Manipulation (s)

La partie consacrée à la Santé dans sa globalité. Principalement la psychologie, psychologie sociale, la psychiatrie, les troubles de l'humeur, de la personnalité, les handicaps, l'autisme...
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
Messages : 811
Inscription : ven. 14 oct. 2011 21:00
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/zil-t883.html]ma présentation[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 50

Re: Arrogance

Message par Zil2blé »

Caoua,
Pour moi, aller chez un psy, ce n'est pas "aller se faire soigner", C'est prendre soin de soi, et accepter l'aide de quelqu'un pour améliorer mon bien être au jour le jour.
Tu as eu l'air de dire que tu as eu une expérience positive, non?
Je ne veux pas faire le psy à 2 balles, mais ce que ta dit le professionnel par rapport aux idées préconcues me semble transparaitre de ce que tu écris. Par exemple lorsque tu n'évoques pas un sujet parce que tu présuppose que l'on va penser que tu es taré. Et si tu ne présupposait pas cela, que pourrait-il se passer? Et si c'était surprenant?
C'est je pense ce qu'a voulu te dire Melle Rose en te conseillant de trouver d'autres méthodes (attitudes). Casse ton armure.
Pour Cassandre et Fab:
J'ai remarqué dans mon entourage que les surdoués se laissent prendre à ce jeu malsain. Leur faille, c'est un besoin de reconnaissance, une volonté de perfectionnisme (liée aussi à la difficulté d'entendre des reproches). Ce qui rend le problème important, c'est leur hypersensibilité ( D'autres vont se foutre d'un reproche de la hiérarchie). Ce qui attire les foudres, cela peut être justement le côté "irréprochable" ou parfait ou "j'ai raison" (et hop, on retombe sur ses pattes avec l'arrogance). Ce qui aggrave le problème c'est parfois leur doute et du coup la non-réponse à l'agression.
Après, la personnalité de l'autre est aussi déterminante, mais le pervers narcissique sait choisir ses victimes.

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4683
Inscription : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/etre-pas-etre-surdoue-t427.html]là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 43

Ancien Membre de l'équipe

Re: Arrogance

Message par Cyrano »

Cassandre a écrit : Pour en avoir croisé à 2 reprises dans ma vie professionnelle, je te confirme que cela peut faire beaucoup de mal.
Mouais...

Tu en as donc déduit un diagnostic. Je ne pense pas que ces personnes t'aient montré leur bilan psy.

J'ai vraiment du mal avec ces affirmations moi. C'est une pathologie, et à ce titre, je me garderais bien de me substituer à un professionnel pour la diagnostiquer.

Qu'on émette un doute c'est une chose, mais qu'on range quelqu'un dans un tiroir parce qu'on a lu deux articles, ça me parait dangereux.

Surtout que je pense que n'importe qui peut être toxique pour quelqu'un à un moment de sa vie. Ça ne fait pas forcément de lui une personne atteinte d'une pathologie.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
Messages : 12887
Inscription : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/topic28.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Arrogance

Message par Mlle Rose »

Je ne balaie rien du tout d'un revers de main, je prends les étiquettes à la mode avec des pincettes c'est tout.

Je précise que ce modèle de personnalité n'a jamais été validé, il recoupe diverses structures observées en psychiatrie mais voilà ce n'est pas un modèle en soi..... les références que l'on trouve là-dessus sont issues de fora divers, de blogs divers, de journaux divers plus ou moins sérieux, de doctissimo, de sites de développement personnel ou de coatching.....
J'ai fait des recherches personnelles, par le biais de moteurs de recherche médicaux et donc dans le champ de la science et non du fantasme collectif, et je n'ai rien trouvé de concluant. Sauf des choses qui discréditent totalement le truc.

http://www.sciencedirect.com/science/ar ... 8704001416, c'est dommage c'est payant, mais c'est vrai, la vraie info souvent se paie.

Oui il existe des personnalités et structures de personnalités perverses, oui il existe aussi des personnalités narcissiques, mais comme pour tout autre diagnostic en psychiatrie, c'est le dosage qui fait la pathologie. Parfois plusieurs pathologies s'imbriquent et d'autres tableaux cliniques peuvent correspondre à la description que l'on fait du "PN" (personnalités schizoïdes, paranoïaques, bordelines, mégalomaniaques, etc....). Parfois il s'agit juste d'un comportement qui apparaît uniquement dans l'interaction avec un certain type de personnes (personnalités toxiques l'une envers l'autre) et pas avec d'autres.

Bref, je me garderais bien de coller à qui que ce soit cette étiquette sur la tronche. Je laisse la psychiatrie aux psychiatres, et quand j'ai besoin d'un plombier je n'appelle pas tante Josiane (ou tata Jeanine).


PS : il me semble que lorsqu'on est surdoué on devrait justement être capable de mieux cerner les gens et d'éviter ceux qui sont toxiques pour nous, ou au moins de s'en éloigner rapidement lorsqu'on s'en rend compte... ainsi je ne comprends pas pourquoi les surdoués seraient au contraire plus soumis à la manipulation que d'autres. Je crois en revanche que les HQI font de très bons manipulateurs :D
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar de l’utilisateur
Zyghna
Messages : 6825
Inscription : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/zyghna-une-ame-quete-identite-t558.html]ici [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 42

Ancien Membre de l'équipe

Re: Arrogance

Message par Zyghna »

Je suis d'accord avec Cyrano et je trouve justement arrogant de classer les personnes aussi rapidement. Peut être que certains ont des problèmes dans leur vie qu'ils répercutent sur les autres, mais il faut peut être aussi se demander ce qui les a conduit à ça. Ce n'est pas un choix de vie volontaire.
Je n'excuse pas les comportements des pervers narcissiques (d'ailleurs il faudrait soit ouvrir un post documenté là dessus, soit cesser la digression de ce post), mais classer des gens dans une unique case c'est les diminuer, les réduire à une seule caractéristique. Bref on arrête de les voir comme un être humain en souffrance.

Et donc comme je disais Caoua, je ne pense pas que l'arrogance soit une maladie. Donc ça ne se soigne pas mais ça peut se travailler si on le désire. Considérer cela comme une maladie, c'est se déresponsabiliser.
On a tous nos défauts. Ensuite il faut les assumer. S'ils nous dérangent, à nous de trouver les moyens de les transformer (et on peut se faire accompagner pour cela), sinon on fait avec.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

caoua
Messages : 102
Inscription : ven. 23 déc. 2011 14:15
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Arrogance

Message par caoua »

Je reconnais, que c'est un peu exessif de ma part que de considérer l'arrogance comme une maladie.
Ainsi, je suis d'accord que lorsque l'on se rend compte chez soi d'un "défaut", on à le choix de le gérer, mais lorsque l'on a en face de soi quelqu'un avec un défaut, qui lui même ne s'est pas encore rendu compte, ou bien qu'il ne souhaite aucunement gérer, au final, il l'inflige à autrui d'une certaine manière.
C'est à mon sens, un problème de devoir se confronter à un tel individu lorsque d'une certaine manière, pour manger par exemple, il soit nécéssaire de vivre cette situation.

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4683
Inscription : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/etre-pas-etre-surdoue-t427.html]là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 43

Ancien Membre de l'équipe

Re: Arrogance

Message par Cyrano »

Mais il me semble quand même que soit possible une certaine distanciation par rapport à tout ça.
J'ai été arrogant, je le serai sûrement encore. Ce n'est pas un trait dominant de mon caractère, mais ça arrive à tout le monde.

Ceux que je considère arrogants, comme trait caractéristique de leur personnalité, je m'en détourne. Et si ce n'est pas possible, je les ignore, ou leur fais comprendre gentiment (ou pas) qu'ils me gonflent.

Maintenant, je pense que l'arrogance est une question de perception, et donc son analyse ne peut être que personnelle.
Rien n'est codé, balisé ni pathologique. (Ça peut l'être mais alors on entre dans le domaine de la psychiatrie ou autre discipline à même de gérer ces troubles)

Pour moi la question est : Pourquoi te sens tu si dérangée par les défauts des autres ?
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar de l’utilisateur
Zyghna
Messages : 6825
Inscription : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/zyghna-une-ame-quete-identite-t558.html]ici [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 42

Ancien Membre de l'équipe

Re: Arrogance

Message par Zyghna »

Il y a une chose toute simple aussi et qui fonctionne parfaitement (testée avec ce genre de responsable infect): ne pas accorder d'importance à l'autre. L'être humain monte souvent des drames à partir de broutilles.
Le surdoué a justement cette capacité d'être lucide, de voir plus loin que les apparences. Si l'autre a des défauts, et bien ce n'est pas à toi de les gérer ni de prendre sur toi. Peut être aussi estime-t-il que ce sont des qualités pour son travail.

Les défauts des uns peuvent être les qualités des autres, tout dépend comment on perçoit les choses et ce qu'on en fait.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur Zyghna pour son message :
sanders
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

caoua
Messages : 102
Inscription : ven. 23 déc. 2011 14:15
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Arrogance

Message par caoua »

"Pourquoi te sens tu si dérangée par les défauts des autres ?"
je comprend que cette question m'est destiné. Je vais donc y répondre.

Je pense que nous avons tous des "défauts" et heureusement d'une certaine manière.
Par exemple la jalousie, une personne peu avoir tendance à être jalouse, comme elle peut être jalouse de manière extrêmement prononcée. J'accepte les défauts d'autrui tant qu'ils sont à un niveau relativement acceptable pour vivre de manière relativement saine. Après, si le défaut est démeusuré et qu'il empiette sur ma vie, à ce moment là, il me faut ne pas me laisser marcher dessus. Il est je pense légitime pour moi de me sentir agressé d'une certaine façon. C'est donc lorsqu'il empiette sur ma vie que cela me dérange. Car il vient troubler mon existance.
C'est dans le sens où le défaut d'autrui vient me troubler, qu'il me semble nécéssaire d'arriver a entrer en communication avec le propriétaire dudit défaut pour avoir la possibilité d'exposer son point de vue dans l'espoir qu'il soit écouté et compris, pour qu'enfin, le propriétaire du défaut puisse colmater sa "brêche" et ainsi ne plus causer de tord autour de lui.

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Messages : 26
Inscription : dim. 22 janv. 2012 17:35
Test : MENSA
Localisation : Ile de France

Re: Arrogance

Message par Cassandre »

Ouh là la que de messages simultanés.
Bon donc Cyrano, je n'en ai pas déduit un diagnostic, les deux sont avérés dont un qui était a cheval entre ma vie pro et ma vie privée (une personne de mon entourage) et qui est allé malheureusement très loin (cela dit oui je te confirme que je n’ai pas lu le bilan psy détaillé de ces personnes). Non ma réflexion se fonde pas que « sur la lecture de 2 articles ».
Melle Rose, je n'émettais qu'une hypothèse et j’ai fait comme toi lorsque tu en as émis, j’ai commencé ma phrase par « peut être », si l’on va dans ce sens tu aurais donc traité cet employeur de con, ce qui je le pense sincèrement n’est pas le cas. Il n’y a d’ailleurs pas (là encore à ma connaissance) de définition clinique de con ? L’explication technique que tu donne me parle et il est intéressant de le rappeler, oui tu as raison les choses ne sont pas si simples (ai-je dit autre chose d’ailleurs).
Je te cite encore « il me semble que lorsqu'on est surdoué on devrait justement être capable de mieux cerner les gens et d'éviter ceux qui sont toxiques pour nous, ou au moins de s'en éloigner rapidement lorsqu'on s'en rend compte... » Tu vas vite en besogne il me semble que tu fais quelques raccourcis.
« ainsi je ne comprends pas pourquoi les surdoués seraient au contraire plus soumis à la manipulation que d'autres. » Arielle Adda l’explicite très dans ses ouvrages.
Il faut être très patient dit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus mais chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près.

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4683
Inscription : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/etre-pas-etre-surdoue-t427.html]là[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 43

Ancien Membre de l'équipe

Re: Arrogance

Message par Cyrano »

Cassandre a écrit : Bon donc Cyrano, je n'en ai pas déduit un diagnostic, les deux sont avérés
Mais par qui ? comment ?

Arrêtons les certitudes impossibles à vérifier.

Lui il est PN, l'autre TDA, et l'autre encore Dysprachépakoi...

On peut je pense gérer des situations sans forcément cataloguer les gens comme bon nous semble.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar de l’utilisateur
Aspasie
Sale Gosse
Messages : 1799
Inscription : lun. 13 juin 2011 21:27
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/cheveu-sur-soupe-t496.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Ancien Membre de l'équipe

Re: Arrogance

Message par Aspasie »

Mlle Rose a écrit : Je crois en revanche que les HQI font de très bons manipulateurs :D
Moi je connais un surdoué PN :cheers:

Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
Messages : 12887
Inscription : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/topic28.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Arrogance

Message par Mlle Rose »

Et bien justement je ne suis pas d'accord avec elle sur ce point. Je crois que cela dépend des surdoués et je crois que la vision des psychologues sur la douance est biaisée, dans le sens où ils ne voient à leur cabinet que des gens qui vont mal et qui sont un peu perdu par rapport à leur propre identité. Ils en sont conscients d'ailleurs, j'ai déjà eu l'occasion d'en discuter directement avec elle.

Mon hypothèse est que, en temps normal, la capacité des personnes surdouées à sentir en l'autre, implique la détection des "trucs qui clochent". Dans l'interaction avec une personne qui manipule, il y a cette impression de fausseté, que je trouve facile à détecter et qui me fait automatiquement passer en code rouge. Après, je ne prends pas mon cas pour des généralités, ça reste une hypothèse, mais je sais aussi que je ne suis pas la seule à ressentir ces choses.

Je crois que ce fil dérive clairement et il faudrait ouvrir un autre topic. Pour éviter à l'équipe de modération un énorme travail de ménage je vous remercie de bien vouloir attendre que celui-ci soit créé pour répondre. Sinon je verrouille c'est encore plus simple.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Messages : 26
Inscription : dim. 22 janv. 2012 17:35
Test : MENSA
Localisation : Ile de France

Re: Manipulation (s)

Message par Cassandre »

@ Melle Rose. Oui la capacité à détecter les « trucs qui clochent » est à mon sens aussi plus fort chez les hauts potentiels.

Certes la logique (souvent) implacable d’un haut potentiel augmente probablement ses chances de détecter une anomalie de comportement (là je parle d’adultes pas d’enfants).

Toutefois l’hyper sensibilité, le perfectionnisme, le doute de soi, la part d’automutilation qui peut habiter la personne et la difficulté à interpréter des comportements communément admis en société et/ou des manières de raisonner peuvent rendre les choses difficiles à décrypter.

C’est d’autant plus difficile que souvent, les manipulateurs et/ou pervers savent très bien repérer les failles de leur victime et se positionner pour l'isoler socialement. La manipulation s’enrichit souvent de phénomènes de groupe qui peuvent jeter de sérieux doutes dans l’esprit même d’un haut QI.
Il faut être très patient dit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus mais chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près.

Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
Messages : 12887
Inscription : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/topic28.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Manipulation (s)

Message par Mlle Rose »

Reste à bosser pour que la balance penche du côté du "je fais confiance à mes alarmes internes", plutôt que du côté de "putain il a ptèt ben raison".
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
Messages : 811
Inscription : ven. 14 oct. 2011 21:00
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/zil-t883.html]ma présentation[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 50

Re: Manipulation (s)

Message par Zil2blé »

Sauf si mes alarmes internes se sont emballées suite à une erreur de jugement, une peur incontrôlée, un souvenir malheureux...
Le doute est une force et une faiblesse car il nous permet de ne pas nous enfermer dans un raisonnement prêt-à-porter mais pourtant il nous brise les jambes quand pourtant on devrait réagir à une situation.
On peut être surdoué et ne pas arriver à voir quelque chose d'évident. Un exemple tout simple: Combien ont découvert leur douance avec leurs enfants? Comment n'ont-ils pas réalisé cela alors que pendant toutes ces années, des personnes, des événements ont convergé vers cette conclusion? C'est bien la preuve que même si nous sommes très clairvoyants avec les autres, dès qu'il s'agit de soi, on à affaire à un gros miroir déformant.

Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 6062
Inscription : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : topic1098.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 49

Ancien Membre de l'équipe

Re: Manipulation (s)

Message par pixelvois »

Zil2blé a écrit :Sauf si mes alarmes internes se sont emballées suite à une erreur de jugement, une peur incontrôlée, un souvenir malheureux...
Le doute est une force et une faiblesse car il nous permet de ne pas nous enfermer dans un raisonnement prêt-à-porter mais pourtant il nous brise les jambes quand pourtant on devrait réagir à une situation.
On peut être surdoué et ne pas arriver à voir quelque chose d'évident.
+10
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
Messages : 12887
Inscription : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/topic28.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Manipulation (s)

Message par Mlle Rose »

En même temps les peurs ne viennent pas de nulle part. Elles se déclenchent parce que notre cerveau fait des liens : souvenirs/vécu, recommandations, lectures/connaissances extérieures, ressentis immédiats...
Je ne nie pas que les erreurs de jugement peuvent exister, mais je crois sincèrement qu'il ne faut pas faire l'impasse sur ces émotions primitives qui sont aussi une composante essentielle de la prise de décision.
Les alarmes internes existent aussi chez les animaux, elles existent chez nous depuis l'origine, et elles sont en partie ce qui permet à une espèce de survivre.

Après il existe aussi, je pense notamment au cas des traumatismes, des mécanismes émotionnels fondés sur les modèles biaisés, qui forcément viendront altérer le jugement. Et c'est là que se situe tout le travail à effectuer...
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Messages : 26
Inscription : dim. 22 janv. 2012 17:35
Test : MENSA
Localisation : Ile de France

Re: Manipulation (s)

Message par Cassandre »

Je partage ton point de vue Zil2blé. Voir grandir mon fils et l’accompagner (il a aujourd’hui 14ans) m’a permis d’observer son comportement et m’a fait énormément grandir. Ce dont j’avais l’intuition (grâce également au soutien de pros) s’est avéré approprié au final. Aujourd’hui lorsque je le vois je me dis que le gâchis à été terrible me concernant et je remercie la vie qui m’a permis de réparer tellement de choses en me donnant à accompagner mon enfant.
J’ai tout entendu, été soupçonnée d’être trop ambitieuse pour lui, de lui trouver des qualités qu’il n’avait pas. On m’a même dit qu’il n’était pas haut potentiel alors qu’en QI global il est au maximum.
Lorsque j’ai découvert ma propre douance, j’ai bradé ma bibliothèque qui regorgeait d’ouvrages de psychologie généralistes dont un au titre évocateur « vous êtes doués et vous ne le savez pas » que j’ai conservé plus d’un an sur ma table de nuit (avant de connaitre ma douance) et dont je reportais la lecture.
Sans mon fils je n’aurai jamais découvert ce potentiel pourtant si apparent à la réflexion.
Je partage égalent ton point de vue sur le doute qui est une force et une faiblesse. Comment prétendre tout savoir alors même que le savoir est infini. Que les « limites » de nos connaissances d’aujourd’hui paraîtront dérisoires d’ici 100 ans.
Il faut être très patient dit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus mais chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près.

Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
Messages : 811
Inscription : ven. 14 oct. 2011 21:00
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/zil-t883.html]ma présentation[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 50

Re: Manipulation (s)

Message par Zil2blé »

Mlle Rose a écrit :En même temps les peurs ne viennent pas de nulle part... Après il existe aussi, je pense notamment au cas des traumatismes, des mécanismes émotionnels fondés sur les modèles biaisés, qui forcément viendront altérer le jugement. Et c'est là que se situe tout le travail à effectuer...
Exactement! et qui n'a pas vécu de traumatismes? Sans parler de ceux vécus ou fantasmé par des membres de la famille et transmis inconsciement par les émotions de nos parents ou grands-parents... La peur et l'intuition permettent à la bête sauvage de se prémunir du danger... mais parfois la peur peut être mauvaise conseillère, nous empêcher de vivre des situations, de nous dépasser. Et d'ailleurs, c'est en partie ce qui nous distingue des bêtes sauvages qui grossomodo vivent la même vie de générations en génération. L'être humain essaie d'aller de l'avant, et dépasse la condition de ses ancêtres au rique de sa fragilité. C'est le pari de l'humanité depuis les premiers hommes: Comment ce petit être malingre et nu a pu miser sur son intelligence pour améliorer sa condition? Il a su risquer, sortir des idées préconcues, remetttre en cause des principes eronnés et vaincre ses peurs.
Je me fais l'avocat du diable car dans la vie je suis assez mes impressions, mais je sais prendre mes distances aussi avec elles quand elles m'enferment. Comment faire la distinction? Là est le problème...ou le chalenge..
Cassandre a écrit :Comment prétendre tout savoir alors même que le savoir est infini. Que les « limites » de nos connaissances d’aujourd’hui paraîtront dérisoires d’ici 100 ans.
J'ai entendu une émission sur France Inter mardi dernier avec plusieurs citations de scientifiques qui disait en gros que les seules certitudes scientifiques que l'on avait traitaient de l'étendue de notre ignorance.

Avatar de l’utilisateur
Pier Kirool
Messages : 2353
Inscription : lun. 14 mai 2012 10:50
Présentation : [URL=http://adulte-surdoue.fr/presentations/amasse-pas-mousse-t2132.html]Start me up[/URL]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 59
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Manipulation (s)

Message par Pier Kirool »

Je relance ce topic sur la manipulation avec un échange récent qui a eu lieu ici, et qui risquait de détourner une présentation de son objet.
Pandore a écrit :Le respect du libre arbitre (et de la personne aussi accessoirement) ça fait toute la différence entre la diplomatie ou la navigation / manoeuvres sociale(s) très aisées et la manipulation. Ce sont des termes qui pondèrent moralement quasiment les mêmes processus, selon les objectifs, la finalité et le rapport à autrui. C'est vrai aussi que ce qu'on appelle à tort et trop rapidement de la manipulation (pauvre Machiavel) a souvent comme point de départ une grande lucidité sur la nature humaine combinée à de la ruse et du pragmatisme aussi parfois selon l'objectif ou l'application que l'on veut en faire (Sun Tzu au hasard) etc. En creusant un peu la sémantique et les concepts la derrière, c'est bien plus complexe, subtil et trouble que ça, mais au bout du compte, ce que qui fait la différence, ce sont les choix moraux, et la valeur donnée à autrui, ou l'absence de tout ça. C'est rarement noir ou blanc, et c'est un long chemin à parcourir dès la naissance (bébé innocent ? Ça me fait bien rire ;) ), la grande question étant la validation des choix (par quoi choisit-on de justifier sa conduite, quelle éthique, choix moraux, quelle boussole sur la carte des relations humaines etc.) et ses conséquences.
Je ne crois pas que les techniques de manipulation aient comme base le respect du libre arbitre, puisque justement, la base de l'outil est de modifier, d'influer sur ce "libre" arbitre en jouant précisément sur ce qui n'est pas libre dans notre processus de décision.
C'est effectivement une méfiance (gris) que je partage volontiers avec la diplomatie, et les manœuvres/navigations sociales dont les frontières avec le faux-cuisme assumé et intéressé sont parfois étonnamment floues.
La connotation négative (gris) du terme "manipulation" est réelle et renforcée pour moi quand on associe manipuler à "mentir" (bien que je sois conscient qu'on ne doit pas la vérité à tout le monde), "ruse", ou "trouble".
C'est de la sémantique de base, certes, mais elle (me) permet de s(m)'y retrouver, pourra valider certains choix, ou justement certaines absences de choix, cette position me permettant aussi de "justifier", un total manque de capacité de dissimulation crédible, une certaine nausée incoercible déclenchée par les manoeuvres sociales de poils divers, et des vomissements mentaux dès qu'une personne cherche à en tromper une autre (ce qui ne m'a évidemment pas empêché d'y être confronté dans le passé, ce qui m'évite de juger les personnes, mais pas les comportements).
Mais personne n'est obligé d'être d'accord...
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)

Avatar de l’utilisateur
Sphax
gratiné !
Messages : 858
Inscription : lun. 18 nov. 2013 01:44
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/lumiere-t4198.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Grenoble
Âge : 36

Ancien Membre de l'équipe

Re: Manipulation (s)

Message par Sphax »

Oui mais il y a aussi 2 niveaux dans la "manipulation" comme dans le mensonge: il y a ne pas être tout ce que l'on est ou ne pas dire tout ce que l'on sait et il y a être quelque chose que l'on est pas ou dire quelque chose que l'on ne sait pas.

Le mensonge par omission est-il du mensonge et dans quel cas? Est-ce toujours de la manipulation que de montrer une facette de ce qu'on est plutôt qu'une autre en fonction de la situation et de notre interlocuteur?
Homo Sapiens, merveille de l'univers, dans l'Odyssée je suis juste le meilleur ami du chien.
Aston Villa

Avatar de l’utilisateur
Pier Kirool
Messages : 2353
Inscription : lun. 14 mai 2012 10:50
Présentation : [URL=http://adulte-surdoue.fr/presentations/amasse-pas-mousse-t2132.html]Start me up[/URL]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 59
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Manipulation (s)

Message par Pier Kirool »

Pour moi le mensonge se définit en relation avec l'interlocuteur et le contrat passé avec lui. Ceux à qui l'ont doit la vérité et les autres. Je sais que çà peut prêter à géométrie variable, mais en fait le sujet est plutôt la connotation négative. Pour moi, sans ambiguité, le mensonge et la manipulation sont connotés (assez, voir très) négativement. Mais pas de façon absolue...
Evidemment que si la manipulation sert une "bonne" cause, la question se pose ; encore que la nature des moyens d'arriver à ses fins puissent un peu dénaturer la noblesse du but. La CIA utilise souvent l'argument de "la cause est bonne" pour justifier de trucs moyens... Cf la NSA en ce moment...
Et sinon, pour moi, la manipulation c'est essayer de faire réagir l'autre comme on voudrait qu'il réagisse, pas "ne pas être tout ce que l'on est" ou "ne pas dire tout ce que l'on sait'.
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)

Avatar de l’utilisateur
ederl
Messages : 88
Inscription : jeu. 21 nov. 2019 03:31
Présentation : [url="https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10448"]ICI[/url]
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 46

Re: Manipulation (s)

Message par ederl »

Je reprends ce fil. Si vous avez des idées, elles seront les bienvenues... :)
Je ne dormais plus, maux de tête, les veines gonflés au niveau des tempes au tant dire une pression nerveuse extrème, c'était mon alarme.... ça fait une semaine que le doute n'est plus permis, j'ai un amie très proche qui est en couple avec un PN, et je ne sais pas trop quoi faire.
Pour avoir vécu avec un PN, je sais que ce n'est pas la peine que je lui en parle.
Je sais que c'est à la mode le PN, mais c'est pour ça que ça existe, et loin de catégorisé c'est surtout une question de survie, ça fait très mal.
Le seul truc c'est de s'éloigner, mais laisser mon ami seul ? et bien j'ai pas trop le choix, je dois m'éloigner un peu, je suis trop sensible et ça me fait mal qu'il soit dans des pattes comme celles là... et puis quand je suis avec eux, cette personne me le fait payer cher.
excusez moi mais je déteste cette personne, je la traite de tous les noms d'oiseaux dans ma tête. :@
Depuis que j'ai découvert ça, je redors, la tension commence a diminuer. Comme quoi la conscience des choses est hyper importante, c'est le premier et grand pas vers une certaine résolution.

Avatar de l’utilisateur
W4x
Fée du logis
Fée du logis
Messages : 3859
Inscription : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : topic1075.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 38
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Manipulation (s)

Message par W4x »

Le sujet est certes ancien et disparate, cependant je ne vois pas dans quelle continuité ce message s'inscrit. Il doit être possible de parler de manipulations sans évoquer le marronnier des "PN", ou alors en développant un peu au-delà de l'anecdote perso ;)
Mathematics is a game played according to certain simple rules with meaningless marks on paper. D.Hilbert

Avatar de l’utilisateur
ederl
Messages : 88
Inscription : jeu. 21 nov. 2019 03:31
Présentation : [url="https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=10448"]ICI[/url]
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 46

Re: Manipulation (s)

Message par ederl »

Ah oui désolée je me suis dit que je versais dans le pathos ! j'en avais gros sur la patate ça doit être ça et je cherchais une solution...
Je me disais que ce qui était peut-être exploitable c'est le fait de prendre conscience des choses, je ne sais pas chez vous mais en tout les cas chez moi c'est toujours très très bénéfique et après j'avance mais peut-être faudrait-il créer un autre fil...

Répondre