelqu'un ;)

Avatar du membre
Vlid_l_empileur
Messages : 632
Enregistré le : mer. 2 juil. 2014 12:35
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/numero-1065-est-vous-t5169.html]Numéro 1065[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Belgique
Âge : 39

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Vlid_l_empileur »

Mais un tour de manège, on peut en refaire un si on rachète un ticket :$
À moins que tu ne crois en la réincarnation ...

Je fais cette remarque car je pense qu'elle pourrait très bien être faite par un enfant.
“There are two kinds of fools. One says, "This is old, and therefore good." And one says, " This is new, and therefore better.”
― John Brunner, The Shockwave Rider

Avatar du membre
ZeBrebis
Messages : 218
Enregistré le : ven. 19 sept. 2014 11:59
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/forumeurs-forumeurs-t5381.html]Mes bleus de brebis en vitrine [/url]
Profil : En questionnement
Test : MENSA
Âge : 34

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par ZeBrebis »

Vlid_l_empileur a écrit :Mais un tour de manège, on peut en refaire un si on rachète un ticket :$
À moins que tu ne crois en la réincarnation ...

Je fais cette remarque car je pense qu'elle pourrait très bien être faite par un enfant.
Je ferai sans doute le parallèle avec son expérience où souvent on aimerait encore un tour mais que maman dit non. Pour beaucoup on aimerait rester encore un peu sur le manège, mais si ce n'est pas possible eh bien après avoir fait la moue 2 minutes on accepte et on garde le plaisir du tour effectué.

Pour faire moins dramatique qu'un seul tour on peut jouer sur la cyclicité naturelle et dire 1 tour = 1 an. Auquel cas une personne de 80 ans a bien profité avant de sortir du manège.
Et il y a ceux qui veulent sortir parce qu'ils en ont marre, que le manège leur fait peur...

Je viendrai dans 2 ou 3 ans vous faire un feedback, promis. Enfin si j'y pense :wait:

Avatar du membre
Vlid_l_empileur
Messages : 632
Enregistré le : mer. 2 juil. 2014 12:35
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/numero-1065-est-vous-t5169.html]Numéro 1065[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Belgique
Âge : 39

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Vlid_l_empileur »

Là ça me semble déjà mieux formulé comme idée. :) Et cela permet de répondre à l'objection dont je parlais. Bon, bien sûr, les enfants les plus pointus demanderont qui est cette maman qui refuse un nouveau tour mais c'est impossible de trouver l'argumentaire parfait :P
“There are two kinds of fools. One says, "This is old, and therefore good." And one says, " This is new, and therefore better.”
― John Brunner, The Shockwave Rider

Avatar du membre
Mei Run
d'obédience britannique
Messages : 776
Enregistré le : mar. 30 sept. 2014 19:11
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Âne & cie
Âge : 34

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Mei Run »

Je remonte ce sujet, parce que je viens de tomber sur une liste qui peut peut-être aider à aborder le sujet avec les enfants :
http://www.sparadrap.org/Parents/A-lire ... os-enfants


J'ai aussi un fichier word avec une bibliographie de documents classés par âge cible et types de livres :

https://word.office.live.com/wv/WordVie ... nfants.doc

Si jamais ça peut vous aider à "dédramatiser" ce sujet avec vos mini-vous...
"Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn't do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover."

Avatar du membre
Lmsm
Messages : 71
Enregistré le : sam. 23 août 2014 09:57
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/souffle-grand-coup-t5312.html]cocotte_minute[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 33

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Lmsm »

Avec ma puce on a beaucoup aimé lire "où va t on quand on disparaît"
C'est un peu plus abstrait mais très poétique.
Elle a 5ans et demie et ça à eu l'air de répondre à ses questions.
Pourquoi ? Pourquoi cette fausseté dans les rapports humains ? Pourquoi le mépris ? Pourquoi le dédain ? Où est Dieu ? Que fait la police ? Quand est-ce qu’on mange ? - Pierre Desproges

Avatar du membre
Euthyphron
Messages : 410
Enregistré le : sam. 27 sept. 2014 09:41
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5407.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 59

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Euthyphron »

Et où va-t-on quand on disparaît? :sablier:

Avatar du membre
ZeBrebis
Messages : 218
Enregistré le : ven. 19 sept. 2014 11:59
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/forumeurs-forumeurs-t5381.html]Mes bleus de brebis en vitrine [/url]
Profil : En questionnement
Test : MENSA
Âge : 34

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par ZeBrebis »

C'est vrai que le titre laisse penser qu'on va quelque part. Une disparition ici pour apparaître ailleurs, comme si on passait une porte.

Pour ma part je pense fermement que "on" ne va nulle part car "on" n'existe plus dès lors qu'on ne vit plus.
Et c'est bien ça l'angoissant : imaginer son individualité détruite.
Que notre corps soit détruit est impossible à nier, mais on peut encore se raccrocher à l'idée d'une existence sans corps (alors même qu'on sait que les identités sont bien modifiées quand on trifouille le cerveau...mais bon, bref).

Par ici, mon fils n'a pas encore saisi le côté irrémédiable de la mort. Il a compris qu'on ne bougeait plus (et il fait le mort) mais il pense que la chienne morte il y a 4 mois va revenir et qu'il faut lui préparer une gamelle de croquettes. Donc on n'est pas encore confrontés à la grosse angoisse métaphysique pour l'instant.

Avatar du membre
Lmsm
Messages : 71
Enregistré le : sam. 23 août 2014 09:57
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/souffle-grand-coup-t5312.html]cocotte_minute[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 33

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Lmsm »

Ça laisse juste l'enfant imaginer ce qu'il veut.
Ça parle des différentes croyances.
En fait ça aborde la "disparition" de plusieurs choses différentes. Le sable, les nuages, etc.
Et ça amène aux différentes croyances . C'est abstrait et poétique. Je suis contre le fait de lui mentir mais au final le "rien" l'angoissant beaucoup j'ai trouvé ce livre adapté à son besoin.
Il faut le lire pour se faire une idée.
En gros c'est une fenêtre ouverte à l'imagination. Les illustrations sont sympas.
Pourquoi ? Pourquoi cette fausseté dans les rapports humains ? Pourquoi le mépris ? Pourquoi le dédain ? Où est Dieu ? Que fait la police ? Quand est-ce qu’on mange ? - Pierre Desproges

Avatar du membre
Euthyphron
Messages : 410
Enregistré le : sam. 27 sept. 2014 09:41
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5407.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 59

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Euthyphron »

C'est sans doute une excellente méthode. Mais l'enfant à qui on parle de différentes croyances ne demande-t-il pas à ses parents quelle est la vraie? ou, ce qui revient presque au même à l'âge où l'on découvre la mort, à quoi eux croient-ils?
ZeBrebis,
plus haut tu parles de tours de manège. Cette comparaison qui a son petit côté sagesse antique me plaît beaucoup.

Avatar du membre
ZeBrebis
Messages : 218
Enregistré le : ven. 19 sept. 2014 11:59
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/forumeurs-forumeurs-t5381.html]Mes bleus de brebis en vitrine [/url]
Profil : En questionnement
Test : MENSA
Âge : 34

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par ZeBrebis »

Euthyphron a écrit : ZeBrebis,
plus haut tu parles de tours de manège. Cette comparaison qui a son petit côté sagesse antique me plaît beaucoup.
Merci Euthyphron, tu me flattes. Mais tu dois être un peu dyslexique je pense : dans mon intérieur c'est plus sagesse en kit que sagesse antique ;)

L'idée semble jolie telle que tu l'évoques Lmsm, et le côté "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" que j'imagine de ce que tu dis doit avoir un côté rassurant (même si on prend pour comparaison des choses qui se désagrègent puis se réagregent, ce que nous autres ne faisons pas...).
Ce doit être un joli livre, et s' il calme les angoisses existentielles des enfants (peu armés pour y faire face) alors c'est sans doute un livre précieux.

Avatar du membre
Lmsm
Messages : 71
Enregistré le : sam. 23 août 2014 09:57
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/souffle-grand-coup-t5312.html]cocotte_minute[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 33

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Lmsm »

Je m'attendais à ce qu'elle me pose d'autres questions suite à la lecture mais elle a juste insisté pour qu'on le lise tous les soirs jusqu'à ce qu'elle aille mieux.

Pour les croyances Euthyphron, je lui ai expliqué que c'était à chacun de choisir. À priori ce qui lui plairait c'est d'être réincarnée en chat mais dans une gentille famille, ou alors embaumée comme une momie.

On a assez disséqué les différentes étapes après un décès, les différents choix, des choses très concrètes et au final le livre était un bon complément pour le moment et pour les angoisses qu'elle ressentait.
Pourquoi ? Pourquoi cette fausseté dans les rapports humains ? Pourquoi le mépris ? Pourquoi le dédain ? Où est Dieu ? Que fait la police ? Quand est-ce qu’on mange ? - Pierre Desproges

Avatar du membre
Euthyphron
Messages : 410
Enregistré le : sam. 27 sept. 2014 09:41
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5407.html
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 59

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Euthyphron »

Je voudrais préciser deux choses : premièrement je n'ai pas d'enfants, et deuxièmement si j'en avais je ferais peut-être comme toi, ta méthode me semble saine. Ce n'est donc pas par esprit de critique mais par curiosité que je t'interroge à nouveau.
Quand tu dis :
Lmsm a écrit :Pour les croyances Euthyphron, je lui ai expliqué que c'était à chacun de choisir.
c'est une réponse que l'enfant que j'étais n'aurait jamais admis. Car enfin, il n'arrivera pas ce que je voudrais. S'il n'y a rien après la mort, ce n'est pas de penser très fort à un au-delà qui y changera quelque chose, et s'il y a quelque chose il faudra bien y passer.
Lui as-tu dit préalablement qu'en fait tu n'en savais strictement rien, et que c'est pour cela que tu ne pouvais lui donner de réponses plus précises?
Autre interrogation un peu différente, plutôt une hypothèse : j'ai l'idée que le fait de parler sérieusement de la question, même si c'est pour évoquer des scénarios improbables, est très positif pour l'enfant. L'as-tu constaté?

Avatar du membre
Lmsm
Messages : 71
Enregistré le : sam. 23 août 2014 09:57
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/souffle-grand-coup-t5312.html]cocotte_minute[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 33

Re: Expliquer la mort à son enfant, le rassurer

Message par Lmsm »

C'est le sentiment que j'ai eu.
Esquiver une vraie discussion ouverte et avec le moins de tabou possible n'aurai fait que l'angoisser davantage. Et elle nous aurait "harcelé" jusqu'à ce qu'elle n'ait plus le sentiment qu'on lui cachait quelque chose.

Pour lui expliquer le fait qu'en fonction des personnes les croyances soient différentes je lui ai juste dit que comme personne n'était "revenu" pour nous le dire on ne pouvait pas savoir. Et que moi même n'étant jamais morte je n'avait pas la réponse.
Mais qu'elle était libre de faire ces hypothèses.
Que la seule chose dont j'étais sûre c'est que une fois mort on reste dans les souvenirs de ceux qui sont vivants et que c'est déjà merveilleux de pouvoir revivre ces moments en y pensant.
Pourquoi ? Pourquoi cette fausseté dans les rapports humains ? Pourquoi le mépris ? Pourquoi le dédain ? Où est Dieu ? Que fait la police ? Quand est-ce qu’on mange ? - Pierre Desproges

Répondre