Relation amoureuse

La partie consacrée à la Santé dans sa globalité. Principalement la psychologie, psychologie sociale, la psychiatrie, les troubles de l'humeur, de la personnalité, les handicaps, l'autisme...
Alychev
Messages : 26
Enregistré le : dim. 12 août 2012 17:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Relation amoureuse

Message par Alychev »

Bonjour à vous tous,

J'essaye désespérément de comprendre ce qui se passe entre moi et la relation amoureuse. Tout un programme ;-). La semaine dernière, je me suis à nouveau pris un râteau (je ne les compte plus ;-)) en allant boire un verre avec une fille. Je consulte régulièrement (toutes les 2 semaines) depuis plus de 6 mois, une psychologue spécialisée dans les HP, elle essaye notamment de m’aider dans ce domaine en me conseillant d’éviter de trop penser et de franchir les murs qui se dressent systématiquement dans ce genre de situation.
Les filles semblent être toujours fascinées par mes travaux de menuiserie, mon métier et ma passion de météorologue, ma passion à collectionner les vieux instruments scientifiques… enfin le beau côté extérieur des HP à faire des trucs pas comme les autres ;-). C’est le côté accrocheur mais il y a apparemment un côté décrocheur qui ne peut provenir qu’à l’intérieur de moi. Je ne sais pas quoi, je suis complètement perdu face à cela.
J’en ai marre, n’ayant plus envie de subir un nouvel échec dans ce domaine, car il y en aura d’autres si je continue. Je vais devoir tirer un trait sur pas mal de choses qui auraient pu faire partie de mon avenir ce qui engendre de grosses contradictions avec moi-même. N’aimant pas les contradictions avec moi-même, il me reste soit le suicide (mais on ne rigole pas avec ces choses-là). Je ne pense vraiment pas en être capable, je suis attaché à de trop nombreux ressorts pour passer à l’acte. Cela a toujours été chez moi un concept idéologique. Je voudrais simplement m’amputer de ce qui n’est pas normal chez moi par rapport aux autres, être comme tout le monde, vivre simplement, naturellement. Ma deuxième solution est de vivre et de dormir dans mon atelier de menuiserie (en évitant les contacts avec mon entourage) tout en allant travailler à mon boulot comme si de rien n’était. Je suis bien perdu face à ce problème qui me pourri la vie depuis maintenant 2 ans.
Si quelqu’un pouvait partager des expériences similaires et éventuellement sa manière avec laquelle il s’en est sorti, je crois que cela me ferrait le plus grand bien ou tout autres conseils pour me remettre en question. Merci beaucoup.

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5630
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/post24.html#p24]La première prez de l’histoire du forum[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 40

Ancien Membre de l'équipe

Re: Relation amoureuse

Message par Fabs le vaurien »

Alychev a écrit : tout autres conseils pour me remettre en question.
Alychev a écrit : J'essaye désespérément....je me suis à nouveau pris un râteau (je ne les compte plus ..... un côté décrocheur qui ne peut provenir qu’à l’intérieur de moi....je suis complètement perdu face à cela.
J’en ai marre, n’ayant plus envie de subir un nouvel échec .... car il y en aura d’autres... Je vais devoir tirer un trait sur pas mal de choses qui auraient pu ... il me reste soit le suicide ..... ce problème qui me pourri la vie


avec un postulat pareil, une nouvelle rencontre avec une donzelle peut proportionnellement sous-entendre un investissement relationnel de ta part tellement puissant et délimitant que ça la fait fuir. Non?
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Alychev
Messages : 26
Enregistré le : dim. 12 août 2012 17:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Relation amoureuse

Message par Alychev »

Il n'y a pas de doute sur le fait que je les fasse fuir ;-). Concernant mon investissement relationnel, oui il est probablement très puissant intérieurement (je ne lui saute pas dessus non plus ;-), je ne commence pas à lui parler de notre avenir et encore moins utiliser les nous ceci et les nous cela... c'est pas mon style) c'est comme dans toutes les choses qui me passionnent, mon investissement y est total et puissant. Concernant le côté délimitant, je suis plus interrogatif. Mes limites sont la loyauté, la fidélité, le respect de l'autre et de ces libertés... le contrôle trop fort d'une partie de mes sentiments doivent probablement jouer un très grand rôle aussi. Concernant les sentiments, la psychologue m'a dit que je devais me laisser aller naturellement, relâcher le contrôle. Si je fais cela, je peux me mettre à pleurer de joie ou de tristesse sans raison extérieure apparente ou encore rire alors que ce n'est pas le moment. J'ai l'impression qu'il y a parfois un découplage entre ce que je vis sur le moment et mes pensées qui n'ont parfois rien à voir avec la situation sans pour autant être absent de la situation. Merci pour ton analyse.

Avatar du membre
sourizeante
Chaperon Rouge
Messages : 523
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011 17:28
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/new-born-t369.html]Par ici[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Banlieue orientale de Lutèce
Âge : 44

Re: Relation amoureuse

Message par sourizeante »

Bonjour Alychev

Tes questionnements m'ont touchés. J'ai aussi lu ta présentation pour essayer de mieux te comprendre.

Ce que je vais écrire n'est basé que sur mon ressenti et mon expérience, qui ne sont que peu de choses. Et j'espère ne pas te froisser ou te blesser. :smile:

1-Tu as écrit dans ta présentation que les femmes sont souvent guidées par les préjugés. :fouet:
Ce type de postulat me semble dangereux, car il induit un biais dès le départ. Si tu te dis cela, alors inconsciement tu risques d'adopter un masque, d'être sur du faux-self. Et cela va fausser les échanges et les bases de la relation.
Cela rejoint un peu ce que te dit ta psy : "laisser aller". Ce qui, soit dit en passant, est souvent plus facile à dire qu'à faire. Mais c'est un autre débat.

2-Tu parles carrement de "tirer un trait" ... Si je peux me permettre, et sans vouloir minimiser ton ressenti, il faudrait sans doute dédramatiser ta situation ! Si si...
Tu as 30 ans. C'est encore jeune.
Tu es un homme, tu as même la chance d'avoir moins la pression de l'horloge biologique que la gente féminine.
Autour de moi, j'ai pas mal de couples qui se sont formés tardivement. Après 30 ans.
Bref, un peu de patience. Bon, je sais, c'est facile de dire cela quand on est pas dans la situation, mais quand même, je le pense.

3- Enfin ,tu pars du principe que le problème vient de toi. Pourquoi ?
Dans une relation, il faut être deux. Et l'échec, qu'il soit dans la concrétisation d'un début, ou dans la rupture après quelques semaines/mois/années, n'est jamais de la faute d'un seul des deux protagonistes.
Je sais que les images du type "chaque marmite a son couvercle" sont pénibles quand on est seul, mais il y a du vrai dans ces adages populaires.
J'ai vu un ami souffrir des mois dans une relation mal assortie, se remettre en cause constamment, en se disant qu'il était nul, que c'était sa faute, déprimer à la fin de cette relation...
Et puis renaitre litteralement de ses cendres il y a peu, sous l'effet de LA rencontre avec LA bonne personne. Il a 35 ans, elle en a 25, ils sont heureux...

En esperant que mon message te sera utile.

Alychev
Messages : 26
Enregistré le : dim. 12 août 2012 17:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Relation amoureuse

Message par Alychev »

Bonjour Sourizeante,

Merci beaucoup pour ton message de réconfort. J'ai écris ce poste un peu sur le coup de mon excès d'incompréhension face à un grand ECHEC (premier du genre) redondant dont je n'arrive pas à comprendre les racines. Concernant le tirer un trait, c'est un peu excessif de ma part mais hier soir je n'avais plus matière à raisonner "correctement" (l'idée du suicide est chez moi une sorte d'évasion de libération comme si il n'y avait plus d'avenir, plus rien à penser... une éclipse de soi-même) sur ce sujet et encore maintenant, c'est une crise qui va probablement s'estomper.
Concernant les préjugés, ce n'est pas dans mes habitudes de me cacher lors d'une rencontre amoureuse, je suis peut-être trop sincère et ne joue pas assez le jeu de la séduction (à mettre en avant certaines de mes qualités et essayer de masquer ou d'atténuer les autres, non merci, je forme un tout d'une grande complexité ;-)). Une question: Si tu rencontrais un homme de 30 ans qui vit toujours chez ses vieux, n'a pas de permis de voiture et dort toujours avec un doudou... Qu'est ce que tu en penserais? Un type qui ne sait simplement pas se prendre en main, pour la réponse courte et dans la tête d'une grande majorité de personnes (homme/femme). Ils ont probablement raison dans une grande majorité de cas mais pas dans certains cas. Merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre à mon message.

PS: Tu es une passionnée de Klimt? Photo de ton profil: Mère à l'enfant je présume ;-).

Keegane
Messages : 351
Enregistré le : lun. 22 avr. 2013 20:06
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/pourquoi-comment-t3545.html]deux mots[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : au milieu des vignes beaujolaises
Âge : 30

Re: Relation amoureuse

Message par Keegane »

Je suis d'accord en grande partie avec Souri. Tout bêtement, tout le monde n'est pas fait pour s'entendre comme on ne plait pas à tout le monde :)

Après, j'ai l'impression que tu cherches plus à te mettre avec quelqu'un que de vouloir plus avec une personne en particulier. Je vais tenter de m'expliquer : ce n'est pas tant d'être avec une personne que de vouloir une vie de couple, de ce que je comprends de ton récit. Rien que ça, c'est assez déstabilisant lors d'une première rencontre... Personnellement, je ne sais absolument pas gérer ce type de situation :
- d'une part, je me sens dévalorisée (je suis juste là pour jouer un rôle dans le couple)
- d'autre part, je trouve pas cela très sain d'envisager le couple comme ça
Après, il me manque probablement des données pour répondre correctement à tes questions. Et surtout, tout cela n'engage que moi ;)

Quant au permis, à la rigueur ça passe mais c'est vrai que personnellement, le chez papa/maman me refroidirait :D Pour le doudou, je ne dirai rien :P
La plus grande erreur de l'Homme, c'est de penser qu'un jour il n'aura plus besoin d'apprendre. - XXI-Dyë

http://xxi-dye.deviantart.com/gallery/

Cours Sciences Cognitives

Alychev
Messages : 26
Enregistré le : dim. 12 août 2012 17:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Relation amoureuse

Message par Alychev »

Bonsoir Keegane,

Merci beaucoup,
Ton analyse est très précise et tu es très probablement dans le juste. Cela ne fait que renforcer ma peur vis-à-vis de moi-même mais merci pour le début de piste que je vais explorer avec la plus grande attention.

Avatar du membre
sourizeante
Chaperon Rouge
Messages : 523
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011 17:28
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/new-born-t369.html]Par ici[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Banlieue orientale de Lutèce
Âge : 44

Re: Relation amoureuse

Message par sourizeante »

Alychev a écrit :Une question: Si tu rencontrais un homme de 30 ans qui vit toujours chez ses vieux, n'a pas de permis de voiture et dort toujours avec un doudou... .
En l’occurrence j'ai un frangin de 33 ans qui vit encore chez ma mère. Dite mère de 67 ans qui dort avec un doudou... alors j'ai pas vraiment d'a priori :cheers:

Ce que tu dis à propos de l'idée de suicide, je crois que je comprends. J'ai souvent ce type de pensées ; je sais que je ne passerai jamais à l'acte, mais cela me force à accepter de ne pas renoncer (c'est pas clair comme phrase mais je n'ai pas trouvé de meilleure formulation)
Hors-sujet
Alychev a écrit : PS: Tu es une passionnée de Klimt? Photo de ton profil: Mère à l'enfant je présume ;-).
Sans être passionnée, j'aime beaucoup. C'est effectivement la mère à l'enfant qui fait partie du tableau "les 3 ages de la femme"
http://www.artchive.com/artchive/k/klim ... _woman.jpg
Une façon d'assumer le temps qui passe... Et de me fantasmer dans cette représentation où je nous projette moi et mes enfants. :angel:

Alychev
Messages : 26
Enregistré le : dim. 12 août 2012 17:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Relation amoureuse

Message par Alychev »

Dans mes recherches googlistiques ;-), je viens de tomber sur cette page web, bon je ne sais pas ce que cela vaut mais cela me perturbe très fortement. C'est comme un miroir, le coup de marteau... http://www.observation-et-imagerie.fr/d ... amour.html

Vos avis m'intéressent. Merci

Avatar du membre
sourizeante
Chaperon Rouge
Messages : 523
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011 17:28
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/new-born-t369.html]Par ici[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Banlieue orientale de Lutèce
Âge : 44

Re: Relation amoureuse

Message par sourizeante »

Attention à l'effet Barnum.
L'article est interessant et pour ma part je me retrouve dans le "trop".

Mais de là à parler de tragédie ....

Je pense que nous sommes nombreux à être en couple sur le forum et à le vivre bien.

Alychev
Messages : 26
Enregistré le : dim. 12 août 2012 17:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Relation amoureuse

Message par Alychev »

Keegane a écrit :Je suis d'accord en grande partie avec Souri. Tout bêtement, tout le monde n'est pas fait pour s'entendre comme on ne plait pas à tout le monde :)

Après, j'ai l'impression que tu cherches plus à te mettre avec quelqu'un que de vouloir plus avec une personne en particulier. Je vais tenter de m'expliquer : ce n'est pas tant d'être avec une personne que de vouloir une vie de couple, de ce que je comprends de ton récit. Rien que ça, c'est assez déstabilisant lors d'une première rencontre... Personnellement, je ne sais absolument pas gérer ce type de situation :
- d'une part, je me sens dévalorisée (je suis juste là pour jouer un rôle dans le couple)
- d'autre part, je trouve pas cela très sain d'envisager le couple comme ça
Après, il me manque probablement des données pour répondre correctement à tes questions. Et surtout, tout cela n'engage que moi ;)

Quant au permis, à la rigueur ça passe mais c'est vrai que personnellement, le chez papa/maman me refroidirait :D Pour le doudou, je ne dirai rien :P
Après une nuit sur mes réflexions, je ne pense pas que l'idée d'être avec quelqu'un uniquement plus qu'être en couple amoureux soit présente chez moi. Cela va encore "au-delà" (enfin ce n'est pas une conception supérieure ;-) mais différente) de l'idée du couple amoureux que beaucoup conçoivent comme cela mais pas moi apparemment ;-D. En effet, parfois (cela reste rare ;-)) des filles ont déjà essayé de m'accrocher (je n'ai aucun doute là-dessus) mais chez moi cela n'a pas accroché, elles ne m'ont pas motivé à en savoir plus (les sujets qu'elles abordaient étaient à mille lieux des miens...). La motivation est un de mes moteurs et c'est vrai que lorsqu'il se met en route cela peut probablement faire peur comme lors de mon dernier râteau. Lors de cette dernière rencontre, je rebondissais peut-être trop vite d'un sujet à un autre pour ensuite revenir dans le premier sujet... (tout en laissant l'autre personne s'exprimer, je ne suis pas un moulin à parole non plus ;-), encore cette histoire de contrôle permanent à vouloir le bien de l'autre en voulant que mes actions extérieures la contraigne le moins possible, c'est valable dans n'importe quel type de relation) parce que cela me plaisait ce que l'autre personne me racontait en face et que je me sentais relativement à l'aise. Néanmoins, j'ai l'impression quand même d'avoir un raisonnement complètement erroné là-dessus. Je suis dans le floue mais vos visions des choses me permettent d'un peu éclaircir le terrain. Merci.

Avatar du membre
sanders
Pseudo Violet
Messages : 2911
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 08:04
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=2721]Bon ben ... Bon bain ...[/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Syndrome Lisa Simpson
Âge : 51

Ancien Membre de l'équipe

Re: Relation amoureuse

Message par sanders »

Il me semble que sur le champ de la relation, des sentiments, de la communication entre les êtres, il est délicat de faire la distinction entre ce qui relève d'une particularité de fonctionnement (qu'elle se nomme douance ou chaipakoi d'autre) et ce qui est propre à une personne : son caractère, son histoire, ses forces, ses faiblesses ...

Il y a une intrication de tout ça je crois. Vouloir tout relier à la douance en faisant l'économie de la singularité de chacun me semble être une fausse route. Je fais un gros raccourci là mais c'est l'idée ...

Et un forum (çuici ou un autre) ne te renverra que la somme des expériences singulières de celles et ceux qui prennent le temps de te répondre. Je ne suis pas sure que cela te soit si utile en fait. A part peut-être rompre la solitude et te permettre de prendre du recul (et y'a plein de sujets ici ou là qui pourraient t'aider aussi à ça ainsi que quelques topics qui traitent des difficultés relationnelles de manière plus générale et qui pourraient t'apporter quelques éclairages).

Bonnes lectures par ici Alychev et je te conseille pour commencer la section politique et éthique du forum ;) .
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur sanders pour son message (2 au total) :
sourizeanteW4x
Classement : 2%
Le premier jour du reste de ma vie : Un jour, J'ai pu observer que la poutre que je voyais dans l'oeil de mon voisin, je l'avais fait devenir paille dans le mien. Alors même que nous buttions sur les mêmes (em)bûches. Depuis, plus rien n'est pareil..

Alychev
Messages : 26
Enregistré le : dim. 12 août 2012 17:42
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Relation amoureuse

Message par Alychev »

sanders a écrit :Il me semble que sur le champ de la relation, des sentiments, de la communication entre les êtres, il est délicat de faire la distinction entre ce qui relève d'une particularité de fonctionnement (qu'elle se nomme douance ou chaipakoi d'autre) et ce qui est propre à une personne : son caractère, son histoire, ses forces, ses faiblesses ...

Il y a une intrication de tout ça je crois. Vouloir tout relier à la douance en faisant l'économie de la singularité de chacun me semble être une fausse route. Je fais un gros raccourci là mais c'est l'idée ...

Et un forum (çuici ou un autre) ne te renverra que la somme des expériences singulières de celles et ceux qui prennent le temps de te répondre. Je ne suis pas sure que cela te soit si utile en fait. A part peut-être rompre la solitude et te permettre de prendre du recul (et y'a plein de sujets ici ou là qui aident aussi à ça ainsi que quelques topics qui traitent des difficultés relationnelles de manière plus générale et qui pourraient t'apporter quelques éclairages).

Bonnes lectures par ici Alychev et je te conseille pour commencer la section politique et éthique du forum ;) .
En effet, je suis pris en grand défaut concernant l'utilisation de ce forum;-D à des fins uniquement personnelles, je suis vraiment désolé d'avoir entaché ce forum qui m'a déjà tant apporté. J'espère que vous comprendrez mon comportement nombriliste passagé mais pour l'instant je n'ai personne à qui en parler, la psychologue est en vacances ;-D, je n'ai pas envie de discuter de ces-choses-là avec mes amis les plus proches (il n'y en a pas beaucoup en plus) ou encore moins avec les membres de ma famille.

Fin du off topic

Avatar du membre
Loubel
Messages : 482
Enregistré le : ven. 16 août 2013 00:08
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3920.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : B-Land
Âge : 35

Re: Relation amoureuse

Message par Loubel »

Sans avoir lu l'ensemble des posts...j'ai l'impression de plus ou moins voir ce qui est le souci...je pense que j'ai vecu du semblable, à la fois venant de moi, mais aussi en "étant que femme".

Depuis un moment maintenant, je m'oblige moi-même de respecter un espèce de "principe" qui m'a fait évoluer de manière signifiante. Car moi aussi, j'ai vécu la déception, la mal-compréhension, l'acharnement, l'émotivité...en tout-un mélange d'éléments-, qui constituent un blocage total pour arriver à avoir ce qu'on veut: l'amour (tout simplement^^).

Mon astuce à moi, est de comparer "la mise en route d'une relation" avec un repas entre amis. Je me suis posé la question ce qu'on fait si on invite des amis pour un repas...? On fait en sorte d'avoir fait le ménage, d'avoir mis des bougies, d'avoir crée un ambiance agréable, d'être accueillant, d'avoir préparé un bon repas (et ceci en fonction de ce qu'on a découvert en ce qui concerne les goûts des autres etc) Ce qu'on fait en effet, c'est de faire tout pour que l'autre soit bien chez "moi".

Avec les relations amoureuses ou d'amour, c'est pareil (selon moi). Il faut d'abord faire le ménage, puis rendre les choses accueillants, savoir ce que la femme/l'homme à besoin, et puis aussi connaître les particularités (positives/négatives) de l'autre afin de distinguer oui/non c'est faisable pour moi/l'autre. Si tout ces questions semblent avoir une réponse, un moyen de faire, on est prêt. Dans tous les autres cas, l'autre sera soit rendu"responsable" de son propre bonheur, ou bien coupable " de son malheur".

Personnellement, je pense (parce que j'ai fait moi même ce genre d'expériences), qu'il faut d'abord avoir une relation avec soi-même et commencer à se traiter comme si on allait s'inviter soi même chez soi. Le moment où ceci sera possible...il est également possible, d'inviter quelqu'un d'autre à faire partie de "cette vie" et de lui assurer, qu'il existe, malgré les certains côtés peut-être "inhabituels", tout à fait la possibilité de passer une vie à deux heureuse.

Pour ma part, ce principe fonctionne. Pour le moment, je ne désire pas de relation (malgré que je n'ai jamais connu cet état auparavant). Mais le fait, d'être comme je suis (car on ne l'es pas...) et de faire "le nettoyage" chez moi même, et d'être en plus apprécié/aimé pour ce que c'est, me reboost de manière terrible. J'ai l'impression que ça fait partir les choses d'une bonne base, plus sincère, plus satisfaisante, plus tout...et depuis (logique en quelque sorte), il ne m'arrive rarement de fréquenter "les mauvaises personnes" (que ce soit dans mes amitiés, amourettes, ou autre...). Je sais que je ne serais pas seule, personne ne le sera...à condition d'être soi...et d'être "bien" avec ce qu'on est et ce qu'on propose aux gens.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur Loubel pour son message :
Kayeza
Classement : 1%
Travelling - it leaves you speechless, then turns you into a storyteller (Ibn Battuta)

Avatar du membre
Le Renard
Messages : 1808
Enregistré le : sam. 10 mars 2012 22:49
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Ancien Membre de l'équipe

Re: Relation amoureuse

Message par Le Renard »

Loubel a écrit :Mon astuce à moi, est de comparer "la mise en route d'une relation" avec un repas entre amis. Je me suis posé la question ce qu'on fait si on invite des amis pour un repas...? On fait en sorte d'avoir fait le ménage, d'avoir mis des bougies, d'avoir crée un ambiance agréable, d'être accueillant, d'avoir préparé un bon repas (...)
C'est pas ça, justement, la cause la plus commune de déception ? Parce que déchaîner la tornade blanche dans l'appart tous les jours c'est épuisant, pas nécessaire, et néfaste aux autres activités. Alors à défaut de devenir un obsédé du ménage, au fil des jours on montre son intérieur comme il est, et là la réalité des chaussettes qui traînent sur le balcon et des épluchures de patate sous la desserte de cuisine peut flanquer au visiteur le même choc que celui que flanque la politique du PS à ses militants après la propreté de la campagne électorale, non ?

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4720
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/vert-calme-maintenant-t915.html]C'est qui, déjà ? [/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 41
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Relation amoureuse

Message par Kayeza »

J'ai compris les propos de Loubel au niveau plus symbolique, se préparer intérieurement, avoir fait le ménage en soi pour être au mieux de soi (sans idéal démesuré) pour accueillir quelqu'un dans sa vie. Et si 'au mieux de soi', il y a des chaussettes qui trainent, ben c'est comme ça. :)
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
Le Renard
Messages : 1808
Enregistré le : sam. 10 mars 2012 22:49
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Ancien Membre de l'équipe

Re: Relation amoureuse

Message par Le Renard »

Je ne parlais pas, moi non-plus, des vraies chaussettes sur le vrai balcon, hein !
Enfin pas seulement.

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4720
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/vert-calme-maintenant-t915.html]C'est qui, déjà ? [/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 41
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Relation amoureuse

Message par Kayeza »

Je pense que c'est, encore une fois, une question de mesure. Savoir se montrer sous son meilleur jour, c'est-à-dire aussi avoir fait un peu de travail sur soi pour ne pas être (qu')un/e ours/e mal léché/e, mais sans pour autant jouer un rôle, au risque, en effet, de décevoir par la suite. 'Fin voilà quoi...
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
Le Renard
Messages : 1808
Enregistré le : sam. 10 mars 2012 22:49
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Ancien Membre de l'équipe

Re: Relation amoureuse

Message par Le Renard »

Abaoui. J'ai l'impression, en regardant quelques exemples autour de moi, qu'une relation qui démarre avec un des protagonistes complètement dans le coltard risque de tourner dès le départ à la relation thérapeutique et de, au choix :

- trouver sa stabilité dans la dualité mal-être/soin qui condamne l'un des deux à rester le petit chat malade pour le reste de sa misérable vie.

- se terminer dès que la personne aux chaussettes trop sales aura retrouvé assez de bien-être pour que la dimension thérapeutique ne soit plus nécessaire, le couple traversant alors une grosse crise existentielle.

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4720
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/vert-calme-maintenant-t915.html]C'est qui, déjà ? [/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 41
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Relation amoureuse

Message par Kayeza »

Je me permets de compléter :
- se terminer lorsque l'infirmier/e en aura assez de jouer les infirmiers...
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6056
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : topic1098.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 48

Ancien Membre de l'équipe

Re: Relation amoureuse

Message par pixelvois »

Bah, ça peut aussi se terminer bien quand les deux en ont marre au même moment :2deg ...
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
sandrinef
Messages : 2134
Enregistré le : jeu. 15 nov. 2012 12:11
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonjour-tous-t2895.html] ici [/url]
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Toujours dans le Sud, souvent dans la Lune et parfois à l'Ouest
Âge : 43

Ancien Membre de l'équipe

Re: Relation amoureuse

Message par sandrinef »

Kayeza a écrit :Je me permets de compléter :
- se terminer lorsque l'infirmier/e en aura assez de jouer les infirmiers...
+1
"Le Monde ne te doit rien. Il était là avant toi" M.Twain

Avatar du membre
Isis
Messages : 26
Enregistré le : lun. 9 janv. 2012 14:35
Localisation : paris - idf
Âge : 41

Re: Relation amoureuse

Message par Isis »

hello où en es-tu en ce moment ?

Avatar du membre
Loubel
Messages : 482
Enregistré le : ven. 16 août 2013 00:08
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t3920.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : B-Land
Âge : 35

Re: Relation amoureuse

Message par Loubel »

Isis a écrit :hello où en es-tu en ce moment ?
Hors-sujet
Isis, je pense que la personne, donc Alychev n'est plus beaucoup sur le forum...donc je ne sais pas si tu vas avoir de nouvelles...
Travelling - it leaves you speechless, then turns you into a storyteller (Ibn Battuta)

Avatar du membre
Syvik
Messages : 9
Enregistré le : mar. 28 janv. 2014 23:22
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 31

Re: Relation amoureuse

Message par Syvik »

Ayant ressenti ce "décalage" sentimental à une époque (et l'ayant plutôt bien géré par la suite, je crois du moins ^^), peut-être pas dans les mêmes proportions mais dans l'idée du moins, j'aurai aimé partager 2 3 idées avec Alychev mais il semblerait qu'effectivement il ne soit plus présent. Si jamais tu (Alychev donc) repasses par là fais nous signe, savoir comment les choses avancent pour toi et si l'envie t'en prends d'en rediscuter ;)
"Il y a deux réponses à ta question, comme à toutes les question ; celle du savant et celle du poète" P.B

Répondre